La Voix De Sidi Bel Abbes

En hommage aux enfants d’hier à l’occasion de la Journée Internationale de l’Enfance. IL ETAIT UNE FOIS LES CIREURS … !!! Par Ghalouni Mohamed

De nombreuses activités marquent la commémoration du 1er Juin (journée internationale de l’enfance). Et il est très fastidieux de les énumérer toutes ou faire un compte rendu mais tout de même, nous n’avons pas resisté un instant pour vous faire partager à nos amis (es) lecteurs (ces) une contribution signée par notre ami Mr Ghalouni Mohamed et qui est un hommage aux enfants d’hier, nous préfèrons vous laisser délecter de nouveau avec ce texte. Suivez ! Par Ayadoun Sidahmed
Ils étaient nombreux durant l’ère coloniale, leur activité fut éradiquée au lendemain de l’indépendance par le défunt Président Ahmed Benbella , ainsi mettant fin à une trace honteuse de colonialisme … ce sont les cireurs , ces enfants Algériens âgés à peine entre 8 et 16 ans , issus dans la paupérisation et n’ayant pas pris conscience de leur statut d’opprimés , s’agenouillaient en effet devant des hommes pour leur cirer leurs chaussures . Ce métier de rue humiliant fut toutefois exercé que par les enfants « d’indigènes » , c’était le seul avenir et l’unique ressource pour des milliers de gavroches contraints à l’asservissement et à trimer à un âge précoce . Parmi eux des orphelins qui trainent , vivent et dorment en effet dans les rues , les bains maures constituaient un véritable havre de paix pour les plus veinards où ils pourront enfin coucher , le soir venu … ! La ville de Sidi bel-Abbes , à l’instar des autres grandes villes du pays , en était aussi pourvue de cireurs appelés , « ciraya » en terme Bel-Abbésien de l’époque , leurs lieux de prédilection étaient les cafés , cinémas , théâtre , gare , places publiques … !! Mais on en rencontrait en somme un peu partout , ils sillonnaient inlassablement les artères du centre-ville , vêtus en loques mais splendides , leur frimousse chargée d’innocence affichant de larges sourires , ils avaient le courage et la vertu d’accepter leur destin en dépit de la misère et de la précarité . Pour marquer leur présence , les cireurs claquaient d’une main de maître le dos d’une brosse contre leurs coffrets en bois qu’ils portaient en bandoulière en lançant de temps en temps des regards furtifs à droite , à gauche , en arrière , conjointement ils répétaient à haute voix leur refrain avec un accent guttural « ciri m’siou … ciri m’siou … » s’adressant particulièrement aux personnes de type Européen . Armé de patience et persévérants, les jeunes cireurs attendent sagement que la chance leur sourit, les plus snobs d’entre eux se glissent entre les tables sur les terrasses des cafés en jetant un coup d’œil dédaigneux sur les chaussures des consommateurs, quand les conditions climatiques sont clémentes et favorables. Aussitôt qu’un client interpelle un cireur , illico presto il se jette sur le sol , s’agenouille en mettant les bouchées double , place sa boite en bois en position de marchepied , s’empare du premier pied de son client avec une frénésie triomphante et par le même ordre méthodique , fait sortir son matériel : boites de cirage , brosses , chiffon qui étaient rangés dedans au préalable et commence par frotter la chaussure … puis il étale son cirage , frotte de nouveau , bref il passe un chiffon pour bien faire reluire … fini le premier pied !! Le cireur claque le dos de la brosse contre sa boite en bois que le client comprendra, très vite, comme une invitation à changer de pied . Renouvellement de l’opération et fin du service couronné d’une offre de quelques centimes au cireur qui s’en va « tout content » !!! L’image du cireur reste , toutefois , associée à la peine et aussi au sentiment d’injustice dont a fait l’objet cet enfant qui fut victime de son statut de fils de « colonisé » qui l’avait déjà condamné , lui et des milliers d’autres , à la marginalité et l’exclusion.

Par Mohamed Ghalouni

13336358_1028736197205073_721861648_n 13342109_1028736487205044_726774863_n 13342459_1028736493871710_630659912_n

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=68367

Posté par le Mai 31 2016. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

29 Commentaires pour “En hommage aux enfants d’hier à l’occasion de la Journée Internationale de l’Enfance. IL ETAIT UNE FOIS LES CIREURS … !!! Par Ghalouni Mohamed”

  1. BENHADDOU BOUBAKAR

    le 1er juin de chaque annèe reprèsente un beau jour pour les enfants puisque c’est leur fète annuelle!que nos enfants seront pris en charge dans tous les domaines à commencer par l’èducation et l’enseignement,ensuite poursuivre en suivant un bon règime alimentaire et une bonne tenue vestimentaire afin de leur preserver une vie noble et digne de notre sociètè! bonne fète les enfants

  2. elabbassi

    lorsque l’etre humain herite la force qu’il n’a pas crée ça passe genralement comme ça..
    la force en main il ne sait ni l’utilisé ni se controler..Pgaraon souvenu vous avec son armée la forde de l’egypte etait crée par le prophete Kosepg avec son savoir faire et le savoir qu’il recevait sans rupture de la part des anges..toute cette force fut malheureusement exoliuté par des putchistesn et comme les hebreux avaient la paternité moral il falait les évincés car les pitchistes redoutaient leurs place au seint de la société..donc il falait les exterminer faute de pouvoir les exilés en nouvelle caledonie comme l’avaient fait les enfants du oharaon ou les adeptes du pharaon..il est redvenue un Imame pour tout putchistes en mal de credibilité populaire…donc il passaitent les enfants d’israel aux couteuw bieb qu’en faite les enfants etaient dit on des batards..d’une îerre de coup collé un meurtre sur leurs dos ensupprimé les batards..qui l’avait sugeré cette solution on ne le sais pas..en tout cas a^^rement ça arrange plus les hebreux que les egyptiens…fait pas oublier aussi l’histoire ressente des nazis en europe et ce qu’ils font endurés contre kes français et europees en general, les français subissaient tout
    on refuse d’en parler tellement etait humiliant..les soldats nazus fausauent uriptions dans les ferme et dans les villas de française comptant le nombre de poules chez elle, si c’etait 10 le soldat SS exigeait 10 oeuf , un oeuf de moins est la femme française serait au moins pire des cas lui laver les chaussettes et lui preparer un repas
    les français écitent de parler de cette epoque et aime bien etaler les pjotos des françaos en afrique contre des populations isolés dans les guettos que les sectes ont reduis par differentes methodes en esclaves..des milliers d’enfants ,aissant dans les bas quartiers ont été recupéré et des fois acheté par des sectes que persponne ne savait oy allait ces pauvres petit enfants et ces pauvres petites filles et le traitement qu’on va les administré ^poir mes faire d’eux soit des futures criminel ou des future esclave domestiques…le monde judeo chretiens entre juif et chretien connaient bien ces milieu inutile de les rappeler leurs propres histoire…
    mais depuis 1830 la terre a bouffé des millions d’etre humains chacun trane sur son dos son passé sur terre..70 ans etaient suffusant pour se charger de lourde accusations…mais comme un jeu video tu charge le jeu tu tire tu detruis tu rase et lorsque tu eteint lLA PLAY tout sera vivant a la prochaine partie  » en religion » et sur terre
    la vie est un jeu de pieces la figgerence si tu tue une îece tu seras accusé de meurtre..
    et les pîeves seront remis en jeu..tu n’a rien tué mais tu y’es chargé de meurtre..
    inutilement
    sahaa ramdankoum et ne jouez pas avec les pieces humaines comme on jOuX des pieces de DESPARDOS. WANTED DEAD OR A LIVE…LOL
    velui qui a houé et mal joué et il a 70 il est perdu comme perdu..yu ne pas remettre les pieces en jeu..
    falait jouer aux jeux video misyou fallait jouer aux jeux midmazel lol
    ramadan moubarak et le jeu continu

  3. OUERRAD

    je ne veux pas polemique ,,, mais mettre les points sur les i,,,
    la paternite de ctte decision ,,,,me semble revenir aux jeunes qui à un certain moment ont commences à refuser cette situation ,,, ben n y est pour rien ,,,, une simple feuille de 21 :27 ne peut pas decider de l avenir de toute une nation ,,,, c est le temps qui a fait que les ciraya ont disparus ,,,,
    combien meme c etait une decision REVOLUTIONNAIRE ???? cette floppee de jeunes desoeuvres voulant coute que coute VIVRE ,,,,a ete remplacee par celles des vendeurs de bourses , de gardiens de parks ,de revendeurs de milles et une choses pour subvenir a leurs besoins ,,, et parfois meme à toute la famille ,,,
    avec les cirayas,,,,, ont disparus ,,, les cinemas , les theatres , les belles places publiques ,,,,avec les cirayas ,,, a disparue ,,, la volonte de vouloir vivre coute que coute ,,,,,,
    l avenement des cirayas a vu ,,,, venir des douars et villages voisins ,,, toute une armada de gens qui emplissent la ville la journee pour qu elle desemplisses le soir venu ,,,,
    et BENALIOUA ,,, rabi yarhmou , avait peut etre ,,,,,, RAISON de dire ,,,,, rana hna ,,, jusqu a la gorge ,,,, prends un dinar et tire toi ,,, prend une douche et tires toi ,,,,
    qu avons nous fait ,,, de cette liberte retrouvee ,,,, de cette illusion d independance ,,,, tant que c est les autres qui decident à notre place ,,,,,ou est la SOCIETE CIVILE ,,, qui gerait notre quotidien les premieres annes de notre INDEPENDANCE ?

  4. OUERRAD

    la veille de la journee de l enfance ,,,, dans mon pays ,,, on disqualifie des eleves de terminale pour le passage du BAC ,,,, pour deux minutes de retard ,,,,, ilo parait que dans certains centres ,,, on commence les epreuves avant l heure ,,, fratidique ,,,,,,ne serait il pas plus reglo de commencer a 8h 15 pour laisser l eleve reprendre haleine ,,,, apres les affres du transport ,,,, et le monsieur qui promet à la TY…….
    ON LEUR PROMET QU ILS PEUVENT REPASSER LE BAC L AN PROCHAIN ,,,,,,, haddi chez les educateurs ,,,, mon DIEU win rana rayhinnnn

  5. elabbassi

    si ouarad a l’age de 17 ans au bac on est plue educateuer avec l’etudiants mais foermateuer..mais comme nous sommes dans un pays de rentieer tout le monde attend le viement c’est normal on est jeune juqu’a 35 ans et on pas hhonte ..avec nos parent a l’age de 18 ans il est HOMME AVEC MOUSTACHE ET AVE UNE FEMME ET DEJA 3 enfants a charge car les filles a l’age de 14 ans etait considéré comme FEMME apart entiere..
    khalouta les les gens manquent de formation, un enseignant qui ne distingue par entre l’activité d’enseigner d’eduquer et de former nous sommes bien dans l’argile…
    les socialiste arabe au pouvoir avait cru placé facilement des satellite sur orbite et souvent ils se moqait des arabes musulmans algeriens d’avoir construis deux minarets sous forme de fusée qui n’ont jamais décolé..les musulmans algeriens ont dit d’acords ils se se retirés et laisser faire ces sociliste apres 30 ans l’algerien ne sait pas differencier entre le blé tendre et le blé dur pour smid et farina c’est pareille sauf que le premier servira a faire le mtlou3 et le second pour preparer khoubz boulenji..
    vive les placeurs des satellites sur orbite…ils ont tout nationalisés ensuite tout abandonné pour les bandits..tout l’algerie et les pays arabes ex socialites sont abandonnées au pilleurs celui qui voudra une chase Louis XIV n’avait qu’a attendre le retrait des americians en irak..
    sinon j’aime bien ces sireures a l’age de 12 ans falait les suivre pour les voir a l’age de 18 et ensuite de 30 ans..tous vont reussir leurs vie..j’avais un amie qui me surprenait avec son enrgie il partout la ou il du travail pour entrer de l’argent..j’ai essyé de comprendre son secret il me confit un jour  »tu voix ce tracet d’olivier?? a ta gauche?? eh bien quand j’etais gosse je fuillais de mes parend de fillage birra (perin) Je longais la route de tlemcen jusqu’a l’ecole d’agriculture la je remplis des sacs d’olive je desendais au marché du graba pour les vendre..mes parents ne savaient rien de mon bisness. »
    maintenant rah bkhyre 3lih une femme des enfants mariés deux villas des commerces
    des voitures toujours en forme a l’affut du moindre bruit d’une affaire ..
    voila la FORMATION il faut s’inspirer de ce cas autenthique pas theorique du prix nobel Einsteinus theoriticus bombe atomicus lol
    allez bon ramadinus pour tous le mondus
    bravo a nos gamins debrouillard vendeur de nbague ou de sachet jamais un fiture rentier ou enfants d’un rentier

  6. Amirouche

    GHALOUNI, OUERRAD

    Mes chers amis,
    Comme d’habitude, je suis enchanté de lire tes belles contributions si Mohamed Ghalouni.
     » …L’image du cireur reste , toutefois , associée à la peine et aussi au sentiment d’injustice dont a fait l’objet cet enfant qui fut victime de son statut de fils de « colonisé » qui l’avait déjà condamné , lui et des milliers d’autres , à la marginalité et l’exclusion »., à ta belle phrase j’ajouterai juste que l’enfant « indigène » n’avait pas le choix, il était obligé de faire cireur de chaussures pour subsister et subvenir « peut être » aux besoins de sa famille. Mais qu’en est-il, actuellement, de certains enfants de familles pauvres qui n’ont pas connu le colonialisme et qui sont rivés toute la journée à leur petites tables, vendant cigarettes, Chemma et cacahuètes; d’autres étalant sur une bâche quelques friperies « fi trigue l’article » et le reste avec des khijranettes qui surveillent les voitures…
    A mon avis, « ciri…missiou », « gari gari hna » ou  » srabite, saboune » demeure la même chose pour moi et ça n’a rien à voir avec la fierté comme le prétendent certains. Depuis l’indépendance, il n’y a que quelques 800 centres de formations professionnelles de créés, la plus part durant l’ère Boumediene Allah yarhmehe( sans parler du manque chronique de leurs équipements) et ce pour des centaines de milliers de jeunes algériens en échec scolaire… pourtant les caisses ont été bien remplies depuis 62 !!!
    Mon ami OUERRAD a très bien détaillé et je suis d’accord avec sa « moudakhalatihi » surtout quand il dit « wine rana rayhine » …Il a raison.
    Pour conclure, je dirai que ce n’est pas tolérable qu’un enfant ne vit pas son enfance…Dans notre société, pour résoudre le problème des enfants pauvres et surtout la délinquance juvénile, il faut d’abord régler celle des délinquants aux cravates qui s’adaptent à tous les systèmes et qui la tolèrent…

    Fraternellement

  7. mohamedDD

    Salem, Ces « journées » à l’internationale font-elles parties de notre culture ??? Si, on doit bien comprendre par « célébration de la journée de …, les autres jours non », donc l’arbre, je dois l’arroser seulement pour la journée de l’arbre ; l’enfant chéri doit être aimé que dans la journée de l’enfant ; et ………la femme chérit seulement le 08 mars et la négliger le reste de l’année (attention!!), et surtout la mère …….. (ouf pas de journée pour le père, vous savez pourquoi ? ). C’est le mondialisme qui est antinational, … et anti-Sacré ; qui a décrété unilatéralement ces dites journées et tout le monde s’incline à les célébrer. Nos Enseignements, notre culture nous poussent à chérir, aimer, protéger, nourrir, .. l’enfant, la femme, les parents, .. tous les jours, ainsi que la nature.
    Ces sacrés jeunes cireurs (d’autres beaucoup trop jeunes) que j’avais beaucoup de respect, étaient cireurs dans les grandes villes par nécessité qui père (ou l’oncle ou le grand frère) était mort pour la bonne cause, était au maquis, était emprisonné ou mutilé, …. Et certains parmi eux par ce boulot ‘indigne’ ont participé pleinement à la lutte contre l’oppresseur. Les jeunes d’aujourd’hui (hormis très peu) sont négligents qui prennent un taxi d’une rue à l’autre, qui dépensent sans compter l’argent des parents, qui mangent tout le temps sans apaiser leurs faims, qui n’écoutent personne sauf leurs convoitises et leurs faiblesses.
    Hier, un ‘ado’ portait un manteau depuis trop longtemps et ses camarades de classe (hormis certains internes des villages qui étaient trop pauvres) portaient chaque année ou au plus tous les 02 ans de nouveaux et beaux manteaux, il se disait que cette année à l’approche du rude hiver, je dois demander à mon père un nouveau et beau manteau. Le jour venu, à l’approche de son père l’entendit à son insu discuter des problèmes financiers, il faisait illico presso demi tour et n’en demandât plus jusqu’à l’achat d’un nouveau manteau 02 années après.

    « Mieux vaut vivre dans la gêne, que de demander à celui qui ne mérite pas qu’on lui demande. »
    « Celui à qui son âme est chère, fait peu de cas de ce monde. »
    « Ami fidèle et richesses bien acquises: deux choses fort rares. »
    « Trois choses font aller le monde de travers: ne pas écouter les vieillards, écouter ses désirs, avoir bonne opinion de soi-même. »
    « Si tu rencontres un ami fidèle, garde-le; tu n’en trouveras pas aisément un autre. »
    Proverbes algériens

    C’est beau pour celui qui médite, un proverbe à lire est plus important que 10 journaux.
    Hier, je prenais un journal pour m’informer, aujourd’hui je prends un journal pour m’agresser.

    A méditer pour tous et moi le premier, pas une journée mais tous les jours.

    Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

    D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui a la responsabilité de quelque chose parmi les affaires des musulmans et les a trompé est dans le feu ».
    (Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2206)

    عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من ولي من أمر المسلمين شيئًا فغشهم فهو في النار
    (رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٢٠٦

    • Mme CH

      Salam Mr mohamedDD…!!! Totalement d’accord avec vous, les musulmans n’ont pas besoin de toutes ces journées….!!! Ils n’ont qu’à suivre les enseignements de leur religion qui les aideront à faire face à tous les événements et les problèmes de la vie sur terre…!!!

      En islam, les droits des enfants ne sont pas garantis par leurs parents, leur société ou leur gouvernement; ils sont garantis par Dieu Lui-même, malheureusement l’ignorance et le Toubbe3isme nous aveuglent….puisqu’on a laissé le droit chemin pour emprunter les ruelles sombres des Minus Créatus…!!! Et vous voyez où ça nous mène….!!!

      « Vos biens et vos enfants sont une épreuve pour vous; mais auprès de Dieu se trouve une énorme récompense. » (Coran 64, V:15)

      Le Prophète (saws) a dit: « Chacun de vous est un berger responsable de son troupeau. Le leader est un berger et il est responsable de son troupeau. L’homme est le berger de sa famille et il est responsable de son troupeau. La femme est la bergère de la maisonnée de son mari et elle est responsable de son troupeau. »

      Par ailleurs, dans les pays des Trois Nord, le concept de l’enfance n’a été ni abordé ni commenté avant le 16ème siècle. Les enfants avaient toujours été considérés comme des adultes de petite taille, avec les mêmes besoins et les mêmes désirs que les adultes….!!! C’est la civilisation occidentale…!!! Normal qu’ils organisent des journées qui n’ont aucun impact, pour revendiquer certains droits…mais en vain surtout en pratique loin de la théorie…!!!!

      En suivant leur mode de vie, on va devenir comme eux, les parents dans les asiles ainsi que les Chibanis, les enfants dans les crèches et chez les nounous, les enfants délinquants délaissés par leurs parents qui préfèrent s’occuper des choses matérielles….les adultes dans les asiles de fous et les différents services hospitaliers (stress, tension, diabète, cancer…etc…etc..Allah Y3afikoum W Y3afina )..!!! Enfin, l’équilibre a été rompu dans tous les domaines….!!!! Nous récoltons ce que nous avons semé…w Mazel….!!!!

      Tahiyati…!

  8. Dounia

    Si les cireurs en plein air ont disparu, il reste malheureusement les cireurs en cachette et en plus gratuitement …

    • mohamedDD

      En plein dans le mille, monde !! Et, brosseurs de surcroît, c’est pas donné à n’importe qui?? …mais je pourrais m’en passer et les braves hamdou’Allah

    • elabbassi

      bien dit dounia et comme le dit bien aussi amirouche les cireur en cravate et a quatre patte stp..lorsqu’il cire avac sa langue la cravate fait un mouvement de pendule
      tic tac tic tac..ils lechent toutes les pattes ils s’acroche comme du tic ils ne attent aucun envahisseur..comment ils font?? ils ont leurs secrets, peut etre qu’ils formaté pour..
      formatage de jeunes quand tu nous tiens heureusement que Dieu est là pour frapper les oreilles comme ils l’ont frappé pour les jeunes des gens de la taverne
       »wa darabana 3la adhanahime »..Missiou tente de formater mais le formatage ne traverse pas l’oreille..le missieux s’enerves pour desobeissance appelle le senceur un ex tuberculeux que sa femme aimait bien portait un djean a l’epoque une grande honte chez les musulmans mais comme on doit donner l’archetype d’une servante faudra le faire histoir d’etre recruteer et gaganer sa vie..alors le missiyou s’enrve pour quoi ces arabes musulmans ont  »l’oreille dure » le senceur vient en courant se met a quatre patte et agite sa queue en retenant sa cravate signe de soumisson  »oui que veut madame »
      changez moi ce lvaux rien en classe arabisante » et il execute..cela je vous le raconte des années 70..quant nous avions tous l’oreille dure au lycée devant les missyou et les mizmazelles..satan n’avait pas jurée devant Dieu d’avoir sa part du betail??
      Et bien comme le dit Dounia les colisateurs sont helas des cireures des botes de Satan mais comme ils ne le voient pas ils se gargarisent..tout passe donc par les oreilles des  »betail » satan ordonne
       »fondez les oreilles des betail » pourquoi?? pour le savoir il faut etre berger et fils d’enfant de berger..je crois que Iblis etait un ex berger entrer dans un ville sa femme la bergere a ouvert une boite de jour comme de nuit..et sa tente est entrain de rammasser les bébés abandonnées qu’elle revend a bon marché au souk des esclaves.. » viens avec cette cravate tu te vois heureux mais en realité c’est la corde de quoi tirer les betes de some »
       »wal hamira wal bighala litarkabouha wa zinatoune » lol
      voila comment nous traite le grand cheikh satan CHEIKH SATAN..ils tire tout le monde
      vers ou?? vers l’enfer biensur..
      ramadan moubarek et suivez le guide du petit vendeur des olives pour degourdir vos enfants
      profitez en

  9. chaibdraa tani djamel

    Ces jeunes cireurs n’ont fait que leur travail noble pour nourrir leurs familles , ALLAH GHALEB c’était la misére pendant le colonialisme,l’essentiel ,c’est qu’ils n’ont pas osé voler ou vendre de la drogue « EL KHEDMA CHERIFA »

  10. Riche said

    La pauvreté a pousser ces enfants de la révolution a emprunter ce chemin de cireur ou de porteur et n’en pas oublier leur religion d’une part et en pu réussir dans leur s études ,sont actuellement des cadres de la nation sans complexe ,en suer et connaissent le gout et les rouages de la vie et ne sont pas devenus des Harkis ,

  11. elhadj abdelhamid

    Salam, Si Ouerrad
    Votre post de 13h 46 tend à faire penser que vous regretteriez la période des cireurs que vous associez, dans un court amalgame à celle des…belles places publiques. De mon point de vue personnel, cireur est une « activité » avilisante de l’être humain. La « position » de travail, une véritable prosternation aux pieds d’un autre humain constitue en elle-même une atteinte à la dignité humaine. J’ai encore le souvenir vivace des  » brigades « des Scouts Musulmans Algériens traquant les petits cireurs aux premiers jours de l’Indépendance.
    Les gardiens de voitures d’aujourd’hui sont des enfants libres qui ont choisi librement d’exercer leur activité, souvent arme ( bâton de zebboudj très dissuasif )à la main.
    Une anecdote. Sur le grand boulevard Loubet à Oran, il y a quelques années, les occupants d’un immeuble chic, commerçants et autres, avaient proposé à un sympathique gardien de voitures le confortable poste de gardien d’immeuble contre un aussi confortable salaire que ne refuserait pas un universitaire. Au bout de 2 ou 3 mois de paisible gardiennage, le jeune employé a décidé de rompre son contrat de travail au motif qu’il gagnait bien mieux sa vie avec les voitures.
    A mon humble avis, Le « Nidham  » pouvait proscrire l’activité des « ciraya » pendant la Guerre de Libération, mais, comme le montre la dernière photo illustrant l’article, elle permettait peut-être une proximité intéressante avec les soldats. A Sidi Bel-Abbès, par exemple, des enfants se sont trouvés chargés d’authentiques missions, comme celle de dérober des tenues militaires, treillis et autres, durant des transports vers des laveries et autres….Un « commando » de Gavroche belabbésiens a été même chargé de la mission de dérober des documents à la station Lamassoure (?) du Lido, mission accomplie sans avoir touché à l’argent trouvé sur les lieux. Et un Gavroche de Sidi Bel-Abbès a réussi à dérober une Mat 49 flambant neuf d’une Jeep garée à proximité du marché de la ville.
    A Sidi Bel-Abbès aussi, une véritable « section » très active d’enfants errants, orphelins pour la plupart, avait mystérieusement disparu du paysage habituel. Ces enfants ont-ils été victimes d’un escadron de la mort ?

    • elabbassi

      si el hadj
      la difference entre le cireur et le cordonnier des trotoires c’est chez ce dernier on prend la peine d’enlever ces chaussure pour réparation..je pense le mal n’est dans le fait d’accomplir un travail remunéré ou un service mais la manière de le faire..
      cela d’un coté d’un autre coté toutes les anciennes villes du monde ya une sorte de reseaux qui constitue son fonctionnement interne..dire que le mtargui n’a pas accpté l’offre du gardiennage de l’immeuble pour preferer celui des voitures je penses qu’il n’avait pas le choix, il appartient a un reseau et doit rester..ces choses là sont connue depuis l’antiquité.
      quelle enseignement tirons nous de ces histoires déroulées en algerie??
      Denierment depuis que je suis sur le net, j’ai remarqué au moins trois choses..dans le forum marocain par exemple les gens sont efficaces  »les marocoains posent beaucoup de question du  »comment » les algeriens restent en majorité inneficasce et pose trop de question sur le  »pourquoi » en dernier les femmes sont plus pragmatique calculatrice que les hommes si vous voulez cherchez une information utile par exemple comment ouvrir un commerce en france ou ailleurs posez les aux femmes, les hommes restent débiles et ne répondent a coté..lol

      les marocains pose les questions  »kifache »
      et les algeriens reste sur 3LACHE

    • OUERRAD

      non ; je ne regrettes rien ;;;
      juste des verites à dire ;;;;
      et juste pour dire ceux ne sont pas les politiques qui sont derriere l eradication de cette activite ,,,, mais le temps ,,,, avec le cireur beaucoup de choses ont disparues ,,,,,
      mon point de vue ,,,,,
      avec l independance beaucoup de mauvaises manieres sont nees ,,,, entre autre le laisser aller ,,, et la mauvaise gestion ,,,,

      • Amirouche

        OUERRAD

        Wine rake ? twahachneke…
        Bien dit mon ami, la mauvaise gestion, la gloutonnerie, la goinfrerie, l’appétence immobilière, laisser-aller, les coups bas(entre eux), la corruption, le rafistolage,….
        awe zide we zide …
        Sahbi, nous sommes à la recherche d’une femme qui est allé voir un charlatan pour qu’il lui trouve un mari, cela fait une semaine qu’elle n’est pas rentrée chez elle, parce que le féticheur lui a dit tu vas trouver ton homme avant que tu ne rentres chez toi…
        Salut

  12. chaibdraa tani djamel

    @ Riche said, bien dit

  13. Mme CH

    Et dire qu’ils sont venus nous cifiliser, euuuuhhhhh civiliser…ces hypocrites….!!!!

    Ces Cireurs doivent être fiers, car ils ont contribué à leur manière à la guerre de libération et à la résistance dans les villes…..en transmettant des informations aux Moudjahidines, en passant des armes et des bombes, et en exécutant des opérations armées ou autre contre les agresseurs barbares…tout comme les femmes avec le Haïk…!!!!

    Maintenant que chacun cire ses bottes, on n’a plus besoin de cireurs….!!! Mais, il y a une nouvelle catégorie de cireurs…

    « Mangez du cirage, vous brillerez en société ! »

    Mais, c’est aussi la faute à ceux qui aiment bien se faire cirer……!!!

  14. Cheniti Gh.

    Cirer les chaussures est très dégradant et dire que cela existe toujours dans certains pays , qui l’ont presque instituer comme métier ,profitant ainsi de la misère de milliers d’enfants , dont le seul souci est de gagner quelques sous pour  » survivre  » dans des sociétés devenus des jungles . Dans d’autres pays le cireur n’existe plus mais a été remplacé par d’autres « métiers » plus humiliants encore ! ….Merci Si Ghalouni de nous proposer ce sujet très délicat et qui interpelle plus d’un à travers le monde , surtout , lorsqu’il s’agit , d’ enfants qui pratiquent cette tâche !!!!

  15. mohamedDD

    Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
    « Seigneur ! Ne laisse pas dévier nos cœurs après que Tu nous aies guidés ; et accorde-nous Ta miséricorde. C’est Toi, certes, le Grand Donateur 3 ; 8 Seigneur ! C’est Toi qui rassembleras les gens, un jour – en quoi il n’y a point de doute – Allah, vraiment, ne manque jamais à Sa promesse. » 3 ; 9 Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux. Allah vous met en garde à l’égard de Lui-même. Et c’est à Allah le retour. 3 ; 28
    Fais preuve de patience [en restant] avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face. Et que tes yeux ne se détachent point d’eux, en cherchant (le faux) brillant de la vie sur terre. Et n’obéis pas à celui dont Nous avons rendu le cœur inattentif à Notre Rappel, qui poursuit sa passion et dont le comportement est outrancier. 18 ; 28
    Et dis : « La vérité émane de votre Seigneur. » Quiconque le veut, qu’il croie, quiconque le veut qu’il mécroie. » Nous avons préparé pour les injustes un Feu dont les flammes les cernent. Et s’ils implorent à boire on les abreuvera d’une eau comme du métal fondu brûlant les visages. Quelle mauvaise boisson et quelle détestable demeure ! 18 ; 29

    Salem, Mme CH, le meilleur accord est d’avoir une Foi inébranlable malgré nos faiblesses, prendre patience et en Allah est Le Meilleur Réconfort.
    Bonne fin de journée

  16. elabbassi

    voila donc il faut attention c’est a dire ce qui apprent n’est pas forcement naturel mais ya des mains qui font tourné un phénoméne sociale
    comme le phenoméne des marabouts et mrabtiya en algerie des que les colons sont partie de l’algerie le mouvement c’est arreté..donc yavait bien une main derriere qui l’entretenait..en europe parceque on sait le travail des sectes l’etat est a cheval avec ces phenomene des qu’une choses apparait elle court pour le briser..a

  17. bouchentouf

    Salem
    Quand je regarde ces images je me demande pourquoi les jeunes Algériens se plaignent tant de leur sort aujourd’hui et quand il m’arrive de les interroger sur leur situation sociale, la majorité d’entre eux me répond poliment au vu du potentiel de ses richesses « l’Algérie aurait pu mieux faire ». Mieux faire que quoi ? Mieux faire que qui ? Tenterais-je de leur dire quand je constate les réalisations faites depuis 1962 au niveau de l’éducation, du logement, des ressources hydriques, de l’énergie, des transports etc.… un véritable défi dans un pays dévasté par des années d’aventurisme et de destruction coloniale. Mais comme en témoignent ces photos, ces jeunes savent-ils qu’il n’y a pas si longtemps dans les rues et dans la tête des Algériens, c’était encore le moyen âge avec ses petits cireurs à la sauvette, ses mendiants en guenilles et ses nomades sous la tente qui faisaient le succès de la série de cartes postales « l’Algérie Profonde ». Dans les souvenirs de lutte de nos ancêtres, dans les yeux vides d’avoir trop pleuré la misère, dans les mots chargés de désespoir de nos petits cireurs, dans cette vie qui ressemblait à une survie, se lit et s’entend toute la détresse d’un peuple martyrisé. Je ne leur souhaite pas de vivre ce que nous avons vécu autrefois, bien que je ne trouve rien d’humiliant à cirer les chaussures quand il s’agit d’aider sa famille à vivre mais si ces jeunes là jugent leur pays en comparant leur mode de vie à d’autres qu’ils ont appris à connaître virtuellement et qu’ils ambitionnent de rattraper dans la course à la consommation et au bien-être, ils se trompent surtout quand il s’agit d’images venant de « Trois Nord » (voir Mme CH pour l’explication…) où ils découvrent le décloisonnement d’une société occidentale est à la fois fascinant et repoussant.

    [ L’Algérie mon pays de Boualem Bessaïah]
    J’ai parcouru pays, contrées, villes, villages
    Que de limpides eaux de fontaines j’ai bues
    Que d’esprits lumineux j’ai croisés en voyage
    Et combien de serments n’ai-je pas entendus
    Mais ce coin de pays qui berça mon enfance
    Exhale autour de moi comme un léger parfum
    Qui m’attire de loin et rassemble en silence
    Les enfants du terroir sans oublier quelqu’un

  18. Amirouche

    Bouchentouf

    Salem,
    « …Mes yeux s’accrochent à la force de tes phrases qui comme un grand voilier blanc me transporte sur un océan de plénitude me faisant découvrir un nouvel horizon et de nouveaux mondes… » , merci à vous si Bouchentouf.
    Pour autant, je ne suis pas totalement d’accord avec vous. Les jeunes algériens ont toutes les raisons de se plaindre légitimement dans le but de vivre heureux. Ces jeunes connaissent bien quelles sont les potentialités de leur pays sans se fixer sur les images venant des Trois Nord. Je pense qu’ils savent bien que l’Algérie n’est pas la Somalie ou le Tchad pour se « comparer » aux pays de l’autre rive, d’ailleurs ces dernières années, ces jeunes regardent plutôt vers les pays du Golf qui n’ont obtenu leurs indépendance qu’en 1971 pour la Qatar, le Bahreïn et la création des E A U la même année…etc, Tous des pays désertiques et comparer à l’Algérie « il n’y a pas photo » . Si les milles et un atouts que possède l’Algérie et ses énormes et importantes potentialités que Dieu nous a donné auraient été bien exploités, je pense qu’aucun jeune algérien ne penserait à la « harga »…tout comme les jeunes des pays du Golf qui n’ont jamais eu l’idée de s’ exiler…
    Quant à monsieur Bessaieh, il a bien plongé dans le passé avec « l’Algérie belle et rebelle » et ‘cheikh Bouamama’ mais sans avoir de vision ultérieure pour les générations futures, celles qui allaient venir après 30, 40, 50 ans de l’indépendance et plus … pour se plaindre !

    Bien cordialement

  19. Mme CH

    Salam Messieurs Bouchentouf et Amirouche…!!! Let me say that I agree with both of you….!!!

    Effectivement, les jeunes algériens ont toutes les raisons de se plaindre, mais ce n’est pas une raison, non plus, de partir vers les pays des trois Nord, surtout ces derniers temps, où ces jeunes sont déculturés, acculturés, exploités, humiliés, stigmatisés, manipulés, embobinés, et pour certains recrutés dans les rangs de certains groupes terroristes montés en toute pièces par les différentes agences de renseignements internationales…!!!!

    Par ailleurs, d’après l’institut officiel de statistique, les Émirats arabes unis comptent actuellement 9. 367 985 habitants dont près de 8 millions d’étrangers, soit 88,5 % de la population

    Le Qatar compte environ 2,6 millions d’habitants en 20161 dont 80 % d’étrangers, presque la population d’Oran

    Donc, dans ces deux pays on a plutôt besoin d’étrangers pour faire le travail et dans quelles conditions, svp…??? Par contre chez nous, le système socialiste des années 60 et 70 a enfanté des générations de jeunes assistés, puis des Trabendistes et après le virage des années 80 jusqu’à ce jour les effets des systèmes de gouvernance sont bien visibles…!!! Mais, je reviens toujours à la case de départ, les orbitons du Sleeping Partner de la belle au bois dormant ont imposé une politique de façon à maintenir l’Algérie « en voie de développement » seulement et un pays importateur au premier degré…!!! Devinez pourquoi…!!!
    Donc les jeunes ne savent plus à quel saint se vouer, ils ont perdu confiance, leurs repères, leurs valeurs, leurs traditions, leur identité, leur assurance, leur foi…….toute cette situation a généré un malaise général (voulu et planifié)….le reste de l’histoire on le connaît….!!! Mais, cela ne veut pas dire que les jeunes doivent baisser les bras et tomber dans le piège des ennemis de la nation et leurs sbires de chez nous..!! On ne quitte jamais sa maison quel que soit le motif, même chose pour le pays…sauf dans des cas bien précis….!!! Maintenant chacun est libre, mais doit assumer son choix…!!! N’empêche, plus de 38 millions d’Algériens sont encore en Algérie Allah Ybarek, sans compter, la présence de 38.325 Français inscrits au registre consulaire au 31 décembre 2015, contre 34 371 en 2014…sans compter les nostalgériques…..!!!! N’est elle pas belle la vie en Algérie….???!!!

    Warmest Regards….!

  20. elabbassi

    bon c’est évident là ou l’autocratie passe, le pays plonge..
    le socialisme et le communisme présentaient la face de l’autocratie
    ou le pouvoir absolue d’un groupe. Le système socialiste a été conçu
    sur le même model de pensé européens.. si vous prenez le laïque européen et le religieux
    ils sont deux face de la même pièce ils pensent pareilles. Lorsque le religieux est au pouvoir les gens demande une licence d’exploitation d’une boite de nuit ou une boucherie porcine l’église refuse. La même chose lorsque les laïcs au pouvoir on leur demande une licence de la vente de l’alcool ou l’ouverture d’une boite de nuit le laïc refuse..Donc le débat entre laïc et religieux n’était en fait qu’un débat d’investisseurs..Ils se disaient laïc pour investir sans avoir besoin d’une licence du pape dans certain domaine dite  »illicite »
    sinon le petit peuple qui n’a pas d’argent pour faire un investissement qu’il soit sous le régime papale ou laïc ça compte pas trop pour lui..L’essentiel pour la masse c’est de vivre dans un pays ou les règles en majorité sont appliqué et ou il ya un peu de bon sens dans la gestion des affaires.
    le problème de l’Algérie c’est le problème de tous les pays autocratique, lorsque tu nationalise un bien c’est a dire tu as déresponsabilisé l’individu..La politique des monarques en Europe faisaient l’inverse pour garder les biens bien protégé le Roi te met une propriété sur le coup pour te responsabiliser..
    en Algérie après la chute du communisme tout le monde cherchait a reprendre le système de la propriété privé les gens accourent pour régulariser leurs biens surtout bâtis, le gouvernement encore de reflexe socialiste est sous contrainte de la finance internationale il n’a pas le choix de ne pas délivrer les actes de propriété car les banques pour libérer un crédit exigent l’acte de propriété..Les gouvernements ex socialiste n’ont plus d’argent et ont perdu le système productif qui redevenu du type rentier, on ouvre une usine ou une administration pour créer de l’emploie et non pas pour produire..les pays socialiste vue le populisme ils ont perdu la production. Parce que si tu crée quelque choses pour embaucher le produit ne t’intéresse pas comme l’ENI la télé n’est pas importante que tu la vends ou tu la laisse pourrir dans un coin c’est pareils car les gens sont là pour avoir un poste budgétaire. Les gens sont la pour percevoir un salaire et non pour produire. Le système socialiste a dévié en fin de parcours et finit par redevenir comme avant la vie de château en Europe..Les européens sont des châtelains et le roi avec sa garde aillent loin pour faire la chasse et revenir après 6 mis avec du gibier généralement le butin des pillages. en fin de cycle le gouvernement feu Chadli Ellah yarhmou l’avouait en disant  » nous étions nous gouvernement aller mendier pour nourrir le peuple »
    c’est un ta faute t’a voulu des châtelain chez toi amali comme on dit  »koum walla talague »  »entretient ou divorce »
    avant 62 les algériens étaient tous libre des français et s’entretenaient seuls sans aucune aide..ils vivaient très biens, la caricature de l’algérien esclave chez les colons n’est que invention des socialiste car chez nous y’avait pas d’industrie donc y’avait pas de patron comme en Amériques et en Europe même certain la majorité des pays européens n’étaient pas encore industrialisé y’avait a l’époque que l’Angleterre a travers les américains et un peu les allemands qui avait déjà entre les mains une grosse production artisanal qu’ils l’ont importé de partout des pays arabes et asiatique et surtout de l’Égypte porcelaine verre tissu poterie teinture médicament parfum tout cela étaient déjà connue en Arabie et en Egypte..
    les pays arabes et nous avec nous sommes chuté a cause de la désertifications des sols et le manque de pluviométrie..l’Égypte n’a pas put remettre en état son sol malgré la présence du nil..ils arrivent a peine a corrigé 20 km de chaque bords du nil..
    chez nous les socialistes ont fréquenté les socialiste européens donc ils étaient remplie de leurs façons de voir les choses. Qui est contraire aux visons des algériens depuis des milliers d’années. Nous avons notre propre model de production et de politique façonné par l’arrivée des musulmans..ça a marché très biens tout était en ordre..Chaque tributs avait gardé ses habitudes son mode de vie etc l’islam ne faisait que  »interdire » le recours de faire justice soit même. Le juge arabe le représentant du khalifa en occupant une tribu une dachra un village ou une ville prononce seulement quelques mots.. »le voleur le fornicateur le meurtre et l’héritage c’est notre affaire vous ne les livrez tout le reste sera gardé a vous si vous arrivez a vous entendre faite le si vous préférez qu’on sera juge entre vous vous nous appelez on a les compétences requise pour bien départager  » allez retournez a vos besognes quotidienne..
    donc l’arabe en Algérie ne faisait qu’appliqué la chari3a et no distribué les lot de terrain comme le fait actuellement le maire ou le wali a la manière du préfet français socialiste laïque ou catholique de gauche ou de droite.
    en islam c’est le kadi point c’est tout et le kadi ne distribue rien car il n’a rien sauf s’il était déjà riche par ses propres parents..
    les pays qui ont épousé le model européens sont tous devant le précipice..on ne pourra plus avancer.. y’a rien devant sauf recourir a des artifices pour prolonger la crise sans la traité
    il ya un seul système qui va bien et qui sauve tout le monde c’est le système que prophète Mohamed a dispatcher a travers la planète..le système est équilibré y’a pas de charge dans l’état y’a pas de dépense et qui dépense de l’état dit impôt..y’a pas d’impôt et surtout ya pas d’usure et intérêt qui surchauffe les prix a la consommations sans crédit la voiture coute 60 millions une fois les crédits lancées ils la proposes a 120 millions sous crédit le double de sa valeurs, si la vente était maintenue sans crédit les prix seront a la baisse et si t’a pas d’argent prête ailleurs et va acheter ton bien ce n’est pas le vendeur qui donne le crédit, le vendeur n’a pas le droit d’offrir du crédit et faire une majoration du prix a long terme, il doit vendre au prix fixé par le négoce des matière première une voiture sera vendu au poids en fer et plastique recyclé ou pas..le crédit et les prêts sont très bien définit par le kadi musulman le crédits doit se faire sous l’autorité d’un juge et devant des témoins..tu veux acheter une voiture ou une maisons tu cherche un crédit et celui qui t’accorde ce crédit que soit une personne une institution ou une banque vous devez le notifiez devant un juge en présence de témoin si ya pas un juge disponible ça sera sous un gage  »laisse moi une chose de valeur comme gage de bonne intention et prend le prêt  » ..
    bon maintenant si nos 3oulama cachent ceci aux algériens en laissant les gens nager dans le flou c’est de leurs entière responsabilité. L’islam le kadi refuse généralement de signer les crédits et prêt entre personne car le crédit et les prêts engendre les disputes entre les gens c’est facile on prête facilement et on rend difficilement..pour récupérer son ragent des fois les gens recourent a la violence et menace..En islam t’a de l’argent ? achètes.. t’as pas l’argent ? N’achète pas. t’es pauvres ? travaille d’avantage revoit tes consommations améliore ta gestion si tu ne le sais pas va faire des cours du soir chez un particulier des gens de Ghardaya ou de Tlemcen ou chez un marocain ou européen si tu veux préparer ton fromage ou ton yaourt ou un arabe dans le commerce qui te montreront le sens des affaires..tu ne sais pas planter l’olivier va en Kabylie il te montreront comment faire de la saumures comment il calcule la quantité de sel en plongeant un œuf etc…
    donc si l’islam était appliqué y aurait pas de douane ni taxe douanière, ni impôt ni TVA la voiture QQ est vendu en Asie moins de 4000 dollars prix du gros donc l’algérien musulman n’aurait plus besoin de demander des crédit ni prêt bancaire pour s’acheter une voiture ce sont les impôts et taxe divers inventés par un système européens qui
    poussent les gens vers les extrêmes..

    le système introduit par Dieu est simple et efficace ..pas d’etat donc pas d’impot c’est simple comme theorie economique

  21. algérien

    Suivant l’exemple de Sindabad El Bahri j’ai décidé dernièrement de voyager pour voir le monde et comment vivent ses habitants. J’ai attéri dans un pays qui m’a paru trés blizzard:
    Les habitants étaient habillés de tous les habits possibles. Certains portaient des gandouras et des turbans, d’autres des costumes européens, d’autres des habits types Asie centrale . Les femmes étaient accoutrées autrement: certaines étaient tout de noir habillées comme des corbeaux de mauvaise augure, d’autres portaient un hidjab sur la tête et un djeans moulant, d’autres encore portaient des djelabas. On dirait que ce peuple était formé par une multitude de gens qui se sont rencontrés dans un caravan sarail.
    J’ai voulu entamer la discussion avec certains d’entre eux , je n’ai pas pu les comprendre parce que ces gens mélangeaient plusieurs langues quand ils parlent: Ils ne parlaient aucune langue correctement. A force de volonté j’ai réussi a les comprendre et j’ai voulu faire du commerce avec eux. Cela m’a paru impossible et voila pourquoi: Leurs lois changent tous les jours, aussi leurs hommes de loi inventaient des lois pour chaque personne suivant son statut social. Chez ces gens la si tu ne paies pas de commission aux préposés de l’administration tu ne pourras rien réaliser. Une des caractéristiques de ces habitants c’est la saleté. Les rues sont trés sales et personne ne fait attention a cet état de fait: Ils le trouvent normal. Certains parmi eux jettent leurs ordures directement dans les rues a travers leurs fenêtres et gare aux passant qui trouvent a redire. Ils ne connaissent pas la valeur de la parole donnée. S’ils te fixent rendez-vous ils ne viennent pas du tout ou ils viennent trés tard sans aucune excuse cela fait partie de leurs moeurs. Le mensonge est le sport favori de leurs gouvernants et je dois remarquer qu’ils y excellent. Tous ces habitants sont renfrognés dés le matin et trés coléreux. Ils sont insatisfaits de tout pourtant ils ont tout: Leur gouvernement leur octroie des appartements gratuitement, leurs enfants étudient aussi gratuitement, reçoivent une bourse et sont d’un niveau catastrophique, aussi le gouvernement importe tout, la nourriture, les habits, les moyens de transports et même des coopérants pour réaliser les tâches les plus simples. Une autre caractéristique de ce pays c’est plus un objet est vieux plus il coûte cher: Par exemple le ,,raib » coûte plus cher que le lait . Leurs jeunes gens rêvent de fuir leur pays et leurs jeunes filles préfèrent se marier avec un vieillard pourvu qu’ il ait une bonne retraite et une maison.
    Aprés plusieurs tentatives de les comprendre j’ai renoncé et conclu qu’ils sont uniques sur cette partie du globe, sans aucun doute une mutation d’un peuple ancien qui a oublié toutes ses traditions et sa morale: Un peuple qui est dégénéré sans racines, fruit d’un cataclysme historique.
    Ramadan karim et saha ftourkoum

  22. CHIBANI

    algérien,

    J’ai senti une grande tristesse dans le voyage que tu viens d’effectuer, malheureusement dans une réalité laide, insipide et terne, où tout le monde est à la fois acteur, spectateur, casseur , où tous sont complices, peuples et gouvernants….Heureusement qu’il existe quelques voix qui essayent de faire face aux apparatchiks et au pessimisme, puisque avec elles quelques lumières optimistes ont pu apparaître et sortir de ce long tunnel noir que traverse les gens de ce pays abracadabrant que tu as visité…Avec Sindbad, malkite wine trouhe ?! , A khayi Khalite Hawai et ses îles paradisiaques, …Amala ntaya lazemleke de vrais facances que tu les mrites , tu les merte bien hhhhhhhhhh

    • Bellebna

      le ramassage des cireurs a été organiser par les SMA de Sidi Bel Abbes aprés injonction de Ben Bella. Je me rapelle après l´independance et avec l´aide de la police de SBA nous avons parcurer les rues et ruelles de la ville pour ramasser les enfants cireurs. Ces derniers ont été amener dans un endroit, dont je ne souvient plus. Leurs materiels de travail de cireurs ansi que leur vetements ont été brulés. Ils ont été habillés d´une une uniforme et acheminés vers les futures ecoles des cadets de la revolution. cértain d´entre eux sont devenues des officiers superieures de l´ANP
      C´etait une époque dormidable

Répondre