La Voix De Sidi Bel Abbes

« FRANCE : Un réseau de mariages blancs des algériens, démantelé

 

Photo Rédaction VDSBA.

——Un important réseau de mariages blancs opérant depuis la région parisienne a été démantelé par la police française. Le réseau mettait en relation des Français(es) et des Algérien(nes) et facturait sa prestation entre 14 000 et 20 000 euros. Le quotidien Le Parisien rapporte que quatre personnes ont été présentées en milieu de semaine devant un juge parisien, soupçonnées d’avoir été les chevilles ouvrières de ce réseau. Selon le journal, l’affaire a éclaté lorsqu’une des victimes de ce réseau avait été séquestrée à Valenciennes (Nord), ajoutant que l’enquête a été confiée à la sous-direction de la lutte contre l’immigration irrégulière. Les perquisitions des domiciles des accusés, notamment celui du présumé chef du réseau, ont permis la saisie de divers ordinateurs, téléphones et documents liés à l’organisation de ces mariages. Une tenue de mariage traditionnelle a aussi été découverte, ainsi que 2900 euros en liquide, selon le journal.

Par  Nadine
Lundi 8 Octobre 2018 – 20:07
Lien : https://www.reflexiondz.net/FRANCE-Un-reseau-de-mariages-blancs-des-algeriens-demantele_a53105.html

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=74300

Posté par le Oct 8 2018. inséré dans ACTUALITE, CARNET ROSE, CE QUE DIT LA PRESSE, CONFIDENCES, MONDE, SOCIETE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

4 Commentaires pour “« FRANCE : Un réseau de mariages blancs des algériens, démantelé”

  1. bouatra

    hé bien ,on ne peut démanteler la ponction et l’hémorragie a tous les niveaux des autorités françaises pour rapatrier les ALGÉRIENS ( médecins ,ingénieurs de toutes spécialités, enseignants même retraités y compris l’enseignement supérieur etc) ,ajouter a ça CCF ,les bacheliers qui ont eu de bonnes moyennes et dont la France a besoin, sont les bienvenus et cela par centaines tous les ans.

  2. MS

    Presque tous les mariages virent au noir, quel que soit sa couleur initiale, c’est pourquoi il faudrait réduire la mise, comme dans une loterie, et quelque soit le lieu.

  3. b200

    sur le plan juridique ya pas de mariage blanc. car le mariage est un contrat comme tous les autres contrats..sauf qu’edn algerie on a suivi le systeme nopoleonien. le maraige chez nous est un contrat entre une femme et un homme ou tout est ridigé devant un juge ou un notaire. si la fille ou le garçon sont jeune donc ne peuvent pas savoir les choses des grands ils leur faut des tuteurs pour défendre les intérêt du garçon et de la fille.
    lorsque vous faite un mariage ici en algérien faite devant un notaire et se baser sur les problème qui crée les divorces en Algérie.
    le plus gros problème ici en Algérie si la femme accepte de vivre chez les parents
    la fille exige oui mais pendant une durée a détermine ensuite le problème de l’argent de la fille si elle travaille. l’homme exige soit de faire moitié moitié..si la fille n’accepte alors il ya négociation pour trouver une solution médiane. voila notre mariage algérien

    donc la France n’a pas le droit a s’immiscer dans les contrats de mariage ..en France la femme peut exigé une clause si le marie utilise le mariage comme alibis pour avoir des papiers c’est une fausse déclaration, elle peut le poursuivre en justice pour trahison dans ce cas la justice se basera sur une plainte et non un préjugé et si le mariage blanc va réussir et l’homme était travailleur sincère et de bonne conduite??

  4. b200

    donc en france le probléme est chez eux en otant le caractere islamqiue du contrat. chez eux c’est la maire qui fait l’union. mais si le mariage etait fait devant un juge ce dernier va se baser sur le contrat qui etait etabli entre un homme est une femme, c’est la ou la femme ou l’homme peut se proteger contre les volte face de l’un et de l’autre.
    lorsqu’il y aura une mesentente dans le foyer a pres quelques années de vie conjugale, et si l’une des partie voudra le divorce c’est a dire la rupture du contrat le juge va ressortit le dossier et le met devant les deux. si l’une n’a pas respecté les clauses c’est elle qui doit supporté les consequence.
    ici chez nous dans le madhabe maliki avant c’etait l’imame qui concervait ces document chez lui. j’avais l’occasion de consulter les archive d’un imame des années 30, tu trouves les clauses du contrat inscris chez lui. par exemple dans les année 30 tout se basait sur l’or. bon yavait une difference entre les culture. les gens des villes et les gens nomade. chez les nomade c’est la femme qui avait par exemple le role de fabriquer la tente et l’homme avait le role de so’ccuper de l’elevage. mais chez les sedentaires des ville la problématique etait différentes. lorsque il ya eu un mélange des culture suite a l’exode suite a la sécheresse, donc des population ont passé d’un système culturel vers un autre qui ne savaient pas comment l’entreprendre d’ou les conflit culturel. tu prend un mariage mixte entre deux culture la femme voit les chose d’un coté l’homme le voit de l’autre. notre grande école juridique qui avait une histoire de 1000 ans avec les musulmans tous les cas étaient traité selon la région. il ya vait des solution qui etait par exemple trouvé en afghanistan peuvent s’appliquer en afrique du nord il y avait les echanges
    donc je conseille a nos famille algerienne en cas de mariage d’appliquer le systeme malékite. faire le contrat devant un notaire et se basé uniquement sur les choses qui creent beaucoup de divorce chez nous. actuelemnt c’est le titre de logement, l’argent de la femme, la vie chez les parents, et un phénomène nouveau le permis de conduire de la femme..et la nafaka pour les parents en islam la femme comme l’homme doivent prendre en charge leur parents respective c’est a dire que si une femme désire recevoir chez elle sa mère ou son père vieux l’homme ne peut pas s’y opposé ou trouver une solution comme l’homme peut aussi être contraint de recevoir chez lui ces parents avec une solution qui arrange le couple suivant l’espace le salaire etc..mais cette clause doit apparaitre sur le contrat signé devant le notaire demain l’homme ne peut dire non si sa femme reçoit chez elle son père ou sa mère..
    notre système juridique en islame dépasse celui des judeo chrétiens de 1000 ans ancienneté, les judeo chrétiens ne connaissait le système juridique que tards. le Roi chez eux faisait tout.
    RETOURNEZ A NOTRE SYSTEME MALEKITE IL EST COMPLET AVEC de nouveau phénomène conduite de la voiture, qui se pose aux saoudiens, chez nous du fait qu’on avait chez nous les européens ça ne pose pas de problème, ça se pose au marocain et les autres pays, nous avoions eu un brassage culturel multiple les malékite n’ont pas de gros problème. etc

Répondre