La Voix De Sidi Bel Abbes

Jean-Luc Einaudi, pionnier de la mémoire de la guerre d’Algérie, est mort

jean-luc-einaudi-photo-afp-boyan-topaloffL’auteur de La bataille de Paris, 17 octobre 1961 (Seuil, 1991), Jean-Luc Einaudi, dont les écrits ont mis en lumière, de façon magistrale, le rôle de l’État français dans la répression des luttes pour l’indépendance algérienne, s’est éteint, samedi 22 mars, à Paris, emporté par un cancer fulgurant. Né le 14 septembre 1951, Jean-Luc Einaudi a travaillé toute sa vie comme éducateur, auprès des jeunes – auxquels il consacra un livre, Les mineurs délinquants (Fayard, 1995). Il venait, il y a deux ans, de prendre sa retraite.

Mais ce sont ses nombreux ouvrages sur l’Algérie, fruits de recherches « méticuleuses et opiniâtres », selon les termes de l’historien Gilles Manceron, qui l’ont fait connaître du grand public. « Je ne revendique pas le titre d’historien. J’écris sur ce qui me paraît important », confiait-il, le 9 février, dans un entretien – le dernier – accordé à Berbère Télévision. Bien qu’âgé de onze ans au moment de l’indépendance de l’Algérie, en 1962, ce fils unique, issu d’une famille modeste, devenu militant maoïste dans l’après-1968, s’était intéressé très vite aux combats anticolonialistes – du Vietnam à l’Algérie.

Rédacteur « bénévole » à l’Humanité Rouge, journal fondé par Jacques Jurquet, son aîné et ami, le jeune militant du Parti communiste marxiste-léniniste de France (PCMLF) fit alors, dans les années 1970 et 1980, la rencontre de plusieurs grandes figures du mouvement anticolonialiste, parmi lesquels Claude Bourdet, Georges Mattéi et Pierre Vidal-Naquet – lequel rédigea la préface du premier livre de Jean-Luc Einaudi,Pour l’exemple. L’affaire Fernand Yveton (L’Harmattan, 1986).

Il fit également la connaissance, dès cette époque, de responsables algériens du FLN – lesquels lui ouvriront bien des portes, plus tard. L’étude des différents aspects de la répression française, exercée contre les Algériens, en particulier, en octobre 1961, à Paris, à l’occasion de la désormais fameuse manifestation organisée à l’appel du Front de libération nationale (FLN), allait transformer Jean-Luc Einaudi en enquêteur hors pair – et en pionnier, souvent solitaire, du travail de mémoire.

Son livre La bataille de Paris levait le voile sur l’une des pages les plus sombres de l’histoire franco-algérienne, sur laquelle l’université ne s’était, jusque là, guère penchée. Le 17 octobre, et dans les semaines qui suivirent, « plus de cent cinquante personnes sont mortes ou disparues », révélait Jean-Luc Einaudi, pointant du doigt la responsabilité des forces de l’ordre – alors dirigées par le préfet de police Maurice Papon.

Cet ouvrage allait provoquer un véritable choc dans la société française – et connaître un succès retentissant. Une nouvelle édition augmentée, Octobre 1961. Un massacre à Paris (Fayard-Pluriel), a été publiée en 2011. Jean-Luc Einaudi allait néanmoins longtemps payer son courage et sa détermination. En 1999, Maurice Papon, alors poursuivi pour crimes contre l’humanité, portait plainte contre Jean-Luc Einaudi, dont les déclarations devant la cour d’assises de Bordeaux l’avaient ulcéré. L’ancien préfet de police fut finalement débouté. Mais cette bataille laissa des traces – avec, notamment, la « mise au placard », durant de longues années, de deux conservateurs des archives de Paris, « victimes de sanctions dissimulées », s’indigna Jean-Luc Einaudi.

BRISEUR DE TABOU ET HÉROS MORAL

Passionné d’histoire, l’éducateur de la PJJ (Protection judiciaire de la jeunesse, au sein du ministère de la justice) s’intéressa aussi aux « petites gens », à ces« militants sans défaillance, qui lui ressemblaient », relève l’historien René Galissot. Du père Georges Arnold, curé du Prado, à Baya Allaouiche, en passant par Lisette Vincent, Maurice et Odette Laban, la liste est longue de tous ceux – et celles, surtout – auxquels Jean-Luc Einaudi prêta sa voix, leur rendant hommage à travers des biographies.

Briseur de tabous, ne craignant point de s’attaquer à plus puissant que lui, que ce soit en France ou en Algérie – qu’il sillonna longuement, en 1987 – cet auteur atypique fut un « héros moral », souligne l’historien algérien Mohammed Harbi. Derrière son apparence de rugbyman bourru, Jean-Luc Einaudi cachait une immense sensibilité. On la retrouve, intacte, comme sa colère face à l’injuste, dans son dernier ouvrage, Le dossier Younsi. 1962 : procès secret d’un chef FLN en France (Tirésias, 2013), un livre dérangeant et rare, à l’image de l’auteur.

Les funérailles de Jean-Luc Einaudi auront lieu cette semaine, au cimetière parisien du Père Lachaise.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=41606

Posté par le Mar 24 2014. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

41 Commentaires pour “Jean-Luc Einaudi, pionnier de la mémoire de la guerre d’Algérie, est mort”

  1. Mémoria

    Source de l’article: Catherine Simon,journaliste au Monde.
    Bonne journée ensoleillée !

  2. Djamel

    Restez fidèles aux principes de la guerre d’Algérie, et travaillez.
    Aimez votre pays au lieu d chialer à longueur de la journée.
    Le pen ou pas le pen, rouge ou pas rouge , la question ne se pose pas.
    Tout est clair .
    Gloire à nos martyrs .
    Allah yarham echouhadas.

  3. fethi

    Un salut a Memoria a a la voix de sba ;notre voie médiaitique pour suivre les news

  4. Amirouche

    Un grand défenseur de l’Algérie est mort ,dénonçant la répression Française en Algérie et en métropole( Oct 61) . Je suis doublement triste , d’une part parce qu ‘il est mort jeune (1951), d’autre part , il n’a pas été officiellement honoré par le pays qu’il défendait ,dommage !!!
    J’adresse à sa famille mes plus sincères condoléances

  5. V.D.S.B.A

    @Mr Amirouche Notre journal lors de sa future rencontre et quel que soit sa date d’organisation fera une pensée a ce grand défenseur de notre pays Un sorte de devoir de mémoire que nous avons inscrit dans notre démarche informative Bonne journée et si vous allez voir un spectacle au centre culturel de Paris ; a défaut ou a la place de billets que vous avez proposé a payer Envoyez nous des photos et un résumé de quelques lignes pour le partager sur nos colonnes En fin si cela est réalisable Bonne journée.

  6. Mus

    Briseur des tabous Le monsieur fut modeste et discret Il demeurera dans nos coeurs

  7. Amirouche

    Bonjour VDSBA

    Marché conclu !!
    Cordialement

  8. Mémoria

    Le dossier Younsi(1962) serait la cause de l’arrestation de notre regretté héros Zouaoui Mohamed dit « Maurice » chef de la fédération de France du FLN….Aux historiens algériens de décoder à l’opinion algérienne pourquoi le chef de la 7ème wilaya,le Belabbésien Si Zouaoui, a-t-il été marginalisé par Ali Haroun et les Algérois très secoués par la traîtrise et le noyautage par la DST de Younsi alias Mourad…..lors des événements du 17 octobre 1961…n’est-ce pas Si Karim10 ?

  9. Mme CH

    L’auteur de cette phrase m’excusera si je la reprends pour dire que Mr Jean Luc Einaudi est  » à présent l’oeil qui regardera éternellement, dans sa tombe, la conscience noire du sinistre Papon » qui a été le chef d’orchestre du massacre du 17 Octobre 1961 à Paris…! Et rien que pour ça, nous devons à ce pionnier de la mémoire de la guerre d’Algérie tout notre respect et toute notre considération….!

    Quant au dossiers de la traîtrise , je crois qu’il n’a pas encore été bien exploré, le jour où il sera bien ficelé l’Algérie retrouvera sa sérénité…et la belle au bois dormant se réveillera enfin….!!!!

    • Amirouche

      …….., la conscience noire du sinistre Papon » Quelle phrase…!!!C’est du top…!

      N’est ce pas Mme CH ?!!!!!!!!!!

      Fraternellement

      • Mme CH

        Oui Mr Amirouche, cette phrase m’a tellement plu que je me suis excusée auprès de son auteur pour la reprendre…c’est du Top…!
        Et tout le monde sait, sauf vous peut être, que Mme CH aime aussi jouer sur les berges de la Mekerra, la sérénade du « chant du Cygne » de Franz Schubert sur « le lac des Cygnes » de Tchaïkovski….!!!!

        Fraternellement…!

        • Amirouche

          @MmeCH

          « JE VOUS AI COMPRIS  » !
          J’aimai bien les cygnes à la blancheur de neige , jusqu’au moment où j’ai rencontré la semaine passée un indocile cygne noir , fortement perspicace , mais avec le temps je m’aperçois qu’ils sont tous gracieux et ravissants !!!!(rires)
          « ya lbarej ya touil el gaîma ah ya sakene bine ghorf latnine , atfakarte khlilti wa bkite………… »
          Fraternellement

          (\~~/)
          (=.^.= )
          (^-^)—(^-^)

    • Bonjour mme CH
      Des traitres malheureusement il y en a toujours eu et il y en aura toujours
      l’individualisme primant sur tout le reste
      pour ce qui est de mr papon ( vous remarquerez que je n’ai pas mis de majuscule à son nom ce que je fais toujours lorsque je n’ai pas d’estime pour la personne) je disais donc que ce triste sire gaulliste a fait en ce mois d’octobre à Paris , ce que son gourou a fait aux PN quelques mois plus tard mais multiplié par 100
      pour ce qui est de la belle au bois dormant on peut toujours rêver trop de choses gagnent à ne pas être connues de nos politique de tous bords
      cordialement
      bonne journée

      • Mme CH

        Salam Mme Danielle…!!! Tout d’abord je dois vous dire que j’ai vu votre photo et (rien qu’entre nous) je trouve que vous êtes une femme ravissante avec beaucoup de classe, le plus surprenant c’est que nous partageons deux détails….bizarre non…!!!

        Pendant l’ère de la colonisation, il y a eu beaucoup de morts (8 millions depuis 1830), de blessés, de veuves, d’orphelins, de mutilés, de torturés, d’irradiés, de dégâts, de souffrances, de douleurs, de traîtres…etc …et même si les Pingouins noirs (ce n’est pas une insulte) ont payé aussi un lourd tribut vers la fin de la guerre,il faut dire que LE SEUL RESPONSABLE de ce fiasco monumentale est la France coloniale qui a décidé un jour, d’envahir un territoire qui ne lui appartenait pas…elle n’aurait pas dû….!!!!
        Le problème c’est que l’état français ne veut pas reconnaître et réparer ses torts et plusieurs dossiers sont restés en suspens….!!!

        Quant aux traîtres, c’est vrai que par les temps qui courent ils détiennent maintenant toute la planète entre leurs mains sales, mais cela ne pouvait jamais arriver chez nous sans la connivence des orbitons bien nourris par les deux Oncles…!!!! Aujourd’hui, tout le mal vient de cette bipolarité qui risque de nous ruiner complètement…! Mais Allah est Grand et Miséricordieux…!!!

        Cordialement….!!!
        Bonne soirée Mme

        • Danielle B

          bonjour MME CH
          Merci pour votre compliment qui me fait plaisir vous vous en doutez (rires)
          pour ce qui est du reste de votre post, je ne vais pas polémiquer, vous avez votre opinion et je dois vous rendre cette justice, c’est que vous n’en démordez pas, une qualité ou un défaut???? peut-être les deux
          ceci dit j’ai aussi mon opinion sur ce sujet et comme nous campons chacune sur nos positions nous n’allons pas une fois de plus nous facher, la vie est courte , elle est belle et à mon âge j’ai la ferme volonté de bien profiter des années ou même des mois à venir
          cordialement, portez vous bien et bonne journée

          • Mme CH

            Salam Mme Danielle!!! Vous vous en doutez que ce n’était pas un simple compliment mais c’est vraiment ce que je pense, en plus, je pense que vous devriez être une très bonne nageuse et si c’est le cas, nous le sommes toutes les deux…!!! Bref..!
            C’est vrai que chacune de nous a son opinion sur le sujet vu que nous ne voyons pas les faits sous le même angle, mais je crois que nous devons au moins être d’accord sur la responsabilité du colonisateur.
            Ceci dit, je n’ai jamais eu l’intention de me fâcher avec qui que ce soit, je défends seulement l’avis des Autruches.

            Voici deux petites blagues pour rire ou sourire :

            Un poisson rouge et un sous-marin entre en collision. Qui est en tort ?
            Bien évidemment le sous-marin car il n’avait rien à faire dans un aquarium…!

            Vous savez quel est le genre d’humour que les dindes n’aiment pas..?
            Eh bien, les farces…!!

            Cordialement, et profitez tant que vous pouvez de la vie Mme Danielle.!
            Portez-vous bien et bon APREM

            • Amirouche

              @Mme CH

              Khayti

              Concorde et conciliation ,li n’y a pas mieux , pour vu que ça dure !!!!!
              Fraternellement
              ♫♫☺

            • Danielle B

              bonsoir MME CH
              encore merci puisque votre compliment est vraiment sincère
              bonne nageuse??? au sens propre je me débrouille (rires)
              au sens figuré je ne sais pas nager en eaux troubles ou entre deux eaux , ma franchise me vaut parfois bien des déboires car je suis également directe et je reconnais démarrer au quart de tour , je rue dans les brancards et parfois je manque de diplomatie malheureusement je ne manie pas la plume avec autant de doigté et de distinction que d’autres, je n’arrive pas à retranscrire avec peu de mots exactement ce que je ressens , ce qui m’a valu quelques remarques blessantes mais bon ce n’est pas grave
              vous et moi défendons ce que nous estimons juste pas toujours objectivement (rires) mais au moins nous essayons d’y voir plus clair et c’est l’essentiel
              je n’aborderai pas le problème de la responsabilité du colonisateur puisque vous le nommez comme ça, mais j’aimerai bien si un jour nous en avons l’occasion d’en discuter de vive voix sans aucune arrière pensée l’une et l’autre, par post on ne se comprend pas toujours et ça crée des malentendus
              cordialement à vous aussi et bonne soirée

              • Mme CH

                Resalam Mme Danielle!!! Pour la nage je parlais bien sûr au sens propre…!!! Quant aux eaux troubles, laissons les, pour les Requins-tigres, car ils y sont de très bons nageurs….!!!
                Pour la franchise, je crois que nous partageons aussi cette vertu que certains trouvent un défaut, peut être, on respecte toujours les points de vue…!!!! L’essentiel c’est que nous sommes nous mêmes, nous ne jouons pas aux hypocrites pour gagner l’estime des autres, en perdant l’estime de soi….!!!

                Concernant le colonisateur, j’aimerais bien savoir comment vous le nommez…..!!!!?

                Pourquoi pas, peut être qu’un jour on aura l’occasion d’en discuter de vive voix sans aucune arrière pensée, d’ailleurs, je ne sais pas si Mr Mémoria est toujours prêt à nous offrir cette tasse de thé, mais sans amuse gueule….!!!

                Cordialement et bonne soirée à vous aussi…

                • Danielle B

                  bonjour mme CH
                  Pour la nage, excusez-moi j’ai cru qu’il y avait un sous-entendu (rires)
                  en ce qui concerne ce que vous appelez le colonisateur, je ne vais pas m’étendre sur le sujet, mais reconnaissez même si ça ne vous fait pas plaisir, qu’il n’y a pas eu que du mauvais dans la présence de la france en Algérie??? elle a laissé derrière elle de bien belles batisses, un savoir-faire par des ingénieurs que le monde entier nous enviait, des institutions qui vous sont encore utiles aujourd’hui, ceux qui sont venus d’Espagne ou d’ailleurs ont amené avec eux leurs connaissances agricoles, les vignes, les agrumes etc……, ils ont sué sang et eau pour fertiliser une terre qui n’avait pratiquement pas été exploitée jusque là, et je le dis et je le redis, en 62 l’Algérie était le silo, le grenier de toute l’Afrique du Nord, elle exportait à tout va dans le monde entier
                  on ne peut pas occulter tout ça, il y a eu certes des erreurs regrettables et douloureuses , il aurait fallu faire de grandes réformes, ce qui à mon sens n’aurait pas empêché l’indépendance qui se serait déroulée dans des circonstances moins dramatiques, mais de grâce ne niez pas les grandes choses accomplies
                  pour ce qui est du thé avec Mr Mémoria, ce sera avec grand plaisir
                  cordialement et bonne journée

                  • Mme CH

                    Salam Mme Danielle…!!!! Je dois dire que vous avez magistralement esquivé la réponse à ma question, puisque jusqu’à présent je ne sais pas comment vous nommez le colonisateur en un mot….?!!! Et comme toutes les deux nous sommes franches et directes, je vais vous dire ce que moi je pense…!!
                    Ne croyez- vous pas que la plus grosse erreur a été commise au départ, càd depuis le moment où la France a décidé, toute seule, de coloniser un peuple auquel elle a fait subir toutes sortes de supplices morales et physique, pour des raisons expansionnistes que personne n’ignore…!!!
                    Vous parlez de la forme et moi je parle du fond.
                    Mme Danielle, pour schématiser la chose, supposons qu’un voleur pour ne pas dire un criminel, rentre par infraction à la maison, s’installe sur le divan et se comporte comme s’il était le chef de la maison, est ce que vous accepterez cette situation même s’il fait la cuisine, le ménage et fait prendre une douche aux enfants…ect… Personne n’acceptera cette situation, car il n’aurait pas dû envahir une maison qui ne lui appartient pas…! Et que dire s’il leur fait du mal…!
                    J’aurais parlé de bienfaits si c’était dans le cadre d’un partenariat entre deux pays souverains.
                    Combien vaut une vie humaine…??? Mme Danielle, que valent de belles bâtisses devant le massacre de 8 millions de vies humaines, sans parler du reste, c’est vouloir comparer l’incomparable et justifier l’injustifiable. Peut on traiter l’être humain comme s’il n’était qu’une marchandise de plus…??? Excusez moi, mais je ne pourrai jamais l’admettre car ça serait une grande trahison à nos martyrs et à nos principes…!

                    Quant à l’histoire du grenier de toute l’Afrique du Nord, vous vouliez sûrement parler de l’Algérie-française puisque l’argent des exportations allait directement dans les caisses du gouvernement français. Je laisse le soin aux historiens de nous parler du foncier, de la politique agricole et des chiffres correspondant aux travailleurs indigènes qui ont été exploités jusqu’aux os par les colons, sur leurs propres terres…!!!

                    Cependant, je reconnais que certains Pingouins noirs ont été abusés par le colonisateur et ont souffert autant que les Autruches et c’est pour ça que je comprends leur douleur…!!!

                    Je ne sais pas si nous avons le même goût, mais je prendrais volontiers une tranche d’une bonne tarte au citron avec du thé à la menthe…!!!

                    Cordialement et portez-vous bien.

                    • Danielle B

                      bonne soirée MME CH
                      merci de m’avoir répondu, je m’attendais à vos arguments et je n’insiste pas
                      je n’ai pas esquivé la réponse à votre question, car pour moi il n’y a pas de qualificatif à la présence française en Algérie même si je ne suis pas toujours d’accord avec sa politique , il y a eu du bon, du mauvais et vous comme moi avons subi les conséquences de ce drame
                      j’espère de tout coeur que nos descendants réussiront enfin à faire la paix, la guerre ce n’est que du sang et des larmes
                      pour la tarte au citron et le thé à la menthe, c’est d’accord j’aime beaucoup
                      bonne soirée, vous aussi prenez soin de vous
                      cordialement

                  • Mme CH

                    Eh bien, Mme Danielle, j’apprécie votre franchise. On ne sera jamais d’accord sur ce chapitre, pourtant ce ne sont pas les preuves et les arguments tangibles qui manquent, chez nous, il y a un adage qui dit: « Ma3za Walaw Taret » càd « c’est une chèvre même si elle vole » (rires)….!!! Au fait, il doit bien y avoir un qualificatif quel qu’il soit….!!! Bon, disons que je comprends que l’Algérie vous manque beaucoup, mais c’est toujours la faute à Voltaire….! Prions pour la paix…!!!

                    tout compte fait, tout n’est pas perdu, puisque nous avons au moins quelque chose en commun -(en plus des deux détails dont je vous ai parlé concernant la photo)- le même goût pour la tarte au citron et le thé à la menthe…!!!C’est déjà ça…!!!!

                    Bonne soirée Mme.

                    • Danielle B

                      rebonjour MME CH
                      oui chacune campe sur ses positions, pour certaines choses nous avons raison toutes les deux et pour d’autres nous avons peut-être tort, je dis bien peut-être (rires)
                      pour ce qui est ce que nous avons en commun et vous avez cité la photo, quels sont ces deux détails????
                      bonne journée
                      cordialement

                    • Mme CH

                      Resalam Mme Danielle..!!! Effectivement, on peut avoir raison ou tort toutes les deux mais:
                      « La conscience ne peut avoir tort’
                      Pour les deux détails, croyez bien que je ne pourrais pas vous les communiquer sur le site…vous les découvrirez peut être en direct, si on aura l’occasion de siroter une tasse de thé à la menthe, bien sûr, si Mr Mémoria est d’accord pour payer les frais d’une bonne tarte au citron à la meringue.

                      Portez vous bien Madame
                      Cordialement

                    • Danielle B

                      Coucou MME CH
                      la faute à Voltaire??? c’est vous qui le dites mais qui sait??? (rires)
                      tout comme vous je prie pour la paix qui est de + en + problèmatique dans le monde entier, le bon sens l’emportera-il un jour , je veux y croire
                      cordialement

                    • Imène

                      Bonsoir Mesdames !
                      Je voudrai si vous permettez, me joindre à votre table au salon de la vdsba ! le sujet est fort interessant avec tac au tac, répliques franches et « directs » en live..j’aimerai saluer la pertinence de l’une, la spontaneité désarmante de l’autre..
                      Mme CH : il faut que vous admettiez ceci : Nous ( algériens ds notre immense majorité ) Eux ( PN ou français en général )sommes fondamentalement opposés sur la question de la colonisation ! Nous ne portons pas le même regard, ni la même lecture , interprétaion ou définition de notre histoire commune et ses séquelles..qui se  » résume  » à 132 ans de présence fr ds notre pays ! rien que ça..
                      -Nous sommes indéniablement victimes de la colonisation et ses traumatismes, eux, sont victimes de la décolonisation , du rapatriement en métropole, l’exil forcé et ses déchirures..
                      – La colonisation a pour nous un sens particulièrement abject:
                      occupation, domination, exploitation, discrimination, bcp de souffrances..ou toutes ces notions mêlées à la fois..
                      Pour eux, c’en est bcp plus simple ( lisez leur manuels scolaires sur la conquête fr 1830 pr ex..) la colonisation est une nécessité économique cruciale : le besoin en matières premières agricoles, minières pour booster les usines..après l’avènement de la révolution industrielle au milieu du 18 e S. ( et même avant avec les grandes découvertes ) et ses corollaires majeurs : l’expansion territoriale , l’hégémonie de l’occident, la conquête militaire…
                      -les bienfaits de la colonisation ou l’oeuvre civilisatrice de la france est bien réelle MAIS dans les zones à fortes concentration fr et européenne donc POUR EUX ..et comble de l’iniquité les algériens trimaient pour les colons ..sur leurs propres terres spoliées !..et on peut continuer comme ça…
                      Mais voilà..si tout semble nous opposer quelque chose cependant nous unit inextricablement avec ces français là..c’est l’amour de l’Algérie ! cette terre qui les a vus naître, grandir, bercé leur enfance et leur jeunesse…ils l’aiment indubitablement ! ( bien sûr sont à exclure , ceux impliqués ds les actes criminels et terroristes de l’oas ..) les autres, on ne pourra jamais leur fermer la porte..welcome , marhaba !
                      Au fait , il reste un petit bout de tarte au citron méringuée ?
                      à moins que l’ami Mémoria n’ait tout raflé !! ( lol ) bessehtou, je me contentrai bien d’un petit verre de thé..sans sucre svp !
                      Mémoria ..si vous me lisez : pardon, pardon !
                      Cordialement mesdames, monsieur .

                  • Mémoria

                    Bonjour!
                    Je salue ce « Duel au Soleil » plein de maturité entre celles que j’avais qualifiées de PASSIONARIAS ,en l’occurrence mesdames Danielle B et CH .J’avoue que je ne suis pas surpris par ce rapprochement d’affinités et certainement de plus de … »deux points communs » entre deux femmes de caractère qui abhorrent les ….basses choses de la politique….!
                    Et puisque je suis invité…..par des passionnées à prendre une part de tarte au citron,j’avoue que je suis moi aussi un passionné d’Histoire des peuples qui ne se sont jamais hais si ce n’est la malédiction des choses de la politique!
                    Coupons la poire en deux,…euh j’allais dire la tarte en trois puisque une quatrième voie est en vue ….avec cette Mondialisation qui fait déjà entendre le bruit de ses …vrombissements…!
                    Mme CH et Danièle B devraient s’entendre sur cette formule que l’assemblée nationale française ,un certain été absentéiste,aurait du ne pas escamoter:
                    «  »Reconnaissance des méfaits du colonialisme français…et des bienfaits de la présence française en Algérie » » dixit.

                    Je serais heureux d’avoir l’aval de l’Administration pour échanger nos mails pour des relations plus personnalisées sous réserve évidemment que les dames y adhèrent ! Je me promets dans quelques mois de réserver une place particulière aux protagonistes d’un dialogue à la limite de l’épique ….près d’une ville à plus d’un titre très symbolique …..Poitiers …!

                    Très heureux personnellement d’en être arrivé à ces acquis !!!

                    • Danielle B

                      bonsoir Mr MEMORIA
                      DUEL au soleil, comme vous y allez mais tout compte fait ça nous correspond bien à Mme CH et moi
                      par contre je suis curieuse de connaitre quels sont nos 2 points communs, pas grandes et les cheveux courts????(rires)
                      je dois reconnaitre que la politique politicarde me déroute et parfois même m’écoeure, je ne comprend pas le double parfois le triple langage de ce milieu
                      en ce qui concerne les peuples vous avez raison ils ne se haissent pas ce sont ceux qui les gouvernent qui les poussent à!!!!!!! en leur racontant n’importe quoi, on rale, on juge telle ou telle situation ou même les êtres humains et lorsque nous sommes personnellement confrontés à une situation grave, humanitaire, face à la personne c’est le coeur qui parle , oubliée la politique, seule compte l’acte humain, le reste n’a plus d’importance, seulement voilà nous sommes manipulés , comment démêler le vrai du faux???? bien heureux celui me donnera la réponse ou la solution
                      avoir mon mail Mr Mémoria??? apportera-il un changement dans nos relations,????? pour le moment je préfère qu’on en reste là sans vouloir vous offenser, dans un avenir proche peut-être,
                      quant à la tarte au citron je ne dis pas non à condition que la politique et nos divergences restent au vestiaire
                      cordialement

                    • Danielle B

                      bonjour IMENE
                      J’ai tellement de choses à vous dire mais c’est trés difficile
                      dans la mesure où vous occultez beaucoup de choses donc à partir de là la discussion n’aura pas de fin et c’est dommage
                      là où je suis d’accord avec vous c’est l’amour que nous portons tous à notre pays de naissance et là aussi où je vous remercie c’est de ne pas occulter ce qui a été fait de bien par la france en Algérie, que ça plaise où non il n’y a pas eu du mauvais
                      peut-être aurons-nous un jour ma chère Iméne l’occasion de nous voir et nous pourrons discuter de vive voix sur nos divergences mais aussi sur nos convergences,
                      bonne journée
                      amicalement

                    • Danielle B

                      lire dans mon précédent post

                      il n’y a pas eu QUE DU MAUVAIS
                      MERCI

  10. Karim10

    Certains écrivains ! Disent que le travail entreprit par l’Historien J.Luc EINAUDI, notamment les listes avancées dans son ouvrage la bataille de Paris sont fantaisistes !!! Mais ce n’est pas vrai. La preuve : La République française et son président Francois Hollande a officiellement reconnu la sanglante répression menée contre les algériens le 17 octobre 1961.
    Preuve aussi que l’Historien J L EINAUDI a effectué une critique méthodique de ses sources.
    Pour comprendre mon cher Mémoria le cas du bel-abbesien Zouaoui Med ( le noir) un certain 17 octobre 1961,il faudrai faire un tour du coté de notre quartier mythique la graba ,là vous trouverez sans aucun doute une mémoire vivante. Elle vous guidera dans vos efforts (amicalement votre).
    Salutations cordiales aussi à T/nos amis de la vdsba.

  11. Hamza

    Salam ,, bonsoir tlm c est bizard des que une personne défend une certaine cause il meurt brutalement ca fait flipper on faite Djamel Bourras ont entend plus parler de lui , lui aussi a trop parler j espère que dans la voix de sidi bel abbes on risque rien ? Rires!!!!!! salutations Hamza

  12. Mémoria

    Merci Si Karim10!
    J’aurais voulu être disponible près d’El Graba,malheureusement ! Je ne suis pas…grabataire mais je préfère laisser ce territoire à ….l’Histoire ! Fraternellement !

  13. K faraoun

    je souhaite à ce que notre wilaya et en particulier la direction de l’éducation honore cet homme de grande valeur en attribuant son nom sur le prochain lycée qui devra s’ouvrir prochainement  » lycée Jean Luc Einaudi »
    Pourquoi Papon a été jugé par les juifs de france et non pas par les algériens et pourquoi cette justice à deux poids et deux mesures dans le pays de la liberté égalité et fraternité?

  14. Mémoria

    @K faraoun,

    J’adhère totalement à la proposition de Si Feraoun pour attribuer le nom de Jean Luc Einaudi au prochain lycée de Sidi Bel Abbès. A tout seigneur tout honneur !

  15. Karim10

    @mémoria . A/S des Chouhadas
    Au début les sources de la préfecture de Paris admettait le chiffre de deux (02) morts ! Après l’enquête de Jean Luc EUNAUDI ,le préfet Maurice PAPON l’a attaqué en diffamation !!! Puis ! Les officiels ont rajouté deux zéro c’est-à-dire 200 ! Il faudrait aussi ajouter les disparus (67 – connus & X selon JLE).
    Voici « une » des listes établie des Algériens tués (par balles ou noyés dans la seine) massacrés en oct 1961. Vous remarquez que parmi ces CHOUHADAS ,il y avait des frères,des pères et des fils des femmes….Presque toutes et tous étaient pratiquement « inconnus » ….
    Abadou Abdelkader & Lakhdar, Abbas Ahmed, Abderahmanne Lamara, Adrar Salah, Ait Larbi Larbi, Akkache Amar, Alhafnaoussi Mohamed, Achrab Belaïd, Barache Rabah, Bedar Fatima, Bekekra Abdelghani, Belkacemi Achour, Benacer Mohand, Bennahar Abdelkader, Bouchadou Lakhdar, Bouchebri, Bouchrit Abdallah, Boussouf Achour, Chabouki Kassa, Chamboul aek, Chaouch Rabah, Chemloul Amrane, Dakar Ali , Dalouche Ahmed, Daoui Si Mokrane, Derouag aek, Djebali Mohamed, Douibi Salah, Ferdjane Ouali, Gargouri Aek, Garna Brahim, Guenab Ali, Habouche Belaïd, Haguam Mohamed, Hamidi Mohand, Hamouda Mallak, Houbab Lakdhar, Kara Brahim, Kelifi, Kouidji Mohamed, Lamare Achemoune, Lamri Dahmane, Laroussi Mohamed, Lasmi Smail, Latia Younès, Loucif Lakhdar, Mallek Amar, Mamidi Mohand, Mehdaze Cheriff, Marakeb Mohamed, Merraouche Moussa, Messadi Saïd, Meziane Akli et mohammed, Ouiche Mohamed, Saadadi Tahar, Slimani Amar, Smail Ahmed, Tarchouni Abdelkader, Teldjoun Aïssa, Telemsani, Guendouz, Theldjoun Ahmed, Yahlaoui Akli, Yahlaoui Larbi, Zoubir Mohamed, Zeboudj Mohamed, Zeman Rabah…..ect…

  16. Imène

    Parmi les martyrs de la barbarie coloniale il y’avait une fillette de 15 ans , FATIMA BEDAR , la collégienne avait déjoué la vigilance de ses parents pour se joindre aux manifestants..les criminels ne l’ont pas épargnée, elle fut jetée dans la seine, le 31 oct 1961, on retrouvait son corps ds le canal st denis, parmi d’autres charriés par les eaux du fleuve..identifiée grâce à son cartable attachée au dos, et ses deux tresses..rabbi yarhamhoum..allahoma arham chouhada’ana.
    Merci Karim 10.

  17. Personne de petite taille

    Mr Karim 10 ,
    Mr Hamden que vous connaissez surement puisque vous etes pris en photo avec lui, lors de la journée des robes noircies,a laissé entendre que votre récit sur l’histoire de la graba ne reflete pas la réalité et que votre tendance a omettre les tlemceniens et autres habitants de la frontiere ouest ,refugiés à SBA ,est maladive et orientée.Je ne sais pas comment votre rencontre a pu trouver une issue ,puisque les faits historiques ont la peau dure et qu’apparemment ,les embrassades,finalement , ont pu les contourner.

  18. Imène

    message à la vdsba :
    pourquoi vous avez prématurément désactivé l’option des commentaires sur la journée des avocats ? je voulais dénoncer comme la majorité de mes compatriotes les abus, l’incompétence, la corruption, les passe-droits …etc de l’appareil judiciaire DZ ..l’institution la plus pourrie de tout le système dans notre pays..mon pauvre papa est décédé sans connaître l’issue de son dossier qui gît probablement à ce jour dans les tiroirs moisis des bureaux..allah yarhamou était un homme juste, bon, intègre, et vertueux…hassbouna allah wa ni3ma al wakil.

  19. Kfaraoun

    SI MEMORIA Heureux de lire votre commentaire plein d’humour en cette belle matinée et on dit que le sourire ne nous fait pas vieillir mais il nous rend pas jeune aussi . Avant le rapprochement des deux rives il vaut mieux voir si le rapprochement sur le site est bon et correct c’est à dire à condition que l’essai sur le journal sera concluant (rires) . Je souhaite aux fidèles lectrices MME CH et Danielle B , un rapprochement par le coeur et une continuité exemplaire dans le journal .
    DJOUMOUAA MAKBOULA

Répondre