La Voix De Sidi Bel Abbes

Enquêtes sur 67 affaires d’agressions sur des Algériens à l’étranger

         Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Tayeb Louh a révélé, mardi à Alger, l’ouverture d’enquêtes judiciaires sur 67 affaires d’agressions sur des Algériens à l’étranger. Par souci de protection des citoyens algériens, «des enquêtes ont été ouvertes sur 67 affaires d’agressions sur des Algériens à l’étranger», dans le cadre de la dynamisation des mécanismes de coopération judiciaire internationale, a déclaré M. Louh dans son intervention à l’Assemblée populaire nationale (APN) lors de la journée parlementaire consacrée aux droits de l’Homme. 

     L’ouverture de ces enquêtes s’inscrit dans le cadre de la réforme du système judiciaire qui a abouti, entre autres, «l’extension de la compétence judiciaire des tribunaux algériens concernant les agressions sur les Algériens à l’étranger». Rappelant les plus importants ateliers ouverts par le secteur de la justice dans le cadre de la réforme visant à protéger les droits des justiciables et renforcer les droits de l’Homme, M. Louh a mis l’accent sur la nécessité de reconnaître «la sagesse» du président de la République qui est parvenu à asseoir les règles d’évolution dans ces questions sensibles d’un point de vue national souverain». Le ministre a indiqué que le président, Abdelaziz Bouteflika «refuse que les principes des droits de l’Homme soient exploités par des milieux étrangers pour d’autres fins qui ont eu leurs impacts dans plusieurs pays». 

Source écrite/lien :  http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5270417

Ndlr/VDSBA    https://www.reflexiondz.net/FRANCE-Deux-autres-Algeriens-tues-par-balles_a51037.html

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=75261

Posté par le Déc 12 2018. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE, EVOCATION, SOCIETE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

3 Commentaires pour “Enquêtes sur 67 affaires d’agressions sur des Algériens à l’étranger”

  1. Mme CH

    Il était temps d’ouvrir ce dossier, car en général, on nous présente uniquement les algériens agresseurs, quant aux agressés tout le monde s’en f…..! C’est une très bonne chose.

  2. b200

    Chaque fois qu’un algerien est touché par une piqure de moustique soit c’est une victime soit une moustique, tout le monde fait un tapage mondial…mais lorsque un algerien obtint un prix scientifique bouche close personne n’en parle…

  3. a l’époque du Zaim Houari Boumediene, c’était la paix la sécurité, aujourd’hui nous sommes dans le monde de l’hypocrisie, du mensonge, de la calomnie., agressions, meurtres, vols. ….au nom de la liberté d’expression satanique, tout le monde critique, insulte l’état et les institutions de la république, au nom de la démocratie satanique et barbare importée ailleurs par certains pseudos opposants politiques assoiffés de pouvoir.
    bizarre je n’arrive pas à comprendre pourquoi les algériens critiquent leur pays, je n’ai jamais vu un égyptien, tunisien ou marocain critique son pays ses dirigeants et ses compatriotes, du jamais vu!!! sauf les algériens qui détestent leur pays.
    ces gueulard que ce qu’ils ont fait pour le pays, rien absolument rien.
    a l’époque de Houari Boumediene, les taupes, les pseudos opposants, les traîtres voir simple renacleurs vécurent sous la surveillance des services algériens, mis au pas par la toute-puissante sécurité militaire. une nuit d’anarchie vaut des années de dictature.
    dommage nous refusons la vérité.
    l’homme qui dit toujours la vérité sera nommé chez Allah véridique et l’homme qui ment sera appelé chez Allah menteur tout est inscrit dans son livre.
    Qu’Allah bénisse cette nation.
    cordialement.

Répondre