La Voix De Sidi Bel Abbes

Algérie / Côte d’ivoire :Gourcuff met en garde contre Gervinho : Le Danger c’est lui

Le retour de l’attaquant ivoirien de l’AS Rome, Gervinho, suspendu lors des deux précédentes rencontres de la Côte d’Ivoire, en raison d’une expulsion écopée lors de la première journée, ne cesse d’alimenter les discussions ici à Malabo. Côté algérien, les joueurs de l’EN étaient unanimes à avouer que ce joueur qui a fait ses preuves lors de ses passages à Lille et Arsenal sera très surveillé. L’entraîneur national, qui a bien étudié le jeu des Eléphants, hier et avant-hier, a aussi met en garde ses poulains contre le danger Gervinho.

Il ne lui concoctera pas un plan spécial mais…
Même s’il ne compte pas mettre en place un plan anti-Gervinho, le coach des Verts, qui focalise surtout sur la nécessité d’imposer notre jeu ce soir, appréhende beaucoup cet attaquant aux qualités de passeur et de finisseur indéniables. Conscient qu’il peut être à tout moment décisif, le driver de l’EN a surtout appelé ses capés à faire preuve plus de vigilance et à davantage de concentration pour ne pas le laisse se faufiler au milieu de la défense algérienne.
Match spécial pour Ghoulam
Le match qui opposera l’Algérie à la Côte d’Ivoire, ce dimanche, à Malabo, sera aussi l’occasion pour l’arrière gauche de l’Equipe nationale Faouzi Ghoulam, de retrouver une vieille connaissance, en l’occurrence Gervinho. Ghoulam, qui avait pris le dessus sur l’Ivoirien en finale de Coupe d’Italie, essayera de le neutraliser sur son couloir et tenter de l’obliger de revenir très bas pour défendre et du coup le rendre peu menaçant offensivement. Un match spécial pour l’ancien Stéphanois qui a connu aussi Gervinho en Ligue 1 lorsque Faouzi évoluait à Saint-Etienne.

Mahrez l’aidera à fermer le couloir gauche
La neutralisation de Gervinho souvent positionné à droite de l’attaque ivoirienne ne dépendra pas uniquement de la vigilance et de la forme de Faouzi Ghoulam. Souvent débordé sur son couloir, Ghoulam a souffert du manque de couverture. C’est pourquoi Gourcuff a demandé à l’ailier de poche de l’EN, Riyad Mahrez, de revenir très bas pour porter main-forte à son camarade en position défensive.

Bony et Gradel, les autres atouts offensifs à surveiller
En plus de Gervinho, la défense algérienne devra aussi faire très attention aux autres attaquants ivoiriens, à savoir Max Gradel et Wilfried Bony. C’est dire que l’erreur serait de sous-estimer ces deux éléments et se focaliser uniquement sur Gervinho. C’est ce que le coach, selon nos informations, a dit à ses joueurs.

Gagner les duels, la clé du match
En plus des individualités de cette équipe, l’entraîneur national s’est arrêté aussi sur le jeu collectif de la Côte d’Ivoire. Après avoir revu les trois derniers matchs des Eléphants en Coupe d’Afrique, l’entraîneur national, qui avait remarqué que cette défense ivoirienne laissait beaucoup d’espaces dans son dos, a expliqué à ses capés que ce match, il faudra le gagner avec les trippes. Gourcuff, qui a appelé ses protégés à faire preuve de férocité dans les duels, leur a aussi signifié que ce match se jouera à la détermination.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=58188

Posté par le Jan 31 2015. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, COLLECTIFS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

10 Commentaires pour “Algérie / Côte d’ivoire :Gourcuff met en garde contre Gervinho : Le Danger c’est lui”

  1. Abbes

    Un match capital décisif et qui se jouera aux moindres détails.

  2. Cheniti Gh.

    A ce stade de la compétition ,la ruse doit être de mise en plus des consignes de l’entraîneur ! C’est une finale avant terme et le vainqueur sera probablement le
    champion d’Afrique donc les fennecs doivent se surpasser et jouer comme ils
    savent le faire .Surtout ne pas trop se focaliser sur Gervinho qui peut être une vraie
    fausse piste .Allez bonne chance à notre équipe nationale !

  3. tewfikhayii

    Salam,
    Il n.y a ni Gervinho,ni Sidi Zékri, tu veux gagner la CAN, il faut gagner tous tes matchsé. Jouez comme vous savez le faire . Il faut avoir la grinta,et des tripes et ça
    vous l’avez démontré lors des matchs précédents. La Côte d’ivoire est morte de peur à l’image de jouer contre notre dream team , mais il joue les gros bras devant la presse, pour tenter de déstabiliser les nôtres. J’ai jamais vu nos gars aussi concentrés et plein de rage que cette fois ci. Je les vois beandir inchallah le trophés le 7 Février prochain.
    salam.

  4. Abbes

    L’usmba revient avec un match gagné face à la jskabylie.

  5. lecteur

    Mascarade arbitrage du référé du match disputé par les Tunisiens hier soir.

  6. Ali

    Certains joueurs étaient à côté. Brahimi devait sortir pour être remplacé. Le gardien n’est pas en forme. Ainsi on sort malheureux.

  7. BADISI

    la rage de vaincre absente un entraîneur au niveau très limité , il faut plus de joueurs locaux , pourquoi Djabou un spécialiste de l Afrique n est pas aligné ???
    Vahid est plus compétant .

  8. chaibdraa tani djamel

    Chercher d’autres gardiens de but , surtout de l’afrique noire moins de 21 ans ,je ne suis pas contre M’BOLHI,on doit le remercier du fond du coeur ,il a fait ce qu’il a pu ( 2 coupes du monde et plus) faire comme le QATAR ,ramener des etrangers ,le monde a changé , l’essentiel que notre drapeau flotte .Prenons l’exemple de la FRANCE ,leur équipe nationale de foot est africaine à 90%

  9. Hocine . C

    Bon match de notre EN malgré des problèmes(depuis le 1er match)au niveau de la recupération et du repli défensif . C’est dommage , cet entraineur adepte du 4-4-2 aurait du s’inspirer sur la tactique d’Halilhodic avec un 3eme milieu de terrain en sentinelle placé juste devant la défense , c’était la tactique qui convenait le mieux à notre EN. Ce qui est inquietant avec Gourcuff , c’est de voir les memes erreurs se repeter durant les 4 matchs à savoir une mauvaise organisation défensive de toute l’équipe (pas la défense ) et un manque d’agressivité au milieu de terrain . Nos joueurs sont à féliciter , dommage la chance a aussi joué en notre défaveur .

  10. Seddik

    Les intenables Wilfried Bony et Gervinho peuvent tromper meme la défense allemande ou espagnole . Ce sont deux trés grands joueurs de niveau mondial .

Répondre