La Voix De Sidi Bel Abbes

La « BOULITIC » à Sidi Bel Abbes : Retournement de veste et de pantalon.

Nous n’avons aucune prétention pour se mêler des querelles stériles de clocher et autres chapelles politiques. Néanmoins, l’on relève une fois de plus des agitations en perspectives des futures élections locales de 2012, déjà peuvent s’exclamer nos lecteurs, ou du moins une partie, l’on ne dira pas plus. Nous tenons cela (agitation fébrile) au vu des recoupements d’informations ayant trait à certaines Zerdates (fêtes), qui s’organisent sous le prétexte de cérémonie familiales et autres heureuses occasions et même en marge de certaines veillées funèbres. Tout ce constat là, a vu un de nos lecteurs qui a opté pour nous contacter, en nous proposant la présente chanson de Jacques Dutronc, intitulée l’Opportuniste. Ces opportunistes sont légions, le matin FLN, l’après midi RND, la soirée HAMAS….etc, surtout lorsque débute le dépôt de dossier de candidature aux APC/APW….etc. Certes, ces paroles sont vieilles de 43 ans, mais demeurent toujours d’actualité. Au sein du journal La Voix de Sidi Bel Abbes, mes amis tiennent à faire connaitre à nos lecteurs(ices) là ou il se trouvent, toutes les pulsions, les doléances, les désirs, les dysfonctionnements, mais aussi tout ce qui s’entreprend au bénéfice des citoyens de la cité en général, ne se mêlent pas de querelles intestines stériles, mais la médiation locale est une chose très sérieuse, qui nécessite une vigilance, dirais-je pourquoi pas un rempart à ériger face a ces pratiques que nous devons dénoncer fermement et peut être on atténuera à notre manière ce fléau, vu que le passé comme le présent au même titre que l’avenir de notre wilaya sont au menu de l’agenda quotidien des amis auteurs, des journalistes, chroniqueurs de La Voix de Sidi Bel Abbes.

Jacques Dutronc
L’Opportuniste

Je suis pour le communisme
Je suis pour le socialisme
Et pour le capitalisme
Parce que je suis opportuniste

Il y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent
Moi je ne fais qu’un seul geste
Je retourne ma veste, je retourne ma veste
Toujours du bon côté

Je n’ai pas peur des profiteurs
Ni même des agitateurs
Je fais confiance aux électeurs
Et j’en profite pour faire mon beurre

Il y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent
Moi je ne fais qu’un seul geste
Je retourne ma veste, je retourne ma veste
Toujours du bon côté

Je suis de tous les partis
Je suis de toutes les patries
Je suis de toutes les coteries
Je suis le roi des convertis

Il y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent
Moi je ne fais qu’un seul geste
Je retourne ma veste, je retourne ma veste
Toujours du bon côté

Je crie vive la révolution
Je crie vive les institutions
Je crie vive les manifestations
Je crie vive la collaboration

Non jamais je ne conteste
Ni revendique ni ne proteste
Je ne sais faire qu’un seul geste
Celui de retourner ma veste, de retourner ma veste
Toujours du bon côté

Je l’ai tellement retournée
Qu’elle craque de tous côtés
A la prochaine révolution
Je retourne mon pantalon

[stream provider=youtube flv=http%3A//www.youtube.com/watch%3Fv%3DJ9qEn-ciB3M%26feature%3Drelated img=x:/img.youtube.com/vi/J9qEn-ciB3M/0.jpg embed=false share=false width=640 height=360 dock=true controlbar=over bandwidth=high autostart=false /]

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=6372

Posté par le Juil 18 2011. inséré dans ACTUALITE, SOCIETE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

13 Commentaires pour “La « BOULITIC » à Sidi Bel Abbes : Retournement de veste et de pantalon.”

  1. behouari

    oh c la verite les opportunistes deli est le premer c un jouet de lebid

  2. abbassi

    formidable denoncez cette vermine on est avec ce journal abbassi

    • hiahamzizou

      La vermine n’a pas de conscience. Cette catégorie d’espèce  »La Asl la mella ». ne nous étonne pas, ils sont le virus des temps modernes. Ils ne pensent qu’à leur gueule pour se mettre plein les fouilles. C’est leur donner trop d’honneur d’évoquer la chanson de Dutronc pour ces troncs sans âmes !

  3. un belabbesien de souche

    on a un exemple precis le nouveau papc de detrie sidi lahcene on prefere dans ce bled la mediocrite et l’asservissement a la place de l’intelligence et la competence et surtout l’integrite monsieur na ceur benali remplit tous les criteres sauf le leur la ou il ne marche pas .rabi setrah

  4. hamama

    c est maintenant que vous decouvert la boulitik ils aura jamais la democratie en algerie la democratis avec la baton surtout a sba depuis 62 a ce jour la la police de felahi oued filage erih et salem tout la clic les belabbesien ils connaise et la police aujourdhui il faut dire que nous sommes comme ca allah ghaleb un demi siecle nous avont rien fait encore inallah maa saberine

  5. lalimi t le rocher

    il ne faut pas croire que les opprtunistes vont toujours se manifester des choses fermentent dans la societe aidez nous comme journal

  6. lalimi t le r sba

    il ne faut pas croire que les opprtunistes vont toujours se manifester des choses fermentent dans la societe aidez nous comme journal

  7. blal

    a hamama,voila que vous citez mrs fellahi et salam.quand il y avait ces deux hommes certains energumenes se faisaient petit.il n’y avait pas autant de vols et d’agression que maintenant.quand aux femmes de mauvaises moeurs elles etaient pourchasser par salam.bel abbes etait en ce moment la toujours le petit paris.quand a la democratie vous ne connaissez pas ce que c’est.

  8. hamama

    a mr blal ba ca vois que vous etres de leurs cotes une bonde que vous aimez autorites la dictature vous aviez combien des vrai hommes ils ont quitte petit paris de hogra de cette epoque il faut pas melanges les choses quand vous connaissez essaye d applique pour la venir de tes enfants de algerie

  9. parisien

    je vois que ceux qui se disent combattre l’opportunisme c’est eux qui se preparent aux prochaines echeances.sauf s’ils sont apolitiques.pour ca ont verra?leurs noms sont dans ma memoire

  10. derkaoui

    citez nous un puisque vous lisez dans les cartes de bent el gourari celebre voyante.madame soleil de sba.monsieur allez y yal parisien

  11. sehli oua sahari

    C’est toujours vrai que dans le passé les opportunistes l’emportaient, j’ose espérer que ce ne sera plus le cas maintenant que les temps ont changé il suffit d’un click pour démasquer ces platventristes du sérail, j’espère que les débats seront ouverts, les jeunes d’aujourd’hui sont de plus en plus formés et les leurres et les chants de sirènes ne seront d’aucune utilité. On réforme correctement et plus de passe droits et de beni ammis, les compétences seront de mise pour remettre ce pays au travail, dans quelques temps on ne pourra plus faire appel aux chinois ou portugais, alors vivement les compétences et ceux qui ont fait choux gras devront laisser place, il y va de notre survie en tant que nation. Gérer la ville, et les communes n’est pas une mince affaire, nous avons besoin de visionnaires qui projettent la ville dans ce troisième millénaire et d’en faire une ville attractive de villégiature, de convivialité et de congrès, à l’instar de villes modernes, les opportunistes devront prêcher ailleurs peut être dans le désert

Répondre