La Voix De Sidi Bel Abbes

Journée nationale du don et des donneurs de sang à Sidi Bel Abbès. Par Belkacem Tedjini Ziane

Le comité  des donneurs de sang de la wilaya de Sidi Bel Abbès affilié à la fédération nationale, a célébré ce 25 octobre 2015, la journée nationale du don et des  donneurs de sang. Les donneurs de sang, volontaires de l’association se sont mobilisés  autour du camion réservé à la collecte du sang. Ils ont distribué des prospectus aux passants en engageant avec eux un débat autour de l’utilité du sang donné pour sauver une vie humaine. Deux médecins, deux paramédicaux et un agent de service accompagnaient Le véhicule dans sa mission. Grace à la sensibilisation des volontaires, 70 poches de sang ont été récoltés au cours de la journée, de 10h du matin à 17h 30’.

L’association des donneurs de sang de la wilaya de Sidi Bel Abbès, présidée par Madame Belabrès Fatiha, infirmière d’Etat en retraite, s’est toujours distinguée à l’échelle nationale  à travers son travail de sensibilistation permanent qui se solde continuellement  par une grande mobilisation des donneurs de sang. D’ailleurs, l’association a été classée troisième à l’échelle nationale durant l’année 2011-2012. Cette année, avec l’élection du nouveau bureau composé dans sa majorité par de jeunes universitaires, un programme ambitieux pour l’année 2014-2015 a été élaboré :

1-Formation de secouristes du premier degré des donneurs de sang et autres, encadrée par un professionnel moniteur secouriste.

2- Campagnes de sensibilisation sur le don de sang à travers la wilaya.

3-Conférences-Débats sur les fléaux sociaux au niveau des établissements scolaires( tabac, drogues, sida…)

4- Campagnes de volontariat (assistance aux démunis, reboisement, prévention routière…)

5- Le cross du donneur de sang.

6- Participation de l’enfant scolarisé dans la sensibilisation du don de sang au niveau de la cellule familiale et du quartier.

7- Création des cellules estudiantines des donneurs de sang au niveau du campus universitaire.

11952789_1669893239920525_3046374558820207405_o 12045548_1669893363253846_1745527939414533693_o 12184979_1669893126587203_681040861608848714_o 12186759_1669893046587211_6603199558344643176_o 12189622_1669893353253847_7439704098948282546_n

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=62708

Posté par le Oct 27 2015. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

20 Commentaires pour “Journée nationale du don et des donneurs de sang à Sidi Bel Abbès. Par Belkacem Tedjini Ziane”

  1. ABRAHAM

    l s’agit là d’un don inestimable et d’un acte hautement charitable, car donner de son sang dans ces circonstances revient à sauver une vie humaine.La valeur et le mérite de cet acte sont accrus lorsqu’il s’agit de secourir une personne affligée, ou de venir en aide à une personne désespérée.

  2. ABBES2

    ALLAH Y9ADDARKOUM W Y3AWANKOUM.

  3. Ayadoun Sidahmed

    c’est louable ce que vous faites, que le bon dieu acceptera de vous cet noble acte. Merci pour l’équipe de la VDSBA d’encourager cette dynamique association qui a fait preuve de son engagement à chaque occasion pour sauver des vies humaines.

  4. OUERRAD

    Deux points positifs dans le programme 2016 ;sillonner la wilaya et la creation de cellules au niveau des campus .
    Si , l accidente ou l opere ont besoin de sang par moment .
    Une autre categorie de malades a besoin de sang quotidiennement , je dis bien quotidiennement .I l s agit des leucemiques et tous ceux du service d HEMATOLOGIE .
    Quand , en 2005 mon fils RABI YARHMOU a contracte une leucemie type 3.Le service d hematologie au CHU ORAN , etait en pleine refection .I l fallait l evacuer vers d autres wilayas , j avais à choisir entre ALGER TLEMCEN et SIDI BEL ABBES .
    ALGER , quelques amis sans plus , TLEMCEN niet . Je me suis rabattu sur ma ville natale SIDI BEL ABBES , je n avais entete que le cote materiel .
    Mais , c etait comme dirait l autre bien tombe .Car , je ne connaissais rien de cette maladie , je ne pouvais savoir que mon calvaire allait etre la collecte du sang .
    La grande bataille pour les parents d un malade de ce service c est le cauchemare pour lui ramener cette substance oh combien necessaire .
    Si , la grande famille algerienne n est pas avare pour donner son sang , il arrive un moment ou tout ton entourage en a plein le dos . Combien de fois , faut il remercier les gas des services de securite et de l anp pour leur concours ; encore faut il avoir quelqu un dans la boit(e .
    Ce qui fait defaut dans ce secteur , ce n est pas le nombre de donneurs , ce n est pas le nombre de campagne pour la collecte , mais la gestion de la banque du sang .
    Cette plus que vitale et plus que necessaire pour sauver des vies humaines la banque n a droit à la penurie .mais malheureusement c est ce qui arrive souvent et meme tres souvent .Et , là commence le chantage pour y avoir droit .Il faut ramener des donneurs , sinon pas de sang , il faut remplacer les culots utilises sinon pas de sang .
    Un soir , on m a retenu ma CNI pour avoir deux culots que je devais remplacer le lendemain .Pour sauver mon fils j etais pret à donner ma propre vie , alors exiger de moi ma CNI en otage ????
    Que dire de plus , le DON du SANG doit etre continuel pour que la banque ne souffre pas de penurie , et anonyme pour ne pas punir les malades qui n ont pas de donneurs dans la famille .Que de donneurs , n attendent qu à servir mais il faut aller les chercher .
    Changeons de mentalite , le DON doit etre spontane et ne pas attendre la campagne de la collecte .

  5. OUERRAD

    LIRE cette substance plus que vitale ,,,, merci

  6. Cheniti Gh.

    Bravo à ces jeunes universitaires et à leurs encadreurs pour cette action qui, tel un rayon de
    soleil, nous réchauffe le coeur et nous permet de croire en un avenir plein d’optimisme grâce
    à cette jeunesse qui agit, fait beaucoup de bien dans la discrétion et l’humilité. Allah Yahfadkoum .

  7. Mme CH

    Malgrè toutes les difficultés et les insuffisances, gfâce à la mobilisation de ces jeunes, des vies humaines seront sauvées…!!! Car le moyen le plus efficace pour assurer un approvisionnement sûr et suffisant en sang est basé sur les dons réguliers de donateurs volontaires……!!!!

    L’OMS estime qu’ »il faut un minimum de 10 dons de sang pour 1000 habitants pour garantir une disponibilité générale suffisante de sang destiné à la transfusion dans un pays…. »
    Selon le président de la FNDS, Gherbi Kaddour, s’agissant de don du sang l’Algérie est placée en position de leader africain avec un taux moyen de 13,7 donneurs sur 1000 habitants. Le don du sang nécessite l’implication de la société civile. En Algérie, nous avons enregistré un pas de géant dans ce domaine. En 1996, nous avons enregistré 223 000 donneurs, un nombre revu à la hausse en 2014 avec 541 000 donneurs, ce qui dénote une certaine générosité du donneur de sang algérien.

    Deux défis doivent être relevés: une augmentation du nombre de donneurs volontaires de sang et un meilleur contrôle du sang collecté…!!!!

    Donc on dit Merci et Bravo à cette association composée dans sa majorité par de jeunes universitaires….!!! Leur programme aussi est très intéressant et prometteur..!

    Effectivement, ça réchauffe vraiment le cœur, mon frère Cheniti, j’espère que vous allez bien ainsi que toute la famille….!!!

    Bon courage…et que Dieu vous le rende.

  8. Cheniti Gh.

    Salam ma soeur Mme CH
    Merci dear sister, tout le monde va bien et Safa t’embrasse très fort et elle a réussi à
    prononcer une phrase à sa manière:( Soukrane (merci) Madame si ache)donc comme vous pouvez le constater chère soeur « eddarija » ainsi, que l’apprentissage des langues commence à un âge précoce !!!
    Effectivement , cette action de volontariat menée par des jeunes est très intéressante et j’espère qu’elle se propagera à travers tout le pays et dans tous les domaines afin de relever
    tous les défis qui les attendent et combattre les fléaux sociaux qui les guettent.Parmi ces
    dangers il y a la consommation d’un poison nommé « Extasie » que les jeunes appellent ‘Superman’, ‘Domino’ , ‘Plasma’… etc…..Je reste perplexe et n’arrive pas à comprendre
    pourquoi on n’en parle pas assez de ces comprimés qui sont en train de ravager la relève de
    demain…et le plus enrageant dans tout cela, on ne se pose même pas une toute petite
    question :’ Pourquoi est-ce-que Seulement et Spécialement notre jeunesse qui est ciblée?’
    Je pose la question à qui de droit .
    Qui ne dit mot consent donc..notre société doit réagir et se prendre en charge sans attendre
    l’intervention de qui que ce soit ! J’ai vraiment peur et je suis inquiet pour nos enfants et…
    chacun de nous est interpellé pour lutter contre ce futur « tsunami social  » Je demande à nos médecins de nous parler des effets dévastateurs de ces cristaux roses , blancs ,bruns ,
    verts ,jaunes etc…..
    Enfin je souhaite à nos jeunes universitaires beaucoup de courage et de patience!
    Restons optimiste, ma soeur Mme CH . Bonne soirée !

  9. Mme CH

    Salam Dear Brother Cheniti…..!!! Safa is such a sweetie, je l’adore….!!! Je comprends pourquoi vous l’aimez tant, Rabbi Yahfadha…!!! Pourriez-vous me rendre un service, vous lui achetez une bonne tablette de chocolat et faites lui un bisou sur la joue, de la part de « Mme si ache »….!!!! Oui, bien sûr, l’apprentissage d’Eddarija et des langues commence à un âge précoce, mais l’école, c’est un autre monde…!!!

    Eh oui, beaucoup de dangers guettent notre jeunesse et beaucoup de fléaux la rongent…!!! Il y a des marchands de fléaux nationaux qui flirtent avec les internationaux pour deux raisons principales: l’Oseille et la destruction de générations entières….!!!
    La drogue est une arme secrète….!!! « Vous êtes devenus accros à notre drogue grâce à laquelle nous sommes devenus vos maitres absolus. »

    Le signal est au rouge, tous savent et ne veulent pas voir, alors on ne doit plus se voiler la face. Le plus inquiétant est que ce poison a franchi les portes de nos établissements scolaires et se propage à une vitesse vertigineuse, ces derniers temps, parmi les lycéens, les collégiens et même dans les écoles primaires. Garçons et filles semblent y prendre du plaisir, les pôvres victimes, ignorant les effets néfastes de leurs gestes…!!!

    La situation actuelle nécessite de développer les stratégies de lutte contre la toxicomanie et ce en collaboration avec toutes les parties concernées et elles sont nombreuses….!!! Mais si les barons de la drogue qui se trouvent dans des milieux bien connus, restent intouchables, alors le problème va perdurer encore…et encore…..!!!!

    Restons optimiste brother

    Mes Respects

  10. MILOUA

    AVIS DE DECES
    C.est avec tristesse que nous venons d’apprendre le deces de notre ami TERKMANI BENAMAR allah yarhmah domicile mortuaire pres de la mosquee Zaouia Sidi djillali l’enterrement aura lieu apres la priere d’eljoumou3a inna lillah oua illayhi raji3oun

  11. OUERRAD

    inna lillahu wa inna illayhi raji3oun ,,, encore une perle bel abbesienne qui s en va pour toujours ,,, wahed mina essabhe el abbassia ;; rabi yarhmou

  12. Mme CH

    Inna Lillahi Wa Inna Ilayhi Raji3oun….

    Mes sincères condoléances à la famille, aux proches et aux amis du défunt Allah Yarhmou Wa Wasse3 3lih….!!!

    A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.

  13. mohamedDD

    Mes sincères condoléances à tous ses proches Allah yarhamuh yerzek ahlih bi sabr jamil, j’ai connu un Terkmani prof de music au lycée A. AZZA, à l’époque on les connaissait par monsieur untel sans le prénom, madame unetelle sans le prénom (les prénoms étaient méconnus pour la plupart) par RESPECT

    • ABBES2

      Mon cher MOHAMED DD.
      c’est vrai les prénom de nos enseignants étaient méconnus pour la plu part .
      on était si naïf.Tu te rencontre mon Mohamed! les années 1973_74 j’étais élève en classe de 5eme (2am) et notre professeur de français été M MEGACHOU s’il est en vie rabi ybarek fih et si il est de l’autre monde RABI YARHMOU.
      Alors pendant toute une année scolaire et nous ne savions pas que notre professeur est un arabe.Au début de 4eme(3am) il était notre même professeur et là seulement nous avons appris qu’il est arabe et algérien.Toute la classe chuchote.toute la classe est étonné.M Megachou est un arabe??!! c’est pas possible!!
      Je ne sais quoi dire sur notre génération!
      es ce qu’on était naïf ? moins intelligent? timide? je ne sais pas.
      BONNE Journée

  14. OUERRAD

    Le prof de music au lycee A AZZA , n esr autre que ABBES TERKMANI alias SI JAMEL , sobriquet qui lui a ete colle par notre grand arbitre international B LACARNE .
    C etait lors de l APC de feu DJELLOULI Abdelkader ALLAH YARHMOU .
    Que de beaux souvenirs , et nos gars de l elite qui s en vont l un apres l autre et en silence humblement .
    Les TERKMANI , sont plus connus pour leur patriotisme , leur maison au Fg LARBI BEN M HIDI , etait l une des planques bel abbesiennes de ce grand CHAHID .

  15. OUERRAD

    BEN AMAR TERKMANI , etait l ami intime de mon frere AHMED disparu lui aussi , RABI YARHAM EL JAMI33.
    Moi, mon ami ,mon frere et celui qui m a accompagne tout le temps , c etait son frere
    BOUFELDJA , RABI YARHMOU .
    Notre quartier , etait une grande famille qu en est il aujourd hui ?

  16. mohamedDD

    Salam OUERRAD, ABBE S2n à tous les lecteurs, et à toute l’équipe de LVDSBA, à OUERRAD merci pour ces informations, je dois dire longue vie à A. Terkmani, à ABBE S2 suis ton ainé (j’étais en Terminale 73-74, c’était hier!!!!) dites en ce qui concerne M. Meghachou que j’ai connu était un prof de maths et il boitait Allah yarhamuh!! (à ma connaissance) merciiiii et bonne nuit …. bo rêves

    • ABBES2

      wa 3alaika essalem mon cher DD
      Alors vous étiez au lycée azza. notre M MEGHACHOU était prof de français et au lycée el haoues. on le craignaient pour tant il n’a jamais frappé personne.Une fois en classe de 1ere je ne rappelle pas ce qu’il nous a dit alors toute la classe riait .Alors il nous a dit sans s’énerver « Et voila un troupeau qui s’avance » et le silence revient immédiatement.
      Qu’elle belle époque.
      Merci M DD

      • OUERRAD

        En effet , les MEGACHOU etaient des professeurs mais dans differentesz matieres , français , maths et il me semble qu il y avait un troisieme qui faisait physique chimie .
        Par contre les LAZREG etaient tous deux professeurs d ARABE .

  17. mohamedDD

    merci à vous, j’ai connu LE Megachou un prof de maths de grande classe qui alors rivalisait sinon il dépassait les français et autres (!!!!! quand le dinar algérien était sup au franc d’alors si ma mémoire est bonne j’ai échangé au cours officiel 260 DA contre 320 FF en …. 1979 – il y avait encore l’accord CT coopération technique- malheureusement j’ai pas connu LES Megachou.
    Bonne fête et bonne mémoire ahl hikma, entres autres … avant indépendance, j’allais à l’école Turgot et je voyais des militaires au dessus des classes …………..pour protéger leurs compatriotes enseignants que je remercies au passage , … les fils barbelés où la circulation des habitants de la ville n’étaient pas libre au sein de la ville ,….. ceux qui ont fait l’histoire depuis ………l’invasion des français -la guerre de libération sous toutes les formes datent de 18..- sont morts ou très très âgés pour donner une vérité des faits seuls les témoignages pré et post-indépendances sont véridiques des HOMMES (et Femmes) véridiques …. aux historiens de ………..

Répondre