La Voix De Sidi Bel Abbes

Hlib.El.Om :Seulement 7% des femmes donnent le sein à leurs bébés, Pourquoi les Algériennes n’allaitent plus .Pourquoi cela?

Donner le sein à son enfant est tout ce qu’il y a de plus naturel. Pourtant en Algérie, 7% d’enfants seulement bénéficient d’un allaitement maternel complet. Les mamans allaitent de moins en moins, ont dénoncé les spécialistes.

Les motifs sont nombreux et le résultat est le même : une enfance vulnérable. Parmi les causes les plus courantes on note le rejet du sein par le bébé dans les cas où la montée de lait se fait difficilement. Autre cause possible, certaines femmes refusent d’allaiter leurs bébés très égoïstement  pour des raisons esthétiques de peur d’abîmer leurs seins.

L’enjeu est de taille et les spécialistes préconisent la tenue d’«assises nationales de la naissance» pour débattre des conditions à mettre en place pour une meilleure organisation et gestion des maternités, au profit de la mère et de l’enfant.

aa

Ces assises nationales offriraient un cadre où serait débattue la création d’hôpitaux de référence permettant aux mamans de mettre au monde leurs enfants «dans des conditions moins stressantes, et de pouvoir les nourrir au lait maternel» et donner ainsi de bons exemples d’allaitement.

Les spécialistes insistent sur l’intérêt de l’allaitement maternel en le présentant comme une forme de médecine préventive. «Le premier lait que produit la maman est un vaccin naturel pour le nourrisson et est riche en anticorps naturels qui protègent l’enfant», disent les spécialistes qui estiment aussi qu’investir dans l’allaitement maternel c’est investir dans la santé, car le lait de la mère contient d’innombrables vertus et est, en un mot, irremplaçable.

L’allaitement maternel s’inscrit comme facteur de réduction de la mortalité périnatale chez l’enfant et joue un rôle important dans la diminution des risques de cancer du sein chez la femme, se sont accordés à rappeler récemment à Alger des spécialistes de divers horizons.

Le constat établi par les agences de planification et de statistiques montre une importante diminution du nombre d’enfants nourris au sein en Algérie. S’il y a une vingtaine d’années, 80 % des mères allaitaient, elles ne sont actuellement que 7% à le faire.

L’idéal est de créer des espaces à même d’encourager les femmes à allaiter en énonçant quelques fausses idées qui les en empêchent. Elle démentira l’idée selon laquelle allaiter fait mal, ou bien encore l’obligation d’arrêter l’allaitement en cas de maladies ou de prise de médicaments. Les mères qui travaillent peuvent aussi nourrir leurs enfants au sein car le lait maternel se conserve très bien au congélateur.

Hlib.El.Om : lait de la maman

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=18590

Posté par le Nov 11 2012. inséré dans ACTUALITE, ANNONCES, SOCIETE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

5 Commentaires pour “Hlib.El.Om :Seulement 7% des femmes donnent le sein à leurs bébés, Pourquoi les Algériennes n’allaitent plus .Pourquoi cela?”

  1. smain

    C’est une vérité répandue les causes sont citées aprés ma lecture

  2. OMAR

    On dit que tant que la femme allaite son bébé , elle ne pourra pas tomber enceinte esr-ce que c’est vrai?
    est-ce que l ‘interval entre naissance peut durer entre deux ou trois ans pour une femme qui allaite?

  3. gherbi s sba

    les statisques sont en mileu urbailpas dans la campagne.

  4. OMAR

    c’est un sujet très intéressant et les lecteurs ne pretent pas attention

  5. SAIM

    je suppa gent fémininne que c la gent féminine qui esi concernée khouya omar

Répondre