La Voix De Sidi Bel Abbes

Intervention militaire au Mali,Le Maroc non favorable

Le Maroc ne serait pas emballé par l’idée d’une intervention militaire dans le nord du Mali comme le souhaite vivement l’organisation des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao).

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Saadedine Othmani, cité par une agence espagnole, aurait déclaré début août que le royaume est «opposé à une intervention militaire au mali» et qu’il «croit possible une solution politique à la crise.» La déclaration du ministre marocain est intervenue au moment où la Cédéao a décidé de prolonger de 10 jours le délai imparti au pouvoir de Bamako pour engager la phase de transition. Le délai a expiré le 31 juillet dernier. La Cédéao reste toujours enthousiaste pour une résolution du Conseil de sécurité de l’Onu autorisant un déploiement de forces armées africaines dans le nord du Mali. Un enthousiasme partagé par la France dont le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, vient juste de clore une tournée diplomatique dans les pays du voisinage du Sahel. Mais l’enthousiasme ouest-africain bute sur d’abord la position algérienne qui reste toujours réfractaire à l’option d’une intervention armée et à présent sur une attitude similaire du Maroc.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=22485

Posté par le Jan 28 2013. inséré dans ACTUALITE, MAGHREB. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

9 Commentaires pour “Intervention militaire au Mali,Le Maroc non favorable”

  1. BRAHIM

    Le Maroc a intervenu en Irak et c’était une grande erreur alors il vaut mieux qu’il ne recommencera pas

    • Benmostefa eldjazair

      kolwezi la guerre des six jours? kolwezi capitale de la province congolaise (ex zaire) du shaba, le roi hassan dos, au secours de son frére Mobutu l´assassin du nationaliste Patrice Lumumba premier ministre congolais, le maroc avait envoyé quinze cents hommes bataillon chleuh tabor, et la france qui les avait transportés le 21 mai 1978, pour combattre les révolutionnaires du front de libération national du congo (FLNC). (EL GLAYLY MAYANSA HEZ KTAFAH).

  2. benali

    le roi craint représailles

  3. Mohammed.G...

    Contrairement à ce qui se dit ailleurs Le Maroc n’exclut pas de combattre aux côtés de la France au Mali. Le Maroc dit être sur la même longueur que la France dont les avions militaires ont survolé son espace aérien pour aller bombarder les groupes armés au Nord-Mali. En outre, il n’exclut pas d’engager, le moment venu, ses troupes dans la guerre.

    Le Maroc cherche à exploiter la guerre au Mali pour faire valoir ses thèses contestées sur le Sahara occidental et conforter sa position dans la région, en s’engageant au fur et à mesure dans le conflit.
    Pour l’instant, il apporte un soutien politique intéressé à l’intervention de la France au Nord-Mali, en attendant de s’y engager militairement. Le ministre de l’Intérieur marocain, Mohand Laenser, n’a pas vraiment exclu l’envoi de soldats combattre aux côtés des soldats français, disant que «pour le moment» le Maroc n’impliquera pas son armée. Contrairement à l’Algérie dont l’armée n’est intervenue hors de ses frontières qu’en 1967 et 1973, lors des deux guerres qui avaient opposé les Arabes à Israël .
    Source d’un journal pour info !!!

  4. BRAHIM

    Le Maroc avec ses mulets arrivera plus vite au Mali qu’ avec son arsenal de ferrailles.

  5. Benmostefa eldjazair

    le maroc c´est un pays ennemi hériditaire de l´algerie?. l´invasion du sahara occidental et la haine de l´algerie comme ennemi commun des marocains, a consolidé le peuple marocain autour de son roi, le régime du makhzen marocain a instrumentalisé la haine de l´algerie pour se maintenir au pouvoir? la sagesse la plus élémentaire pour les francais de maintenir et d´accroitre les différences qui séparent les marocains des autres pays maghrebins. ce n´est pas seulement parce que les pays du maghreb est divisés, plus ils est facile de diriger, c´est surtout parce que les marocains ont des qualités particuliéres qui doivent en faire des auxiliaires précieux des néocolonialistes francais.

  6. golorin

    parmi les pays classés sous x , il y a les pays du couchant qui ne feront rien de leur proximité et des points communs qu’ils partagent, ils finiront sous la dépendance des usa dans quelques années ,car ils ne s’unissent que sous les bottes et jamais à plein air …..

Répondre