La Voix De Sidi Bel Abbes

« J’étais à Manhattan le mardi 11 septembre 2001 ! » Une interview inédite dans un tiroir , par Mémoria .

                  Sept mois après la catastrophe du World Trade Center ou Twin Towers ,un jeune Algérien résidant à l’époque à Sidi Bel Abbès,  Mostari Zouaoui , président fondateur d’une association de volontaires algériens pour la paix et l’échange culturel (Avapec),acceptait de faire le récit de son voyage aux USA et son témoignage en direct de l’Apocalypse…à un journal algérien de la presse privée et régionale qui ne le publiera jamais… et que nous dénommerons J.A. pour des raisons d’éthique puisque son Rédacteur en chef de l’époque est décédé depuis et le correspondant anonyme toujours vivant et ayant reçu le OK pour sa publication par M. Zouaoui  . 

                             –J.A. Dans quel cadre êtes-vous parti aux USA ?

                             –M. Zouaoui : J’ai débarqué à New York l’année 2000 invité en tant que président d’association par l’association américaine «  Volonteers for Peace » une ONG en vue auprès des médias et gouvernement des Etats Unis.J’ai tout de suite participé à la prise en charge des malades du Sida (Aids) dans un hôpital New Yorkais et cela dans le cadre du mouvement associatif,et aussi suite aux aléas d’un calendrier que nous avions raté auparavant.N’empêche qu’il fallait que je marque ma présence en tant que président d’une association algérienne prête à s’adapter au land américain…                                               

                       –J.A. Comment avez-vous été pris en charge ?        

                      –M.Zouaoui : Suite à ces contacts associatifs,j’ai été hébergé chez des amis américains que je tiens à féliciter et remercier pour leur sens des relations publiques et l’absence de complexe devant les étrangers.J’ai aussi été obligé de suivre un traitement au laser pour mes yeux au Medical Center at Elmhurst .

                      -J.A. Parlez-nous du mardi noir !

                      -M. Zouaoui : Le mardi noir j’étais à Manhattan, plus exactement je venais de sortir du subway (Métro) à 57 Street et je déambulais sur la 5ème Avenue vers huit heures trente du matin; il est vrai qu’avec tout le tintamarre de la circulation automobile et le brouhaha de milliers de piétons allant travailler où à leurs affaires , nous n’avions pas perçu le crash au début.Nous nous sommes rendus compte quelques minutes plus tard que quelque chose s’était passé avec l’intervention massive des ambulances et véhicules des N.Y.F.D (New York Fire Department) et des N.Y.P.D (New York Police Department ) qui arrêtèrent la circulation. Nous n’avions pas un angle de vue directe sur les Twin Towers mais nous ressentîmes la catastrophe aussitôt ! De la clarté du jour tomba sur nous l’obscurité et arriva la poussière des effondrements des tours jumelles .Les gens autour de moi paniquèrent et commencèrent à courir; d’autres tombaient évanouies ou tout simplement terrassées par des crises cardiaques.Ce fût le sauve-qui-peut même si nous n’arrivions pas à comprendre ce qui s’était passé exactement ! Il existât un état général d’hébétement et d’incompréhension pendant toute la journée et beaucoup de New-Yorkais n’apprirent les causes de la catastrophe que dans la soirée par la TV .Ce fût le brouillard total , apocalyptique et personnellement je reste encore traumatisé par cet événement que j’ai vécu physiquement et encore plus touché lorsque je sais aujourd’hui que des milliers d’Américains innocents n’auront jamais de sépulture dans ce magma de béton ,ferrailles et alliages coulés par le feu…Ce jour-là le ciel est tombé sur New York !

                      -J.A. Est-il vrai qu’après une première identification des auteurs présumés de cet acte criminel on puisse penser que les Arabo-musulmans aient subi des vexations de la part des autorités américaines ou du petit peuple ? Avez-vous vécu cela ?      

                      -M. Zouaoui : Quand je suis retourné en Algérie plusieurs mois plus tard, la première chose qu’on me demanda c’est si je n’avais pas subi de vexations là-bas après le crash…Je fus surpris par le conditionnement qu’a subi l’opinion et je me demande si une certaine presse n’y est pas pour quelque chose ! Il est de mon devoir de témoigner en tant qu’Algérien que je n’ai subi ni vexation, ni contrôle au faciès ni même un regard de mépris quelconque…Je n’ai même pas entendu quelque chose de semblable de la part d’autres Algériens ou Arabes que je croisais de temps à autre; il faut souligner que beaucoup étaient sans papiers. La Police américaine,pour moi,est une police exemplaire et le FBI contrôlait ces sans-papiers mais à ma connaissance il n’y a jamais eu de dépassements…Je ne vous apprendrais pas que Bush avait averti les services et le peuple américains quant à la pénalisation de toute provocation gratuite contre les étrangers particulièrement Arabo-musulmans .S’il y a eu des actes isolés,ils ne peuvent être mis qu’à l’actif d’extrémistes sionistes organisés ou non. Le FBI avait même mis à la disposition d’éventuelles victimes d’actes de vengeance une ligne téléphonique gratuite…

                         -J.A. Que connaît-on de l’Algérie aux USA ?   

                         –Mostari  Zouaoui : Vous savez le peuple américain est un grand peuple et a une hospitalité légendaire.Que de races,minorités,élites n’a-t-il pas adoptées ? Les Américains respectent les Algériens et beaucoup savent que nous avons lutté durement pour notre Indépendance comme eux d’ailleurs ! Le président Bouteflika est médiatisé chez eux depuis longtemps et reconnu pour son pragmatisme et son efficacité dans la résolution des conflits insolubles…La diplomatie algérienne est une des plus efficaces et des moins médiatisées du monde. Croyez-moi j’étais fier d’être Algérien et reconnu comme tel ! Il n’y a pas eu de chasse aux sorcières ! J’ai assisté la soirée du nouvel an 2002 au speech de Juliani le maire de New York qui a impressionné plus d’un par sa présence quasi mystique devant le chaos,sa forte personnalité,sa tenue et son rôle dans la maîtrise d’une situation apocalyptique…Personnellement en tant que président d’une association à caractère culturel et vocation internationale,je n’ai jamais bénéficié d’une subvention même symbolique de la commune ou APC de Sidi Bel Abbès malgré  son cadre logique/Objectif d’échanges de jeunes .Il a fallu que je m’aventure souvent avec des moyens dérisoires pour faire bonne figure devant les étrangers et je n’en suis pas à mon premier voyage ! J’ai discuté avec l’association « Volonteers of Peace » de l’éventualité de créer une association d’amitié Algéro-Américaine pour resserrer les liens et renforcer les échanges de jeunes si nous savons déjà que des milliards de dollars sont investis dans les hydrocarbures…Il y a un projet à l’étude…L’association US s’est proposée pour un calendrier que nous fixerons plus tard pour des échanges de jeunes volontaires et le réaménagement du cimetière américain d’Oran où reposent les sépultures des GI’s tombés lors de la Seconde guerre mondiale sur le sol algérien en luttant contre les troupes de Vichy .

  FIN DE L’INTERVIEW (NON PUBLIEE PAR LA REDACTION DE CE QUOTIDIEN ALGERIEN/ 07 AVRIL 2002 )

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=72723

Posté par le Juin 3 2018. inséré dans ACTUALITE, HOTE DU JOURNAL, ZOOM ASSOCIATIONS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

4 Commentaires pour “« J’étais à Manhattan le mardi 11 septembre 2001 ! » Une interview inédite dans un tiroir , par Mémoria .”

  1. Mme CH

    Salam…! Ah! Tiroir qu’est-ce que tu peux encore cacher ..!! Je ne comprends pas pourquoi le dit quotidien n’a pas publié cette interview?

    Mr Zouaoui dit: « Je ne vous apprendrais pas que Bush a averti les services et le peuple américains quant à la pénalisation de toute provocation gratuite contre les étrangers particulièrement Arabo-musulmans « . C’est normal, puisque Bush sait que les attentats du 11 septembre sont concoctés par la CIA et que les arabo-musulmans n’ont rien à voir …dans cette affaire, sauf peut être certains caniches/traîtres des pays du Golfe qui ont financé l’opération, leur oeuvre continue jusqu’à ce jour en Palestine, au Yémen, en Syrie, en Libye…etc…!

    Hé bien voyons, les associations se multiplient , on espère seulement que les petites marionnettes, les oursons en peluche, les aras bleus et les manchots nourris au poisson pourri de l’Océan Atlantique ne prolifèrent pas autant…! En tout cas, les deux Oncles sont à pied d’oeuvre pour gagner du terrain…!

    Saha Shorkom.

  2. Elabbassi

    Bof peut être un coup pour preparer l’opinion américain de la préparation de l’invasion de l’Irak
    2001/ coup a New-York et 2011 invasion de l’Irak. Si c’est vrai donc l’invasion de l’Irak était prépare déjà bien longtemps. Mais toutes les thèse d’équivalent. Surtout après la.chute du mur de. Berlin donc ce coup a New-York peut être aussi antérieur a l’invasion du Koweït mais suite au tractation américain russe. Faire chuter le communisme en douceur sur un pneu . Sonateach lorsqu’elle livrait les bouteille de gaz. Le livreur jeté la bouteille de 30kg du haut du camion. En bas. on lui place.un pneu. La bouteille chute en douceur un truc de bien de chez nous..sahhha ftourkoum..

  3. Mémoria

    Saha Ramdankoum de Sidi Bel-Abbès à New York en passant par Nessadiou et Bruxelles jusqu’en…Artois !
    @Mme CH se pose la question « Pourquoi un Quotidien régional et privé n’avait pas publié à Oran cette interview au début de l’année 2002 ? » J’ai dû attendre des informations du correspondant que je connais de visu pour vous transmettre des précisions suite à votre question et l’expression de son hébétement devant tant de candeur et de tabou sur ce phénomène qu’est la censure et l’autocensure d’une…certaine presse (Pas tous) ! Il n’y a qu’à remarquer aujourd’hui la variance flagrante qui existe entre certains quotidiens et chaînes… nationaux et régionaux,tant publics que privés,dans l’accès aux infos,aux sources et à la publicité qui fait survivre certains canards et canaux habitués à la soupe populaire des buffets de circonstance .Et puis avec l’autocensure il y a cette maladie de l’espionnite qui fait courir les uns vers les …commissaires politiques, pourtant dissous il y a belle lurette, et les infos au-dessus de leurs capacités d’analyse et d’investigation qui risquent de déstabiliser nos fennecs comme si un pilote acceptait de décoller avec un bulletin météo datant de trois jours…J’avouerais à Mme CH que j’ai eu du mal à déchiffrer ce que disait ce correspondant sur cette période du passé de la presse.dz !
    Personnellement,je pense que les tiroirs peuvent encore cacher des bribes d’histoires et d’Histoire au risque d’incommoder à cours terme les historiens locaux devant cette plue value en archives non exploitées .Des militants associatifs comme notre compatriote Mostari Zouaoui,des interviews d’Algériens es-qualité à l’étranger existent de par le monde dans les…tiroirs de certains journaux nationaux sans avoir eu leurs scoops à cause de cette espionnite qui profite aux Nicolas Beau ,BHL,Zemmour ,Kamel Sifaoui,Lila Haddad épouse gendarme Lefèvre et les…autres pour remplir le déficit en information nationale,régionale et locale !!! Et puis si vous voulez d’autres infos,ce gentleman originaire de Bel-Abbès pourra vous répondre par un COM sur le site car je ne pourrais vous aiguiller plus que cela avant le ftour !

    Saha Ftourkoum !!!
    ———————————————————–

  4. Mme CH

    Salam..! Merci grand frère pour toutes ces informations…et merci à ce correspondant pour sa disponibilité…..Un COM de sa part serait le bienvenu..pour éclairer nos lanternes…!!

    Quant aux énergumènes que vous avez cités , ils feraient bien de balayer devant leurs portes before traverser la Méditerranée….Ce Mr N.Beau…quelle laideur…: Je parle bien sûr de la laideur l’esprit qui est plus grave que la laideur physique, car elle produit un dégoût, une répugnance et un écœurement sans fin..!! Ce Beau/laid ne cesse de déverser son venin et ses mensonges sur l’Algérie et les algériens. D’ailleurs, il a été condamné lui et son torchon à plusieurs reprises pour diffamation…!! Ce petit bonhomme a sûrement un BeauBeau à la tête il doit se soigner before que ça ne devienne irréversible…!!

    Concernant les deux larbins sionistes notoires,-(qui nous rappellent Butch Cassidy et Sundance Kid)-, Zemmour et BHL le philou..sophe, ils ne sont pas «natifs d’Algérie» mais « d’Algérie française », et le décret Crémieux du 24 octobre 1870, stipule « que les israélites indigènes des départements de l’Algérie sont déclarés citoyens français ; en conséquence, leur statut réel et leur statut personnel seront, à compter de la promulgation du présent décret, réglés par la loi française, tous droits acquis jusqu’à ce jour restant inviolables.Toute disposition législative, tout sénatus-consulte, décret, règlement ou ordonnances contraires, sont abolis. »….Tant mieux..!
    Donc à partir de 1962, l’Algérie est redevenue algérienne, donc toux ceux et celles qui sont partis en France ou en ladite Israël n’ont plus aucun droit…car l’Algérie française n’existe plus..même leurs extraits de naissance existent seulement dans les boites d’archives…!
    Ils sont hantés par l’Algérie à tel point qu’il doivent aller voir un psy…! Hé les gars, Allez vous soigner , on fera une quête en Algérie -en souvenir du bon vieux temps- pour vous payer les honoraires du Psy…qui sera sûrement algérien….!

    Quant à la femme du gendarme belge, la petite coquine Lefèvre qui se prend pour une Algérienne lorsqu’elle s’adresse au Président de l’Algérie et pour une Belge lors de ses déplacements en ladite Israël, elle n’est plus autorisée à utiliser le plateau de télévision du Parlement européen. (source AP).

    Au fait, vous vouliez parler de Kamel Sifaoui ou de Mohamed Sifaoui ce harki intellectuel qui a signé lui et Sansal pas mal de « manifestes »..!

    Abracadabra, Tiroirs ouvrez-vous….!!!

    Saha Shorkom.

Répondre