La Voix De Sidi Bel Abbes

La Belabbésienne Mehadjia Bouchentouf à la tête du Centre Culturel Algérien à Paris

P140608-17

Décidément Paris est au menu de nos discussions depuis 48 heures avec l’organisation réussie  du samedi Belabbésien SBA ou nos amis ont répondu une fois de plus a l’appel amical et fraternel (voir article et photos en ligne de notre frère Bouchentouf Ghalem et ce nom de famille du bled qui revient avec  la nomination de la Belabbésienne MEHADJIA Bouchentouf qui après un long suspense où différents noms ont été avancés pour prendre la direction du Centre Culturel Algérien (CCA) à Paris, après le limogeage de son désormais ex directeur, Yasmina Khadra, c’est  finalement elle  qui est nommée  officiellement  pour occuper ce poste a appris. La soeur de notre collegue enseignant Khaled (Cité Police SBA), assurait jusqu’à maintenant, avec brio, la Direction du palais de la culture ‘’Moufdi Zakaria’’ à Alger. Connue pour ses capacités et ses connaissance dans le domaine de la culture, elle a été nommée à ce poste par décret présidentiel le 2 novembre 2002. Mme Mehadjia Bouchentouf a fait du Palais de la Culture Moufdi Zakaria un haut lieu de rencontres et d’échanges entre les créateurs et leur public, un lieu d’ouverture sur la culture universelle où ont été organisées différentes et innombrables manifestations comme le salon d’automne , dont la 6ème édition s’est déroulée d’octobre à janvier dernier, les semaines du patrimoine, la promotion des artisans, des artistes et des créateurs… Elle a fait de la galerie Baya « le rendez-vous d’esprits créateurs et le creusement de l’innovation en art plastique et photographie ». Tous les artistes et autres hommes et femmes de la Culture sont unanimes à reconnaître l’excellent travail de Mme Bouchentouf  à la tête du Palais de la Culture. Après douze années de présence, elle s’envole pour Paris pour représenter la culture Algérienne. Un choix incontestable pour ceux qui observent de prés les affaires de la Culture en Algérie.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=49287

Posté par le Juin 15 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

29 Commentaires pour “La Belabbésienne Mehadjia Bouchentouf à la tête du Centre Culturel Algérien à Paris”

  1. houssine

    Nos félicitations et un vif souhait de réussite a ce cadre du plat pays et de notre chére Algérie

  2. madjid

    La pate belabbésienne rayonne et la de quoi se sentir heureux de voir les élites locales a ces niveaux de responsabilité Bon vent madame

  3. wlacarne

    felicitation a mehadjia une fille de chez nous. cette dame benjamine de six sœurs toutes aussi brillante de part leur savoir et aux nombreux poste de prestige qu elles occupent , le merite reviends aux parents allah yarhamehoum el hadj et khalti djoher . bonne chance Mehadjia!!!

  4. Khayi

    @Wahiba Du canada avec sba dans le coeur Gré du hasard le match Argentine Bosnie et Herzégovine sera arbitré par un Algérien Haimoudi cela fait 32un Algérie un belabbésien ould etami avait officié les Argantins Le monde est si petit Bonjour a si HAMADA

  5. Hamid Ourrad

    Ouf. ! très soulagé que Toumi ne soit pas la directrice du centre culturel de Paris.felicitation à notre Mehadjia une fille de chez nous ,très content ,bonne courage madame

  6. Khayi

    @OURAD Faites lui une bessma elle mérite

  7. benameur anissa

    Bravo, bravo et bravo! enfin ce CCA sera entre de bonnes mains! Elle le mérite amplement, elle a déjà fait ses preuves au palais de la culture!

  8. wlacarne

    @khayi merci pour votre gentil commentaire .

  9. Khayi

    @WLACARNE Mais vous n’avez pas reconnu encore reconnu KHAYI L’ex Basketteuse doit se remmémorer

  10. kaid

    Une nomination a ce poste est réfléchie et dénote du sérieux de l’heureuse élue qui de surcroit est belabbésienne de quoi puiser fiérté le mérite justifié par son CV

  11. LAHCENE CHOT

    je félicite cette dame et je regrette le limogeage d’un écrivain universel …mais chez nous on aime pas trop les génies …

    ALLAH EST GRAND

  12. OUERRAD

    SIla nomination vient de BOUTEF ? Je peux rejoindre benyounes et dire que son cerveau fonctionne encore , mais cette nomination est dictyee d ailleurs , je crois que celui qui a propose cette dame est un connaisseur de la culture .
    HEUREUX ET CONTENT à la fois pour cette sommite de la culture et pour le BLED et satribu de BEL ABBESIENS .
    On ne peut qu etre FIERS de nos FILLES . BON VENT MADAME RABI MA33AK

  13. LAHCENE CHOT

    Mr Khadra mérite mieux qu’un limogeage ….il a dirigé de main maitre le centre culturel en le hissant à un haut niveau intellectuel….en plus un grand écrivain qui à fait connaitre son pays au monde entier …Il a été un candidat potentiel pour la présidence de la république et de ce fait ,il aurait fait un bon ministre ….mais chez nous on est fort pour humilier les savants ……

    ALLAH EST GRAND

  14. zap

    elle le mérite mais jusqu’à dire que lea pate belabbesienne rayonne il y a un peu trop de zèle.C’est peut être l’arbre qui cache la foret.recensez combien il y a de belabbesiens enseignants a l’université de sidi bel abbes

  15. abbes22

    salam

    Bouchentouf Mehadjia est née à SFISEF comme tous ses frères et soeurs. Ses deux soeurs aînées sont mariées à la famille Hamdad Ali et Ahmed. Son grand frère Kouider est mort par accident en 1963. Elle a aussi deux soeurs, une physicienne à l’université de Vienne et l’autre médecin hématologue à Oran. Khaled est le plus jeune. Ami Ali le papa est rentré à SBA en 1965.

  16. hebri

    bonne chance pour cette dame

  17. relax22

    c un honneur pour sa famille en particulier et pour bel abbés en général.

  18. Kerroucha

    @Relaw 22 les belabbésiens doivent bouger car c’est a partir d’Alger que débute leur ascension Estes vous de mon avis?

  19. Bouchentouf

    Salem. Je ne vais pas dire assez ! Barkana ! Voilà encore une Bouchentouf dans l’actualité Belabbésienne, je ne vais pas dire non plus que c’est une cousine car je ne la connais pas individuellement bien que j’avais côtoyé au lycée Azza sa sœur Mériem [Terminale Lettres] qui m’avait fait découvrir cette famille éloignée de Sfisef ayant d’excellent rapport avec la famille du cousin Abdelkader, l’ancien maire de Sidi Bel Abbés. Bienvenue donc au CCA de Paris dont je n’en doute pas qu’il va rayonner au même titre que le centre culturel « Moufid Zakaria » d’Alger dont elle était aux commandes depuis une douzaine d’année. Comme il se doit, une fois bien installée et avec sa bienveillance, nous ne manquerons pas d’aller lui rendre visite en petite délégation pour lui exprimer notre fierté de l’avoir parmi nous et pour l’encourager dans sa mission à bien honorer la culture Algérienne. Mais rendons aussi un grand hommage particulier à son prédécesseur Yasmina Khadra qui a fait un travail énorme pour redorer le blason du CCA terni par tant d’années de laxisme de responsables ne cultivant que leurs propres connaissances. Bon vent à Mme BOUCHENTOUF ……. Cordialement.

  20. kadiri m

    @Si ghalem je trouve tes propos des plus courtois et l’idée d’aller a l’encontre de la nouvelle directrice du CCA est formidable;Rendre hommage au prédécesseur l’écrivain de renom est aussi élégant et honorifique Je ne pouvais m’abstenir de faire ce post a un frére qui regroupe ses fréres Merci

  21. chaibdraa tani djamel

    Une fierté pour notre ville

  22. Ali

    Une femme de progrès!J’aimerais bien voir beaucoup de personnes qui aiment le progrès à la tête de toutes nos institutions!Bon courage Mme Bouchentouf Mehadjia!

  23. Ksba

    Une fierté pour la femme belabesienne

  24. zeir abbes

    je suis tres content pour toi je te souhaite beaucoup de bonheur et une bonne sante pour aller encore plus loin ton cousin abbes bonne chance inchaalah

  25. HORR Adelkader

    La promotion des élites et des bonnes volontés continue C’est formidable

  26. Amirouche

    Sallam
    Quelqu’un pourrait peut être me dire de quoi se compose le centre culturel algérien ?!
    Sous M.Moulesshoul ou Mme Bouchentouf ,ce centre n’a vu aucun changement , au contraire cette année ,nos enfants ont été obligés de quitter les lieux pour faire des cours d’arabe et de musique ailleurs avec un emploi du temps aberrant , faire l’arabe le matin et revenir l’après midi pour la musique alors qu’avant tout se faisait l’après midi ,de plus « cette école » est très loin de l’emplacement actuel du CCA pourtant ce dernier dispose de grandes classes et est tout prêt des moyens de transport …….
    «La bureaucratie c’est un mille-pattes à mille têtes dont ni pattes ni têtes ne fonctionnent d’une manière synchrone ; lorsqu’elles fonctionnent…… »citation d’Elgozy …..qui est aussi weld el bled
    Toutes mes félicitations à Madame Bouchentouf la tête du CCA ,tout en
    espérant qu’elle serait PLUS à l’écoute des parents qui demandent le rétablissement des cours à la Croix Nivert .

Répondre