La Voix De Sidi Bel Abbes

La clochardisation de la ville, encore de beaux jours.

La photo ci dessous nous a été remise par un lecteur. Elle a été prise au niveau du rond point du lieu dit pont et chaussée (siège de la D.T.P). C’est un des plus importants carrefours de l’ex petit Paris, d’ailleurs, l’une des plus belles artères, à savoir La Macta, y prend sa source. La rédaction qui a été destinataire de cette photo a opté pour sa publication. Naturellement, d’autres œillades peuvent trouver échos pour que les services, organismes concernés, y remédient. Pour sa part, La Voix De Sidi Bel Abbes, qui se veut d’abord un organe de proximité ne cesse d’enregistrer par courrier interne moult attentes citoyennes, surtout dans le domaine environnemental, et cadre de vie en général. Le cas ici de cette meute, en plein centre ville à 18h, interpelle les décideurs locaux, à leur tête la mairie de Sidi Bel Abbes, censée éradiquer ce fléau par des battues cycliques, comme l’on se demande qui est devenu la fourrière canine appelé communément « Paréra »

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=4367

Posté par le Mai 25 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

28 Commentaires pour “La clochardisation de la ville, encore de beaux jours.”

  1. lalimi t le rocher sba

    encore une fois vous demontrez le contraire des parlotes de la radio sur l hygiene de notre belle ville la photo parle ousont nos responsables tout se degrade a vue d’oeil le soleil ne se cache par un festival duquel je n ai rien contre mes neveux sont des fans de notre danse locale el allaoui mais des partiestrouvent leur compte

  2. azzi de sidibel abbes

    c’est honteux

  3. badrou

    ça me fait rire cette photo,mais c’est la vérité en plein centre ville

  4. Le brûleur des écoles

    Quoi ? Pourquoi cet article ?? C’est juste un chien, il est gentil lui, il ne fait rien juste mordre, faire peur et parfois il peut même nous tuer, aussi avec lui on peut faire du sport : le sprint.

    • hiahamzizou

      Vous parlez de clochardisation en montrant ces pauvres bêtes abandonnées au su et aux mépris des règles élémentaires à l’égard des animaux, considérés comme compagnon jadis. Aujourd’hui, ils sont délaissés par qui la faute ? La première réside qu’avant il y avait une fourrière qui pouvait les garder jusqu’à trouver preneur. Aujourd’hui, on les écrase, on leur jette les pierres, au lieu de faire appel à des vétérinaires et créer une association pour protéger ces animaux qui sont faut pas oublier une création Ilahya, ils ne sont pas tomber du ciel. Mais comme la société en règle générale est démissionnaire et incivique, elle se venge et place son dévolu sur le plus faible. L’animal est réduit au néant. le niveau de civilisation d’une société est évaluée, quant à sa relation avec les animaux. Alors de grâce ne mettez pas une couche sur un bouc émissaire comme le chien proie facile parce que personne ne peut le défendre dans une société cruelle comme la notre. Condamnez et interpeller les autorités locales et le chien trouvera sa place comme toute créature relevant de Dieu

  5. houari

    ils sont en rgroupement ,c’est la sentinelle qui garde la macta a ne pas deranger.

  6. Youssef

    TBAHDIL OUINE RAH EL -MIR YA HASRAH ALA BEL-ABBES ?OUELET ZOUBIA
    pauvre bled klek oued Makerra nachef

  7. arbi zazou ramdane

    oui il faut reveiler les mauvais gestionnaires ne rien cacher eux ces mecs insensibles aux doleances de leurs administres ou va sidi bel abbes

  8. Saim . M (fbg Thiers)

    C’est ca l’Algérie. Cette photo refléte la réalité dans ce pays . C’est « takhti rassi outfout ». Chacun ne pense qu’ à sa personne et à son espace personnel et ne soucie guère de l’intérêt de la société.
    L’Algérie n’évoluera pas tant que les mentalités ne changeront pas et qu’il n y aura pas un véritable projet de société.

  9. benali ohmane jean mace

    c ma rue jean mace ce spectacle date depuis3ans on a ecrit sur la menace surtout a laube en allant ala mosquee rien aucun res ponsable n a branche vivement cette photo qui denude et qui montre du doigt la faillite

  10. sid ahemed

    les plus grands clochard qui nous emmené vers ça , c’est les dirigeants vieux régionalistes qui nous emmbète.
    Soyons franche et disons les choses comme elle le sont , réveillons nous et réclamons nos droit avalé par ces requins incompétents

  11. Youssef

    si nourmal ony dirigi par di hmyanes li pi dans lzoubya avic di coustime entaa charmato

  12. ait sidhoum

    degradant por une belle ville laissee aux arrivistes qui la desosent la depouillent etl salissent pas par les ordures seulementmais par leur incompetence tout est nu

  13. Abbes 22

    Quelle honte !!!!!!! Quand une ville est envahie par une telle meute de chiens, le peu qu’on puisse dire c’est de chercher où sont nos élus ? En l’absence d’une prise en charge réelle des doléances des citoyens qu’en est-il de leur hygiène, leur vie quotidienne ?
    C’est une vraie honte

    • pdt de quartier

      le maire sait qu’il n’a aucun souci a se faire il est intouchable il a tous les droits c’est l’elu du peuple pas du wali

  14. NEHARI R PRIVE BD ZABANA

    IL YA UNMOMENT MONSIEUR DELIT MOHAMED VICE PRESIDENT APC DE SIDI BEL ABBESJOURNALEUX PARLAIT DE SIDI BEL ABBES IL VANTAIT LES MASCARADES DE BEKKOUCHE ELU AVEC LUI OUI LA CLOCHARDISATION EST OFFICIELLE CEUXQUI ONT ECOUTE LA RADIO ONT COMPRIS QUI NOUS REPRESENTE N ENLEVEZ PAS MONCOMMENTAIRE J ASSUME MON ADRESSE BD ZABANA JE DIS DELIT AULIEU DE DELLI

  15. Abbes 22

    Un ville clochardisée à l’image de ses élus toutes (fausses tenfances) politiques confondues. Et dire que ces energumènes vont encore courir et se prostituer pour être élus encore une fois. Ils n’ont pas honte, opportunistes et arrivistes. ce qu’ils cherchent ? C’est simple. Servir les autorités (routes bien entretenues à coté d’ou ils habitent, eau courante, éclairage soigné et j’en passe). L’histoire de Belabbes est ridicule avec une APW faite de montagnards (baggara) et autres villageois. Si on se met au devant de la scène il faut bien récolter l’orage. Et le changement n’est pas pour demain citoyens. Quant aux chiens errants ? Il n’y a pas que ça….faites un tour du coté de la Macta, vous aurez le coeur déchiré: d’autres groupes de Pédalos meublent les rues de Belabbes sans aucune honte).

  16. hiahamzizou

    Quand la ville est amputé de son âme nourricière elle est livrée à la horde primate et sauvage sans éducation encore moins de culture pour apprécier ce que vivre en ville veut dire.  »Medechra lelvila ». Comment peut-il, celui ou celle qui n’ont jamais vécu dans cette ville puissent la défendre ou la cajoler comme le font les enfants de Bedjaïa, de Sétif ou de Tlemcen. Hajj ou majouj ont kidnappé cette ville par le biais des partis politiques superficiels haineux revanchards et avilissants. Ces pauvres chiens, car, il faut bien prendre leur défense, ils n’y sont pour rien. Les vrais chiens sont ceux qui ont livrés notre belle cité à l’anarchie, au bisness à la corruption et à la culture tribale : ouled ekdha, ouled hada, ouled etc..etc..Il faut une transparence pour juger ses assassins qui représentent que leurs gueules à l’assemblée enregistreuse nationale en empochant du fric à rien faire. La vrai révolution chez nous commence par traduire et emprisonner cette espèce d’irresponsables qui réduisent l’Algérie à ce stade de délabrement. À bon entendeur salut !

    • Youssef

      BRAVO 3ALYK HIAHAMZIZOU BIEN DIT SUR LES CHIENS .
      RANI MA3AK SUR LE FOND ET LA FORME ;
      Bladna welette gourbi ou sont les responsables ?certaines rues de la ville sont plongées dans le noir absolu EDALMA TAKTA3,tbahdila ya3arfou RIGH EL-HERGMA OUL KERCH MENTEFKHA

  17. rasm brahim

    ce quinous pousse a faire part de notre ire est voit cette misere urbaine er puis je n ai rien contre le folklore etant donne ce matin on m adit au theatre de verdure un vice president vereux de la baladia aete honore qu as t il fait 2 omras de 2 communaux vice president de lusmba du n importe qui

  18. bedjaoui dj

    لماذا كل هذه المهرجانات  »الرقص، الراي الخ…….. و مدينتنا اصبحت وسخة الى درجة لاتطلق و ما الصور الموضوعة امامنا لدليل على درجة و مستو ى مسؤلي البلدية

  19. kader

    m bedjaoui il faut pas melanger entre la culture est la prropretrer de la ville rake makhssousse bazafe domaine culturel documente toi un peu et organise toi devant ta maison made ex fi nadafa apres parle de la culture

  20. benaouda

    le melange entre la culture et la propreté de notre ville c’est kif kif , tu peu me dire comment un elu de l’apc qui n’as rien a voir avec la culture a ete honore par la commission culturelle ,,,,,,,,???????????????????????????????????

    • MJC

      C’est la culture maraichère irriguée par les eaux puantes qui traversent la ville lachant une odeur nauséabonde,imprégnant la place du 1er novembre quel désastre hideux.

  21. arbi zazou

    je viens d’apprendre par un petit neveu pres des affaires generales des festivals que ce monsieur president de la culture ancien moniteur de spots a fenelon introduit par sa famille qui parraine l enseignement a sidibelabbes ejectes apres88 et reviennent aux affaires et a la politic celiu ci vient de renvoyer l assenceur a ce delli mohamed qu d’apres lui a fait pour la culture oui il a ecrit dans le journal le q d’oran que tout le mouvement associatif demande lacandidature de tou a l apn resulta les cites universitaires scandaleux

  22. pdt de quartier

    povre ville

Répondre