La Voix De Sidi Bel Abbes

En collaboration avec l’UE: Une formation régionale sur la non-prolifération nucléaire par M. A.

—–Le Centre commun de recherche (CCR) de la Commission européenne, en collaboration avec le Commissariat à l’énergie atomique algérien (COMENA), organisent à partir de dimanche 21 octobre une formation régionale d’une semaine relative aux garanties et non-prolifération nucléaires pour la région de l’Afrique du Nord et du Sahel. Il s’agit, selon les services de l’Union européenne « d’un thème d’une grande importance pour les questions de sécurité internationale et régionale, elles-mêmes objet d’un dialogue stratégique de haut niveau entre l’Union européenne et l’Algérie», lit-on dans un communiqué parvenu à notre rédaction (Quotidien d’Oran).

Le but principal de cette formation, précisent les rédacteurs du communiqué, est de soutenir et d’appuyer le renforcement des capacités universitaires dans le domaine des garanties nucléaires et de la non-prolifération « qui n’est généralement pas suffisamment couverte dans les programmes universitaires existants », précise-t-on.

Il a été indiqué que cette formation sera dispensée par des formateurs et experts internationaux de renom et verra la participation de 10 pays de la région et une soixantaine de participants représentant divers secteurs (instituts de recherche, universités, organismes de formation, autorités réglementaires, pouvoirs publics…).

Reggane,gerboises et leurs cobayes humains.

Elle couvre en fait, un large éventail de thèmes relatifs aux garanties et à la non-prolifération nucléaire, et se compose d’un chapitre théorique, à travers des présentations, ainsi que d’exercices pratiques, des études de cas et une démonstration sur l’utilisation d’instruments de détection de matières nucléaires dans les conditions simulées d’une inspection sur un site nucléaire. Cette formation sera clôturée par la suite par une séance d’évaluation.

A noter que cette formation est financée par l’UE dans le cadre de l’Instrument de coopération pour la sûreté nucléaire (ICSN), piloté par la Direction générale de la coopération internationale et développement. Elle est la seconde en Afrique après celle de Pretoria (Afrique du Sud) en février 2018.

Faut-il le rappeler, l’Algérie a toujours été en faveur du régime international de désarmement et de la non-prolifération nucléaire. En début de l’année, les autorités algériennes ont signé le Protocole additionnel au Traité de non-prolifération nucléaire (TNP), avec l’Agence internationale à l’énergie atomique. Les institutions de l’Union européenne reconnaissent en outre, que l’Algérie collabore avec eux pour renforcer les capacités régionales en matière de garanties nucléaires et de non-prolifération.

Source écrite :  par M. A.

lien:

http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5267835

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=74555

Posté par le Oct 20 2018. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE, MONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

11 Commentaires pour “En collaboration avec l’UE: Une formation régionale sur la non-prolifération nucléaire par M. A.”

  1. Mémoria

    Alors là elle est bien bonne cette blague ! On aura tout vu ! «  »Quand l’hôpital se moque de la charité…! » »

  2. Mr H

    JFK s’est opposé au programme nucléaire de Ben Gourion, eh ben la suite on la connaît. Quand à Saddam, on l’a tué parce qu’il avait fait le rêve d’être nucléaire.
    Les arabes rattachent au destin tous leurs malheurs, et attendent au bout du tunnel sombre une fin salvatrice.
    Quant à cette formation organisée par le père Noël, Je la considère beaucoup plus comme un avertissement, que je résume en trois mots: At, ten, tion.

  3. Mme CH

    Et comment….. le club des puissances nucléaires doit rester fermer , surtout aux pays « en voie de développement et arabo-musulmans »….! Hé oui, la France s’est servie des algériens et du Sahara algérien pour avoir sa bombe atomique et maintenant , elle vient avec ses complices nous chanter la non prolifération nucléaire…!!??? Puuufff…quel monde sauvage et hypocrite..!!!

    Ces pays de l’UE + les USA/ladite Israël ne savent-ils pas encore qu’ils représentent la plus grande menace à la sécurité internationale et régionale….!???? Le loup est dans la bergerie et ils accusent les agneaux de vouloir les manger….alors là..c’est la meilleure…!!

  4. Hassan

    L’UE nous fait don d’une chaîne en Acier pour qu’on puisse se lier les mains sinon on viendra nous bombarder comme en Irak. Le COMENA algérien est devenu un machin qui brasse du vent: Il est une image qui ne sert à rien depuis qu’un certain Dembri ministre des AE en son temps à castré l’Algérie une bonne fois pour toute.
    Si nos gouvernants veulent réellement le progrès de notre pays sans encourir la foudre des puissances nucléaires qui tiennent à leur monopole nucléaire, ils peuvent permettre à nos scientifiques de travailler sur la mutation des éléments chimiques en présence de bactéries à la température ambiante. Les russes l’ont fait sur du minerai uranifère algérien et jordanien. Nous avons tous les moyens humains et matériels pour le faire. Nos problèmes d’énergie, d’isotopes pour la santé et l’agriculture seront définitivement résolus.
    A bon entendeur salut.

    • Mémoria

      Merci Si Hassan pour ce play back et le poème du retraité !!! J’ai dés le début aimé le personnage de Donald Trump ,une intuition ,car il fausse les cartes de l’establishment sioniste dans le Monde ! Ce n’est pas seulement l’affaire de l’ambassade des USA à Jérusalem où il y est prévue depuis longtemps une entité palestinienne avec capitale Jérusalem-Est (Feu Salah Khalaf/Abou Iyad) .Trump est un fin tacticien,homme d’affaire rusé et à la limite impulsif ! Il a cassé l’Union Européenne qui se pavane à Alger sans mise à jour;il a cassé la mondialisation qui allait nous intégrer au quart de tarif.C’est un spécialiste du bilatéral.La preuve Merkel est venue traiter seule avec le président Bouteflika car elle a repéré la direction du vent.L’UE venir nous bombarder,alors qu’elle n’a même pas la flotte de transport suffisante (Survol de l’Algérie)pour approvisionner l’opération Barkhane au Sahel…Si ce n’est un clin d’oeil malicieux après aplaventrisme de Macron pour quelques vols d’appui US !!!
      Une info en sus:
      «  » »[ Nouveauté littéraire ]
      @LitteratureDz
      Le romancier, Djamel Mati, lauréat du prix Assia Djebar 2016 vient de publier, Sentiments irradiés, aux éditions Chihab. Il revient sur un épisode tragique, la première bombe atomique française, Gerboise bleue, qui a explosé dans le ciel de Reggane. (1/3)

    • Mme CH

      Totalement d’accord avec vous mon frère Hassan sur le rôle néfaste de l’UE et la connivence de nos oursons en peluche qui naviguent dans les salons fermés des Caméléons et des pythons.
      Effectivement, il y a plusieurs façons de procéder , si on le veut vraiment…! Cependant, je ne pourrais pas dire que le COMENA ne brasse que du vent…malgré les difficultés et les insuffisances…mais il suffit de vouloir …!

      Salammmmeeeetttt.

      • Hassan

        Bonjour Mme CH.
        Je n’ai nulle doute sur la valeur des scientifiques, ingénieurs et techniciens du COMENAqui travaillent dans de durs conditions et sans aucune reconnaissance.Je met en doute la volonté des décideurs pour développer ce secteur. La preuve le COMENA a été enlevé de sous la tutelle de la Présidence pour le placer sous celle du Ministre de l’Énergie. Or nous savons tous et ceux qui décident ailleurs que le ministère de l’Energie c’est surtout et avant tout la SONATRACH. donc …..
        Le deuxième point:
        Israël a extrait les éléments radio-actifs (U et TR) à partir du phosphate marocain pour fabriquer sa bombe avec l’aide des français et de l’Afrique du sud .
        Dans nos derniers contrats concernant l’exploitation de nos phosphates avec les étrangers on ne mentionne nulle part la propriété de ces éléments lors de la fabrication de l’acide phosphorique ?
        Danton disait: »Pour faire une révolution que faut-il? De l’audace et encore de l’audace et toujours de l’audace » En un mot  »Ergaz »

        • Mme CH

          D’accord à 100% ….!! Et oui , pour l’Audace il faut des Argaz , pour faire face aux bâtons dans les roues…. reste-t-il encore quelques uns/unes….je pense que oui, mais….!
          Concernant les contrats concernant l’exploitation de nos phosphates avec les étrangers, il faut d’abord que ceux qui signent ne soient pas des ignares, des petites marionnettes ou des faux bourdons…qui ne pensent qu’au pot du miel…!

          Portez vous bien..!

  5. Mme CH

    Vu sous cet angle , je suis tout à fait d’accord avec votre analyse sur le Strumpf grand frère Mémoria….mais le bonhomme ne navigue seul, il a sûrement de « bons » conseillers et stratèges « sous » le bureau oval..intra et extra-muros…! « 3assa An Takrahou Chay’en wa Houwa Khayroun Lakoum »…!

    Merci pour l’info concernant le livre de M.Djamel Mati.

  6. Imène

    Cette photo ..mon Dieu ! ya Rabbi el 3alamine …
    Des Hommes vivants attachés à des piquets ,qui vont subir de plein fouet les effets des radiations …insoutenable ! ! Toutes les réparations , toutes les indemnisations à venir , tous les discours d’apaisement ne pourront effacer de notre mémoire collective les SOUFFRANCES IMMONDES endurées par notre peuple sous la colonisation …Que la terre entière soit témoin !

Répondre