La Voix De Sidi Bel Abbes

KAÏD SI BEL ABBES LE GRAND CHEF SCOUT

Kaïd si Bel Abbes connu sous le pseudo de (Fritou), né le 26 mars 1922 à Sidi Bel Abbes a 20 ans il activait déjà auprès de ses ainés, Bendaoudi Mohamed, Bendimérad djamil, Allal Mustapha, Benghazi cheikh, Saïm lakhdar, Bedjaoui Djilali, Abdedaïm Mohamed ; Benbarek, Amir Benaissa, Baraka Azzedine ,Taleb Abderrahmane.
Mohamed Daouadji, Mami  Ghaouti, Kébir, Maghdour Aek, Mokadem Bel Abbes

Qui de nos anciens scouts ne connait pas cette figure emblématique Mokadem Bouziane Bel Abbes, un homme courageux que rien ne lui faisait peur, instructeur national et international, il a été dans plusieurs camps de formation comme ceux de Tizi ouzou, Biskra, Rivet, Sidi Ferruch etc.… Si bel abbés comme tout les autres chefs scouts furent inquiétés sous différentes formes, car leur action les désigne de facto aux services de renseignement français. Questionné par des anciens de son époque il n’a pas hésité de dire que ce fut un temps ou nous avions rêvé ensemble, d’unir nos efforts, pour la relance du mouvement SMA après la révolution. Le rêve s’est concrétisé, un certain jour heureux pour nous tous, combien même nous ne connaissons pas la veille.
Naïvement, nous étions tous contents d’avoir accompli notre devoir de rassemblement de jeunes, aussi différents les uns des autres unis autour d’un même objectif et d’un même programme  d’action.
Le rêve devenant réalité, chacun d’entre nous avait une image personnalisée, ce que serait le cadre d’évolution, malgré les règles acceptés par tous de mener à bien la mission que nous nous sommes fixés volontairement et sans aucune contrainte .
Le rêve est devenu réalité, sans aucune arrière pensés, ni calcul, ni ambition destructive, d’autant plus qu’il  s’agissait là d’une reprise d’activités  nobles longtemps interrompue par la révolution Algérienne de 1954, étant donné que tout ses cadres étaient impliqués de près ou de loin  dans cette guerre qui était aussi la leur. Par des hommes foncièrement patriotes et surtout bénévoles pour mener à bien des actions constructives au profit  de la jeunesse Bel Abbésienne.
L’histoire de ces pionniers du mouvement SMA est liée de très près avec celle du groupe El Amel .Mais à la veille de l’indépendance, en mars 1962  le courageux si bel abbés avec un groupe d’hommes désintéressés et volontaires, soucieux des seuls intérêts du mouvement  reprennent  le flambeau, et c’est à l’école Ibn Khaldoun dans le quartier musulman  que le ton du premier chant patriotique a été donné en présence d’une équipe de volontaire  tel que Bendaoudi Mohamed, Daouadji Mohamed, Khérarfa Miloud, Mami ghaouti, Dahdouh Kheradine, Maghdour Abdelkader, Siguini Mustapha, Kébir, Hakem mohamed,Mrabent Ahmed comme président de l’association des amis scouts , Semghouni  Mohamed , Semghouni Abdelkader.
Siguini mustapha à droite ,Daouadji mohamed et Si Bel Abbes

Après avoir organisé  le grand défilé de l’indépendance, il, organisa avec l’aide de sa maitrise citée plus haut une colonie de vacance  à Sassel  plage avec plus de 1000  jeunes (garçons et filles) .Il a de tout temps su organisé , les grands évènements tel que les défilés de parade , les colonies, les camps écoles préparatoires, les kermesses, mais  le grand jeux était sa passion préférée ,comme celui organisé en 1963 ,de Béni saf à Kamérata (sidi djelloul)  en aller retour à pied  avec comme diner un repas trappeur ( de la farine, une pomme de terre, un œuf, deux allumettes ).
feu de camp
Il était commissaire régional, mais  très  rattaché au groupe El Amel ,  ilparticipait  à toutes ses activités  y compris les colonies de vacances ou il n’hésitait pas  a animé les grandes veillés  accompagné  d’un grand feu de camp  ou les jeunes scouts assis tout au tour ,une couverture sur les épaules  chantent  et dansent  .
Tout le monde sait que la première école c’est la famille. La deuxième étant l’établissement scolaire, mais la troisième  école a toujours été le  mouvement scout afin de pouvoir s’opposer  à la plus grande école, celle de la rue qui à elle seule, supplante
toute les autres en détruisant rapidement  ce qui a été patiemment  construit.
Tout le monde sait , en effet  que le scoutisme  est une école  saine  qui sert a préparer  le jeune a compté  que sur lui-même ,a se débrouiller seul  , a mieux connaitre la nature .
Elevé  vos enfants  à la vie dure car la vie de luxe ne dure pas. (C’était sa devise).
En émettant le souhait que le flambeau puisse solidement être repris par la génération avenir , nous ne pouvons que lui dire .Arrache de cette vie ses armes,et affronte les défits sans crainte (cheikh Abdelhamid Ben Badis).

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=4482

Posté par le Mai 26 2011. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

6 Commentaires pour “KAÏD SI BEL ABBES LE GRAND CHEF SCOUT”

  1. chaib draa tani djamel dine

    se que tu a fait c est tres encourageant de votre part avec ses souvenirs :recits et autres surout avec ses belles photos souvenirs esaye de faire tout ton possible d un regroupement des anciens scouts comme autre fois a tessala sonatorium ton ami frere scout djamel graba

  2. lalimi t le rocher

    je vous remercie si hamdane pour ce travail de reconnaissance d’hommage aux anciens scouts

  3. beka

    salut Hamdane et merci pour ce devoir de mémoire .
    Peux tu nous dire comment est financé le mouvement scout SMA en DZ ? ( cotistions , dons , subventions de l’état ?)
    J’ai découvert qu’il y a en france un mouvement des scouts musulmans de france . J’ai vu un reportage sur canal algérie

  4. wahid

    dite moi qui est le créateur du scoutisme a sidi bel abbes !!?

  5. Hamdane

    Bonjour Wahid ,pour savoir en détail qui est le créateur du scoutisme à Sidi Bel Abbes ,va à la rubrique SBA d’antan et rentre dans scoutisme à sidi bel abbes.
    bonne lecture.

  6. blal

    bijak mon frere que de souvenirs tu as reveillé.quelle epoque avec de grands educateurs.j’ai participé avec rafik que dieu ai son ame,bouderga,miloua,louahla et kherarfa au jamboree d’aboukir en egypte et je peut te confirmer qu’il a ete plus qu’un pere avec nous.
    je rends hommage a tous ces grands chefs scouts de bel abbes que je ne peut nommer tous et merci a toi pour tes surprises bijak.

Répondre