La Voix De Sidi Bel Abbes

Importante saisie de drogue par les garde-côtes du Commandement des Forces navales d’Oran.

« Dans le cadre de la sécurisation de nos eaux territoriales, des garde-côtes du Commandement des Forces navales, relevant de la Façade maritime Ouest à Oran (2e Région militaire), ont mis en échec, hier, une tentative d’inonder notre pays d’une grande quantité de drogue  chargée à bord d’un navire commercial battant pavillon du Liberia, en provenance du Brésil, en passant par le port de Valence en Espagne, avant de gagner nos eaux territoriales au port d’Oran», précise un communiqué du MDN.
«L’opération a été enclenchée, grâce à l’exploitation de renseignements relatifs à la présence d’une grande quantité de cocaïne dissimulée dans un conteneur à bord d’un navire chargé de viande rouge congelée.
Aussitôt, des unités flottantes des garde-côtes ont été dépêchées afin de sécuriser le périmètre du théâtre de l’opération.
Suite à la confirmation de la présence du dit conteneur, les instructions nécessaires ont été données pour amarrer le navire en question au port d’Oran sous haute protection et conformément aux strictes procédures de sécurité, et suite au mandat de perquisition délivré par le procureur de la République, le conteneur a été passé au scanner et minutieusement fouillé, permettant ainsi de saisir une énorme quantité de cocaïne estimée à 7 quintaux et un kilogramme, qui était répartie sur 603 plaquettes, dissimulées parmi les marchandises», explique le communiqué. Il est à noter qu’«une opération de fouille approfondie de tous les conteneurs est toujours en cours, avec sécurisation stricte du périmètre du navire».

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=72700

Posté par le Mai 31 2018. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

1 Commentaire pour “Importante saisie de drogue par les garde-côtes du Commandement des Forces navales d’Oran.”

  1. Amirouche

    Les narcos auraient dû importer de la viande blanche congelée pour que cette opération soit un peu plus difficile pour nos garde-côtes. Sinon, et avec l’approche de l’Aïd, ils auraient pu mettre la cocaïne en forme de Ghribiya ou de Messou la tboussou.
    En tous les cas bravo au « cafteur »; qui sans lui l’Algérie serait inonder de drogue … Pays où la drogue n’existe pas !… Za3mek!…
    MATGOULOULICH WAHED ZAWALI HEB YDAKHAL TOUTE CETTE QUANTITÉ DE DROGUE !
    🙃🙃😵😵😱😱
    SAHA FTOURKOUM

Répondre