La Voix De Sidi Bel Abbes

Journée internationale de la femme entre la langue de bois et les réalités quotidiennes ;ce âpre combat a mener

Si La célébration de la journée internationale de la femme, le 8 mars de chaque année, constitue une halte privilégiée pour mesurer à travers le monde les droits arrachés par la gent féminine et évaluer les étapes qui lui restent à conquérir pour parachever son émancipation.Au-delà de la symbolique que représente cette date, il s’agit de surmonter les obstacles divers et multiples qui se dressent sur le chemin de la femme pour réaliser son épanouissement entier au sein de la société.En Algérie, la place de la femme dans le processus d’édification du pays  continue de faire partie du discours politique,de la langue de bois réechaufées a chaque circonstance ou s’organisent des cérémonies des festivités qui bénéficient d’une hypocrisie et d’un intérêt subtilement  soutenu de la part des responsables a plusieurs niveaux  pour lui offrir, en dépit des pesanteurs et des traditions, les meilleures conditions dans le but de favoriser son entière implication dans le fonctionnement du pays.Au lendemain de l’indépendance, elle a pu exercer son plein droit à l’expression électorale et postulé à tous les corps de métier avec une rémunération identique à celle de ses collègues masculins Cette démarche découle pour une large part du rôle majeur qu’elle a joué dans le combat libérateur contre le colonialisme français et conforté au fil des années par la part active qu’elle a assumé dans la mise en place de l’édifice institutionnel du pays.Si l’enseignement est obligatoire pour les jeunes filles depuis l’indépendance, il leur ouvre ainsi l’accès aux hautes études supérieures à travers lesquelles, elles distancent nettement leurs camarades masculins, en affichant un taux de 60% sur un total de plus d’un million d’étudiants. Le corps de la justice compte 40% de juges et de magistrats femmes. La présence de la femme est également hautement appréciable parmi, entre autres, le corps enseignant et médical.Au plan électoral, elle bénéficie actuellement d’une loi, nouvellement adoptée par le parlement, portant sur l’élargissement de sa représentation dans toutes les Assemblées élues.Inscrite dans le cadre des réformes initiées par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, au courant de l’année écoulée, cette loi vise à « soutenir » la promotion des droits politiques de la femme algérienne, et à « consolider » sa présence dans les différents échelons étatiques.mais a entendre  a sidi bel abbes ville et dans toute la wilaya quelles sont ces femmes que l’on veut placer en 2 eme position ou en première pour certains partis il y’a matière … commentent plusieurs sources .

Peut être il existe des exceptions vu qu’il ne faut pas généraliser car les prétentions masculines sont aussi source de spéculation . Même si Le même texte, tend également à lui « garantir » les moyens appropriés pour « conforter » sa présence au sein des sphères décisionnelles et à en faire un partenaire actif dans la promotion de la démocratie et de la bonne gouvernance du pays ».Il est clair qu’au jour d’aujourd’hui, dans tous les pays du monde, la femme doit encore redoubler d’efforts pour espérer bénéficier de l’égalité d’accès à l’éducation, la formation, la science, la technologie et les hautes fonctions au sein des différentes institutions locales nationales et internationales.Ce processus revendicatif, quelque peu organisé, remonte au début du 20 ème siècle au cours duquel, des femmes ont manifesté pour la première fois, le 8 mars 1911 aux Etats Unis, pour réclamer le droit de vote et dénoncer leurs conditions de travail jugées inégalitaires et inéquitables.Et ce n’est qu’en 1977 que l’ONU a institué la journée internationale de la femme, soit 66 ans plus tard après le déroulement de cet évènement connu sous l’appellation « iwoman’s day ».C’est en fait, une lutte de tous les instants pour permettre à la mère, à l’épouse, à la sœur d’occuper sa véritable place dans les différents appareils politiques économiques et sociaux d’un pays et aspirer à un véritable équilibre en droits et en devoirs avec l’homme.Ainsi la langue de bois ne semble pas être disposée a quitter les lieux ces realitées quotidiennes sont encore la l’élite féminine bute encore contre un environnement hostile c’est un âpre combat a mener .

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=11576

Posté par le Mar 6 2012. inséré dans ACTUALITE, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

102 Commentaires pour “Journée internationale de la femme entre la langue de bois et les réalités quotidiennes ;ce âpre combat a mener”

  1. Abbes

    Je dédie ce poéme à toutes les femmes algériennes et en particulier à Mme CH, Nathalie, Nacéra, Abbassia et surtout à la plus belle d’entre elles à l’Algérie.

    Algérie
    De ma jeunesse je me rappelle
    des temps et lieux surnaturels.
    Une amie qui m’est trés chére,
    elle m’a accompagné en terre étrangére .

    Elle a vécue avec mes soeurs et ma mére ,
    c’est l’être le plus cher à mon coeur.

    Un regard qui légérement louche,
    plein de tendresse qui touche,
    le plus profond du coeur et de l’âme,
    c’est celui de celle que j’aime.

    De longs cils noirs se posent,
    sur des paupières closes,
    des cheuveux couleur de miel
    et un sourrire qui illumine le ciel.

    Des yeux couleur d’azur,
    tels des diamands les plus purs.
    C’est mon trésor le plus sûr,
    je l’avoue et je vous l’assure.

    Une démarche particulière,
    la tête haute et l’allure fière,
    des pas qui résonnent sur la pierre
    et un choeur qui chante une prière.

    L’Algérie qui posséde les trois grâces,
    la beauté, le charme et la classe.
    Son existence remplie ma vie et mon espace,
    son éloignement me désole et me glace.

    L’Algérie quand elle sourrit,
    le soleil brille et l’univers rit.
    Je t’implore et je crie,
    Algérie d’antan reviens je te prie.

    • benhaddou boubakar

      bonsoir cher abbes;c’est magnifique ce que vous avez fait;ca necessite un bon salut pour toi khayi;nos meres,nos femmes,nos soeurs et nos ne peuvent que se rejouir de ce tres beau poeme digne de son auteur.grand merci

      • benhaddou boubakar

        et nos filles..

      • Abbes

        Bonsoir Mon cher et respecté Benhadou Boubakar, je vous remercie. J’ai été heureux de connaitre vos visages sur la photo
        je m’incline devant nos éducateurs et éducatrices qui exercent le plus beau métier du monde: La formation des générations futures qui auront à développer et défendre notre merveilleuse patrie Algérie.
        J’ai appris en cachette notre hymne »Maoutini maoutini el djamel ou el djalal…. » vers les années 1956 et depuis ce jour je pense toujours  »El izza ou el majd li maoutini ». Si j’ai appris quelque chose dans ma vie c’est grâce à nos éducateurs: Echeikh Boudria3, echeikh Zerhouni et echeikh Kada kribiche. Que dieu les récompensent de sa miséricode.
         »Gharassou fa akalna, naghroussou fa yakaloun »
        le bonjour à mes fréres Nasri, et si Mohamed.

        • benhaddou boubakar

          il faut toujours rendre hommage a nos educateurs et a nos anciens qui par leur benediction on est arrive a aimer tout ce qui est bien pour le bien.etre.

        • khenfour

          kada kribich est venu a sba et fut honoré par le journal la voix desba

        • Mohamed2231

          merci bcp khouya Abbes de m avoir passé le bonjour , le poème m a vraiment touché parceque j ai donné ma jeunesse à mon pays , abbès khouya …. … l amour de mon pays m a éloigné de ma mère pourtant je suis son enfant unique ( je n ai ni soeurs ni frères , mon père allah yarhmou a quitté ce bas monde en me laissant seul avec ma mère à l age de 1 an ) , m a éloigné aussi de mes enfants , khouya Abbes allah ya3tik assaha wa yahafdak

          • Mohamed2231

            allah yarham annas ali 3almouna houb alwatan malgrès que leur majorité oumiines ,

          • Nasri

            Si Mohamed NOUS SOMMES TOUS DES FRERES ET SOEURS, NE CROIS PAS QUE TU ES SEUL.DIEU EST TEMOIN.

          • benhaddou boubakar

            ya si mohamed2231,la voix de sba vous a donne beaucoup de freres et soeurs et estime toi heureux ghadi dzid tkhalass tarta ! notre pays nous est chere tous malgre les circonstances

          • Abbes

            Mr. Mohamed 2231. Je suis ton frére, tu n’es pas seul je ferais mon possible pour te rencontrer pour te donner mes coordonnées afin que tu puisses contacter ton frére à n’importe quel moment .Je suis actuellement pour des raisons proffessionnelles loin de Bel Abbes. Je pense être en Avril à la maison et je viendrais te voir et on ira voir notre éstimé proffesseur le frére Boubakar.
            PS. N’oublies surtout pas la tarte.

            • Mohamed2231

              assalam 3alikoum khaoutis , khouya abbes inchaa allah tardja3 aldarak bkheir et nous irons voir khouna Boubakar , aujourd hui c est vendredi à ce moment là khouna Boubakar ikoune fa tahtaha wa allah a3lam

              • benhaddou boubakar

                nchallah mes freres abbes,nasri et mohamed2231 on se vera fin avril et ce sera une bonne rencontre entre freres avec l’assistance des dr karim,zaidi,driss,nouara et kadiri nchallah.oui j’étais au tahtaha khouya mohamed.je vous salue tous

        • Nasri

          Mr ABBES j’aimerai bien faire votre connaissance, on a besoin de de gens comme vous, Si BENHADDOU et Si MOHAMED, fin avril c’et pour bientôt inchallah,

          • Abbes

            Mr. Nasri ce sera pour moi un grand plaisir de vous rencontrer . J’apprécie en vous la pondération des propos et le serieux dans vos commentaires ce qui montre que l’INH a formé non seuleument un bon ingénieur qui cherche à avoir de plus en plus de connaissances ,mais aussi un homme ouvert d’esprit et pourvu du sens de l’humour.
            Merci et à un de ces jours.

    • nacéra

      salam ;monsieur abbes je vous remercie pour ce poéme qui nous touche vraiment surtout en cette période ….on prie tous pour que Dieu protége l’Algerie et les algeriens inchallah je salue en vous ce réspect que vous avez envers vos anciens éducateurs puisse nos jeunes en prennent exemple encore merci .

    • nabila f de sba

      BONNE FETE AUX FEMMES

    • Aziz el Abbassi

      bravo Abbes et merci de tous mon coeur, loin d’elle notre ALGERIE
      nous la rèvons de toute les couleurs quand a connu jadis.
      dans mes réves elle n’a pas changer et elle restera belle notre ALGERIE.
      Merci de nous avoir fait rèver un moment, frére ABBES.

  2. Nathalie

    Salam Mr Abbes,
    Merci,je suis touché,que Dieu vous protèges vous et vos proches

  3. Mme CH

    Mr Abbes Salam! Qu’est ce que vous nous faites là, un beau poème sur notre grande dame l’Algérie. Merci à vous cher Frère, c’est très gentil de la part d’un grand Monsieur comme vous.

    • JierII

      Vous devez être assez fortunée déjà d’être autant sollicitée par les lecteurs devsba, pour vous apparemment c’est 365 jours de fête, qu’est ce qui fait que vous nous épater comme cela, chaque heure qui passe on attend que vos commentaires, je crois au fonde moi même qu’une étoile est née dans ces cieux comme dirait barbara streisand a star is born, vous êtes devenue notre éclaireur ( au feminin et au masculin)

      • MmeCH

        Salam Jierll ! dans ce cas il vous faut un télescope Mr. Puisqu’on dit une étoile, alors tout se conjugue au féminin. Au masculin ça sera plutôt pour le soleil.
        Vous êtes de la planète des trois Nord ou un Sudiste comme moi? Amicalement! Coucou pour les femmes des trois Nord.

  4. madame mostefaoui

    la voix des sidibelabbes anticipe enlancant cesujet sur la femme mais je crois qu’il faut parler du harcelement dans les lieux de travail et du cobat a entreprendrepour mettre fin a l’hémprragie car des jeunes filles et femmes quittent le travail. sans voir leur plainte aboutir

  5. par MEKKI B

    Retenu je n ‘ai pu voir le commentaire de madame CH.Je viens me joindre aux dédicaces formulées par SI ABBES.et atoutes nos soeurs je remarque que la voix de sba nous lie chaque jour et ceci a un prix.

  6. Nasri

    Il ne faut pas que la femme reste une citoyenne de deuxième ordre, la femme a droit à l’égalité d’accès l’emploi, l’éducation, à la formation, à la science et la te technologie , et sans oublier le bien être de la famille.
    La journée du 8 mars représente pour la femme un combat pour l’égalité avec l’homme, je trouve que c’est bon de rendre hommage aux femmes au moins un jour par an.

  7. Nasri

    accès à l’emploi

  8. Nasri

    Bonsoir si Benhaddou
    Milan AC EST AU BOUT DU GOUFFRE POUR LE MOMENT .

  9. benhaddou boubakar

    respect,dignite et benediction pour toute femme qui les merite .il faut aimer nos meres,nos femmes,nos soeurs,nos tantes,nos grand.meres et nos filles.

  10. basic

    Je dedie cette journée du 8 mars à ma mère qui fut et qui est tjrs ma première institutrice et à toutes mes instits de 1971 à 1983 du primaire au lycée Mme LATABLE,Mme DJILI Mme ZAAFANE,Mme KLOUCHE et Mme BERRAHOU.et en fin à toutes mes soeurs et les femmes du monde.

  11. houria f retraitée education

    le sujet sur la femme est fort interessant la problematique du quotidien est bien posée et les défis aussi voius avez bien dit apre regardons aussi la femme rurale.

  12. Mme CH

    Au risque de décevoir mes soeurs lectrices, je leur dirai, ne trouvez vous pas cela triste que sur les 365 jours chaque année,on ne compte qu’une seule journée d’hommage aux femmes. Moi personnellement je considère que chaque jour de l’année est une journée de la femme.
    Dans l’histoire de l’humanité, la femme n’avait aucun droit, elle était considérée comme une esclave qui s’achète et qui se vend. Elle n’avait pas le droit de donner son avis et à la parole, ni à la propriété, ni au choix de son époux, ni au divorce, ni à l’enseignement. Pire encore! au moyen âge, certains philosophes et religieux se demandaient si la femme avait une âme et au cas où elle en aurait était elle d’origine animale ou humaine.
    Nous femmes musulmanes, il y a plus de 14 siècles déjà que nous avons obtenu nos droits.
    on fête la journée le 8 mars et le 9 mars la vie reprend, et c’est le même responsable qui a fait un petit discours « hypocrite » (sans trop y croire) la veille qui poursuivra le lendemain le harcèlement de sa secrétaire, qui il faut le souligner; ne fait rien aussi pour éviter ce comportement indécent: ses habits, son maquillage, sa coiffure, sa démarche, sa façon de parler, son parfum…. enfin l’exhibition de sa beauté en général, sont sûrement des facteurs incitants et encourageants.
    En Islam la femme a été valorisée, puisqu’il ne la considère plus comme un être méprisable ou inférieur comme il a été le cas dans la Jahilia. Au contraire il a déclaré que la femme était la moitié de l’espèce humaine. Elle a des droits et des devoirs conformes à ses capacités et à sa nature. Tout comme l’homme, la femme jouit du droit de faire des transactions, de vendre, d’acheter et d’être propriétaire…
    Le Coran indique que la seule base de jugement entre l’homme et la femme est la piété et l’oeuvre salutaire.
    L’islam incite la femme à s’instruire, comme elle a le droit de travailler si c’est nécessaire.
    Une femme musulmane a la possibilité d’accepter ou de rejeter des propositions de mariage. Le mariage forcé à l’encontre de la fille musulmane est interdit.Comme elle a le droit de voir son mari avant d’accepter ou de refuser un prétendant.
    L’Islam prescrit la gentillesse envers les parents et essentiellement envers la mère ne dit-on pas « Que le paradis se trouve aux pieds des mères ».
    En cas de divorce, la garde des enfants est donnée à la mère musulmane.
    La femme doit être bien traitée par son mari. Le prophète (qssl) a dit: »Le plus parfait des croyants est celui qui a la meilleure conduite. Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui sont les meilleurs avec leurs femmes ».
    La parité homme-femme dans le Coran est un aspect aussi de la valorisation de la femme; d’ailleurs la Sourate « Les femmes » (EN NISSAÂ) est une autre forme de valorisation puisqu’il n y a pas de Sourate qui porte comme titre « les Hommes ».
    L’Islam insiste sur le devoir de sauvegarder les droits des femmes orphelines, de se contenter d’épouser une seule femme si l’on craint ne pas être juste et équitable.
    La femme musulmane a droit à l’héritage , à la dot comme convenue entre les deux parties. L’Islam a clamé le droit de la femme à la propriété et à la jouissance de ses biens et de n’en faire bénéficier son mari que si elle était consentante.
    Il faut savoir que l’Islam a beaucoup apporté à la femme, tant en ce qui concerne son statut social que son honneur, sa dignité et sa protection. Il est triste de voir qu’aujourd’hui, on accuse l’Islam d’enfermer la femme de la dévaloriser, de la réduire à un être soumis et incapable, alors que ce ne sont pas les enseignements de notre religion mais bien souvent les fruits de l’héritage de sociétés patriarcales.
    En Europe et ailleurs, si les femmes revendiquent des droits, c’est parce que, jusqu’à une époque encore récente, la femme n’avait pas le droit de paraître devant le tribunal, de voter (par exemple le droit de vote pour la femme a été adopté en 1971), de signer des contrats, de vendre ou de donner n’importe quoi sans l’association de son mari dans l’acte…..
    Alors si certains hommes ne respectent pas les concepts de la religion , il ne faut pas blâmer la religion , mais les hommes.
    Si la société appliquaient ces concepts à la lettre, alors il n y aurait, ni harcèlement, ni viol, ni alphabétisme, ni violence, ni femmes battues,ni délinquance….ni….. Ce sont les êtres qui ont voulu transformer la femme en objet, qui sont les responsables de la dégradation de la société qui comptent tous les maux sociaux; ce qui est drôle c’est quand on se pose la question pourquoi, quelles sont les causes de cette désintégration, alors que nous connaissons très bien la réponse.
    Alors, si vous vous contentez d’une seule journée (même pas d’une demi- journée pour les femmes qui travaillent, un petit cadeau pour les plus chanceuses, une limonade, un gâteau) alors je vous dirai à vous toutes BONNE FÊTE. Salam!

  13. Mme CH

    SVP lire (par exemple le droit de vote pour la femme en Suisse a été adopté en 1971)

  14. El-katib el-andaloussî

    Victor Hugo avait écrit je cite «  » »—Si dieu n’avait pas fait la femme,il n’aurait pas fait la fleur.
    Quand à Alphonse allais ,il a été jusqu’à dire
    —Dieu n’a pas fait d’aliments bleus, il a voulu réserver l’azur pour le firmament et les yeux de certaines femmes.
    elles sont pour toi petite maman chérie ces 2 citations dont la fleur et l’azur des yeux dépassent les 86 ans.Une grande pensée pour toi sans ommission pour toutes les femmes sans exception d’origine de race ou de religion

    • MmeCH

      Longue vie et santé pour votre maman Mr El andaloussi, ça fait déjà longtemps !!!!!

      • mekki b vdsba

        Bon anniverssaire madame ch et longue vie et que Dieu exauce vos voeux

        • MmeCH

          Merci Mr Mekki b, c’est très gentil à vous homme de la dernière minute. Sincères Amitiés Mr! Au fait vous êtes très photogénique. Ah!

      • El-katib el-andaloussî

        Politesse oblige Mme CH je vous remercie pour ma petite maman qui aproche de la nonantaine; et pour terminer cette journée de la femme faisons un peu de dérision et de jeu de mot afin de détendre l’atmosphère.
        —Savez-vous pourquoi les femmes préfèrent etre belles plutôt qu’intelligentes ?
        —Eh! bien tout simplement,parceque chez les hommes il y-a beaucoup plus d’idiots que d’aveugles

        —A 20 ans la femme n’a pas les yeux dans ses poches ,à 40 ans elle a les yeux dansles poche de l’homme et à 60 ans elle a des poches sous ses yeux.
        Quand à l’age avec la grâce de dieu et prions-le de nous prêtez vie afin de voir grandir nos enfants et nos petits enfants
        pour conclure je dirai que les 3 âges de l’humanité sont
        –l’âge de pierre,l’âge de bronze et l’âge de la retraite .
        Les 2 premiers je ne les ai pas vécu quand au 3ème je le vis honnorablement et chalheusement avec les miens .

  15. BEB

    @mme CH
    Bonne fête à toutes les femmes. Pour ne parler que d’une époque récente, on sait que la femme algérienne a contribué d’une manière efficace à la révolution algérienne pour acquérir l’ indépendance. Pendant les années de terrorisme, elle a combattu et dénoncé à corps et à cri cette horde criminelle. Malgré toutes ces capacités qu’elle a déployé en dehors d’autres tâches indispensables à l’éducation de ceux qui constitue une société, une nation, on lui voue encore peu de considération, peu de respect.
    A l’heure actuelle, administrativement parlant, peu de femmes possèdent des postes de responsabilité non pas parce qu’elles sont incapables ( l’histoire preuve le contraire) mais c’est les hommes qui en sont les principales entraves pour l’accès au pouvoir.
    Cependant , mme CH pour revenir à votre propos concernant le harcèlement sexuel du aux comportements de quelques femmes. Pourquoi c’est toujours la faute à celles-ci si certains messieurs ne maîtrisent pas leur pulsion bestiale?
    Certes, nous sommes une nation musulmane et soit-disant républicaine . La religion est de l’ordre privé et chacun est libre de vivre sa vie. Il n’y a que Dieu Soubhano qui juge et non l’individu. Alors, arrêtons de ‘jeter des pierres sur les filles et les femmes’. Chère mme CH, il n’y a pas que ce type de harcèlement; il y a aussi le professionnel et je vous assure qu’il est aussi prépondérant dans notre société. Certains esprits masculins rétrogrades n’admettent pas la critique constructive, l’argumentation fondée et censée des femmes.
    Oui; mme le combat est très long encore. L’homme doit comprendre que la femme n’est pas son ennemie mais son complément indispensable pour construire la nation Algérie, en combattant tous les fléaux qui nous empêchent d’avancer vers le développement, le bien-être.
    Bonne fête encore

    • Mme CH

      BEB Salam! Regardez votre e-mail!
      Comme pourrait dire Mr Karim10, personne ne peut nier « la vérité historique » concernant toutes les femmes qui ont offert leurs vies pour l’indépendance de notre pays, celles qui ont été blessées, emprisonnées, torturées ou tout simplement celles qui ont porté des bombes, soigné, préparé à manger……….
      Personne ne pourra oublier les atrocités que les femmes ont subi pendant la décennie noire qui nous a été imposée.
      Personne ne pourra réduire ou négliger le rôle de la femme dans l’édification de notre pays, chacune dans son domaine et selon ses compétences.
      Ceci dit, la femme a été tellement poussée vers l’extérieur, qu’elle a négligé l’intérieur. Elle a un peu délaissé son rôle suprême qui est l’éducation des enfants. Ses enfants qui sont éduqués dans les crèches et chez les nourrisses et quand les enfants manquent d’affection et se sentent abandonnés alors devinez la suite des évènements.
      Concernant le harcèlement sexuel, pourquoi ce fléau n’était pas si répandu auparavant? Je n’ai pas dit que la faute incombe uniquement à la femme, j’ai tout simplement dit que certaines femmes en voulant trop exhiber leur beauté, elle incitaient les prédateurs à sauter sur leurs proies; « Les mots sont femmes, les actions sont hommes ».!!
      L’homme et la femme ont des devoirs et des responsabilités comparables et les deux doivent faire face aux conséquences pour leurs décisions et leurs actions morales.
      L’Islam n’interdit pas la liberté mais le libertinage et ce à l’homme et la femme. Si la femme a le devoir de pudeur devant l’homme ainsi de même, l’homme a la même obligation face à la femme; point de discrimination.
      Les musulmans et les musulmanes font acte d’Islam non par foi aveugle, mais par acceptation de la cohérence de l’ensemble des principes du créateur dans le Coran et l’exemple du prophète (qssl); car il faut restituer les problèmes dans leurs cadres et nul autres.
      Personnellement je n’ai aucun combat à faire, car mes droits sont acquis et la notion de complémentarité je l’ai toujours criée haut et fort, peut être que j’ai eu de la chance que personne n’a bafouillé mes droits, mais BEB je termine en disant que le respect, il se gagne, il s’arrache et il s’impose, pour cela, il faut qu’on se respecte nous mêmes d’abord. pourquoi nos grandes mères et nos mères ont été toujours respectées, pourquoi elles ont vécu heureuses malgré la misère et les conditions difficiles, pour dire que seul l’argent ne fait le bonheur. plus on devient matérialiste plus on perd nos valeurs humaines et nous vivrons malheureux. « Mesurons la profondeur de l’eau avant d’y plonger ».
      « Femme sage est plus que femme belle » on dit aussi que de la femme vient la lumière ».
      « Les hommes déprécient ce qu’il ne peuvent pas comprendre »
      « La justice des hommes est une forme de pouvoir ».
      Sincères Amitiés Bentbladi!

  16. Nathalie

    Bonne fête a toutes les femmes de ce monde

  17. terkmani t gambetta

    Une pensée aux chahidates de la révolution Algérienne aux belabbesiennes héroines

  18. D.Reffas

    La femme Algérienne est un exemple édifiant. Elle a toujours été présente quand la nation était en danger. Je n’éxagère pas quand je cite la femme numide qui s’est opposée à le présence Romaine, et par la suite à toutes les conquêtes venues d’ailleurs. Sans oublier Djamila Bouhired, Hassiba Benbouali et nos glorieuses chahidates, permettez moi d’énumérer quelques noms de femmes qui ont marqué l’histoire de notre région par leur bravoure de l’antiquité au 20é siècle: Robba la chrétienne donatiste, les chahidates Arras Rekia, Tayeb brahim Chérifa, et Soraya Bendimered et la moudjahida Tayeb Brahim Fatiha que dieu lui préserve sa santé. En cette occasion du 08 mars 2012, je tiens à rendre un vibrant hommage aux hand balleuses de l’Ex CEG Frantz Fanon de Sfisef, championne d’Oranie, et championne d’Algérie (SUA) 1966, et à notre championne d’Algérie scolaire du Cross Country 1966-1967, Arbaoui Kheira (Bija), aujourd’hui grandes mères. A vous aussi Mme CH, et à toutes nos lectrices.

    • MmeCH

      Salam Mr Reffas! c’est un vibrant hommage que vous rendez là à des femmes qui l’ont mérité, un grand Merci pour elles et pour les milliers de femmes qui participent chacune dans son domaine, à l’édification de notre cher pays, loin des projecteurs. Merci Mr Reffas! je me demandais si Essafa bel3sel tient toujours!

      • benhaddou boubakar

        bonsoir mme ch;essafa chez dr driss et mbassas chez moi nchallah.je rends hommage specialement aux lectrices et commentatrices de la voix de sba!

        • MmeCH

          Merci Si Benhaddou mbassas be Tmar inchallah! Si Mohamed rah machghoul blécadeaux. Quant à Si Nasri je commence à avoir peur pour le chocolat! Sincères Amitiés

          • Mohamed2231

            assalam 3alikoum khaoutis , oukhtouna mme C H , je n ai pas voulu me montré parceque j ai peur que le nbre de tartes augmente

      • D.Reffas

        Salam Mme CH

        essafa bel3assel, welkalam metwassel. Oui, elle tient toujours.Fixez moi une date et chichhhhhhhhhhhhe

  19. El guelliti

    —–Et surout pas oublier le CAMÉLÉON Khalida toumi…

    bureau politique

  20. la belabesienne

    bonne fete a toutes les femmes du monde entier sans oublier sutout ma mere zineb et ma soeur qui habitent sidi bel abbes ,aussi a ma grande soeur qui habite en Suèd et sa fille et mon autre nièce qui habite l’Angletaire.et a toutes les fideles de ce journal que c’est un plaisir pour moi de lir leurs commentaires .

    • hamidi

      Franchement cela fait plaisir que nos soeurs de beabbes participent aux commentaires et en cette journée du 8 mars souhaitons leur bonne fete

  21. A.Dennoun

    bonne journee du 8 a toutes les meres du globe.
    A.D

  22. G.Mohamed.SBA

    En cette journée du 8 Mars,je souhaite du bonheur,de la joie et de la propérité à toutes les Bel-Abbésiennes en particulier et toutes les Algériennes en général!!Comme je demande à tout le monde d’avoir une pieuse penséé aux 11 enseignantes assassinnées en Sept 97 prés d’Ain Adden!!Allah Yerhamhoum oua Yerham jami3 Elmouslimine oua Elmouslimate!!!!!!!

  23. benhaddou boubakar

    a l’instar des autres etablissemeents,le cem mustapha belkhodja a lui aussi honnore le personnel feminin par une reception en leur honneur;des cadeaux et une pause citron etaient au rendez vous;meme les retraitees ont ete invite a cette occasion pour leur montrer qu’on ne les a pas oublie,ce geste a ete salue par mme ghalem qui etait de passage et qui a honore de sa presence la petite fete .la fete est entamee par un groupe d’eleves de 1iere annee qui ont gratifie les presents d’un petit dialogue entre eux en francais sur le pourquoi du 8 mars c’etait merveilleux. bon anniverssaire melle benhalima pour le 9mars et longue vie nchallah ainsi qu’a mme nacer.

  24. MmeCH

    Mr El guelliti Salam! De quelle couleur est « CETTE CAMELEON » quand elle se regarde dans la glace?? En tout cas, soyez sûr que notre caméléon ne « quittera pas l’arbre tant qu’il n’est pas sûr du suivant ». Quel gâchis!!!! Enfin « la faute du troupeau vient du Berger » comme on connait pas notre vrai berger alors c’est la faute au troupeau, enfin c’est la faute à personne.!!!!

  25. Zaidi.A

    Bonsoir à tous et à toutes.Je ne suis pas de ceux qui aiment nager dans les eaux des occasions, surtout quand ça concerne nos mères, nos femmes nos soeurs et nos filles, mais je dois dire que les multiples intervenants ne m’ont pas laissé indifférent à l’idée de me joindre à eux pour souhaiter à toutes les femmes Algériennes et Arabes une très bonne fête.
    Quant à mes amis et frères de la VDSBA je leur souhaite une bonne continuation, et qu’ils demandent à leurs femmes de leur préparer demain un bon couscous garni avec du L’Ham El Kharouf et beaucoup de pois……..chiches! Salut

  26. la belabesienne

    bonjour a tous et vous Mer zaidi .A ,chahitna (couscous avec l’ham el khrouf mmmm il ya trés longtemps j’ai pas mangé sirtous la viande el khrouf ,j’habite new york au ETAS UNIS D’AMERIQUE et el blade et surtout sidi bel abbes me manque.Merci a vous et bonne continuation .

    • Montreal

      Bonsoir ma soeur la belabesienne, si vous avez envie d’un bon couscous soyez la bien venue chez-nous au Québec. vous mangerez et le couscous et el hrira bien de chez nous.
      Le bonjour aux gens de la 5e avenue et du bronx.

      • maryame

        hi tout le monde et surtout a vous le quebequoi de montreal,vous invité les belabesiens de new york ,moi je suis prés de chez a Laval exactement a sainte rose ,je peux me joindre a vous ,et ça sera une fetes entre Algeriens belabesiens .Merci

  27. Aziz el Abbassi

    Une date pour fétez la femme, NON,
    Fètez la MAMAN, sa FEMME, sa FILLE, sa COLLEGUE au travail, à l’ècole, sa VOISINE, sa COUSINE et toutes les FEMMES de la TERRE, c’est tous les jours du matin au soir, qu’ils faut les fètès et surtout les respecter.
    en occident, la femme est un objet, la raison qu’ils l’a fétent une fois par an, comme la féte des méres, des grands méres,ect,ect,ect.
    aimons les femmes de tous nos coeurs, on les respectons, de nos filles à nos grands méres, de la voisine à la collégues du travail ou de l’ècole.
    imancipation de la femme ce n’est pas le vestimetaire, mais la connaissance et le savoir.

    BONNE féte à toute femmes de mon pays, bonheur, rèussite,santè, amour et respect a la famille, à la tradition et à notre religion.

  28. Biladouna

    Peu de nuits peuvent se passer du bonheur
    Peu peuvent échapper aux malheurs
    Aucune ne peut se passer de la fille-soeur-mère
    Chapelet tressé, don du Tout Puissant
    Qui en Sa Sagesse Infinie leur a confié l’humanité
    Précieux dépot, à l’abri dans un écrin sacré

    Quand nos coeur mâle devient acier
    Le doux reproche d’un mère, le rire taquin
    D’une épouse ou le babil d’une enfant
    Le fait fondre plus vite que le travail d’une fondre

    Le Paradis se trouve sous les pieds d’une Mère
    Car la gratitude qui lui est due est éternelle
    La féminité ne limite pas au talisman du bulletin de vote
    Et la masculinité à la rudesse qui veut la femme
    Confinée au coin d’une chambre et au silence
    Toutes les journées sont faites pour adorer Dieu
    Et célébrer la plus belle de Ses Créatures
    Sans laquelle l’homme orgueilleux ne verrait plus
    Se lever le jour et vivrait l’agonie d’être seul, tout seul!

  29. Biladouna

    svp lire notre coeur

    • Mohamed2231

      بسم الله الرحمان الرحيم ، السلام عليكم خاوتي ، يا أخي بلدونا ذكرت في قصيدتك أن الجنة تحت أقدام الأمهات ، هذا الحديث متداول بين الناس على أنه حديث صحيح و في الحقيقة هو حديث ضعيف و الله أعلم ، ضعفه الشيخ الألباني رحمه الله تعالى في سلسلته الضعيفة ، و العلم لله

  30. Biladouna

    svp lire travail d’une forge

  31. Lecteur assidu

    c beau ce que tu écris Biladouna.Un poème de reconnaissance que nous devons tous méditer et c sur que le monde serait meilleur si l’ on se donnait ,un peu la peine d’apprécier les mérites des uns et des autres.Bravo et merci pour ton style qui respire la piété,la simplicité et des sentiments très nobles envers son prochain.

  32. Lecteur assidu

    Spontanément et maladroitement je vous ai tutoyé Biladouna.Mes excuses!

  33. Biladouna

    Cher Lecteur assidu il n’y a aucun problème à ta forme d’adresse, car le respect n’est pas figé dans le formalisme du vouvoyement.
    Le » tu » abolit la distance générationnelle et la distance géographique et rend compte d’une identification à une communauté soudée et fraternelle.
    Bravo d’avoir choisi d’être lecteur car la compréhension des signes est le plus beau des voyages.
    Avec mon amitié

  34. Biladouna

    El Kabbach est né dans un département qu’il disait français
    Jean Pierre s’en est retourné à la rencontre d’un pays libre
    Cinquantenaire à l’histoire millénaire enfanté par la détermination
    Farouche de vivre dignemenent son incroyable destin
    Pour esquisser le complexe tableau et l’accomoder à son public
    Il a eu pour une fois la main heureuse en invitant
    Une fresque de quatre femmes à l’esprit vif et lumineux
    En évitant la simplicité du noir et blanc et les lunettes roses
    Dalila, Maissa,Samira et la descente héroique de Maugin
    Qui sacrifia à la folie du retour quand l’alternative tournait
    Autour de l’énergie de rester ou le courage de partir
    Ont dit leur amour du pays chevillé au corps et au coeur
    Héroines modernes de la République des lettres
    Par le livre, elles créent le sillon de la trace permanente et offrent
    Le voyage à tout lecteur, qui la nuque raide l’accomplit hypnotisé
    Leurs voix algériennes se donnent à lire et à ententendre
    D’Algérie en ayant débusqué les pièges de la vignette coloniale
    Qui ne veut entendre parler de l’Indigène que comme élément
    D’un décor qui ne mettrait en scène que la justification
    De la spoliation en exhibant des ertzas de petit Paris
    Quand l’âme du peuple se consume dans un angle mort
    Voyager dans le livre de ces pionnères c’est accomplir
    Un voyage où cours duquel la mémoire des faits est restituée
    El Kabbach, ami des puissants se présente à l’occasion
    Comme un fils contrarié de l’Algérie, en oranais de souche
    Qui voudrait comme Maissa tendre un pont vers l’autre rive
    Et retrouver les promesses antiques de la Mare Nostrum

  35. mr ouhibi réda

    je crois si lecteur de la vdsba qu’il faut relire la poésie de BILADOUNA et moi personellement je ne vois aucune pub enfin ceci est un avis car si BILADOUNA nous a régulierement honoré de ses écrits.Amicalement

  36. mr ouhibi réda

    bonjour je vous réponds j »ai étudié a sidibelabbes udl liabes djillali des ouhibi existent a belabbes saida oran tlemcen etc merci monsieur

  37. Biladouna

    Monsieur le lecteur, relisez en effet attentivement car il ya un deuxième niveau de lecture et un hommage aux femmes d’Algérie et à seules dont Maissa Bey!

Répondre