La Voix De Sidi Bel Abbes

Eliminatoires Mundial 2014 :Burkina Faso-Algérie : la guerre psychologique bat son plein

Avec l’approche de la confrontation Burkina Faso-Algérie, comptant pour le match barrage aller des éliminatoires du Mondial 2014, les responsables des Etalons du Burkina usent et abusent de provocations à l’égard des Algériens, en décidant de faire de la guerre psychologique un atout pour réussir leur objectif.

La sélection du Burkina est à quelques heures d’un rendez-vous historique, celui de disputer le match barrage aller pour le Mondial 2014. A noter que les Etalons ne se sont jamais qualifiés à une Coupe du monde. Une première pour eux donc et cela attise les passions des responsables burkinabés, notamment ceux de la fédération. Ces derniers, qui tenteront tout pour déstabiliser les Algériens, comptent profiter du moindre atout pour réussir une qualification historique au Mondial.

C’est dans cette logique que les journalistes algériens sont interdits de couvrir les séances d’entraînement des Etalons. Des séances pourtant ouvertes au public et à la presse locale. Les responsables de la FBF ont chargé les services de sécurité d’appliquer cette décision, évitant qu’ils soient eux-mêmes en contact avec les médias algériens et forcés de justifier cette entrave flagrante au droit d’informer, tout en trouvant des subterfuges pour dire qu’ils ne font que rendre la pareille, puisque les médias locaux n’auront pas de leur côté l’occasion d’approcher la sélection algérienne, oubliant toutefois que les Verts débarqueront quelques heures seulement avant la rencontre et que le black-out entourant leur court séjour concerne aussi bien les médias locaux qu’Algériens.

Le pire dans tout cela, c’est que la presse algérienne est devenue indésirable à Ouagadougou, au point où l’interdiction d’exercer sera maintenue même à l’occasion de la conférence de presse qu’animera, ce matin, Paul Put, le sélectionneur belge des Etalons. Ce qui serait une grave entrave aux règlements de la CAF et de la FIFA. Visiblement, tous les moyens sont bons pour les responsables de la Fédération burkinabé pour tenter de déstabiliser les Algériens, et il faudra visiblement s’attendre à d’autres entraves pour la sélection nationale qui entamera aujourd’hui son séjour au Burkina.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=33686

Posté par le Oct 10 2013. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

27 Commentaires pour “Eliminatoires Mundial 2014 :Burkina Faso-Algérie : la guerre psychologique bat son plein”

  1. fatima

    nous prions tous pour que notre equipes national gagne on est tres fier de notre equipes est on lui fait entierement confiance alley courage est bonne chance rabi maakoum ya khadras on est avec vous quelque sois le resultat on vous soutient toujour

  2. H.BOUASRIA

    Une équipe qui n’ est pas toute complètement des écoles pures algérienne pour moi je la considère comme disent les officiers de frança la seule équipe que j’ai dans coeur et dans la sang c’est bien l’usmba vive

  3. safi

    mais c’est l’équipe du pays hb

    • H.BOUASRIA

      Si Safi je le sais trés bien les résponsables vcnt tjr à la facilité au lieu de donner l’impotence au football de l’intérieure en donnant touts les moyens aux clubs et forment une équipe de purs algériens ces mr courent touts les temps à l’extérieur combien vont ces facilités

  4. Arbi

    Normalement comme ce n’est pas une science exacte on est favori.Rien ne nous dit que c’est gagné mais c’est trés jouable pour nous

  5. miloua

    l’algerie sera toujours la bete noire des equipes aux portes des qualifications comme en 2009 l' »egypte a tel point que les responsables du Burkina ont commis aujourd’hui un grave impair et ont ignore les reglements de la FIFA.
    En effet aucune delegation ni de journalistes du Burkina n’ont attendu l’equipe algerienne a l’aeroport et le plus grave le bus des joueurs a pris la route de l’hotel sans escorte meme pas un policier… à bicyclette.alors prepare-t-il un coup pour la fin du match dont le cas où nous gagnons le match celà suppose qu’il n’y aura pas d’escorte au retour et le scenario du caire risque de se repeter.Il es t vrai qu’helas nous sommes en afrique le pays des jungles et des coulisses

  6. belabbésien

    merci hadri lis APS IL YA PLUS E DETAILS sur cette arrivée de l’équipe Algérie

  7. azaiza

    Quelque soit la bonne ou la mauvaise réception de notre équipe nationale il y aurait toujours le retour du Burkina Fasso chez nous. ils sont obligés d’etre fair play avec nous sinon ça va barder pour eux à blida. J’ai peur uniquement de l’arbitrage africain qui ne sera pas à la hauteur de l’événement mais pour ce match barrage il fallait mieux désigner un arbitre européen ou sud africain comme c’était le cas en Egypte.
    Ramener le nul sera le bon score pour notre ALGERIE NOTRE AMOUR ALGERIE POUR TOUJOURS

  8. hamza

    mr bouasria et el khadra usmba elle est à 100% de l’ecole bel abesienne

    • H.BOUASRIA

      Mr Hamza si vous ayez bien lu mes écrits sur le sport surtout sur l’usmba vous trouvez que j’étais presque le seul supporteur contre ce que vous venez de dire surtout celui qui dit oueld bléd mais pour ce qui est d’une tunisiene et d’un pere portuger ça c’est grave se n’est qu’un exemple il y’en a plein si vous voulez seulement etre present n’importe comment au mondial ça c’est autre chose Mr toutes mes éxcuses et avec un grand respect qua je vous dois pour tjr

  9. fatima

    je pense que chacun a son point de vue est son opinions est libre de s exprimer comme il veut merci frere azaiza algerie notre amour pour toujour avec tout mes repect je salut tous mes confreres de la voix de sidibelabess ainssis que toutes l equipes merci est bonne continuation attamana lakoum aide moubarek koul sanaa wa entoum bialf kheir rabi yahfadna wa yahfadkoum

  10. B.Rahmane( presse)

    C’est dans la souffrance et la provocation que la mentalité algérienne transcendera pour dire que l’algérien aime les défis
    c’est inné
    inutile de donner des exemples

  11. benali

    je suis optimiste mais un match n’est pas assuré par les sentiments

  12. azaiza

    Franchement j’aime beaucoup l’équipe nationale et encore mieux que n’importe quelle équipe et tout ce que je souhaite ma soeur fatima et que nous irons en coupe du monde inchallah. Je souhaite pour vous et pour tous les lecteurs un bon aid el kebir. Gagner le match , manger du mechoui et chanter l’Algérie mon amour est un plaisir immense pour moi.

  13. Péas

    La qualification au mondial se joue en deux matches.Ne demandons pas à nos joueurs l’ impossible.Ce sont des jeunes ,certes aguerris aux joutes internationales,mais attention tous les scenarii sont possibles.Ne négligeons
    rien et à chaque étape ses objectifs.Le premier est de s’adapter au match qui dure 90 minutes et où personne ne peut savoir ce qui va se passer, par contre
    le psychique et le mental des joueurs sur le terrain va décider de l issue final
    de la première joute en ayant en ligne de mire le nul !!! Attention je n’ai pas dit jouons pour le nul !!! le jeune Belkalem a dit quelque chose de formidable et de très sensé : »notre 1er objectif est de ne pas encaisser de but  » Avec ce mental là je suis certain que les fennecs vont faire quelque chose au Burkina-fasso. Et chaque minute de gagné au match allé est un bonheur introduit
    dans chaque foyer Algérien .Allez bon vent les gars nous sommes de tout coeur avec vous !

  14. hamid

    Paroles positives et réalistes du lecteur Peas

  15. Membre de la h'cira

    Usmba 1 Rcr 0 à la 8′ de jeu des prolongations
    buteur Belkheir

  16. Membre de la h'cira

    Résultat final Usmba 1 Rcr o

  17. BADISSI

    Merci membre de la h’cira pour ces renseignement

  18. yahia

    USMBA petit format avec: ARGOUB-KODAT-KHALI-SAIM-KECHOUT-MOKDAD-ATEK-SLIMANE-BOUKERCH-BELGUERFI et BELKHEIR n’ont rien démontré devant la coriace équipe du RCR pendant les 90′ et il aura fallut faire rentrer Medahi et Hawa pour que Bel Abbes retrouve sa sérénité et réussir à marquer l’unique but à la 8′ de la 1ère prolongation par Belkheir sur service de Belguerfi.Tout Oran était acquis à la cause du Rapide et ont supporté Relizane.

    • H.BOUASRIA

      Si Yahia depuis longtemps les mouloudéens nous détestaient; vous vous souvenez le match mco usmba l’arbitre a sifflé pénalty pour mco je me souviens un des deux qui a tiré le penalty Benyoucef ou Sebeh; avant le tire Salhi est allé en courant pour dire à l’exécuteur si le pénalty sera marqué on va tomber il lui a répondu vous tombez; il a marqué le but et a fait le tour du stade en courant et en sautant de joie

  19. Membre de la h'cira

    La réputation de l’équipe a pris un coup après une prestation quelconque devant une équipe de Relizane volontaire et nettement supérieure sur le plan du jeu. Pourquoi s’etre engagé à disputer la coupe d’Algérie quand on n’est pas en mesure d’assumer et surtout d’assurer.Faire évoluer une équipe réserviste dans sa totalité,en manque de compétition ,devant une équipe coriace et leader de son groupe et au grand complet ,est une faute d’appréciation grave qui aurait pu atteindre le moral de l’équipe.Heureusement que la rentrée de Medahi et Haoua en fin de rencontre a permis de rééquilibrer la partie et d’obtenir la qualification.Il ne faut jamais sous estimer l’adversaire et la Dame nous l’a ,à plusieurs fois démontré. L’USMBA l’a échappé belle .Expérience à ne pas renouveler pour le statut et la réputation du club.

  20. yahia

    Vous le savez mieux que quiconque que ces tours préliminaires de la coupe d’Algérie peuvent être un moyen supplémentaire pour faire rejaillir des joueurs à tempérament gagneur et de faire reposer des joueurs qui sont sous le coup d’un 4ème avertissement et qui risqueraient une suspension face au MSPBatna. Il y a aussi un message envoyé par Mr Bira à tous ceux qui sont venus le convaincre à faire jouer les Bel Abbésiens et là je pense que son message est bien passé parce qu’à part 2 ou 3 remplaçants valables et qui ont eu le privilège de jouer ce match de coupe tous les autres n’ont pas été à la hauteur. Il nous faut des remplaçants qui peuvent rivaliser avec les titulaires, sinon avec les suspensions et les blessures on aura du mal à constituer une équipe d’accession.Pour terminer en beauté je vous signale que Ben Badis s’est qualifié au dépend de l’ASMaghnia.

  21. elhadj abdelhamid

    Bonjour
    Si la Coupe d’Afrique nous réussit rarement, au « Mundial » les Fennecs laissent toujours l’empreinte de leurs griffes. En 1982, le géant allemand, favori, est humilié par les Verts ( 2/1 ); en 1986, l’Algérie fait souffrir le Brésil ( 0/1 difficile ) et en 2010, l’Angleterre de Rooney est neutralisée ( 0/0 ) . Peut-être qu’au pays de Mandela, l’oiseau d’Afrique au dessus de la cage de Mbolhi veillait au grain et ne laissait rien tomber dans les filets.
    1980, Lagos. Finale de la Coupe d’Afrique, le Nigéria bat l’Algérie 3/0.Dans la tribune, le président nigérian, en abaya et chechia, danse comme un sorcier en brandissant une petite girouette qu’il faisait tournoyer tel un bambin ce qui fit écrire, dans El Moudjahid ( ou La République ) : Clowneries dans la tribune présidentielle !
    1981 . L’Algérie affronte le Nigéria à Lagos, en match aller du dernier barrage pour le Mundial 82, au « chaudron de Surulere » et ses 100.000 supporters.
    Sur la passerelle de l’avion en partance pour Lagos, le « bambin » Madjer répond au journaliste de la RTA, inquiet pour cette première manche : On va au Nigéria pour gagner sinon il faut rester à la maison et oublier le Mundial !
    Nigéria 0 Algérie 2
    Retour, à Constantine. Algérie 2 Nigéria 1 et…..Viva Espana !

  22. Mr kadiri mohamed

    Cher ami Abdelhamid en vous relisant j’ai vite pensé a la chronique que tu as consacré das les colonnes de ton journal sur Moubarek Je ne manque pas te dire qu’on t’avais plusieurs fois attendu ;mais ce n’est que partie remise KHAYI

  23. elhadj abdelhamid

    Mon ami, mon frère Kadiri ( j’adore cette formule mon ami, mon frère à la Enrico que tu as consacrée à la VSBA )
    Rana hna ou dounia mazal ha touila inchallah !
    Vite, vite, je ne tiens plus en place, le match est dans un quart d’heure.
    A bientôt !

Répondre