La Voix De Sidi Bel Abbes

Fac de médecine : L’affaire de falsification des procès-verbaux de notes finales. Acte2

Pour nous c’est l’acte deux *2* d’un sordide épisode qui défraie la chronique Belabbesienne, vu que nous avons appris que la commission d’enquête désignée pour résoudre l’affaire de falsification des procès-verbaux de notes finales de la faculté de médecine, vient de délivrer un PV qui décide la validation des deux précédents procès-verbaux permettant aux 10 étudiants admis en juin et ajournés en septembre, de passer en troisième année, et idem pour les étudiants qui ont été affichés ajournés dans le premier PV et  affichés admis dans le second procès verbal en septembre à l’exception des étudiants qui ont été ajournés dans les deux listes, a-t-on appris de sources sures. Une resultante  d’une situation peu catholique deja decriée par les etudiants. En somme un scandale qui cache d’autres ou de scandale en scandale sommes nous tenter de le dire, car on a appris d’une autre source que l’enquête avait abouti à une conclusion « qui relève des erreurs de calculs du module de « Biochimie » qui serait la cause d’ajournement de plusieurs étudiants ». Par ailleurs, un rapport de la commission d’enquête sera remis au wali, dont une copie sera envoyée au ministère de l’enseignement supérieur, précise notre source.

Pour rappel, et vu la gravité de la situation dans une faculté qui forme des médecins et spécialistes chargé de prendre soin de la vie des gens, le wali de Sidi Bel Abbés,  s’etait rendu dimanche passé sur les lieux à la rencontre des étudiants qui avaient observé un sit-in devant le siège de l’administration, dont tous les accès avaient été interdits. Notons que la commission d’enquête composée de quatre membres a été présidée par le vice-recteur chargé de la pédagogie. Notons pour rappel que La faculté de médecine de Sidi Bel Abbès a été paralysée, durant 2 journées consécutives, par un mouvement de grève initié par des étudiants en médecine, en chirurgie dentaire et en pharmacie. Et qu’un sit-in a été observé devant les locaux de l’administration alors que les principaux accès ont été bloqués. Les grévistes dénoncèrent, à travers ce mouvement de protestation, la «falsification» de procès-verbaux de notes finales d’examens, notamment ceux de la filière médecine (biochimie), ayant conduit à l’ajournement d’une dizaine d’étudiants alors qu’ils étaient portés admis. Par contre, un certain nombre d’étudiants auraient été admis en troisième année alors qu’ils étaient recalés, d’après des documents authentifiés remis à des confrères de la presse. Une autre source journalistique nous dira : « Des preuves accablantes mettant en cause plusieurs enseignants ont été réunies et adressées à différentes institutions, selon un représentant des protestataires. Il s’agit, entre autres, de procès-verbaux de notes finales contradictoires portant la même date (session de juin 2011). Des PV que certains enseignants ont refusé de parapher, ajoute-t-il, pour signifier leur refus de cautionner les pratiques de favoritisme telles que dénoncées par les étudiants de médecine.  Ce mouvement de protestation fait suite, rappelons-le, au sit-in observé jeudi dernier au niveau de la faculté, dont l’accès principal a été couvert de banderoles hostiles à l’administration universitaire. Des banderoles sur lesquelles on pouvait lire : «Non à la Hogra», «Non à la vente des notes», «Où est la dignité de l’étudiant ?». Cette affaire, qui a désormais tous les aspects d’un manquement grave à l’éthique scientifique dans l’une des plus importantes facultés de médecine du pays, devrait interpeller les instances académiques au plus haut niveau. Des praticiens des secteurs public et privé ont, d’ailleurs, exprimé leur désapprobation face à ce genre de pratiques, tout en appelant le doyen de la faculté ainsi que l’ensemble des membres du conseil scientifique à présenter leur démission. Et ce que nous venons de voir plus haut c’est le resultat d’une commission d’enquête composée de quatre membres, instituée par le recteur de l’université, avait entamé son travail à l’effet de faire la lumière sur cette scabreuse affaire. Elle a ainsi rendu ses conclusions. Un scandale qui ternit l’image de notre université. Nous y reviendrons…

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=9068

Posté par le Nov 2 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

50 Commentaires pour “Fac de médecine : L’affaire de falsification des procès-verbaux de notes finales. Acte2”

  1. ferka zazou sba

    on attend ferme la demission de ce doyen et tous ses complices honteux tout ce cinema cette gangrene

  2. khalida r etudiante

    la fac de la honte de busness

  3. bengrea

    franchement c »est unsale episode cette noyade d’un probleme belabbesiens reveillez vous

  4. Abbes 22

    A vrai dire, une commission d’enquête de gens incompétents ne peut pas donner plus que ce résultat, à savoir satisfaire toutes les parties. Sévir, punir, renvoyer, dénoncer sont des mots qui n’existent pas dans le jargon universitaire. Les scandales ? Il y en a d’autres et plus graves que celui là. Sauf que la tutelle est aussi gangrénée donc ne peut pas prendre des décisions. Et dire que c’est de médecins que ça parle….c’est grave !!!!

  5. Hamid D ( SBA)

    En fait cette affaire de falsification , au niveau de la fac de médecine , ne m’étonne guère . Ce n’est qu’une goutte d’eau dans un océan ! Car , en Algérie , les falsifications sont légion . On en trouve partout , dans tous les secteurs . Même notre chère Histoire est falsifiée .

  6. gaffour

    le doyen s il avait un peu de dignite devrait demissionner

  7. berrached abdelghani

    tout cela ne nous etone pas cette fac n’est pas la seule les profs de fac une bonne patrie sont corrompus ici les complices les vrais auteurs doivent etre sanctionnes cette commission c’est un fuite en avant

  8. Algérien

    Tout notre système éducatif est gangrené! Pourquoi me diriez-vous? C’est simple le systéme est entre des mains de  »responsables » incompétents. Je connais personnelement le ministre de l’éducation nationale ,l’inamovide Benbouzid. Il a étudié dans une minable université d’Odéssa. A sa rentrée en Algérie il a été bombardé comme Recteur de l’université de Blida! il ne connaissait rien à la gestion. Très peu de temps le voila nommé ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Pourquoi me diriez-vous? C’est simple il est épaulé par des généraux de sa tribu.
    Comment voulez-vous que nos universités ne vendent pas des diplomes à tout vent. Un proverbe dit » Le poisson commence à pourir à partir de la tête » .
    Dommage pour nos enseignants et chercheurs honnêtes et compétents. Dommage pour nos jeunes étudiants qui ont devant les yeux le passe -droit et l’inutilité du diplome si tu n’es pas épaulé par…….QUELQU’UN .

  9. hamid ourrad

    Demissionner vous dite mr gaffour a tu vu un responsable algerien demisionner malgrè tous les scandales .les terroristes de l aqmi sont rentrès a

  10. hamid ourrad

    tindouf kidnapant des humanitaires et sont partis bien tranquilement.dans un pays qui se respecte le ministre de la defense ou tout responsables liès à cette affaire aurais demissioner chez nous le1 ministre qui a toujours cette diarrèe du verbe a declare(la securitèe du territoire algerien est assurèe)mon dieu quel gachis…le ridicule ne tue point heureusement.

  11. D.Reffas

    Bonjour.
    L’université Algérienne de nos jours n’arrive même pas à se positionner à l’échelle Africaine.Ce qui s’est passé à la faculté de médecine de Sidi Bel Abbès n’est pas étranger à la rue. Les étudiants au courant des manoeuvres, obtiennent ceux qu’ils veulent sous la pression. Une banderole, un rassemblement et les deux PV contradictoires sont rassemblés en un seul PV et tout le monde est servi. Une commission « at home » n’a aucune crédibilité pour diligenter une enquête, surtout si la majorité de sa composante appartient à la faculté incriminée. Noyer le poisson dans l’eau pour éviter le pire, c’est la procédure utilisée de nos jours au détriment de la qualité du diplôme.Ce que la plupart des gens ignorent, c’est le fait que les organisations onusiennes et le instituts internationales de contrôle et d’appréciation des enseignements universitaires et autres, enregistrent dans le détail les évènements ayant trait à la pédagogie, qui secouent les établissements de formation universitaire.Au classement des meilleurs universités au monde pour l’année 2011 réalisé annuellement par l’université de Shangaï, l’Algérie ne figure même pas dans le top 500 des universités du monde. Sur le top 100 des université Africaines, la première université Algérienne n’arrive qu’au 49è rang(université Aboubakr Belkaid de Tlemcen) , très loin derrière les universités Marocaines et Tunisiennes et Egyptiennes….Devant un scandale pareil qui n’honore nullement l’enseignement des sciences médicales, le doyen de la faculté et le chef de département doivent être démis de leurs fonctions.

  12. kebdani sba

    reponse a mr reffas personnelement je ne suis pas etonne par ce enieme scandale mais ce que vient de dire le docteur est franc sincere mr reffas votre franchise est un qualite voire denree rare mais avoir des mettalurgites s occuper de lhistoire utilisant le je le moi raboukoum el aela un medecin legiste doyen c’est la mee pate. ou va sidi be labbes

  13. mr bennabi

    les scandales sont camoufles par la tribu aux commandes

  14. mettalurgiste

    c’est la derniere trouvaille un pseudo lettre qui est foncierement mettalurgiste et ose citer dans iun brulot sur les historiettes un honorable medecin qui vient de denoncer cette gabegie de la fac ou les chefs de la fac ont convoque hier jeudi ses portes paroles de la presse en concluant un marche suusurre la rumeur vrai oufaux

  15. nehari

    je vais vous adresser un corrier concernant ce vieux mettalurgiste qui a deja foutu hachakoum la….dans la fondation et il est tres debile

  16. Abbassi22

    Salam
    C’est malheureux de constater que nos universites sont elles aussi gangrenees par le virus de la corruption vecteur de la violence et de la mediocrite. La sanction severe et l’emprisonnement a vie de ces scelerats causeurs de troubles sont les seuls moyens de faire regner la loi et la justice

  17. Algè...rien !

    Quand il a été décrété que la majeure partie d’une classe d’âge devait aller à l’université le ver était dans le fruit.
    A la sélection naturelle tenant compte des compétences, on a répondu arabisation, abaissement du niveau et massification.
    Le classement de Shangai ne fait qu’illustrer la faillite d’un système éducatif dans lequel la cooptation et le plagiat systématique fabriquent des docteurs plus rapidement que la levure ne fait des baguettes de pain!
    Des universitaires à la compréhension lacunaire du monde se drapent dans les habits universitaires pour enseigner à des plus médiocres déqualifiant les impétrants et leurs enseignants.
    Il sera rétorqué bien sur qu’il y des exceptions!
    Justement elles servent à cautionner un système failli et à s’accommoder de la lâcheté ambiante qui devient une donnée structurelle.
    L’inflation des titres et le niveau lamentable servent à dévaloriser l’institution qui se survit en cultivant des alliances avec tous les pouvoirs.
    Derrière cette faillite, c’est le rôle de l’intellectuel qui est visé et dévalorisé pour le disqualifier de tout apport dans le cham politique.
    Bon rétablissement à nos docteurs toutes disciplines confondues

  18. berrached abdelghani

    le comble des pigistes qui vont s’asseoir jeudi chez le recteur tou abelnacer pour nous faire avaler des couleuvres certains ont des interets cachant la verite nos enfant etudiantsne sont pas dupes vous nous avez dit erreur materielle hram la manupilation

  19. prof d belabbes

    tou est protege par des gens chakama de la maison de la presse.il le dit dans son milieu.adieu belabbes.regardez les articles bidon

    • facio

      je ne sais pas quel bonheur ni avantage d’etre dans une responsabilite pareille sterile fausse telle theatrale pour un recteur qui se maintient quoi qu’il arrive dans une ambiance ou touyt est faut et qu’apparence du diplome a l’enseignant et avancer advienne que pourra c’est se faire violence.

  20. kadalasciences

    L’université est devenue la propriété privée de certains clans, entre enseignants et responsables administratifs,ils font la pluie et le beau temps et chacun trouve son compte au détriment de toutes le valeurs porpres à ce temple de le science et du savoir.
    Toutes les valeurs ont été inversées par cette génération de néo-scientifiques qui ne savent pas rédiger un bon rapport.
    Tout est à revoir mes fréres mais quelle est la solution.
    Nous sommes en train de constater le désastre mais que peut-on faire? Prions le Bon Dieu, c’est ce qui reste, pour qu’un jour où les choses reviennent à leur vraies places.

    Concerant le correction pour éviter tout soupçon et doute pourquoi ne pas corriger les copies anomymes par d’autres enseignants d’une autre unversité. Et là nous verrons ? Ce qu’une suggestion.

  21. el izz

    Bonjour à tous!Je me joins au commentaire de M.D.REFFAS et je demande en plus de la dèmission des responsables de la faculté de médecine LA DEMISSION DU RECTEUR DE L’UDL LUI MEME ET DE CEUX QU’IL A CHOISI POUR LE SECONDER CAR TOUTES LES FACULTES SONT MINEES DE SCANDALES.HONTE A VOUS MESSIEURS LES DIRIGEANTS DE L’UDL(Université Djillali Liabès qui ne mérite pas d’etre baptisée ainsi tant qu’elle gérée par des incompétants qui ne savent conjuguer le verbe manger qu’à la première personne du singulier et du pluriel et le verbe servir qu’à la forme pronominale )

    • DIDI

      Autre scandale en biologie où un certain BENABDERRAHMANE , resposable a fait passer son epouse dans un magister. Personne ne savait qui elle était sauf lui au département. Il était surveillant et correcteur dans ce magister. C’est à la faculte des science

      • .monsieur mekki b vdsba

        merci monsieur didi de l’info.nous ferons de notre mieux cela exige un deplacement sur le site et une neccessaire investigation

        • DIDI

          Mais faites Mr MEKKI , faites , je vous en prie

          • mekki b de vdsba

            ce qui est promis le demeure.l’acte est fait et on fera ce qui ete convenu .patientez.

          • Amar

            Mr Mekki vdsba
            j’espère que vous avez entendu et compris le signal de détresse que vous a envoyé DIDI. Vous avez promis de vous déplacer sur le site pour une nécessaire investigation. Vous aurez beaucoup de travail à réaliser . N »oubliez surtout pas les autres affaires de fraude de doctorat en chimie révélés récemment par votre journal « la voix de la verite ». Allez enquêter chez le vice doyen OUHIB RACHID. lui même un faux docteur. Il vous révèlera certainement la méthode qu’il a utilisée pour frauder et les noms de ses complices et protecteurs.
            La fac centrale sera bientôt nommée: « fac des fraudes »

            • ISSAA

              Je vous suggère Mr MEKKI d’aller voir la pauvre responsable de ce magister et qu’elle vous raconte tout le harcèlement moral qu’elle a subi pendant 4 années de la part de TAPETTE (Doyen fac des Sciences qui est allé se laver à la Mecque), le grand MANITOU, La SALE… MOULLESS protégée du recteur; qui ont falsifié le PV des résultats de l’année théorique de ce magister où l’épouse de BENABDERAHMANE était ajournée, en l »absence de la responsable et sans sa signature, POURQUOI TOUT CELA? CAR CE TORDU DETIENT PARAIT-IL DES INFORMATIONS SUR CES MAFFIEUX? Donc ils le soutiennent au détriment de la pauvre dame qu’ils ont même accusé de faux! Il faut préciser que les PV de l’année théorique des deux magister qu’a ouvert la dame ont été falsifié par TAPATTE ET SA CLIC en l’absence de celle-ci. Les PV ne portent pas la signature de la responsable de magister! Dire qu’ils sont capables de TOU!!!!???

              • mekki b de vdsba

                il n « ya pas cheramis lecteurs le tapis rouge surtout on a ressenti que des parties sont sur leur gardes.Arretez si vous etesdans ce milieu de gesticuler .c’est un gage de demarche important.alors patience et surtout priez les etudiants de nous ecrire dans la rubrique contactez nous.c’est interne.

              • DIDI

                Bonjour Mr ISSAA ,
                Vous avez mentionné un point très important : Le responsable du magister en question est une femme. Et la femme enseignante à l’université de SBA est bafouée , humiliée , disons enseignante de second ordre à quelques exception près. Quelques unes sont bien considérées mais pour des raisons autres que scientifiques.
                Et malheureusement , certains esprits malveillants font tout pour que cette enseignante ne soit pas rétablie dans ses droits au moins moraux.

            • enseignanaate à la fac des sciences

              Oui pour le cas de OUHIB rachid, il a soutenu son doctorat car ilavait douze ans d’inscrisption en doctorat, il était vieux pour ce dimploe. Il a présenté des résultats faux pour pouvoir soutenir, et pour la publication obligatoire pourla soutenance, il a publier dans un journal marocain, ou on ne tient pas compte du contenu de l’article mais il a juste payé 200 euros pour faire passer son article et soutenir aprés. Moi , j’ai travaillé avec lui,il est vraiment nul en chimie

              • parent d'etudiant

                y a pas que le cas de ouhib rachid, 2 autres chimistes ont aussi fraudé. c’est BOUDOUAIA Nacer et BELARBI lahcene. ce dernier s’est sauvé à l’université de témouchent pour se faire oublier; c’est honteux de savoir que ces tricheurs enseignent à nos enfants. toute l’université est au courant , tous les responsables aussi sont au courant . c’est de la pouriture

  22. Ghrib S (SBA)

    Mais , messieurs, soyez sérieux ! Vous faites semblant de vous emporter pour un scandale qui éclate par-çi et un autre qui éclate par-là . Ce ne sont que des gouttes d’eau dans l’océan ! L’Algérie est pourrie jusqu’à l’os .

    • Amar

      MrGhrib
      Si vous nous demandez d’être sérieux , je vous demande d’être conscient du danger qui menace le pays. Si » l’Algérie est pourrie jusqu’aux os » comme vous le dites c’est parce que nous nous sommes tus pendant très longtemps et nous sommes devenus tous complices par notre silence

  23. omar

    A monsieur Ghrib
    il faut commencer par balayer devant sa porte ,devant sa rue ,devant son quartier ,devant sa ville et c’est comme cela que le pays sera propre et débarrassé de la corruption qui mine le pays et qui l’empêche de décoller;Il faut s’indigner devant les malversations ,il ne faut pas être défaitiste et avaler tout

  24. omar

    monsieur DIDI
    Vous avez accusé une personne en la nommant .Espère que vous avez des preuves ,si oui vous avez du courage et c’est là un acte qui vous honore .Je vous soutiens et je demande à tous les lecteurs de VDSBA de vous manifester leur soutient par des messages sur VDSBA ,La vérité fini toujours par triompher

  25. DIDI

    ALORS , ce déplacement vers les lieux du forfait ( BIOLOGIE) a t il eu lieu et obtenu de résultats

  26. daho sba

    il ya d’autres scandales

  27. Amar

    Monsieur daho s ba
    soyez plus précis . Dites quels sont les autres scandales???

  28. Madjid T ( Toulouse)

    Je réponds à Amar ; les autres scandales sont :
    – l’assassinat de Boudiaf , non élucidé à ce jour.
    – le scandale de l’autoroute .
    – le scandale Sonatrach.
    – le scandale Khalifa.
    – le scandale des 12.000 disparus.
    – le scandale des 200.000 morts de 1991-1999.
    – le scandale des coups d’Etat et des assassinats politiques.
    – le scandale du programme PNDA.
    Je m’arrête là , car j’ai la nausée.

  29. MEKKI B VOIX DE S.B.A

    Bonjour monsieur. madjid t je vous prie d’adresser au plus vite vos coordonnees par email a notre redaction. premier vainqueur du concoursde photos sur les arenes de sba et des 2 joueurs Keffif et Chibane que vous avez reconnu.votre cadeau tres symbolique est a Montpellier ches des amies.Veuillez nous faire parvenir ces donnees pour vous acheminer le prix devdsba.nos amities belabbesiennes a vous et au papa.

  30. Amar

    C’est très clair, merci! Il y a tellement de scandales dans notre pauvre Bled , tous les jours que Dieu fait qu’on en oublie certains. Vous remarquerez monsieur Madjid qu’on ne peut même pas éradiquer les magouilles locales, que serait-ce ces crimes politiques

  31. DIDI

    Bonsoir Mr MEKKI B VOIX DE S.B.A. On ne voit malheureusement rien pointer à l’horizon. Au contraire ça s’assombrit. Dommage.Vous étiez sur une bonne dynamique et désintéressée de surcroît.
    Salutations

  32. journa

    Mr Mekki B Vos affinités vous empêchent de tenir vos promesses.

  33. mekki b

    bloqué c’est ce que je peux avancer aujourd’hui ..a bientot mon ami qui ne veut pas se dévoiler..c’est un minimum… les précédentes phrases du comentaire sont les miennes.merci journa.

  34. lectrice fidèle

    Je veux exprimer mes excuses les plus sincères à Monsieur OUHIB Rachid, Vice Doyen à la fac des Sciences et ce après avoir vérifié beaucoup de choses (éducation, politesse, service, compétence, sérieux). Moi je le trouve exemplaire et beaucoup partage le même avis avec moi J’ai été reçue dans son bureau et je n’ai eu que de bonnes impressions sur lui. Que Dieu l’aide et le protège de tout mal et bon courage à lui. Encore une autre fois pardon Monsieur OUHIB et continuez s’il vous plaît dans le même chemin.

  35. amira

    a nos jour tout se transforme en politique;taot ce qui se passe a nos faculté c’est de la politique

Répondre