La Voix De Sidi Bel Abbes

La Chine, une Opportunité à saisir…/ Par Touri Lacarne .

1536557_10152833933389267_7138256111228440334_n  Plus d’Un million de Chinois travaillent et vivent aujourd’hui en Afrique, plus de 40,000 en Algérie. Un nombre important d`entre eux a choisi de s`y établir durablement. La Chine dont il s`agit aujourd’hui n’est plus celle de « l`encre de chine » que nous avions sur nos tables d`écoliers. Ainsi, la RPC de Chine était bien présente en Afrique dans le passe, la Chine Politique celle de l`ère de Mao avec certes des échanges commerciaux culminant à 1 milliard de US$ en 1980. Puis, les réformes économiques qu`allait connaitre ce pays, cet immense pays dans les années 90 ont créé un besoin croissant de nouveaux marchés pour l`export sans oublier la demande frénétique en matières premières par un secteur manufacturier en plein boom. Et pour satisfaire ces besoins « Africa is the answer » !

Du coup, la Chine Économique est « retournée » en Afrique avec des contrats massifs, commandes, investissements et exportations. Jugez en plutôt : Des 2006, avec 55 Milliards de volume d`échange, la Chine devient le 2e partenaire commercial loin devant la France … et coiffe les États-Unis en 2011 pour la première place. Les investissements dans l`exploration énergétique, dans les mines et la construction ont doublé chaque année. Mais la Chine a apporté plus qu`une manne financière en Afrique : plus de 2000 sociétés d’état et privées sont présentes aujourd’hui dont certaines ont réussi à bousculer les géants traditionnels comme dans l`Informatique avec Huawei, versus, Erickson pour ne citer que ceux-là.
Au-delà de l’Afrique, forte de 3800 Milliards de réserve de change, la Chine renforce aujourd’hui son influence au travers de grands investissements au sein des pays d`Asie et d`Amérique Latine. Le volume des prêts accordes par la Banque Chinoise de développement aux pays en voie de développement est proche de celui du FMI. Ceci bouscule et bouleversera sans nul doute les positions géostratégiques des uns et des autres.
Quid de l`Algérie dans tout cela ?Fait particulièrement marquant, la France qui occupait la place de premier fournisseur depuis 50 ans l’a perdue et c’est la Chine qui est leader avec 7.5 Milliards de US$ devant la France, l`Espagne, l’Italie et l`Allemagne… La présence de ce « pays » est partout et bien ancrée dans le paysage et le quotidien des Algériens, dans la construction, le commerce pour ne citer que les plus « visibles ».
Plus de 40,000 Chinois disais-je, qui travaillent et vivent en Algérie, certains ayant même fonde une famille, échangent dans la langue locale et aspirent à une vie paisible en harmonie parmi les Algériens, profitant légitimement du fruit de leur labeur. Ils apprennent vite, ne comptent pas les heures et se focalisent sur l`essentiel : réussir. Ces Chinois que nous accueillons en Algérie, ces travailleurs partis bien loin de chez eux, méritent respect et considération. Ils méritent attention, une attention positive car on a bien des choses à apprendre d’eux. Oui on est différents, on fait des choses à l`oppose : pour se rassasier on boit de l`eau fraiche, ils préfèrent l`eau chaude. On commence par la soupe quand elle est au menu, ils mangent la soupe à la fin du repas. On explose pour « pas grand-chose » , ils contiennent leurs émotions et ne montrent rien ! Mais on a des points communs, ceux-là universels : la douleur et le chagrin les font pleurer de la même façon, et quand ils sont heureux ils aiment rigoler et rire aux éclats tout autant que nous…
Bien sûr, la culture, les coutumes sont différentes, quelques comportements peuvent parfois interpeller voire choquer. Ça ne vous rappelle rien ? Bien sûr que si et c’est pourquoi la tolérance, la compréhension que l`on veut pour soi, il faut la vouloir, l`appliquer à autrui, sinon comment être crédibles ? C’est une question d`Éthique, l`Éthique de la réciprocité.
En adoptant cette Éthique de la réciprocité, on agit par l`exemple et l`exemple interpelle et quand il s’inscrit au pluriel cela fait une nation accueillante, tolérante, ouverte.
C’est en ce sens que La Chine –en tant que pays – engagée dans bien des secteurs de l`Économie représente, de mon point de vue une chance pour nombre d`Algériens, une opportunité probablement pour le plus grand nombre. Je ne parle pas bien entendu de l’industrie du «conteneurs » car celle-là ne produit pas de richesse pour le quidam. Je parle des plus jeunes, la génération de demain car il s`agit de voir un peu plus loin : l`ancrage historique a l`Europe, le regard encore et toujours vers l`Europe doit être reconsidéré pour porter un regard nouveau et différent sur d`autres continents à commencer par l`Afrique.La Chine, le Japon (aussi) peuvent être ce véhicule pour explorer ces nouveaux horizons pour peu qu`on s`attelle à apprendre les langues, les savoirs et le savoir-être. L`expansion économique de la Chine, au-delà de ses frontières par le rachat de sociétés est une chance pour les Algériens doués pour les langues, reconnus pour leurs qualités en Mathématiques et en Sciences physiques et bien d`autres potentiels non exploites. Il y a un monde, ailleurs qu`en traversant la Méditerranée. Cela passera par un changement sur soi mais surtout par l`Éducation, et j`y inclus les Valeurs, les connaissances multidisciplinaires et l`ouverture sur les Mondes. Point d`Éducation, point de Socle commun et donc point de Nation. Et sans Nation, pas de réussite collective

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=59733

Posté par le Avr 14 2015. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

5 Commentaires pour “La Chine, une Opportunité à saisir…/ Par Touri Lacarne .”

  1. OUERRAD

    C est un constat qui interpelle tout un chacun .
    CETTE REFLEXION DOIT SERVIR DE BASE .
    Le BEL ABBESIEN de l autre cote sait de quoi il parle , il suffit de le suivre ou plutot suivre ses lignes et se poser des questions , il y va de l avenir de nos enfants , car le monde est devenu un grand DOUAR .
    Il y a 1500ans notre prophete MOHAMED SALLA ALLAHOU 3ALAYHI WA SALLEM , nous a deja parle de ce monde que l on decouvre aujourd hui , et de plus chez nous . Car ils sont parmi , ces petits chinois qui ne sont pas si petits que cela , il faut se rendre a l evidence .

  2. mohammed

    Ceux sont des données des plus fiables qui sont présentees par ce Abbassi qui nous honore.

  3. Benattou

    Khai Touri la Chine est une opportunité c’est juste, il faut savoir prendre au sérieux cette
    occasion.

  4. zaoui

    il faut pas aussi tomber dans l’euphorie. les chinois ont eux aussi le sens de l’intérêt. nous avons la chance d’avoir une Europe forte pour faire l’équilibre, sinon lorsque tout sera délocalisé en Asie et les usines fermeront en Europe, l’asiatique retournera au monopole,
    la seule chose comme disait notre prophète manger et s’habiller locale et j’ajoute se chausser local. notre gouvernement est inconscient au lieu d’acheter des usines clé en main chinois dans le tissu et habillement et chaussure, il va créer des usines de montages de voitures…c’est de l’inconscience. Rien avec le budget alloué au tramway la wilaya de sidi bel abbes aurait installé toute une filière de cuire synthétique.
    le polyéthylène et un dérivé de notre gaz…
    les choses aprés 62 sont claire..afhame ya el fahéme…
    celui qui n’a pas compris en 2015 ne comprendra jamais….
    priez Dieu que l’Europe et l’amerique resteront un peu fort
    priez Dieu aussi que les asiatique deviennent aussi fort pour faire l’Équilibre
    sinon le slip coûtera le prix d’une voiture..a moins que Dieu rend l’algerie un pays trpicale on vivra nu comme les indiens d’amazonie sous les pluie battante entre les arbres truffé de singes.lol

  5. oulhissane

    Ils finiront par élever leur muraille. Le déclin s’annonce pour les habitués des grandes places économiques mondiale.
    Jusqu’où peut aller la confrotation des intérêts ?

Répondre