La Voix De Sidi Bel Abbes

Jacques Brel a une longue histoire avec la guerre d’Algérie / Lecture proposée par notre ami Abdelkader Tadjer.

Jacques Brel a une longue histoire avec la guerre d´Algérie.

Durant la visite de J. Brel en Algérie en 1954,il fut contacté par les dirigeants du C.R.U.A, qui deviendra plus tard le FLN ,qui lui ont exposé la justesse de leur combat pour la liberté , J. Brel a montré bien sa compréhension.Des ultras au courant de cette entrevue,avaient longuement scandé »Algérie Française »au cours de son concert,il a eu simplement cette réponse: «  je m´en fous,je suis Belge« .
C´est durant cette visite qu´il a rencontré Jojo, Georges Pasquier de son vrai nom qui exercé dans le pétrole au Sahara.Il abandonnera sa carrière pour l´amitié de Brel,amitié que beaucoup compareront à celle de Damon et Pythias de l´antiquité.Jojo deviendra le confident de Brel,son chauffeur,son régisseur,son homme de confiance,son ami le plus proche et le plus intime.
En 1956 et en pleine guerre d’Algérie,Brel écrira et composera »Quand on a que l´amour »;chanson qui sera reprise aux États-unis : »if we only have love« dans les manifestations contre la guerre du Vietnam. En 1959,il écrira et composera sa célèbre »Colombe »,chanson anti militariste contre la guerre d´Algérie,chanson qui sera reprise elle aussi aux États-Unis par la célèbre Joan Beaz et juddy Collins toujours en opposition à la guerre du Vietnam.

$_35

La colombe : paroles .
Pourquoi cette fanfare
Quand les soldats par quatre
Attendent les massacres
Sur le quai d’une gare
Pourquoi ce train ventru
Qui ronronne et soupire
Avant de nous conduire
Jusqu’au malentendu
Pourquoi les chants les cris
Des foules venues fleurir
Ceux qui ont le droit de partir
Au nom de leurs conneries

Nous n’irons plus au bois la colombe est blessée
Nous n’allons pas au bois nous allons la tuer

Pourquoi l’heure que voilà
Oa finit notre enfance
Oa, finit notre chance
Oa notre train s’en va
Pourquoi ce lourd convoi
Chargé d’hommes en gris
Repeints en une nuit
Pour partir en soldats
Pourquoi ce train de pluie
Pourquoi ce train de guerre
Pourquoi ce cimetière
En marche vers la nuit

Nous n’irons plus au bois la colombe est blessée
Nous n’allons pas au bois nous allons la tuer

Pourquoi les monuments
Qu’offriront les défaites
Les phrases déjà faites
Qui suivront l’enterrement
Pourquoi l’enfant mort-né
Que sera la victoire
Pourquoi les jours de gloire
Que d’autres auront payés
Pourquoi ces coins de terre
Que l’on va peindre en gris
Puisque c’est au fusil
Qu’on éteint la lumière

Nous n’irons plus au bois la colombe est blessée
Nous n’allons pas au bois nous allons la tuer

Pourquoi ton cher visage
Dégrafé par les larmes
Qui me rendait les armes
Aux sources du voyage
Pourquoi ton corps qui sombre
Ton corps qui disparait
Et n’est plus sur le quai
Qu’une fleur sur une tombe
Pourquoi ces prochains jours
Oa,je devrais penser
A ne plus m’habiller
Que d’une moitié d’amour

Nous n’irons plus au bois la colombe est blessée
Nous n’allons pas au bois nous allons la tuer

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=60419

Posté par le Mai 18 2015. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

13 Commentaires pour “Jacques Brel a une longue histoire avec la guerre d’Algérie / Lecture proposée par notre ami Abdelkader Tadjer.”

  1. Albarracin de S B A

    Bonjour

    Rendre hommage à Jacques Brel, c’est rendre justice à tous les anonymes épris de paix et de respect pour le genre humain ! Il n’a été qu’une voix ; mais qu’elle VOIX !

    • Imène

      Albarracin : M’sse el kheir !
      Oh oui quelle voix ! un grand parolier , un artiste complet ! c’est l’un de mes préferés ..j’aime tout en Brel ! les bourgeois , les bigotes , la valse à mille temps , et au suivant ! tout ..
      Allez Alban : Ne ( nous ) Quittez pas..Oubliez le temps des malentendus , à savoir comment oublier ces heures qui tuaient parfois à coup de pourquoi ??? ne nous quittez pas ! un petit tour au plat pays qu’est …..le Tien ! Salem Albarracin de le sierra de Sba , Salem !

  2. Hocine . C

    « Quand on a que l’amour » a été élue par beaucoup chanson du siecle . Jacques Brel était un trés grand poète et un trés grand acteur .

  3. Benattou

    Brel fit souvent référence à la guerre dans ses chansons, il tenta de comprendre d’ou elle vient de la dénoncer, de s’y opposer, il écrira pendant la guerre d’Algérie « Quand on a que l’amour » en 1956 et « La colombe » en 1959.

  4. Albarracin de S B A

    @ Imène

    Je suis comme ces » bourgeois, » qui deviennent de plus en plus bêtes au fur et à mesure que le temps enveloppe leurs égos….J Brel le dit autrement.. avec ce talent pour tenter de changer la laideur des faubourgs! . La Voix de sidi Bel Abbes est peut être cet instrument capable d’éveiller les consciences des grands et des moins grands, des puissants et des sans grades. De ceux d’ici, d’ailleurs et de la bas….De faire des vivants, des jeunes et des ainés, des complices inconditionnels pour modeler le présent, !
    Ce qui ne veut pas dire oublier, ignorer l’histoire et son cortège d’ombres et de lumières!
    L’Afrique du nord peut sans dommage digérer les civilisations importées par les vents de l’histoire… SB A à des atouts , des talents, des ambitions, une histoire , la ville n’est pas en perdition loin s’en faut! Mais dans cette histoire certains n’ont plus leur place , ni la légitimité, ni le savoir faire ni le savoir dire….J’en suis à mon grand regret !
    Et comme la chanson , il faut savoir quitter la table quand le meilleur est achevé , et qu’il ne reste que le pire , et s’en aller sans se retourner…;
    Certains d’entre nous n’ont pas su mesurer la distance …..Ils, elles incarnaient le relief des maux de l’histoire ….
    Le génie d’un pays , ne se mesure pas qu’a l’aune du sang versé par ses martyrs , mais par le témoignage des vivants de métamorphoser leurs sacrifices en espérances….
    Salutations

    • OUERRAD

      BIEN RESUME … MERCI Albarracin de S B A §§§§

    • Imène

      Albarracin : Azzul ! tlm..
      Bravo , c’est magique ! Avec vous c’est toujours lisse , clean , sans aspérités et tellement qu’on en est totalement conquis (ses ) ou presque ! Le plaisir de vous retrouver , de vous lire , lui , est total..et pourtant !
      Entre nous , ce fut la voix des nations , et la voix du sang ..entre nous c’est une longue histoire qui n’a pas encore dit son dernier mot ! un peu comme dans un feuilleton interminable où le spectateur pourrait aisément saisir les tenants et aboutissants rien qu’en regardant un épisode sur mille !
      Hier déjà , nous n’étions pas du même bord , ni ne cherchions le même port ! l’arrogance que procure le sentiment de domination décuplait vos égos – déjà surdimensionnés – (  » vos  » est impersonnel ) mais la marche de l’histoire est implacable et le vent de la liberté est d’une force irrésistible : Mon pays et mon peuple eurent à payer ( une fois de plus ) le plus lourd tribut ..une guerre de libération sanglante et son cortège de malheurs ! et pour cause : chez ces gens là , on ne pense pas , monsieur , on ne pense pas ! On tue ( et accessoirement on compte ! ) Ils comptaient s’incruster dans une terre qui n’est pas la leur , ils ne respectaient pas la volonté des peuples , ils vous ont forcé à l’exil et ses déchirures , ils ont trahi et renié les harkis malgré leurs bons et loyaux services ..
      Aujourd’hui , vous nous apportez des bonbons ( des choux à la crème dira la CH ) parceque les fleurs c’est périssable! Les fleurs ..nous vous les offrons fraîches et enivrantes pour honorer les maîtres ( successifs ) de l’Elysée qui s’en vont et qui reviennent ..toujours , même rituel : de gros gros contrats qui boosteraient l’économie Fr en berne ..mais une fois sur la grande place , ne me dîtes pas Al , ne me dîtes pas que c’est par HASARD qu’il y’avait là votre ami BERNARD !!! ne m’en voudrez pas je suis comme ça : sceptique ! même en m’efforçant de mesurer les distances , et de métamorphoser les sacrifices en espérances ! en vain.. Difficile d’être confiant , la conjonture est impitoyable , chaotique ! ohh..vous pouvez toujours me chanter : la vie est faite de hasards où le bleu se cache quelque part , loin des nuages …et je vous répondrai du tac au tac : paroles , paroles , paroles ( dommage je ne sais pas dessiner les notes de musique sur le clavier comme 3mirouche..) Anyway ..perfidie ou mauvaise conscience , la France ne s’est jamais remis (e) de la fin de son règne sur l’Algérie..c’est évident .Dans tout ça , Albarracin , il ya vous , et tant d’autres , enfants de ce pays , que vous aimez certainement, je peux vous assurer que vous êtes le (les ) BIENVENU (s) ..l’amour de la terre natale est inconditionnel , dans la maison de votre enfance ou la rue qui vous vu grandir et jouer , l’amour n’est jamais desservi… » Les portes de l’avenir sont ouvertes , à ceux qui savent les pousser  » c’est de Coluche .
      Al , je vous salue ! Tanemirt , merci .

      • Amirouche

        Imène

        Pour les notes de musiques sur clavier , il faut maintenir la touche ALT + 13 pour avoir ( ♪) , ALT + 14 pour avoir (♫)

        et pour ta maman tout ça ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥ 😉

        Fraternellement

        • Imène

          Merci 3mirouche pour l’astuce !
          Merci surtout pour les petits coeurs destinés à mam ! elle t’embrasse bien fort .
          Salem mon khayi !

      • Albarracin de S B A

        @ Imène!
        Par amitié et courtoisie, je vous informe vous avoir lu! Je ne peux que partager avec vous la distance qui distingue l’Histoire et le Présent… quant à l’avenir ?
        Vous avez le devoir de rappeler que rien ne justifie la mise sous tutelle d’un peuple!
        la France ne s’est jamais remis de ne plus être une puissance coloniale!????
        Peut être ….La France c’est quoi ? C’est qui ? C’est comment ?
        Je replonge dans mon silence des ondes !
        Cordialement

        • Imène

          Non , non , non Al , ne partez pas !
          J’ai juste une petite question , si vous voulez bien y répondre , ce serait sympa , après je ne vous embêterai plus..promis , juré ! ( du moins pour un bon laps de temps , par respect à votre silence des ondes ! quoique… » le silence est l’un des plus grands arts de la conversation  » dit la sagesse . mais passons , alors , ma question est la suivante :
          – Est ce que vous comprenez la langue arabe ? si oui , est ce que vous écoutez la musique arabe ( ou dz ) si positif , c qui vos auteurs préférés ? Si c’est négatif partout ..tant pis ! Salem , Al , mes amitiès .

  5. boiterfas

    C’est rare ou une femme admire les chanteur de beau langage. La femme son arme
    C’est dans sa bouche. Si tu lui ferme elle deviend une bombe, elle s’explose, et lorsque tu parle mieux qu’elle, tu lui vole son arme..Jacque l’avait sans doute senti..il’n’etais pas accepté par la junte féminine..pour déclarer la paix et lever le drapeaux blanc, il a composé  »ne me quite pas »
    Les femmes ont répondu ,, »maintenant brel es redevenu un sage garçon »
    Sinon elles l’ont chassé et poursuivie jusqu’a l’enterrer dans les iles du pacifique. ..devant une femme il faut se taire…skout..bal3ah..fermes là, …et lorsque le voisin se montre mauvais  »elle dit anta madgoule walou?toi tu ne dis rien?..elle te ferme la bouche et ensuite te l’a fait ouvrir devant un soldat..elle ne te laisse aucune chance ..la femme!!!!
    Vous mes mains ne tromblez pas..
    Souvenez vous…..

  6. Imène

    boiterfas : Bsr ! tlm
    Le problème n’est pas tant d’être une femme ( ou un homme )…mais, le fait est que que les grandes stars n’ont pas ( sauf exception ) une vie paisible et rangée , et souvent c’est leur famille , enfants qui font les frais de leur excentricités..sur le plan privé c’est l’instabilité , le tumulte des sentiments : avec tout (tes ) ces fans et admirateurs ( ices ) qui ne les lâchent pas jour et nuit..souvenez vous J. Lennon , a été abattu par un fan obsédé , qui l’aimait trop !! ?? bref : les revers de la célébrité et la gloire sont….mortels !
    Maintenant vos griefs contre la (les ) femme , n’engagent que vous. Salem boiterfas !

Répondre