La Voix De Sidi Bel Abbes

J.S. Arabes 2011 a Doha : Le hand-ball féminin et la natation remportent l’or.

Il est évident que des comptes doivent demander aux fédérations sportives dont les résultats étaient catastrophiques dans ces jeux Arabes de Doha 2011. Ou tout de même, on a appris selon l’APS, que la sélection algérienne de hand-ball et de natation ont ajouté deux médailles d’or à l’issue de la 12èmes journée des jeux sportifs arabes de Doha qui prendront fin vendredi.

Les handballeuses ont terminé leur parcours avec une autre victoire contre la Jordanie 35-14 (17-3), totalisant 11 points, devant la Tunisie (9pts), vainqueur face au Qatar (51-8), la Jordanie (4pts) et le Qatar (0 point).

« Notre parcours parle de lui-même. On est venu pour le podium, et on se retrouve avec la médaille d’or, c’est formidable pour notre équipe dans un tournoi disputé à quatre, mais qui constitue une bonne préparation pour les prochaines échéances internationales », a déclaré l’entraineur national Mourad Ait Ouarab.

La seconde médaille d’or de la journée a été, de l’avis des membres de la délégation algérienne, « la plus belle », remportée par la nageuse Amel Malih, la plus jeune de tous les éléments de l’équipe nationale.

Amel Melih a sauvé la natation algérienne par une médaille d’or acquise 100m Dos en (1:06.20), devant l’Egyptienne Hania Moro (1:06.22) et Fella Bennaceur (1:06.22). « Je suis aux anges, car aujourd’hui, je réalise un rêve, celui d’être couronnée dans une compétition d’un niveau international. Je remporte la 1ère médaille d’or pour la natation algérienne, et je suis très heureuse et comblée, car c’est une consécration pour laquelle j’ai beaucoup travaillé », a déclaré Amel Melih à la presse algérienne.

Pour sa part, l’équipe de volley-ball a déçu tout le monde et n’avait rien de l’équipe qui avait pris part, il y a quelques jours au dernier mondial féminin. Les récents mondialistes ont été, en toute logique, battue par l’Egypte 1-3 (25-22, 23-25, 19-25 et 20-25), lors du dernier match du tournoi, disputé comme le handball, en poule unique. Les coéquipières de Faiza Tsabet ont été l’ombre d’elles même, puisqu’à part, le premier set, remporté par 25-22, les verts, sans leur entraineur, hospitalisé en France, étaient très loin de leur niveau et devraient revoir beaucoup de chose, avant le tournoi africain qualificatif aux jeux Olympiques de Londrees-201 , prévu en Algérie.

« Ce match était la finale du tournoi, car ont été co-leader avec l’Egypte, donc le vainqueur prendra l’or. Les filles n’étaient aujourd’hui au meilleur de leur forme et elles ont fourni le plus mauvais match dans leur parcours dans ces jeux. La finalité est là, l’équipe s’est contentée de la médaille d’argent », a indiqué le staff technique.

Une autre médaille également en argent a été glanée par la natation algérienne au 100m nage libre (hommes) par Oussama Sahnoune (50.41), devant son coéquipier Nabil Kebbab (50.48) et derrière le Tunisien Oussama Mellouli (49.55). En finale du 100m nage libre dames, Fella Bennaceur et Melih ont pris la (4e et la 6e place) en 59.17 et 1.06.51. Le podium a été remporté par l’Egyptienne Farida Osmane (56.50), la Tunisienne Zeineb Khalfallah (58.04) et l’autre égyptienne Rowan Elbadry (58.38). Nesrine Khelifati a pris la 6e position en finale du 200m brasse, réalisant un faible chrono (2:45.67). L’or a été attribué à la Marocaine Sara El Bakri (2 :27.17), l’argent à la Tiunisienne Sarra Lajnef (2 :33.26) et le bronze à l’Egyptienne Rowida Ibrahim (2 :34.54). Au 800 nage libre (dames), Meghazi Bakhouch Malia et Souad Cherouati ont terminé la course 6e et 7e.

Le cyclisme et le karaté ont pris le bronze, avec Azzeddine Lagab au contre la montre individuel, et les deux équipes de karaté kumité garçons et filles.

Par cette récolte de neuf médailles (deux en or, quatre en argent et trois bronze), l’Algérie augmente sa charge de médaille et totalise 14 or, 29 argent et 39 bronze, et pointe toujours en 6è position. Le podium des médailles est occupé par l’Egypte (200 : 86 or, 73 argent et 62 bronze), devant la Tunisie (126 : 48or, 42 arg et 36 brz) et le Maroc (108 : 35 or, 21 arg et 52 br).

L’équipe nationale de basket-ball a terminé à la 5e position en battant le Koweït (92-79) en match du classement disputé à la salle Al Gharafa. Les quarts étaient de (25-22, 29-16, 12-24 et 26-17). La 7è position est revenue au Liban vainqueur de l’Irak (89-75), alors que la finale opposera la Jordanie qui a défait la Tunisie (champion d’Afrique) sur le score de 74-69 et l’Egypte qui a éliminé la Qatar.

En athlétisme pour handicapés, la première journée a permis aux athlètes algériens engagés de prendre trois or, trois argent et deux bronze. Les trois médailles en vermeil ont été l’œuvre de Hamdi Sofiane, Saifi Nassima et Safia Djelal.

En finale du 100m (T37), Hamdi a parcouru la course en 11.90, devant l’Egyptien Mostafa Mohamed (11.93) et le Tunisien Mohamed Charmi (13.00), alors que sa compatriote Saifi a fait demême au lancer du disque (F57/58), réalisant un jet de 39.84m, suivie de Nadia Medjmedj (27.70m) et l’Emiratie Siham Alrasheedy (25.43).

Le 3e vermeil a été gagné par la lanceuse de poids Safia Djelal (F57/58) qui a lancé jusqu’à 10.63m, devant ses compatriotes Medjmedj (9.78m) et Saifi (9.61m). En plus de la médaille d’argent de Medjmedj au poids, deux autres titres de vices-champions arabe, ont été remportés par Soheila Hariki au poids (F32/33/34), avec un jet de 7.17m, derrière la Tunisienne Yousra Ben Jemaa (7.32m) et devant l’Emiratie Thuraya Alzaabi (6.10m).

La moisson du handisport a été étoffé de deux bronze, grâce à Brahim Bouzertini au lancer de poids de la classe (F42), avec jet de 10.70m, dans un concours dominé par l’Irakien Salim Al-Juboori (11.87m) et le Libyen Ahmed Waild (11.24m). Lazhar Ziamni a fini le concours de longueur (F20) en 6e position avec un saut de 4.84m, alors que le titre est revenu au Saoudien Asaad Sharaheli (6.75m).

Après la 1ère journée de l’athlétisme handisport, l’Algérie se retrouve en seconde position, derrière la Tunisie (4or, 4 argent et 2 bronze) et l’Irak (2 or, 2 argent). Rappelons que les médailles remportées par le handisport ne seront pas comptabilisées au tableau final médailles.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=10061

Posté par le Déc 22 2011. inséré dans ACTUALITE, COLLECTIFS, SPORTS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

1 Commentaire pour “J.S. Arabes 2011 a Doha : Le hand-ball féminin et la natation remportent l’or.”

  1. basic

    bravo pour le hand ball Algérien

Répondre