La Voix De Sidi Bel Abbes

Immigrés âgés : la mission «chibanis» installée

L’Assemblée nationale française va se pencher sur la situation des vieux immigrés. La mission commence ses travaux cette semaine.

La Mission d’information sur les immigrés âgés a été constituée par l’Assemblée nationale française le 16 janvier dernier. Créée par la Conférence des présidents à l’initiative du président Claude Bartolone, la supervision a été confiée à Denis Jacquat (UMP, opposition), député de Moselle, président, et Alexis Bachelay (SRC), député des Hauts-de-Seine, rapporteur.

Lors de sa réunion constitutive, la mission d’information a décidé de centrer ses travaux sur les immigrés âgés des pays tiers à l’Union européenne âgés de plus de 55 ans. Elle a prévu d’examiner notamment leurs conditions d’accès aux droits sociaux, aux soins et au logement, et plus généralement les conditions de leur intégration, ainsi que la situation particulière des personnes résidant dans des foyers de travailleurs migrants.

Une quarantaine d’auditions seront organisées avec des spécialistes du sujet, et de tables rondes, ouvertes à la presse seront retransmises en direct sur le site internet de l’Assemblée nationale. Cette semaine, parmi les premières personnes auditées, figureront jeudi prochain Françoise Bas-Théron, membre de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et Catherine Wihtol de Wenden, directrice de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Centre d’études et de recherches internationales (CERI). Selon les chiffres retenus, on estime à 350 000 personnes les immigrés âgés qui vivent dans des conditions difficiles, alors que les rapports des associations caritatives se multiplient pour pointer du doigt d’une manière générale l’aggravation de la paupérisation de classes entières précarisées en France ces derniers mois, dans l’ensemble de la population.

La nationalité pour les immigrés âgés automatique ?

Pour les immigrés âgés, la mission parlementaire, outre ses auditions, aura de la matière avec les études réalisées en 2010-2011. Elle aura aussi à prendre un certain nombre de décisions pour améliorer le sort de ces franges d’immigrés qui ont donné leur jeunesse sur les chantiers en France lorsqu’il fut fait appel à leur force de travail. Parmi les éléments qui pourraient être pris en compte, figure notamment la nationalité automatiquement accordée à ceux qui ont plus de 25 ans de présence en France, selon le journal Le Monde. Il est aussi question de faciliter aux retraités et aux ayants droits sociaux l’obtention de leurs droits, même s’ils séjournent définitivement dans leur pays d’origine. Une loi avait été votée en 2007, sans décret d’application.

On parle aussi de mesures plus symboliques, comme l’intégration dans les manuels scolaires de ce pan d’histoire où les étrangers sont venus apporter leur part au développement national. Des communes pourraient aussi marquer le temps historique avec des plaques commémoratives apposées sur les lieux où la présence laborieuse immigrée a été importante. Les travaux de la mission parlementaire s’achèveraient cet été et déboucheraient sur un projet de loi, ou bien un simple décret.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=22106

Posté par le Jan 23 2013. inséré dans ACTUALITE, MONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

13 Commentaires pour “Immigrés âgés : la mission «chibanis» installée”

  1. Dekkiche de Paris

    Il était temps de réparer cette criarde injustice eu égard aux sacrifices douloureux consentis par ces immigrés Gageons que ce ne soit pas ici des effets d »annonce.

  2. BRAHIM

    Je souhaite un très bon Mouloud Ennabaoui à tous les lecteurs de la vdsba

  3. Qui ,quoi,dont, où,or,ni, car,et,mais....

    Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire et entendre.
    Pourquoi ces chibanis sont-ils des souffres douleurs pour le monde entier.
    Et pourquoi l’Algérie ne s’intéresse -t-elle pas à Eux .
    Alors les mentalités ont beaucoup changée et ces vielles personne sont devenues une Tare pour le pays quand à la France elle continue à leur verser leur pensum de retraite et le minimum vieillesse chose que l’Algérie ne fait pas puisqu’il n’y-a qu’à voir le jour misérable ou nos pauvres vieux font une chaine interminable pour ne rien percevoir par manque de liquidité pour un pays riche je dis BRAVO .
    La vieillesse est l’âge ultime de l’être humain, qui succède à l’âge mûr, appelé aussi par euphémisme « troisième âge » (on nomme parfois quatrième âge le moment où l’on devient dépendant, au moment où on bénéficiait de l’aide physique de ses enfants nouvellement retraités). La vieillesse était naguère associée à l’entrée dans la soixantaine, voire avant.Et aujourd’hui chacun pour soi et sauve qui peut.

  4. meradi

    Nous savons que c’est trés difficile des survivre a ce stade la surtout si vous n »avez pas les ressources nécessaires mais un décret ou une loi appliqués sont les bienvenus je pense .

  5. Désormais, vous pouvez signaler les commentaires indésirables en cliquant sur le bouton « SIGNALER CE COMMENTAIRE », dans le cas ou 4 lecteurs signalent le même commentaire, ce dernier sera supprimé, et mis en attente de relecture.

  6. FOOT BALL VDSBA

    Merci pour le précieux rappel aux lecteurs. Prière sur la bannière inviter les joueurs a remmener les deux tenues rouge et banc a 14h cet aprés midi. le président M .ABBES

  7. Un parmi d'autres

    À Mr fric si je peux me permettre de répondre sur ce que je lis concernant les Chibanis . Je suis très déçu par les propos que vous tenez concernant les chibanis comme vous dites et qu’ils vivent dans la précarité.
    Sachez que si vous le dites , ils sont une infime minorité et ce ne sont pas des retraité et si réellement vous vivez en France vous devriez être au courant deslois sur les pensions vieillesse et sur les retraites
    Ceux qui vivent dans la précaritésont ceux qui n’ont pas beaucoup cotisé et surtout ,ceux qui n’ont pratiquement rien fait de leur 2 mains ou sinon ils ont été les piliers des contours chez leurs compatriotes sous prétexte qu’ils voulaient vivre en communauté et que l’intégration à la vie sociale française ne les
    intêressait pas et ils n’ont jamais opté pour le regroupement familial dans les
    années 70 et ça c’était l’ignorance de certains blédards qui ne voyait pas plus
    loin que le bout de leur nez et n’ont jamais envisagé préparer leur avenir. Mais
    toujours est-il qu’ils ne sont pas nombreux .
    D’autres ont réussi socialement et professionnellement ,ont acquit des biens au pays et même ici certains sont devenus des commerçants et chinais qu’ils soient ils continuent à être présent auprès de leurs enfants matériellement et financièrement .
    Voilà pour ce qui est de cette histoire de CHIBANIS .

  8. BRAHIM

    La majorité des vieux retraités sont éteints et meme s’il y a justice elle est venue beaucoup trop tard parce cette étude va toucher peut etre le peu des retraités qui sont encore vivants Ceux sont les vrais travailleurs qui ont donné beaucoup à la france et en contrepartie la france n’a rien fait pour venir à leur aide et ont fait l’objet de de la politique de l’oubli Quand aux blédards ils n’ont pas eu de chance pour étudier au temps de la colonisation comme la majorité des vieux algériens et avec leur ignorance ils pouvaient pas s’intégrer dans la communauté française et comment voulez vous que des ignorants seront au courant des lois pour demander leurs droits alors que ces droits échappent meme aux lettrés.

  9. lecteur assidu

    A notre ami l ‘administrateur si Salim! permettez-moi de vous remercier pour votre sagesse,votre souci permanent de parfaire notre journal en ajoutant à chaque fois un plus et pour cela vous êtes à féliciter.A propos de l’option ‘SIGNALER CE COMMENTAIRE’ je la trouve géniale et pas du tout mais alors pas du tout « dénué de tout sens.Au contraire elle permet une relecture des commentaires inappropriés et /ou indécents sans oublier ses objectifs pédagogiques et éducatifs,qui permettraient à nous tous ,lecteurs de la vdsba, de défendre notre journal et d’ être les protecteurs de cet espace de liberté,de convivialité,d’amitié et de tolérance,,,,,,,,,,,,,Bon Mawlid à vous ,à Kheieddine et à vos proche et bonne journée!

Répondre