La Voix De Sidi Bel Abbes

khayi « Je ne reconnais plus ma ville… »par A.Dahou

Je ne reconnais plus ma ville…

Notre ami le professeur universitaire  Daho.Ahmed à signé il y à une année  son retour parmi nous âpres avoir assisté a S.B.A (Samedi Bel Abbesien), par un papier ou il nous dit ne plus reconnaitre sa ville, la notre Sidi Bel Abbes. qu’à t’ il de  changé depuis une année ?

Jadis, belle, aérée, tes murs chaulés et tes trottoirs peints de couleurs locales telles le rouge et les verts symboles de révolution…, tu respirais la vie car tu ressemblais à tes autochtones fière et espiègle. Aujourd’hui, on te dénature : tes monuments ne te ressemblent plus, n’ont aucune relation avec ta géographie ni ton histoire. Tes murs, on les détruits, tes bâtisses, autrefois, symbole de raffinement, enviés et jalousés de tous, ne sont que vestiges et ruines; même tes enfants t’ont quittée pour aller ailleurs vers des horizons meilleurs, ne supportant pas d’être témoins de ta métamorphose hideuse. On t’a imposé d’autre gens, d’autres idées, On te viole à longueur du temps car on ignore ta valeur, ton histoire, la place que tu occupes dans le cœur d’un natif, natif de natif ou de tout adoptif…. Sidi-Bel-Abbès tu meures à petit feu devant le regard hagard de ceux que tu as élevés, de ceux que tu as nourris, de ceux à qui tu as permis d’avoir une place au soleil, de ceux que tu as allaités de ton breuvage, ceux-là même qui t’ont laissée tomber. Un jour, tu disparaîtras à jamais et avec toi-même la mémoire de tes enfants qui n’ont pas su te protéger et te garder. Ce jour-là, on saura ta valeur.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=16512

Posté par le Sep 22 2012. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

65 Commentaires pour “khayi « Je ne reconnais plus ma ville… »par A.Dahou”

  1. giselle de Marseile

    Bonjour ;c’est le devoir des citoyens natifs ou adoptifs et de la municipalité de veiller au bon maintien du cadre de vie ;des biens publics ;des espaces communautaires ,des monuments ,des artéres ;des jardiins et tout ce qui est partagé.Moi je m’abstiens du présent mais je crois en la volonté des Belabbésiens pour que ma ville demeure bien Bonne journée.

    • Albarracin deSBA

      Contributions à la réflexion !
      TRAMWAY
      C’est toujours avec plaisir et émotion que je parcours les rubriques de votre site et les commentaires de vos fidèles lecteurs et intervenants. Les sujets traités sont toujours d’une actualité brulante et les échanges dignes des rives de la méditerranée !
      Ceci dit, je m’interdis (sans toujours bien réussir) d’intervenir sur des sujets qui interpellent en premier lieu les habitants de la ville ( SBA) et sa proche région !
      Un devoir et une prudence de réserve vous le comprendrez facilement.
      Pour autant deux sujets traités récemment et en cours ; Tramway et Mékerra retiennent à mon attention . Les réponses impacteront le développement de la ville « pour longtemps «
      Mon intérêt sur le devenir de SBA, est sans ambition autre que d’émettre des idées utiles à la réflexion !
      La Mekerra : Cet Oued, serpente la ville comme une signature indélébile. Ses caprices témoignent de la violence des précipitations. il doit être difficile de l’endiguer sur tout son parcours. On doit par ailleurs pouvoir tirer profit de son existence !
      A sa sortie de la ville direction le Rocher, existait sur ses rives, des plantations d’eucalyptus !
      Ces arbres se développaient très bien et présentaient l’avantage d’offrir des coupes de bois et leurs racines de retenir un peu les berges….Certains espaces sur son parcours pourraient utilement être exploités et présenteraient de nombreux avantages en retour.
      Une étude dans ce sens mériterait l’attention des autorités de la ville !
      S’agissant du tramway ! Certes l’idée est moderne et mérite d’être réfléchie ! Cependant
      je crains que la mise en œuvre d’un tel projet ne soit pas le meilleur moyen de donner à la ville et ses alentours « un plus » en direction de la modernité !
      Tout d’abord la mise en œuvre d’une telle opération nécessite des travaux de terrassements extrêmes et contraignants débouchant sur de nombreuses surprises, imposent des mises en conformité,( électricité, gaz, égouts évacuation des eaux usées etc etc ! )
      Tout ceci au bénéfice de transport des personnes sur des axes définis pour longtemps et de manières irréversibles !
      A mon sens l’avenir se trouve dans la flexibilité des moyens transports.
      Les taxis qui sillonnent la ville pourraient être la réponse si on leur donnait une impulsion et les moyens d’investir dans des voitures à propulsion électrique !
      A charge pour la ville de SBA de doter celle-ci de points de recharges des batteries ;
      Je n’entre pas dans les détails d’une telle suggestion !
      Des navettes de bus d’axe en axe élimineraient une trop grande pression des taxis sur le centre ville : « La cerise sur le gâteau, » le retour de quelques « calèches « sur des parcours découvertes en prime….
      Reste que l’idée qu’un grand chantier comme celui d’un tramway produirait des emplois !
      Une telle ambition peut être déplacée sur d’autres projets comparables en termes de travaux publics d’intérêt général et de manière plus pérenne sans que ceux-ci n’empiètent massivement et pour longtemps les couloirs de circulations du centre ville et des quartiers.
      Je vous laisse juge de l’opportunité d’utiliser à votre convenance ces suggestions
      En toute amitié !

      • Kaddous cv sba

        MERCI ;monsieur; c’est le belabbsien qui parle , encore plus vous etes si j’ai bonne mémoire revenu au bled..

        • Mekki B Redaction VDSBA

          Bonjour monsieur Albarracin , a notre niveau ; on est bien content de vous lire d’abord et aussi de voir que vous donnez de trés bonnes suggestions.Nous se félicitons de tout plus a notre organe qui est le votre monsieur.N’hésitez pas a réagir.quand vous jugez nécésaire de le faire.Merci une fois de plus.

        • Albarracin deSBA

          Bonjour! C’est donc que nous nous sommes rencontrés???
          J’ai eu beaucoup de bonheur à retrouver SBA et plus encore des amis qui m’ont beaucoup aidés dans des conditions difficiles; Vous en étiez peut être…
          Je vous suis fidèle Fraternellement!

          • Mekki B Redaction VDSBA

            Monsieur ,non on ne s’est pas rencontré mais j(ai lu cela lorsqu’on parle de Mme Maisa BEY , notre écrivain.Le plus important est ce lien amical avec nous ; rédacteurs ,lecteurs.Bonne journée

        • Albarracin deSBA

          Mr Kaddous!
          Si vous pouvez me faire une suggestion discrète qui me permette de vous situer parmi les personnes rencontrées!
          Pas facile ma demande mais bon , qui sait,,,,
          Merci dans tous les cas!

      • kernag abbas

        l article sur sba est moins exhaustif car moi vivant abordj menaiel depuis 1985 apres 10annees d abscence je n ai plus reconnu le petit paris

  2. un parmi d'autres

    Ce titre , »JE NE RECONNAIS PLUS MA VILLE  »
    nous autres qui sommes loin de cette ville si chère à notre coeur ,nous ne cessons de le dire lors de nos passage dans cette cité ,et pour cause .Alors comment pourrions-nous la reconnaitre sachant qu’elle a changé de visage et a même été défigurée .

  3. Mr OUHIBI REDA

    Cequi se remarque dans la voix de sba ,est la diversité des sujets locauxet nationaux et parfois internationaux.Cette fois ci c »est une pertinente question , qu’a t’il de changé? Ceux qui sont sur place ne remarquent pas,ceux qui se sont absentés ,peuvent placer des post comme nos amis d’outre mer ;Un parmi tant d’autres C .Vezon et surtout Mmes Claude B .Danielle B.etc.

    • Claude .B

      Bonjour Mr OUHIBI REDA ,
      Me voici de nouveau parmi vous après une semaine de vacances au bord de la grande bleue que j’aime tant .J’ai pu profiter des dernieres belles journées ensoleillées d’été et d’agréables baignades .
      Je n’ai pas revu Sidi Bel Abbès depuis 1962 ,mais le souvenir que j’en garde est celui d’une très belle ville ,propre ,bien organisée ou il faisait bon vivre :de spendides demeures ,de beaux édifices (théatre ,mairie etc….) ,un superbe jardin public ou nous aimions jouer ,enfants .Cela a bien changé semble t il ,mais puisque les habitants prennent conscience qu’il est dommage de laisser cette ville péricliter ,rien n’est perdu ,n’est ce pas ?
      Cordialement .

      • Mr ouhibi reda

        Merci ? MADAME ;je suis sur que les défis peuvent etre relevés pour peu que la conscience soit de mise.Je vous fais une confidence un élu local m’a dit dans une occasion familliale ;que le journal de la voix que je lis depuis 2011fut une tribune qui porta beaucoup et les gens qui animent VDSBA sont trés modestes , pas charognards.Mes amitiés et salutations madame Claude B

        • benhaddou boubakar

          oui si ouhibi,avec des gens comme vous qui nous remettent en rail a chaque fois,on ne peut que rejouir de la bonne situation de notre journal!

      • Mme mostefaoui SAB

        Vacances trés méritées ; le retour s’annonce bien sans les intrus.Bonne soirée

  4. Mr OUHIBI REDA

    Hasard ;vous répondezquand j’écrivais mais vous venez je crois mr abbes

    • un parmi d'autres

      Mr OUHIBI R .
      Je pense à une belle émission qui s’intitullait « La France défiguré ,une émission qui parlé de l’état des châteaux et vestiges abandonnés ou certaines associations venaient en aide aux amoureux de leurs régions ,villes ,et villages pour mettrent sur pieds et restaurer de vieilles bâtisses et tout était dénoncé .
      cette émission fut créée Par Michel Péricard journaliste et homme politique ,avec son vieil ami Louis Bériot ,alors pourquoi chez-nous sachant qu’il existe des personnes pour ne pas citer leurs noms bien placés politiquement et intellectuellement ne font-ils rien pour la sauvegarde d’un patrimoine laissé par ceux qui ne sont plus chez-nous et qui aimaient leur ville et que tout est délabré ;N’AIMENT-ILS pas eux aussi leur ville comme ceux qui l’ont faite pour lui redorer son vieux Blazon « PAX et LABOR »
      en français on dit « P
      Je pense qu’à Sidi Bel-Abbès il

  5. sokato Alicante

    Bon article sur el bled qui nous manque

  6. Frère

    Salam
    Cet article m’a donné la chair de poule. Que dois-je dire moi qui suis parti en 1964. Je suis certainement plus perdu que vous. . Mais en écrivant sur ce site , je retrouve la force perdue et le plaisir auquel j’aurais aimé le partager avec tous ces anciens restés discrets dans leur petit coin de la place carnot .
    En tous cas, le plaisir est pour nous de vous avoir lu et découvert a travers cet article pour la première fois, en ce qui me concerne.
    Merci Mr DAHOU vous venez de réveillez les consciences.

    • ghosne el bane

      khayi et Frère vous êtes parti en 1964 nous sommes en 2012 , cher ami et frère alors c’est en étant proche et très proche des gens de votre Cité (fréquentes visites) avec tous les anciens restés discrets dans leur petit coin mais qui ont tjs leur mot à dire de près et de très près. On dit EL BE3D IJIB ESSLAM OUL GOURB IJIB ELKLAM; AMICALEMENT KHAYI

  7. ghosne el bane

    Mr Dahou enfin un commentaire qui nous fait réagir pour ce que l’on ressent et ce que l’on voit. Vous savez un lieu de naissance ne change jamais à moins que la personne qui est parti veut le revoir comme au temps où elle l’a quitté.Tout le centre ville n’a pas changé il y a eu des aménagements bien sûr parfois bien fait et parfois mal fait, c’est le dépaysement qui incite à trouver les choses changées ,les personnes souvent trop trop absentes ne voient pas les choses évoluées bien sûr avec le temps et la mentalité qui est devenue dans cette ville trop ariérée (je m’en excuse) et puis les gens sont devenus parfois trop riches et leur changement de statut leur fait perdre la tête d’où la négligeance!!! ils vont vers d’autres horizons pour changer !!faites un tour en ville le soir quand il n’y a pas foule et vous verrez que tout est à sa place.je terminerai par dire quand on a 1O ans et quand on a 70 ans on ne voit pas les choses de la même manière, les souvenirs sont éternels même si à la place de la maison où je suis né il reste une pierre ou un bâton l’amour de ma ville est au dessus de toutes les bassesses des gens qui ne voudront pas lever le petit doigt pour notre petit paris avec ses belles artères et ses constructions coloniales.Les gens ont changés et l’esprit avec.Merci chers amis

  8. Un parmi d'autres

    Mon ami ,mon frère dis-moi comment faire car Les bons souvenirs sont des bijoux perdus or nous nous n’avons que des souvenirs que nous méritons et ce de par l’éloignement qui ne fait qu’augmenter le prestige de notre belle ville jadis connu et ou nous étions heureux et nous vivions dans l’insouciance que je ne regretterais jamais.
    Hier soir avec un vieil ami nous avions évoqué moultes souvenirs de notre ex P’tit Paris de Bahrimoune à El Campo et de la Callé d’El Sol à Gambetta en passant par Bario-Alto .
    Cordialement

  9. NOUAR Abdennour

    BAh c’est un bnne sujet a ecrire Le 15e anniversaire du massacre de Ben Talha pouur moii J’espère que la génération 90 et 2000 prendra conscience de ce que nous avons endurés pendant plus de 15 ans. Lah yerham limato, aller lire les journaux des années 90 pour comprendre l’ampleur de notre vécu durant cette période.
    may7as bal jamra ghir li kwatou mazal nas 7ata l dok 3andha ds dépression w kayin li hablo rabi ykon fel 3ounhoum et la generation d’aujourd huit ne sais rien de ce ki sé passer hassbetelhoum dzayer ghir iphone et gel mp3 mé hamdullah l’algere a bien avancer et cette epoque a bien changer surtout au bled le changement est surprenant merciii est un ters grand salut a mensieuur kadiri est tt l’equipe :)))

    • hamza

      MERCI si NOUR Abdenour de rappeler a certain qui n ont pas vécu cette période comme tu dis MAYHESS BEL JAMRA GUIR ELI KOUATOU elhamdou li lah

      • NOUAR Abdennour

        oui si hamzaa kayééén ness 3anéét ou mateet ou ma lazééémchh nensaawhouum mm hadaaya tariikh dyaaalnaa khouya est il f que koul waheed ya3raaf tarikhouu ou ykoun 3areeef l wakééé3 li rahou ayeech fiiih ma yliikchh nteb3ouu takliid a3maaaa nelhaaw f tech est d’autre chausse méé le vrai passé est oubliéé par tt les algeriennes c pr c j di que il f neprofitiiw l’occation de suci du c journale bééch nwa3ou ness ouu nfakrouuhoum belli faaat khouu :/

        • hamza

          oui si NOUAR c été une période très difficile même le foot a régresser les équipes juniors ,cadets et autres ne faisais même pas les déplacements tout c est arrêter on aime pas parler de ça c’est des cauchemars.

  10. Sonis

    Ce qui me désole à Sidi-bel-abbés c’est primo l’oued mekerra,et les chateaux Perrin,Bellat et sonatrach(route d’oran) pourquoi autant de gâchis,n’ y’a -t-il pas de gens censées pour y remédier,quand à l’oued,je pense qu’il y’a 02 solutions :le bétonner ,et en faire une route,un marché (souika) tout en faisant participer les riverains qui vont bénéficier de façades gratuites ou payées ,ou bien l’élargir et en faire un vrai oued de loisir,c’est peut-être rêveur,mais,tout est possible, même,si ça prendra 10 ou 20 ans,l’essentiel ,c’est que les autorités locales nous disent leur projet pour ce oued,et,que peut faire le mouvement associatif dans ce sens.salutations mes frères.

    • hamza

      bonsoir mr sonis elle parti ou l eau de makara ? Elle a pas été détourner ? Puis même la source a cote du cimetière sidi bel abbes a sécher je crois que c est le climat on y peu rien

  11. salim

    vive sidi bel abbes

  12. Mouhal

    On ne peut pas bétonner oued makerra,sinon par ou se fera l écoulement? surtout lors des innondations.Par contre on peut construire des stations d épuration en amont ou l oued jouera le rôle de collecteur.Cette eau collectée peut servir à l irrigation et même à la consommation des ménages.Les stations d épuration ne posent aucun problèmes techniques ,c est des procédés chimiques et analytiques qui sont utilisés.Resultat ,on aura une eau pure qui s écoulera dans le lit du makerra avec un peu de volonté politique.

    • khayi oua nouss

      Ceux qui décident ont un seul souci importer ( Tramway), les projets tel l’aménagement de l’oued Mekerra ne les intéressent pas, ils vivent dans les hauteurs.

  13. tewfikhayii

    Salam,
    Mr Daho,votre cri de coeur est légitime et nous avons tous, cette même impression. Sidi Bel Abbès a été laissée à l’abandon et au laissez aller à la fin des années 1970. Les différents sous préfets et préfets l’ont défiguré et en ont fait un terrain d’expérimentation pour tout. Les urbanistes lui ont enlevé son charme unique, FLNistes, lui ont enlevé ses symboles (fresque en mosaique sur le fronton du théâtre – l’un des plus beaux d’algérie et de france-, la belle fresque en mosaique aussi représentant la justice aveugle sur le fronton du palais de justice), car ils représentaient la colonialisme (foutaises d’ignares car l’art est unversel), ils ont démonté les pavets qui ornaient la rue Larbi Tebessi (ex prudon) sur toute sa longueur, car monsieur le sous préfet de l’époque les voulait pour sa villa
    il ya aussi la destruction totale, de notre jardin public, joyau unique car ce jardin de 5 hectares est une partie de la forêt primaire qu’était Sidi Bel abbès avant le déffrichement, les Islamistes ont terminé ce qui restait, à savoir la destruction systématique des statues et des piedestals qui ornaient les différentes places et le jardin public, sans oublier les différents châteaux , véritables reliques uniques au monde, qui ont été donné aux administrations, lesquelles, ont détruit et changé les intérieurs de ces bâtisses, un vrai crime de sauvages. Ce qui restait, il est entrain de disparaitre grâce aux habitants inconscients et irresponsables. Merci Mr Daho pour ce petit coup sur la tête pour nous réveiller et à sauver ce uq’il y a à sauver, avant qu’il ne soit trop tard.
    Salam.

  14. MEKKI B VDSBA

    MARHABA BIS .Tewfik khayi; Si vous voulez participer avec nous marhaba khayi J’ai vu que mr benhaddou a répondu ;adressez nous votre mail avec vos cordonnées Numéro tel fixe et mobile et vous débutez comme tous nos amis pour, le seul but de faire rayonner notre région de sidibelabbes Merci khayi

  15. benhaddou boubakar

    oui tewfikhayi; on a tous constatè le changement du beau visage d’antan de notre chere ville,on a beau parlè et parlèet on continuera toujours de parler,c’est bien ces articles qui nous èveillent un peu et merci pour les intervenants!

  16. benhaddou boubakar

    oui mr mekki; notre frere tewfikhayi peut bien enrichir encore plus notre rubrique! je serais tres ravi de le relire a chaque fois!

  17. Mme mostefaoui SAB

    Moi je suis du meme avis les lecteurs solidaires enrichissent leur journal favori ,bien que je vois que la fertile imagination et les initiatives de l’équipe ont un net ascendant avec le surplace visible AILLEURS et ceci est une réalité ; alors bienvenue a mr TEWFIKHAYI.

  18. Mohammed.G...

    Bonsoir tout le monde,
    Généralement,quand on évoque la ville de Sidi Bel-Abbés,on se focalise,surtout, sur l’ancienne ville,pour donner son avis sur son changement,or l’innovation est considérable,tenant compte des nouvelles infrastructures,habitations et aussi cette démographie galopante!!!
    Cependant,le centre-ville reste inchangé,pour rassurer nos amis d’outre-mer et ceux qui sont partit tôt,hormis quelques vieilles bâtisses,dont on était obligé de démolir,pour en reconstruire d’autres plus modernes.Le théâtre de verdure a été,aussi,complètement rasé et remplacé par un des plus décent,dont j’ai eu l’honneur d’assister à une soirée musicale,il y a quelques semaines et je vous assure,c’était comme au bon vieux temps avec toute la fraîcheur du jardin public,malgré qu’il a été complètement délabré…
    Notons au passage que les changements se sont fait dans le positif et le négatif,il faut le dire, et Bel-Abbés,ce n’est pas seulement les anciens cafés,bars,cinémas et lieux de distractions,c’est aussi des bâtiments administratifs et les nouvelles constructions tous types confondus!!!
    D’autres parts,l’auteur nous fait part de ces enfants qui ont quitté leur ville pour « des horizons meilleurs »,personnellement je dirai que ces enfants ont opté pour un choix, que je respecte, et pour différentes raisons,mais non pas à cause du métamorphose de leur ville!!!
    Bonne soirée à tout le monde !!!

    • Un parmi d'autres

      Mon cher Mohamed G construire de nouveaux logements c’est bien mais restaurer les anciennes bâtisses soit de type colonial soit de type ottoman comme par exemple la Médersa pubien cette vieil et très belle maison de Mr Ferraounet bien d’autres ne serai-il pas plus bénéfique pour l’estétiquecde notre belle ville et puis il faudrait voir le château du Roi d’Espagne la Gueule qu’il projette pour ceux qui ne le connaisse pasil est en franchissant le porche du Prado et il en existe bien d’autres.
      Que on entretien la démolition n’a pas lieu d’être.
      Mais bon est-ce qu’un parcimonie a une valeur sentimentale chez nos semblables .
      Avant les artères de la villes et certaines rues des quatiers étaient ombragées et il y-avait des arbres partout pourquoi pas aujourd’hui car le Béton a pris le dessus sur les espaces verts et je pense que l’écologie est un sujet tabou chez nous.
      Bien amicalement

      • hamza

        bonsoir MR Un parmi d’autres , vous vous rappeler du jardin derrière la poste ( la RP ) du centre ville les multitudes de fleures et l entretien régulier j ai passer de bon moment a regarder cette eau qui circuler dans ce jardin ahhhh quel souvenir

        • Un parmi d'autres

          Bjr hamza en parlant de verdure et d’espace vert à sidi bel-abbès certains ont oublié ou non pas connu le 2 ème poumon de la ville ,je veux parler du jardin public du Maconnais et de son petit château et les Paons (Tawess), les singes et Chimpanzés,les balançoires et Tobogans;et cédait bien pour ceux qui ne pouvaient pas se rendre au jardin public du Fg Thiers parce qu’il étai loin du Maconnais de la cité Perret et de la cité Péroni de toba et la municipali té de cette époque à fait en sorte d’agrémenter et de faire en sorte que les habitants puissent trouver leur compte et leur Bonheur.

          • un ami de sba

            oh barrialto quand tu nous tiens…bonjour abbes

            • Un parmi d'autres

              Mr un ami de sba vous évoquez Bario-alto je ne sais pas si vous vous souvenez de l’équipe du quartier ,qui s’appelait l’ETOILE Bel-Abbésienne et cette équipe a une grande histoire ,mais ce qui est formidable c’était le foot du quartier quand l’équipe des môme gagnait on entendait dans les rues du quartier :

              Barrio Alto………….. est une équipe
              En jouant ……………..du fotbalisme
              Quand Bario Alto………..y gagnera
              Tout le monde……………y chantera
              Quand Barrio Alto………..y perdera
              Tout le monde……………y pleurera
              Barrio Alto…………
              Cordialement.

              • hamza

                oui si Un parmi d autres SALAM j ai connu l équipe l étoile j été souvent celui qui garde le kaba et joue avec le deuxième ballon si y avé un, plus lourd que moi et ceux jardin tu viens me le rappeler le jardin de la grande poste c est mon père qui l entretien la clôture été très basse et j ai jamais vu un gamin marcher dessus c est binard l les années 70 ont avaient peur de tout le monde

    • ghosne el bane

      salem khayi Mohamed G…. justement il ne faut pas se focaliser sur le centre ville sans tenir compte de la demographie galopante c’est très exact!!! votre commentaire est très précis.Je termine pour dire que ceux qui ne reconnaissent pas leur ville c’est bien dommage!! il y a ceux qui sont partis et ne sont plus revenus, il y a ceux qui vont et viennent,il y a ceux qui s’absentent et reviennent, il y a ceux qui n’ont jamais quitté la ville et sont marginalisés pour une raison ou une autre voilà pourquoi il faut accepter les différents avis et la vie continue …amicalement khayi

  19. Senhadji de TLEMCEN

    Ce qui fait avéré a sidi bel abbes ; est que votre journal est devenu respectueux et tres crédible Avec votre persévérance et surtout les lecteurs réguliers la belle vill ne périclitera jamais Votre amour se ressent Bravo au nul face aux mouloudéens d’oran

  20. Sonis

    cher Senhadji ton commentaire ne me laisse pas indifférent,je te remercie pour ça.

  21. Hacen SBA

    Ou sont ces arbres à larges feuilles ( platane) de la rue lieutenant Khelladi et Ceux du Bd de la Macta , ou sont ces nombreux arbres du jardin public ? . Pourquoi Sidi Bel Abbes n’est pas verte comme avant ?

  22. Ruedudauphiné

    Salam 3aleykoum,

    « …quand on a 1O ans et quand on a 70 ans on ne voit pas les choses de la même manière, les souvenirs sont éternels même si à la place de la maison où je suis né il reste une pierre ou un bâton l’amour de ma ville est au dessus de toutes les bassesses…  »
    (citation de ghosne el bane)

    Merci ce sont les mots justes qu’il fallait dire et ça m’a touché…. énormément…c’est le mektoub…

  23. MIMOUN

    Nous avons une démographie galopante qui n’a pas été bien accompagnée avec des espaces vert et un bon environnement, des aires de jeux ou les jeunes peuvent jouer au football ,handball ,baskett ball , piscine et tennis. Nous étions que 50 000 habitants et nous avons eu une dizaine de stades de football alors que maintenant ces stades ont disparus avec les constructions Sidi bel abbes est réputé uniquement par son grand nombre de café .Les cinémas et le théatre sont fermés et ceci démontre aussi notre faible moyen de culture. Le transport existe mais mal organisé et on manque de parking ou d’aires de stationnement Le parc véhicule ne cesse d’augmenter d’ou la mauvaise circulation actuelle.Le nombre de vélos a diminué pour ne pas dire insignifiant; Les marchés pour fruits et légumes sont peu et mal positionnés dans les quartiers et on continue de voir les carrosses vendre des légumes dans les rues ainsi que les vendeurs de sardine l’unique poisson qui reste en vente avec un prix très cher.L’oued mekerra qui divisé la ville du sud au nord est desséché L’unique piscine chauffante du stade du 24 février reste largement insuffisante. Nous sommes dans une situation ou nos jeunes n’ont pas ou jouer et prennent les cafés pour leurs loisirs

  24. Nabila t sba

    j’ai bien aimé les différents commentaires

  25. Youb(canada)

    Sidibelabbes la ville ou je suis ne’ ,restera la seule ville au monde dans mes pensées et mes souvenirs lointains (bons ou mauvais) car mes racines sont enracinées dans cette terre par le sang de mes ancêtres .
    Laissez moi pleurer le bonheur de Sidibelabbes est parti mais malgré tout mazel nabghik

  26. benhaddou boubakar

    mon frere YOUB: on aime tous notre chere ville et notre pays quelque soit les circonstances; on comprend vos paroles et on vous aime nous aussi ya wlad bladi; la vois de sidi belabbes nous unit chaque jour et nous sommes ravi pour ca!

  27. MIMOUN

    YOUB CANADA BONSOIR
    Notre ami AMR/MOUR utilise le pseudo de ould hama.Tu peux communiquer avec lui par le biais de la voix de sba et il te reconnaitra facilement.
    Salutations amicales

  28. Youb(canada)

    Merci bcp Mimoun pour le pseudo de notre ami ould hama

  29. yahia

    Des fois chers amis, il m’arrive de sortir faire un tour le matin de bonne heure alors je me sens libre l’air que je respire me donne envie de m’asseoir sur le bord du bassin de petit vichy et contempler tout le charme. L’esprit rêveur, je retrouve mon passé quand je venais écraser les cacahuètes que je donnais aux poissons. C’était un moment de bonheur pour moi bien que je partageais tout ce que j’avais avec les poissons. Tout semble à priori propre. Mais voilà que parfois en descendant en ville le soir pour aller en famille aux crèmeries je ne reconnais plus ma ville tout est sale tout est sombre. Les commerçants, les habitants jettent tout dehors .Notre ville est la plus belle de toute mais c’est nous qui avions perdu nos bonnes habitudes et nos enfants ont emboîté le pas. Personne ne pense qu’à soi-même et l’essentiel c’est de se débarrasser des ordures et dehors fait bien l’affaire. On est tous responsables,tenez pas plus tard que tout à l’heure un homme,aidé par son fils tiraient par terre un gros sac plein de poussière et de pierres pour le mettre calmement avec les ordures sachant que les employés de la commune ne prendront pas ce sac. Ce sac va rester là sans que personne ne se soucis. Voilà pourquoi on est envahie par la saleté sinon tout est beau tout est gentil.

    • Mohammed.G...

      Très bien dit,mon frère Yahia,j’ajoute que les services de ramassage des ordures ne concernent que les ordures ménagères,et non pas les gravats tels que briques,faïences,ciment,vieilles boiseries,vieilles cuisinières et toute la khourda…pourvu qu’on se débarrasse,surtout pendant la nuit pour ne pas être vu !!!
      Ce qui me turlupine,c’est que tout le monde est contre et rejette la saleté………alors qui est-ce qui salit ???

  30. amar

    j’ai une petite idee pour la creation d’une assosiation pour
    – sidi bel abbes petit paris verte

  31. Un parmi d'autres

    C’est drôle sur un autre cite j’ai vu des photos de poubelles ,que des gens jettent même devant les entrée des écoles et à la cité Adim Fatiha des locaux commerciaux neufs dans un état lamentables et des ordures pleins les couloirs et les gens font leurs besoins ,une autre photo le long de la voie de chemin de fer les gens jettent leurs ordures et mettent le feu ,à croire que la ville est squattée par des Gueux .
    La cravache a foutu le camp avec l’hygiène.
    Ou est cette liberté que nous avions tant désiré et de se rendre compte que la vie est réduite à l’anarchisme .
    Moi la mienne je l’ai rêvé avant et finalement je l’ai acquise .

    Ma liberté
    Longtemps je t’ai gardée
    Comme une perle rare
    Ma liberté
    C’est toi qui m’as aidé
    A larguer les amarres
    Pour aller n’importe où
    Pour aller jusqu’au bout
    Des chemins de fortune
    Pour cueillir en rêvant
    Une rose des vents
    Sur un rayon de lune

    Ma liberté
    Devant tes volontés
    Mon âme était soumise
    Ma liberté
    Je t’avais tout donné
    Ma dernière chemise
    Et combien j’ai souffert
    Pour pouvoir satisfaire
    Tes moindres exigences
    J’ai changé de pays
    J’ai perdu mes amis
    Pour gagner ta confiance

    Ma liberté
    Tu as su désarmer
    Toutes mes habitudes
    Ma liberté
    Toi qui m’as fait aimer
    Même la solitude
    Toi qui m’as fait sourire
    Quand je voyais finir
    Une belle aventure
    Toi qui m’as protégé
    Quand j’allais me cacher
    Pour soigner mes blessures

    Ma liberté
    Pourtant je t’ai quittée
    Une nuit de décembre
    J’ai déserté
    Les chemins écartés
    Que nous suivions ensemble
    Lorsque sans me méfier
    Les pieds et poings liés
    Je me suis laissé faire
    Et je t’ai trahie pour
    Une prison d’amour
    Et sa belle geôlière

    Et je t’ai trahie pour
    Une prison d’amour
    Et sa belle geôlière

     
       

    voici A.

Répondre