La Voix De Sidi Bel Abbes

Journée nationale de l’avocat (1ère partie): Le football à l’honneur.

Au vu du riche programme des festivités tracées par le bâtonnat de Sidi Bel Abbes, a sa tête Othmani Mohamed, nous pouvons dire qu’une authentique halte commémorative de cette journée nationale fut observée ce jour a Sidi Bel Abbes, a commencer par l’aspect culturel, ou le sport roi, fut le catalyseur de cette manifestation qui a vu les blouses noires d’Alger s’incliner devant ceux de Sidi Bel Abbes par le score de 1 a 2. Le résultat importait peu devant les chaleureuses retrouvailles des maitres Chaib Abdellah, Belaiat, Ghafar, Chelhi, Hamiani, Boukerche, Belhadj, Zougar, Bouzeboudja, Agha, Bouteraa, Driss, Labair, Maarouf, Hamak, Allag Kamel, Djedi Abdelkader, Debah Salim, Amer Yahia Lotfi, Oucif Samir, Mesbahi Samir, Benabdelmadjid Larbi, Bel Bachir Fayçal, Mehdi omar, Boulaiki Abdelghani, Souidi Haoues,  Rebai Mohamed, Kedjour Mohamed, Yousfi Nasreddine, Berrabeh Chaker, Oukali Lyes, Boundjoum Mohamed, Brahimi Djamel, Zerhouni Hamza, Ourag Slimane, Souisi Mohamed, Boussafeur Mourad. Tout ce monde là s’est donné a fond devant un arbitrage impartial ce mercredi matin sur le tartan de 3 frères Amarouche. La corporation, ses contraintes, ses hauts et ses bas étaient au centre du discutions même sur les tribunes. Cela pour le programme de la matinée ou les Algèrois ont du visiter plusieurs coins de notre ville, accompagnés par des encadreurs du barreau de Sidi Bel Abbes. Il est judicieux de signale, et dans élan commun, les deux équipes ont observé une minute de silence à la mémoire de maitre Bendimered Noureddine, brillant footballeur, dont l’ombre planait ce mercredi, il fut d’ailleurs révoqué par maitre Belhadj mourad, ancien joueur de l’USMBA et par notre confrère Kadiri M, qui apporta un précieux témoignage sur le défunt tel un devoir de mémoire…………(A suivre)

P

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=1614

Posté par le Mar 23 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

Répondre