La Voix De Sidi Bel Abbes

« Erasmus Plus… réanime l’USTO »

21 bourses de mobilité universitaire pour les étudiants et le personnel de l’USTO: Le compte à rebours pour les candidats intéressés lancé,

par S. M./Le Quotidien d’Oran:

  Le compte à rebours pour les candidats de l’université des sciences et de la technologie d’Oran Mohamed Boudiaf, intéressés par les bourses de mobilités universitaires dans le cadre du programme européen de coopération et de mobilité dans le domaine de l’enseignement supérieur Erasmus Plus coordonné par les universités espagnoles et roumaines, a débuté.

La clôture des inscriptions est fixée à la fin du mois en cours. Ce programme a pour objectif de promouvoir la mobilité en Afrique du Nord. Il porte sur des bourses de mobilité d’universitaires issus des universités maghrébines vers l’Europe pour les étudiants du système LMD et pour le personnel académique et administratif. Vingt et une bourses de mobilités universitaires sont cette année proposées par deux universités espagnoles (Cadix et Grenade) et une université roumaine. L’université de Cadix en Espagne propose trois bourses de mobilité des étudiants du système LMD, 2 autres pour le personnel administratif et une seule bourse pour le personnel académique. L’université de Grenade offre quatre bourses (1 pour les étudiants, 2 pour le personnel administratif et une pour les enseignants). L’université roumaine a lancé aussi un appel à candidatures 2018/2019 s’adressant aux étudiants et aux personnels souhaitant effectuer des mobilités dans le cadre du Programme Erasmus+. Il s’agit au total de onze bourses : quatre de mobilités d’étude, une de mobilités de stages pratiques, trois de mobilités du personnel enseignant et trois de mobilités du personnel administratif.

Les avantages principaux de ce programme sont l’exonération des droits de scolarité de l’université d’accueil, la reconnaissance formelle de la partie des études effectuées à l’étranger, ainsi que le maintien des bourses, prêts et couverture sociale du pays de l’université expéditrice. Le programme européen Erasmus a permis, à travers ses 3 cohortes réunies, d’envoyer une quinzaine de candidats de l’USTO-MB vers des universités européennes et de recevoir quelques candidats espagnols. L’USTOMB est parmi les établissements partenaires du programme Erasmus Mundus El-Idrissi 2. Elle est partenaire en qualité de membre du comité consultatif de sélection de ce programme de bourses de mobilité entre l’Europe et le Maghreb. Le programme Erasmus encourage les partenariats avec les universités de la rive sud de la Méditerranée dans le but de renforcer la coopération académique et l’échange d’étudiants et de professeurs. Il contribue ainsi au développement économique et social des pays non européens ciblés dans la politique de coopération extérieure de l’UE.

Lien/source écrite:

http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5267690


– Note de la Rédaction(Ndlr) de La Voix de Sidi Bel Abbès (VDSBA) :

http://erasmusplus.dz/index.php/fr/2017/12/09/mission-dassistance-technique-sur-les-competences-a-developper-pour-ameliorer-lemployabilite-des-nouveaux-diplomes/

 

Message important aux étudiants algériens et internationaux :

Veuillez être vigilants quand vous recevez une annonce ou tout autre message vous invitant à postuler pour une bourse Erasmus+. Nous avons été informés de nombreuses tentatives de fraude. Dès lors, avant de transmettre toute donnée personnelle ou d’effectuer un quelconque versement, veuillez toujours vous assurer que cette information vient d’une source digne de confiance.

Liens pour vérifier: 07 octobre 2018:

ALERTE FRAUDE !

https://eacea.ec.europa.eu/erasmus-plus/news/important-message-for-international-students_en

 

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=74432

Posté par le Oct 16 2018. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE, ÉDUCATION. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

1 Commentaire pour “« Erasmus Plus… réanime l’USTO »”

  1. b200

    tout ce qui jolie attire mais pas forcement bon. ce système est bon pour eux et non pour nous. nous avons besoin de la matière grise pour développer notre pays et faire face a la concurrence déloyale et surtout faire face aux petits trafiquant et délinquants qui pilulent sur le net. les états ne peuvent pas protéger tout le monde. l’individu doit faire attention. les délinquants exploitent l’ignorance des gens. l’etat algerien doit prendre en charge leurs jeunes etudiants en les informants. une petite sceance a l’ambassade ne coute pas chére.
    même si étudiants va trouver une place de travail a l’etranger c’est un plus pour les algeriens car il va envoyer a ces parents de devises ceux meme vont l’echanger au marché noir c’est toujours bien. mais il reste totalement algerien en contacte avec nos ambassade et qui paye ces impots comme tout le monde. il ne pourra jamais resté a l’etranger une fois agé de 50 ans il doit retourner en algerie. il n’a pas le choix. donc il sera obligé de construire ou d’acheter un petit logement a lui en cas de retour.
    la france comme l’algerie ont profité de l’algérien ..c’est a dire faire le possible de faire maintenir une stabilité politique et économique le plus longtemps possible. la phobie de l’étranger algérien en France n’a aucun fondement ni économique ni culturel. l’algérien a une culture européens par rapport a d’autre pays, donc il est facilement .
    on mange sur des table des chaise avec des cuillère des fourchette, le vin ne nous pose pas de problème. un algérien est la entrain de boire sa coca et son ami français entrain de prendre son vin ça ne pose aucun problème car nous avions eu déjà l’expérience en Algérie les Europe de coté et l’algérien de coté on mange ensemble chacun son plat. ce cas n’était pas au Maroc en Tunisie en Arabie saoudite qui n’avaient pas de populations chrétienne chez eux sauf au Liban un peu en Syrie et en Turquie.
    l’Algérie a des avantages énorme suite a son histoire de colonisation elle avait appris a vivre avec des juif des chrétiens et des laïques. y’avait beaucoup de couple mixte la l’etrangere prend son jean et l’algérien a coté immole son mouton de l’aid.. par contre ya des juif et des chrétiens trop fermé.. chacun son histoire..nous n’avons pas le probleme de voir une femme conduire mais le faire dans certain pays musulman et meme chrétien en Europe et juif c’est un scandale …

Répondre