La Voix De Sidi Bel Abbes

INTERVENTION DE JAURES A LA CHAMBRE DES DÉPUTÉS par notre ami Amirouche

Précision importante : le texte qui suit prend la forme d’une intervention de Jaurès à la Chambre des députés. Elle compile en réalité deux interventions différentes (l’une de 1908, l’autre de 1912) et quelques phrases extraites d’un discours de 1905 (à Limoges) et d’un article de 1912 (dans l’Humanité). Mais tous les propos que Jaurès y tient sont bien de Jaurès !

JAURÈS : Messieurs,
Il paraît que les habitants des colonies sont une sorte de bétail innombrable et inférieur que les races blanches peuvent exploiter, décimer, asservir. Voilà un préjugé barbare, un préjugé d’ignorance, de sauvagerie et de rapine.
Ces peuples sont composés d’hommes et cela devrait suffire ; mais ils sont composés d’hommes qui pensent, qui travaillent, qui échangent et qui ne sont pas résignés à subir indéfiniment les violences d’une Europe qui abusait de leur apparente faiblesse.
Aujourd’hui c’est d’Afrique, du Congo, du Maroc, que chaque jour nous arrivent des récits accablants sur les actions de nos soldats devenus de véritables mercenaires incontrôlés : assassinats sadiques, incendies de villages, pillages permanents, violations de sépultures…
VOIX : Monsieur Jaurès, en tant que Président de la Chambre, je dois vous le rappeler : Il n’est pas de soldat plus généreux et plus humain que le soldat français.
JAURÈS : Rassurez-vous, je ne l’ignore pas plus que Monsieur le Président du Conseil (nde : Clemenceau), qui écrivait il n’y a pas si longtemps, en parlant de la Chine : « On a tué, massacré, violé, pillé tout à l’aise, dans un pays sans défense ; l’histoire de cette frénésie de meurtres et de rapines ne sera jamais connue, les Européens ayant trop de motifs pour faire le silence »
VOIX : Mais qu’est-ce que cela à a voir avec l’Afrique ?
JAURÈS : Il faut en tout cas espérer, Messieurs, que nos soldats s’attellent chaque jour, par leurs manières hautement généreuses, lorsqu’ils pacifient les populations africaines, à corriger ce que votre maître Tocqueville disait en 1847 : « Nous avons rendu la société musulmane beaucoup plus misérable, plus désordonnée, plus ignorante et plus barbare qu’elle ne l’était avant de nous connaître. »
VOIX : Ces Africains sont des fanatiques !
JAURÈS : Des fanatiques ?
Alors là, messieurs, je ne comprends pas : quand un Français vous dit qu’il serait prêt à défendre, jusqu’à la dernière goutte de son sang, l’intégrité de son pays, vous le félicitez. Vous affirmez même que des hommes qui ne voudraient pas mourir pour leur pays seraient les derniers des lâches !
Mais quand ces hommes sont des Africains qui voient venir ce qui pour nous est la France, mais ce qui pour eux est l’étranger, qui voient venir des hommes en armes et des obus pleuvoir ; quand eux se défendent et défendent leur pays, vous les déshonorez du nom de fanatiques !
Ces hommes que vous insultez, messieurs, sont seulement aussi patriotes que vous. Et aussi attachés que vous à défendre leur pays et leur civilisation.
(Brouhaha fort)
JAURÈS : Une fois de plus, c’est le préjugé d’ignorance qui vous mène.
C’est à vous, à la France, à toute la France pensante, qu’il faudrait enseigner ce qu’est cette civilisation arabe que vous ignorez et méprisez, ce qu’est cette admirable et ancienne civilisation.
À laquelle les pays européens, je dis bien les pays européens, viennent montrer le visage hideux de l’invasion et de la répression.
…
Ce monde musulman que vous méconnaissez tant, messieurs, depuis quelques décennies prend conscience de son unité et de sa dignité.
Deux mouvements, deux tendances inverses s’y trouvent : il y a les fanatiques, oui, il y a des fanatiques, qui veulent en finir par la crainte, le fer et le feu avec la civilisation européenne et chrétienne,
VOIX : Vous voyez bien que ce sont des sauvages !
JAURÈS : Alors, monsieur, précisez-le : des sauvages qui veulent porter le fer et le feu contre une civilisation sauvage qui est venue à eux, qui est venue contre eux en portant le fer et le feu…
(Brouhaha très fort)
JAURÈS : … il y a des fanatiques, mais il y a les hommes modernes, les hommes nouveaux………….
Et c’est à l’heure où ce mouvement se dessine que vous fournissez aux fanatiques de l’Islam l’occasion de dire : comment serait-il possible de se réconcilier avec cette Europe brutale ? Avec cette France, qui se dit de justice et de liberté, mais qui n’a contre nous d’autres gestes que les canons et les fusils ?
…
Oui, messieurs, si les violences auxquelles se livre l’Europe en Afrique achèvent d’exaspérer la fibre blessée des musulmans, si l’Islam un jour répond par un fanatisme farouche et une vaste révolte à l’universelle agression, qui pourra s’étonner ? Qui aura le droit de s’indigner ?
VOIX : Ce n’est pas servir la patrie, Monsieur Jaurès, que de nous accuser de…
JAURÈS : C’est toujours servir la patrie que d’éviter que se renouvellent les blessures qu’elle a infligées à l’humanité et au droit. Que de l’amener à se demander quelles semences de colère, de douleur et de haine elle sème là-bas et quelle triste moisson lèvera demain…

PAR JÉRÔME PELLISSIER

jaures

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=57978

Posté par le Jan 24 2015. inséré dans ACTUALITE, HISTOIRE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

21 Commentaires pour “INTERVENTION DE JAURES A LA CHAMBRE DES DÉPUTÉS par notre ami Amirouche”

  1. Amirouche

    Comme il dérangeait …. Jaurès fut assassiné en 1914 ……… par un fanatique !

  2. Attou

    Pour qu’elle raison il fut assassiné ?

    • Amirouche

      @ Attou

      A deux pas du siège de son journal, L’Humanité. Jaurès est atteint par une balle qui lui perfore le crane ……….C’était Raoul Villain son assassin .

  3. Amirouche

    Cet écrit est fait par Jérôme PELLISSIER qui est docteur ,écrivain et chercheur en psycho gérontologie ……..à titre de rappel

  4. khayi

    @Hadj amirouche je trouve que vous voulez dire AFIN QUE NUL N;OUBLIE tout ce que nos ainés ont enduré et surtout ces homes libres qui firent de leur coté

  5. Omrani

    Message codé du Omrani qui est chez nous et nous est cher par sa fideleté..C’est une lecture de messages simples a déechiffrer avec les tristes épisodes que nous avons vécu a la suite de l ‘attentat du journal Francais que nous dénoncons et a la suite de ses vagues de folie…Denonces par la communauté musulmane et d autres indignés. Paix sur le monde.

    • Amirouche

      @Omrani

      Bien dit khayi ……..Le terrorisme ne vient pas du néant ……..Et puis ce terme ne s’applique que sur certains ………Enfin cela dépend si on vient d’ Amarnas ou de Miramas ………..C’est vrai paix sur le monde !

  6. BADISI

    Merci Hadj Amirouche pour ce rappel , l histoire se répète cette haine des européens envers nous existe toujours avec l appuie des sionistes bien sure .
    on attends toujours votre visite Hadj .

  7. Imène

    Un grand Homme , un visionnaire , un pacifiste , avec une capacité extraordinaire d’anticipation..je ne sais pas pourquoi – la tout de suite – je pense à Mme CH !! Le désespoir , l’injustice sont mobilisateurs , On ne naît pas terroriste , on le devient ! 100 ans , Jaurès après parle pour nous : mais l’histoire n’est elle autre qu’un eternel recommencement ?? Merci 3mirouche pour le partage .

  8. Imène

    lire : 100 ans apès , Jaurès parle pour nous..

  9. houssine

    Le choix de cet article n’est point fortuit juste pour subtilement rappeler…Mes remerciements a l’expéditeur Sa missive est arrivée y compris son grand message

    • Amirouche

      @houssine

      Merci
      Content que vous ayez compris le message ……….
      Cordialement

      • OUERRAD en squatteur

        Moi , je l ai pas compris
        , j ai juste compris que ma khalit li ma engoul .
        Et tu me demandes d intervenir ? voila je viens de le faire sans rancunes ..SAHBI
        Tu as tout dit , rabi yahafdek .BIEN LE BONJOUR AU PAPA .

      • OUERRAD en squatteur

        SAHA , goulli , chkoun hadek VOIX qui etait contre JAURES ?

      • Imène

        Dîtes -donc Amirouchhhe ( articuler à la chirac svp en tendant puis en étirant la lèvre inf ) ça fait h’na , on RIEN pigé , hakda ?? y’ mmala fahamna !
        Bien le bonjour à ton papa et mam via skype ou viber .

  10. lecteur tout court

    Moi je dis que j’ai apprécié amplement cette « riposte « …le mot est peu étre fort mais moins doluloureux que ce qu’on fait subir a mes grands parents

  11. lecteur tout court

    Moi j’ai compris.

  12. l' érudit téméraire

    Le cafe du croissant ou fut assassiné Jean Jaures existe toujours .Il fut rénové il y -à très peu de temps et aujourd’hui il s’appelle « la taverne du croissant.
    Il faut vraiment lire l’histoire de cette assassinat et allé prendre un café pour se replonger dans cette sombre histoire.
    Paris regorge de souvenirs et d’histoire .Ce lieu historique se trouve dans le quartier de la bourse et du sentier.

  13. Amirouche

    Un Evian à 6 € et un coca à 4.20 € ! ;à ce prix là ,Jaurès n’aurait jamais pris place dans ce café …..rires

  14. Attou

    C’est la meilleure celle la.

Répondre