La Voix De Sidi Bel Abbes

« France Football a dénudé Zetchi », par Charef S

                                                                        EDITO
                                                           Par    Charef S.

                               Le magazine sportif français France Football vient de faire exploser un très grand scandale, qui va remettre en cause l’intégrité et la crédibilité du football et du sport en général en Algérie. La corruption touche la première et la deuxième division à la fois, personne ne semble épargné par ces pratiques douteuses. La source a annoncé que pour gagner un match hors domicile en Algérie, il faut payer 1,2 milliard de centimes et le penalty à domicile coûte 77 millions de centimes, et hors-domicile il est à 147 millions de centimes. « En Algérie, il faut lancer une fatwa pour régulariser les truquages des matchs de football ». C’est avec ces mots forts que Mustapha Mazouzi, journaliste sportif et activiste politique, a résumé la situation de la corruption au sein du football algérien. Il reste maintenant à savoir si la FAF va aller jusqu’au fond des choses, sachant qu’il y a déjà eu des antécédents sans qu’il y ait eu de suite ou une prise en charge sérieuse. Ce fléau a gagné le championnat d’Algérie depuis des années déjà mais aucune mesure disciplinaire n’avait été prise, alors qu’il y avait eu plusieurs affaires de ce genre avec des témoignages, des enregistrements téléphoniques, et même des vidéos, donc des preuves concrètes, en vain. La mafia qui régnait sur le football algérien était plus forte…

(Photo par VDSBA)

      La fracassante sortie médiatique de Mohamed Zerouati, président de la JS Saoura, qui a tiré à boulets rouges sur le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi, l’accusant nommément d’être derrière les malheurs de son équipe en instrumentalisant les arbitres – c’est lui qui le dit – n’ajoute rien à la gloire d’un football de plus en plus décrié. L’épisode Zerouati intervient aussi quelques jours après le documentaire de la BBC qui a épinglé le football algérien dans le chapitre très sensible de l’intégrité et de l’éthique. S’il n’y a pas de preuves, alors comment lui peut-il avancer que la chose dénoncée existe dans le football algérien ? Donc, il dit une chose et son contraire. Après le documentaire de la BBC et les accusations de Mohamed Zerouati qui visaient directement le président de la FAF dans le domaine le plus hideux du football, la Fédération a tout intérêt à mettre en place une vraie commission d’éthique qui va avoir du pain sur la planche. Les violations du code d’éthique et de l’intégrité d’une rencontre ou d’une compétition sont farouchement combattues par la FIFA. La FAF, plus que la FIFA, n’a pas le droit de faire une économie dans ce domaine très sensible qu’est la lutte contre la corruption sous toutes ses formes.
-Source écrite : S. Charef
-Lien:
https://www.reflexiondz.net/France-Football-a-denude-Zetchi_a53228.html

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=74622

Posté par le Oct 24 2018. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE, ÉDUCATION, SPORTS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

Répondre