La Voix De Sidi Bel Abbes

Examen de Bac 2 sujets proposés …est ce le bon choix ?

Voila  nos enfants voir également nos élèves s’apprêtent avec tous leurs états d’âme de faire face à un examen dénommé BAC  qui n’a nullement les critères d’un concours cependant cette échéance considérée une clé  de voute par laquelle l’heureux candidat changera de statut notamment social par voie d’un entame  universitaire qui demeure également un prestige de taille pour la famille bien qu’ en nos temps qui courent , ce n’est pas forcément ce grade qui mettra le futur bachelier dans une posture de meilleur abri aux contraintes de la vie sociale et des difficultés  de la  réalité professionnelle .En matière pédagogique , toutes les conditions à priori psychologiques sont en faveur du candidat toutefois parfois on croit bien faire , on se trouve confronter à des imprévus que seuls les plus avertis ceux notamment forts de leur expérience  en seront capables de mettre le doigt sur certains aspects qui nuiraient à la bonne évolution et la maitrise du système d’évaluation mis en place par la tutelle .En usant de notre modeste expérience loin des rituels statistiques officiels , j’ai eu l’idée de m’adresser à quelques  candidats associés à quelques parents rencontrés au gré du hasard qui se voulant volontairement s’impliquer à notre initiative  sur la variété des sujets proposés dans certaines matières ,la divergence battait son plein de telle sorte que l’option de ‘deux sujets proposés au choix ’ ne fait nullement  l’unanimité. Si pour certains , cela est en faveur des candidats qui auront tout le choix de leurs décisions quant à la réponse , par contre d’autres voient que cette procédure induit souvent à l’erreur où l’élève indécis voir en déperdition de ses facultés morales au jour ‘j’ faute de trac , peur de l’échec , pression de son entourage , mauvaise préparation , ennui de santé …ne réussit pas souvent  son choix de tel point où certains recalés rencontrés n’hésitent point pour nous informer qu’il arrive parfois à changer de décision voir abandonner le premier sujet au fil du parcours pour passer carrément au deuxième sujet proposé nonobstant les contraintes du temps et de l’organisation , une piste suicidaire qui risque de plonger le candidat dans le K.O .La recette magique  à cette préoccupation pédagogique , je ne la détiens pas sans doute mais j’espère qu’elle mérite une meilleure réflexion quant au retour à l’ancien système avec à la clé un questionnaire étoffé et gradué qui donnera la chance à tous auteurs de la régularité de l’apprentissage . Chers lecteurs et chères lectrices …à vos plumes avec le vif souhait de succès à tous nos élèves .

                                                                     par notre ami B. Rahmane

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=27982

Posté par le Juin 3 2013. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

27 Commentaires pour “Examen de Bac 2 sujets proposés …est ce le bon choix ?”

  1. Lecteur assidu

    Rahmane b en pédagogue nous attire notre attention sur cette décision de choix qui a des relents négatifs

  2. Péas

    Bravo et merci Monsieur B.Rahmane pour le thème proposé et qui est , pédagogiquement parlant , d’une importance extême .Vous nous proposez un sujet qui mérite d’être débattu par tous les partenaires concernés par l’acte pédagogique et par conséquent se reposer certaines questions .D’abord il faut se regarder en face et poser des questions aux décideurs avec honnêteté .Si vous me permettez,avant de débattre de ce sujet il faut se remémorer la genèse de cette histoire de choix de 2 sujets dans chaque matière et le rajout de 30 minutes pour, soi-disant ,permettre aux candidats de lire et de faire le meilleur choix .Il ne faut pas, je pense ,se poser la question si ce choix est pédagogique ou pas ! Par contre la vraie question est : est-il (le choix) l’aboutissement de recherches et études faites par les pédagogues et psychopédagogues ,,? …..A suivre….et bonne chance pour tous les candidats .

  3. CHAIBDRAA TANI DJAMEL

    D’aprés dres informations receuillies par la radio locale (radio bel abbes) à 12h30(infos) des candidats lettres ont dénoncé sur le sujet de mathématiques que ce sujet n’avait pas été présenté lors de leur année scolaire et que le temps était trop court je dis bien lors du sujet des mathématiques

  4. belamri abdelkader

    Que de questionnements sur le choix du sujet par l’élève alors qu’à ce stade,l’élève est sensé etre préparé et pret à affronter cet obstacle,avec plus de chance pour deux sujets au choix au lieu d’un seul,c’est évident.Quand au traitement des sujets de toutes les matières d’ailleurs,l’élève doit disposer d’une methodologie lui permettant d’attaquer le sujet avec plus de sérenité.
    1)_Lire le sujet doucement pour le comprendre et ne pas hésiter à le relire pour lever les quelques doutes qui subsistent.Souligner les mots clés pour construire,autour, son plan de rédaction.
    2)_Retenir le principe de diviser votre plan de travail en trois parties classiques: introduction,developpement (these et anti these ) et conclusion.
    3)_pour chacune des trois parties ,n’hesitez pas d’expliquer par des arguments et des citations ,le contenu de la redaction.
    4)_Ecrire lisiblement pour ne pas ennuyer le correcteur,quelquefois lassé par le nombre de copies à corriger et donner le sentiment que vous respecter vos idées pour leur accorder tout le soin et ce sentiment sera respecté par le correcteur.
    5)_laissez-vous un peu de temps pour relire calmement votre copie et ne pas se précipiter à la rendre.Fi el 3ajala ennadama.Bonne chance.
    Avant’il y avait trois sujets au choix.

  5. CHAIBDRAA TANI DJAMEL

    Bonne chance à tout les candidats ALLAH Y 3AOUNHOUM

  6. belamri abdelkader

    Que de questionnements sur le choix du sujet par l’élève alors qu’à ce stade,l’élève est sensé etre préparé et pret à affronter cet obstacle,avec plus de chance pour deux sujets au choix au lieu d’un seul,c’est évident.Quand au traitement des sujets de toutes les matières d’ailleurs,l’élève doit disposer d’une methodologie lui permettant d’attaquer le sujet avec plus de sérenité.
    1)_Lire le sujet doucement pour le comprendre et ne pas hésiter à le relire pour lever les quelques doutes qui subsistent.Souligner les mots clés pour construire,autour, son plan de rédaction.
    2)_Retenir le principe de diviser votre plan de travail en trois parties classiques: introduction,developpement (these et anti these ) et conclusion.
    3)_pour chacune des trois parties ,n’hesitez pas d’expliquer par des arguments et des citations ,le contenu de la redaction.
    4)_Ecrire lisiblement pour ne pas ennuyer le correcteur,quelquefois lassé par le nombre de copies à corriger et donner le sentiment que vous respecter vos idées pour leur accorder tout le soin et ce sentiment sera respecté par le correcteur.
    5)_laissez-vous un peu de temps pour relire calmement votre copie et ne pas se précipiter à la rendre.Fi el 3ajala ennadama.Bonne chance.

  7. Péas

    Bonjour Mr Belamri ,
    Je voudrai savoir -si vous le permettez- quand est-ce qu’il y avait 3 sujets au choix ? Merci de me répondre .

  8. Hamidi

    il est heureux de voir des sujets sérieux a débattre et qui collent avec des préoccupations de nos progénitures.L’avis des pédagogues est important

  9. BADISSI

    Merci monsieur Rahmane pour ce sujet important je crois que deux sujets aux choix va déstabiliser le candidat , quand j’ai passer mon bac en 1986 scientifique il y avait le choix seulement en physique ou ont pouvait choisir entre exercices de chimie ou TP de physique une partie du sujet .

  10. lecteur de VDSBA

    SUJET pertinent
    c’est aux concernés enseignants et leurs inspecteurs et meme les parents de donner leur avis au lieu de subir l’assistanat de la tutelle .Merci cheikh B.Rahmane

  11. Karim 10

    Il faut laisser NOS enfants CHOISIR ou du moins apprendre à CHOISIR. Notre religion, notre éducation,nos parents …et même la science nous apprennent (études scientifiques) que CHOISIR c’est être RESPONSABLE !
    Tout savoir scientifique est basé sur une « méthode » et toute méthode commence par UN CHOIX.(Le choix du sujet, du cas, du type, de la problématique, du titre et même l’encadreur……).Alors l’élève doit apprendre à « choisir ». Vous pensez peut-être que la « tutelle » manque de pédagogues !? Mr Péas à raison de dire que : « Le thème proposé est pédagogiquement parlant d’une importance extrême ».Oui ! Attention au faut débat ! Tout le monde n’est pas apte à décidé à choisir si le choix est juste ou faux !
    Une approche de « choix » permettrait de développer des compétences chez les élèves telles que l’esprit d’analyse, l’esprit critique, la surtout la « prise de position » : compétences qui sont celles d’un citoyen responsable. Toute la vie de l’être humain est faite sur de bons ou mauvais «choix » (Sounatou Allah fi khalkihi).Soyons réalistes ! A mon avis la question ne se pose même pas ! Bon ! et si nos enfants devant le choix : « risque de plonger le candidat dans le K.O » .Que faut il faire ? Faut-il briser et casser le thermomètre s’il fait chaud ! ???? Eh alors ! c’est de sa faute ! il a mal choisit ! C’est tout, ça lui apprendra ! Même si c’était mon propre fils ou ma propre fille ?! Une expérience pédagogique. Etre Objectif ce n’est donc pas facile ! Donnez du savoir consiste justement à choisir ! Aujourd’hui choisir une question au Bac demain choisir une filière à l’université et puis un métier……. Et surtout choisir la campagne ou le compagnon de la vie par le mariage !
    Le lecteur doit aussi choisir ! Soit laisser les élèves apprendre à choisir pour finalement choisir leurs PROPRE AVENIR ou sinon Choisir à leurs place et donc faire le mauvais choix !
    Bonne journée.

  12. GRACE

    Un texte confus et truffé de fautes d’orthographe est aussi un choix, qui n’engage que celui qui a décidé de le rendre publique, donc critiquable .
    Mon choix est de relayer une étude britannique selon laquelle une seule faute d’orthographe contribue à faire diminuer de moitié les ventes en lignes d’un site internet.  » L’acte d’achat ne peut se faire que dans une confiance totale.Et la moindre faute va à l’encontre de cette confiance ». Il en est de même, de mon point de vue , de tout acte rédigé. Souvenons -nous de la désormais célèbre phrase « Omar m’a tuer » qu’on voulait attribuer à Omar Raddad pour le confondre du meurtre de madame Marchal.
    Alors un petit effort s’il vous plait monsieur Krimo10.
    Merci.

    • Karim 10

      OH ! Encore vous ! Ce besoin de montrer qu’on est là, qu’on existe ! Avoir de la grâce ! J’aurai une grâce à vous demander !
      Grâce ! épargnez nous votre « HAINE » ancestrale. Savez vous que ! Dénicher les fautes d’orthographes dans le web ou grimper à l’arbre pour piller les nids d’oiseaux c’est aussi un « CHOIX ».
      Mais une chose est sure vous avez du pain sur la planche ! Puisque Ȏcrire des commentaires SUR UNE PAGE WEB est aussi du domaine des fautes HTML !
      Mais si cela vous permet de « forger une opinion » sur tel SUJET ou tel LECTEUR (qui n’est pourtant pas le sujet proposé ! ) et qui semble procurer chez vous un sentiment de « jouissance » voire de supériorité.
      Eh ! Bien ! Tant pis pour vous !
      Continuez ! C’est votre choix.
      Souvenons –nous ! le célèbre remède ANTI-VIOLENCE :« Je ne m’accepte pas tel que je suis et je peux difficilement accepter que les autres aient quelque chose que je n’ai pas en moi alors je me venge » ! Pauvre Grace ! Un mal dans sa peau.
      Tiens ! J’ai une idée et pour ne pas faire un recours en grâce ! A l’occasion du 50° Aniv de « notre » TRES cher pays ! Je vous donne un coup de grâce !
      OUI !!! JE VOUS PARDONNE. Vos Grâces accepteraient-elles de le recevoir?
      Et « Grace à Dieu » ! Je vous réponds de bonne grâce en html.

      • GRACE

        @ Karim 10 et consort,
        C’est bien dommage que vous preniez les choses ainsi! Oui monsieur c’est encore moi, mais malheureusement c’est toujours vous ! C’est toujours votre écriture que je trouve indigeste et ce n’est point vous manquer de respect que de le dire, au contraire, je pensais vous rendre service!
        Mais c’est votre choix de ne vouloir écouter que le chant des sirènes, il vous mènera dans les abysses et c’est peut-être là que vous souhaitez aller, c’est aussi un choix.
        Je vous rassure , je ne déniche pas les fautes d’orthographe, j’en fais aussi quelquefois et ce n’est pas le problème.
        Je ne vous connais pas, vous ne me connaissez pas, je ne souhaite pas vous ressembler et j’accepte la réciproque. Ma peau me contient et me convient parfaitement, Dieu Soit Loué. Vous n’avez pas à me pardonner, je ne vous ai pas offensé.Je n’ai fait que juger vos écrits, comme vous pouvez très librement juger les miens, ceux des autres , même ceux de grands auteurs. Certes ce que je vous ai dit n’est pas flatteur, mais nous devons-nous pas la vérité? Koul el hak hatta oualaou houa mour!
        La prochaine fois j’applaudirai tous vos discours comme cela j’obtiendrai peut-être grâce à vos yeux et à ceux de vos fervents défenseurs.
        Au fait, vous me pardonnez ou vous me donnez le coup de grâce?
        Allons, oublions tout cela, nous nous sommes pas compris , c’est une évidence.
        Bonne soirée.

    • Tel est pris qui croyait prendre

      Monsieur GRACE connaissez-vous l ‘histoire du chameau ? Eh bien on dit les ventes en LIGNE (sans ‘S’ à la fin ) . Sachez que Mr Karim est très aimé ici a Sidibelabbès et il n’utilise pas les pseudos qui peuvent parfois constituer un dédoublement de la personnalité. Enfin si vous trouvez mon post un peu discourtois ou bien plein de fautes alors démultiplier les ……

  13. Lecteur assidu

    De quel texte parliez vous grace ,?

  14. khaiko

    Monsieur KARIME10 savez-vous que les tonneaux vides sont ceux qui font le plus de bruits…….mes salutations docteur. On t’aime bien……..

  15. BADISSI

    encore deux pionniers de notre site qui se chamaille pour rien , alors messeiurs ALLAH YNAALE ECHITTANE , accepter votre différence , et chacun répond avec courtoisie , je suis sure que au fond vous étés tous les deux des types bien , je souhaite que vous vous rencontrer et le problème seras réglé autour d’un sfedj et un verre de thé a la menthe

  16. B.Rahmane ( presse)

    La VDSBA reste un espace de divergence et non d’adversité
    Acceptons -nous nos divergences et consolidons -nous nos convergences
    SVP passez aux choses sérieuses
    Restez dans le thème proposé et ce au service de nos enfants et personne ne détient la réalité .Grand merci

  17. tel est pris qui croyait prendre

    La sagesse doit primer d’accord mais c’est toujours ce GRACE qui déclenche les hostilités.Il n’est pas à sa première attaque agressive. Relisez s’il vous plait ses posts antérieurs et vous trouverez que ce qu’il fait n’est ni innocent ni involontaire. Il attaque toujours les meilleures compétences de ce site. Et pour terminer il nargue tout le monde en se cachant derrière des arguments tel que « koul el haka…….. » mais il oublie que le mot « el haka » (vérité) c’es SA vérité…Et il n’a aucun droit de juger les lecteurs ni leur donner des conseils lus par des milliers de lecteurs …Les meilleurs conseils peuvent être envoyés par e.mail aux personnes concernées,dans le cas contraire cela s’appelle Fadiha » arrogance et mesquinerie . Toutes mes excuses et mes respects Mr B.Rahmane . Revenons au sujet proposé (j’y interviendrai tout à l’heure !)

  18. Péas

    Choisir c’est restreindre la notion de liberté .Il faut apprendre aux élèves les techniques pédagogiques appropriées afin de savoir faire le meilleur choix.La tare actuelle chez l’élève et même le professeur est COMMENT FAIRE pour choisir avec conviction le sujet qui sied aux aptitudes des élèves ….Ainsi ils pourront exploiter leurs capacités maximales indépendamment de la différence de niveau qui les séparent et où chacun arrivera à prendre sa propre décision basée sur des données rationnelles qu’il a apprises pendant son cursus scolaire. Actuellement l’on remarque qu’il y a un certain nombre de candidats qui choisissent un sujet et y travaillent dessus pendant plus de la moitié du temps imparti et….laissent tout tomber( face à des difficultés rencontrées) en s’attaquant au deuxième sujet durant la deuxième moitié du temps restant…Pourquoi ? Je n’ai pas la réponse à cette question qui doit être soumise aux spécialistes mais tout ce dont je suis sûr est que le problème existe et QUI s’en soucie ou QUI doit s’en soucier ? Savez -vous aussi que les établissements scolaires se vident dès la mi-avril ? Tout le monde le sait et personne ne s’en soucie …alors que l’assiduité est un des facteurs de réussite et que chaque minute perdu dans les études est un quart de point perdu au BAC !!! Je n’ai pas de réponse à beaucoup d’autres questions qui sont liées les unes aux autres et qui font que je reste dubitatif concernant les objectifs de notre système scolaire dans notre pays…un si beau pays pourtant !!!!!! A suivre….

Répondre