La Voix De Sidi Bel Abbes

Khelladi kaddour (U.S.M.B.A) : Cheikh El Matreg vous salue bien.

Nous continuons à recevoir les hôtes de notre journal, selon la première démarche, en attendant les deux autres hôtes annoncés dans notre bannière, vu que notre Cheikh El Matreg a été parmi les premiers à être approché, quand notre ami Nouara Yahia a pris langue avec Belkadji. Ne nous attardons pas, Hadj Kaddour Khelladi demeure le sportif que l’on connait, il ne cesse de jouer avec les vétérans, répondant à tous les jubilés, mémorial, dont le tout récent fut celui consacré à feu Noury Bendimered, et continue à suivre l’évolution de son club de toujours. Un entretien à été réalisé par nos soins

VDSBA : Présentez vous à nos lecteurs ?
Hadj Khelladi : Je suis né le 20/06/1936 à Sidi Bel Abbés, j’étais assistant administratif au C.H.U S.B.A, ma première licence fut d’abord dans la catégorie des minimes 50 à 51, cadets, juniors. Doué j’aimais le football comme tous les jeunes et j’ai vite appris beaucoup de choses, l’amitié, des relations, j’avais en ce domaine des aptitudes et l’envie d’apprendre de découvrir d’autres horizons, d’autres mentalités, seulement il n’avait pas de vice . J’étais honnête et je le serai toujours. Vite j’ai été repéré par l’entraineur des séniors, ou j’ai intégré l’équipe fanion depuis 1962,je n’ai pas quitté mon club .malgré les sollicitations en tant que joueur j’ai pourtant  beaucoup appris. Ceuxe sont des expériences enrichissantes par laquelle il faut passer si l’on veut être joueur complet et accompli, j’ai été au passage sélectionné d’Oranie à maintes fois (l’époque des feu Ouadah, Chibani, Gnaoui).

VDSBA : Quels sont les grands moments de votre carrière ?
Hadj Khelladi :

–       Champion dans le critérium
–       Champion de la division d’honneur  trois fois quart de finale coupe d’Algérie   (U.S.M.A  (2 fois) C.R.B)
–       Vice champion de la nationale 2
Puis nous sommes classés 3ème dans la nationale. Ne pas oublier la saison 70.71 ou le championnat de la division 1 ne nous a pas été favorable, puisque nous étions classés 1er il nous restait 3 journées pour le sacre, puis vint l’extra sportif, ou nous étions lésés. Je citerai que j’ai joué en France à valence dans une équipe sous la conduite de feu Nehari Miloud : équipe formée par des  Algériens, par la suite j’ai été sollicité par une autre équipe Pont St Esprit (honneur) sud de la france. D’autres clubs C.F.A m’ont sollicité, mais j’ai  préféré regagner le pays (58 à 1959). Pour ce qui est des entraineurs qui m’ont marqué, et dont je garde toujours de bons souvenirs : feu Boumezreg, Larbi Ben Barek, Rouai, Zouba, Nehari, Mahi, Popadic (Yougoslave) vu que nous avions fait une bonne saison en division honneur, les dirigeants de l’époque aidés par le comité des supporters  installés a ALGER  nous a offert un voyage en Angleterre (1966). Je m’excuse, sur les dates, parce que je suis entrain de résumer toute une carrière et l’ordre peut prêter à équivoque. Par ailleurs, je citerai que la saison 1970-71 fut  la bonne pour moi, mon club n’as pas rétrogradé en Nationale 2 .et j’ai été récompensé par mes dirigeants, qui m’ont offert un voyage au Mexique pour suivre la coupe du monde, remportée par le Brésil. J’ai été toujours aidé par le comité des supporters (les connaisseurs). J’oublierai pas l’ambiance de la semaine tout ca c’est important à l’époque c’étaient 50% de l’équipe maintenant ca c’est parti en fumée, il n’ya pas que l’argent qui compte dans la vie, regardez les grands clubs, ils allient entre les finances et les résultats, ce n’est pas le cas chez nous… malheureusement.

VDSBA : D’où tenez vous cette popularité du « cheikh » ?
Hadj Khelladi : La popularité du cheikh est restée, car nous sommes des enfants du peuple, de fillaj Abbou, Graba, Fillaj Errih, Sidi yacine, Gambetta, et notre amour des couleurs a fait qu’on est respecté, je dirai que je suis toujours resté le même, honnête, intégré, aimant mon équipe malgré tout les déboires, chez moi l’amitié ne change pas je garde de bonnes relations avec mes coéquipiers  et mes adversaires ainsi que mes anciens dirigeants et entraineurs.
VDSBA : Un mot sur votre court passage a l’A.P.C  parlez nous !

Hadj Khelladi : Cela a été court, mais bénéfique vu que j’ai et dans la commission « culturelle et sociale ». Nous avons élaboré un programme  de travail consistant ou nous étions décidés à relancer toutes les disciplines sportives  à Sidi Bel Abbés,  hélas !

VDSBA : Des regrets particuliers ?
Hadj Khelladi : Aucun regret, si c’est à refaire je le referai avec abnégation j’ai les mêmes convictions pour l’U.S.M.B.A,  mon cœur battra toujours.

VDSBA : Il y’a une différence entre votre époque et celle d’aujourd’hui ?…un mot la dessus ?
Hadj Khelladi : La différence entre hier et aujourd’hui : le joueur rentre sur un terrain sans âme, n’a plus envie de jouer avant que la partie débute, il veut que l’arbitre siffle la fin de la partie, pourquoi parce qu’il n’ya plus d’ambiance de sérénité de spectacle, de joie et d’amitié entre adversaires, et pourtant le joueur est bien rémunéré pour l’entraineur d’aujourd’hui. C’est le résultat qui compte ? avant il y’avait des buts du spectacle, de l’ambiance. Sidi Bel Abbes c’était la passion du football Algérien, c’était un bastion du football académique. Des équipes étrangères ont battu notre équipe nationale en match amical, et face à nous, ils ont été défaits, je pense à l’équipe Suisse de la Chaud De Fonds. Au stade des 3 Frères Amarouche, les spectateurs partaient à 8h du matin pour suivre une rencontre à 14h30, le stade affichait complet à midi passé. Aujourd’hui on ne se bouscule plus dans les portillons des stades, même s’ils sont grand, cela n’explique pas qu’il y a des affections.

VDSBA : Lisez-vous notre journal ?

Hadj Khelladi : Oui, bien sûr, et même les membres de ma famille, surtout ceux implantés en France.

Hadj Khelladi kaddour saluant deux équipes au stade 24 février 56.

Récente participation des vétérans USMBA à leur tête Hadj Khelladi, Cap d’équipe lors du mémorial Bendimered.

USMBA – CRB mémorable quart de finale de coupe d’Algérie en 1965

USMBA championne en 1966 récompensée par un voyage en coupe du monde en Angleterre.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=5681

Posté par le Juin 28 2011. inséré dans ACTUALITE, COLLECTIFS, HOTE DU JOURNAL. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

28 Commentaires pour “Khelladi kaddour (U.S.M.B.A) : Cheikh El Matreg vous salue bien.”

  1. bel.abbesien

    hadi hiya le temps de hob le cub et kaddour est reste fidele et sincere

  2. chaib draa tani djamel cnasc

    c’est une trés bonne initiative de la part de votre journal et j’aimerais que chaque fois vous présenterais d’autres anciens joueurs la nostalgie du bled khayi et n’oublez pas les anciens dirigeants et meme les anciens qui ont travaillé au sein de la famille usmba ,tout les soirs je me branche avec votre journazl merci et bonne chance

  3. A.Dennoun

    Salam Hadj kaddour,
    Votre presence a VSBA nous honore et sommes tres fier de toi
    Mon frere Kader m’avait montre une photo de toi et lui chez une famille mexicaine en 70.
    Salutations,
    A.Dennoun

  4. Hadri k

    Mon cher Abdallah,
    Très content d’avoir de tes nouvelles ainsi que toute ta famille chacun par son nom.
    Je voulais juste te préciser que justement,lors du dernier séjour de Chibani en france,on a longuement parlé de son voyage au Mexique et sa rencontre avec ton frere Kader en 1970.
    Unitile de te signaler que l’amitié a toujours été importante chez lui,la preuve,à chaque évocation de ses souvenirs,il a les larmes aux yeux.
    Amitiés sportives!

  5. Saim M ( fbg Thiers )

    Je suis très content d’avoir des nouvelles de Hadj khelladi ( mon ancien collègue au CHU ) .C’était un joueur et un citoyen honnête et sérieux. C’est un des hommes les plus corrects que j’ai jamais connus. » yaatik saha hadj ! ».
    Puisse les sportifs et les jeunes d’aujourd’hui se servir de son exemple .

  6. B

    Un grand sportif et un tres bon arriere central !! humble et gentil que de bons souvenirs.
    B

  7. yahia

    Très heureux de lire dans vos colonnes notre chèr éducateur et ancien joueur qui par le passé nous a comblé de joie ainsi que ts les joueurs ayant évolué avec lui à l’instar de Soudani-Hamza-Mahmoud-Les frères Abdi-Les Hacini-Maggi-Bettache-Hamri-Bengamra…Ce fut une époque grandiose qui a marqué ts les Bel Abbesiens.

  8. Hadri k

    Juste une petite précision pour notre cher ami Mohamed Kadiri:
    Notre père(el hadj) est né le 29/06/1938 à sba.
    Donc c’est l’occasion de lui souhaiter longue vie inchallah et nous t’embrassons très fort. Joyeux anniversaire hadji!

  9. H.

    la photo de 1965 me rappelle la rencontre USMBA–CRB ou notre équipe c’est inclinée par les corners puisque le CRB a profité de la blessure de Hadj Kaddour pour bénéficié du maximum de corner .C’était une rencontre qui a démontré à toute l’Algérie la valeur et la grandeur de l’USMBA , l’homme du match c’a été bien le gardien de Lalmas ( le grand Hamza)

  10. abbes megherbi

    hadj kaddour,un monument du foot ball bel abbesien.tres elegant sur le terrain,rugeux,impitoyable sur l’adversaire et gentil homme dans la rue ,plein de bonte de respect et de bonne humeur.que dieu prete longue vie a nos ainés.

  11. Madjid T. ( Toulouse)

    Je me rappelle de Hadj Kaddour .C’était un ancien voisin du Petit Vichy . Un homme simple , courtois et honnête , aimant le sport et toujours de bonne humeur . Je vous salue Hadj ainsi que toute ta famille.

  12. un belabesien

    J PAPI JE T A IM

  13. hassani mokhtar ex wi t pl

    nous gardons delui une image du joueur serieux defendant cranement les couleurs je crois que si kadiri ne mets pas en ligne un sportif ou une autre personne qui n’est pas credible pour tous.

  14. Madjid T. ( Toulouse)

    Hadj Khelladi était un de nos voisins du Petit Vichy.C’est un homme aimable et très correct , aimant le sport et toujours de bonne humeur . Je lui envois mes amitiés de Toulouse , à lui et à toute la famille khelladi (ex-Petit Vichy) .

  15. cheniti gh.

    grand joueur , grand éducateur :exemplaire sur et en dehors des terrains de foot.il a réussi à transmettre ses valeurs à toute une génération de jeunes footballeurs dont je faisais partie .

    • Dr Elhadj Abdelhamid

      elhadj abdelhamid
      le grand joueur exemplaire , tout comme mon collègue hospitalier Elhadj Khelladi , c’est toi Ghalem , mon ami et mon camarade de classe ; tu étais champion en tout , critérium de cyclisme , football avec l’USMBA . Je n’oublierai jamais ce but que tu as marqué au grand Markovitch du WAT

  16. Larbi D. ( Paris)

    Je salue Hadj Kaddour. Un exemple pour nous tous

  17. abbes 22i

    quelle epoque

  18. Abdellah S. ( Oran )

    Cet entretien me rappelle de bons souvenirs .C’était l’époque de la grande équipe de l’USMBA. Kaddour Khelladi était un joueur clé , sérieux , honnête et combatif. il est à féliciter pour sa longévité , et son amour du club .Les jeunes d’aujourd’hui doivent prendre exemple sur lui . Je transmets mes amitiés d’Oran à tous le sportifs de SBA.

  19. ch gha.

    merci mon ami Abdelhamid.que dieu te protége toi et tous les sportifs de sidibelabbes.

  20. tranbel

    que deviens tu notre proviseur de mamelon celui qui a marque un ptit pont a markovitch abdelhamid n’a pas ete precis le 21 fevrier 1974 il faisait tres froid ghalem

  21. arbi zazou

    le proviseur il est en photos dans lacourse cycliste

  22. ta fille de sba

    un joyeux anniversaire et surtout une bonne sante pour toi mon cher pere tu es tout simplement le meilleur merci pour tout ce que tu fais
    mes enfants et moi on t »adore et n »oublie pas que nous sommes fiers de toi allah yehafdek inchallah

  23. ta petite fille amel

    joyeux anniyersaire papi je t »aime beaucoup

  24. Benchiha Ahmed ( Nice)

    Je suis un ancien supporter originaire de Sidi Ali Boussidi (Parmentier) . Ca m’a fait un grand plaisir d’avoir des nouvelles de l’ancienne USMBA et de Khelladi Kaddour .Un type sérieux et honnête dans la vie et sur le terrain . Mes amitiés de Nice à Khelladi et à tous les amoureux de l’USMBA.

  25. D.Reffas

    Bonjour.
    El hadj Khelladi, a donné beaucoup pour le football à Sidi Bel Abbes , en tant que joueur et éducateur.Un exemple à suivre. Je lui souhaite beaucoup de santé.

  26. BREIK

    Salam 3alla ykoum,trés cher(es)Bel Abbésiens Bel Abbésiennes,en 62/63 nous étions rentrés de FRANCE,mes parents et nous,j’ai connue mes oncles,tantes,cousins,cousines pour la premières fois,j’ai été à l’école Carnot,maman travaillait au Monoprix(carnot)je suis une vraie Bel Abbésienne,mes racines commencent par SIDI BRAHIM qui est mon arrière,arrière Grand’Père,mes cousins proche et nommé BREIK Cheïkh et Habib,je n’oublierais jamais(tous les matins avant d’aller à l’école,j’allais faire du vélo le long du Bd du Ronssard, quel beau souvenir! N’bia Bent BLOUFA Ould BEN AZZOUZ de Marseille JE NE VOUS OUBLIERAIS JAMAIS TRES CHER(ES) BEL ABBESIENS.Je serais heureuse d’avoir des nouvelles de ma ville!Saha Ftorkom!

  27. ta nièce ikram

    longue vie pour toi cher oncle 🙂

Répondre