La Voix De Sidi Bel Abbes

l’ONU réclame une enquête sur «l’acte barbare» de la mort d’El Kadhafi

«L’acte barbare» c’est le mot que nous avons pas cessé d’entendre se répéter depuis Jeudi autour de la mort du colonel Kadhafi. De son coté, notre source indique que le Haut commissariat de l’ONU aux droits de l’homme a réclamé vendredi une enquête sur les circonstances entourant la mort de l’ex-dirigeant libyen Maâmmar El-Gueddafi.

A propos de la mort d’El-Gueddafi (jeudi), les circonstances ne sont toujours pas claires. Nous estimons qu’une enquête est nécessaire », a déclaré à la presse le porte-parole du Haut commissariat, Rupert Colville, se référant aux vidéos qui ont été publiées jeudi par les médias. L’ex-leader libyen, le colonel El-Gueddafi a été tué jeudi, dans sa région natale Syrte, après plus d’un mois de combats sanglants dans cette ville de l’est du pays, selon les nouvelles autorités libyennes (Conseil National de Transition, CNT).

Libye : el Gueddafi a été tué d’une balle dans la tête lors d’un échange de tirs (Jibril)

Le chef de l’exécutif du Conseil national de transition (CNT), Mahmoud Jibril a déclaré que le dirigeant déchu Mouammar el Gueddafi a été tué d’une balle dans la tête lors d’un échange de tirs jeudi à Syrte. « Quand il a été retrouvé, il était en bonne santé et portait une arme », a dit M. Jibril lors d’une conférence de presse à Tripoli, ajoutant qu’il avait ensuite été conduit vers un pick-up. « Quand le véhicule a démarré, il a été pris dans un échange de tirs entre des combattants pro-el Gueddafi et des révolutionnaires, et il a été tué d’une balle dans la tête », a-t-il ajouté. « Il était vivant jusqu’à son arrivé à l’hôpital » de Misrata, a précisé le chef de l’exécutif libyen.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=8783

Posté par le Oct 21 2011. inséré dans ACTUALITE, MONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

6 Commentaires pour “l’ONU réclame une enquête sur «l’acte barbare» de la mort d’El Kadhafi”

  1. elhadj abdelhamid

    Sarkozy pouvait choisir un meilleur cadeau de naissance pour sa fille que le cadavre de son ami Kadhafi qu’il a reçu en grandes pompes avec sa kheïma à l’Elysée, celui qui avait financé sa campagne électorale et à qui il avait envoyé sa première femme Cécilia pour libérer les infirmières bulgares . Sarkozy a envoyé un  » rafale  » français bombarder son ami pour le livrer, sonné par l’obus de la gratitude , à la foule des lyncheurs révolutionnaires qui ne savent pas manier un fusil même devant une caméra de France 24 bien postée.
    Kadhafi reste un mort , un seul malgré tout , mais combien de Libyens , 100.000 , 500.000 , enfants , femmes, vieillards ont été sacrifiés, sous le feu du NATO, sur l’autel des 35% du pétrole acquis pour la nouvelle campagne élyséenne de Sarkozy .
    Où va la France, sous le règne d’un sujet de l’empire austro-hongrois naturalisé grâce aux faits d’armes d’un père nazi repenti dans la Légion Etrangère .

    • mekki b vdsba

      quel plaisir de vous relire docteur et cette absence j’espere cote sante cela va bien alors restez avec nous toujours a l a p ointe de ce defi culturel local avec vdsba

  2. Veritas

    Tous les férus de statistique vous parleront d’anomalie statistique qui réside dans le fait que 600.00 ‘français’ d’origine hébraique trustent toutes les positions de pouvoir en France.
    Pour eux , c’est président, ministre, député, chef de clinique, chef d’entreprise, patron de presse,Lobbyste,cinéaste faisant dans la rente victimaire et l’industrialisation de la SHOH*
    Pour eux Shalit est libéré et les palestiniens échangés comme du vulgaire troc.
    Tout est dit.
    Au Maroc, ils donnent au monarque l’assurance de leur protection et le pousse à provoquer ses voisins.
    Ils ont l’appui actif des saoudiens et des nouveaux riches anciens pêcheurs de perles dont les poumons éclataient avant la trentaine.
    L’ordre mondial, c’est tous à notre service!
    Pour la piétaille française c’est ‘ nos ancêtres les gaulois’ et l’illusion du tryptique;
    Liberté, Egalité, Fraternité.
    La seule fraternité puissante qui met le monde entier en esclavage intellectuel, est celle qui met l’équilibre du monde en danger pour conserver les  » privililèges d’un Peuple Elu » et qui se prévaut d’un acte notarié de Jehovah pour spolier et accaparer.
    L’ONU et les rambos de pacotille ne sont que des sous-traitants
    castés dans un film dont ils ignoreront le script

  3. tewfik/Adda

    Finalement le monde occidental qui crée les régimes totalitaires s’en débarrasse en deux temps trois mouvements , quand ils deviennent encombrants et surtout il prend un plaisir malsain à diffuser des images cruelles pour taper dans le subconscient des pauvres peuples que nous sommes …Hier la Kheima de kadhafi était plantée chez Sarko et le lendemain les avions de l’Otan ont fait le ménage en libye …c’est çà le vrai visage de la démocratie à l’occidental !!

  4. MAHBOUB ARZEW

    Avec cette sortie l’onu complice de l’otan se veut refaire une virginite le veto pour l’entree de la Palestine est la n’occultez pas ces ameres realites avec un tami

  5. citoyenne

    bonjour ,ça fait vraiment très mal au coeur de voir des comportements pareils de la part de soit disant musulmans,notre religion nous a appris que nous devons honnorer nos morts en les enterrant,la religion n’a pas précisait quel genre de mort et sans rentrer dans les considérations ,elle a dit un mort pour voir à quel point notre dieu est clément ;qui sommes nous pour chatier nos semblables,revenons un peu en arrière abou sofiane était parmi les ennemis les plus virulents de l’islam et sa femme hinde ,qui ne connait pas son histoire avec l’oncle de notre prophète,mais lors de la conquise de la mecque par les musulmans notre prophète que tout saluit soit sur lui a instruit ses moudjahidines de respecter les prisonniers et que toute personne se réfugie dans la kaaba ou dans la maison d’abou sofiane est sauvée;ou sommes nous de tout ça ,posant nous la question ,est ce que el kaddafi n’avait pas raison d’exercer la repression sur ces barbares.

Répondre