La Voix De Sidi Bel Abbes

Guédioura, Ben Arfa …Abdou ,victimes collatérales du 11 Septembre ? La haine est semée !

Abdou , un jeune Algérien qui préparait des études de Droit et rêvait d’être avocat est assassiné gratuitement, odieux crime raciste  ,à Montréal , au Canada oû il vivait avec sa famille depuis dix ans .
Des médias de Montréal ont lié ce crime à une affaire de guerre de gangs ;je crois que l’on s’en est tiré à bon compte du moment que l’on accuse de gangster plutôt que de terroriste  un jeune Algérien sans reproches tué facilement  car Arabe , c’est-à-dire un petit sémite , non loin du 11 Septembre commémoré à coups d’ autodafés du Coran en Amérique et en Grande Bretagne .
Abdou est un jeune cousin à moi ; nous partageons un aïeul commun , un arrière grand-père pour Abdou et un grand-père pour moi , grand Résistant de la région , vieillard fusillé sommairement avec son jeune frère ; Baudens , la localité attenante à Sidi Bel-Abbès connue par ses deux cent martyrs et son ancien camp de concentration  qui avait hébergé des Algériens rescapés du génocide de Papon , raflés au faciès et déportés de France , porte son nom , Caïd Belarbi ,depuis l’Indépendance  .
Ce crime a ému toute la communauté nationale du Canada . Abdou a été enterré à Sidi Bel-Abbès natal près de son oncle AbdelJebbar de Suède , mon cousin , jeune maquisard de l’ALN dès l’âge de 16 ans, mort lui aussi en exil et enterré à Sidi Bel-Abbès .
Les Arabes  , après Mohamed , prends ta valise  des années 70 du choc pétrolier , sont-ils condamnés au cercueil de retour aujourd’hui avec la guerre du pétrole  entre l’Occident , les Russes et la Chine  au Sahara et au Sahel !
Le consul d’Algérie dans la métropole québécoise s’est déplacé à l’aéroport Pierre Elliot- Trudeau .
Les consuls d’Algérie ne peuvent-ils pas faire , pour leurs ressortissants d’Amérique , d’Europe ou d’Afrique , autre chose que celle de se prendre en photo avec les Fennecs lorsqu’ils y jouent ou d’accompagner les cercueils des morts à l’aéroport ;
Un mort n’a pas besoin d’un consul , à moins que ce dernier ne soit un taleb nécessaire pour les derniers sacrements , pour lire sur lui , yakra âlih , comme on dit chez nous  !
Ce sont les vivants qui ont besoin d’être accompagnés dans la douleur de leur exil , surtout depuis un certain 11 Septembre.
La famille de Abdou, à l’instar de beaucoup d’autres algériennes , prévoyait déjà son retour définitif au pays bien avant la survenue du terrible évènement ; les Algériens qui ont fui le terrorisme de la décennie noire du pays sont en train de le retrouver en Amérique et en Europe , terre promise de leur exil .
Il n’est pas  bon d’être arabe sous certains cieux aujourd’hui et même les footballeurs   en pâtissent aujourd’hui en Angleterre .
A Leicester , au centre de l’Angleterre , la Ligue Anglaise de Défense et l’Union contre le Fascisme , groupes d’extrême droite anti-musulmans manifestent violemment ; un extrémiste arrêté vient curieusement des Pays Bas .
Ben Arfa, l’international français musulman est chassé de Marseille comme l’international algérien musulman Ziani  par Didier Deschamps , le copain de Laurent Blanc qui préconise les quotas raciaux instaurant un numerus clausus des Arabes et des Noirs dans le foot français , opération qui aurait déjà commencé dans les centres de formation de Lyon et de Marseille .
Emigré en Angleterre, Ben Arfa est littéralement  butchered ( travaillé par un boucher ) comme disent les Anglais , par un adversaire hollandais, Jong , dans un match à peu d’enjeu en  début de Ligue Anglaise et Guédioura , le mondialiste algérien musulman qui monte subit le même sort au point que la carrière sportive des deux internationaux est peut-être compromise .
La haine est semée, même dans les gazons verts des stades du pays du fairplay !
Ben Arfa, Guédioura…comme mon jeune cousin Abdou , sont peut-être les victimes collatérales d’un certain  11 Septembre !
Alors, prions pour les autres , dans la Mosquée du Ground Zéro  sur les vestiges du World Trade Center !

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=5897

Posté par le Juil 3 2011. inséré dans ACT OPINIONS, ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

32 Commentaires pour “Guédioura, Ben Arfa …Abdou ,victimes collatérales du 11 Septembre ? La haine est semée !”

  1. aberkane

    une nouveaute cette rubrique ou l’expression est memarquable et les nondits et messages codes de haute facture remercions l’auteur

  2. Benchiha Ahmed ( Nice)

    Ces événements méritent , à mon avis un débat plus large , et pas une vision étriquée des choses . Certes , la conjoncture internationale a changé , mais est-ce que les Algériens en exil ,ont retrouvé chez eux les conditions nécessaires à leur émancipation pour décider de retourner au bled ?
    ce n’est pas parce qu’il y a ça et là , quelques actes isolés de racisme qu’il faut tirer des conclusions hâtives et appeler les Algériens en exil à rentrer chez eux . Car à mon avis , c’est le but inavoué de votre article. Arrêtons de faire de la politique politicienne et posons nous les questions suivantes :
    – pourquoi les Algériens , de toutes les couches sociales ,ont-ils quitté ou pensent à quitter leur pays ?
    – pourquoi les Algériens ne se sentent-ils plus en sécurité chez eux ?
    – pourquoi les Algériens n’arrivent -ils pas à changer le cours des choses dans leur pays ?
    – pourquoi les Algériens n’ont plus confiance dans leurs gouvernants ?
    Je pense qu’il faut ouvrir un grand débat en Algérie : qui sommes -nous ? et dans quelle société voulons-nous vivre ?

    • Salim

      La problématique de l’élite et intelligentsia algérienne reste posée.La nôtre a abandonné le terreau local à une médiocratie qui ne peut que trouver son compte et se pérenniser…

      Pourquoi en vouloir à l’état algérien alors qu’il a lui même donné des dizaines de milliers de bourses aux meilleurs dans les années 1970 pour se spécialiser dans toutes les disciplines jusqu’à l’énergie nucléaire et dans toutes les métropoles étrangères ?

      Qu’a reçu en retour l’Algérie fière et indépendante ? Des ruptures de contrats et l’ingratitude de ses rejetons qui ont été récupérés gratuitement(et à l’oeil) par les multinationales qui les ont saignés jusqu’aux neurones,puis rejetés du circuit socio-professionnel occidental à leur retraite;aujourd’hui,ils réapparaissent penauds en Algérie,souvent malades et déprimés,avec un sentiment de culpabilité,celui d’avoir trahi leurs pères pour une poignée de dollars.L’état leur est redevable des bourses de formation et les tribunaux devraient engager des procédures pour récupérer les deniers publics propriété du peuple.
      Dans tous les pays du monde l’élite a souffert pour sa société originelle,la nôtre est disqualifiée par son manque de patriotisme et de civisme.A l’étranger elle s’en prend à l’état algérien et le dénigre alors que beaucoup d’arrivistes d’hier ne seraient devenus des hommes et sommités aux USA,Europe et autres continents si nos ministères ne leur avaient pas payés billets d’avion et longs séjours rémunérés.Ils végéteraient encore dans le circuit local peut être plus utilement qu’agréablement…

  3. Smiley

    Pourquoi l’homme sandwich alia zidane est-l accuielli comme un héros alors qu’il ne s’est jamais mouillé pour ses frères. C’est l’homme des multi-nationales et le pigeon voyageur des Quatari. Zidane n’a aucune valeur humaine car il n’a jamais mis sa notoriété pour combattre les racistes. Au contraire, il a volé au secours de Blanc. Le fric lave plus blanc que neige

  4. nedjar r marseille

    je saisis cette occasion pour saluer votre journal.les echos qui me sont parvenus par amis interposes convergeaient dans le meme sens.pour cette opninion ou expression je la trouve d’une actualite brulante revoyons ces propos racistes en france elections presidentielles ou cantonnales tout est permis.

  5. Benchiha Ahmed ( Nice)

    Je m’adresse à salim: pourquoi ne pas suggérer aux tribunaux Algériens d’engager des poursuites pour récupérer les sommes énormes en Dollars déposées par nos gouvernants dans les banques suisses (voir le site de la Banque Centrale Suisse).

  6. Bani Hachem

    C’est bien. Continuez à vous chercher de nouveaux ennemis.Cachez les rayons du soleil avec un tamis comme à l’habitude. Trop souvent, nos jeunes apprentis cerveaux boursiers ne peuvent pas se résoudre à abonner l’Occident pour réintégrer un pays dans lequel ils ne seront que faire-valoir car la connaissance en Agérie est minorée et seul sidi flouss compte. Ne rentrent que ceux dont les parents ont accumulés des fortunes et des marchés captifs qui feront pleuvoir le blé, la thune.
    Le logement est une galère et l’incivisme une punition pour une vie normale à laquelle ils se sont habitués sans qu’on les interrogent sur leur origine ou leur douar. La diaspora est errance mais elle est aussi richesse.

  7. Benny Hill

    Je vous assure que tout est vrai. J’ai rencontré à Denver (Colorado) une jeune constantinois, fils d’un pharmacien issu de la veille beourgoisie qui avait bénéficié de 11 annéees de bourse ( depuis son bac)
    Il avait l’accent américain et sa formation d’information lui ouvrait les portes de silicon valley. A aucun moment, il n’était prévu qu’il ne rende au pays. A Constantine tout le monde connait cette famille. Tous les animaux ne sont pas égaux ( george orwell)

  8. Salim,

    Très bien écrit Si Benchiha !

    Aidez la presse en l’éclairant par des infos et des links sur notre argent qui vadrouille en Helvétie ! Vous êtes plus proche de certains(pas tous) voleurs en série que nous qui passons notre temps à éviter les pickpockets !

    Vous transmettez au mail de La Voix de Sidi-Bel-Abbès sans passer par le blog ! Nos journalistes exploiteront certainement le filon ! Bonne soirée !

  9. Bye bye

    Adieu les amis. Je mets fin à cette expérience pour ne pas finir dingo

  10. Bye bye

    Cher Salim nous sommes d’accord. La nation est en danger.
    Nous important tout même des chinois dans un pays ou le chomage sévit.
    Le système est vérouillé et priviligie l’importation. Pourquoi? Construire une base economique viable n’est pas à l’ordre du jour.
    Importer c’est avoir le bras long; impliquer un général pour garantir la réuissite des affaires, toucher des commissions par le racket; tranférer des devives et faire semblant de se plaindre des malheurs causés par un gouvernance lamentable et corrompue

    • Salim,

      Nous avons importé des Chinois à terme et qui repartent avec un service fait;Sans eux ,nous n’aurions jamais réalisé d’autoroutes;elles sont là aujourd’hui et nous en sommes satisfaits même si ils ont été payés rubis sur ongle par l’état algérien.Avec les français ou les amerloques nous en serions encore à Hassi Bahbah…avec des grèves fomentés par les ouvriers « indigènes » très peu prédisposés à travailler à la

      • Salim,

        …avec des grèves fomentées par nos indigènes très peu disposés à travailler à la chinoise !

      • quand la chine s'éveillera le monde tremblera

        les algériens sont des fénéants ragda ou tmanger ils sont champions pour etre des haytistes et quand ils font un travail quel qu’il soit il est tordu meme la mentalité est tordue;heureusement que nous avions les asiatiques ,voyez le surbe hotel à l’entrée de la ville coté route du télagh ,ce sont les yeux bridés ,mangeurs de riz qui l’ont construit et non ,sahab el-berkoukès

    • Salim,

      Quant au général que vous citez,c’est devenu à la mode de dénigrer nos officiers généraux parcequ’ils sont Algériens et n’auraient-ils donc pas le droit de créer une aristocratie militaire comme cela s »est passé en Europe les siècles derniers? nous sommes conscients de la corruption et des passe-droits qui en découlent;mais le choix est clair;nous préfèront que nos budgets soient grignotés par notre aristocratie militaire et nomenklatura que dilapidés par des multinationales qui n’attendent que l’occasion de nous dépecer comme la Libye;

  11. Benchiha A. ( Nice)

    Les Algériens sont tombés plus bas que terre , et ils continuent quand même de creuser , comme l’avait dit Fellag ! Vous passez à côté des choses sérieuses. Savez-vous combien de boursiers sont rentrés au bled après leurs études et qu’ils ont été marginalisés , sous-exploités , sous-payés pour ne pas dire pourchassés. Moi-même , j’en fais partie .Alors svp Monsieur Salim , arrêtez de dire n’importe quoi et de faire du populisme gratuit .Essayez plutôt de recenser les vrais problèmes de l’Algérie et ouvrez un débat pour que chacun puisse y apporter sa contribution . Cordialement !

  12. SAIM . M (Fbg Thiers )

    De quelle autoroute vous parlez Mr salim ? Une autoroute qui a couté presque 2 fois son prix (12 milliards de Dollars au lieu des 7 milliards budgétisés), qui a mis plusieurs cadres et intermédiaires en prison ,qui a été achevée hors-délais avec des surcouts énormes , des pots-de-vin , des détournements , et dont la partie Est n’est pas encore achevée , sans parler des malfaçons décriées par les superviseurs Algériens et ignorées par les cupides chinois , des bretelles de sortie peu nombreuses et des aires de service et de repos inexistantes. Allez voir les autoroutes dans les autres pays arabes !

  13. blal

    yal khawa vous n’avez jamais produits une epingle et voila que vous vous prenez pour le nombril du monde.travailler d’abord vos huit heures,prenez soins des logements opgi que vous habitez et qui laissent a desirer tant a l’interieur qu’a l’exterieur,prenez soins des bus neufs dont vous taillez les sieges,prenez soins de l’autorail qui donne l’impression d’avoir 20 ans,nettoyez devant vos portes et parler de chinois.voyez le pont de la cado construit par une entrepreise algerienne et comparez le avec celui d’en face construit par les chinois,rien a redire.champions du monde dans le tachrak el foum et derniers au classement sur le plan travail.quand aux bretelles et aires de repos mr saim on aurait du y penser dans les plans.notre autoroute est plus belle que certaines en europe meme.les pots de vin c’est universel si vous suivez ce qui ce passe ailleurs.regardez les facades d’immeubles construits par vos entrepreneurs.comptez combien de dossiers sont en justice contre les entreprises.comptez combien d’acheteurs de logements ont etes surpris une fois leur logement acquis.le cheikh el ibrahimi que dieu ai son ame a dit un jour en ce qui concerne le peuple algerien;chaab li laymah bendir wi farktah boulice mahou chaab.

    • ingenering

      Belle constatation et toute réflexion faite ,je dirai que chez nous ,nous ne verrons jamais , une bonne entreprise de BTP à l’algérienne tel qu'(UN BOUYGUE,UN VINCI ,ou une SGTM .(société des grands travaux de marseille.)nous avons chez-nous des bureaux d’études et des bureaux des méthodes très défaillants.
      Pour les travaux du tracé de la voie du tramway c’est une société française ,pourquoi ne pas avoir fait appel au Groupe HASSNAOUI (That Is The Question)

  14. mounadel khafae

    alors si abdelhamid tu es interpelle pour nous fournir plus sur la soit disante disparition de si abdelkrim qui sait on saura plus avecvos sources.sinon ta contribution est tj d’actualite et au menu des polticiens candidats farncais

  15. El Watani

    Monsieur Salim je note et les lecteurs avec moi que vous plaidez pour une aristocratie militaire de type affairiste. Moi comme nationaliste, je pense que le devoir régalien de notre armée est de défendre le pays dans une période critique et elle l’a fait quand l’histoire le commandait. Cependant l’affairisme entraîne un conflit d’intérêts et cela n’est pas sain..
    A la retaite tout militaire devient une personne privée et en tant que telle possède les mêmes droits pour entreprendre.
    Je ne suis nullement naif et je sais qu’une signature IP est traceable et que l’anonymat est un leurre. Ce qui fit la différent c’est je suis un vrai nationaliste par culture familiale et parcours personnel.Vous voulez établir une novelle fforme de chorfa ( sic) que vous appelez aristocratie militaire ( resic)
    La haine de votre peuple vous aveugle. Vous voulez peut-être en changer? Les psychologues appellent cela la haine de soi et l’attribue à une mentalité de colonisé. Bien le bonjour

    • le maquisard

      Ya Si El-Watani notre pays est gouverné par des rapaces à l’affut de dictat .Mais ceux qui sont mort pour cette patrie tant recherchée doive se retourner dans leur tombe ,voyant de la haut ce qu’est devenue notre Algérie ,laissée au main de …………..
      Voici ce qu’a di le regrétté Larbi Ben-Mhidi lors de son arrestation.

      Le 4 Mars 1957, lors d’une conférence de presse animée par le Général Massu et Larbi Ben M’Hidi (une semaine après son arrestation, le 28 février 1957)

      Un journaliste français lui demande : « Monsieur Ben M’Hidi, ne trouvez vous pas plutôt lâche d’utiliser les sacs et les couffins de vos femmes pour transporter vos bombes ? Ces bombes qui tuent des victimes innocentes ! »

      Ben M’Hidi répond : « Et vous, ne vous semble t-il pas bien plus lâche de larguer, sur des villages sans défense, vos bombes napalms qui tuent mille fois plus d’innocents ? Evidement avec des avion ç’aurait été beaucoup plus commode pour nous. Donnez nous vos bombardier, monsieur, et on vous donnera nos couffins ! »

  16. SAIM . M (Fbg Thiers )

    Ya si Blal , je ne défends pas l’entrepreneur Algérien , loin s’en faut . Tout simplement parce qu’ il n ‘existe pas pour moi , car incompétent . Mais je dis à tous ( Salim B en particulier ,et vous ) ceci : au lieu d’encenser les chinois ou autres étrangers qui ne sont qu’on le veuille ou non , que des affairistes , essayez de recenser les problèmes de notre pays , et ouvrez un débat large pour que chacun puisse apporter sa contribution à une ébauche de solutions . Jusqu’à quand doit-on rester dépendants de l’étranger ? il n y aura plus de pétrole dans 15 ou 20 ans .Relisez bien mon commentaire ya Si Blal. Cordialement

  17. Madjid T( Toulouse)

    Je voudrais poser cette question à Mr Salim B : Finalement , vous êtes un journaliste ou un propagandiste du régime ?
    Salutations .

  18. Madjid T( Toulouse)

    Ah je fais fausse route Nathalie .Merci pour la rectification et mes excuses à Salim B. Ma question était destinée à l’auteur du commentaire du 05/07 ci-dessus. : Vous ne seriez pas un élément du DRS ? sachant qu’en Algérie , il y en a pratiquement partout

    • Bonjour Mon ami Madjid;
      Pourquoi j’accepterai tes excuses et toi qui n’as rien fait et rien dit de mal ?, il y a plusieurs Salim et plusieurs Madjid, Allah ibarek, mais pour ne pas tomber dans le piège des autres, j’ai attaché MA PHOTO avec mon pseudo (Prénom et la première lettre de mon Nom Brikci), et je demande à tous les lecteurs et lectrices de faire pareil, comme ça les lecteurs savent à qui ils s’adressent, et si un pseudo Salim sans photo laisse un commentaire, automatiquement ce n’est pas moi.

  19. Nathalie

    Mais de rien ,pour être certain a l’avenir quand M Salim B. laise un commentaire,,il signe toujours Salim B au plaisir 🙂

  20. El Watani

    Salim tant que ça peut!

  21. Madjid T( Toulouse)

    C’est une bonne idée que celle de la photo !

  22. El Watani

    bonsoir ya si el maquisard
    les problèmes de notre pays ne doivent pas nous dispenser de réfléchir et de constater l’échec ptent de la mission de développement éconique et civique. Un état de droit se doit s’évouluer vers une égalité des droits et une vraie participatin à la vie politique.
    Le mal est profond et remonte aux mauvaix choix de la période de Boum. Ce monsieur était certainementhonnête et patriote mais mal équipé conceptuellement pour les défis à venir.
    le choix du modèle soviétique d’une économie planifiée impulsé par une industrie lourde dite industrialisante s’est fait sous l’impulsie d’une bureaucracie lourde et d’un povoiir à matrice militaire qui entendait representer tout seul toute la légétimité.La captation du pouvoir politique et économique par les mêmes a finir par constitur un système, une caste qui pensait pour les autresen les écartant ou en les infantilisant.
    L’histoire enseigne qu’après avoir conquis le pouvoir on entend le conserver par tous les moyens. Vous connaissez la suite. Alors que le champ de la participation était vérouillé à l’intérieur, à l’extérieur L’Algérie voulait projeter une image de ynamisme et de grandeur. Nous étions la grenouille qui se voulait plus grosse qu’un boeuf.
    plus gravement comme tous les régimes arabes qui ont fini par se réfugier sous le parapluie de l’OTAN et sous la protection US, nous avpns instrumentalisé la question palestienne et utilisé cette dernière comme cache-sexe idéologique.Certains de nos gouvernements ont utilisés des cadres de la sociétés civile y compris dans les fonctions ministérielles mais ces derniers reconnaissent aujourdh’ui leur impuissance à impulser une dynamique. Ils auront servi de caution au système.
    Au crédit de Boum, je mets la resturation de la souveraineté nationale sur notre pétrole rouge comme le sang des chouhadas.
    Qui se soucie de Gaza aujourdh’ui? Un gauchiste française révolutionnaire(Mr Besancenot) met sa vie en danger en voulant briser le blocus.
    Personne ne doit se prévaloir d’un droit de propriété sur notre terre ou exhiber des titres de nationalisme frappés du sceau des officines. Ce pays est le notre et nous l’aiderons à évoluer PACIFIQUEMENT vers une transition démocratique et un vrai redressement économique avers le concours de tous Inch Allah.

Répondre