La Voix De Sidi Bel Abbes

La diaspora Algérienne aux Etats Unis se dit prète à aider le développement de l’économie nationale.

Selon notre consoeur l’APS, nous avons appris que la diaspora Algérienne établie aux Etats-Unis est déterminée à contribuer au développement économique de l’Algérie notamment par le financement et l’accompagnement des start-up, créées par de jeunes talents, a affirmé mercredi à Alger le président du Conseil d’affaires algéro-américain, M. Smail Chikhoune.

« Nous allons aider au développement économique de l’Algérie en finançant la création de nouvelles start-up notamment dans le secteur des High Tech (hautes technologies) et en assurant le coaching nécessaire à leurs jeunes managers pour les aider à réussir leurs projets », a-t-il expliqué dans un entretien à l’APS en marge d’un forum sur le rôle de la diaspora dans le développement de l’économie nationale, ouvert mardi à Alger.

« Nous allons tout faire pour que notre diaspora contribue avec succès dans le développement du pays comme cela a été fait en Inde ou en Chine, deux pays qui avaient compris très vite l’intérêt de faire participer tous leurs enfants à travers le monde pour se développer », a-t-il soutenu.

Des universitaires, des chercheurs, des managers, des hommes d’affaires et d’autres compétences algéro-américaines envisagent, selon lui, de créer un fonds privé pour financer la réalisation de projets en Algérie par des jeunes universitaires dans des secteurs comme les Technologies de l’information et de la communication (TIC) ou les énergies renouvelables.

« Nous ne financerons pas n’importe quel projet. Il faut vraiment que la start-up (petite entreprise à fort potentiel de développement) à qui nous accorderons une aide financière soit capable de grandir pour devenir une PME compétitive », a-t-il expliqué.

Baptisé « Casbah Business Angel », ce futur fonds sera doté au démarrage d’un budget supérieur à 100 millions de DA, a-t-il indiqué.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=12035

Posté par le Mar 21 2012. inséré dans ACTUALITE, MONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

26 Commentaires pour “La diaspora Algérienne aux Etats Unis se dit prète à aider le développement de l’économie nationale.”

  1. attou sba

    ceux de l’amerique derguez

  2. ABBASSI22

    Salam
    C’est du khorti.La diaspora algerienne aux USA doit d’abord avoir une communaute locale pour aider les algeriens etablis aux USA qui sont dans le besoin.Laissons elbir baghtah

    • A.Dennoun

      Abbassi 22,je ne sais pas ou tu resides,seulement je vous dis que vous n’etes pas au courant des associations des Algeriens aux USA. J’appartiens a l’une d’elles.
      Les seuls Algeriens dans le besoin ici,sont ceux qui ont ramene le feneantisme avec eux.J’ajoute que ce n’est pas de leur faute s’ils n’ont jamais travailler en Algerie.
      J’ai employe des algeriens [une douzaine] qui venaient juste d’arriver,c’etait catastrophique avec respect a 1 ou 2.
      A.D

  3. ammou de sba

    oui abbassi 22 vous etes fi marikane dites nous le fond de votre commentaire

  4. ABBASSI22

    Salam
    ya Ammou SBA le mal est tres profond. C’est une crise de mentalite chronique .En chacun de nous sommeille un roi.
    Bonne journee Ammou

  5. Mme CH

    Mr, vous parlez de la diaspora ou de la Camorra Algéro-américaine, je n’ai pas bien saisi le sujet???? Merci!

  6. chimères

    comment voulez vous que ceux qui sont partis aux états unis soit par dépit soit par exil économique envisagent de venir aider alors qu’ils savent pertinemment que ceux qui ont été récemment aux commandes et responsables de ce qui vient de se passer pour sonatrach, sont partis se la couler douce aux usa. Le salut ne viendra que par les algériens résidant en Algérie dans un état de droit, et là on n’a pas besoin de la diaspora d’où elle vienne pour le construire, soit on le construit nous mêmes soit on est voué à rester en marge des nations qui se développent. Quand aux high tech, il suffit qu’il y est une volonté politique, pour être à la page, il y a bien le CDTA, CDER, ENIE ect, et des compétences formées depuis belle lurette, les start up ça s’y connait, mais de cela personne n’en veut ou d’une manière plus sournoise personne n’y croit.

  7. Mme CH

    Bien vu chimères! C’est vrai les CDTA, CDER, CDTN, CRS, CRNA, UDES, CRAAG….. Personne n’en veut, parce qu’il faut qu’on soit a good « Sleeping Partner » càd un bon « partenaire dormant », toute l’histoire se résume autour de ce point. Quant à la diaspora où qu’elle soit, c’est une autre histoire drôle.
    Salutations!!!

  8. ABBASSI22

    Salam
    Ya M.Dennoun je suis au courant des leaders de ces associations qui se sont fait un nom pour faire du tbisniss en algerie( contenaires etc…) Un douar ne peut pas representer une ville et une ville ne peut pas representer un pays
    Mes respects

  9. A.Dennoun

    abbassi 22,
    je suis au courant,vous avez completement raison.Ma reponse a vous etait sur l’existence des associations.Cette diaspora representee par Dr. S.C que je connais tres bien,ne fera rien sans le vert qui dit « In god we trust ».
    Bonne soiree,
    A.D

  10. Maryame

    Salut Lecteures de la VDSBA
    vous êtes a l’ontario ou quebec .si c a quebec je vois les médias WaW ça bouge les étudiants ..Quoi de neuf??

  11. madame mostefaoui

    grand merci a vous maryame avec vos belles soties je suis contente comme femme.Sue ce sujet il faut entendre les concernés d’abord. je salue la voix pources bons choix de sujetscaptivants dans le sens du débat entre lecteurs respectables les intrus s’éliminent au fur a mesure.

  12. Maryame

    hi lecteur VD SBAoui c sur le phoque est hallal sans faute la famille des poissons.
    Pour le ramadant une trés bonne question parce que ma soeur vi en suèd elle a le même problème elle a demandé est la reponse c’est qu’elle elle suit un pays musulman prés de son pays sinon elle jeûne les huit heures .et vous lecteur assayer de téléchargé el addan .et pour la tarte khali bark yakolha yakolha il m’avais dit ce matin aavant même qu’il mange rassah rah ydour LoL

  13. Maryame

    bassah ba3at bazaff quand en ai venus ici moi et mon mari a l`hotel je lui es dit au lala je veux pas habité trop loin il a rie et il m’avait dit tu fais refférence a quoi ? chez toi en Algerie ou chez nous au liban
    bon fin de journée

  14. ABBASSI22

    Salam
    Cher frere Dennoun la reponse est « chacun pour soit et Dieu pour tous » .
    As-tu entendu l’ histoire de ces 2 representants algeriens qui sont alles voir un responsable francais, durant la colonisation, pour revendiquer leurs droits et proposer des solutions pour leur situation sociale .
    Messieurs dit le responsable , prenez des chaises et asseyez vous par terre .Avant de parler commencez par vous taire ..La porte derriere vous est la seule solution de vos ….. est-ce clair???
    Have a good one bro.

  15. Maryame

    lir bonne fin de journén

  16. Mme CH

    Salam mon frère lecteurde la vdsba du Canada, et Merci!
    Effectivement Mr, nos centres de recherches se sont vidés à cause de la politique des magouilleurs qui sont au pouvoir. A part la Chkara, ils ne veulent rien entendre, rien voir et rien sentir (sauf l’odeur et le toucher de l’argent). Si, par malheur nos centres tournaient bien, alors on dirait adieu au « sleeping partner » et notre Maman la France va se fâcher et si elle sent que ses intérêts sont menacés, alors une autre décennie noire pourrait avoir lieu, alors restons sages et gentils sinon nous serons traités de tous les noms du dictionnaire Franco-sioniste.
    Je vous salue Mr ainsi que tous mes amies (is) chercheurs Algériens au Canada et qui sont très nombreux et vous devez surement les connaître.
    Amicalement!!!

  17. Nasri

    Bonjour,
    Le rôle de la diaspora algerienne établie aux USA dans le developpement économique , c’est aux universités de jouer pleinement leur rôle dans le developpement pour l’innovation, et la recherche scientifique . Aussi il ne faut pas oublier qu’il est demandé aux entreprises privées de s’intérésser de prés aux recherches scientifiques dans les universités , et instituts algériens spécialisés , et à la diaspora d’aider les jeunes étudiants à réaliser leurs projets, comme celà se fait dans les pays developpés .
    j’ai bien suivi à travers la presse ce forum , le thème principal tourne autour, de la création de start-up , et la création de cellules de suivi chargées d’accompagner, et d’assister les jeunes entrepreneurs . Ces cellules devront , selon les recommandations du forum, les représentants de l’ensemble des institutions publiques concernées pour la création des start-up notamment avec le centre national du registre de commerce, (CNRC).
    Aussi de former des jeunes sur la maitrise du coatching des nouvelles start-up pour qu’ils puissent à leur tour assurer l’assistance des jeunes fraichement diplomés, l’état doit s’impliquer d’avantage pour aider nos chercheurs à ne pas s’exiler en leur accordant des avantages conséquents en matière de salaire et autres atouts.
    Mes amitiés à tous les chercheurs algériens établis au canada, et aux usa.

  18. Démarcation 2

    Dans la peau d’un Inuit!
    60.000 Inuits et moi et moi!
    Je refuse qu’on m’appelle eskimo et qu’on me suce comme une vulgaire glace dans une salle obscure. Je préfère être Inuit et vivre ma nuit polaire tranquille sans vos histoires importées de trés loin et vos querelles avec la tribu des français qui traversent les siècles.
    Avant ma coûtume me faisait prêter ma femme au visiteur de passage mais ces malotrus étaient tous vérolés ou tubards et nous ont inoculé tous les virus.
    Je vis dans le coin depuis quatre millénaire par moins 30 degrées les beaux jours et moins 68 les méchants mais on vivait pépère.
    Une baleine argos nourrissait tout le clan pendant six mois.
    Le phose halal ou pas était un délice et on utilisait tout; peau, dent pour repriser, graisse.
    Les premiers écolos c’est. On prélevait de la Nature juste ce qu’il fallait avant que le barbare blanc ne vienne nous déloger des Igloos pour squatter nos neiges éternelles et les richesses du sous-sols:diamond, et pétrole shisteux, a real shit Man.
    On n’a jamais entendu parler de Bel Abbès car on ne parle que le Kinectitut mais on nous nous dit qu’il suffit de mettre deux algériens ensemble pour qu’ils castagnent un troisième.
    No wonder quer leur tribu est divisée.
    On attendra que le continent se ressoude pour vous voir!!!

  19. Smiley

    Ah Internet! Pas net du tout cette communion planétaire qui tourne à la guerre de clocher…pardon de mosquée!
    Incroyable soupe de tout et de rien qui’ forumuse’, amuse et agace.
    Ah! l’industrie communicationnelle, compassionnelle ou acerbe comme on dit en Serbie.
    Venez mes amis fouillons l’endroit où se trouve la faille historique qui nous empêche de devenir une Nation. Il ya eu trop de torrents de sang et des scrutins à 99,9 pour cent pour se résoudre à une abdication citoyenne. Nous ne pouvons avoir l’ambition petite même si nos hommes politiques peuvent l’être tout en étant de grands gandins.
    Nous sommes en Afrique et sommes incapables d’en assumer la géographie et donc l’histoire; fasciné tels des lièvres pris dans les phares de la locomotive de Ouest lancée à grande vitesse.
    La pression interne de modernité occidentale, y compris dans la pâle copie de ses institutions comme dirait démarcation est contrariée par les coups de barre des ‘religieux’ qui veulent les outils de la puissance et le retour à une société ahistorique qui se nourrit de légendes frappéees du sceau du sacré. Sacrément fortiche les mecs.
    Le ‘Ipad’ et le chameau garé au bas de l’immeuble climatisé et la multinationale américaine qui déssale l’eau et pille l’or noir car on manque de cellules grises.
    Elections…pièges à cons comme disait le soixante-huitard attardé du côté de la rue de la Huchette ou recyclage des mêmes ad nauséam. Le seul moyen de ne pas se voir petit , c’est de se voir grand.
    Lecteurs naifs comme moi, je voudrai croire aux contes de fée et à la fraternité du musulman (j’en suis un) qui rêve d’une Oumma exemplaire avec un seul coeur et une seule âme.
    L’âge venant, mes yeux se sont un peu entre-ouverts pour voir que Morale et Politique ne sont pas synonymes et que les hommes de pouvoir ne le rendent jamais au peuple mais qu’ils assez malins pour comprendre qu’aujourdh’ui c’est l’Opinion Publique bien travaillée qui le leur donne et qui abdique ses droits et ses devoirs en ne devenant pas citoyenne.
    Le politicien médiocre suit l’opinion, la cajole, la soudoie, la corrompt. L’homme d’Etat la précède, la violente, lui fait entendre raison.Par les urnes? Reste à voir…
    Autrefois l’ennemi avait l’avantage d’être facilement identifiable. Aujourd’hui, il est multiple et caméléon!
    Le fleuve de l’Histoire emporte tous ces pavillons si fiers de naviguer, entraînés par des forces sous-marines qu’ils ne contrôlent plus. La politique est une ridicule ride à la surface de l’Océan, une petite intervention cosmétique, une petite correction d’abus au mieux, une imposture au pire!
    La foule trahit toujours le peuple!

  20. hami sba

    vos contributions sont un régal monsieur smiley

Répondre