La Voix De Sidi Bel Abbes

La bataille de Provence, 16-28 août 1944. Posté et partagé par Mémoria!

Sélection de 28 clichés réalisés par les photographes du Service cinématographique des armées et du service de propagande de laWehrmacht.
La progression des troupes alliées dans les Alpes-Maritimes
Alors que les troupes françaises, débarquées dans la baie de Cavalaire-sur-Mer et dans le golfe de Saint-Tropez, assurent la consolidation des têtes de pont varoises, les Américains s’attachent plus particulièrement à la libération des Alpes-Maritimes. Ils libèrent ainsi Nice le 28 août 1944 et Monaco en septembre.
Dans le même temps, le général de Lattre de Tassigny, commandant l’armée B française, reçoit l’ordre du général Patch, commandant la 7e armée américaine, de prendre les deux ports méditerranéens de Toulon et de Marseille, objectifs prioritaires pour les Alliés.
Les combats pour la libération de Toulon
Sous l’autorité du général de Laminat, commandant le 2e corps d’armée, les unités françaises se lancent à l’assaut de la ville. De violents combats s’y déroulent du 20 au 26 août 1944.
Les combats pour la libération de Marseille
Les soldats français, aux ordres du général de Goislard de Monsabert, commandant la 3e DIA (division d’infanterie algérienne), appuyés par les résistants marseillais, affrontent les troupes allemandes qui tiennent la cité phocéenne jusqu’au 28 août 1944 en menant des combats acharnés. Le lendemain, un vibrant hommage est rendu sur le Vieux-Port à tous les combattants ayant participé à la libération de la ville.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=53735

Posté par le Août 15 2014. inséré dans ACTUALITE, HISTOIRE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

43 Commentaires pour “La bataille de Provence, 16-28 août 1944. Posté et partagé par Mémoria!”

  1. Mohamed

    Le lendemain ,un vibrant hommage aux troupes…….
    8 mois après , le 8 mai 45. , c’était la grande récompense :45 000 morts, pour que l’Algérie demeure française.
    Les algériens étaient emmenés de force à une guerre qui n’est pas la leur, même si elle semblait être mondiale.

    • BADISSI

      @Mohamed
      Et aujourd’hui on défile avec eux !!!!!!!!!! oui ils étaient emmenés de force , il y a même ceux qui changé de camps L ENNEMIE DE MON ENNEMIS EST MON AMI

  2. Mémoria

    Salam,

    Précisions:
    Les tirailleurs Algériens(Régiments de tirailleurs algériens/RTA) appartenant à la 3ème Division d’infanterie algérienne/DIA) sont représentés sur les photographies(Cliquez dessus) suivantes:
    -Tirailleur algérien embrassée par une fillette portée par son père/Photo Terre-270-6045 jpg.
    -Tirailleurs algériens progressant vers Gardanne (Bouche du Rhône) Photo Terre-270-6075 jpg.
    -Eléments du 3ème RTA ,photo 276-L6373 jpg.

    Source ECPAD.

    PS: C’est vrai que j’avais ajouté à cet article partagé de source française,la formule suivante «  »NO COMMENT ! » » …que je ferais maxime dorénavant… !!! La Rédaction que je remercie l’a peut être oublié !

    Bonne soirée !

  3. Amirouche

    Militaires algériens décédés pendant la Seconde Guerre mondiale ( 12815 noms ! )
    NOMS / PRENOM /DATE DE NAISSANCE / PAYS
    AABA Mohamed 1920 Algérie
    AAHMOUD BACHIR BEN MESSAOUD 27-03-1913 Algérie
    AARIZOU Mohamed 16-08-1921 Algérie
    ABABDI BOUKHENIS 1924 Algérie
    ABABSA Moussa 1922 Algérie
    ABABSA ELHADJ 17-08-1919 Algérie
    ABAZIZ AMEUR 11-07-1906 Algérie
    ABBA Hamed 29-10-1907 Algérie
    ABBACCI Arezki 18-07-1919 Algérie
    ABBACHE Abdelkader 1919 Algérie
    ABBAD Abdelkader 29-01-1916 Algérie
    ABBAD Youcef 17-01-1921 Algérie
    ABBANI Amad 14-09-1919 Algérie
    ABBAS Abdelkader 07-07-1905 Algérie
    ABBAS Ahmed 21-11-1909 Algérie
    ABBAS Amor 02-01-1910 Algérie
    ABBAS Bouazza 08-07-1909 Algérie
    ABBAS Mohammed 25-08-1919 Algérie
    ABBAS Moussa Ben Ahmed 1921 Algérie
    ABBAS BEN LHOUSSINE 1915 Algérie
    ABBAS SALAH 1910 Algérie
    ABBAZ Saïd 21-02-1909 Algérie
    ABBED MOHAMMED CHIKH 1914 Algérie
    ABBES Abdelkader 1921 Algérie
    ABBES Ben Ahmed 1918 Algérie
    ABBES Ben Dehbi 1916 Algérie
    ABBES Mohamed 06-02-1917 Algérie
    ABBES BEN AHMED 1920 Algérie
    ABBES BEN AMAR 1915 Algérie
    ABBES BEN AOMAR 1908 Algérie
    ABBES BEN HASSEIN 1915 Algérie
    ABBES BEN LARBI 1917 Algérie
    ABBES BEN MOHAMED 1919 Algérie
    ABBES BEN MOHAMED 1905 Algérie
    ABBES BEN MOHAMED 1922 Algérie
    ABBES BEN OMAR 1921 Algérie
    ABBES BEN SAID 1917 Algérie
    ABBES BEN SAID 1919 Algérie
    ABBES BEN YOUSSEF 1901 Algérie
    ABBESBEN LHASEN 1918 Algérie
    ABBOU Kaddour 10-01-1913 Algérie
    ABBOU Mohamed 04-09-1905 Algérie
    ABBOU Touati 1912 Algérie
    ABBOU BEN ABDELKADER 1923 Algérie
    ABBOU BEN HAMOU 1917 Algérie
    ABBOU BEN YOUSSEF 1914 Algérie
    ABABSA LAIFA BEN LEMBARECK BEN BOUZIDI 1912 Algérie
    ABAD Manuel 19-03-1903 Algérie
    ABAD Robert Elias 23-04-1924 Algérie
    ABAD Vincent Mariano 03-12-1918 Algérie
    ABAD BEN LARBI 1920 Algérie
    ABADA Brahim 1915 Algérie
    ABADA Slimane 1915 Algérie
    ABADA BAYAZID 1920 Algérie
    ABADI-ALI Ben Mohamed 1910 Algérie
    ABADLI HOCINE Ben Ahmed 1919 Algérie
    ABADLIA Salah 1911 Algérie
    ABAHRI Amar 20-03-1922 Algérie
    ABAOUI AMARA 1916 Algérie
    ABASSI Mouloud 25-12-1922 Algérie
    ABBOU MOHAMED Algérie
    ABBOU MOHAMED Oul Kaddour 1904 Algérie
    ABBOUCHE Mohamed Ben Ahmed 1916 Algérie
    ABBOUNI BEN AMAR 19-06-1922 Algérie
    ABBOUT DAHMAN Ben Belgacem 05-01-1911 Algérie
    ABCHICHE Mohammed 11-01-1923 Algérie
    ABDA BEN MOHAMED Ben Salah ben Baccouche 1915 Algérie
    ABDA MAZOUZ 1915 Algérie
    ABDALAH Ben El Kebir 1915 Algérie
    ABDALI Mohamed 1920 Algérie
    ABDALI HABIB 1911 Algérie
    ABDALIM Ali 1915 Algérie
    ABDALLA Abdelkader 24-07-1918 Algérie
    ABDALLAH Bel Hadj Ben Abdallah 1918 Algérie
    ABDALLAH Ben Abdelkader 1914 Algérie
    ABDALLAH Ben Abdesselam 1916 Algérie
    ABDALLAH Ben Ahmed 1918 Algérie
    ABDALLAH Ben Ahmed 1920 Algérie
    ABDALLAH Ben Ahmed 1917 Algérie
    ABDALLAH Ben Ahmed 1915 Algérie
    La liste est trop trop longue …………..juste pour dire que, peut être ,nombreux soldats algériens se sont dit : »on va faire la guerre pour eux pour enfin avoir notre indépendance à nous après  » ………………Hélas non , il a fallu d’autres morts mais cette fois ci par million !! allah yarhame el chouhada

    • Mohamed

      Quand je vois les mêmes noms de famille qui se répètent , la France coloniale a engagé des familles entières à son service!

    • ARBI ET FIER DE L ETRE

      ILS NE SE SONT PAS DIT ILS DISAIENT RIEN CE TEMPS LA .CHOUF LI LA KAYEN LA FAMILLE ENTA3I BECH ENDIR FICHE COMMUNALE FRANCISS ET MERCI D AVANCE KHAYIO

      • Amirouche

        OUERRAD

        Il n’y a pas de nom OUERRAD sur la liste des décédés de la 2eme GM, par contre j’ai trouvé un HALLOUCHE Amar né en 1915 , il est mort suite à une maladie (allah yarhmah) avec mention : « Non Mort pour la France » , c’est bizzare , il n’est pas mort chez lui comme même !!!!!!!!!!!?

        • Amirouche

          KADIRI

          Sbahe el kheïre si Mohamed

          En plus de HALLOUCHE , J’ai trouvé ceci :
          « Mohammed KADIRI
          Mort pour la France le 20-05-1940 (Inor, 55 – Meuse)
          Né(e) le 20-10-1916 à Douar Ouled Abderezag (Algérie)
          Mention Mort pour la France
          CoteAC 21 P 63817
          Wine jaye hadel douar ? si c’est à Belabbès ou environ amala familia !!!
          Allahe yarhmahe

  4. MADANI

    Pourquoi se poser des questions ? en 1944 l’algerie était française tout comme les autres pays africains et maghrébins donc ces soldats n’ont fait que leur devoir de citoyens ils ont défendu leur patrie face à l’allemagne mais ce que je veux qu’on m’explique ces soldats morts pour leur pays la France on peut les classés dans la catégorie CHOUHADAS ? si oui expliquez le si non pourquoi ? du moment que même notre président par procuration a assisté et salué leurs mémoires je crois qu’il ne manquait que la prière ? Mr CHOT vous avez une idée sur la question ? avez vous assisté ?

    • ARBI ET FIER DE L ETRE

      CHOUHADAS ?????????????????????????????????
      ELLE EST TROP GROSSE CELLE LE .
      RABI YAHDI MA KHLAG

      • MADANI

        @ ARBI ET FIER DE L ETRE pourquoi vous dites rabi yahdi ma khlag je suis fou ? ou c’est la chaleur qui me tourne la tête ?ou peu etre que j’ai mangé beaucoup de hami karantika ? expliquez moi ne me laissez pas dans l’ignorance avec mes frères . merci

  5. BADISSI

    @MADANI
    Salem en 1944 L Algérie étais occuper par la france ,et non française pour nous, et les soldats étaient emmener de force , certains on crue en aidant le colonisateur ce dernier leur offre l indépendance , d’autres on choisie l autre camps , après le 8 mai 45 ils on compris ce qui est pris de force ne revient qu »avec force

  6. Mme CH

    Tout le monde maintenant sait que la plupart des algériens ont été forcés, directement ou indirectement, de se battre pour la France qui a déclaré l’Algérie française de sa part mais illégalement puisque c’était un pays colonisateur…..!!! Et ce qui est pris par la force, n’est pas reconnu..tôt ou tard..!!! C’est comme un voleur qui rentre par infraction dans un domicile et déclare qu’il lui appartient en tenant ses propriétaires en otages. Une fois, libéré, le voleur ira en prison, mais bon ça c’est une histoire, on la racontera plus tard quand il y aura des Hommes…!!!!

    Donc, « après avoir apporté malgré eux une contribution décisive à la victoire de la France lors de la « Grande guerre » de 1914-1918, les Algériens «indigènes musulmans » sont à nouveau appelés à se ranger dernière la puissance coloniale et la défendre contre ses ennemis à l’occasion de la deuxième guerre mondiale (1939-1945)… »…….Pourquoi, il n’y avait d’hommes en France pour libérer leur pays…???………
     » L’appel à l’engagement a été lancé en septembre 1939, avec le début du conflit déclenché par l’invasion de la Pologne par l’Allemagne nazie. Cet appel, accompagné d’une intense propagande aux fins d’amener les « indigènes musulmans » et leur élite à s’engager aux côtés de la France a été suivi, le 26 septembre, d’une mesure portant interdiction des partis nationalistes algériens…..!!!! On sait pourquoi…!!!
    « Les tirailleurs musulmans étaient particulièrement choqués de voir des Français métropolitains vaquer tranquillement à leurs occupations alors qu’eux étaient astreints à faire la guerre », signale M. Recham. auteur de « Les Musulmans algériens dans l’armée française » (L’Harmattan, 1996). et «L’histoire de l’Algérie à la période coloniale »

    « De plus, les soldats musulmans souffraient de discriminations révoltantes au sein de l’armée. Ils n’avaient pas le libre accès à tous les grades et leur avancement s’arrêtait au grade de capitaine, « à titre de récompense exceptionnelle à la veille de la retraite ».

    « Au lendemain de la répression qui s’abattit sur les Algériens sortis fêter la victoire des Alliés le 8 mai 1945 à Sétif, Guelma et Kerrata, une partie des musulmans de l’armée cessa de se bercer d’illusions sur la réalité du régime colonial et basculera définitivement dans le camp nationaliste », note M. Recham….!!! Oui c’était le cadeau pour avoir participer à la libération de la France…!!! Moralité, Il ne faut jamais faire confiance à l’ennemi….ni aux amis de l’ennemi….!!!

    • Mme CH

      « Les Fantassins Algériens libère la France. les Fantassins Algériens ont libéré Marseille plusieurs semaines avant la datte prévue par le plan de débarquement de Provence, déployée le 15-août 1944. Pour prendre en tenailles les forces Allemandes d’occupation et les contraindre à se retirer vers le nord dela France.
      Le 23 aout, les troupes Algériènnes, dont la rapidité et l’audace de l’attaque, est relevée par les chroniqueurs, investissent les environs de la Cane-Bière, au centre de Marseille, avant de prendre, le lendemain, la place de notre Dame de la Garde.
      Le Général Jean de Goislard de Monsabert, commandant la troisièmes D I A qui libéra Marseille, déclara alors avoir eu l’impression, que le front ennemi à éclaté, devant la percée des Fantassins Algériens soutenus notamment par les Tunisiens, les Goumiers Marocains ont eux le mérite d’avoir libéré aubane non loin de Marseille dans les montagnes du Gariaban.
      Treize jours aprés le débarquement en Provence, les Fantassins Algériens, rejoints par les autres unités, défilaient dans Marseille libéré, aprés moins d’une semaine de combat, offrant aux alliés une base logistique d’importance stratégique.
      De ce grand Port méditerranéen devait transité le soutien logistique alliés pour la libération de la France. »

      Donc, je comprends pourquoi certains pensent et disent que Marseille est la 49e Wilaya de l’Algérie, il y a un peu de vrai là, puisqu’elle a été libéré par nos hommes, ils ont un droit quelque part …….!!!!
      Par ailleurs, je ne comprends pas pourquoi certains immigrés ne piffent pas d’autres immigrés, alors que nous avons été forcés de piffer les colons et leurs sbires pendant 132 ans….!!!! Drôle de monde

      Sur ce, je dis bonnes vacances à tous les lecteurs et à toutes les lectrices de la VDSBA……!!! Notre grande et belle Dame Algérie, nous attend…..!!!! Ah! ces mariages qui nous ont perturbés les vacances cette année, mais bon ‘Koul Ta3téla Fiha Khira’ comme on dit…..!!!! Félicitations à tous les nouveaux mariés….!!!!

      Mes Sincères Salutations à tous et à Toutes. Ce n’est qu’un Au Revoir Inchaallah. Je vous dédie cette chanson

      Faut-il nous quitter sans espoir,
      Sans espoir de retour,
      Faut-il nous quitter sans espoir
      De nous revoir un jour

      Ce n’est qu’un au-revoir, mes frères
      Ce n’est qu’un au-revoir
      Oui, nous nous reverrons, mes frères,
      Ce n’est qu’un au-revoir

      Formons de nos mains qui s’enlacent
      Au déclin de ce jour,
      Formons de nos mains qui s’enlacent
      Une chaîne d’amour.

      Unis par cette douce chaîne
      Tous, en ce même lieu,
      Unis par cette douce chaîne
      Ne faisons point d’adieu.

      Car Dieu qui nous voit tous ensemble
      Et qui va nous bénir,
      Car Dieu qui nous voit tous ensemble
      Saura nous réunir.

      Inchaallah, n’est ce pas Mr Albarracin….????

      • Mohamed

        Y’a madame, le général de Lattre de tassigny lui même a collabore avec les allemands jusqu’en 1943. Les américains ne lui faisaient pas confiance. 2/3 de ses pertes étaient des musulmans, car engagé sans vraie prise en charge dans une guerre qui n’est pas la leur.

      • MADANI

        @ Mme C.H je vous souhaite de bonnes vacances je vous conseille LA FRANCE LE PLUS BEAU PAYS DU MONDE les statistiques sont là pour le prouver évitez l’algerie il n’y a aucun service digne d’un pays touristique il n’y a que ARNAQUE SALETE ET VOL et INSECURITE .

      • R.TARI

        Débarquement 15 Aout 1944
        A partir de l’opération Dragoon d’août 1944, environ 260 000 hommes, dont
        5 000 auxiliaires féminins, vont débarquer en Provence. Cette armée est composée pour 82 % de soldats provenant d’unités de l’Armée d’Afrique (50 % de Maghrébins et de 32 % de Pieds-Noirs), de 10 % d’Africains noirs et de 8 % de Français de métropole.
        Lu sur Herodote.net
        « Conscrits d’Afrique du nord « Pieds Noirs » et musulmans à part égale »

  7. Albarracin de Sidi Bel Abbés

    @mme CH

    Oui Inchaallah Madame CH…. Je suis plus qu ébahi par votre capacité ‘
    d’écrire, de lire et d’extraire en un temps record , l’essentielle de ce qui vous est utile pour vos démonstrations militantes;;;; Et tout cela sans aide extérieure !
    On ne s’ennuira pas pres de vous dans l’éternité !, Mais voila, le Tres Haut a aménagé le paradis . Il met ensemble les premiers de la classe etc…Nous ne risquons pas la cohabitation moi qui était abonné à la dernière de manière récurente…. Mais bon je ne suis qu’un P N …Qui sait une indulgence ?

  8. Fethi

    @Albarracin Pour la fin des jours personne ne sait

  9. Chot Lahcène

    @Madani

    certainement que j’ai une idée ;tous ces musulmans défendaient leurs territoires datant du califat ….dont les deux envahisseurs le faschisme et son corrollaire le système coloniale ……c’est pourkoi je possède l’héritage ancestrale je suis l’empereur CHOT PREMIER ……comprennent qui pourra

    ALLAH EST GRAND ……

  10. Albarracin de Sidi Bel Abbés

    @ Fethi
    Vous avez raison, mais il n’est pas interdit de plaisanter!
    J’ajoute , Ibn Arabi , né à Murcie (espagne) échappe à la persécution et déclare
    « Mon coeur est le cloitre du moine chrétien, un temple pour les idoles, une prairie pour les gazelles, le kaaba du pélerin, les tables de la Loi mosaique , le Coran, l »amour est mon credo »;;;;;;
    Peut il y avoir une petite place pour les PNS?
    Abd el Kader a voulu être enterré prés d’Ibn Arabi à Damas !
    Les Algériens peuvent être fiers de cette filiation!
    Ma référence pour ce rappel est de l’écriture de René Lenoir : PN avec qui j’ai eu le plaisir de m’entretenir alors qu’il était ministre des Affaires sociales !
    Salutations

  11. Chot Lahcène

    Chot Lahcene a partagé la photo de Les Adeptes de l’Emir Abd El-Kader.
    il y a 18 heures
    Dieu dit : « Que celui qui le veut croit, et que celui qui le veut mécroit. » le Coran attire l’attention du Prophète (paix et salut à lui) sur cette vérité, lui montrant que son rôle est uniquement de transmettre le message mais qu’il n’a pas le pouvoir de transformer les gens en musulmans : « Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ? » L’Islam, ce n’est pas les musulmans : l’Islam est la religion parfaite révélée par Allah, les musulmans sont des êtres humains imparfaits qui essaient d’appliquer cette religion et à qui il arrive de faire des erreurs, des péchés.L’Islam ne contraint personne à devenir musulman, L’islam n’encourage aucunement les conversions forcées, dont l’interdiction est clairement mentionnée dans les textes sacrés.L’une des vérités fondamentales établies par les textes sacrés est que nul ne peut être forcé d’embrasser l’islam. Il est du devoir des musulmans d’expliquer aux non-musulmans pourquoi l’islam est la vérité, afin que la bonne voie soit distincte de l’erreur. Ensuite, quiconque souhaite embrasser l’islam est libre de le faire, et quiconque souhaite continuer sur la voie de l’incroyance est aussi libre de le faire. Nul ne devrait jamais être menacé ni lésé de quelque façon que ce soit s’il refuse de devenir musulman.
    En voici un exemple concret d’un de nos vénérables ancêtres qui ont transmis ce noble message de ( L’Islam ) par leurs savoirs et leurs piétés .Nous sommes dans la ville de Bassora. Le connaisseur de Dieu Abû Yazîd Al-Bastâmî était en train de dormir la nuit, lorsqu’il entendit dans son sommeil, après la prière de l’aube, quelqu’un l’appeler en ces termes : « Ô Abû Yazîd, cette nuit est une nuit de fête chez les Chrétiens. Fais tes ablutions, et va les rejoindre dans leur monastère. Tu seras assurément émerveillé par la Sagesse d’Allâh ». Il fit donc ses ablutions et entra dans le monastère chrétien de Bassora.
    Lorsque le prêtre se leva pour prononcer son prêche devant les paroissiens, il dit : « Je ne puis parler en présence d’un mahométan entré dans notre monastère ».
    « Notre père, comment pouvez-vous être certain qu’il est mahométan », demanda l’assemblée.
    « Les disciples de Muhammad portent sur leurs visages la trace laissée par les prosternations »
    Lorsqu’il fit signe à Abû Yazîd de sortir, ce dernier répondit : « Par Allah, je ne m’en irai pas tant qu’Allah n’aura pas jugé entre vous et moi et Il est le plus juste des Juges ».
    « Dans ce cas, nous te poserons des questions. Si tu réponds avec justesse à toutes nos questions, nous croirons en ton Prophète. Mais si tu te trompes sur une seule question, tu ne sortiras d’ici que sur nos épaules, le corps sans vie ! », affirma le père.
    « Pose toutes les questions que tu souhaites, » fit Abû Yazîd.
    Le prêtre demanda donc :

    Qu’est-ce qui est unique n’ayant point de second ?

    Que sont les deux n’ayant point de troisième ?

    Que sont les trois n’ayant point de quatrième ?

    Les quatre n’ayant point de cinquième ?

    Les cinq n’ayant point de sixième ?

    Les six n’ayant point de septième ?

    Les sept n’ayant point de huitième ?

    Les huit n’ayant point de neuvième ?

    Les neuf n’ayant point de dixième ?

    Que sont les dix qui peuvent se démultiplier ?

    Qui sont les onze frères ?

    Quel est le miracle qui est composé de douze éléments ?

    Quelle est la famille composée de treize membres ?

    Quelles sont les quatorze choses qui ont parlé à Dieu ?

    Quelle est la chose qui a exhalé un souffle sans pour autant posséder une âme ?

    Quel est le tombeau qui transporta son hôte ?

    Quelle est la chose que Dieu a créée et dont Il a valorisé l’importance ?

    Quelle est la chose que Dieu a créée et dont Il a méprisé l’importance ?

    Quelles sont les choses que Dieu a créé sans père ni mère ?

    Qui sont ceux qui ont menti et sont entrés au Paradis ?

    Qui sont ceux qui ont dit vrai et sont entrés en Enfer ?

    Que signifie : « Par les vents éparpilleurs ! Par les porteurs de fardeaux ! Par les glisseurs agiles ! Par les distributeurs selon un commandement ! » .

    Quel est l’arbre possédant douze branches, sur chaque branche se trouvant trente feuilles et chaque feuille portant en elle cinq fruits : trois à l’ombre et deux au soleil ?
    Réponds Abû Yazîd !

    Abû Yazîd se leva tandis qu’Allâh fit descendre Sa Quiétude dans son être tout entier. Il dit alors :

    Concernant l’unique n’ayant pas de second, il s’agit de : « Dis : Allah ,Dieu est Un » .

    Quant aux deux n’ayant point de troisième, il s’agit du jour et de la nuit : « Nous avons fait de la nuit et du jour deux signes » .

    Les trois n’ayant point de quatrième sont les trois épreuves qu’a fait subir Al-Khidr à Moïse : « Et après qu’ils furent montés sur un bateau, l’homme (Al-Khidr) y fit une brèche » « Quand ils eurent rencontré un enfant, l’homme le tua » . « Quand ils furent arrivés à un village habité, ils demandèrent à manger à ses habitants ». « Ceci marque la séparation entre toi et moi, dit l’homme » .

    Les quatre n’ayant point de cinquième sont la Thora, le Psautier, l’Évangile et le Coran.

    Les cinq n’ayant point de sixième sont les cinq prières quotidiennes prescrites par Allâh.

    Les six n’ayant point de septième correspondent aux six jours de la Création : « En effet Nous avons créé les cieux et la terre et ce qui existe entre eux en six jours » .

    À cet instant, le prêtre demanda : – Pourquoi est-il précisé à la fin du verset « sans éprouver la moindre lassitude ».
    – « Parce que les Juifs et les Chrétiens ont affirmé qu’Allâh a éprouvé de la fatigue après avoir créé l’univers. C’est pourquoi pour réfuter cette thèse, Allah a inséré cette précision dans le verset ».

    Concernant les sept n’ayant point de huitième, il s’agit des sept cieux : « Celui Qui a créé sept cieux superposés ».

    Quant aux huit n’ayant point de neuvième, il s’agit des huit anges porteurs du Trône d’Allâh : « Tandis que huit, ce jour-là, porteront au-dessus d’eux le Trône de ton Seigneur »

    Les neuf n’ayant point de dixième correspondent aux neufs miracles de Moïse – paix et bénédiction sur lui.

    Le prêtre demanda alors de les énumérer.

    Il dit : « La main, le bâton, la traversée de la mer, la disette, le déluge, les criquets, les poux, les grenouilles et le sang ».

    Au sujet des dix susceptibles de se démultiplier, il s’agit des bonnes actions : « Quiconque viendra avec une bonne action en aura dix fois autant » ; « Allah multiplie la récompense à qui Il veut » .

    À la question, qui sont les onze frères : « J’ai vu en songe onze astres ». Les onze frères de Joseph.

    Le miracle qui est composé de douze éléments : « Et quand Moïse demanda de l’eau pour désaltérer son peuple, c’est alors que Nous dîmes : « Frappe le rocher avec ton bâton ». Et tout d’un coup, douze sources en jaillirent ».

    La famille composée de treize membres est : « Et aussi le soleil et la lune ; je les ai vus prosternés devant moi » Aux onze frères de Joseph s’ajoutent le soleil et la lune correspondant au père et à la mère. Voilà bien treize membres.

    Les quatorze choses ayant parlé à Allâh sont les sept cieux et les sept terres : « « Venez tous deux, bon gré, mal gré ». Tous deux dirent : « Nous venons obéissants ». Il décréta d’en faire sept cieux en deux jours » .

    Quant au tombeau ayant transporté son hôte, il s’agit de la baleine qui avait avalé Jonas : « La baleine l’avala alors qu’il était blâmable » .

    La chose ayant exhalé un souffle sans pour autant posséder une âme est l’aube : « Et par l’aube quand elle exhale son souffle ! » .

    La chose qu’Allah a créée et dont Il a valorisé l’importance est la ruse féminine : « Votre ruse est vraiment énorme ! »

    La chose qu’Allâh a créée et a dépréciée est le cri des ânes : « Car la plus détestable des voix, c’est bien la voix des ânes » .

    Allah a créé sans père ni mère : Adam – paix sur lui -, les Anges, le bélier d’Ismaël et la chamelle de Sâlih.

    Ceux qui ont menti et sont entrés au Paradis sont les frères de Joseph : « Et ils vinrent à leur père, le soir, en pleurant. Ils dirent : ’Ô notre père, nous sommes allés faire une course, et nous avons laissé Joseph auprès de nos effets ; et le loup l’a dévoré’ » Mais malgré cela, Joseph leur dit : « Qu’Allah vous pardonne. C’est Lui le plus Miséricordieux des miséricordieux »

    Quant à ceux qui ont dit vrai et sont entrés en Enfer : « Et les Juifs disent : « Les Chrétiens ne tiennent sur rien » ; et les Chrétiens disent : « Les Juifs ne tiennent sur rien » » .

    Les « éparpilleurs » sont les vents, « les porteurs de fardeaux » sont les nuages porteurs de pluie, « les glisseurs agiles » sont les vaisseaux qui voguent sur les mers, « les distributeurs selon un commandement » sont les Anges qui nous distribuent nos subistances, et consignent nos bonnes et nos mauvaises actions, selon un commandement divin.

    Enfin, quant à l’arbre, il s’agit de l’année qui s’écoule. Cet arbre compte douze branches correspondant aux douze mois de l’année. Chaque branche porte en elle trente feuilles, c’est-à-dire trente jours. Et chaque feuille contient cinq fruits qui correspondent aux cinq prières quotidiennes. Trois sont à l’ombre : les prières du coucher du soleil, de la nuit et de l’aube. Et deux sont au soleil : la prière de midi et celle de vespres.
    Abû Yazîd dit alors au prêtre : « Je vais te poser à mon tour une question et une seule uniquement ».
    – « Je t’écoute », fit le Prêtre.
    – « Quelle est la clef du Paradis ? », demanda Abû Yazîd.

    Le prêtre resta silencieux. Les paroissiens l’interpellèrent alors en disant :
    – « Vous lui avez soumis de très nombreuses questions et il vous a répondu parfaitement. Maintenant qu’il vous interroge à votre tour sur une seule question, vous vous défilez ? »
    – « Par Dieu, je connais parfaitement la réponse à sa question, c’est plutôt que je crains votre réaction », affirma le prêtre.
    – « Réponds et ne crains rien », rétorqua l’assemblée.

    Le prêtre se leva et déclara :
    – La clef du Paradis est : « Lâ ilâha illallâh muhammadur-rasûl allâh, il n’y a de dieu que Dieu et Muhammad est le Messager de Dieu ».

    C’est alors que les paroissiens répétèrent en chœur : « Lâ ilâha illallâh muhammadur-rasûl allâh ».

    Et ils firent changer leur église en mosquée où il ne fut plus adoré qu’Allâh, l’Unique sans associé.

    لا اله الا الله محمد رسول الله

  12. Chot Lahcène

    Les Adeptes de l’Emir Abd El-Kader
    9 min ·
    Lors de l’occupation française de l’Algérie le taux d’analphabétisme est de seulement 5% estimé par les français en 1830 , d’après les dires d’un randonneur allemand Wilhelm Himbra lors de sa visite à Alger en Décembre 1831: «Nous avons délibérément cherché un arabe en Algérie ne savent pas lire et écrire, mais je ne l’ai pas trouvé, alors que j’ai constaté que dans les pays du sud de l’Europe, il est rarement rencontré celui qui peut lire parmi les personnes , Mais le taux d’alphabétisation est tombé à l’occupation par la politique coloniale française, l’augmentation de l’analphabétisme 92,2% (3,8% seulement savent lire) en 1901.
    Au début du 19ème siècle, l’Algérie était parmi les états les plus civilisés de l’empire ottoman, le taux d’analphabétisme était plus bas qu’en France. Ceci était acquis grâce aux madrasas et les écoles coraniques qui jouaient un rôle culturel et éducatif très important ,Lorsque la France a mis les pieds en Algérie et devant les difficultés militaires que trouvaient ses forces pour envahir le pays, les dirigeants français étaient conscients que la colonisation culturelle pourrait faciliter la tache aux militaires.C’est pour cela qu’elle s’est attaquée en premier lieu aux écoles coraniques et aux centres éducatifs, de nombreux d’entre eux ont été fermés, et l’enseignement de la langue arabe a été prohibé, seules les écoles francophones étaient autorisées à diffuser le savoir;En conséquence, le taux d’alphabétisme a chuté rapidement pour atteindre les trois pour cent à la fin du 19ème,Ce n’est pas étonnant, c’est la logique de toute colonisation , et ça ose venir écrire dans les manuels d’histoire et enseigner que les colonisateurs ont apporté de bonnes choses comme les écoles etc .. Alors que le but de cette colonisation était justement l’abrutissement des populations soumises afin qu’elles ne questionnent jamais le rôle du colonisateur et sa place «L’Arabe, en 1830, savait lire et écrire. Après un demi-siècle de colonisation, il croupit dans l’ignorance» (cité par M. Lacheraf dans L’Algérie, nation et société, 1978). Mais malgré 132 ans de colonialisme et Face à cette volonté coloniale de supprimer l’identité Musulmane algérienne pour s’emparer facilement des Algériens et de leur terre et grâce a dieu et les Zaouïa ses ruches de savoir de lumière Coranique qui ont contribué a la préservation de l’identité Musulmane du peuple Algérien ses (murābit) Pendant la colonisation française de l’Algérie,ou la plupart des résistances sont portées par les confréries religieuses exemple: ( Qadiriya ( l’Emir Abd El-Kader) la Rahmaniya ( Cheikh Aheddad ) La Tijaniyy, La Chadélia et bien d’autre …)L’histoire retiendra que des confréries ont lutté contre le colonisateur afin de préserver l’identité du peuple Algérien et sa terre .
    Renforcement du «système éducatif» par l’ Emir Abd El-Kader pendant sa lutte ( L’Emir Abd El-Kader ) qui devait durer plus de quinze ans, contre l’envahisseur français, l’Emir a ressenti très tôt la nécessité du renforcement du «système éducatif» des populations de l’Etat, (ouest et centre de l’Algérie). Dès son intronisation, comme l’écrit A. Boutaleb : «L’éducation des masses était parmi les préoccupations de l’Emir, ce qui n’étonne pas, de la part, d’un homme épris de culture, depuis son plus jeune âge. Son effort d’unification, allait donc de pair avec l’établissement d’un système d’éducation générale. Aussi bien dans les villes, que dans les campagnes, furent créées des écoles où des enfants apprenaient l’arithmétique. Cet enseignement était gratuit, de même que celui dispensé dans les zaouias et les mosquées d’un niveau plus élevé».Churchill rapporte l’attachement de l’Emir à l’éducation et ce dernier aurait écrit : «On envoyait, gratuitement, dans les zaouias et les mosquées, ceux qui désiraient pousser leurs études et plus en avant leur éducation. Ils y trouvaient des tolbas, en mesure de les instruire, dans l’histoire et la théologie. J’attribuai aux tolbas, un traitement régulier dont le montant variait, avec leur savoir et leurs mérites. Encourager l’instruction paraissait tellement primordial à mes yeux, qu’il m’arriva plus d’une fois, de faire grâce à un criminel, d’une condamnation à mort pour la seule raison qu’il était taleb».
    Une importante bibliothèque fut ainsi créée par la collation des manuscrits. Cette bibliothèque inestimable sera détruite, lors de prise de la Smala de l’Emir, par les troupes françaises en 1843.
    Ce trophée est allé enrichir le butin personnel de Bugeaud, qui pour la première fois a été exposé lors de «l’Année de l’Algérie en France».

  13. Chot Lahcène

    Les Adeptes de l’Emir Abd El-Kader
    Je suis Abdelkader,Fils de Mohieddine,Fils de Mustapha,Fils de Mohamed,Fils de Mokhtar,Fils d’Abdelkader,Fils d’Ahmed,Fils de Mohamed,Fils d’Abd Qqoui,Fils de Youssef,Fils d’Ahmed,Fils deChabân,Fils de Mohamed,Fils d’Idriss Ben Idriss,Fils d’Abd Allah,Fis de Hassen,Fils de Hassen,Fils de Fatima,Fille de Mohamed (slsp) le Prophète de Dieu et épouse de l’Imam Ali Ben Abi Taleb,Et le premier d’entre eux qui émigra fut Idriss le grand,Qui devint Sultan du Maghreb et construisit Fez .Sa postérité s’étant augmentée ,Ses descendants se séparèrent et c’est seulement depuis l’époque de mon grand père que notre Famille vint s’établir à Ghris près de Mascara.Mais aïeux sont célèbres dans les livres et dans l’histoire par leur science,Leur Respect de Dieu .
    Notre ancêtre est l’Envoyé d’Allah,La meilleure des créatures
    Grâce à Allah ,notre puissance et notre distinction se sont maintenues par la piété,La science et les bonnes actions qui nous serviront de viatique pour l’autre monde.
    Â celui qui voudrait nous humilier,nous dirons : Le Dieu du genre humain nous suffit et notre ancêtre Mohamed est notre plus beau trésor !

    L’Emir Abd El-Kader

    L’Emir Abd El-Kader descend de la haute lignée Hachémite dont les ramisications remontent jusqu’à le prophète Ismael ,Cette baraka lui fut communiquée par son aïeule Fatima ,surnommée ,Notre Dame-La-Photogène ,fille du prophète Mohamed dont les enfants qui furent les ancêtres de son arrière-grand-père Sidi Qâda Ben Al- Mukhtâr,avaient jadis trouvé en Algérie une terre d’asile et un siège pour la foi ,Certes ,la divine providence semble avoir gratifié le chevalier arabe de nombreux atouts physiques et métaphisique le prédisposant ,avant même sa naissance ,à un sacerdoce universel,Aussi reçut-il en 1832 ,à l’instar du Prophète ,l’acte solennel d’allégeance sous un arbre ,élément cosmique qui symbolise le Lotus des confins ,marquant dans le Coran la limite du monde phénoménal et symbolisant le pacte pré-existentiel de Dieu lorsqu’Il S’adressa à Ses créatures en ces termes : » Ne suis-Je pas votre Seigneur ? Mais oui en témoignons  » ( Les Limbes,verset 172) Comme il portait ,à juste titre ,le prénom du Maître de Bagdad ( Cheikh Al-Akbar Abd El-kader El-Jilani )celui qui fut le fondateur éponyme du premier ordre soufi en islam , Quant à son père Muhyî Al-Dîn ,il renvoyait ,par son qualificatif ,à une filiation intrinsèque à l’héritage Akbarien auquel le grand -père de l’Emir Abd El-Kader avait lui-même accédé lors de son séjour initiatique au Caire ,l’Emir Abd El-Kader représente une authentique incarnation du modèle prophètique ,il est le fruit même de cet arbre beni de cette grande école Mohamadienne ,c’est dans cet incommensurable Trésor que l’Emir Abd El-Kader puisera et trouvera sa parure et la robe dont il revêtira son comportement ,sa fréquentation ,tout au long de sa vie ,de soufi et sa réalisation pleine à travers les expériences spirituelles les plus élevées affermiront en lui les vertus et les qualités Coraniques ,c’est dans les quatre ordres soufis suivants que l’Emir Abd El-Kader s’abreuvera ; la Qâdiriyya,la naqshbandiyya ,la mawlawiyya et enfin la darqâwiya shâdhiliyya .
    Quant au parcours proprement initiatique de l’Emir Abd El-Kader ,il revêt lui aussi un caractère tout à fait exceptionnel ,ses attributs de pureté physique et ses qualités spirituelles hérités de la Sainte Famille du Prophète Mohamed que le salut soit sur lui ,ainsi que sa réputation dans le domaine ésotérique l’ont rendu aux yeux du monde un prototype à imiter et une source d’inspiration .

  14. R.TARI

    Le Mémorial du soldat musulman a été inauguré en février 2014 à la Grande Mosquée de Paris, après l’inauguration en 2010 et en 2012 de plaques rendant hommage aux quelque 100 000 musulmans morts pour la France lors des deux conflits mondiaux. Il complète le mémorial des combattants musulmans de Verdun, construit près de la nécropole nationale pour rendre hommage aux 70 000 soldats musulmans morts durant la bataille de Verdun.

    Le 18 février 2014, deux plaques de marbre vert ont été inaugurées par le président de la République dans le jardin de la Grande Mosquée, pour remplacer l’écriteau posé en mars 2012. L’une des plaques rend hommage aux soldats morts lors de la Première Guerre mondiale, l’autre à ceux de 1939-1945. Les unités musulmanes engagées dans les deux conflits mondiaux sont ainsi recensées, et une borne interactive indiquera prochainement le nom des soldats musulmans tombés sur le champ de bataille.

  15. Blaha

    Arrêtez svp d’exploiter les morts et de les fairebasculer dans un camp ou dans l’autre et de proposer un séquençage de l’Histoire selon vos lignes de démarcations idéologiques.
    Laissez un voîle pudique sur la mémoire de tous ces morts morts pour ce qu’ils ne comprenaient pas comme enjeux. Si la mémoire commune d’une histoire avec la France vous est urticante, arrivez à vivre de vore seul délire nationaliste éculé.

  16. Imène

    Qu’ils soient fantassins , tirailleurs , cavaliers indigènes..qu’on les nomme les spahis , les zouaves, les turcos..peu importe ! Des milliers d’hommes sont morts pour la France ! des milliers d’Algériens ont été enrôlés dans l’armée française – par la contrainte et la force – pour la quasi totalité d’entre eux ( directement ou indirectement ) pour l’impôt du sang des enfants de la france …ils disaient !! Dans toutes les guerres coloniales menées par la Fr , ds toutes ses expéditions – guerre de crimée , expédition du mexique, prusse , indochine ..les deux grandes guerres !! – partout ils étaient en 1eres lignes , au front ( en chair à canons ) , au fond des mines et usines , pour l’effort de guerre
    en 1912 la Fr avait institué le  » service militaire OBLIGATOIRE  » pour les indigènes ..et malgré les discriminations criantes à leur encontre au sein de l’armée ..Ils se sont battus avec courage et héroisme sans limites ces iindigènes ! bernés par des promesses ( acceder à la citoyenneté fr , des droit, l’autonomie voire l’indépendance même !! mensonges et balivernes ! ingrate et arrogante jusqu’au bout , aucun droit ne leur sera accordé, la Fr a renié éhonteusement, et en masse toutes ses promesses ! et les pires humiliations , et souffrances leur seront reservés jusqu’à l’indépendance ( ou plus ) avec l’action des bouchers de l’oas ..Tout ça , on le sait , on le connaît ! en revanche ce qui me turlupine au plus haut point est : Pourquoi les Algériens ( j’entends les chefs politiques, et militaires ) n’ont pas  » collaboré  » avec l’Allemagne hitllérienne ? non pas par allégeance, ou par amitié avec les bosch – mais pour casser le dos à la Fr ! en 1940 , avec l’offensive -éclair à l’ouest , la france – la force invincible – était au plus mal, humiliée , battue, occupée, déchirée – Paris déclarée , ville ouverte..pourquoi ils n’ont pas saisi cette occasion pour l’enfoncer davantage ! ne dit-on pas que l’ennemi de mon ennemi est mon ami ??? Pourquoi ont -ils persisté -après 1945 et ses massacres notamment- à soutenir cette pourriture ? Ont -ils au moins envisagé une action ds ce sens ( et que ça a avorté ) ou pas du tout ? si quelqu’un me m’éclairer ! salam Tous .

    • SQUATTEUR DE PC

      Imene
      Bonsoir laisses tomber il ne faut pas ressasser l HISTOIRE ce qui est fait est fait je peux juste dire qu en ce moment la les patriotes n etaient pas encore organises
      il a fallu attendre 54 et surtout l UNION de toutes les tendances sinon cela n aura jamais marche
      du moins c est mon avis perso
      au plaisir de te relire
      il fait chaud a SIDI BEL ABBES je crame

  17. Imène

    Bsr Squatteur !
    C’est la faute à Mémoria ! qui nous plonge comme ça -épisodiquement – ds le passé , ( pour notre grand bonheur , je dois dire ) et des questions surgissent de l’ombre ..vous avez peut être raison , c’est la mal organisation , la division des mouvements de libération avant 54..mais c connu le truc , on exploite la débâcle de l’ennemi , pour lui assener des coups , ou coopérer avec son ennemi ..hakda ? chez nous , on ne sait pas trop ..
    Partout il fait chaud , ya khayi ! mais pourquoi vous ne faîtes trempette à Ain turck , ya de belles plages ! le plaisir est partagé , squatteur , mais rendez le PC ! loool .

    • SQUATTEUR DE PC

      C EST PLUS FORT QUE MOI OBLIGATIONS FAMILIALES OBLIGENT
      JE N AI PU ME TREMPER
      J AVAIS DU MONDE A LA MAISON
      MAINTENANT C EST DES OBLIGATIONS
      PEUT ETRE EN SEPTEMBRE OU OCTOBRE
      J Y SUIS TOUTE L ANNEE ALORS QUAND JE VEUX
      PORTES TOI BIEN
      LE BONJOUR A MAMAN

  18. Imène

    Allah , el mousta3ane , mon frère .
    Dame méteo n’annonce aucune accalmie pour les jours à venir : 30 / 33 prés des côtes et 34 / 39 pour les zones intérieures ..et quelques degrès de plus pour les régions du grand sud.
    Portez vous bien , squatteur , t’halla fi rouhek .
    je transmettrai à mam . Merci. khayicalement.

  19. Mémoria

    @Bouchentouf Ghalem…et les autres !

    Je viens de terminer de voir le film « Indigènes » sur la chaîne Ô et j’ai tout de suite pensé à un de vos coms sur la VDSBA dans lequel vous m’aviez décrit cette colline d’Alsace qui rassemblait un cimetière de centaines de tombes de tirailleurs du 7ème RTA ayant participé à la libération de tant de régions de France occupée par le 3ème Reich…. Je me rappelle que vous aviez été subjugué par le silence de ce cimetière lors d’une de vos visites et je devine ce que vous pouviez ressentir lorsqu’on voit ces hommes qui ont donné leur vie à une France qui fût ingrate et ne sut pas les honorer même avec des pensions décentes…Le vent des Vosges ajoute à leur solitude et leur séparation de la matrice culturelle et géographique mais leur profonde croyance en Allah les a réuni pour l’éternité ! Je n’ai jamais autant pleuré de ma vie et à sanglots,tout seul dans un cimetière lorrain,devant deux tombes musulmanes…perdues au milieu des dizaines d’autres après les avoir revu près de vingt années après!!! Elles étaient entretenues je dois le souligner! C’est vrai que je ne les ai plus revu plus depuis plus de deux autres décennies!
    Merci Si Ghalem de m’avoir rappelé à nos devoirs de mémoire!

Répondre