La Voix De Sidi Bel Abbes

Et si nous retournons tous à l’école ? Par Ahmed Khiat

Ce petit article m’en est inspiré par un autre paru sur facebook intitulé « Quand la qualité de la santé est annoncée sur les mots de service » de la plume, souvent dénonciatrice, parfois un peu mordante, de notre ami Abdelkader Bélamri.

Voici ce que dit la note en gros caractères : « Il est interdis d’hospitalisée patients au sien de la salle de consultation »
Réagissant, peut-être bien par déformation professionnelle, à ces fautes impardonnables, j’ai conseillé au signataire de ladite-note, lequel n’est autre qu’un Médecin-Chef, de retourner à l’Ecole ou de suivre une autre formation, sinon de rédiger ses notes en Arabe.
Il semblerait que le lecteur Monsieur Méhadji Mohamed fût un peu indisposé par mon petit commentaire. Or, c’était plutôt un conseil fraternel, paternel même. Peut-être que notre ami aurait mal interprété ce que je visais par ‘ retour à l’Ecole ‘. Qu’il soit assuré que je ne le dis ni par sarcasme, ni par joie maligne.
Par contre, un autre lecteur, en l’occurrence Monsieur Skenjbir Benz, me demande, à juste titre d’ailleurs, à quelle école ce Médecin – Chef doit-il retourner.
A ces deux chers lecteurs, et par la même, à tous nos lecteurs et lectrices, je pose cette autre question : Qui de nous n’a pas besoin de retourner à l’école ?
Sans attendre de réponses, je dis d’emblée que moi j’ai besoin d’y retourner une autre fois, j’y suis déjà retourné des centaines de fois, et je retourne presque tous les jours.
Retourner à l’école, pour toute personne simple et sans fatuité, veut dire : Consulter un dictionnaire, revoir une règle grammaticale oubliée ou en apprendre une nouvelle, réviser la conjugaison d’un verbe, retenir une tournure syntaxique, lire beaucoup, se documenter sans cesse, se cultiver par tous les moyens.
Retourner à l’école, c’est se faire corriger tout en acceptant les critiques. Et ce n’est pas un secret si je confie que personnellement, avant de publier un conte ou un roman, je les donne à mes amis et connaissances pour une seconde lecture, et plus on me signale mes lacunes, plus je suis heureux, partant du principe que nul n’est parfait, et sachant que l’erreur est humaine.
Oui, je garde, depuis mon enfance, ce beau ver du grand Abou Nouas ‘ dont je traduis le sens avec plus ou moins de bonheur : « Dis à celui qui prétend avoir la science infuse ( prétendre tout savoir sur tout ) , tu en possèdes peu de chose, alors que d’innombrables connaissances t’échappent! » ( 1 )
Oui, je me sens constamment interpellé par ce Verset Coranique qui dit ‘ Et au-dessus de tout homme détenant la science, il y a un savant plus docte que lui !  » ( 2 )
Sur le pas du sage laboureur conseillant ses enfants : « Travaillez, prenez de la peine : C’est le fonds qui manque le moins », j’ajouterai, quant à moi : « Etudions toujours, apprenons chaque jour, la science n’a pas de limite ! »
Alors, sachons, braves amis, retourner à l’Ecole, avec humilité, jusqu’à notre dernier souffle …

 فَقُلْ لِمَنْ يَدَّعِي فِي الْعِلْمِ فَلْسَفَةً + حَفِظْتَ شَيْئاً، وَغَابَتْ عَنْكَ أَشْيَاءُ ‘ أبو نواس )
قال تعالى  » وَفَوْقُ كُلِّ ذِي عِلْمٍ عَلِيمٌ  » ( سورة يوسف الآية 76 )

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=69640

Posté par le Oct 24 2016. inséré dans ACT OPINIONS, ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

203 Commentaires pour “Et si nous retournons tous à l’école ? Par Ahmed Khiat”

  1. Mme CH

    Salam cher monsieur Khiat…!!! En principe, ce médecin chif aurait dû vous remercier mille fois pour votre précieux conseil qui lui aurait évité la Tbahdilation…!!! Même s’il n’était pas bon en français, il aurait dû consulter quelqu’un avant d’inscrire n’importe quoi…ou le rédiger carrément en arabe….bande de complexés….!!! Certains sont non seulement des ignares et des médiocres mais aussi des orgueilleux, des arrogants, des prétentieux, des ampoulés, des m’as-tu-vu….!!! Puuuufffff…!!! Ils ne sont rien….!!!!

    Et comment, nous avons tous besoin de retourner à l’école, à défaut, apprendre « à et de » l’école de la vie….!! Il n’y a pas d’age pour apprendre, c’est comme l’amour et la mort qui n’ont pas d’age….!!!

    Etre médecin, ce n’est pas une affaire d’études et de bonnes moyennes seulement….la médecine est aussi un art, une culture…….et le médecin doit avoir plusieurs qualités pour pouvoir prétendre à ce poste, Machi Men Habba Wa Dabba….peut devenir médecin même s’il a 19 de moyenne…..!!! La même chose pour le corps paramédical….!!!

    إذا اتاك الزمان بضره فالبس له ثوب الرضا وارقص********* للقرد في دولته وقل يا حسرتاه على ما مضى

    Et un autre a dit:

    ماتَ أهلُ الفضلِ لم يبقَ سوى
    مقرف أو من على الأصلِ اتَّك
    تعلم فليسَ المرءُ يولدُ عالماً
    وَلَيْسَ أخو عِلْمٍ كَمَنْ هُوَ جَاهِلُ
    وإنَّ كَبِير الْقَوْمِ لاَ علْمَ عِنْدَهُ
    صَغيرٌ إذا الْتَفَّتْ عَلَيهِ الْجَحَافِلُ
    وإنَّ صَغيرَ القَومِ إنْ كانَ عَالِماً
    كَبيرٌ إذَا رُدَّتْ إليهِ المحَافِلُ.
    بالعلم يدرك أقصى المجد من أمم
    ولا رُقيٌّ بغير العلم للأمم
    يا من دعاهم فلبته عوارفهم
    لجودكم منه شكر الروض للديم
    يحظى أولو البذل إن تحسن مقاصدهم
    بالباقيات من الآلاء والنعم
    فإن تجد كرما في غير محمدة
    فقد تكون أداة الموت في الكرم
    معاهد العلم من يسخو فيعمرها
    يبني مدارج للمستقبل السنم
    وواضع حجرا في أس مدرسة
    أبقى على قومه من شائد الهرم
    شتان ما بين بيت تستجد به
    قوى الشعوب وبيت صائن الرمم
    لم يرهق الشرق إلا عيشه ردحا
    والجهل راعيه والأقوام كالنعم.
    لقد علمتُ وخيرُ العلمِ أنفعُهُ
    أن السعيدَ الذي ينجو من النارِ.
    فخذوا العلمَ على أعلامِهِ
    واطلُبوا الحكمةَ عندَ الحكماءِ.
    العلمُ كالقفل إِن ألفيته عسراً
    فخلهِ ثم عاودْه لينفتحا
    وقد يخونُ رجاءٌ بعد خدمتِه
    كالغَرْبِ خانتْ قواه بعد ما متحا.
    تركُ النفوسِ بلا علمٍ ولا أدبٍ
    تركُ المريضِ بلا طبٍ ولا آسِ.
    إِذا ما أقامَ العلمُ رايةَ أمةٍ
    فليس لها حتى القيامةِ ناكسُ
    تنامُ بأمنٍ أمةٌ ملءَ جفنِها
    لها العلمُ إِن لم يسهرِ السيفُ حارسُ
    حُضُّ على العلمِ حُضُّوا
    يا قومُ فالعلمَ فرضُ
    وهل يَتمُّ لشعبٍ .
    قد أغفلَ العلمَ نهضُ؟
    إِذا ما العلمُ لابسَ حسنَ خلقٍ
    فرج لأهلِه خيراً كثيرا

    Mr khiat, que voulez-vous, c’est le monde à l’envers…!!! Mais, c’est lui le fautif, ce n’est pas vous, je pense que vous avez bien fait d’attirer son attention sur la faute en gros caractères…cependant, monsieur Skenjbir Benz a posé une question très pertinente…! A quelle école doit-il retourner…??? A celle de Vallaud….??? La Ministresse pourrait peut être nous répondre…!!!

    • Benhedouga

      Mme CH (sic), ce déluge de signes de ponctuation donne la nausée. On croirait déchiffrer un chiffon noirci par un pensionnaire de la Maternelle…
      Et dire que c’est à quelqu’un d’instruit, voire de lettré, qu’on pense avoir à faire en vous lisant…
      Récapitulons : trois points pour les signes de ponctuation (et collés au mot). Un seul point d’exclamation (ou d’interrogation). En aligner douze ne rendra pas votre propos plus clair. C’est la manière de s’exprimer, les tournures et les formules choisies, qui vous serviront le mieux.
      Autrement, vous donnez le triste sentiment de vous adresser à des ânes bâtés, en recourant au langage des signes…

      • Benhedouga

        À corriger : « Et dire que c’est à quelqu’un d’instruit, voire de lettré, qu’on pense AVOIR AFFAIRE ».

      • Mme CH

        Salam et merci Si Benhedouga….!!! Politesse oblige…!!!

        A vrai dire, Ce ne sont pas vos remarques qui ne me plaisent pas concernant la ponctuation, mais c’est votre manière de vous adresser à moi qui ne me plaît pas du tout…!!! Mais c’est sans rancune…!!!

        1-/ Cher monsieur, le déluge de ponctuation n’est rien devant le déluge qui frappe le secteur de la santé, les médecins, les paramédicaux et les hôpitaux…..(Illa Men Rahima Rabbi)…!!!
        L’illettrée que je suis joue délibérément avec les points, par contre les médecins incompétents, arrogants, vaniteux et matérialistes jouent, consciemment ou inconsciemment, avec des vies humaines..!!!!

        2-/ Si vous avez la nausée, vous avez le choix entre trois solutions:

        – Ne lisez pas mes commentaires….!

        -Contactez ce médecin chef , il vous prescrira peut être un médicament efficace…!

        – Si les nausées persistent encore, les Monts de Tessala sont l’endroit idéal pour prendre un bol d’air ou le cas échéant un vol plané sans parachute….!!!!!

        Quant aux ânes bâtés, ce n’est pas moi qui le dis…!!!! Au fait, j’adore le langage des Sygnes…!!!

        Cordialement…!

    • Ahmed Khiat

      Salem chère Madame CH
      Du joli poème, j’ai retenu, entre autres, ce vers qui doit nous faire tous réfléchir, réfléchir à ce qui nous attend à l’avenir :

      وهل يَتمُّ لشعبٍ « .
      قد أغفلَ العلمَ نهضُ؟  »
      que j »essaie de traduire approximativement pour nos amis lecteurs en Français :
       » Un peuple négligeant la science, pourra-t-il renaître un jour? « 

      • Mme CH

        Salam Cher Monsieur Khiat…et Merci pour la traduction…!!! Vous avez mis le doigt sur le vers clé du poème….., cependant Mr ou Mme Benhedouga (d’ailleurs je doute que ça soit son vrai nom) m’a fait penser à un autre poème, voici quelques vers…pas mal du tout…!!!!

        ظفرت بالعلم و الأخلاق في آن***** للعلم وزن و للأخلاق وزنان
        و حزت خيرا بنيل العلم قد لمعت***** أنواره من سنا عقل و وجدان
        ………………………………………….
        العلم نور و أخلاق الورى صور***** و النااس من وجهة الأخلاق صنفان
        صنف بوجه وصنف بعد صحبته***** يبدو لعينك من مرآه وجهان
        ………………………………………….
        لا خـير في العلم إن كانت مقاصده***** ترمي بصاحبها في حر النيران

        J’espère que vous allez pouvoir les traduire pour nos amis lecteurs en français, et même (à toute fin utile) pour les orbitons de H.F qui se prennent pour de vrais Pingouins alors qu’….!

        FaFa peut dormir sur ses trois oreilles puisqu’elle peut compter sur ses défonceurs euhhh….. pardon, ses défenseurs nourris au fromage puant….!!!

        Mes respects Cher Monsieur, et c’est toujours un plaisir de vous lire…!!!

  2. Mme CH

    « Un écolier algérien primé par l’émir de Dubaï » (TSA, 24 octobre 2016, S.Maassoum).

    Mohamed Abdallah Farah, 6 ans, a obtenu lundi 24 octobre à Dubai, la première place au concours de lecture intitulé « Arab reading challenge », rapporte le quotidien électronique émirati Emiratyah.

    Mohamed Abdullah Farah, élève en 1ere année à l’école primaire Ziadi Betou dans la wilaya de Constantine, a reçu le prix des mains de l’émir de Dubaï et vice-président des Émirats arabes unis le cheikh Mohamed Ben Rached Al Maktoum, a précisé la même source.

    Le garçon recevra 100.000 dollars comme bourse pour ses études universitaires plus tard, tandis que 50.000 dollars seront payés à ses parents en Algérie. Au total 30.000 écoles et plus de 3,5 millions de candidats ont participé au concours.

    L’enfant de 6 ans a décroché le premier prix après avoir terminé la lecture et le résumé de 50 livres dans une courte période, sur-performant ainsi les autres participants.
    L’écolier algérien a remporté le concours parmi 610.000 candidats ayant participé aux éliminatoires locales qui se sont déroulées en trois étapes en septembre 2015, selon le journal émirati.

    L’émir, Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, a lancé ce concours pour promouvoir la lecture chez les élèves dans le monde arabe, a précisé la même source.

    Où sont nos responsables…du secteur…!!!

    ça fait chaud au coeur….!!! Bravo, bonne continuation et à d’autres succès Inchaallah, pourvu que……..!!! L’arabe est une très belle langue…!!!

    • elabbassi

      Mme Ch ça m’afait rire et ça m’a rapeler les cadeaux donnés par le FLN lorsqu’ils voulaient primer un Génie savant écrivains et auteurs algerien dans un coufin
      on lui donne emballé
      kilo soukour
      rbou3 kahwa café
      rbou3 ataye thé
      et rou3 zit lol
      imaginez le primé surtout si c’etait une lumière installé a l’etranger de retour chez sa femme
      heureuse
      elle ouvre le coufin elle hurle comme une vieille tlemeceniene
       »’bouuuuuuh iwa kHAYE rannnnna tallaba ?? »
      ça rapelle el masrouf donnés aux maçons et manouvris des années 60

      merci aux cheikh arabe
      ‘el karimou ibnou el karimi
      akhou Mohamed el karimi
      ibnou El karimi Ibrahim  »  »

  3. OUERRAD

    l arabe est un belle langue ,,,
    l arabe est un mauvais zeleve ,,,
    l arabe est un move medecin ,,,
    l arabe n est pas fait pour gouverner ,,,
    l arabe n est pas seulement bon a creer des guerres ,,,
    il peut aussi decouvrir des LUMIERES chez le voisin ,,,,,

  4. Amirouche

    Salam

    Mais comment fait-il pour prescrire des médicaments à ses patients ?!.
    J’en ai vu des gratinées, mais là, c’est abusé…Ça pouvait être pardonnable, si le lieu n’était pas public… Oui retournons à l’école quelque soit notre profession.
    (Si faute « adarbou el nahe » hihihi)

    “Rien de tel pour apprendre l’écriture(ou la médecine) qu’un maître qui ne sait pas lire.”

    Cordialement

  5. OUERRAD

    le medecin , le chef daira, le wali , le directeur ,le ,,,,,,,,
    sont presses de signer ,,, ils signent sans relire comme moi sur fb ,,,,,
    j ai eu affaire à un wali ,,,, il me signait mon courrier sans probleme ,,,,, un jour pour une virgule ,,,,, il m a signe la premiere page ,,,, puis la seconde ,,,,a la troisieme ,,,, il a griffonne toute la page ,,,, a barre les deux autres et m a retourne le parapheur en me disant ,,,, relis moi ce TO …………… GRAVE YA JEDDEK ….. Une virgule qui allait changer tout le sens du TO ,,, envoye en haut lieu ,,,,, moi qui pensait qu il me signait sans lire ,,,,,,
    Et maintenant ,,,,, un responsable doit prendre le temps de relire ,,,, voire meme a se relire avant de signer ,,,,

  6. Benzelmat

    Prix Goncourt pour l’Algérie ?

    Prions pour l’Algérienne (ou peu s’en faut) Leïla Slimani.
    Elle va peut-être décrocher le prix Goncourt aujourd’hui…

  7. Bourbaki

    Cher Khiat, je vous rejoins totalement.
    Il y a une phrase à relever dans votre texte,  » Lire beaucoup « .
    Tout vient de là. J’ai interpellé moult fois nombre d’intervenants de ce forum pour le charabia sans nom qu’ils nous servent à la louche. Quant aux signes de ponctuation, n’en parlons même pas. Même Céline (l’écrivain, pas ma coiffeuse) risquerait l’apoplexie. Je rappelle que lui, se bornait à des points de suspension (qui sont au nombre de trois ; et non trente-six comme on le voit trop souvent ici…).
    Parler de « charabia » peut effectivement en hérisser plus d’un ; mais c’est une réaction épidermique. Il suffit en effet de lire quotidiennement pour améliorer ses connaissances. Mais il semble que la chose relève de la science-fiction pour d’aucuns.
    Alors qu’ils peuvent sans vergogne se vouer des heures durant, et cela chaque jour que Dieu fait, à suivre des programmes télé imbéciles…

  8. OUERRAD

    SI JE DEVAIS CONTINUER DE COMMENTER ,,,, beaucoup reste à dire ou à ecrire ,,, cependant je me retires sur un ,,, no comments gentil
    Merci , la censure ,,,, merci les donneurs de leçons ,,, allons voir ailleurs ,,, là ou nos virgules de suspension sont les bienvenues ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,là ou Celine n existe pas,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

    • Bourbaki

      Donneurs de leçons ? Mais c’est l’hôpital qui se moque de la Charité…
      Il suffit de prendre connaissance de vos interventions pour s’apercevoir que vous nourrissez bien des griefs, vous aussi.
      Heureusement, d’ailleurs. Il y a bien des situations à plaindre, et surtout chez nous ; et il est heureux de voir qu’on s’en alarme.
      Mais dès qu’on touche à la syntaxe, il y a levée de boucliers.
      Or c’est par le mot, par une langue maitrisée qu’on peut espérer voir évoluer les choses.
      Les plus grands révolutionnaires, eux, l’ont bien compris…

  9. Hamza

    Salam c est vrai j aimerai bien revenir à l école j en ai bien besoin j ai honte de moi je suis pas médecin mais je suis quand même jury je donne des diplômes professionnel de niveau 5 et 4 à des français heureusement que je ne corrige pas des dictées mais a mon age je préféré lire un peu le coran car la mémoire m échappe un peu je crois quand je la compare avec celle de Ami Amirouche c est une remise on question qui s impose Hamza Toba

  10. ahmed khiat

    En relisant mon petit article, j’ai remarqué que j’avais oublié d’ajouter un S à ‘ ver ‘. Alors, ajoutez-le mes amis.
    Vous voyez bien que je ne vous ai pas menti lorsque j’avais dit que je dois retourner à l’école!

    • SBA

      Bonsoir cheikh khiat’ Vous avez certainement des anecdotes croustillantes durant votre carrière d’enseignant ou d’inspecteur à nous faire partager. J’attends croyez moi surtout avec votre rigueur… Merci d’avance

    • GRACE

      Bonjour monsieur Khiat.
      Petit article mais grande question ! Merci de l’avoir formulée avec l’appui de l’idée qu’une langue est vivante et qu’elle est le véhicule de toute activité humaine.
      Vous avez raison et bien d’autres avec vous, pour dire que l’homme a besoin d’apprendre tout le long de sa vie.
      Mais peut-être que le vocable  » école  » est fortement connoté pour parler du sujet ô combien sérieux que abordez dans votre  » grand-petit article « . Dans la vie il est possible d’apprendre de différente manières. Celui à qui l’Ange Gabriel ordonné de lire n’a pas été à l’école, cependant il a beaucoup appris et transmis.
      Enfin j’aurais tant aimé poursuivre ce débat avec vous mais il me faut vaquer à d’autres occupations qui ne peuvent souffrir de plus d’ attente, j’essaierai de reprendre ce soir inch’Allah.

  11. On a tjrs besoin d’un recyclage, même le maçon ou le boucher. Mr Khiat , je vous demande de me traduire cette phrase « Oumek Felsetli el valisa » , mais avant de le faire , je partage avec vous et avec tous(tes) les lecteurs(ces) cette histoire dénichée des souvenirs d’un ami , une anecdote qui a en qlq sorte une étroite relation avec votre article. Lisez pour arriver à traduire le mot Felsetli. Mais si jamais vous trouvez des fautes dans le texte Drob
    ennah , je ne veux pas retourner à l’école, ma fille y est.

    Il était les onze heures passées de la journée. Je revenais du collège, j’étais à ma troisième année, me semble t-il. Je n’ai fais que quelques pas dans mon chemin quand une main surgit d’une porte entrouverte, et m’attrapa par le poignet .C’était bien Khéira, la turbulente voisine. Ça y est, je suis à mes frais cet après midi. Elle veut que je lui écrive une lettre à son mari, ouvrier émigré en France. Inutile de chercher une excuse. Elle ne cède pas.
    La dame est chez ses parents depuis quelques jours ;elle me fit entrer ,m’invita de m’assoir prés d’une table basse (la Meida de l’époque est généralement ronde ou de petit format rectangulaire ) puis elle me donna un stylo bleu et me dit écrit ( à son mari ) : dis lui que ta mère « Hermoussa » comme il lui plaisait de l’appeler ,dis lui qu’après un malentendu ,elle s’est permis de rentrer dans ma chambre et dis lui aussi « Oumek Felsetli Fèlizti » en prenant tous mes bijoux. Je continuais à écrire. A cette époque, moi et mon camarade Aissa, nous étions les seuls jeunes gens de renommée dans le quartier qui écrivaient de pareilles lettres, la plupart du temps contre un dinar, bien sur si nos clients daignent nous le donner.
    Mais pour une fois je me suis retrouvé face à une situation embarrassante. Comment dire en français « Felsetli », Oumek d’accord c’est ta mère, mais pour félsétli c’est un problème. Pour mon comble le frère de la dame était enseignant de français dans son état. Il relira le soir la lettre que j’écris. Devant cette situation, j’essayais alors de trouver une échappatoire. Je lui disais « madame, dis quelque chose de joli à ton époux, tu ne l’as pas vu depuis longtemps, ne serait pas plus utile de lui dire « Tu nous manques mon cher », …ou encore « je ne cesse de penser à toi depuis ton départ » etc.….. Mais la dame me lança sèchement un non et insista que son mari doit être mis au courant de ce qu’elle endure après lui.
    Moi, ce qui me tracassait surtout, c’était le mot « Felsetli » et l’avis de son frère, l’enseignant de français. Que disait-il si je n’arriverais pas à traduire ce verbe qui précède la valise. Surement, il va me taxé d’un faible en français alors qu’à notre époque, l’élève de CM2 qui prépare sa sixième et ne sait pas écrire une lettre on le taxe de mal instruit. J‘interrogeais mes seize ans, que faire ? Une idée m’est venu en tête, j’ai mis entre Mère et valise un mot que j’ai inventé et dont il n’existait nulle part dans le dictionnaire Larousse quoi qu’il soit volumineux ou non. Mon travail terminé j’ai rendu la lettre à la dame comme si je rends ma feuille d’examen à mon prof et j’ai quitté enfin le lieu.
    Le lendemain matin en passant prés de chez elle. Elle m’a hélé ! Sais-tu, petit cousin ? Mon frère a lu ta lettre et il a été satisfait. Tant mieux, dis-je ! Mais il m’a dit autre chose ajouta-t-elle. Quoi ! Répliquai-je ? Il m’a dit : Ma sœur ! Qu’est-ce tu voulais dire à propos de la valise ?

    • Imène

      Dr.Douar : Bsr !
       » Oummek , Felsetli félizti  » moi je propose  » ta mam , a fouillé ma valise ( et dérobé les bijoux) comme expliqué dans le texte . Pour un cm2 , vous vous débrouillez plutôt bien ! Salem.

  12. Amirouche

    @GRAMMAIRIENS

    LA VDSBA EST UN PUPITRE MIS A DISPOSITION POUR TOUT LE MONDE
    La VDSBA est un support où tout le monde peut commenter quelque soit son niveau. Du citoyen lamda au connaisseur averti de telle ou telle discipline, de l’illettré qui a le droit absolu de donner son avis sur un sujet qui l’intéresse, même si son annotation est pleine d’erreurs et écrite en hiéroglyphes, tant qu’elle est compréhensible et qu’elle n’est pas utilisée dans un cadre professionnel ( comme le cas du chef de Sce de l’hôpital). Et j’encourage même les jeunes à y participer en mode texto ou SMS, pourvu qu’ils s’intéressent aux activités et l’avenir de leur ville. Je ne comprends pas le pourquoi de cette intransigeance !!! sommes-nous sur le plateau de Bernard Pivot?!, intransigeance allant même à des attaques personnelles contre des intervenants que nous aimons, en plus d’être très instruits, et cela parce qu’il y a un point en plus ou en moins dans une phrase.
    Par ailleurs, pourriez-vous nous dire qu’avez-vous fait ou donné à la culture?, avez-vous écrit des contributions ou des livres, vous qui prétendez être versés dans la connaissance de la langue française, même si c’est vrai et c’est à votre honneur, ne soyez pas alors outrecuidants ( même pas un bonjour ou un Salam de votre part) afin que ce sujet ne prenne pas autre tournure. Sinon, détrompez-vous, car nous préférons être au plus loin de vos querelles grammairiennes.La noble mission de ce journal est tout autre, le respect d’abord, puis discuter « paisiblement » des divers aspects et nouvelles de toutes les franges sociétales de SBA en particulier et de l’Algérie en général, avec des participant(e)s de toutes « catégories » : docteurs,écrivains, ingénieurs, mais aussi éboueurs, maçons, femmes au foyer, jeunes, vieux, chômeurs…etc. Il est incontesté et incontestable que tout le monde n’a pas fait votre beau cursus universitaire, c’est une évidnece, et c’est la raison pour laquelle que Si Ahmed a lancé cet appel.
    Donc, d’après vous, celui qui n’a pas étudié le français ne participera jamais à la VDSBA, ou doit-il voir un « ktatbi de stampa » pour faire passer son message…Aya khalouna we na3lou el chitane. Quelques personnes n’interviennent plus à la VDSBA, de peur qu’elles fassent des erreurs et Dieu sait combien j’aimais la plume de l’une d’entre elles qui a coupé court à cause du mot  » cornière » mal écrit…Qu’elle va au diable cette cornière et revient nous si tu te reconnais, vos histoires nous manquent…

    Mme CH, OUERRED, cela fait des années que nous vous lisons avec grand plaisir et ça ne changera jamais pour une quelconque intervention…éphémère.
    Je prie monsieur KHIAT de bien vouloir m’excuser d’être hors sujet, mais je retournerai à l’école avec grand plaisir.

    Bien cordialement

    • SBA

      Bon et utile recadrage du débat. L’auteur de ce texte nous excusera certainement. Si Ouerrad est ressollicite pour nous dire ses opinions comme tout le lectorat en général. Le respect mutuel est garant de la bonne et fructueuse interactivite que génère la publication de ces différents thèmes et sujets. Je souhaite bonne fin de journée à tous et à toutes

    • Ahmed Khiat

      Salem Si Amirouche.
      Non, mon cher, vous n’êtes hors sujet. Vous prêchez la bonne parole, et c’est l’essentiel. Pardonnons-nous mutuellement nos erreurs et même nos faiblesses.

    • mohamed senni

      Cher Si Amirouche, bonsoir.
      C’est par hasard que, m’intéressant aux écrits de Si Ahmed Khiat, j’ai trouvé et parcouru votre commentaire. J’admets toute votre sincérité dans la première phrase : « LA VDSBA EST UN PUPITRE MIS A DISPOSITION POUR TOUT LE MONDE « , sauf que si d’autres le claironnent, ils sont toujours très prompts à le renier dès que celui à qui ils sont amenés a le lui dire a le dos tourné. Je partage entièrement votre vision que vous étalez avec une hauteur de vue qui vous honore. Et j’en arrive aux  » cornières  » qui n’a pas été mal écrit mais plutôt faussement utilisé dans une expression largement répandue. Avant d’y revenir ce mot n’a jamais été la raison qui m’a fait quitter la VDSBA. Les raisons sont dans le commentaire que j’ai publié pour cette circonstance et où je ne me suis jamais départi de ma coutumière courtoisie. Ceci étant, je vous communique, ci-après, ce que la VDSBA a publié( entre autres) : Memoria
      20 juillet 2015 – 18 h 17 min
      Salut les copains …!!!
      Du style patatouète à l’autodérision, cette langue française que Mme CH avait prétendu algérianiser continue sa saga périphérique…sur la VDSBA ! Les uns l’aiment comme un « butin » de guerre piégé qui risque de leur sauter sur la g…..comme moi et Sans Reproche que je salue !!! D’autres comme Mme CH, Grâce et Imène l’adorent …à y rester en transe tant elles sont dans cette ambivalence du « Qui aime bien, châtie bien! »Zlaoui essaie d’y structurer des traces de notre ‘inconscient collectif que certains voudraient atavique…L’aide de notre aîné Si Senni serait souhaitée dans cette conciliation entre culture et ….patrimoine avec l’espoir qu’il soit en bonne santé !!!

      mohamed senni
      21 juillet 2015 – 7 h 26 min
      Cher Memoria.
      Tout d’abord reçois mes meilleurs vœux pour l’Aïd et merci de penser à ma santé. Persona non grata par la volonté de certaines « élites » de la VDSBA, je ne pense pas que ce petit commentaire sera publié.
      Tu souhaites avoir mon point de vue sur cet étrange échange? Je te le donne : Je ne vois nulle conciliation entre culture et patrimoine. Ce style parlé est aux frontières de l’acceptable et du ridicule. Ecrit, ça devient du gâchis. Comme butin de guerre, force est d’admettre qu’il est empoisonné et je parie fort que le grand auteur qui a utilisé cette expression ne parlait aucunement de ce style. Mais que veux-tu cher ami : c’est le prix de la régression. Au mois de mai dernier, dans un commentaire de bonne facture rédigé par le même intervenant nous avons eu droit à « bailler aux cornières ». Ayant, avec toute la courtoisie voulue, posé la question à l’auteur, l’article est toujours en cours de validation. Excellente journée.

      GRACE
      21 juillet 2015 – 22 h 53 min
      @ Mme CH, Si Mohammed Senni et Memoria ( protocole oblige ) car vous êtes à mes yeux si différents, si singuliers mais néanmoins tout aussi égaux et je me dois de tenir compte de cela.
      Mme CH, parce que, femme et indubitablement algérienne jusqu’à l’agacement. Redoutable débatteur (trice) ?, maniant le verbe à merveille pour démonter les arguments de ses contradicteurs et construire son sujet.
      Si Mohammed Senni, l’excellence ! Je m’excuse de le dire ainsi, en espérant ne pas faire rougir l’intéressé mais il y a bien longtemps que je n’ai pas rencontré pareille éloquence, rigueur linguistique et justesse syntaxique en Algérie.
      Memoria, la difficile équation , mon image dans le mirroir. » Fer qui cause ma peine, m’es-tu donné pour venger mon honneur? M’es-tu donné pour perdre ma Chimène » Le Cid.
      Trois portraits parmi de nombreux autres, dressés de manière subjective et lapidaire (pardon pour cela) qui s’emparent du « butin » et au lieu de le dilapider, contribuent à le fructifier pour le bien des générations à venir.
      Sortons des sentiers battus des politiques et des idéologues de tout bord qui attisent le feu et tirent à boulets rouges sur tous ceux qui viennent donner l’alerte, en dépit du bon sens et de l’honnêteté, mêlant tout et n’importe quoi. Les martyrs de la révolution de novembre 1954 et ceux qui les ont précédé n’ont rien à voir avec le sujet. Ceux qui les mêlent à leur argumentation sont des faussaires.
      M.Senni est courageux et j’affirme avec lui que parfois certaines expression à la limite du ridicule, car il n’est d’éthique que du bien dire!
      En revanche, je suis en désaccord avec vous cher M.Senni lorsque vous avancez que » le butin est empoisonné », on essaie de nous le faire ravaler, on nous renvoie sans cesse au lien entre l’occupation et la langue de l’occupant. Une petite précision sûrement inutile au féru d’Histoire que vous êtes, l’accès à la langue était me semble-t-il limité voire fermé pour les occupés. Mais là c’est un autre débat que je ne permettrais pas d’entamer avec vous, je ne ferai pas le poids.
      « Un homme qui parle une langue vaut un homme, un homme qui parle deux langues vaut deux hommes et un homme qui parle plusieurs langues, vaut l’humanité », proverbe africain.
      Un petit PS pour M.Senni: votre clavier a fourché ou je n’ai pas accédé au code, mais ne doit-on plutôt pas dire » bailler aux corneilles »?
      Mes respects à tous

      mohamed senni
      22 juillet 2015 – 10 h 52 min
      @ Grace. Bonjour Madame
      Avec votre permission, je vais me permettre de répondre dans le désordre puisque les aspects retenus envers moi sont d’ordres différents. Je commencerai donc par la fin et précisément par « bailler aux corneilles ». Au cours des récents derniers mois, un intervenant – au demeurant une fine plume – a utilisé, dans l’un de ses commentaires, l’expression « bailler aux cornières » (sic). Ayant vu une antinomie entre le verbe et le nom, je lui ai demandé, à travers un court commentaire, un éclairage. Pour je ne sais quelle raison, ce commentaire n’a pas été publié. Or, n’importe quel juriste et plus spécialement un notaire ou un bon dictionnaire vous montreront que bailler signifie donner en bail. Cependant, ce verbe ne s’utilise, dans le langage courant que dans l’expression « la bailler belle ou bonne » quand on veut faire une entourloupette à quelqu’un, le duper etc. Le même mot avec un accent circonflexe sur le a indique les prémices de l’appel de Morphée. Quant aux cornières, le métallurgiste que je suis se limitera à dire qu’il s’agit de profilés métalliques d’où l’usage d’antinomie ci-dessus. Bien que la langue française soit une langue très difficile, elle a quand même le mérite de la clarté et, usant de cette dernière donnée, je suis au regret de vous dire que l’expression « bailler aux corneilles » n’existe pas et mon clavier n’a pas « fourché ». La seule et juste construction est : « bayer aux corneilles », bayer signifiant avoir la bouche ouverte et corneilles signifiant broutilles, choses sans importance, sans intérêt et signifie même oiseaux. D’ailleurs, dans l’ancien français on disait : « bayer aux grues » ! (échassiers vivant au sol). Le sens commun de cette phrase est – je simplifie – : vouloir acquérir des choses insignifiantes.
      Si vous avez chatouillé mon orgueil, je n’ai pas à en rougir et attire votre aimable attention qu’il ne peut être donné à quiconque d’être au courant de la verve et de la maîtrise de la langue de Molière par tous les Algériens et je puis vous assurer, qu’en dépit de ma formation, j’ai beaucoup appris de certains compatriotes qui, pour tout bagage scolaire, ont arrêté leurs études avec un Certificat d’Etudes Primaires en poche qui portait la mention « avec les modifications spéciales de l’enseignement des Indigènes ».

      Pour une saine confrontation des idées, je note et accepte que vous ne soyez pas d’accord avec l’utilisation de l’expression « le butin est empoisonné ». Je pèse bien mes mots avant de les utiliser car comme disait Léo Ferré « Les armes et les mots, c’est pareil. Ça tue pareil ». Je vous dirai, Madame, que j’ai une ondoyante maîtrise équivalente pour l’arabe et le français. L’acquisition de la première relève d’un legs familial ; je l’ai tétée au biberon. La seconde représente la moitié de mon patrimoine culturel (à quelques poilièmes près, mot cher à mes anciens compagnons d’usine). A l’Indépendance de mon pays et n’étant plus en contact de l’argot, nous avions tous les atouts en main pour non seulement enrichir cette langue mais récupérer la nôtre propre qui, quoique l’on dise, a contribué largement à poser le socle sur lequel s’est érigée la Renaissance. (Lire « la Cité d’Isis » de Pierre Rossi). Or, par la faute de basses motivations politiciennes, nous avons perdu le français pour lequel nous avions d’excellentes prédispositions et avons assassiné notre propre langue. Et quand je vois le galvaudage effréné entretenu – par méconnaissance – par presque la totalité des sites qui émettent en français où ce qui y est mal écrit est repris à l’envi, j’en suis, à mon corps défendant, acculé à utiliser cette expression qui ne touche pas le français mais l’usage qui en est fait. Je serais désolé si, d’aventure, j’étais mal compris.
      Très bonne fin de journée.

      Au plaisir Si Amirouche. Cordialement.

      • Amirouche

        Mohamed Senni,

        Salam Ousted,

        Suite à un empêchement, je ne peux vous répondre en détail et mettre en relief le sens escompté de mon commentaire cité ci-dessus, mais permettez-moi de vous dire que je suis vraiment ravi et heureux de vous relire, c’est pourquoi, autant que j’ai pu « esquiver », je me suis pressé de vous répondre, ne serait-ce que brièvement.
        Soyez sûr que vous n’êtes pas mal compris, ça ne pourrait l’être (sauf…), si Senni vous êtes aimé et respecté par tous. Tout le « lectorat » Vdsbéen s’accorde à dire, et c’est une vérité, que vos écrits et vos annotations sont prodigieux entre autres qualités dont nous ne saurions donner un sens critique, sauf avoir une admiration infinie devant l’excellence du talent qui vous caractérise.
        Mais si le « lectorat » est d’un niveau moyen ou médiocre , n’a t-il pas le droit de commenter dans ce journal juste pour la raison qu’il a une faible maitrise de la langue française?…J’y reviendrai en détail.
        Vraiment content…

        Respectueusement

        • mohamed senni

          @Amirouche.
          M’ayant fait un clin d’oeil sur la VDSBA, je vous ai adressé une réponse par le même canal. Pour avoir connu ce que certains pensaient me faire subir comme avanie, pour m’avoir refusé l’édition d’un article qui peut prétendre émarger au patrimoine immatériel de la ville, ayant été mis au courant de certaines pratiques réprouvantes , j’ai décidé de m’en retirer définitivement ce qui m’a fait énormément de bien. Et cette décision n’a pas changé. Je garde respect et reconnaissance à certains qui se reconnaîtront.
          Enfin, je voudrais que tu saisisses qu’il ne me sied pas de dénier le droit de commenter à qui que ce soit, quels que soient ses niveaux en français et surtout en arabe. Le grand danger est chez ceux qui détiennent des demi-savoirs autrement plus néfastes que des ignorances avérées. Pour tout contact sur la VDSBA, je te répondrai sur ton mail. Bonne fin de journée. Cordialement.

          • Amirouche

            Mohamed Senni,

            Ousted,

            Tout d’abord je tiens à m’excuser du retard de ma réponse, cela n’est pas sans vous rappeler que je sors d’une lourde opération chirurgicale de fin d’Aout et dont les douleurs ne me laissent pas à ce jour tenir assis ou debout pour un long moment.
            L’avanie dites-vous ? Dieu seul sait la dose qu’a dû prendre Ouerred ou M. Chot, pour ne parler que de ces deux là, je me demande d’ailleurs si Madame CH n’aurait pas eu droit à la palme d’or des personnes ayant reçues le plus d’invectives de toutes parts.. Si Mohamed, nous avons tous eu droit à des avanies et brimades de la part de nombreux détracteurs assertifs, certains n’hésitant pas à utiliser deux ou trois pseudo afin de répandre leurs continuelles récriminations et faire croire qu’ils sont nombreux. Pourquoi ?
            De ma petite expérience dans le net, je pense la VDSBA, au même titre que les autres organes de press de Sidi-Bel-Abbès, est un journal auquel on y accède plus facilement. Ses articles et billets sont ouverts aux commentaires, acceptant même de publier les contributions de ses lecteurs ( Je me demande pourquoi la votre a été refusée, on a bien aimé la lire !, vous êtes vous rapproché de la rédaction ou du modérateur?).
            Pour répondre à mon « pourquoi », je pense que nous TOUTES et TOUS devront savoir dans quel but ce journal était conçu ?. Pourquoi certaines personnes « guetteuses » des deux rives ne veulent pas sa réussite ?, et pourquoi d’autres personnes « hnane bezzaf » font un commentaire semestriel pour nous informer qu’ils ont peur que le rafiot va chavirer ! Une preuve irréfutable de leur amour pour leur ville Pfffff

            Si Senni, en aucun cas je n’aurai eu l’audace de vous dire que vous avez refusé le commentaire de qui que ce soit, et je ne vais pas vous apprendre que notre religion est la Nassiha, ce conseil sincère que j’accepterai avec plaisir de votre part mais qu’un autre ne l’acceptera jamais en public.

            Nous ressentons votre absence et celle de la fine plume.

            Avec tous mes respects les plus sincères.

            Tahiyati Ousted

            • Imène

              3mirouche : Azzul !
              Souviens -toi : On ne jette des pierres que sur l’arbre qui porte des fruits .
              On voit ça tous les jours ..Fais attention à toi .

  13. chaibdraa tani djamel

    Mon cher OUERED,il ne faut pas oublier que le prophé MOHAMED est un arabe

  14. chaibdraa tani djamel

    lire prophéte

  15. Ghosne

    Salem, mes petits enfants ont du mal à apprendre la langue francaise dans les petites classes et cette méthode de piochage en lecture , ils passent leur temps à déchiffrer les mots sans en connaître le sens , faire la confusion entre le G de girafe et le J de Jupe et comment lire le mot Peigne et le mot chahuter. Le problème vient de la méthode ou du manuel scolaire? C’est un problème , moi je me contente d’apprendre avec eux avec les jeux de société « Kholanta » par ex je les oblige à lire tout ce qui est écrit sur la carte fort et en les corrigeant et expliquant la racine du mot. Pendant ce temps ,Les enseignants font la grève .Un Médecin en chef est un grade et Medecin est une fonction , une simple note mal écrite par une secrétaire ne va pas pénaliser toute une structure quand même. les médecins avalent des encyclopédies entières pendant leur cursus et sauvent des vies. bonsoir

    • Imène

      Mr. Ghosne : Bonsoir !
      Je veux juste vous dire que la secretaire médicale est une personne diplômée , qui maîtrise parfaitement les termes médicaux , le travail de bureau , elle gère le courrier admistratif de l’équipe médical et des patients , elle fait énormément de choses dans une institution de santé.
      Alors ..et si ladite note était l’oeuvre d’un plaisantin floué ???? rires..
      Mr. Ghosne , c’est merveilleux ce que vous faîtes avec vos petits enfants , Rabbi yahfadhoum
      Vous devriez les accompagner aux ateliers de lecture , et littéraure enfantine organisés par Mr. Khiat , ils vont certainement aimer..Salem.

      • Ahmed Khiat

        A madame Imène
        Ah, non chère Madame! ‘ Mon ‘ plaisantin floué fait le fou parfois, mais quand il s’agit de chose sérieuse, il fait très attention. Alors faisons, comme lui, toujours attention et remercions de bon coeur ceux qui nous corrigent avec doigté évidemment. Le grand Omar Ibn Khettab disait il y a 15 siècles : Rahima Allah a’bdane ahdali o’uyoubi ( Puisse Dieu accorde Sa miséricorde à celui qui me montre mes défauts ) ( رحم الله عبداً أهدى لي عيوبي ) Bonne journée

        • Imène

          Pardonnez moi mon cher Khiat ! Je ne voulais pas offenser  » votre » plaisantin , qui en fait n’est pas si floué que ça , mais plutôt lucide et perspicace ! Sayyedna Omar ( Que Allah l’agrée ) a parfaitement raison ! Ce n’est pas pour rien qu’on le surnomme  » El farouk « ! Un vrai ami , c’est celui qui me montre mes défauts et non pas celui qui en rit ( et fait rire la galerie )! « Les vrais amis sont ceux qui nous font remarquer nos fautes, et non ceux qui se taisent. » c’est de Fénélon 1720..J’allais oublier ce hadith authentique , hautement évocateur qui dit  » la religion c’est le bon conseil  » eddine ennasiha : le bon conseil qu’on prodigue à son frère musulman , qui peut être un ami , un voisin ..etc
          Mr . Khiat : juste un petit rectificatif : notre ami Ghosne est un Monsieur .
          Salem Mr .Khiat , tlm..

          • Ghosne

            Salem Imene merci pour le rectificatif , Mme ghosne est en haut elle fait des gâteaux et Mr Ghosne est en bas il coupe du bois.. (rires) Bonne journée

            • Ahmed Khiat

              A Monsieur Ghosne
              Mes excuses, cher Monsieur. Heureusement il y a Madame Imène ( celle-là est une femme, je suis sûr) qui m’a rectifié. Mais cela ne m’empêche pas de manger les gâteaux préparés quelque par, je veux dire en hautt. Et merci d’avance.

              • Ghosne

                Bonjour Mr Khiat , la spécialité va de la « Mhencha » avec un bon verre de thé c’est le raffinement! Jusqu’à la Tamina a la poudre de poichiches du DR Douar pour le café du 3asr .bonne journée Mr l’inspecteur.

                • ahmed khiat

                  a
                  m

                  A Monsieur Ghosne
                  Merci pour l’hospitalité. Nos ancêtres disaient pour réconforter tout le monde :  » Addif ma yatcharet, wa moul eddar ma yfarret. » Soyez sûr qu’en ‘ hôte ‘ j’applique la consigne.
                  Bonne journée cher Monsieur.

          • Ahmed Khiat

            الدين : النصيحة. صدق رسولنا الكريم
            Merci Mme Imène

      • Ghosne

        Salem Imene, merci pour votre commentaire.Allah Idjazik inchallah. Mais je vous cache pas que cette Note me préoccupe car je suis entouré de 7 médecins d’une grande instruction et d’une grande culture et mélomanes en plus ( la totale) . Bonne soirée à Mme Ch et Mr Ourred .

        • Imène

          Mr. Ghosne : Bonsoir ! tlm..
          Effectivement c’est préoccupant quand on sait que les études de médecine sont parmi les plus longues études supérieures , si ce n’est les plus longues.. ( bac + 10 , 12 années selon les spécialités) ce n’est pas rien ! ces études ( chez nous ) se font en langue Française , les médecins de ce fait ont une excellente maîtrise de cette langue.. c’est le corps de métier où l’usage du Français est nettement prépondérant ( avec leurs patients ils ( elles ) s’expriment en darija , ou en kabyle..entre eux c’est le Français , c’est une tradition ( ds ma famille également , il ya pas mal de médecins , étudiants (es) , installés ou dans l’étatique , et je vois comment ça se passe ) Maintenant il ya cette note de service , objet de la polémique , je suis entièrement d’accord avec Mr. Benjafar , c’est à l’intéressé ( aux intéressés ) de s’exprimer sur cette malencontreuse bévue ..bon après ? On peut être un mauvais grammairien tout en étant un brillant praticien !!! Je me souviens de cet érudit , détenteur du prix nobel de physique , qui avouait -devant un parterre de journalistes , et caméras du monde -avec une modestie désarmante , qu’il était , dans sa vie professionnelle , un bien piètre professeur de physique !! Salem Mr. Ghosne , Que Dieu protège vos enfants.

    • Ahmed Khiat

      A Mme Ghosne
      Peut-être, Madame, je ne vous apprends pas grand chose en vous disant que l’Ecole dans le meilleur des cas, donne actuellement à peine les 20% de l’instruction; Le reste se fait à la maison avec le suivi des parents si possible, et surtout par l’enfant lui-même : beaucoup de lecture, exercices des annales mais bien choisis, et malheureusement par des cours particuliers ( je dis ‘ malheureusement ‘ parce que ce n’est pas toujours à la portée des parents, et ensuite, certains enseignants – tout pallier confondu: Primaire, Moyen et Secondaire les provoquent. )

    • Mme CH

      Salam Sayidi Ghosne….!!! On ne peut pas généraliser, d’ailleurs, j’ai bien dit Illa Men Rahima Rabbi…..!!! Mais l’exception ne fait pas la règle, il faut reconnaître que quelque chose ne tourne pas rond dans les secteur de l’enseignement (tous niveaux confondus) et de la santé…!!!
      Même si c’est la secrétaire qui a commis cette faute, où est le médecin chef, puisqu’il est le chef….il n’a pas vu la note….c’est encore plus grave….!!! Je dis cela, sachant que moi aussi j’ai un « bataillon » de médecins dans la famille, mon oncle maternelle par exemple a eu son diplôme en 1967 ou 68….!!!

      Bravo,Mr Ghosne, vous êtes un bon et sympathique Papy….!!!! Macha’a Allah…!!!

      Mes Respects Sayidi…!

  16. OUERRAD

    Bien le bonjour aux gens du 22land ,,,
    merci de me ressolliciter ,,,,,
    seulement voilà , je ne puis continuer a commenter ,,,
    j ai arrete de contribuer ,,,,
    j arretes de commenter ,,,,
    par contre je viendrais tous les jours me ressourcer ,,,,
    comme je le fais sur fb ,,,, BON VENT ….
    RESPECTS A TOUTES ET TOUS …. SI J AI ETE UN PEU SEVERE ???? NE M EN VOULEZ PAS … JE SUIS COMME ça ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

  17. Ahmed khiat

    Je crois que j’ai commis un impair avec mon article qui, au lieu de réunir les belles plumes les a un peu désunies. Je prie tous mes chers amis ( M. Benhedouga; Mme C.H., M. Ouerrad…) de tourner la page, j’allais dire de ‘ rebrousser ‘ chemin au lieu d’aller à l’école.
    Bonne soirée pour tous et toutes.

  18. Ahmed khiat

    A mon ami D. Douar
    Votre texte est plaisant. Au moins les lecteurs, surtout les jeunes, découvrent qu’un élève du CM2 ( 6ème année primaire^) des années 70 savait rédiger une lettre, même s’il est parfois bloqué par un mot ou une expression.
    Pour la traduction de ‘ « Oumek Felsetli el valisa » je vous propose 2 traductions:
    Une première pour rire seulement, c’est la traduction du mot à mot: Ta mère m’a dépravé la valise  » et si vous trouvez le verbe ‘ dépraver ‘ trop fort, remplacez-le par ‘ détourner du bon chemin ‘.
    Maintenant, retournons au sérieux, c’est à dire traduire l’esprit de la phrase. Je propose:  » Ta mère a fait sauter la serrure de ma valise ‘. ou bien ‘ ta maman a forcé la serrure de ma valise ‘. On peut remplacer ‘ serrure ‘ par verrou ‘. Bonne soirée.

  19. Imène

    Amis (es ) de la Voix , Azzul !
    Mon Dieu , les fautes , qui n’en fait pas ???? Qui peut se targuer d’avoir une écriture châtiée , qui respecte à la ‎perfection les règles de la langue et sa syntaxe ( que ce soit l’arabe , le français , ou autre ?? Qui peut se targuer d’être un sans faute ? Allons donc ! ‎Bernard Pivot , ( puisque 3mirouche l’a cité dans son com ) le spécialiste des émissions culturelles ( ‎apostrophes , les championnats de France d’orthographe , c’est lui..) a dit « Tout le monde fait des fautes ‎d’orthographe, moi comme les autres. L’important c’est la volonté d’en faire de moins en moins « Très juste ! ‎tout le monde a besoin de « retourner à l’école « telle indiquée par Mr . Khiat , de revoir sa copie , de se ‎corriger , de lire , d’apprendre ,de s’améliorer ..Il n’ y a aucune honte à cela ! Maintenant pour ce médecin , – à supposé que c’est bien lui l’ ‎auteur de la dite note – , c’est franchement regrettable ! il aurait pû rédiger ces mots en langue arabe , et si ‎cette langue est difficile , ou que c’est « trop lourd « , prendre alors le temps de vérifier , de corriger avant ‎d’afficher sa note ..c’est la moindre des choses ! Si c’est la secretaire qui a gribouillé ces mots …aucune excuse ! il faut vérifier avant ! à moins qu’il ( elle ) ignore que son texte est bourré de fautes ..et là ‎‎..ben oui ! A quel école doit –il ( elle ) retourner ?? A toutes fins utiles , vous avez parfaitement raison de le lui faire ‎remarquer gentiment , courtoisement..un jour devant une pharmacie , il y’ avait une pancarte : « ici , test de grosese ‎‎… » , devant un garage , à même le mur , cette annonce en peinture rouge « a vandre , cimen et parpen « à ‎vous de déchiffrer ! On peut tout à fait « pardonner « au petit garagiste ces énormités linguistiques , mais le ‎pharmacien ??? ‎
    ‎3mirouche : Tout à fait d’accord avec ton rappel aux grammairiens ! Quand la méchanceté , les attaques ‎personnelles prennent le pas sur les vraies questions , le débat est biaisé d’avance , et c’est franchement ‎déplorable ..‎Moi aussi , j’adorerai retourner à l’école ! ‎Salem.

    • Ahmed Khiat

      A Madame Imène
      J’ai gagné un peu, puisque vous adorez retourner vous aussi à l’Ecole. Au fait, nous sommes bien nombreux, ça promet. Bonne soirée, chère Madame.

  20. ABBES.2

    Bonjour
    Mais que se passe t-il avec la voix de sidi bel abbes?
    ça fait même pas un mois qu’on a pu récupéré notre charmant inspecteur Mr KHIAT, et le temps de dire el hamdou lilleh voila q’un commentaire parachuté vient de tomber du ciel pour essayer de disperser les belles plumes du journal.
    Mme CH, MR OURED notre bon dieu a dit
    والكاظمين الغيظ والعافين عن الناس والله يحب المحسنين صدق الله العظيم
    Alors oublions tout ce qu’on vient de lire et tournons la page Yarham el walidines.
    Bonne soirée
    َ

  21. ebouterfas

    Ce que j’admire chez Dieu c’est de voir comment il introduit un langage inné chez les femmes en leurs donnat une façon de parler par l’image  »el m3ani »
    Dans votre recit si khayate la femme a voulu dire indirectement a son marie qu’elle avait besoin de choses. elle le fait indirectement dans l’éspoire que son marie va retrouver dans l’obligation de lui acheté des choses car il ne pourra gueèrre se lever contre sa propre mére.. C’est vraiment extratodrinaire cette creation et je ne sais pas comment Dieu a voulu ainsi faire pour introduire cette façon de faire chez les femmes souvent elles se peinent que leurs maries ne comprenent la Ma3na » le sens » de leurs dire.
    pour faire simple la femme ne dit pas a son epoux raméne moi un collier mais lui dit
     »regardes mon cou est nue » dans l’éspoire que son marie comprend qu’il lui faudra
    un collier..si il ne comprend la femme se chagrine car son marie ne comprend rien il est redevenu bete..
    concernant le medecin qui ne voudra pas faire d’ffort c’est aussi a une raison  »les arabes disent  »likouli makame hikma »
    pour anecdote voila l’exemple d’un veterinaire qui avant sa retraote travaillait pour l’etat donc son salaire etait garanti..
    apres la retraite il voulait s’installer a son compte pas pour gagner de l’argent comme le pretend les chefs du gouvernements imls ne voient que le mauvais coté de la chose mais pour passer du temps et joindre l’utile a l’agreable  »faire des sortie rencontrer des gens et se faire plaisir avec le contact des animaux »
    un jour un mawale connue par leurs ruses l’appela pour une vache.. sur polace le veterinaire plaça le falcon a coté tout en manipulant le mawal le berger jeta un coup d’oeil sur la notice..depuis on n’apela plus le vetrinaire. inquiet il alla jeter un coup d’oeil.. le berger releva la couleur de la notice particulière alla chez le phamacien vetrinaire acheta le medicament et fera sa propre piqure.
    si le medecin ecrits l’ordonance avec clarté il perd 2 choses
    le client qui va copier
    et surtout dans la charabiya le patient est rassuré il croit dans ces lettre qui ne sont plus des lettres mais des signes de magie alors psychologiquement il se rassure..
    la meme chose le fera le taleb en ecrivant les karatisse elhjoub les matrices a poser sous son oreiller pour dormir tranquil et le eldeman il ira sans comprendre chez le bijoutier pour acheter une san’sla une chainette sa femme l’avait frappé par une dose de shoure une matrice trop dosé lol

  22. Mohamed Bendjafar

    Bonsoir.
    J’ai un peu hésité avant de rédiger ce commentaire. Peur de charcuter un adjectif , ou de massacrer la conjugaison d’un verbe . Et puis , je me suis dit tant pis , je me jette (pas du haut du Tessala, rassurez-vous Mme CH ) . Advienne que pourra.
    Mon propos n’est pas de revenir sur la nécessité de la lecture, parceque je considère que cette activité est d’une évidence primaire. Tout le monde vous le dira , même ceux qui ne lisent jamais.
    Ce qui m’a choqué, c’est que nombre d’amis sont tombés à la bras raccourcis sur les médecins. Tout ce venin déversé sur cette corporation vers laquelle on se précipite au moindre bobo . Je parle de nous ,ceux d’en bas , pas les autres ceux d’en haut . Il se trouve qu’une de mes filles est médecin spécialiste. Elle ne ferait jamais de fautes aussi flagrantes que celles relevées sur cette note de service . Il se trouve aussi que j’ai eu l’occasion de discuter avec quelques uns de ses collègues, garçons et filles, et que leur français , puisque c’est de cette langue qu’il est question, est des plus correct , autant que je puisse en juger . Certes il s’en trouve d’autres qui n’ont pas autant de facilités , mais à qui incombe la faute ? Ceci est un autre débat.
    Mon ami A. Khiat, pédagogue reconnu, nous demande de retourner à l’école. Et il le fait lui même , de diverses manières .Nous avons tous besoin de nous recycler , surtout ceux de notre génération, eu égard aux nouveaux moyens de communication que nous n’avions pas connu plus jeunes , aux nouvelles découvertes dans tous les domaines, à la vitesse de l’information, etc …(j’ai mis trois points, pas plus ).
    Mon défunt père , qui n’a jamais été à l’école, s’asseyait à côté de ma petite sœur, et apprenait avec elle à lire et à écrire . Beaucoup de femmes , âgées, vont aux cours d’alphabétisation.
    Enfin , je pense que le médecin chef ,qui aurait rédigé et signé cette note (?), aurait pu se manifester pour nous raconter la véritable histoire de cette bévue .il s’en sortirait grandi .
    Voilà, j’ai fait attention au vocabulaire et à la grammaire. J’ai choisi des mots  » inoffensifs  » , pour ne blesser personne et ne pas attirer sur moi la foudre de certains .
    Ah oui , j’allais oublier . Sur facebook, pour illustrer l’article de monsieur Khiat , j’avais ajouter ce texte , parfois chanté , de Jean Gabin . À méditer . Bonsoir.
    https://m.youtube.com/watch?v=OEkJ45ZXK-o

    • Ahmed Khiat

      Merci, mon ami Bendjafar. Vous m’avez donné une deuxième occasion pour ‘apprécier les paroles de Jean Gabin, paroles sages dictées par l’expérience de la vie. Je me suis arrêté devant ce petit passage, ô combien révélateur :  » Je sais qu’on ne sait jamais « . Je commence même à regretter toutes ces heures que j’avais laissé passer sans apprendre quelque chose de nouveau.

    • Mme CH

      Salam Mr Bendjafar…!!! Ouffffffff…! Vous avez bien fait de me rassurer, sinon je serais montée jusqu’au sommet pour vous jeter, pas dans le vide bien sûr, mais dans les bras de la VDSBA……pas de Morphée, car il est encore tôt….!!!

      Retourner à l’école n’est pas une tare, bien au contraire, tenez par exemple, HaDja Fatma De Djelfa a passé son Bac à 72 ans, malheureusement, elle ne l’a pas eu mais ce n’est pas ça l’essentiel….!!!
      Je dois dire, que moi personnellement je ne reproche pas à ce médecin chef de ne pas maîtriser une langue qui n’est pas la sienne, mais le fait de n’avoir pris ni le soin ni le temps de consulter un connaisseur ou de faire l’inscription en arabe…tout simplement..! si j’ai parlé du mal qui ronge le secteur médical, je ne pensais pas à la langue, mais à plusieurs facteurs, car on peut être un très bon médecin sans maîtriser la langue française….!!!

      Prenons l’exemple, d’Ibn Sina le médecin et le scientifique (entres autres) a écrit principalement en arabe classique. Ses œuvres ont été publiées en arabe, à Rome, en 1593, in-folio.
      Son Canon de la Médecine (Le Kitab Al Qanûn fi Al-Tibb : composé de 5 livres, vers 1020 ) a été ramené de l’Orient par les européens du XIIe au XVIIe siècle, il influença la pratique et l’enseignement de la médecine occidentale.
      L’ouvrage fut traduit en latin par Gérard de Crémone entre 1150 et 1187, et imprimé en hébreu à Milan en 1473, puis à Venise en 1527 et à Rome en 1593. Sous Louis XIV, le chirurgien Antoine Lambert le cite comme l’un des plus grands médecins de l’Histoire et le surnomme « prince des Arabes ».

      Ibn Sina se démarque dans les domaines de l’ophtalmologie, de la gynéco-obstétrique et de la psychologie. Il s’attache beaucoup à la description des symptômes, décrivant toutes les maladies répertoriées à l’époque, y compris celles relevant de la psychiatrie.

      * Il est le premier à distinguer la pleurésie, la médiastinite et l’abcès sous-phrénique.
      * Il décrit les deux formes de paralysies faciales (centrale et périphérique)
      * Il donne la symptomatologie du diabète.
      * Il sait faire le diagnostic différentiel entre la sténose du pylore et l’ulcère de l’estomac.
      * Il décrit différentes variétés d’ictères.
      * Il donne une description de la cataracte, de la méningite, etc.
      * Il pressent le rôle des rats dans la propagation de la peste.
      * Il indique que certaines infections sont transmises par voie placentaire.
      * Il est le premier à préconiser des traitements par vessies de glaces et lavements rectaux.
      * Il découvre que le sang part du cœur pour aller aux poumons, puis en revenir, et expose avec précision le système de ventricules et de valves du cœur.
      * Il est le premier à décrire correctement l’anatomie de l’œil humain.
      * Il émet aussi l’hypothèse selon laquelle l’eau et l’atmosphère contiendraient de minuscules organismes vecteurs de certaines maladies infectieuses.

      Mais avant tout, Ibn Sina s’intéresse aux moyens de conserver la santé. Il recommande la pratique régulière du sport ou l’hydrothérapie en médecine préventive et curative. Il insiste sur l’importance des relations humaines dans la conservation d’une bonne santé mentale et somatique.
      La médecine d’Ibn Sina pourrait être résumée par la phrase d’introduction de Urdjuza Fi-Tib’ (Poème de Médecine) : « la médecine est l’art de conserver la santé et éventuellement, de guérir la maladie survenue dans le corps »…..Ya Hassrah….!!! Maintenant, c’est le monde à l’envers…!!!

      Alors, est-ce que nos médecins connaissent l’Histoire de l’un des Maîtres d’antan, Ki Denya kanet Denya….!!! Je ne suis pas sûre de la réponse….!!!!

      Bonne fin de soirée…!!

  23. Mohamed Bendjafar

    J’ai quand même fait une faute . Lire j’avais ajouté,au lieu de ajouter . Merci
    D’ailleurs est-ce la seule faute ?

    • ABBES.2

      Rak tkhaf ya si Bendjafar eh? (rire)

    • Amirouche

      Mohamed Bendjafar,
      Bonsoir,

      J’ai cherché partout mais je ne reconnais pas la lettre  » r « ….Nos enseignants nous ont toujours appris qu’il n’y avait que huit lettres dans …A L P H A B E T ( rires ). Durant la pause café de ce matin, j’ai demandé à une chinoise et à un tamoul d’écrire mon prénom en leurs langues respectives, c’était marrant et beau. La chinoise l’avait écrit en un seul idéogramme comme un petit beau chapiteau, et pour le tamoul, c’était une écriture bizarre ressemblant aux dessins du fer forgé, selon « Google » c’est l’alphasyllabaire. Mes collègues, quant à eux, trouvent l’écriture arabe plus jolie.Vous voyez comme on apprend chaque jour!, et puisque demain est un autre jour, je vais voir comment on peut écrire mon prénom dans une autre langue…Très bonne nuit mon ami.
      Aux autres…, si jamais une erreur se glisse dans mon commentaire, c’est que je suis entrain d’écrire sans mes lunettes, dans le noir, sous mon bourabehe et en plus, j’ai un gros pansement sur mon index qui occasionera probablement quelques coquilles.
      Salam

      • Hamza

        Salam Si Amirouche
        C’est pas gentil ça pour moi , avec tous ces handicaps j ai cherché tes erreurs je n est rien trouvé , ça va je veux bien revenir à l école mais pas en primaire . Tu ma découragé
        salam si Amirouche

  24. Cheniti Gh.

    Salam cher ami monsieur Khiat ,
    Permettez-moi de mettre en valeur une de vos phrase :  » Ce n’est pas un secret … , et
    PLUS ON ME SIGNALE MES LACUNES , PLUS JE SUIS HEUREUX ,….et sachant que l’erreur est HUMAINE .  »
    Franchement , vous m’épatez car généralement on réagit autrement et on montre notre
    courroux ou notre gêne mais très très rarement un visage serein et heureux.
    Bon cher ami , je vais vous raconter une anecdote sportive ; cela se passait au stade Benabdelmalek Ramdane de Constantine .on jouait les huitièmes de finale de la coupe d’Algérie contre l’ USBiskra ( qui venait de créer la sensation en éliminant la grande
    Entente de Setif ). Notre équipe marque 3 buts en 1ère mi-temps ( dont trois passes décisives de votre serviteur ). Après la pause -citron ,et en retournant sur la pelouse ,
    Rouai Amar , notre entraîneur, me lança:  » toi ! Aujourd’hui , tu joues comme un âne ! »
    me voyant surpris, par cette remarque un peu  » dosée  » ,il ajoute : ‘ Lève la tête un peu
    quand tu es en possession de ballon !
    Notre cher Cheikh Rouai ( Rabi ytawal fi omrah ) avait relevé une lacune dans mon jeu (malgré mes 3 passes décisives ! ) et … ce reproche m’avait dopé et libéré et … on rajoute 3 autres buts en 2ème mi-temps où… en toute modestie ce fut un festival Cheniti
    avec ses copains Hamri , koudache , Chibane (Allah yerhmah )…
    Le lendemain , à la UNE des journaux on pouvait lire :  » La reine des zibans ( Biskra) a trouvé son prince charmant ( USMBA )
    Donc :  » retourner à l’école est comme l’air qu’on respire tous les jours ou… comme l’affection qu’on donne à nos enfants ou… comme l’humilité que notre Dieu le tout-puissant offre à ses pauvres créatures . Nous devons rester humbles et modestes non seulement face à la Grandeur d ‘Allah l’Omnipotent mais aussi dans nos relations avec chacun et dans notre attitude avec nous-même ! Bonne soirée cher ami et drob ennah si vous trouvez bcp d ‘erreurs comme l ‘a remarqué doct. Douar

    • Ahmed Khiat

      A mes amis Chéniti et Douar
      Je peux traduire l’expression ‘ drop ennah ‘, je peux traduire ‘ drob ‘, mais comme notre ami qui fut arrêté un jour par ‘ felsetli ‘, je me trouve désarmé devant ‘ ennah ‘. y a-t-il un brave lecteur – ou ne brave lectrice –
      qui puisse me le traduire? Merci d’avance.

      • Imène

        A.Khiat , Douar : Azzul ! tlm..
        D’abord pour  » Felsetli  » il faut remonter à la racine de ce verbe :
        أَفْلَسَ: ( فعل )
        أفلسَ يُفلِس ، إفلاسًا ، فهو مُفلِس
        أفْلَسَ التَّاجِرُ : خَسِرَ فِي تِجارَتِهِ ، لَمْ يَبْقَ مَعَهُ مَالٌ ، عَجَزَ عَنْ أَداءِ دُيونِهِ
        أفْلَسَتِ الشَّرِكَةُ : أصابَتْها خَسَارَةٌ مالِيَّةٌ
        ça veut dire faire faillite , la banqueroute , la perte sèche..donc  » felsetli velizti  » : belle mam a ruiné sa belle fille en ouvrant sa valise et en lui dérobant ses bijoux , autrement dit
        en darija « خرجتها صحراء  » looool ! c’est la traduction la plus juste à mon avis .
        2- drob ennah : c’est l’équivalent de  » laisse tomber  » . ennah , est un COD , laisse tomber quoi ? Ennah …ennah , donc ,désigne toute chose , toute question sur laquelle votre interlocuteur peut ou voudrait rebondir ..autrement dit inutile de continuer , basta , fais pas attention , thayen , c’est bon ..tout ça ! Et si vous pensez que ce n’est pas tout à fait ça , drob ennah ! re-loool ! Voilà mes chers amis Khiat et Douar des explications qui me paraissent satisfaisantes . Salem .

  25. Al Hanif

    @ Si Khiat
    Ainsi donc, Sidi El Majdoub, dans toute sa sagesse, avait raison. (je me réfère bien sur au petit ‘darsoun’))
    Cher Monsieur, point n’est l’heure de jeter l’éponge car vous avez la crédibilité des paroles et des actes…et le deux pieds dans le terroir.
    Le débat qui semble agiter le site procède à mon avis d’une mauvaise lecture des symptoôes et ne permet donc pas de poser un bon diagnostic de nature à guérir le malade, à conforter le souffrant et à revivifier les volontés de contribuer en toute symétrie sans glose ni omniprésence.
    Le versant éditorial de proximité et mise en lumière des bonnes initiatives doit rester la colonne vertébrale de l’édifice mais le site doit son élan avec des contributions variées et riches qui hélas semblent avoir déserté.
    D’où la nécessité du bon diagnostic.
    Mon interpellation, Mr Khiat est personnelle et désintéressée car je vous pour quelqu’un sur les traces des salihines qui dédie sa vie au respect de la dignité et de la vérité et tout excès cache des failles et des compensations et l’excès de philologie, fusse -t-elle syntaxique peut très bien susciter l’envie pour un écrivain de passer quelques moments aux frontières de la réalité et du rêve.
    Il n’y a pas d’écrits vains mais que des tentatives.
    Un écrit livré aux autres devient leur propriété!,

    • Ahmed Khiat

      Merci cher Monsieur pour vos bons sentiments.
      J’aimerais croire que le débat qui semblait agiter notre grand site ( La voix de SBA ) est dû à un petit malentendu. Tout est rentré dans l’ordre, tellement nos amis ( es ) sont intellectuels, sages et de bonnes familles.
      Effectivement, comme vous le dites,  » un écrit livré aux autres devient leur propriété « . De même, une pensée ne nous appartient plus dès lors qu’elle est exprimée, même oralement.

  26. Al Hanif

    Merci de lire
    diagnostic quel loustic qui pousse à la faute= diagnostique
    Mr je vous tiens pour quelqu’un…
    Erreur et précipitation et vice versa!

    • SBA

      Salem Ce nom à souvent rehaussé le forum et le site J’aimerais que ses écrits ou contributions se font de nouveau à la joie du lectorat toujours friand

  27. mohamedDD

    Chers Frères et Soeurs,
    Si vous me permettez avec et sans erreurs parce que je ne suis qu’un humain qui partage réciproquement.

    بسم الله الرحمن الرحيم
    Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
    « C’est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre: il s’y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d’autres versets qui peuvent prêter à d’interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclination vers l’égarement, mettent l’accent sur les versets à équivoque cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n’en connaît l’interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent: « Nous y croyons: tout est de la part de notre Seigneur ! » Mais, seuls les doués d’intelligence s’en rappellent.
    هُوَ ٱلَّذِىٓ أَنزَلَ عَلَيْكَ ٱلْكِتَٰبَ مِنْهُ ءَايَٰتٌۭ مُّحْكَمَٰتٌ هُنَّ أُمُّ ٱلْكِتَٰبِ وَأُخَرُ مُتَشَٰبِهَٰتٌۭ ۖ فَأَمَّا ٱلَّذِينَ فِى قُلُوبِهِمْ زَيْغٌۭ فَيَتَّبِعُونَ مَا تَشَٰبَهَ مِنْهُ ٱبْتِغَآءَ ٱلْفِتْنَةِ وَٱبْتِغَآءَ تَأْوِيلِهِۦ ۗ وَمَا يَعْلَمُ تَأْوِيلَهُۥٓ إِلَّا ٱللَّهُ ۗ وَٱلرَّٰسِخُونَ فِى ٱلْعِلْمِ يَقُولُونَ ءَامَنَّا بِهِۦ كُلٌّۭ مِّنْ عِندِ رَبِّنَا ۗ وَمَا يَذَّكَّرُ إِلَّآ أُو۟لُوا۟ ٱلْأَلْبَٰبِ  » dans LA FAMILLE D’IMRAN / AL-IMRAN
    mille excuses pour que l’original soit après et cela selon site.

    Hadith Qudsi 6 : Celui dont le but est l’ostentation mérite l’enfer.
    D’après Abu Hurayrah (que Dieu l’agrée) :
    j’ai entendu le Messager de Dieu dire :(صلَّى الله عليه وسلّم)
    Le premier homme à rendre des comptes le Jour de la Résurrection est un homme tombé en martyr. On l’emmènera et Dieu lui fera voir les faveurs qu’Il lui a accordées et cet homme les reconnaîtra. Le Tout-Puissant dira : Comment en as-tu usé ? L’homme dira : J’ai combattu pour Toi jusqu’à ce que je soit tué en martyr. Dieu lui dira : Tu mens. Tu n’as combattu que pour qu’on dise à ton sujet : « Il est courageux » et c’est ce qu’on a dit. Alors, il sera ordonné aux anges de le faire traîner par le visage jusqu’à ce qu’il soit jeté en Enfer.
    Un autre sera un homme qui a étudié la science religieuse puis l’a enseignée et qui récitait le Coran. On l’emmènera et Dieu lui fera voir les faveurs qu’Il lui a accordées et cet homme les reconnaîtra. Le Tout-Puissant dira : Comment en as-tu usé ? Il dira : J’ai étudié la science religieuse, je l’ai enseignée et j’ai récité le Coran pour Toi. Dieu lui dira : Tu mens. Tu n’as étudié que pour qu’il soit dit à ton sujet : « il est savant » et tu n’as récité le Coran que pour qu’on dise à ton sujet : « C’est un récitateur » et c’est ce qu’on a dit. Alors, il sera ordonné aux anges de le faire traîner par le visage jusqu’à ce qu’il soit jeté en Enfer.
    Un autre sera un homme que Dieu a enrichi et à qui Il a donné toutes sortes de biens. On l’emmènera et Dieu lui fera voir les faveurs qu’Il lui a accordées et cet homme les reconnaîtra. Le Tout-Puissant dira : Comment en as-tu usé ? Il dira : Je n’ai laissé aucune voie dans laquelle Tu aimes qu’on dépense son argent sans en avoir dépenser pour te plaire. Dieu lui dira : Tu mens. Tu n’as agis de la sorte que pour qu’il soit dit à ton sujet : « Il est généreux », et c’est ce qu’on a dit. Alors, il sera ordonné aux anges de le faire traîner par le visage jusqu’à ce qu’il soit jeté en Enfer.
    (Rapporté par Muslim – aussi par at-Tirmidhi et an-Nasa’i).
    :الحديث السادس
    :عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُ، قَالَ: سَمِعْتُ رَسُولَ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ يَقُولُ

    إِنَّ أَوَّلَ النَّاسِ يُقْضَى يَوْمَ الْقِيَامَةِ عَلَيْهِ رَجُلٌ اسْتُشْهِدَ، فَأُتِيَ بِهِ فَعَرَّفَهُ نِعَمَهُ فَعَرَفَهَا، قَالَ: فَمَا عَمِلْتَ فِيهَا؟
    ,قَالَ قَاتَلْتُ فِيكَ حَتَّى اسْتُشْهِدْتُ، قَالَ: كَذَبْتَ، وَلَكِنَّكَ قَاتَلْتَ لِأَنْ يُقَالَ: جَرِيءٌ
    .فَقَدْ قِيلَ، ثُمَّ أُمِرَ بِهِ فَسُحِبَ عَلَى وَجْهِهِ حَتَّى أُلْقِيَ فِي النَّارِ
    :وَرَجُلٌ تَعَلَّمَ الْعِلْمَ وَعَلَّمَهُ وَقَرَأَ الْقُرْآنَ، فَأُتِيَ بِهِ، فَعَرَّفَهُ نِعَمَهُ فَعَرَفَهَا، قَالَ
    :فَمَا عَمِلْتَ فِيهَا؟ قَالَ: تَعَلَّمْتُ الْعِلْمَ وَعَلَّمْتُهُ، وَقَرَأْتُ فِيكَ الْقُرْآنَ، قَال
    ,كَذَبْتَ، وَلَكِنَّكَ تَعَلَّمْتَ الْعِلْمَ لِيُقَالَ: عَالِمٌ، وَقَرَأْتَ الْقُرْآنَ لِيُقَالَ: هُوَ قَارِئٌ، فَقَدْ قِيلَ، ثُمَّ أُمِرَ بِهِ
    ,فَسُحِبَ عَلَى وَجْهِهِ حَتَّى أُلْقِيَ فِي النَّارِ. وَرَجُلٌ وَسَّعَ اللَّهُ عَلَيْهِ، وَأَعْطَاهُ مِنْ أَصْنَافِ الْمَالِ كُلِّهِ، فَأُتِيَ بِهِ
    :فَعَرَّفَهُ نِعَمَهُ فَعَرَفَهَا، قَالَ: فَمَا عَمِلْتَ فِيهَا؟ قَالَ: مَا تَرَكْتُ مِنْ سَبِيلٍ تُحِبُّ أَنْ يُنْفَقَ فِيهَا إِلَّا أَنْفَقْتُ فِيهَا لَكَ، قَالَ
    .كَذَبْتَ، وَلَكِنَّكَ فَعَلْتَ لِيُقَالَ: هُوَ جَوَادٌ، فَقَدْ قِيلَ، ثُمَّ أُمِرَ بِهِ فَسُحِبَ عَلَى وَجْهِهِ، ثُمَّ أُلْقِيَ فِي النَّارِ
    رواه مسلم وكذلك الترمذي والنسائي

    Je suis le dernier des belabbésiens mais j’aime ma ville,
    Je suis le dernier des algériens mais mon cœur s’y attache aveuglement à sa patrie,
    Je suis le dernier des braves mais je ne cède pas à la peur,
    Je suis le dernier des sages mais je respectes autrui,
    Je suis le dernier des vertueux mais je ne mens pas,
    Je suis le dernier des lettrés mais je m’applique,
    Je suis le dernier de la classe mais je suis toujours en classe,
    (j’ai jamais été hors de l’école, hors de la classe si.) Hamdoulillah

    L’amour immature dit : je t’aime parce que j’ai besoin de toi.
    L’amour mature : j’ai besoin de toi parce que je t’aime.
    Erich Fromm
    المحب المراهق يقول 🙁 أحبك لأني أحتاجك! )
    أما المحب الناضج فيقول: ( أحتاجك لأني أحبك ! )
    ايريك فروم

  28. Mémoria

    Salam ! Le moment est exceptionnel à plus d’un titre !Après avoir été sauvée d’une inondation bicentenaire par le maître Hadj Khiat,notre école est boostée par le retour de ses anciens pensionnaires…Le radeau n’a pu sauver des flots les listes des élèves mais le clairon de Si Amirouche s’avère rassembleur.Arrive Al Hanif le frère difficile mais aimé,le patriarche Si Senni plébiscité par l’Agora si chère à Smiley l’invisible.Mme Ch n’arrive pas à se faire aux fromages des vertes prairies préférant les oeufs d’autruche.Grâce a déformé mon mirroir et il me sera difficile de lui pardonner…sauf si Imène rate le train de nuit …sans reproche ! Il sera ardu de démêler l’écheveau de la nouvelle liste d’appel avec les retardataires qui s’annoncent…L’opportunité est à exploiter ,l’enjeu est capital et les volontés existent !

    • Ahmed Khiat

      A mon ami Mémoria. Tout compte fait, je me ‘ flatte ‘ un peu d’avoir été un rassembleur. Je souhaite que cette union des belles plumes et autres dure éternellement dans le respect mutuel.

  29. Al Hanif

    Salam Memoria!
    Ayant séjourné une dizaine de jours à Trouville, j’ai partagé l’expérience algérienne d’être rançonné au quotidien sur les plages et les parkings improvisés et constaté de visu l’absence de la puissance publique, à moins que d’autres considérations m’eussent échappé.
    J’ai poussé des pointes jusqu’à Aîn El Turk en entretenant l’espoir de vous rencontrer.
    Ma halte cafféinée avait pour décor le café le plus populaire qui soit ( à l’arrivée des autocars) et de ce poste d’observation, j’ai pu mesurer la fierté des pères de famille arrivés à destination, fidèles à la promesse d’offrir une parenthèse enchantée à leurs enfants dont les yeux luisaient de bonheur et d’anticipation.
    Ces pères du milieu le plus modeste qui soit, transportés par les transports publics étaient admirables car ils ne renonçaient à leur part d’Algérie balnéaire occultée par les berlines des gagnants de la guerre de consommation et leur ostentation vulgaire.
    La mondialisation s’incarne à présent dans les faits, et moult amis dégainent leur Ipod pour parler à leur progéniture éclatée aux quatre coins du globe.
    J’ai même revu un ancien voisin, déserteur de la Sonatrach, installé à Doha venu se ressourcer et affichant sa bonne malaisienne comme un sésame de réussite.
    Oran, elle, a réussi sa mue ; elle acquiert des airs de ville américano-latine jusqu’aux noms de ses commerces de boustiffaille et son front de mer se déploie jusqu’aux limites de Canastel l’odorante. A l’est il y a du nouveau. Mais que du prévisible: des buildings qui champignonnent par la vertu de chinois laborieux qui travaillent de jour et de nuit pour tenir les délais. Pour jouir de la vue, il faudra débourser des sommes qui fatigueraient une calculette.Par une étrange transmutation des sacs ventrus de billets se transforment en pierres et béton dans un énorme jeu de cash cash!
    La vitalité est contagieuse au sein de la fourmilière oranaise prise d’assaut par des estivants qui y voient une sorte d’Eldorado…et qui font fuir les locaux de la classe moyenne vers la Tunisie voisine et chagrine.
    A Alger, la ville sélecte des hauteurs a pris ses quartiers d’été à l’étranger, dans ses murs.
    L’autre, la plus nombreuse,traîne son ennui dans d’interminables déambulation ou est prise dans une circulation kafkaienne où l’on est plus souvent à l’arrêt qu’en mouvement.. Il faut épier la moindre place libérée dans les terrasses des cafés pour gagner un moment de répit. A proximité, une bibliothèque luxueuse et bien achalandée propose des livres au prix d’un mois de salaire.
    Des jeunes qui ont détecté notre accent s’enthousiasment au souvenir de leur dernière virée à Oran. Ya Kho!Là bas c’est libre!
    Autour de nous, le dérèglement burlesque du monde suit un script qui ne nous aura pas été communiqué.
    Des chinois reprennent le vol de Beiing après avoir fait une razzia sur les téléviseurs à écrans plats et sur la téléphonie.
    mondialisation quand tu nous tiens.

    • Mémoria

      Salam El Hanif !

      L’agglomération d’Ain El Turck est devenue ville et commence son urbanité à St Rock pour se jeter dans la baie de Cap Falcon…Le béton a quasiment voilé celle d’Ain El Turck .Vous n’êtes pas un profane mais je vous aurais préféré les plages du littoral de Mostaganem ou celles se trouvant dans les wilayas d’Ain Témouchent et/ou Tlemcen.Je comprends que la nostalgie soit plus forte! Les temps ont changé et les générations aussi .Etienne Daho et la proximité du regretté Ahmed Wahbi ne sont que souvenirs opaques que les flancs du Murdjadjo diluent chaque nuit derrière les trainées des chasseurs de Bou Sfer qui veillent…Quant à moi il y a belle lurette que j’ai cédé mon poste à plus jeune que moi pour me retirer à mes quartiers de Sidi Bel Abbès ! Yamine Rah à Sid El Bahri,c’est fini ! Néanmoins comme vous le supposez dans votre chronique bien plus que commentaire,il faut connaître Ain El Turck les autres mois de l’année estivale ! On arrive à l’aimer tant elle est aérée et cosmopolite ! De par sa caractéristique de ville de garnison,inter armes,ses mutés ne la quittent jamais sans y investir et y laisser leur famille de plusieurs générations ! Allez en hivers en fin d’après midi faire votre marché,vous verrez l’Algérie/Femmes de toutes les wilayas,modes vestimentaires,parlés régionaux déambuler dans l’exiguité sans complexes et sans tabous ! Vous verrez l’Algérie indépendante délocalisée à Ain El Turck Market ! Les sociologues et ethnopsychanalystes ont des opportunités et des variables à modéliser…Il existe une autre zone avec structures et régles Out Business Doing où toutes les wilayas cogitent avec leurs amazones importées des fins fonds de départements lointains et de Béni Mezghena dans des lieux où l’extinction des feux devient tabou ! Tous les trafics y transitent et beaucoup de grosses fortunes viennent y faire pèlerinage !!! C’est l’envers de la médaille !
      Dons vous ne pouviez m’y trouver même sans l’aide de Smiley même si je me rappelle avoir pris un « séparé » il y a quelques jours de bon matin à Bouisseville à côte de la banque ! J’ai acheté mon pain et pris la corniche supérieure pour rejoindre SBA illico presto ! Je vous ai contacté il y a quelques mois par mail pour m’enquérir de votre santé(Et vous n’êtes pas le seul) devant votre silence ! Aucune réponse! C’est vrai que mon mail a été piraté il y a quelques mois et ma rubrique « Contacts » subtilisée.Le pirate a touché ces contacts au nom d’un mail qui n’est pas le mien mais qui lui ressemble ! J’ai récupéré mon mail chez Yahoo avec la procédure de rigueur et il reste toujours le même et opérationnel à ce jour : mouradhoussine@yahoo.fr
      Je n’ai rien à cacher et ma boite Mail est transparente.Je n’efface jamais mes messages reçus,envoyés,brouillons…C’est vrai qu’on m’a accusé de « mentir » en disant la vérité…de jouer à de drôle de jeux …Dieu reconnaîtra les siens !

      Djoumouâa Makboula !!!

  30. Al Hanif

    Je ne sais pourquoi, la statue de l’Emir Abdel kader me semblait vaguement réprobatrice du spectacle offert!

    • Mme CH

      Salam Mr Al Hanif…!! Très contente de vous lire again…!!! C’est juste pour vous dire que je trouve votre intervention très pertinente et que je partage totalement votre analyse…!!!

      Quant à la Razzia des chinois, c’est à cause des prix et surtout pour développer leurs Counterfeit products….!!!!!

      « Je ne sais pourquoi, la statue de l’Emir Abdel kader me semblait vaguement réprobatrice du spectacle offert! »…alors cette phrase est du Top…! ça résume toute la situatiouunnnn..!

      Vous avez peut être oublié le Ah! pour « mondialisation quand tu nous tiens ». et surtout que la foule a trahi le peuple…! Mais, il faut dire que les choses ne sont pas aussi faciles qu’on le croit, surtout que nous sommes minés Intra et Extra Muros…! La pieuvre du mal est coriace et dévastatrice…!!

      Mes Sincères Salutations..!

  31. Al Hanif

    Salam Si Mémoria.

    Très heureux de vous lire et d’apprendre que l’escale est devenue Terminus ( A Sidi Bel Abbès)
    et que bon an mal an vous continuez ( tout comme nous) plus par optimisme de la volonté pour ne pas céder au pessimisme de l’intelligence.
    Notre amie CH continue à nous témoigner la fidélité et le respect dus à notre chronologie biologique mais je viens plaider ici pour une réhabilitation de notre frère Grace que j’ai eu grand plaisir à retrouver.
    Amicalement

  32. Mémoria

    @El Hanif !
    Votre requête est recevable et Smiley garant de Grâce puisqu’il y a non-lieu…! Je crois qu’il y a lieu de réhabiliter d’autres pseudos off shore s’ils en expriment la nécessité dans le cadre d’une requalification des …infractions antérieures sur…l’Agora ! Vous restez le lien qui n’est pas rompu et le radeau n’est pas encore entré dans le Triangle des Bermudes !!! Bon Week End !

  33. OUERRAD

    JOUMOU3AH MOUBARAKAH.
    Le pari du cheikh Ahmed Khiat , est gagne , le rassemblement et le retour des troupes .
    Mon coup de gueule y est aussi pour quelque chose .
    Voilà , plus de virgules de suspension, vous etes debarrasses d un intrus , MOI .
    Bonne continuation .

  34. SBA

    Cher ami Nous avons toujours besoin de vos réactions et écrits vous le fidèle des grands fidèles de la voix de Sidi Bel Abbes

  35. Ahmed Khiat

    M. Ourred, vous n’êtes pas un intrus. et personne ne doit se débarrasser de vous. Vos virgules et vos points de suspension et même d’interrogation sont toujours les bienvenus

  36. Imène

    Squatteur : Azzul , cher frère !
    Un intrus toi ?? Qu’est ce que tu racontes ? Même si tu nous lâchais , nous on te lâchera pas !! ou barka ma tetfecheche 3lina ! tu sais qu’on est tes amis (es ) , qu’on t’aime trés fort , et que tu peux compter sur nous ( tes amis (es ) qui se reconnaîtront ) alors tes points et virgules , tes coups de gueule ..toujours les bienvenus , ok ! squatteur de pc ..fais attention à ta petite santé. Salem khaytical .

    • Ghosne

      Salem, oui Imene Mr Ouerrad a un discours de vrai pote, 2mots quelques points d’exclamation et on devine tout !on contourne les mots et on a vite compris et parfois on rit en sourdine. Voilà Mme Ch aussi on adore ces commentaires. Le style conférence je n’aime pas trop on on vient pas sur Vdsba pour avoir une mention! On aime le live et le direct. Pour les sujets d’actualité que nous connaissons il y a des experts!! bonne soirée à tous.

  37. Ayadoun

    Après de longues hésitations, tout d’abord je m’excuse devant nos lecteurs (ces) et surtout Mr Khiat si je fais des fautes! Et si nous retournerons à l’école ? On réponse à cette question, je préfère dire et si on continue à étudier se sera encore mieux, le savoir n’a pas de limite.
    اطلبوا العلم من المهد الى اللحد

  38. OUERRAD

    Du coup ,,, cela paie les coups de gueule .
    D intrus , je deviens l instruis ,,, le pote .
    Au fait c est moi , ou c est le squatteur que vous aimez , cela fait un bail que je n ai pas squatter , va falloire que je m y mettes ,,,,
    Cheikh Khiat , je vais servir des points et des virgules , des lors qu il y des FANS .
    BONNE FIN DE SOIREE .
    Si je ne suis pas provoque encore une fois de plus ,,,,
    Imene , ma ranich ,, netfecheche ,,,, rani enhawess 3la el bla ,,,,
    moi aussi je vous aime tout autant que la VD SBA .
    On ne debarrasse pas de sitot de celui qui revent de loin ,,, sante tout baigne ,, un controle le debut novembre et je pourrais m evader ?????? voilà pour cheikh qui voulait aussi des points d INTERROGATION .

    • Amirouche

      Imène

      kiraha weltma

      Qu’est ce qu’il a ce OUERRED ????? dis lui d’arrêter avec ces ?????? qu’il s’évade où il veut !!!! qu’il le fasse à condition de revenir en forme, soigné et guéri une fois pour toutes…Aminnnnnnnnnne.
      Twahachnake sahbi

  39. OUERRAD

    ???????????????????je vais sahbi t en fais pas ,,,, je ne vais aller nulle part c etait juste pour la provoc ,,,au fait et si nous retourn i ons tous a la VD SBA .
    ANA TANI TWAHACHTEK SAHBI ….. Tes blagues me manquent ,,,
    au fait on a tous oublie de demander des nouvelles de MAM , elle doit se retablir plus vite que toi pour pouvoir te dorloter .
    RABI IKHALIHA LEK .BONNE NUIT TOUS ,,, arretez de me provoquer ,, allez voir ailleurs si j y suis ,,, hhhhhhhhhhhhh

  40. Mme CH

    Salam mon frère OUERRAD…!!! Contente que la santé et le moral soient au beau fixe…!!!!

    T. Maya Gal: « Entre le point d’exclamation de la vie et le point d’interrogation de la mort : tout n’est que ponctuation. », alors régalons nous….et celui ou celle qui a mal aux yeux, il/elle doit consulter un ophtalmo…..!!!

    M. Barbery « A qui n’a jamais compris que l’enchantement de la langue française naît de telles subtilités, j’adresse la prière suivante : méfiez-vous des virgules. »…..!!!

    Wal Fahem Yafhem, Wali Mafhamch on lui dit Hna Ymout Kaci…!!!

    Squatteur vous avez bien fait de nous rappeler de demander des nouvelles de la Mam (notre Mam) de Khouya Amirouche…!!! J’espère qu’elle va beaucoup beaucoup beaucoup mieux Inchaallah..! Rabbi Yahfadha ainsi que le Pap (sans « e » bien sûr)…!

    Mes amitiés à tous et à toutes…et bonne fin de soirée…!

    • Amirouche

      Mme CH

      Salam!

      Elle ne sait pas que j’étais opéré, on lui a caché la vérité de peur qu’elle ne rechute encore. Croyez-moi ma soeur, à chaque fois que je l’appelle, elle me dit » toi, tu me caches quelque chose! »…Soubhane Allah…les mamans…
      Merci de s’inquiéter pour elle, je vous rassure, elle va beaucoup mieux..et elle sera même prête à retourner à l’école si Si Khiat accepterait bien les analphabètes. Au fait!, devrais-je lui acheter un cartable à roulettes ou un sac à dos?! Hummm(rires).
      Tahiyati el khalissa.
      Fraternellement

      • Ahmed Khiat

        A mon ami Amirouche
        Une maman qui s’inquiète de son enfant, qui sent que son enfant lui cache quelque chose, ne peut être ‘ analphabète ‘. Allah ya3téna barakatha.

  41. Mme CH

    Salam Khouya Amirouche…!!! Je m’en doutais un peu, parce qu’elle venait de subir une intervention très lourde, donc, vous avez pris la bonne décision…!! Mais une maman sent quand quelque chose ne va pas, c’est l’instinct maternel….même si vous êtes grand maintenant…!

    Quant à l’école, je sais qu’elle ne dira pas non si quelqu’un l’encourage…!! Je pense que le cartable à roulettes est le plus approprié pour elle, car elle ne pourra pas porter les kilos des livres et des cahiers imposés à nos pôvres chérubins….!!!!

    Au fait, El 3ilm Fa Rass Wala Fel Kourass…????

    Bisous sur le front de Mam…! Salammmmmeeeettttt.

    • Ghosne

      Salem Mme ch, moi je ne veux pas retourner a l’école de peur d’être à peine médium 4,50/20 et en plus j’adore le copiage!! Hier mon petit fils m’a dit pourquoi la vache ne parle pas???? Il m’a tout de suite répondu « parceque la où elle habite il y a écrit « LA FERME » allez je vais me contenter de faire le ramassage pour l’école à tout ce bon beau monde je me chargerai des cartables à roulettes(rires) bonne journée à tous.Ps j’adore chateaubriand!!!

      • Mme CH

        Salam…..!!!! Oulllllaa Sayidi Ghosne, pas de ça chez nous, le copiage…dites-vous..!!!
        Alors, si vous faites partie de la catégorie du ‘El 3ilm Fa Rass Machi Fel Korass’, vous n’avez pas besoin de retourner à l’école de notre cher Mr Khiat, l’école de la vie suffira..! En plus, vous avez un autre rôle maintenant celui du ramassage scolaire des petits chérubins….hhhhhh…!!!

        Hummmmmm, Sayidi Ghosne, alors comme ça vous aimez chateaubriand, lequel celui qui a dit: « Oh que de larmes sont répandues, lorsque l’on abandonne ainsi la terre natale, lorsque du haut de la colline de l’exil, on découvre pour la dernière fois le toit où l’on fut nourri et le fleuve de la cabane, qui continue de couler tristement à travers les champs solitaires de la patrie !. »

        ou celui qui est considéré comme l’un des précurseurs du romantisme français et qui a dit: « “La femme a naturellement l’instinct de mystère.”

        Au fait, il a été nommé secrétaire d’ambassade par Napoléon Bonaparte (coucou à ma chère Imènus……hhhhhhh…).

        Tahiyati Sayidi.

    • Imène

      Mme CH , 3mirouche : Azzul .. amis (es ) de la Voix , m’sse el kheir !
      Il ya quelques années j’ai été opérée d’un petit fibrome , comme chez les 3mirouche , on s’était entendu que mam ne sache rien de cette histoire ( inutile de l’inquiéter ) la semaine d’avant l’opération je courais dans tous les sens ( examens , prélevements , bilans..) déjà à ces moments là elle me posait des questions assez surprenantes , tellement ciblées qu’elle me désarçonnait..exactement comme la mam de 3mirouche  » toi , tu me caches qq chose !!  » la veille de l’intervention , je lui ai téléphoné pour la rassurer , mais surtout pour entendre sa voix..( peut être une dernière fois pensais je ..) Plus tard , mon frère m’ a raconté abasourdi que mam savait tout , avait tout vu dans son rêve..dont les bribes : une pièce trés éclairée , des personnes vêtues de vert ( effectivement les camisoles de l’équipe médicale étaient vertes ) bcp d’objets métalliques surtout les ciseaux , et moi allongée…pour vous dire que l’intuition d’une mère est quelque chose d’extraordinaire ..Allah yarhamek ya oumimti ..( kleeneeeex ) Que Allah protège vos parents mes amis (es ) et leur accorde longue vie et une belle santé , prenez grand soin d’eux tant qu’ils sont là ..w Allah yarham ceux ( celles ) qui sont partis (es ) , et fait que paradis soit leur demeure eternelle ..Salem.

  42. Al Hanif

    Salam Mr SENNI

    Je ne pense trahir aucun secret en faisant référence à un petit conseil que vous m’aviez fait parvenir sur un autre site: »ne laissez jamais sécher votre encre ».
    A mon tour d’invoquer la réciprocité et d’invoquer ( et cela va au delà des péripéties de la vie des sites de proximité) l’injonction de René Char:
    « Hâte toi de transmettre ta part de merveilleux,de rébellion et de bienfaisance »
    Cette injonction vaut également pour Mémoria, le supplément d’âme de ce site.
    Si étymologiquement un site numérique est un médium (moyen) pour transmettre des informations, il est aussi intermédiaire dont les limites restent la capacité à établir et à promouvoir l’interactivité avec autrui.
    Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde et entretenir la confusion et l’approximation sont les stratégies du désespoir et ceux qui instruisent un procès mal intentionné en ‘purisme’ pour éloigner certains contributeurs qui s’intéressent plus au medium qu’au sentiment de propriété des utilisateurs putatifs,privent le lectorat de votre intelligence culturelle à faire la médiation en arabe et en français avec des patrimoines universels.
    Apprendre qu’il vous a été dénié une contribution séminale fera bondir n’importe qui.
    Déclamer sur un ton comminatoire et faussement débonnaire qu’on « n’a pas besoin de… »est la marque de fascisme de proximité se sentant menacé par les marques d’exercice libre de la pensée.
    Il est fort aise de « drop el nah », ce qui serait incomplet sans  » wa tafi el daw » mais bien malaisé de comprendre les impérieuses nécessités de la rigueur et le respect dû au lecteur.
    A ce que je sache, vous ne vous êtes jamais prévalu d’aucun titre de noblesse ni de votre titre d’ingénieur ( djenioure min frança) quand d’autres exhibent titres et diplômes sans aucun état d’âme et ils en ont tous les droits.
    La transmission se veut pédagogique et elle a ses moments et ses métamorphoses. ( comme dans la cour de récréation)
    Aucun mal à ce qu’elle soit récréative mais le panel des contributions a absolument besoin de la votre au nom de la sacro-sainte et impérieuse nécessité de transmettre et d’éclairer les contextes par la maîtrise avérée des langues utilisées.
    Il n’y aura jamais assez d’opulence communicationnelle et libre au lecteur de faire son miel…ou son fiel de ce qu’il butine!

  43. MOUL EL H'CIRA

    Comme cet espace est ouvert à tous , même aux arrivistes patentés ,je me suis dis ,tient je peux y être sans risque de frustrer  »l’exclusivité » , moi qui suis à l’origine de cette  »tempête » qui a fait beaucoup de bruits sur facebook.
    En effet , ce n’est pas tellement les fautes relevées sur cette fameuse note qui m’incitèrent à la dénoncer mais le sens général de celle-ci qui n’a de sens que dans l’esprit de son rédacteur ou , pour être plus juste , son signataire.
    En effet , mon but était de mettre en relief la nécessité de faire suivre à ces braves médecins un stage sur la gestion d’un service médical ou toute autre structure relevant du secteur et donc permettre à chacun de s’imprégner de la responsabilité qui lui est dévolue en pareil circonstance , se préparer à cette tache qui exige des techniques appropriées et ce qui va avec, au lieu de désigner , pour combler des postes vacants , des personnes surement qualifiées dans leur domaine mais n’ont aucune idée sur la manière de diriger un service médical et de surcroit ne sachant rédiger une simple note de service ou même ne pouvant mesurer la portée d’une telle bévue sur des subalternes avisés ou des malades en quête de confiance ….

    • OUERRAD

      AMALA ,,,, enta houwa moul essstah

    • MOUL EL H'CIRA

      J’ai commis une faute grammaticale , qui peut la relever ? comme quoi nul est à l’abri d’une défaillance, d’une précipitation et donc d’une bévue .Retourner à l’école ( c’est à dire apprendre tous les jours ) n’est pas une insulte mais une logique en soi.WA KOUL RABI ZIDNI 3ILMA.

      • Ahmed Khiat

        Si ‘ Moul El H’cira
        Tu crois avoir commis une seule faute, eh bien il y a un peu plus de 2.
        D’abord ‘ Tient ‘ c’est l’impératif du verbe tenir à la 2ème personne du singulier. Il s’écrit donc avec S ( Tiens! )
        Ensuite, il y a ‘ tache ‘ Puisque tu parles de travail, ‘ tâche ‘ avec accent circonflexe, c’est à dire ‘chapeau ‘ et ce chapeau est très important ici.
        ¨Pour la 3ème faute, elle est minime, moins importante, et comme tu es mon ami, et comme aussi a dit notre ami Douar, drabt 3liha ennah!
        Bonne journée.

        • Hamza

          Salam Mr Khiat vous devez corriger mes commentaires ca va vous rappeler vos élèves du font de la classe respectueusement osted Hamza Toba

          • Ahmed Khiat

            Salem Si Hamza
            Etiez-vous mon élève? Si oui, je voudrais bien connaître où et quand, Allah yahafdak.

            • Hamza

              Salam SI Khiat je ne pense Hpas mais j ai entendu parle de vous j été à l’école Pasteur puis CEM Mustapha Belkhoudja je me rappel en primaire MR TOU DJEBBAR…Melle NAIMI et CEM Mr BEY Mme Taleb et ma préféré l inoubliable MME YACINE RACHIDA prof d anglais mais vous devez connaitre ma famille ont a deux enseignantes retraités. Hamza Toba

      • Mme CH

        Salam Moul El H’CIRA…!!! ça fait un bail…!!! Puisque vous l’avez demandé, je me suis amusée comme une Grammairienne à relever vos fautes , alors j’ai trouvé deux, en principe:

        Bruit et non pas bruits
        Ce ne sont pas les fautes au lieu de ce n’est pas …

        Miya Douro Hami Mel Hachia comme récompense…!! Khouya Amirouche va me descendre….hhhhh…!

        Bon appétit…!

        • Amirouche

          MOUL EL H’CIRA,

          Salam,

          Kouna darebine el nahe, mais puisque c’est à votre demande, en rajoutant les trois fautes « détectées » par les inspecteurs KHIAT et Mme CH, j’ai trouvé une autre faute à  » je me suis dis » qui devrait s’écrire « je me suis dit », avec un « t » et non avec un « s »( au féminin : je me suis dite ), ça prend un « s » au présent « je me dis », et puis  » jamais d’espace avant la virgule et le point, toujours un espace après « …
          Malgré cela, nous aimons tous MOUL EL H’CIRA, …Aya ana ghire kahwa mzayra fi Balbek, el Hami rahe ydorni…
          Hummm, je me demande si MOUL ne s’écrit pas avec un « E » hhhhhhh
          Fraternellement

          • Amirouche

            Franz Vaillant avait écrit un livre qui recense les fautes de français des « maîtres » littéraires, en disant « …Que peuvent donc avoir en commun Gide, Baudelaire, Camus, Zola, Voltaire et tant d’autres écrivains de renom ? Celui d’avoir fauté… en couchant leurs phrases ». Un livre accessible sur le net, comme quoi, même les grands écrivains peuvent commettre des erreurs…Nous sommes donc tous pardonnés de nos erreurs, surtout en postant des commentaires « à la va-vite » et souvent sans les relire…N’est-ce pas ?!
            Salam

          • Ahmed Khiat

            Salem Monsieur Amirouche
            Je fus arrêté par ‘ les inspecteurs Khiat et Mme CH.’ Est- ce à dire que notre CH est inspectrice de l’Enseignement? Si oui, une énigme vient d’être dévoilée. Il en reste encore 5 ou 6, mais je suis patient, le temps, inchaa Allah, ne sera pas pour rien…

            • Amirouche

              Si Khiat,

              Une grammairienne ne peut être qu’inspectrice ou plus, si c’était à moi, je la nommerai ministresse dans bien de domaines, …et sans tchipa !…Il va falloir patienter. Merci pour maman…Allah ybareke fike.

              • Ahmed Khiat

                Si Amirouche
                Je souhaiterais bien que notre CH devienne comme vous le dites ‘ ministresse ‘ mais je crains qu’elle nous oublie et oublie également la Voix de SBA.

                • Mme CH

                  Qu’est ce que vous manigancez vous deux, hein…???!!! Petits futés que j’estime beaucoup en plus…!!! Je ne savais que Mme CH était une énigme tant qu’elle est claire comme de l’eau de roche….!!!!

                  Khouya Amirouche, je n’ai pas dit que j’étais grammairienne mais je me suis amusée comme une grammairienne, donc, il y a une grande nuance…!! Hummm prêcher le faux pour avoir le juste…Yal 3amrani…hhh!!!

                  Pour vous aider un peu, je ne fais pas partie de Ousrat Etterbia, à vrai dire je n’ai jamais pensé à l’enseignement, je voyais vers d’autres horizons…!!!

                  Ministresse, il ne manquait plus que ça, vous me voyez faire la bise et m’entretenir avec les femelles manchots qui se prennent pour de vraies pingouins, les Aras bleues, les étoiles bleues et les petites marionnettes qui font un petit tour pour épater la galerie puis s’en vont….!!! Vous me voyez danser sur ou sous le pont d’Avignon en chantant alouette gentille alouette, nous te plumerons le Bec…???!! Non merci les gars, je vous cède la place…!!

                  Je vous rassure cher Mr Khiat, je reste sur le voilier, Inchaallah….je n’ai pas peur du mal de mer…et j’adore la mer même quand elle est agitée…!!!

                  Tous Mes Respects…!

                  • Ahmed Khiat

                    A CH. Chère Madame
                    Une 2ème énigme est dévoilée : vous nous assurez que vous ne faites pas partie de la Ousrat Etterbia. A vrai dire, il y a 3 ou 4 ans, lorsque le ‘ Cygne ‘ étalait son long et joli cou effilé dans l’eau douce et miroitante – soit dit en passant – cela serait aussi une autre énigme pour plusieurs lecteurs et même pour notre ami Amirouche… j’avais établi une liste portant 3 éventuelles fonctions assumées par notre CH., en tête, ‘ Professeur de Lettres Françaises dans une Université ( Même aujourd’hui, je le fais avec notre amie Imène ). Je viens d’éliminer la 1ère supposition. Il m’en reste 2 autres. Avec le temps, et peut-être par pur hasard, l’énigme, je veux dire la vraie énigme : Qui est donc cette grande dame bien cultivée et de surcroît, gentille et disponible ? Soyez certaine, Madame, qu’une fois connue par moi, j’en garderai le secret jusqu’au tombeau…Pour le moment, laissons le temps faire. Respectueusement.

      • Ghosne

        Salem, Je me suis dit au lieu de « dis » car c’est la forme pronominale…

  44. OUERRAD

    voilà , comme je disais mon comment est en instance , aya chouftou ,, hata machinet koum rahi contra 3liya ,,,, sahbi au secours ,, rahoum hagrinnn ni
    bonjour toutes et tous

  45. Ayadoun

    SI OUERRAD personne ne peut être contre toi et on ne peut pas imaginer la VDSBA sans toi KHOUYA. Je pense que tout le monde est d’accord avec moi surtout nos sœurs Mme CH et Imène ……..Bonjour

  46. OUERRAD

    Moi le retour a l ecole c est tous les jours que dieu fait , seulement voilà je me suis inscrit à deux ecoles differentes .
    La premiere ; la VD SBA , j y vais tous les matins et la soiree .J y rencontre des gens sympas , des gens tres a la hauteur du savoir et du savoir vivre .Meme si parfois , certains qui ne la frequentent qu episodiquement viennent perturber les cours .
    Des anciens , preoccupes par les aleas de la vie , ne reviennent que rarement , mais le jour ou ils sont là , un vrai regal .
    La seconde , j y suis constamment car frequentee par des gens comme moi .Ils sont là juste pour la recreation .On s en donne à coeur joie et il y a de tout , impossible de ne pas y aller .Mon absence est vite remarquee , car je suis le perturbateur du groupe , voire le meneur .Au sein de celle ci personne ne fait de remontrances .
    Malgres cela je dois dire que toutes deux sont ma joie de vivre , dans ma solitude , ma maladie et mon envie de communiquer.
    Alors , je vous le dis et redis ,assis à mon pupitre devant mon clavier ,,, c est la vie .Je n ai pas pu m empecher de mettre trois virgules de suspension.
    BONNE FIN DE SOIREE à tous les revenants à l ecole ,,,, hhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

  47. ebouterfas

    salam a tlm
    L’affluence était grande sur le salon international du livre

    Mais qui pousse l’etre humain d’aller vers une chose plutôt d’autres ??

    Voila donc si on revient au processus de la création par Dieu c’est logique Dieu affirme qu’Il avait l’intention des le debut de faire apprendre a la machine humaine nouvellement créer ou dans le jargon du génie conçus et ensuite fabriquées et enfin monté. Dieu cite 3amaliyatou tarkibe le processus de montage des éléments qui compose la machine humaine des fois appareil et des fois une machine.
    Donc c’est logique Dieu doit intégrer des mécanismes de régit cette machine et qui la pousse préférentiellement vers le kalame ‘’la plume’’ et el kitabe ‘’le livre’’

    Voila donc on peut se demander est ce que Dieu avait aussi introduit le même mécanisme pour le livre numérique ou pour le clavier ??

    Sur cette base on peut déjà poser la question pour prévoir dans l’avenir si oui ou non le livre va disparaitre ??

    Impossible dirais je car le mécanisme existe bel et bien chez l’être humain et pou le supprimé il faudra s’introduire dans la machine humaine supprimé le désire pour le livre et la plume et le remplacer par le clavier et le numérique. J e ne pense pas qu’en ce moment on est capable de faire quoi que ce soit au niveau de cette machine.

    Donc bonne nouvelle pour les sociétés commerciales qui vivent en produisant des livres.
    C’est un marché qui vaut de l’or des milliards de dollars et qui sera facilement exportable.
    Ce qui est bien dans ce salon c’est la présence des professionnels de la fabrication du livre. Il faudra à l’ avenir favoriser l’industrie du livre comme celle des agro alimentaires des ships ou des plastiques comme les bidons et les assiettes.

    Donc on doit quitter le système colonial français qui a monopolisé l’édition pour passer sa diverse révolution. Cela c’est du passé et le monde est redevenue unipolaire donc l’idéologie a reculé et perdu sa place phares des années 20.

    Voila la politique de l’édition doit changer en Algérie et prendre une politique purement algérienne qui n’existe nul par ailleurs dans un système mieux que celui des ex communiste Russe ‘’la culture gratuite pour tout le monde et qui ont put comme même laissé un très grand patrimoine de l’édition publique on peut dire sur le plan universel, l’édition Mir devrait avoir le prix Nobel de la diffusion culturelle’’

    Nous allons se basé sur cette politique mais la rendant commerciale. C’est-à-dire chaque type de commerce doit laisser un coin pour abriter les livres. Et le commerçant va s’approvisionner en livre comme il s’approvisionne en marchandise. Le livre doit occuper une place d’une marchandise’’. Donc tous les quincailleries doivent vendre les livres et manuels de maçonnerie de peintures d’architecture de bricolage menuiserie ferronnerie etc, les épiciers doivent vendre les livres de cuisine, dans les cliniques et cabinet médicaux tout ce qui touche a la santé dans les gares et aéroports et ports les romans et récits de voyage et livres destinés a l’exportation a la détaxe etc..
    Donc dans chaque commerce on doit trouver les livres de son propre domaine.

    Donc finit l’ancienne politique commerciale du livre ‘’déposer dans la librairie et revenir après pour récupérer son argent’’

    Le livre est une simple marchandise comme tous les autres types de marchandises’’
    Le livre doit obéir au règles du marché c’est tout

  48. Al Hanif

    Salam Si Ouerrad
    Si vous êtes comme je le pense l’impeccable Hidalgo dépositaire de l’élégance masculine post-indépendance, toujours impeccablement sanglé dans des costumes laiteux, aux yeux malicieux et la moustache qui frise ,je vous souhaite de chahuter perpétuellement dans cette cours de recréation numérique.Car je vous sais capable de fréquenter toutes les classes avec brio et détachement avec l’indulgence chevillée au corps pour les néophytes et les vieux rasoirs que nous sommes un peu devenus..
    Il y a bien longtemps j’ai croisé votre frère (accomplissant son service à Mdin Jdida) et nous avions fait de l’Aiglon une halte quasi-quotidienne pour rêver le monde du haut de nos vingt ans.
    Tous mes souhaits de prompte guérison.

  49. OUERRAD

    ESSALAM 3ALA EL JAMI33
    AMINN YA RABI EL 3ALAMINN
    Mon cher ami , merci de t inquieter de ma sante .
    MERCI AUSSI DE CET HONORABLE ATTENTION .
    Quant à l aiglon , il me semble que c est moi , j ai fait mon SN à ORAN .
    Quant au deuxieme de la fratrie , car dans ma famille on a ete que deux a accomplir cette mission . Le second l a accompli à TLEMCEN .
    Vieux rasoirs , ah loukan yassam3ek ,,, moul el hacira ,,, hhhhhhhhhhhh
    Bonne journee ,, LES VIEUX LOUPS .

  50. MOUL EL H'CIRA

    Voilà mes amis , je vais la jouer à l’hypocrite en vous indiquant que je me suis trompé : il fallait lire des fautes grammaticales au lieu d’une. DIR KIMA JAREK WALA HAWEL BAB DAREK.hihihi.

    Voyez- vous je ne suis pas plus bête que le pensent certains,ceux qui font dans le décor en négligeant le fond , c’est à dire l’essentiel.C’est l’ambiance du pays qui invite à cela et on y peut rien.

  51. MOUL EL H'CIRA

    Pour Mme CH, je dois vous avouer , qu’en panne d’idées , je me suis inspiré quelques fois de vos commentaires pour rédiger quelques articles que j’ai partagés dans mon groupe sur face book ou d’autres groupes dont je suis l’administrateur.
    Je ne vous remercie jamais assez pour votre disponibilité à animer les débats de fond sur les différents sujets qui sont proposés aux lecteurs et dont je me suis régalé sans limite.Dommage que certains se limitent seulement à la convivialité , tout le monde aime tout le monde et la réalité pleure à grandes larmes cette mascarade digne de la cité hollywoodienne.Merci pour votre sincérité , elle manque beaucoup dans la relation des hommes.

    • Mme CH

      Salam Si MOUL EL H’CIRA…!!! Merci beaucoup pour votre gentillesse, amabilité, sincérité et honnêteté….!!! Je suis très contente de vous revoir parmi l’équipage du voilier pour voguer le temps qu’il faut, même dans les conditions les plus défavorables, car le moment est crucial et chacun de nous doit accomplir son devoir de matelot, comme il le peut….!!!

      Très ravie aussi de savoir que je suis « quelques fois » une source d’inspiration pour vous…(rires)…!!! Certains aiment ma façon de voir et de faire, d’autres Non, mais c’est ça la vie, on ne peut pas plaire à tout le monde…!!!

      Effectivement, notre société a perdu beaucoup de valeurs, à cause des gens heureux et du Toubbe3isme aveugle, on essaye de faire de notre mieux « Il vaut mieux allumer une bougie que maudire les ténèbres » (proverbe chinois).

      Encore une fois Merci et restez, d’autant plus qu’ El HCIRA veut dire beaucoup de choses…!!! Au fait, je vous ai vu sur la vidéo garde champêtre..rires….!!!

      Mes Amitiés.

  52. Al Hanif

    Resalam Mr Ouerrad
    Désolé pour la confusion mais si vous êtes l’homme de l’Aiglon, je dois vous restituer votre foulard de soie et la prédilection pour les blousons en toile.
    Validez moi le nom de notre ami le lieutenant ‘Django’ qui avouait adorer se réveiller au son du clairon et je rembobinerai le film en demandant à mes neurones défaillantes de faire un effort.

  53. Amirouche

    Salam

     » Les croyants ne sont que des frères. Établissez la concorde entre vos frères, et craignez Allah, afin qu’on vous fasse miséricorde. Ô vous qui avez cru! Qu’un groupe ne se raille pas d’un autre groupe: ceux-ci sont peut-être meilleurs qu’eux. Et que des femmes ne se raillent pas d’autres femmes: celles-ci sont peut-être meilleures qu’elles. Ne vous dénigrez pas et ne vous lancez pas mutuellement des sobriquets (injurieux). Quel vilain mot que «perversion» lorsqu’on a déjà la foi. Et quiconque ne se repent pas… Ceux-là sont les injustes. Ô vous qui avez cru! Évitez de trop conjecturer [sur autrui] car une partie des conjectures est péché. Et n’espionnez pas; et ne médisez pas les uns des autres. L’un de vous aimerait-il manger la chair de son frère mort? (Non!) vous en aurez horreur. Et craignez Allah. Car Allah est Grand Accueillant au repentir, Très Miséricordieux » (El Houjourates)
    Allah, Le Très-Grand, a dit vrai…

    Pour revenir à « si nous retournerions tous à l’école », tous les « Oulamas » s’accordent à dire que la première révélation descendue sur notre Prophète,paix et bénédiction d’Allah sur lui, était « lis », « Iqra’ bismi rabbika’lladhi khalaqa : (Lis au nom de ton Seigneur Qui a créé) » jusqu’à arriver à « mâ lam ya`lam » (ce qu’il ne sait pas) ».
    Après Badr, le prophète avait demandé à chaque prisonnier mecquois qui accepterait d’apprendre à lire et à écrire à dix musulmans, qu’il aura sa liberté en contrepartie. Alors comment ne pas retourner à l’école…
    Le seul hic, c’est qu’il me faudrait un grand et large pupitre d’écolier car je suis assez grand, et …un billet d’avion payé par un lecteur, puisque je suis à des milliers de km de la …cité belabéssienne.
    Merci encore Ousted Khiat pour ce sujet passionnant.
    Fraternellement

  54. OUERRAD

    Bonsoir , il fut un temps ou on se disputait , moi et mon @mirouche pour le nombre de comments recolte pour chaque contribution.Je viens de compter ceux du cheikh pour cette contribution , tiens toi bien sahbi , apres une absence prolongee cheikh a recolte 117 comments a ce jour .Sans parler du pari de rameuter les troupes .
    Il a pu faire revenir un grand nombre et pas des moindres .
    Surtout , le tonitruant ,,,MOUL EL HCIRA .

  55. SBA

    @Cheikh khiat’A quand une nouvelle contribution ?Salem

  56. Hassan

    J’ai lu avec retard les commentaires de Mr. Khiyat et Mr. Amirouche concernant la profession de Mme CH. Vu que Mme CH possède une vaste culture et un don certain pour l’analyse et puis le débat, il est probable qu’elle a travaillé ou travaille encore comme anthropologue ou géologue. en tout les cas elle a un lien avec la nature. Peut être géographe? En tous les cas l’énigme reste complète et peut être il vaut mieux cela car une énigme déchiffrée perd de son attrait. J’ai souvent eu l’impression que j’ai rencontré par le passé cette grande Dame bien de chez-nous. Je profite de l’occasion pour saluer tous les lecteurs de la VSBA et en particulier nos deux roses Iméne et Mme CH qui apportent une certaine fraîcheur dans notre assemblée majoritairement masculine.

  57. Mme CH

    Salam Mr Hassan..et Merci pour les roses et la fraîcheur….!! Contente que vous soyez de retour parmi nous…après ce beau voyage, Bssahtek…!! C’est vrai que la Grèce est un très beau pays qui est en train d’être ruiné par les vautours de la finance et des banques de la pieuvre du mal et ses tentacules; il a laissé beaucoup de plumes et j’espère pour le peuple grec qu’il va pouvoir se défendre et prendre les choses en main pour redresser la situation..et pour cela il faut des Hommes……!!!

    Revenons à l’énigme, effectivement, comme vous dites « une énigme déchiffrée perd de son attrait. »…Ce qui est sûr, c’est que moi je vous connais, je vous ai rencontré deux ou trois fois assis à côté du grand joueur B, mais pas au grand Sud, je ne pense pas que vous puissiez vous rappeler de moi, car je suis beaucoup plus jeune que vous et c’était dans des moments de travail très très particuliers….!!! Et comme je l’ai déjà dit, j’ai plus de 2 spécialités (scientifiques pour vous aider un peu) dans mon sac…. et encore, je n’ai compté ni celle de la mer ni celle de la cuisine et ses saveurs…..hhhhh….!!!!

    Oufffff…! Au moins on va économiser l’oseille du Balagh en ce temps de crise..!

    Portez-vous bien..! Au plaisir de vous relire..!

    • Amirouche

      KHIAT Ahmed

      Une troisième énigme est dévoilée, ce n’est pas Mme CH qui a écrit « Il est interdis d’hospitalisée patients au sien de la salle de consultation », je peux même vous jurer que ce n’est pas elle (rires)
      Ousted, Mme CH ou tout lecteur,
      Aux yeux de ma fille, je suis le plus beau, le plus fort et le plus intelligent…hélas!, elle m’a mis une « hajra fel sabate ». Hier, elle m’a demandé de lui expliquer que veut dire :  » A point perdu cette vesprée  » dans le poème  » Cassandre » de Ronsard.
      Ce vers se trouve dans cette strophe :

      Mignonne, allons voir si la rose
      Qui ce matin avait déclose
      Sa robe de pourpre au soleil,
      A point perdu cette vesprée
      Les plis de sa robe pourprée,
      Et son teint au votre pareil.

      Dans l’espoir d’une rapide réponse pour sauver la face, c’est urrrrrrgent…Merci

      • Amirouche

        ►►►Tout en sachant que je sais que vesprée (vêprée) signifie ce peu lumière entre le coucher du soleil et la tombée de la nuit…Mais je cherche le sens du vers… » A point perdu cette vesprée »…Thanks

        • Imène

          3mirouche : Azzul ! tlm..
          Pour les beaux yeux de ta princesse ( ou ta mignonne à toi comme tu préfères ) et à l’invitation de ce cher Khiat , j’ai fait une petite recherche sur le poème de P.Ronsard , » ode à Cassandre « composé en 1545 et dédié à Cassandre Salviati , une jeune fille dont il était amoureux . Il faut comprendre que tout le poème est construit sur l’analogie entre la beauté de la jeune fille et celle de la rose ..les métaphores sont nombreuses et reconnaissables avec les termes ( teint , les plis de la robe , l’allusion est aux pétales bref la rose est personnifiée et inversement …
          Maintenant la strophe qui pose problème : A point perdu cette vesprée ,..la vesprée exprime la soirée , le déclin du jour , elle évoque aussi les vêpres qui est un office religieux qui se déroule le soir dans l’église romaine . Pour le poète cette évocation a un double sens : 1-
          il veut donner à la relation qu’il souhaite entretenir avec Cassandre une dimension spirituelle. Ronsard est un humaniste , et dans la tradition de la poésie humaniste la femme aimée est sublimée « divinisée. ( l’humanisme est un courant philosophique et culturel qui reconnait à l’homme , à l’humanité la valeur suprême , )
          -sens 2 : Le poète fait allusion à la fuite du temps , la fugacité de notre existence : ( les humanistes justement prônent de vivre chaque jour comme si c’était le dernier ) Il rappelle à la Cassandre que la jeunesse ( et la beauté ) passent comme le temps ( comme la vie ) d’une fleur : le matin la rose belle , enivrante ..au crépuscule ( à la vesprée ) elle se fane et tombe ..Que la jeunesse ( qui rime d’ailleurs avec vieillesse ) n’est pas éternelle , et ne résiste pas aux ravages du temps qui passe ..comme dirait il faut profiter de la vie avant qu’il ne soit trop tard.. Ce rappel, tu l’auras compris , est une déclaration d’amour du poète pour sa dulcinée , et une invitation à la réciprocité . (dans cette relation amoureuse qu’il souhaite engager avec elle .)
          Voilà mon cher 3mirouche , tu vas expliquer tout ça à ta gamine avec tes mots , très simplement , inutile de t’attarder sur les grands concepts comme l’humanisme , l’épicurisme ..bon , chouf kifèche ! et…..bisou à ta mignonne de tata Imène . Salem mon frère.

          • Ahmed Khiat

            Bonsoir chère Imène. J’ai moi-aussi, profité de votre réponse bien étoffée: un cours magistral! Vous m’avez donné l’occasion d’y retourner ce soir à l’école. Cela m’a fait rappeler ce quatrain appris il y a plus de 50 ans, et que je dédicacerai à tous les lecteurs et lectrices en leur demandant de me citer l’auteur, si possible, de mémoire:
             » Aux plus belles des choses
            le Temps fait un affront
            Et saura faner vos roses
            Comme il a ridé mon front.  »
            Bonne soirée

          • Amirouche

            Imène,

            Salam ma soeur,

            Merci, vraiment merci beaucoup, mais quelle réponse !, ne mériterait-elle pas un addenda sur la page Wikipédia consacrée à Ronsard ?!!! chapeau, bravo et Allah yahafdeke.
            Les cours commencent à se corser pour ma fille, entre Latin, poésie 15 eme au 19 eme siècle, Maths, Espagnol, Anglais, physique, sciences de la vie et de la terre, musique, karaté, l’arabe ( en cours particulier ) …etc, et malgré ce programme très chargé, elle veut être la première dans sa classe « européenne « , par contre son frère, son cadet, s’en fout éperdument de ses résultats scolaires, je compte l’orienter vers le sport où il est déjà à la ceinture orange en judo, ( el kerche djibe el sebbagh wel debbagh) Allah yahfad wlidatna…
            Ils embrassent tous leur tata Imène.
            Salam khayti

            • Imène

              Mr. Khiat , 3mirouche : Bonsoir ! tlm..
              La connexion partiellement rétablie , j’ai le plaisir de vous retrouver mes amis (es).
              3mirouche , mon frère je n’ai aucun mérite ! c’est ce « caillou dans la chaussure « qui a tout déclenché ! et nous a fait reprendre , à mr khiat et moi le chemin de l’école avec bcp d’enthousiasme ! Et puis c’est un tel plaisir de pouvoir aider ne serait ce qu’un chouia melle votre fille ! j’ai donc consulté à peu près une dizaine de sites sur De ronsard , avec à la main calepin ,crayon , marqueur ( à l’ancienne ) puis zoom sur l’odelette à cassandre , et zoom zoom sur la vesprée ! j’ai mis de l’ordre dans mes notes et et voilà le travail ! Mes lectures m’ont permis de réviser des  » trucs  » que j’avais complétement oublié : Qui de nous se souvient de la métaphore filée , de l’oxymore ou de la litote ??? Pas grand monde et pourtant on les utilise fréquemment dans notre parler : Plus qu’un butin de guerre , la langue française est promise à un bel avenir ds notre pays..n’est ce pas Mr. L’inspecteur ? Le poème que vous cité mon cher khiat est un grand classique de Corneille , intitulé la marquise ,le romancier Tristan Bernard a ajouté des strophes et Brassens en a fait une belle chanson qu’il interpète magnifiquement . ( bien sûr mon cher Khiat j’ai cherché , et j’ai trouvé ! el 3ilmou fi el kourass…ya sayyidi el karim ! lool ) Tu sais 3mirouche , ta gamine , t’en fais pas pour elle , c’est une bosseuse , plus ça se corse , plus elle est à l’aise ( comme on dit ici c’est une khabbacha : avec kh comme khadija, comme ce petit chat devant qui tu mets un objet qui l’intrigue , il va d’abord le jauger avec une patte , puis il s’attaque dessus avec ses griffes jusqu’à ce qu’il l’écrabouille !! ) une volontaire , que rien ne décourage..et ça fait vraiment chaud au cœur de savoir qu’une petite 3omrania ( même née à Paris ) fille de 3omrani , pur jus DZ , se distinguer dans sa classe ( ou son école eur ) par son travail , son intelligence , ses bonnes notes ..Ma chaAllah ! Quant au fiston , ( t’inquiète , les garçons sont rarement khabbachines ) ils se focalisent sur ce qu’ils kiffent le plus ..ça peut être le foot , les maths , le judo , la mécano , et c’est très bien comme ça , ni sebbagh , ni debbagh.. il faut de tout pour faire un monde ! le matraquage ça ne sert à rien.. laissez le vivre sa passion pour le sport !..qui sait ? peut être un futur champion..Rabbi yahfadhoum 3mirouche khouya , ou yahfdekh antaya et leur mam..je les embrasse tous , inchAllah tu seras fier d’eux ( elles ). khayticalement salem.

    • Ahmed Khiat

      Madame CH.
      2 spécialités scientifiques, ça ne nous surprit pas. Moi, je vous en ajoute 3 ou 4 autres. Vous n’avez pas compté celle de ‘ la mer ‘. Est-ce ‘ mer ‘ ou ‘ mère ‘? Si c’est la 1ère, eh bien, c’est une autre spécialité, et je comprends maintenant pourquoi le ‘ Cygne ‘ a préféré un certain temps patauger dans l’eau, quoique notre bel oiseau aime l’eau douce.

  58. Ahmed Khiat

    Si Amirouche.
    La 3ème énigme, je crois l’avoir dévoilée dans la réponse de notre CH elle-même à Monsieur Hassane. Lorsque j’ai lu  » c’était dans des moments de travail très très particuliers « , j’ai cru comprendre qu’à ce moment-là elle était une grande journaliste, sinon, enquêteuse… ( mais elle doit rire de nos égarements )
    Quant à l’explication de ce mot ‘ vesprée ‘ du vieux Français, je pense qu’il s’agirait de ‘ clarté ‘. Comme je crois être à côté, je cède la parole – ou la plume – à nos chers amis C.H. , Imène, Mémoria, Al Hanif et les autres. Quant à notre Moul El-H’cira, il a d’autres préoccupations avec ses ‘ dénonciations ‘.

    • Mémoria

      Salam !
      Notre cher ami Hadj Khiat nous interpelle sur le mot « vesprée » ; je déclare personnellement mon incompétence territoriale et académique et je n’attendrais pas que les …vêpres soient passées pour décommander ce RDV suggéré par l’obsession de l’ Enigma Mme CH s’échinant à …algérianiser la langue française avec cette idée fixe de vouloir la transborder des panthéons de Paname vers la Berbérie !
      Les profanes ignorent que la machine allemande ‘Enigma ne peut reproduire la lettre A par deux fois…sur un message !
      ——————————————————————————————————————–
      ——————————————————————————————————————–
      Posté par Belamri Abdelkader le Oct 31 2014. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

      SBA: La mémoire se réveille et invoque le passe glorieux de l’histoire algérienne ! Par notre ami A. Belamri

      Comme annoncé dans notre édition d’hier voilà notre ami Belamri nous faire part de la conférence tenue hier au musée d’ El Moudjahid de Sidi Bel Abbés.
      ———————————————————————————————————

      Albarracin de Sidi Bel Abbés

      3 novembre 2014 – 23 h 14 min

      @Mme CH!

      Vous êtes un personnage tout droit créé par un écrivain du genre Guy des Cars ! Il donnait des noms trés imagés de ses héroines!
      Il vous aurait connu, vous auriez été l’une d’elle, avec le pseudo:

      « L »ENJOLEUSE »

      Soyez toujours aussi vifve d’esprit, et si possible , un brin de compassion pour le genre humain , qui dans sa complexité, est une misérable créature vouée à s’effacer , pour donnner du temps , au temps ,!
      Vous découvrirez alors que l’universel , n’est pas un vain mot, mais un objectif à notre portée!
      Bonne nuit, ou bonjour ….in challah

      Répondre

      Mme CH
      4 novembre 2014 – 0 h 24 min

      « L’ENJOLEUSE », pas mal….!!! ça me donne une petite idée sur votre carrière….!!! Bien entendu, je ne parle pas de votre carrière professionnelle….!!!!

      La compassion dites vous….??? Oui, bien sûr, mais pour quel genre humain, SVP…??? Vous savez qu’il y a plusieurs espèces qui ne sont pas toutes dignes de compassion…..!!! Je ne vous apprends rien…!

      « L’universel », c’est un gros mot bien joli, tiens un « ENJOLEUR », tout dépend du sens qu’on veut lui donner…!!! S’il s’agit de « l’universel qui serait une manière de produire des processus de domination au nom de la supériorité de sa propre culture. Le colonialisme en serait l’expression historique majeure. Ceux qui ne partageraient pas cette culture ou ses principes ou mieux les refuseraient seraient des parias potentiels de l’universel….. » NON MERCI….!! S’il s’agit de l’universel sans valeurs, ni morale propulsé par les sionistes, francs-maçons et illuminati par excellence, je dis aussi NON MERCI….!!!

      Au fait, pourquoi vouloir nous noyer comme des poissons dans un même bocal, alors que la diversité culturelle est une richesse pour l’humanité…??? !!!! En effet, je préfère garder ma culture= mon identité…..!

      L’auteur portugais Miguel Torga, dans un article d’Omingos Lourenço Vieira ( intitulé « L’universel,c’est le local moins les murs » a dit: « Une culture qui existe est comme une lumière qui brille : il n’est pas nécessaire de la montrer à ceux qui passent…… [elle] est le cadre historique et héréditaire de notre conscience ou de la possibilité de conscientisation… [elle confère à l’Homme sa] capacité réelle ou potentielle, tacite ou explicite, à se reconnaître totalement en tant qu’entité vivante sur Terre, qui pense, mange, agit, côtoie d’autres personnes, aime et planifie. C’est le miroir magique, et en même temps fidèle, où la physionomie de sa réalité physique, morale et sociale se reflète sans fard, quelles que soient les retouches, les masques et les dissimulations ». Elle doit, pour s’exprimer pleinement, ne subir aucune pression, elle a un besoin impératif de liberté….. ». Il ajoute que: « Toutes les cultures sont riches de leurs spécificités. Mais, elles doivent partager leurs expériences, ouvrir leurs portes, abattre les murs, être universelles sans jamais
      perdre pour autant leur identité »… »c’est au sein d’une fraternité faite de convictions et d’échanges que naît la culture. « Ce n’est qu’après avoir mesuré ses propres caractéristiques et les avoir ensuite mêlées dans le grand feu universel que n’importe quel homme peut se sentir à la fois citoyen de Tràs-os-Montes et citoyen
      du monde » .!!!

      Ensuite, de pair avec l’universalité, Miguel Torga évoque le concept d’identité comme l’une des caractéristiques fondamentales des cultures. Selon lui, s’il est indispensable, par souci d’universalité, de sauter les barrières idéologiques et politiques pour nous approcher des autres peuples et des autres cultures, nous avons en même
      temps besoin de nous en distinguer par la préservation de nos spécificités. Support et symbole de la vie d’un peuple, notre identité exprime notre manière d’être et c’est au travers d’elle que les autres nous reconnaissent et nous jugent….!!! Très beau récit de cet auteur…!!!

      Voilà, Mr Albarracin, je crois que je viens de prouver que l’universel n’est pas un vain mot….!!!!

      Bonne nuit à vous aussi…!

      ———————————————————————————————————–

      Albarracin de Sidi bel Abbés

      9 novembre 2014 – 0 h 11 min

      @Mémoria

      Votre dernier message , espérant » qu’Albarracin n’ait pas subi de pressions .. ».semble suggérer une proposition concrète sur un objectif concret;au quel j’aurai refusé mon concours ? J’avoue ne pas saisir ce dont il s’agit concrètement ?
      En tout état de cause, je ne suis inféodé vis a vis de qui que ce soit!
      Ni porte parole, ni agent de liaison ..Et l’âge aidant je suis vacciné! mon libre arbitre demeure ma seule lanterne !
      Bien cordialement
      ————————————————————————————————————–
      ————————————————————————————————————–

  59. Hassan

    @ Mme CH.
    Je vous remercie de m’avoir transmis le fil d’Ariane qui m’a permis de m’orienter dans les dédales de la mémoire et comme Œdipe résoudre l’énigme du Sphinx. Je salue ma talentueuse et jeune collègue . Je suis heureux de constater que nos jeunes ont relevé le flambeau de la science pour éclairer la marche de notre peuple pour le progrès et le développement. En effet j’aime beaucoup la pétrologie et la géochimie surtout quand elles s’appliquent aux granites Taourirets. je suis sûre que demain nos futurs jeunes chercheurs en empruntant la piste qui va d’Abalessa vers In Ouzzal et en traversant le massif de Tiouiene , diront comme Antar  » Ici était le camps de base de Abla ».
    C’est mon instituteur Mr. Sekal Ben Ali , Allah yarhamou, qui m’a appris l’amour de la Patrie et de la nature en général.  »Khairou khalaf li khairou salafaf ».
    Fraternelles salutations.

    • Mme CH

      Salam Mr Hassan….!!! Comment allez vous….?? Je vous ai transmis le fil d’Ariane, mais vous n’avez pas encore résolu l’énigme du Sphinx….!!! Je savais que vous n’alliez pas trouver car vous vous accrochez beaucoup à votre spécialité….qui n’est pas la mienne….!!! Mais ce qui est sûr, c’est que nous partageons l’Amour de la patrie et de la nature en général…!!!!!

      Salam Mr ABBES.2…!!! Notre Cher Monsieur Khiat nous a donné l’occasion de nous retrouver à l’école de la vie avant tout, cette rubrique nous a permis des échanges exceptionnels parfois même personnels, tout cela dans le respect et avec beaucoup de gentillesse…! Mais il y a d’autres rubriques sur la VDSBA qui ont vraiment cassé la baraque avec près ou plus de 200 commentaires….!!!

      Salam Mr Khiat….!!! Désolée de vous décevoir, mais je ne suis pas journaliste (je pense qu’il était en position 2 dans votre classement…)…!!!! Des moments de travail très très particuliers, croyez moi ils sont très très très particuliers qui n’ont rien à voir avec le journalisme et les enquêtes qui peuvent être particuliers mais pas très très très….!!!
      Quant aux spécialités, j’ai bien dit « plus » de 2 spécialités sans compter celle de la mer qui est plus une passion et la cuisine…!!! Voilà, je crois qu’on a assez parler de Mme CH, alors qui sait…peut être un jour….!!!! En attendant, régalez-nous avec un autre récit..!

      Permettez-moi de dire à notre ami Moul El Hcira, que je salue, que ses préoccupations sont les nôtres et qu’il peut les partager avec nous sur la VDSBA, la voix de toutes les voix..!

      Je crois qu’un Balagh va devoir être lancé pour chercher My Dear Big Brother Cheniti Gh….je ne sais pas ce qu’il fait…!!! Ne me dites pas qu’il est déjà retourné à l’école…???En tout cas, ses valses anglaises nous manquent beaucoup, ainsi que notre nièce Safus que j’embrasse très fort…!!! Si l’un des fusibles a sauté, il faut le remplacer par un autre et c’est bon….!!!

      Mr Benhaddou, que je salue, n’a pas besoin de retourner à l’école puisqu’il y est encore, donc pourquoi ce silence..?!! Ah…la ministresse….!!!

      Mr BD….le Pingtruche très sympathique se fait très rare, mais je sais qu’il nous suit…; une Autruche qui partage avec lui pas mal de points de vue ne se trompe que rarement…!!! Sauf s’il préfère les oiseaux qui volent…!!!!

      Mr Vortex, cet homme exceptionnel, sage et très modeste que j’estime beaucoup, beaucoup, même si je ne le connais pas personnellement, devrait naviguer avec nous plus souvent sur le voilier, car on a besoin de lui en passerelle et même à la barre…!!!

      Je me demande aussi où est passé notre ami Reffas que je salue, même si ce n’est pas la saison des Coquelicots…!!!

      Depuis, son retour des vacances, on dirait que Mr Bendjafar a pris l’habitude de lire sans écrire….ce n’est pas bon ça mon cher monsieur, il ne faut pas laisser sécher votre plume…!!!

      Notre ami Mr Bouchentouf, que je salue, essaye de faire des Chegleb Megleb de temps à autre, mais il devrait être plus présent, hummmm surtout qu’il s’agit d’un voilier, il n’a pas le droit de le quitter et laisser les passagers à bord…!!!

      Il faut dire aussi, que la botanique me manque beaucoup, parole d’une herbe folle à une herbe pleine de Grace et qui sourit du matin jusqu’au soir, surtout au crépuscule (Vesprée)…!! Devrais-je lui réciter le poème de Ronssard….!!!??? Heureusement, que leur miroir est présent….pas souvent mais…!!!

      Quant à mon grand frère Mémoria, je me demande encore où il est passé, car depuis le café que nous avons pris chez 3ammi Ahmed et le beau geste qu’il a fait pour Mr Senni en partageant son article, il n’a donné aucun sygne de vie…!!! Serait-il parti à Paris pour chercher les crânes, les archives, le trésor de la régence d’Alger et le prix du fer de la Tour Eiffel, à l’occasion du 1er Novembre…??? Ou serait-il en train de danser la dernière valse avec les Corneilles en souvenir de l’eau d’Evian….!!!??

      Ma chère amie Imènus, que je salue chaleureusement, est sûrement d’accord avec moi…!

      Mes Amitiés à Tous et à Toutes…!

      • Imène

        Azzul Duchesse !
        Attends , tu vas où comme ça ?? avec un mot pour chacun de nos amis ..khawaftini !
        Ne me dis pas que tu mets le cap sur la Grèce comme notre pigeon voyageur Hassan ??
        Peut être sur les traces d’Ariane ,du roi Minos , ou encore de Zorba the greek , qui t’apprendra à danser le sirtaki ! Azzulcalement a weltma ..

        • Mme CH

          Alors Salam Comtesse…ou devrais-je dire impératrice….sinon Napol va se fâcher et me rayer de la cour…..(TBD = Mdrrrrrr)…..!!! Kiraki Khayti….!!? Hé bien je suis fâchée parce que notre Big Brother ne nous a pas invitées au mariage de son fils, Tu te rends compte les deux tantes de Safus…!!! Ma3liche…!!!

          Danser le Sirtaki…pourquoi pas, puisque les valses sont réservées aux Oiseaux qui volent…ou peut être devrais-je apprendre le Kazatchok par les temps qui courent…!

          Je te dédie ces parole de la chanson « Casatchok »

          Dans les bois , les loups font une ronde
          Sur la neige frissonnent les corbeaux
          Oublions la tristesse du monde
          Tous les loups et les vilains oiseaux
          Oublions la tristesse du monde
          Tous les loups et les vilains oiseaux

          Petrouchka , prends ta balalaïka
          Et joue-moi un air à ta façon
          Joue d’abord les Bateliers de la Volga
          Et quand tu auras fini nous danserons

          Reste à savoir, sur quel pied nous allons danser a Weltma…!?

          Azzulcalement…!

          • Imène

            Mme CH : Azzul a weltma !
            Impératrice , ça me convient ! et je te désigne comme dame ou demoiselle d’honneur , wacha3lih ? loool ..big brother est trés occupé , moi je lui pardonne ..maaliche !
            Merci pour les paroles de casatchok , tu sais , je connaissais l’air , la lala , lalalalalalala.. Le casatchok est une danse trés physique , ( el 9elb y’tih min plassteh ) le sirtaki , c’est léger , aérien , comme si on était dans une séance de gym..
            Tu sais le casatchok , ça me fait penser à notre ami Tewfik Adda Boudjellal ..c’est un grand amoureux de la Russie ..Tewfik si vous me lisez , je vous salue trés chaleureusement , inchAllah t’koun bi elf keir . Salam khaytical Duchesse !

      • BD

        Bonjour Mme CH.
        Très touché par l’évocation et ravi de constater la permanence de l’effervescence à chaque sujet  » brûlant  » tel que celui proposé par monsieur Khiat. J’ai commencé à lui faire part brièvement de mon avis par le biais de Grâce, mais je n’ai malheureusement pas eu le temps de développer mon idée sur la question. Oui vous voyez juste, toujours en ligne, je ne vous lâcherai pas comme ça !
        Un grand salut plein de tendresse pour vous tous !

        • Mme CH

          Salam et Merci Mr BD..!! Hé bien, ça tombe bien, car aujourd’hui c’est l’anniversaire de ma très chère maman Rabbi Yahfadha wa Ybarek Fi 3morha….alors, je vous pardonne tout….(rires)….!!! Touchée que vous soyez touché, et merci pour votre sincérité (toujours en ligne)…! Et qui vous a demandé de me(nous) lâcher….hein…! Mais vous n’avez rien dit sur votre préférence concernant les oiseaux…????

          Je vous demanderais de saluer très chaleureusement et très gracieusement notre Grâce….!!!

          Mes Sincères Salutations..!

          • Imène

            Joyeux anniversaire mam CH !
            Koul 3am wa anti be elf kheir ya mam ! Que Allah t’accorde une longue et une trés belle santé..Merci , merci de nous avoir donné la petite CH , car si elle n’existait pas , il faudrait penser à l’inventer !
            3aid milad said , Allah ybarek fi omrek ou yahfdek ya sayyidati .
            Duchesse : Ton papa ça va depuis ? inchAllah ykoun bekheir ..

            • 0+++++++Cheniti Gh.

              Salam very dear little Sister Mme CH,
              Joyeux anniversaire à votre maman .Inchaallah à ses cent ans. Que Allah lui accorde une très grande santé , bonheur et prospérité . Décidément , le mois de Novembre est plein de bonnes choses dont , la naissance de la maman de
              Mme CH. La famille Cheniti partage avec vous ces moments de joie et
              vous souhaite à tous beaucoup de réussite dans tout ce que vous entreprenez Inchaallah et beaucoup de santé à Si El Hadj .
              P.s; Mam of CH is surely a great and a wonderful mother . Just for HER this following poem :
               » M  » is for the million things she gave me,
               » O  » means only that she’ s growing old ,
               » T » is for the tears she shed to save me ,
               » H  » is for her heart of purest gold ,
               » E » is for her eyes, with love- light shining ,
               » R « means right, and right she ‘ll always be,

              Put them all together , they spell:  » MOTHER  »
              A word that means the world to me ( by J.H.)

              • Mme CH

                Many Thanks Wonderful Big Brother Cheniti Gh…!!! Mille Mercis pour le beau poème, pour vos gentils mots, vos bons sentiments et votre douce pensée pour ma chère Maman , qui ont provoqué en moi une onde de bonheur…!!!

                Alors en retour, je vous souhaite de tout cœur ainsi qu’à toute la famille Cheniti -(qui fait partie de la grande famille maintenant)-, tout le bonheur du monde et que les prochains jours seront plus heureux que les derniers…!!!

                Je lui transmettrais tous vos vœux demain Inchaalah, car on va lui faire une Big surprise….!!!

                Merci pour votre délicate attention Dear Big Bro…!! Bisous à ma nièce Safus…!!! salam..!

            • Mme CH

              @ Ma chère amie Imènus……!!! Un grand Merci Comtesse pour tes vœux pour l’anniversaire de mam…qui sont pour elle et pour moi de vrais cadeaux…..et Merci pour les gentils mots à l’égard de la CH…qui l’ont vraiment touchée….!!! J’ai demandé à mon père s’il lui avait offert un cadeau, alors il me répond: je lui ai donné Da3wet El Khir ….!!!!

              Oui merci, mon cher pap va beaucoup mieux, presque comme avant, Rabbi Ybarek Fi 3omro w Fi 3omrek Oukhti…! Dommage qu’on n’habite pas la même ville, mais les coups de fils sont quotidiens….!!!

              Merci encore pour ta délicate attention..! salam

              • Amirouche

                Mme CH

                En ce jour béni, j’offre à  » mam  » toutes les fleurs et les roses de la terre pour lui souhaiter un bon anniversaire, et que leurs bonnes senteurs réunies lui offrent tout le bonheur et lui apportent mon espoir qu’elle vivra très très très longtemps entourée de notre  » CH  » et toute la famille.
                « Mam »!, la prochaine fois, fais-nous signe à l’avance pour que je puisse ramener mon sac isotherme pour les gâteaux qui vont rester…De toute façon, je ferai des balagh d’invitation chaque première semaine de novembre des années à venir afin de ne pas rater la « zerda »…(rires)
                Qu’Allah t’accorde bonne santé et te garde pour ta famille grands et petits et pour nous tous. Amine ya Allah.
                Salam

              • Ghosne

                Salem Mme Ch, je souhaite à votre chère Maman un heureux anniversaire et Bel3mour etouile inchallah El 3aquouba el3am el djay inchallah. Bonne soiree

          • GRACE

            Bonjour Mme CH,
            Grâce-BD vous salue bien en retour et souhaite une longue vie à votre chère maman.
            Qu’est-ce qu’il lui a pris pour venir au monde un jour après l’élection de Trump? ( rires).
            A bientôt incha’Allah.

            • Mme CH

              Salam Khouya Amirouche…Un grand grand Merci pour le bouquet de fleurs…et les roses…c’est très gentil à vous!!! Je viens à peine de rentrer après une très belle rencontre familiale, avec plein de surprises pour Mam qui a même laissée échapper une petite larme tellement qu’elle était très émue….!!! Je lui ai dit (et c’est vrai) que mes amis lecteurs de la VDSBA te souhaite un très bon anniversaire et que tu as même eu un beau poème en anglais comme cadeau de la part de My Dear Big Brother…!!! Ni sac ni rien Mab9a walou, Ftata Makench, Ma3lich, je ferais une bonne tarte au citron à la meringue rien que pour vous, Mam et Nssibtek Rabbi Yahfadkoum… !!!

              Salam Sayidi Ghosne…!!! Merci pour vos souhaits qui m’ont fait un immense plaisir… !!! « On commence à s’apercevoir que l’on vieillit quand le poids des bougies dépasse celui du gâteau. » (B.Davis)… Rabbi yahafdak wa Ybarek Fi 3omrek Inchaallah…!!!! Au fait, pour la devinette « Sidi Hna Wa Lahaytou Fi Bab Eddar » c’était le « Kinké » (lampe à pétrole…)..!!!

              Salam Grâce-BD…!!! Merci pour vos gentils vœux…!! Elle est top votre réplique concernant Trump qui a réussi à trumper tout le monde sauf ma mère qui est venue au monde un jour après son élection…Elle n’y est pour rien….(rires)…..!!!

              Mam tient à vous remercier de tout cœur pour votre attention bienveillante et votre extrême gentillesse…et en retour, elle vous présente ses meilleurs vœux de bonheur, prospérité, santé et succès…..!!!!

              Baraka Allahou Fikoum….Bonne fin de soirée…!!!

              • ABBES.2

                Bonjour tout le monde.
                Salem Mme CH. Je viens à l’instant même de lire les félicitations pour l’anniversaire de ta chère maman rabi yahfadha in chaallah wiy9awilha eliman.
                Avoir une maman toujours en vie c’est la joie elle même.
                Mme CH rabi yahfadlek el walid welwalida wiyradihoum 3lik inchallah.
                Malgré que je suis en retard, je tiens à dire : Bon anniversaire à ta chère maman.
                Bonne journée

                • Mme CH

                  Salam Mr ABBES.2…!!! Il n’est jamais trop tard pour bien faire….(sourires)…!! Merci beaucoup cher monsieur, c’est très gentil de votre part (les vœux et les Dou3as)…!! Si vos parents sont toujours en vie, Rabbi Yahfadhoum Lek Wa Ybarek Fi 3morhoum, sinon Rabbi Yarhamhoum Wa Ywassa3 3lihoum…!!!

                  Effectivement, les parents en général et la maman en particulier est la joie de vivre…elle est irremplaçable, c’est une source d’amour, d’affection, de tendresse…..et à ses yeux, ses enfants sont les plus importants dans sa vie.«le cœur d’une mère est un abîme au fond duquel se trouve toujours un pardon»….On peut tout avoir à nouveau dans la vie sauf une mère (et un père)….!!!
                  La mère est comme une mer splendide, immense, vaste, généreuse, calme même quand elle est agitée…!!!

                  Merci encore une fois Mr ABBES.2 pour votre délicate attention et bonne fin de soirée..!

  60. ABBES.2

    Bravo Mr Khiat. Félicitation.
    137 commentaires plus le mien, c’est du n’est jamais vu. Quelques contributions n’ont pas pu récolter plus de 2 commentaires. Alors machaallah. ET en plus de ça vous avez pu faire réapparaître quelques plumes.
    Vous avez vu Mr khiat combien les lecteurs de la voix vous estime?
    Merci Mr khiat et bonne continuation.

  61. S.

    @me CH
    Smiley sort furtivement de sa retraite pour saluer une partenaire de clavier qui aurait gardé la nostalgie des feuilles mortes avant qu’elles ne soient éradiquées par le mauvais esprit , plus toxique que désherbant.
    Je salue sincèrement votre énergie didactique qui fait sortir les femmes algériennes de leur invisibilité en occupant une place centrale jusqu’à l’antonomase; et qui ferait oublier de se souvenir si on a affaire à un homme ou à une femme en se souvenant que toute femme, devant un homme, joue toujours un rôle.
    En soufi de la vingt cinquième heure je me souviendrai une fois de plus à Sidi El Majdoub qui payait des critiques pour faire vivre la dissonance car il se méfiait des acclamations qui toujours, drainaient les faibles d’esprit et les faux disciples.
    Dans la vie des masses et des foules faciles à déchaîner,le rôle déterminant est joué par la contagion et l’imitation; le réflexe beniouiouesque n’est jamais loin pour saisir les pierres de la lapidation. Plus complet qu’une femme ou un homme qui voyage est celui ou celle qui change vint fois de forme pour conserver le fonds de son être.
    Amicalement

    • Mme CH

      Salam Monsieur Smiley…et Merci pour votre perspicacité et vos gentils mots….!!! Très contente de cette sortie furtive qui nous rappelle le bon vieux en ne retenant que le meilleur….!!!

      Je vous dédie des paroles de la chanson « les feuilles mortes » (d’Yves Montand)

      Oh ! je voudrais tant que tu te souviennes
      Des jours heureux où nous étions amis.
      En ce temps-là la vie était plus belle,
      Et le soleil plus brûlant qu’aujourd’hui.
      Les feuilles mortes se ramassent à la pelle.
      Tu vois, je n’ai pas oublié…
      Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
      Les souvenirs et les regrets aussi
      Et le vent du nord les emporte
      Dans la nuit froide de l’oubli.
      Tu vois, je n’ai pas oublié……….

      Mais vous savez Cher ami, même les feuilles mortes sont en quelque sorte vivantes et permettent, selon un processus, la formation d’un humus dont la capacité d’échange naturelle et la décomposition lente délivrent aux racines des plantes tous les éléments nutritifs indispensables à la croissance des végétaux….!

      Pour ne pas rentrer dans les sentiers battus de la philo concernant l’expression ‘conserver le fond de son être », j’utiliserais ces deux versets pour illustrer mon point de vue :

      « Les hypocrites seront certes au plus bas fond du Feu, et tu ne leur trouveras jamais de secoureur. » (S 4, V:145)

      « ô mon enfant, accomplis la prière, ordonne le convenable, interdis le blâmable et endure ce qui t’arrive avec patience. Telle est la résolution à prendre dans toute entreprise. » (S 31, V:17)

      Merci encore une fois, portez-vous bien!

      Amicalement of course….!!!

  62. Cheniti Gh.

    Salam Very Dear Sister Mme CH,
    Safus embrasse très fort ses deux tantes Mme Si Ache et Imènus et vous informe que
    Papi m’ avait un peu oublié ces jours – ci car moi je vais vous dire tata , Mme Si Ache, ce qu’il faisait :
    -Eh bien il était occupé à marier son fils Kadi (qui est aussi mon oncle et …jumeau de
    mon papa ) et le mariage s’est déroulé la veille du 1er Novembre …Une très belle fête où j’ai dansé mieux que Elsa la reine des neiges , bien sûr que je portais une très belle petite robe blanche qui ressemblait à celle de la ravissante nouvelle mariée…..Entre- nous les invités me regardaient plus qu’elle (rires ) Allez très chère tata ;je vous dédie la chanson de Abdelkader Chaou titrée : Chehilet Laayani .Bonne soirée Dear Litlle Sister.
    Warmest Regards !

    • Amirouche

      Cheniti
      Salam si Ghanem
      Elfe, elfe, elfe mabrouke…Ces trois mots pour vous dire toute ma joie pour le mariage de votre fils Kadi.
      Si vous me l’auriez dit avant, j’aurai de suite pris mes quatre Barbes et ramené avec moi les cavaliers de ma troupe composée de Ouerred, Mme CH, Imène et moi. Nous aurions pu faire des gestes acrobatiques sur nos montures, tiré le Baroud de nos Mkahel dans le ciel de Belabbès et tout en lâchant les brides de nos chevaux, Mme CH et Imène lanceront un youyou strident qui sera entendu « until Bouzidia ».
      Avec mes souhaits les plus sincères de bonheur aux nouveaux mariés ainsi qu’à toute votre famille, we 3kouba à Safus qui se mariera avec un Salihus inchAllah.
      Amicalement

      • Cheniti Gh.

        @ l’ami Amirouche ,
        Merci et choukrane , choukrane choukrane bezzef pour les merveilleuses félicitations
        adressées à ma famille et à Kadi. Choukrane aussi d’avoir pensé nous rendre visite avec les cavaliers de votre magnifique troupe ( Mes deux soeurs (Si Ache et Imènus )
        mon frère Ouerrad . J’imagine la scène : quatre cavaliers avec des mkahels , avançant
        avec élégance , trottant assis dans la selle et suivant au rythme de la musique bédouine,les mouvements des chevaux en souplesse , sous les youyous de la famille et.. encourageant mes deux soeurs à youyouter à gorge déployée des monts du Tessala jusqu’au montagnes des Aurès!!!
        Merci cher frère .Rabi yahafdek wa yahfedlek toute la famille grands et petits
        Avec mes souhaits de guérison à toi et à El hadja .
        P.S: Au fait. , concernant Safus et.. Salihus !! .Vous ne connaissez pas un certain petit Amirouche qui pratique du judo et qui est ceinture orange ?

        • Amirouche

          @ CHENETI

          Cher ami,

          Je cautionne entièrement l’idée que le petit Amirouche soit l’époux de la petite Safus dans leur futur inchAllah, si bien sûr, cette dernière accepterait de porter un nom descendant du brassage de plusieurs tribus à la fois, elle appartiendra par alliance du sang et du lait aux Hnaicha, 3marnas, Whaïba, Hassasna et celle de Wled Slimane « de loin »…
          Au fait !, il faut que tu interviennes dès maintenant auprès de leurs « tata » la CH et Imène, pour la préparation du menu « bling-bling » de leur mariage, comme elles savent si bien le faire…

          Grand frère Ghalem, puisque tu aimes la langue de Shakespeare, voilà une histoire qui pourrait t’intéresser .Un algérien a laissé ses deux enfants chez une famille américaine pour apprendre l’anglais, après quelques mois, il est revenu les voir, il tape à la porte et dit à l’américaine : « Where are my children ? », elle lui a répondu : « Wladeke, rahoume barra m3a wladi yal3bou nibli» (mdrrr)

          Merci pour tes vœux de bon rétablissement.
          Fraternellement

          • Cheniti Gh.

            Cher Amirouche ,
            Cest vrai , j’aime la langue de Shakespeare mais après avoir lu ton histoire sur l’apprentissage de l’anglais par nos deux petits Algériens (qui m a fait beaucoup rire!) je crois que je vais aimer la langue de ‘Cheikh Zoubir ‘ (qui est paraît-il l’ ancêtre
            de Shakespeare !!) et les différents jeux Belabbésiens ( doudah , nibli ,  » pignol », kared,’dilivri’
            laourika etc…) Bonne soirée .

    • Imène

      Mr. Cheniti Gh : Bonsoir !
      Mabrouk , elf mabouk , Felicitations trés sincères , bezziane essa3d aux jeunes mariés , ou rabbi yhanihoume …se marier la veille d’un 1er nov. c’est toute une symbolique ! Personne dans la famille ne pourra oublier la date de leur mariage ! Alors ma Safus , je la vois d’ici , ravissante comme une princesse au milieu de la piste de danse , sa robe blanche tournoie au rythme de la musique ..évidemment qu’elle était la plus belle , que l’assistance n’avait d’yeux que pour elle , qu’elle a ravi la vedette aux mariés !!! Ma chaAllah ..Frère Cheniti , vous devriez lui faire porter ( dans des circonstances pareilles , avec bcp de monde ) un petit penditif en or gravé des trois dernières sourat du st coran..Wallah , ça protège ! Féliciations encore une fois , frère Cheniti , la3kouba à tous vos enfants ..
      Bisous bien sonores à bb Safus ,Rabbi yahfadha.

      • Cheniti Gh.

        @ ma soeur Imène , tante de ma Safus,
        Merci bezzef bezzef pour vos sentiments très chaleureux et fraternels et votre grande affection pour la princesse Safa .Elle vous embrasse très fort et vous annonce en ce 06 novembre 2016 la naissance de Walid , son petit frère . Papi est comblé de joie Wa Elhamdoulillahi Hamden Kathirène. En ce 07 Novembre ,
        mes enfants m’ont organisé une grande fête !! La circonstance: c’est l’anniversaire de Papi pardi hein!
        Disons que ……le mois de Novembre m’ appartient un peu (rires)
        Rabi yahafdek oukthi el azziza Imène . Bonne fin de soirée

        • Mme CH

          Hé bien Cher Papy Sana Hilwa Ya Papy; Amulli ameggaz; joyeux anniversaire..; Happy Birthday to you…Dear Big Brother…!! Même si nous n’avons pas été invitées pour la deuxième fois…!! Tanpis, vous n’aurez pas de cadeaux…hélas..!!!

          Mabrouk 3likoum Walid Yatrabba Fi 3azkoum Inchaallah…! Et je souhaite un prompt rétablissement à la maman…!!!

          Disons que nous partageons ce mois de Novembre, car il a vu naître beaucoup de membres de ma famille dont ma mère chérie Rabbi Yahfadha, l’un de mes frères, mon neveu..etc..etc……!!!

          Salam……!!!!

          • Cheniti Gh.

            Salam very dear little Sister Mme Si Ache,
            Oh mon dieu comme je suis maladroit ! j’aurai tant aimé vous inviter vous , Imènus et tous nos amis de la VDSBA mais je vais le faire incessamment et croyez-moi je le ferai le plus tôt possible .Le lieu , la date seront communiqués à tous les Vdsbéens et Vdsbéennes et croyez-moi au moment où j’écrit ces lignes je n’ai aucune idée sur l’organisation de cette rencontre mais je le ferai Inchaallah pour me faire pardonner par toutes celles et tous ceux que j’affectionne et que je n’ai pu contacter pour être avec nous pour partager ces moments de fête !
            De toutes façons, je souhaite à tous les papis ( y compris mon frère Ghosne ) un bonheur plus grand et plus
            intense que le mien , tout comme je souhaite à tous les jeunes mariés :bonheur,
            santé , entente éternelle et…beaucoup « de muchachos  » dans une Algérie
            paradisiaque dans le futur Inchaallah . Bonne journée dear little Sister .Warmest regards
            P.S .J’ai déjà reçu vos merveilleux cadeaux qui sont gravés dans la mémoire
            de tous les Cheniti .Rabi Yahafdek Wa Yahfadlek el Walidine.

        • Ghosne

          Salem, koulchi ma brouk Mr cheniti , beaucoup de bonheur pour les deux époux et beaucoup d’enfants inchallah, vous êtes un vrai Papa gâteau et un vrai Papy Emherher (rires) je vous souhaite longue vie pour apprécier tout ce beau Monde inchallah.Allez! Une belle chanson bien de chez nous « h’na jina » de malika meddah. Bonne journée à tous.

          • Cheniti Gh.

            Salam Mr Ghosne ,
            Merci pour vos merveilleux voeux cher Mr Ghosne .Eh oui ; je ne vous contredirai
            point en reconnaissant que vous savez détectez les Papis ‘Emherhines  » (rires). Mais dites-moi , mon ami : Comment avez- vous su que je suis  » gâteux  » avec mes enfants ?(rires)
            Bonne journée Rabi yahafdek wa Yahfedlek toute la famille .
            P.s: Merci pour la dédicace de la chanson de Malika Meddah .

        • Imène

          Oooh ! Mr. Cheniti , Ma chAllah !
          Bienvenu bb Walid ! Mabrouk , Felicitations aux heureux parents , à toute la famille..puisse t-il combler votre foyer de joie et bonheur ..un bébé c’est une petite merveille d’Allah , ses sourires même destinés aux anges nous font fondre ..mais , mais attention mon frère Cheniti ! attention pour la Safus , elle est trés jeune encore : ce petit  » intrus « qui vient partager son espace , et boulverser la quiétude de sa petite vie douillette ..alors pas de câlins pour lui en sa présence ! rien , vous resterez de marbre même devant ses risettes et ses areuh..les plus irrésistibles !! ou alors vous y allez à deux , juste un petit bisou et c’est tout ! Rabbi yahfadhoum , les bb Cheniti..
          Ah , j’allais oublier ! Joyeux anniversaire mon frère ,la3kouba el 100 ans , Bessaha ou lehna ! Je vous dédie happy birthday to you , version steevy wonder , c’est joli et c’est rythmé ça va faire danser la Safus ! Salem ..

          • Imène

            Pardonnez -moi , Cheniti Gh!
            Je suis partie sur les  » états d’âme  » de la Safus oubliant de souhaiter une rapide et totale guérison à sa maman .. c’est trés important , hiya essah !

            • Cheniti Gh.

              @ ma soeur Imène ( Safa’s auntie)
              Hiya essah ( comme vous l’avez très bien remarqué , chère soeur Imène !) absolument , ma belle -fille est extraordinaire ( Allah
              yahfadha wa ychafiha Inchaallah ) .Elle vous embrasse et vous remercie pour votre très aimable attention. Merci pour la dédicace de la chanson de Stevie Wonder ( un
              de mes chanteurs préférés )
              Ne vous inquiétez pas pour la Safus . on va lui laisser la 1ère place ( mais entre nous) je ne m’empêcherai pas de  » jouer  » avec le monsieur en cachette ou quand elle sera dans les bras de Morphée ! )( rires). Warmest regards very dear Sister .

  63. Mme CH

    Ohhhhhhh…! Belbaraka 3likoum…! Allow me, to offer you my warmest and most heart-felt congratulations, et bravo pour la date, c’est un choix judicieux…comme ça, ils n’oublieront jamais le fameux 1er Novembre….!!!

    Le petit Cachottier de Papy, je suis en colère, parce qu’il n’a pas invité mes deux tantes Imène et Mme Si Ache à la fête…mais, ne vous en faites pas, vous serez les premières invitées à mon mariage Inchaallah….!! Merci Safus, tu es un petit bout de choux et je t’embrasse bien fort…! Tu auras un très beau cadeau de notre part, Bon c’est Napol qui va payer, mais ne dis rien à TaTa Imène…!!!

    Merci pour la chanson, Dear Big Brother, et à mon tour de dédier aux mariés Rabbi Yahfadhoum Wa Yhanihoum, la chanson de Diroulou El Hanna, Lalla La3roussa Hanina..et Khatem Sob3i/ Djet Taxiyet Men L’B3id TbeT (coucou à Imènus)

    Warmest Regards

    • Cheniti Gh.

      @ Mme CH . my dear little Sister,
      Choukrane , choukrane choukrane and thanks a lot for your very warm congratulations !
      Très sincèrement , la famille Cheniti aurait été très honorée et flattée de recevoir les 2
      tantes de Safus .Eh oui vous et Imènus vous faites déjà partie de la famille . Le saviez- vous ? Warmest regards to you and your family .

  64. OUERRAD

    Salam toutes et tous ,,,, cheikh KHIAT Allah itawel fi 3oumrou nous demandait de retourner a l ecole ,,, et là je vois que toute la tribu a prefere d aller à la salle des fetes au lieu de l ecole ,,, hhhhhhhhhhhhh
    Wlad koum rahum barra ,,,, yasstenou fil el cortij ,,,, a l accent us ,,, c est bo
    nb : fots expres pour provoquer ,,, moul el h,cira ,,, hhhhhhhhh

  65. ahmed khiat

    Si Ouerrad
    Est-ce que ça vous étonne que ‘ la tribu ‘ préfère d’aller à la salle des fêtes au lieu de l’école? Moi, j’ai vu pire, et tout le monde l’a vu aussi: De grandes librairies au centre de la ville de SBA abritent maintenant des vendeurs de kalantica, karène, ou el-hami, si vous préférez.
    Notre Prophète – Salut de Dieu sur lui – fut bien déçu de voir certaines personnes le quitter en pleine prière du Vendredi pour autre chose d’éphémère. Ne lit-on pas dans la Sourate ‘ Vendredi ‘ ce qui suit.
     » Quand ils entrevoient quelque commerce ou quelque divertissement, ils s’y dispersent et te laisse debout « ?
    وَإِذَا رَأَوْا تِجَارَةً أَوْ لَهْوًا انْفَضُّوا إِلَيْهَا وَتَرَكُوكَ قَائِمًا {الجمعة:11}
    Bien sûr je ne pense pas que nos amis lecteurs le fassent pour l’or du monde, sinon j’aurais tort de mettre en doute leur conviction religieuse. Mais qu’ils désertent de temps en temps l’Ecole pour une Salle de fête, c’est pardonnable, j’allais dire nécessaire. Bonne journée

  66. SBA

    Notre cheikh Khiat’toujours convaincant avec des arguments massues. Bonne lecture et continuation sûr la voix de Sidi Bel Abbes

  67. Hassan

    Retour à l’école:
    Je me rappelle du premier jour ou j’ai rejoint l’école indigène. Il faisait beau et j’avais peur d’être pour la première fois seul au village. Avant ce jour je ne me suis jamais retrouver seul au village car je vivais dans un douar ou les enfants quittaient rarement  »leur territoire ». De bon matin je prit mon petit déjeuner consistant en un morceau de galette d’orge et une tasse de café, m’habillait de mon pantalon  »arabe » (Loubia diraient certains), d’une chemise propre , mis ma chéchia rouge sur la tête et mes espadrilles blanches et prit le chemin de l’école avec mon frère plus âgé que moi. Tous les enfants étaient des algériens, il n’y avait pas d’enfants européens.L’ instituteur, européen, fit l’appel et nous mis en rang deux par deux puis nous dirigea vers une classe . La première chose qu’il fit fut d’inspecter nos mains et nos chevelures pour voir leur état de propreté. J’avais à l’époque la tête complètement rasée à l’exception d’une touffe de cheveux trés longs et colorés au henné (goutaya). Le maître me dit qu’il faut absolument raser  »cette queue de cheval » qui me faisait ressembler à un mongol sinon pas d’école. En apprenant cela mon pére ne voulu point me couper  »la goutaya » . Il ne voulait pas que je ressemble à un  »roumi ». Il a fallu toute la persuasion de ma mére pour que mon pére me rase la tête complètement à la Yul Bruner. C’est ainsi que par la faute de la  »goutaya » , notre pays failli perdre un future maître de recherche .
    Les années passèrent tant bien que mal puis lors d’une nouvelle année scolaire le directeur de l’école , européen, décida de me rétrograder de la classe du certificat d’études vers celle du CEM 2. La cause c’est que j’étais trop jeune (12 ans) et j’étudiais bien. Il voulait que je passe l’examen de 6 em. Pour nous éléves de l’école indigéne notre avenir était tout tracé: Étudier jusqu’au certificat d’étude et puis, indépendamment du résultat de l’examen aller travailler comme journalier agricole dans les fermes des colons. Je n’avais donc aucune idée de l’examen de 6 em et des possibilités de continuer les études. En juin sept éléves de l’école furent admis à passer l’examen de 6 em dans un collège de Sidi Bel Abbés. La journée avant l’examen accompagné de ma mére nous priment le car rouge de Grandonna pour Sidi Bel Abbés ou résidait une de mes tantes. Aprés le débarquement du car ma mére fut désorientée par le mouvement de foule de la ville et on s’est perdu. au lieu d’aller vers le quartier  »point du jour » ( Village Erih) on prit la direction de la route d’Oran et ce n’est que grâce à une âme généreuse que l’on pu trouver le lieu ou habitait ma tante. Le lendemain,
    habillé d’un costume de bleu de travail, la tête complètement rasée avec des espadrilles en caoutchouc je fut amené par le mari de ma tante au collège pour l’examen. Je n’avais aucune idée de quoi il s’agissait. On mis tous les candidats dans la cour et on procéda à l’appel. Pour la première fois les enfants algériens et européens étaient mélangés. La différence sautait aux yeux: Les uns bien habillés avec des cartables et les autres habillés comme ils pouvaient avec un sac en tissus comme cartable.
    Sur les sept éléves nous fûmes deux éléves à être reçus à l’examen de 6em. alors commença l’histoire du trousseau, des cahiers , livres etc.. Mais cela est une autre histoire.

    • Imène

      Hassan : Azzul ! tlm ..
      Je ne sais pas pourquoi , à chaque fois que je te lis hassan surtout les thèmes relatifs à ton enfance de fils de dechra , la première école , la houpette qui te garnissait le crâne , le pantalon el 3arbi , la chéchia , la première escapade au cinéma du village- je les connais tous ces récits ! Aujourd’hui c’est l’examen de 6 e !! et bien que toi , tu évoques ces pans de ta vie avec une simplicité , et un naturel déconcertants ..moi je ne peux m’empêcher de ressentir comme une tristesse lancinante s’insinuer en moi , je suis peinée , oui , terriblement , et je ne sais pas pourquoi ! N’ayant pas connu moi-même cette période sombre de notre histoire , mais je te jure Hassan ! qu’à ce jour , en Algérie indépendante , les enfants de mon Douar , la haut dans les Aurès , vivent une situation à peu près analogue à celle que tu décris merveilleusement dans tes mémoires..l’école primaire est à plus de 15 kms , il n’y a pas de transport ( c’est la montagne et ses versants abrupts ) les enfants y vont hiver comme été à pied dans la terre glaise , la neige , le vent ..emmitouflés dans un châle ( pour les filles ) et kachabia à capuchon ( pour les garçons ) chaussés de itharbagin , espadrilles ou bottes caoutchouc selon les saisons.. tu les vois de loin , ils vous vous font de larges sourires ou vous saluent ..les joues roses et rebondies : ils ne font pas la grève , ils ne revendiquent rien ..Demain ils seront peut être de grands chercheurs , chirurgiens , des grands dipômés , des  » quelquns  » qui sait ?? Tu vois Hassan , c’est ça la dure réalité , la chance au départ n’est pas pareille pour les uns et pour les autres ..la karma , la bonne étoile ..Allez savoir ! Je te dédie ces petits mots , trés sincérement.
      Bravo pour la 6 eme , le bac , et tout les autres titres et succès que tu as haut la main décrochés
      Bravo pour toute la fierté que tu as procuré à tes parents ( ta mam Allah yarhmha ) en premier , à ta famille , à toute la Dechra où tu es né ..
      Bravo pour la belle revanche que tu as prise à bras le corps , n’en déplaise à cette chienne de vie qui t’a malmené..
      Bravo pour ce double pied de nez à cet oppresseur maudit qui avait tablé un jour , que les indigènes que nous étions resteraient d’éternels abrutis , incultes et assujettis…
      Bravo , et encore Bravos Hassan..

      • Hassan

        Salam sœur Iméne. J’ai fait mon instruction militaire dans l’école des blindés de Batna et par la suite j’ai travaillé dans les Aurés. J’ai l’honneur et la fierté d’avoir beaucoup d’amis Chaouis. Mon séjour dans cette région si chére à tous les algériens m’a permis de constater que les conditions de vie ne différent pas beaucoup d’une région à l’autre de notre vaste et beau pays. La différence se trouve au niveau des grandes villes du Tell qui ont pris beaucoup de la façon de vivre des pieds noirs. Dans nos villes nous avons oublié l’hospitalité et la joie de partager une galette et un café avec quelqu’un qu’on ne connait pas. Les citadins préfèrent le plus souvent parler en français ou plus exactement en une sorte de créole au lieu et place de notre »loughatouna el djamila ».
        Voici une strophe d’un poème que l’on apprenait àu collége en 6e:
         »Ana el fata el fellah
        wa fi san3ati el falah
        wa lem akoun bi el djahili
        wa el 3ilmou 3ilmou el 3amili »
        Je me rappelle avec joie que j’ai eu comme récompense pour ma réussite en 6e un douro. C’est le plus beau cadeau que j’ai eu dans ma vie, même aprés avoir reçu bien d’autres cadeaux par la suite.

        • Imène

          Hassan : Bonsoir ! kirak cher ami ?
          « …Dans nos villes nous avons oublié l’hospitalité et la joie de partager une galette et un café avec quelqu’un qu’on ne connait pas  » C’est en lisant l’article sur les trois femmes arrêtées pour escroquerie que j’ai pensé à ce que vous m’aviez écrit : Par les temps qui courent ,comment peut on faire confiance à quelqu’un qu’on ne connait pas ?? Dîtes – le moi Hassan ?? déja quelqu’un que vous connaissez ( ou que vous croyez connaître  » à fond  » ) et vous n’êtes jamais à l’abri d’une surprise ! alors un inconnu (e ) ??? Les amis (es) qui vous poignardent dans le dos , ou qui abusent de votre bienvaillance c’est tellement récurrent ! Les temps sont mauvais , mon frère , les valeurs morales dans notre société ( et partout , je crois ) ont volé en éclats..je vais vous donner un exemple qui me tient à coeur : il ya quelques années seulement , il m’était impossible de passer devant ces grappes de collégiens ( reconnaissables à leurs tabliers ouverts et cartables au dos) qui font du stop sur la route..sans que je ne m’arrête pour en prendre 4 ou 5 pour leur faire un bout de chemin jusqu’à l’école ou près des arrêts du bus..et ils ( elles ) descendaient trés contents saha , saha tata , ou besslama ..Aujourdhui , je ne le fais plus ! pour les raisons que vous pouvez aisément deviner ( comme par hasard , même ces gamins (es ) ne font plus du stop , ils ( elles ) ils sont plus vigilants , et c’est tant mieux ! ) Les gens se méfient ya Hassan , les temps sont mauvais ! Mais pourquoi est ce que je te  » vouvoie  » ????? Salem khaytical .

  68. Mme CH

    Salam Mr Hassan…!!! Mabrouk 3lik 6ème…!!! C’est un beau récit qui en plus, nous donne une idée sur la situation de l’enseignement à l’époque des Roumis qui ont colonisé notre pays…!!! Vous avez eu beaucoup de chance car à cette époque, la majorité de vos compatriotes baignaient dans l’illettrisme…! Et un grand Bravo à vos parents…..!!!

    Je me sauve…à plus Inchaallah…!!!

    • Hassan

      Mme CH merci . La vie en réalité est une suite de possibilités qui peuvent orienter l’être humain soit dans un sens soit dans l’autre. Certains appellent cela le destin. La conjoncture joue un grand rôle dans notre vie. Par exemple un enfant qui naît en Ethiopie n’a pas les mêmes chances, au départ, dans la vie qu’un autre qui naît en Suède. Certains disent c’est le Karma qui dessine le devenir de l’être humain.

      D’autres disent que el hadhar yaghleb el 9adar?.
      Toujours est-il que le travail personnel joue un trés grand rôle sur la situation de quelqu’un:
      Taharakou tarza9ou. Enfin les soufis disent:
       »La tajri la tazakzak ou jri jarya mouaf9a
      ma tadi ghir el katbah lak rabi oua lou tmout b ch9a. »

      Enfin comme l’affirment les philosophes subjectivistes : »Tout n’est qu’illusion dans la vie ».
      Une chanson des années soixante dit:
       »Tu pleures ou tu ris,
      tu n’as pas choisi
      c’est ça la vie ».

  69. mohamedDD

    Mabrouk pour les mariés et fmly

    L’invocation en faveur de celui qui vient de se marier

    Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

    D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée) : Lorsque le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) invoquait pour une personne qui se mariait il disait: « Qu’Allah te bénisse, qu’il mette la bénédiction sur toi et qu’il vous rassemble tous les deux dans le bien (*) ».
    (Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°1091 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

    (*) En phonétique: Baraka Allahou Laka Wa Baraka ‘Alayka Wa Jama’a Baynakouma Fi Kheyr

    En arabe:
    بَارَكَ اللهُ لَكَ وَ بَارَكَ عَلَيكَ وَ جَمَعَ بَينَكُمَا فِي خَير

    عن أبي هريرة رضي الله عنه أنَّ النَّبيَّ صلَّى اللَّهُ عليْهِ وسلَّمَ كانَ إذا رفَّأَ الإنسانَ إذا تزوَّجَ قالَ : بارَكَ اللَّهُ لَكَ وبارَكَ عليْكَ وجمعَ بينَكُما في الخيرِ
    (رواه الترمذي في سننه رقم ١٠٩١ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)

  70. Amirouche

    L’inférence était notre première leçon de philosophie en classe de terminale. Après s’être présenté, le professeur égyptien nous a posé la question suivante en arabe :
    « ?من منكم يعرف من هو خنشفار » « Lequel d’entre vous sait qui est Khonchoufar ? ».

    Notre classe était composée d’un peu plus d’une trentaine de lycéens, six ou sept filles, le reste des garçons. Comme partout ailleurs dans les lycées algériens, il y avait plusieurs types d’élèves dont le profil peut aller du paresseux au plus doué . La première catégorie était composée des « khabacha » qui, dès la rentrée, squattaient les premières rangées de la classe et étaient tout le temps sur le qui-vive pour lever le doigt à toute question posée par le prof, et ce, quelque soit la matière, ils le faisaient tous à l’exception d’un seul garçon qui s’asseyait à côté d’eux à cause de sa myopie. De la deuxième à l’avant dernière rangée, il y avait en général la catégorie des moyens, les « rien à dire », dont certains étaient quand même très forts dans quelques matières, moi-même j’en faisais partie, ma moyenne générale descendait un peu car je ne prêtais pas une grande importance aux matières dispensées à l’examen du bac. Puis il y avait la dernière rangée, une catégorie composée de deux ou trois redoublants assis timidement au fond de la classe à côté des insomniaques préférant dormir le jour main sur la joue que de suivre les cours, et puis deux copains très drôles et trop bavards dont un qui était un dessinateur confirmé.
    Pour revenir à la question de la « felfassa » et « qui est ce fameux Khonchoufar ?!», tout le monde essayait de donner une réponse, même fausse ce n’est pas grave, le but était juste pour faire bonne impression au nouveau professeur de philo. L’intelligent qui dit qu’il était un philosophe grec, le khebbache qui répond qu’il était écrivain, et puis les autres y compris les invisibles qui répondaient au « pif », savant, historien… jusqu’au moment où le prof avec sa cigarette de Winston sur la lèvre coupa court aux réponses et dit:
    « Toutes vos réponses sont fausses et personne ne peut connaitre Khonchoufar … Khonchoufar est un mot que je viens d’inventer »…C’était «El Istinbate »… on dirait que c’était hier.
    Mon rêve est de retourner un jour dans ma classe juste pour revoir mes anciens copains.

    Salam

    • Hamza

      Salam Si Amirouche mon rêve moi retrouvé deux personnes juste pour les remercié y a des service que tu n oublié pas quand ta onze ou douze ans j ai toujours été au milieu Hamza

    • Imène

      3mirouche : Bsr ! tlm..
      Je n’ai pu m’empêcher de sourire en lisant ton annotation : 3mirouche ado, en classe , assis dans la rangée du milieu  » des moyens  » , trankil , l’air de dire  » ya oustaz , hannini , ou n’hannik , khonchoufar ou grendizer , zayye ba3dhou , connais pas ! l’heure de vérité venue , je vous montrerai ya oustaz de quel bois je me chauffe !  » Je crois reconnaître votre fiston , le judoka ! Ah , le patrimoine génétique ya m’haynek !! Il fume en classe , le prof ??? du jamais vu ! Merci pour l’inférence ( el istinbat ) connaissait pas ! On apprend tous les jours. Salem.

      • Amirouche

        Imène,

        Azul weltma,

        Peut être que je ne me suis pas bien exprimé, j’avais certes écrit hâtivement mon commentaire, mais je n’ai jamais dit que la cigarette sur la lèvre du prof était allumée !!!. Comment as-tu pu faire cet  » Istinbate  » ???(mdr)…Mais  » n’dire yeddi fel nare  » qu’il fumait et dans la classe même…Dommage que mon ami BADISSI n’est pas dans les parages pour en témoigner.
        Ma sœur Imènus, le tabagisme en France n’a été totalement proscrit dans les établissements d’enseignement ( écoles, collèges, lycées et Univ ) qu’en 1991 par la loi Evin, en Algérie c’est vraisemblablement après. Donc, par ton énoncé et ton assertion, je peux inférer d’abord que tu es plus jeune que moi et à pouvoir t’appeler désormais petite sœur, puis conclure que surement le prof de philo fumait en classe à notre époque (ainsi qu’un autre de Maths qui se mettait au fond de la classe quand j’étais en première).
        Sais-tu que la température du foyer d’une cigarette allumée atteint une moyenne entre 800 et 900°C ?!!!
        Les Vdsbun(e)s ont moins commenté, hier et aujourd’hui…Est-ce à cause du match NIG/ALG ou est-ce à autre chose plus grave hummmmm!!!
        Je vais faire un balagh pour Badissi…
        Fraternellement …dear little sister
        Salam

      • Mme CH

        Salam Khouya Amirou…..!!!! « Khonchoufar »…..!!! Il s’agit peut être de Khenchouch El Far (la tronche de la souris)…..Mdrrr…!!!
        Je me joins à vous et Amri Ila Allah afin de financer un Balagh pour retrouver Mr Badissi qui nous manque beaucoup…!!

        Bien avant les lois sur le tabagisme, en Algérie, les élèves et même les étudiants ne fumaient pas et ne fument toujours pas en classe ni même dans la cour (sauf en cachette peut être)….Mazel Ba9i chouia Hachma 3la 3ardh….!!!

        Salam a Weltma Azizen

        J’ai eu la même réaction que toi concernant le professeur avec la cigarette au bec, en plein cours…!!! Moi aussi, je n’ai jamais assisté à un tel spectacle même à l’université…!!! Je ne sais pas ce que My Dear big Brother aurait fait, s’il avait eu cette espèce dans son lycée…??

        Tiens, je pense aux souris, ça fait longtemps qu’ils ne rodent plus dans la cour…!!! Est-ce qu’il y a une pénurie de fromage ou c’est parce que les chats sont là….!!!

        Khayticalement…!!!

  71. Imène

    @ 3mirouche :
    rak ghir tastanbet ! mdrrrrrrrr..
    800 et 900 ° C , mon Dieu c énorme ! notre ami Badissi , certainement trés occupé , il se déplace bcp , inchAllah ykoun bekheir , ou Allah y 3inou..
    3mirouche , tu as vu la résidence des Trump ???? les images sur echrouk , ennahar..chai la youssadak ! Merci pour dear little sister !! bonne et douce nuit , t’halla fi sahtek .

  72. Hamza

    Salam, joyeux anniversaire à la maman de Mme CH RABI IYTAWAL HA FEL 3OMOR OUAYKHALIHA LKOUM BKHIR INCHALLAH , elle est née le même jour que ma femme salutations Hamza

    • Mme CH

      Salam Si Hamza et Merci beaucoup…!!! Excusez-moi, je viens de voir votre com, c’est très gentil à vous…..Rabbi Yahafdak Wa Ykhalik Lawlidatek Inchaallah….!!! Ohhhhh..! Quelle belle coïncidence, alors souhaitons leur un joyeux anniversaire et nos meilleurs vœux de bonheur, santé et prospérité…!!! La prochaine fois, on achètera une tarte ensemble en dinar bien sûr…!!!

      Tahiyatiiiiii…!

  73. Mme CH

    Mr Ghalouni M. Salam et Merci beaucoup..très cher ami…!!! It’s never too late to do well, n’est-ce pas..(sourires)…!? Thanks for your wishes, mais pour le bisou sur le front, elle devrait encore attendre un petit moment, mais c’est promis, inchaallah, je le ferai bien volontiers de votre part, et je sais qu’elle sera très contente…! Les amis(es) de sa fille sont ses amis(es)….(rires)…!!!

    Salam Khaytical..!

  74. Mémoria

    Salam !

    Meilleux vœux de bonheur et de prospérité à un nouveau marié et héritier de mon ami Cheniti G du temps de « Germinal » , Omar El Khayam et Santa Lucia sans oublier son anniversaire et celui de la Mam de Mme CH qui j’espère n’a pas lancé un billet d’investigation à mon encontre ! Heureusement que ma sœur Imène m’a « réveillé » déjà que je suis presqu’accusé par le Cygne d’être un usurpateur puisque c’est Mr Brahim Senouci,universitaire et écrivain, qui est à l’origine de la pétition du rapatriement des crânes de nos chouhadas du Musée de l’Homme de Paris ! Alors pas de confusion et remercions notre homme des médias et de lettres pour son initiative très positive !

    Bonne soirée à tous sans oublier notre envoyé spécial de Paris Si Amirouche que je remercie pour sa disponibilité !!!

    • Mme CH

      Oh..! J’ai failli rater ce com…!!! Salam et Merci Grand frère Mémoria pour vos gentils voeux à l’égard de ma très chère Maman…!!!

      Un billet d’investigation dites-vous…???? Non…!!! Je ne lance que des Balaghs de temps en temps, c’est tout…!!!

      Cependant, j’ai pensé que rien n’empêche qu’un Pingtruche médiateur envoyé spécial de la VDSBA pourrait récupérer les crânes de nos Chouhadas étalés au Musée de la honte de l’homme de Paris…!! Mias, il n’y a pas que les crânes, une longue liste de revendications doit être transmise à Fafus……!!!!
      Selon certains médias français 18.000 crânes décapités entre 1840 et 1850 par le colonisateur barbare se trouvent dans ce Musée…! Pourquoi et comment sont-ils arrivés là…???

      Mes Respects..!

  75. daho

    « Retourner à l’école » ! Quelle belle expression qui pourrait connoter plusieurs significations .Elle peut être péjorative comme elle peut être une figure de style (une métaphore). Cela dépend exclusivement du scripteur. Cependant telle que vous l’avez écrite M. KHIAT c’est à dire sans guillemets et école avec Majuscule elle exprime un sens dénoté, c’est à dire le vrai sens et par conséquent il faut véritablement retourner à l’Ecole (établissement scolaire).
    Cependant, tel qu’on vous connait, M. KHIAT, nous ne doutons pas de votre bonne intention!

  76. Amirouche

    Deux écoliers, Hosseîne et Hassan, frères jumeaux, arrivent en retard en classe. La maîtresse demande alors :
    – Pourquoi ce retard ?
    Hosseïne s’excuse en disant que sa maman l’avait tapé avec sa « tchengla » et une chaussure en plus,  » Taybateni bel sawte oustada »!. La maîtresse, en laissant entrer Hosseïne, dit :
    – Et toi Hassan, pourquoi ce retard ?
    – Pendant que mon frère Hosseïne prenait sa  » sawta « , moi j’attendais que maman me rende ma chaussure….
    …C’est juste pour faire le 200 ème commentaire…Au fait!, pour le cadeau, me sera-t-il envoyé par la VDSBA ou par monsieur KHIAT ?!

    • ahmed khiat

      @ Monsieur Daho
      Merci cher Monsieur de n’avoir pas douté de ma bonne intention. Et même s’il faut retourner à l’Ecole, c’est-à-dire à l’établissement scolaire, il n’ y a pas de mal, pourvu qu’on apprenne quelque chose de nouveau. Figurez-vous qu’à mon âge ( 71 ans ) j’ai suivi en Mai 2016 un Stage de Secourisme avec de jeunes hommes et de jeunes filles avec un formateur qui n’avait même pas l’âge du plus jeune de mes enfants.
      Je levais – en classe – le doigt pour poser des questions ou pour y répondre.
      Je sentais aussi un peu ‘ d’orgueil ‘ quand mes réponses étaient justes.
      Bonne journée

    • ahmed khiat

      @ Si Amirouche.
      Le cadeau, c’est moi qui l’offre et avec grand plaisir. Quand vous viendrez inchaa Allah à Sidi Bel Abbès, je vous dédicacerai ‘ Djeha, le plaisantin floué ‘ en sus d’un bon verre de thé à la menthe et de petits fours ‘ maison ‘. Soyez le bienvenu.

  77. Hassan

    Retour à l’école:
    Un écolier revient chez-lui le soir et commence à se plaindre à son pére du traitement que institutrice lui inflige. Son pére lui dit :
     » Demain on va voir cette institutrice et on éclaircira cette question ».
    Le lendemain il prit son fils par la main et se rendit à l’école. Il dit à l’institutrice :
     »Pourquoi madame vous en avez contre mon fils? »
    L’institutrice répondit:
     » Mais je n’ai rien contre votre fils, au contraire je fait tout pour l’éduquer . Regardez Mr.
     » Mahmoud combien font 2+2 ? ».
    L’enfant regarda son pére et lui dit:
     »Tu vois Papa elle commence déjà ! ».

    Mes salutations à tous les enseignants.

Répondre