La Voix De Sidi Bel Abbes

FIFA : Blatter hors jeu, Platini marque des points

La démission de Joseph Blatter, quatre jours à peine après sa réélection à la tête de la FIFA, offre un boulevard à Michel Platini pour la nouvelle élection à venir. Mais le président de l’UEFA voudra-t-il délaisser l’Europe pour gouverner le monde ?

Au plus fort du scandale planétaire de corruption qui a éclaboussé la FIFA la semaine passée, juste avant la réélection de M. Blatter pour un cinquième mandat, MichelPlatini avait été le premier à frapper. Et il avait frappé le plus fort, en demandant, en personne, au Suisse de démissionner avant le scrutin. En vain.

Finalement, le Français, chef d’un front européen anti-Blatter très majoritaire, a été exaucé mardi 2 juin, après des accusations publiées par le New York Times visant cette fois le numéro 2 de la FIFA et bras droit du président, Jérôme Valcke.

PAS ENCORE CANDIDAT, MAIS DÉJÀ PLÉBISCITÉ

Son mentor, qu’il avait contribué à faire élire à la tête de la FIFA pour la première fois en 1998, a craqué face à la pression des affaires de corruption. Selon le quotidien américain, « plusieurs responsables, sous couvert de l’anonymat, ont expliqué qu’ils cherchaient à établir des poursuites contre M. Blatter, et qu’ils espéraient la coopération de plusieurs des membres de la FIFA arrêtés la semaine dernière ». Pour seul commentaire, M. Platini a estimé dans un communiqué que la démission de Sepp Blatter était « une décision difficile, courageuse et c’est la bonne décision ».

Alors que tous les regards se tournent désormais vers lui pour savoir s’il sera candidat à la prochaine élection, prévue entre décembre 2015 et mars 2016, Michel Platini a décidé de temporiser, mercredi. Il a annoncé le report sine die de la réunion extraordinaire des membres dirigeants de l’UEFA, initialement prévue samedi, pour « prendre un peu de recul ».

« Des nouvelles informations sont révélées chaque jour et il est plus raisonnable de prendre un peu de recul avant de pouvoir nous positionner tous ensemble sur le sujet. »

L’ordre du jour de cette réunion, qui visait à décider des relations futures avec la FIFA, promet donc certainement d’évoluer.

D’ici là, le monde du football continuera à spéculer sur les intentions de Michel Platini, 59 ans. Car candidat ou pas, M. Platini a la faveur des pronostics. Selon un bookmaker britannique, il tient la corde pour succéder à M. Blatter à six contre cinq, devant le prince jordanien Ali Ben Al-Hussein, candidat malheureux vendredi dernier, à sept contre quatre, et Luis Figo à six contre un. Cette année, M. Platini n’avait pas osé défier M. Blatter, trop dur à battre, et s’était rangé derrière le prince jordanien Ali, avant que n’éclate l’énorme scandale de corruption.

RAPPORT DE FORCE DÉFAVORABLE À L’EUROPE

Une chose est sûre, l’ancien capitaine de l’équipe de France se sent à son aise à la tête de l’instance européenne, où son travail et ses réformes (fair-play financier, ouverture de la Ligue des champions, l’Euro à vingt-quatre équipes, Euro 2020 itinérant, création de la Ligue des nations) sont appréciés. Quitter son cocon de Nyon pour les chausse-trappes de Zurich, siège de la FIFA, recèle une part de risques non négligeables.

S’il décide de conquérir l’instance suprême du ballon rond, M. Platini devra tenir compte du rapport de force au sein du congrès, où l’Europe ne pèse que 53 voix sur 209. Même si le Français, qui avait appelé à la démission de Joseph Blatter la semaine dernière, sort renforcé de la crise à la FIFA, il ne doit pas oublier la méfiance des autres confédérations envers la richissime et toute-puissante Europe.

Son vote en faveur du Qatar pour l’organisation du Mondial 2022 est aussi un gros caillou dans la chaussure de Michel Platini, et Joseph Blatter n’avait pas hésité à en user pour tenter de le discréditer. Son profil de réformateur et d’ancienne légende du ballon rond, restée proche du terrain et des joueurs, est son meilleur atout.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=61325

Posté par le Juin 3 2015. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, COLLECTIFS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

11 Commentaires pour “FIFA : Blatter hors jeu, Platini marque des points”

  1. OUERRAD

    C est une affaire de gros sous .Et le sport est le dernier de leurs soucis . Si PLATINI est plebiscite , c est les sionistes qui tireraient profit de cette election .Qui dit gros sous , dit lobby sioniste . Ils veulent gouverner le monde avec leur pognon .Pas facile à pronostiquer .

  2. Imène

    pffffff…Alla hadath ( non évènement ! ) une institution pourrie , corrompue ..
    Qu’ils aillent tous au diable !

  3. boiterfas

    Toute activité designé sous le titre de sport ayant pour but de pousser les gens les uns contre les autres, en introduisant l’argent et les paris, est un domaine Satanique a s’eloigner de ce milieu…
    Reste le sport a caracter condition physique, pour se bien se maintenir en forme c’est differents….il est meme obligatoire de le pratiquer et l’introduire comme base dans les concours et examin comme le baccalaureats..

  4. mohamedDD

    il voudrait terminer par ‘facile à pronostiquer’ si Ouerrad, mille excuses avec mes respects les meilleurs. Cela dit, c’est un gros morceau, espérons avoir une FAF légitime au sens large du terme qui pourras défendre notre pays (coupe d’Afrique…..) comme nous défendons les droits des autres pays et ce à notre honneur – faire du bien est une très belle chose mais les tiens en priorité!!!!!- A propos si Hayatou (porte bien son nom!!) à la tête de la CAF jusqu’à sa mort??? OK, passons j’ai pas lu un seul article sur l’USMBA est sa longitivité en L1, il parle de Mouassa….. restez en L2, ça fera fera un peu d’économie si dépenser beaucoup d’argent pour la remontée …………pour 01 année -à ma connaissance, c’est pas la 1ere fois!!!! On dépensera le double lorsqu’on dénichera un HASSANI BIS (Allah yarhamuh, l’homme (et femme) est jugé principalement sur les actes), il faut pas avoir peur de dire c’est blanc quand c’est réellement blanc et …………….. merci

    • SQUATTEUR ?SACHANT SQUATTER UN SQUAT

      TOUT A FAIT MON CHER moha,ed DD
      RESPECTS PARTAGES .IL NE FAUT PAS T EXCUSER .
      C etait pour lancer le debat , et dans le debat il y a toujours des contradictions et c est normal .JOUMOUAAH MOUBARAKAH ….

  5. chaibdraa tani djamel

    Espérons INCHALLAH que ce sera le tour de juger ISSA HAYATOU l’autre dictateur africain

  6. mohamedDD

    + mes excuses est ma culture d’être faible

  7. Hocine . C

    Les problèmes de Blatter ont commencé depuis la désignation du Qatar comme pays organisateur du mundial 2022 . Les USA n’ont pas digéré l’échec de leurs candidatures au profit d’un pays arabe , ils font tout pour arriver à leurs fins , c’est à dire évincer le Suisse . les affaires sortent les unes après les autres au sujet de la corruption au sein de la FIFA , pourquoi ça éclate maintenant ? (la veille des élections) . Platini a fait un nom au sein de la FIFA grace à Blatter , il a été pendant une dizaine d’années son 1er conseiller , aujourd’hui il est devenu son 1er ennemi .

    • SQUATTEUR ?SACHANT SQUATTER UN SQUAT

      SON PIRE ENNEMI , mais qui est derriere lui ?
      LEN TARDHA 3ANKA EL YAHOUDOUH……….. JOUMOUAAH MOUBARAKAH

  8. Seddik . Sidi yassine

    C’est une catastrophe si Platini devient président de la FIFA , ses idées sur le football sont loin de faire l’unanimité . Noel le Graet pourtant président de Fédération Française de football (FFF) a voté pour Blatter en lui apportant son soutien . J’espère qu’il y a une loi qui permettra au suisse de revenir sur sa décision .

Répondre