La Voix De Sidi Bel Abbes

Guéant attaqué en justice par un islamiste Algérien éxpulsé.

Un Algérien, Ali Belhadad, expulsé début avril sur décision du ministre de l’Intérieur Claude Guéant qui le présentait comme un islamiste radical, va demander l’annulation de l’arrêté le concernant et attaquer le ministre en diffamation, a annoncé vendredi son avocat. M. Belhadad « s’inscrit en faux contre le communiqué du ministère de l’Intérieur relatif à cette expulsion (..) dans lequel il est présenté à tort et contrairement à ce qui figure dans la motivation de l’arrêté, comme un « condamné pour son rôle dans les attentats de Marrakech en 1994 » », selon un communiqué diffusé par son avocat, Me Eric Plouvier.

La motivation de l’arrêté pris contre lui « comporte des allégations mensongères quant aux relations qu’il entretiendrait avec des individus condamnés », ajoute‑t‑il. Par conséquent, M. Belhadad a décidé de saisir le tribunal administratif pour faire annuler cet arrêté et va également porter plainte pour diffamation contre Claude Guéant, selon le communiqué. Il va en outre introduire un référé‑liberté pour obtenir en urgence la suspension de son expulsion, a dit Me Plouvier à l’AFP.

M. Belhadad, titulaire d’un titre de séjour valable jusqu’en mars 2019, a été expulsé en « urgence absolue » après un arrêté pris par Claude Guéant contre lui le 30 mars. Trois imams et un autre militant islamiste avaient été visés par une mesure similaire. M. Belhadad est actuellement en Algérie. Son arrêté d’expulsion ne mentionne pas de condamnation pour l’attentat de Marrakech de 1994, mais des « liens très étroits » avec un « vétéran des camps d’entraînement djihadistes au Pakistan et en Afghanistan condamné à 18 mois d’emprisonnement pour son rôle dans les attentats de Marrakech en 1994 ».

Selon M. Belhadad, l’arrêté pris contre lui « viole son droit au respect de sa vie privée et familiale » garanti par l’article 8 de la convention européenne des droits de l’homme (CEDH).

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=12529

Posté par le Avr 13 2012. inséré dans ACTUALITE, MONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

31 Commentaires pour “Guéant attaqué en justice par un islamiste Algérien éxpulsé.”

  1. guéant

    moralité de cette affaire » RIEN NE VA PLUS ET L’ETAT EST ABSENT car nul n’est a l’abri d’un acte aussi odieux et impardonnable » L’IMPUNITE gagne du terrain dans notre sociéte !!
    Kaoutis
    c’est bien la même chose en France c’est pourquoi, il faut intervenir avant que de telles proportions prennent le dessus. Les lois il faut les respecter quelque soit le pays qui nous reçoit.

  2. Christian Vezon

    Je ne prends pas partie dans cette affaire n’ayant aucun élément du dossier.mais ce qui trouble les français de base et conduit aux extrèmes c’est ce genre de vidéo
    http://www.youtube.com/watch?v=I3loBoLmLoI

    • Claude .B

      Bonjour ,
      Je n’ai moi non plus aucuns éléments de ce dossier en particulier ,toutefois ,nous pouvons avoir une opinion sur ce type d’affaire , en règle générale .Donc ,en ce qui me concerne les choses sont relativement simples :soit vous vivez en france en respectant les lois de la république ,toutes les lois ,que vous soyez français ,algérien ou toutes autres nationalités ,et vous n’aurez aucuns problèmes avec la justice ;soit vous vous affranchisez de ces dites lois et vous savez que vous encourez une sanction pénale .Nous sommes tous égaux devant la loi ,et lorsque nous la bravons ,sciemment nous devons en accepter toutes les conséquences .Ceux qui représentent un danger pour une société composée d’une grande majorité de gens honnêtes,de toutes nationalités , qui veulent vivre en paix ,doivent être empêchés de nuire à la société dans laquelle ils ont choisi de vivre ,car personne ne les y a contraint .
      Donc ,il n’est ni choquant ,ni inutile de se débarasser de ceux qui viennent faire du prosélytisme ,de ceux qui développent des idées de violence dans le but de mettre le feu dans le pays .Au nom de quoi devraient ils être autorisés à continuer ? La grande erreur de nos dirigeants aura été de ne pas avoir réagi plus tôt ,cela aurait asséni le paysage ,et surtout évité l’amalgame qui s’est progressivement fait ,et à tord ,vis à vis de certaines communautés .
      Je vais m’attirer surement les foudres de certains ,mais mon point de vue est très très largement partagé ,tous milieux politiques confondus .
      Cordialement .

    • Mémoria,

      Je ne pense pas personnellement qu’une vidéo comme celle-là soit un élément déterminant dans le dossier et elle n’est pas distribuée par les circuits médiatiques de masse.Vous n’êtes sûrement pas un profane Christian pour savoir (vous le confirmez d’ailleurs) qu’on a aucun élément du dossier de l’affaire Belhadad,et c’est à la justice de trancher.Mais j’ai l’intuition que ce recours à Bruxelles sera vain cette fois-ci après le précèdent Merah…
      Vous me rappelez Christian l’affaire des écoutes de l’Elysée jugée en 2005 où Christian Prouteau ,créateur en 1983-1986 du GSPR(Groupe de la sécurité de la Présidence de la République),en avait eu pour sa casquette puisque la cour de cassation avait confirmé en 2008 sa peine en première instance par huit mois de prison avec sursis et 5000 euros d’amende. Triste retour de manivelle puisque même des éléments du GIGN le désavoue après son « pavé » dans la mare de la République…suite au dérapage Merah…Et puis la concurrence entre les services a toujours perduré même chez les grandes puissances traditionnelles.Il s’agit pour la presse d’investigation de savoir si Prouteau en a trop ou pas assez dit ! Ou faudra-t-il attendre l’écriture de ses mémoires dans vingt ans ?
      Bon Week End !

      • Christian Vezon

        Mémoria,c’est sur des vidéos comme celles çi que se forge l’opinion publique.Et c’est pour flatter l’opinion publique que l’on prend des décisions comme celles de Guéant.Quant à Prouteau il a eu le temps de raconter toutes les péripéties,mais comme il était un esclave du pouvoir (commandant nommé Prefet sur quelles bases??) peut il être un homme crédible?? J’admire votre érudition multi-directionnelle et votre rédaction,j’aimerais savoir qui cache « Mémoria » ,un homme de culture ,c’est sûr.

        • Mémoria,

          Camarade ,
          Vous me ramenez à un passé dilué où j’avais comme meilleur ami d’adolescence un pied noir de mon âge .Son père était d’origine autrichienne et sa mère française de vieille souche.Nous avons passé de très bon moments après l’Indépendance même si son père mourut entre temps.Nous étions comme des frères et des complices.Et puis avec l’âge il partît un jour avec sa famille en France puisqu’il devait se déterminer socio-professionnellement.Nous ne cessions pas de nous écrire des lettres qui cessèrent lorsque nous endossâmes presque de façon synchronique l’uniforme des deux armées… chacun sous son étendard !
          L’histoire des peuples a de ces côtés épiques mais aussi bizarres et mystérieux…
          Qui arrêta d’écrire le premier,je ne pourrais vous le dire !
          C’est pour cela que vous pouvez me considérer
          comme un militant du rapprochement et de la réconciliation entre nos deux peuples !

          • Mémoria,

            Corrigez « très bons moments ». Merci!

            • Christian Vezon

              Il y avait de l’autre coté du carrefour où se situait la piscine de la Légion,un café qui avait un « Scopitone »,vous savez ce juke box avce des films (l’ancêtre du clip vidéo) et on regardait les « Chaussettes Noires » Johnny Halliday à ses 17 ans et Daniel Gérard,en buvant des diabolos menthe ou diabolos fraise et en fumant une « Bastos »,

              • Mémoria,

                Je crois que vous parlez des snackbars du Garden qui était en face et qui côtoyait le jardin public et le faubourg Thiers ! Je n’y ai jamais mis les pieds quand j’étais à Bel-Abbés même si je fus un fan d’Abou
                Nouass jadis mais je me rappelle que les amateurs de la Bao ,du ricard et de la kémia ont longtemps squatté le site jusqu’aux années 80…

                • Claude .B

                  Bonjour Messieurs Memoria et Vezon,
                  C’est très agréable de vous lire ,ce retour vers mon enfance est émouvant et des souvenirs remontent à la surface .Ma soeur ainée qui était au lycée venait me chercher à l’école Carnot ,et pendant que j’allais m’amuser au jardin public avec mes copines , et voir la gazelle ,elle allait boire un pot avec ses copains et écoutait de la musique ,ensuite nous rentrions à la maison ,heureuses de ces petits moments de liberté volés à la surveillance des parents .
                  Nous nous sommes éloignés du sujet de l’article ,mais je pense que nous serons excusés,car il est réconfortant de constater que nous sommes finalement très nombreux à militer pour le rapprochement et la réconciliation entre nos deux peuples .
                  Cordialement.

          • Christian Vezon

            Si Mémoria,j’ai retrouvé un camarade de Lycée aussi à l’armée,5 ans après l’indépendance.Lui sous l’uniforme algérien et moi sous l’uniforme français,mais tout deux à l’ecole de pilotage de Cognac,stagiaire en France,il venait subir une transformation vol réacteur et moi je pilotais des Fouga Magister.Nous avons vécu des moments d’émotion en parlant de notre Lycée de Sétif.Depuis je n’ai plus de nouvelles,je souhaite qu’il ait eu une aussi belle vie que la mienne et aussi aventureuse.J’ai moi aussi vécu des moments intenses en écoutant Paul Anka,en Algérie,les premières amourettes etc….mais moi c’était « Put your head on my shoulder » qui était mon morceau favori.

    • Claude .B

      Monsieur l’administrateur ,
      Mes commentaires sont bloqués régulièrement ,puis je en connaitre la VRAIE raison .
      Cordialement .

      • Christian Vezon

        Mme Claude B,ce sont les aléas de l’informatique,j’ai fait tout à l’heure un commentaire élogieux à Si Mémoria,il a tout simplement disparu,même pas en attente.Je suis sûr que c’est accidentel,Mekki et Briski sont très compétents,j’en ai eu la preuve!

        • Claude .B

          Monsieur Vezon ,
          Je n’ai jamais émis de doutes sur les compétences de ces messieurs ,je trouvais simplement curieux ces bloquages à répétition .
          Je vous remercie ainsi que Monsieur Mekki de m’avoir rassurée sur le fonctionnement de ce journal .
          Cordialement .

    • un ami

      vous n’avez pas du tout tord c’est ce qui nous porte préjudice ,c’est ce genre de vidéo serpillères ramassis d’objecteur de conscience

    • ahmidou el abassi

      J’ai vu la video merci cela fait du bien de rire; il y a tellement peu de clowns arabes que je me delecte de voir la debilite de certain compatriotes. Meskina EL DJAZAIR ? J4ESPERE QU’Elle ne compte pas sur eux pour l’avenir du pays.

  3. Christian Vezon

    M Mémoria,c’est sur des vidéos comme celles çi que se forge l’opinion publique.Et que pour flatter l’opinion publique que l’on prend des décisions.Et ces vidéos influeront les élections qui viennent

  4. mekki b de la vdsba

    bonjour madame je vous redis qu’il ne sert a tien d’avoir le moindre doute.Vous n’etes pas la seule peu etre que messieurs Briksi ne sont pas devant le pc en ce moment sinon tout se débloque.Nous sommes ravis de lire tous les commentaires de nos amis lecteurs.Bonne fin de journée.

  5. Smiley

    Madame Claude, ne jouons pas les naifs et laisser accréditer l’existence d’un monde de bisournous.
    Aucun média, quelquesoit sa ligne éditoriale ou son agenda déployé (ou caché!) ne peut s’autoriser à ne pas pas filter ce qui dérange.Courrons le risque assumé de jouer les idiots utiles!
    Ce site reste quand même à féliciter car il essaie de tenir les deux bouts de la corde avec une containte paradoxale: border le débat ou laisser le bordel ambiant s’installer?
    Je crois que les administrateurs naviguent à vue et ont fait le repérages des ‘intrusions nocives’ avec le sens quer l’on voudra attribuer à ce vocable. Des pseudos ou des vérités pas bonnes à dire allument des petits clignotants et les commentaires passent par le purgatoire ou sont consignés au néant !!!!.
    Pour contextualiser, je peux citer un cas avéré dans lequel les commentaires ont été bloqués sur directive d’en haut pour que l’on ne puisse pas réagir à l’exercice d’auto promotion du Sénateur Mahammed Mébarbi, par ailleurs mon ami et authentique intellectuel et local de l’étape.
    Si vous arrivez à gérer toutes ces contradictions, et ces dissonances, je pense que vous vous ferez à la culture du site.
    Je peux m’étonner comme vous que des commentaires monosyllabiques, ou des abécédaires de la bêtise ambiante se frayent un chemin facile alors que des contributions sérieuses passent PAR LE FILTRE!
    Restez parmi nous madame et persévez dans l’erreur comme moi pour faire la preuve de notre faillibilité dans un monde de saints et de gens parfaits!

    • Claude .B

      Monsieur Smiley,
      Je viens de constater que ma contribution au débat est sortie des oubliettes dans lesquelles elle était malencontreusement tombée.
      Je vais suivre les précieux conseils que vous venez de me progiguer et dont je vous remercie .
      Cordialement.

      • Christian Vezon

        Mme Claude B,celle que je croyais perdue dans les bermudes a aussi réapparu ce qui fait double emploi du coup.

      • bouaricha yamina

        Mercie bcp d avoir pensee a dire la verite l algerie beau pays

        • Christian Vezon

          Madame Bouaricha,c’est une évidence que l’Algérie est un beau pays,un de mes amis,très grand médecin Tunisien qui connait très bien son pays et le Maroc,lorsqu’il est venu avec moi en Algérie il m’a dit « Ce n’est pas pour te faire plaisir,mais L’Algérie est pour moi le plus beau pays du Magreb » Wouallah!

  6. Smiley

    lire filtrer svp

  7. Smiley

    Que se passera-t-il si on n’a pas le courage de ses idées et qu’on ait peur de s’accomplir?
    Je ne jouerai au démiurge car je n’ai pas la réponse mais je suis certain que si l’on n’a pas le courage de s’accomplir hors du troupeau bien-pensant,on ne sera pas plus préoccupé par des considérations supérieures ( comme celles qui vous animes Vezon , Mémoria et Claude) mais nous redescendrons la pyramides des besoins pour nous accrocher aux besoins de sécurité primaire et la recherche de la grégarité du groupe.

    • Mémoria,

      Frère Smiley,
      Vous avez une réponse que je verbaliserais sous le concept de « configuration »;c’est déjà un pas ! Sinon pourquoi devrions nous investir seulement dans une logorrhée consommatoire avec nos amis puisque nos principes sont saufs,les leurs aussi ?

  8. Smiley

    celles qui vous animent bien sur!

  9. nabila t de sba

    Avec messieurs Smilet Memoria Madame CH Claude B…Maryame C.Vezon….je ne m’arrete pas d’apprendre

  10. Mme CH

    Opposer l’islam à la laïcité est monnaie courante en Europe. Pour Olivier Roy, politologue, il n’y a rien de fondé dans cette idée reçue et il nous l’explique.
    Il s’est intéressé au positionnement de l’islam face à la laïcité. « En Europe, la question de l’islam est perçue comme culturelle, à travers une langue et une culture d’origine. Alors qu’il s’agit d’une reformulation du religieux en dehors du champ traditionnel, sur des bases modernes. On observe une rupture des générations, une individualisation des prises de positions. Porter le voile relève ainsi d’une affirmation individuelle et non plus collective. »
    « S’interroger sur la possibilité de cohabitation entre l’islam et la laïcité en France est une fausse question, dit Olivier Roy. C’est la pratique politique et l’histoire qui ont toujours rendu les religions compatibles avec l’organisation politique et sociale des sociétés occidentales », explique t-il. « En Europe, l’islam va s’aligner sur des courants de pensée qui existent déjà ». Le problème ne serait d’ailleurs pas spécifiquement lié à l’islam, mais ressortirait de l’évolution de la place et du rôle des religions en général dans la société.
    En France, la laïcité est politique, « elle s’est construite en opposition par rapport à l’Église ». Or un phénomène politique se traduit par du juridique et non par des valeurs partagées. « Il n’y a jamais eu de consensus sur la laïcité. On peut considérer qu’il y a eu un consensus relatif sur les institutions, sur la pratique de la démocratie, mais pas sur ses valeurs. La démocratie n’a pas la même valeur pour le Parti communiste ou l’extrême droite par exemple ».
    « Le modèle sur lequel s’est construit la laïcité est en crise », analyse le sociologue. Une crise par le haut avec l’intégration à l’Europe et une crise par le bas avec l’immigration et les problèmes sociaux. Les institutions qui jusqu’ici avaient fonctionné ne parviennent plus à remplir leur rôle d’intégration. Or, l’État en crise se radicalise. Cette gestion autoritaire de la laïcité, par l’adoption d’une loi sur le port du voile par exemple, renforce l’idée que la démocratie n’est pas laïque. L’attitude adoptée par la France stigmatise la façon dont l’État définit le lien social. Ainsi, en France, c’est l’État qui le crée. Alors que dans les modèles anglo-saxons, l’État ne fait qu’arbitrer. En Grande-Bretagne, une femme policier peut porter le voile et cela ne pose pas de problème : ils ne considèrent pas que la laïcité est menacée. « En fait, la France est très isolée dans sa conception de la laïcité ».

    Moi je dirai que parfois les Européens sont victimes de leur intelligence.

Répondre