La Voix De Sidi Bel Abbes

La caravane de l’emploi dites-vous ? YA MARHABA !

10665675_756205417754220_3926453976034602414_n 10347610_756204754420953_3793553790003715140_n 10678579_756205081087587_8813445007575568331_n 10390560_756204987754263_5097135329810489819_nL’installation par les services de l’APC,ce matin , de banderoles anonymes annonçant la caravane sur le travail et la sécurité sociale est indicatif de la notion du sujet lui-même du fait que les responsables sensés orientés les chômeurs ou autres primo demandeurs d’emploi vers une activité devraient donner l’exemple en précisant l’initiateur de l’évènement,l’objet et surtout le contenu du thème et son impact sur les personnes intéressées.
Contentons nous donc de ces bribes d’informations et réfléchissons au sujet public.
Le travail est l’ensemble des métiers manuels ou intellectuels nécessaires à la vie courante d’une société,il est même celui qui détermine la vie des uns et des autres dans un ensemble hétéroclite ,caractérisé par des évolutions exprimées par les civilisations,les conquêtes et les inventions.
Le travail est l’élément fondamental de l’emploi,point de travail point de d’emploi ;il s’adapte aux besoins de la société dont les politiques dessinent les contours afin de faciliter l’accès à chaque individu,conformément à la constitution.L’état doit pour cela choisir le type d’économie prenant en compte la nécessité de se situer par rapport au reste du monde et adapter sa politique fiscale à ce choix pour favoriser l’émergence d’un tissu économique à même d’encourager l’investissement et créer de l’emploi,seul garant d’une stabilité sociale.
Le travail et la sécurité sociale sont liés par la principe de la solidarité qui est aussi un choix de société auquel certains pays capitalistes, pourtant riches, n’adhèrent pas.
La santé de la sécurité sociale est intimement liée à la richesse crée par le travail ; en ce sens que celle-ci reste menacée si le travail n’est pas suffisant pour permettre une couverture raisonnable à ceux dans le besoin, l’état peut suppléer à ce déficit tant qu’il a les moyens mais cela n’est pas une garantie pour la pérennité du système,il faut donc une volonté des pouvoirs publics de favoriser l’emploi et recourir systématiquement au recouvrement des cotisations dont une partie non négligeable échappe à son contrôle.
La caravane prévue le 29 et 30 sept 2014 devrait apporter en principe certaines solutions au problème du chômage,de la formation et de l’apprentissage en conformité avec les besoins de l’économie car une certaine inadéquation entre l’offre et la demande continue de pourrir la vie de nos jeunes diplômés qui grossissent les rangs des chômeurs ou ceux bénéficiaires des aides à l’emploi des jeunes qui ont bouffé leurs crédits sans pouvoir travailler ni même les rembourser.

10630622_323094987872162_8777981244231353177_o 10694225_323095024538825_7263488014329261582_o

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=55114

Posté par le Sep 28 2014. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

10 Commentaires pour “La caravane de l’emploi dites-vous ? YA MARHABA !”

  1. Mohand

    L’employeur recrute une personne avec ses aptitudes, son vécu,ses qualités, ses traits de caractère et sa culture propre…
    Il est donc important pour lui de :
    – savoir à qui il a à faire,
    – de montrer en détail ses compétences et son savoir-faire.

  2. jamel

    Des stands sans public L ‘info a manqué c’est ma remarque cette matinée

  3. OUERRAD

    ON NE RECRUTE PLUS . on place ses copains , amis et fils d amis et connaissance , ainsi va la vie ……………

  4. jamel

    belamri avait bien anticipé

  5. khaled ourrad

    La montagne a accouché d’une souris;ce matin en visitant les différents stands ,je suis resté scotché devant l’indifférence affichée par les citoyens et notamment les jeunes Les quelques curieux furent des vieux en quête d’une quelconque augmentation de pension,comme quoi les préparatifs de ces journées intéressantes furent bâclées ou simplement comptabilisées dans le cadre de son bilan d’activité wa bess ,el khorti fi el khorti

    • BELAMRI ABDELKADER

      Je me rappelle du temps du parti unique ,la coordination entre les services de l’état était parfaite et les préparatifs de ce genre d’événement occupaient les responsables pendant plusieurs jours pour ne pas dire plusieurs semaines afin que la réussite soit totale tant au plan de l’organisation que des résultats escomptés.et pourtant les médias n’étaient pas aussi développés mais les vecteurs d’informations (les organisations de masse ) étaient efficaces et mobilisateurs parce qu’il y avait une certaine crédibilité dans l’action à entreprendre et un suivi à posteriori pour lequel tout ce beau monde était sincèrement engagé;alors cherchez l’erreur.

  6. Mohand

    l’Algérie est toujours gouvernée par le parti unique.

Répondre