La Voix De Sidi Bel Abbes

Immolation: Encore un drame, décès d’un gardien d’école.

images

Le gardien d’école, âgé de 46 ans, père de 4 enfants, qui s’était immolé par le feu, dimanche passé, dans la localité du Lac des Oiseaux, dans la wilaya d’El Tarf, est décédé, hier, vers 3h. Il a rendu l’âme, au service des grands brûlés de l’hôpital ‘Ibn Sina’ de Annaba, des suites de ses brûlures du 3ème degré.  La victime s’était aspergée d’essence, la semaine écoulée, devant le siège de l’APC du Lac des Oiseaux avant de mettre le feu. Ses proches et parents s’étaient déjà préparés à cette éventualité, au regard de l’état de son santé qui ne cessait de se dégrader, de jour en jour, malgré tous les soins et l’assistance médicale dont il a fait l’objet. L’un de ses oncles déplore le fait que personne, parmi les élus de la commune du Lac Des Oiseaux, ou un autre responsable, n’ait fait le geste de se déplacer à l’hôpital pour le voir. Et de dénoncer ceux qui veulent faire passer «la victime pour quelqu’un qui n’était pas en totale possession de ses facultés mentales, alors que pendant la décennie noire, il était armé et assurait la sécurité de l’école de Ouled Abdallah où il a toujours travaillé et d’où on a cherché, injustement, à le muter». Chose qu’il n’a jamais acceptée, se contentant, avec la rage et toute la force qui lui restait de crier, au moment où il s’était aspergé d’essence «hagrouni… hagrouni… hagrouni», jusqu’à perdre connaissance et ne plus revenir à la vie.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=56864

Posté par le Déc 7 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

18 Commentaires pour “Immolation: Encore un drame, décès d’un gardien d’école.”

  1. Lecteur assidu

    Victime d’une injustice mais l’acte est Haram

    • OMAR

      Jusqu’à quand ça va durer cette calamité ? Pour s’immole ce n’est guère question de courage c’est comme le volcan endormi et le jour où il grogne c’est déjà trop tard,nous fumes de vaillants musulmans aujourd’hui il reste que la calebasse vide de toute substance. C’est comme un mirage devant nous et continuions à nous faire croire à nous mêmes que ce qu’on fait est juste…. Il va falloir un travail titanesque sur nous mêmes et souhaiter de ne plus voir ce genre d’images inappropriés pour les musulmans en général.Qu’Allah fasse et apaise nos douleurs et les souffrances qu’endurent les arabo-musulmans en général,bonne journée.

  2. OUERRAD en squatteur

    HAGROUNI , hagrouni , hagrouni , c est le cri de detresse de la majorite ;cependant aucune oreille attentive , bien au contraire , ils continuent d ignorer ce CRI .Aucun responsable ne lui a rendu visite sur son lit d hopital , que va devenir sa petite famille ?lui qui etait arme pour defendre son gagne pain , cette petite ecole , qu il a prise avec lui dans son coeur , alors qu ils disent qu il a perdu ses facultes mentales .Drole , la vie n est ce pas , il leur laisse un poste vacant , pour surement l un de leurs proteges , mais il leur legue aussi ;UNE MORT SUR LEUR CONSCIENCE , s ils en ont une , ?

  3. ourrad n

    quelle triste fin! l’injustice et le désespoir l’on mené à l’immolation et à la mort certaine si seulement il a fui vers dieu il aura trouvé refuge et sérénité et c’est dieu qui lui rendra ses droits tot ou tard mais on doit pas le juger c’est à dieu de lefaire innahou ghafouroune rahime

  4. GHOSNE

    Dans la vie il faut être courageux et avoir une force de caractère car il y a des hauts et des bas! Il faut prier et lire le coran ! On a jamais pris de tranquillisants pour dormir jamais au grand jamais! Un Doliprane pour les maux têtes et puis c’est tout.(rires) DAhr touil comme on dit les embuches et les peaux de bananes….. Cela n’en finit pas….Soyez courageux ya khaoua.

  5. MADANI

    Faut-il avoir de la compassion pour ce mec qui s’est suicidé de son plein gré oubliant DIEU vu qu’il n’avait aucune foi et sachant que ce pays n’a aucune considération pour ses citoyens aucune justice sociale aucune justice et puis être patriote ne donne pas tous les droits il a pris les armes pour défendre son pays contre qui ? il n’a eu que ce qui lui était destiné on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre ? alors on accepte son sort et on pense toujours à sa famille , ses enfants avant de faire le cinéma payé chèrement c’est devenu la mode ,l’immolation avec son revers de la médaille .

  6. Nory

    un peu de compassion Vous étes sans pitié

    • MADANI

      vous vous trompez vous ne me connaissez pas nory il a joué au POKER il a perdu vérité oblige mr il aurait dû attendre et négocier qui va nourrir ses enfants ? LA compassion ?

  7. Amirouche

    La recrudescence des cas d’immolation par le feu , partout au pays, est avant tout révélateur d’une pathologie de société où tout va mal dans son ensemble ……..

  8. chaibbdraa tani djamel

    D’apres un témoignage lui au moins il a porté les armes pendant la décennie noire et assrer la sécurité de l’ecole , il devait meriter un salaire d’un moudjahed

  9. chaibbdraa tani djamel

    Lire assurer

  10. Imène

    C’est le triste leg que nous a transmis le tunisien EL bouazizi Med , l’instigateur de la révolution de jasmin ..depuis Que de torches humaines Dz ! à croire qu’ils se promènent tous avec un flacon d’essence et un briquet ! C’est triste à en mourir ..Paix à son âme , Que Allah dans son immense bonté vienne en aide à ses enfants , et apaise la douleur des siens – sa mère en premier –

  11. OUERRAD en squatteur

    BONSOIR , Bien avant BOUAZIZI , les torches humaines Algeriennes existaient , mais le regime tient bon .Des dizaines d Algeriens sont morts de cette facon , il a fallu un seul Tunisien pour que Benali s en ailles .Depuis , on en denombre au moins une dizainr de cas et toujours pas de depart du BOSS,

    • Imène

      Squatteur m’sse el kheir mon frère 3zizen ! kirak ? et la petite santé ?
      Les suicides ont toujurs existé certes , mais pas avec cette fréquence ! c’est devenu une mode , une tendance , un acte anodin , qui n’émeut plus personne .. et d’une banalité ! ! Squatteur : le départ du Boss ne changera rien à la réalité DZ ! un autre ( du clan ) lui succédera..et ainsi de suite ..ce qu’il faut changer c’est les mentalités pourries par la corruption, la cupidité , l’égoisme , il faut du sang neuf , des hommes intègres qui valorisent le travail , l’effort , en un mot : Moraliser la politique et ses hommes ( des hommes qui donnent l’exemple ) oul 3assa liman 3assa !! dis moi squatteur c vrai qu’il ya une autre opération ? je ne sais plus où je l’ai lu ..matkouliche ! mais pourquoi ?

  12. Mohand

    Pourquoi les victimes choisissent-elles l’immolation par le feu ?

    Que ce soit politique ou psychologique, c’est un acte qui a trois composantes. Premièrement, c’est un acte spectaculaire, car souvent il a lieu sur une place publique. C’est un acte qui est destiné à dénoncer une situation ou à revendiquer quelque chose. Deuxièmement, c’est une méthode les plus douloureuses qu’il soit, on meurt vraiment dans d’atroces souffrances. Troisièmement, il y a un aspect sacrificiel. On offre sa souffrance au nom d’une cause, quelle soit idéologique ou psychologique.
    Ce n’est pas seulement un sacrifice de la vie, c’est l’offre de la douleur. Il y a un côté je suis innocent, je revendique une cause, je dénonce une situation. Je ne connais pas une mort plus douloureuse à celle-là. Un corps humain met longtemps à brûler, à se consumer et il faut savoir que la victime ne perd pas conscience.
    Le lieu est hautement symbolique. Il y une volonté de dénonciation devant des témoins, qui sont souvent traumatisés.
    C’est très médiatisé car on est dans une société d’images, d’informations en quasi temps réel, mais il ne faut pas croire qu’il y en a forcément beaucoup. C’est plus rare que les autres suicides. Il ne faut pas confondre l’information extrêmement relayée et la fréquence statistique. Les médias ont une vraie responsabilité : il est normal qu’ils diffusent l’information, mais attention à ne pas susciter des « vocations ».

    Xavier Pommereau, médecin psychiatre.

  13. Jamel

    Bonne réflexion.Merci

  14. MADANI

    L’hémicycle de la wilaya a abrité, hier après-midi, une réunion regroupant le chef de daïra, les maires, le Conservateur des forêts, des représentants de la fédération des chasseurs et des représentants de la gendarmerie et de la police. Initiée et présidée par le wali d’Oran M. Zaâlane Abdelghani, cette réunion avait pour ordre du jour l’abattage des chiens errants. NO COMMENT

Répondre