La Voix De Sidi Bel Abbes

« FAF: Attention au dopage à l’espagnole »,par El Hadj Abdelhamid

                                                                                                                                                   FAF : Attention au dopage à  l’espagnole, par  El Hadj Abdelhamid 
—-Les « cas » de cocaïne révélés dans le football national sont-ils seulement la partie émergée de l’iceberg ?
Verser dans la cocaïne pour les footballeurs ne serait-il pas la conséquence d’un dopage sportif subi dans leurs clubs ?
De même, les problèmes de santé sérieux, cardiaques, comme celui du jeune international  vendu à l’étranger, ne relèverait-il pas, pour origine, de cette pratique méconnue? En Espagne, le président d’un grand club avait déclaré que ses joueurs avaient été systématiquement dopés pendant des années et la FIFA et l’UEFA avaient suspendu l’AEPSAD, l’agence nationale espagnole du contrôle antidopage. Lorsque l’on observe le  rythme  de jeu intense soutenu pendant 90 minutes ( suppra-physiologique) par les footballeurs du Paradou (que l’on a fait jouer, dans leur formation, pieds nus ( ?) et sans gardien de but) l’on est en droit de se poser des questions dans l’intérêt et l’avenir de notre jeunesse.
Le président de la FAF impose un encadrement espagnol au foot national ( équipe nationale, soldé par un fiasco, Paradou, centres de formation…). Le partenariat commercial espagnol des Faïenceries familiales du président de la FAF est-il pour quelque chose dans l’option  espagnole  de l’encadrement du football national ?
En 1982, lorsque le vieux Tim, le coach du Pérou avait évoqué un dopage des Fennecs devant le  rythme  de jeu du match amical Algérie-Pérou, tout le monde s’en est offusqué. Aujourd’hui, avec « l’affaire des enfants »handicapés à vie des anciens Fennecs, les langues se délient à propos du médecin russe qui donnait des médicaments  sans explications aux Verts !
——De ma simple position citoyenne, je ne peux que me permettre un conseil à tous nos jeunes sportifs : N’acceptez jamais de prendre aucun « médicament » du staff médical de votre club et avisez toujours votre entourage familial même si l’on vous dit que ce ne sont que des vitamines, de la caféine ou seulement un sérum de récupération rapide !

E. A.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=77626

Posté par le Mai 14 2019. inséré dans ACT OPINIONS, ACTUALITE, SANTE, SPORTS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

Répondre

*