La Voix De Sidi Bel Abbes

El Ghoula ..ce n’est pas le monstre imaginaire qui effraie les enfants.C’est un outil. Sûr vous le reconnaissez ..

Notre ami Douar revient ce soir inspiré par un évènement rate de la sortie de Bessma et que ce n’est que partie remise, celui parle de El Ghoula a laquelle les bambins de ce 3 millénaire ne croient plus. Voyons ce qu’il dit…

kadiri M

Le musée de l’agriculture que Bessma net a eu l’idée subtile et ingénieuse de le faire paraître sur le journal m’a remis en mémoire un objet qu’on utilisait autrefois appelé El Ghoula.
Savez-vous ce que c’est El Ghoula ?
Ce n’est pas ,comme son nom l’indique en français, un monstre fantastique imaginaire et effrayant, que la mère terrifiais son enfant rien qu’en prononçant son nom, Ghoul ou Ghoula mais là il ne s’agit pas de ce monstre c’est simplement un petit objet .Sûr vous la reconnaissez bien !
En plein ville de Sidi Bel Abbes, rarement qu’on ne trouvait pas un puits au milieu ou au coin de la grande cours d’une vieille maison datant de l’époque coloniale, le puits faisait partie du décor de chaque demeure où l’eau n’était pas profonde, à peine quelques mètres de la surface, cela grâce à l’opulence de la Mekerra qui serpente la ville.
On utilisait l’eau parfois pour des tâches ménagères et fréquemment pour arroser un petit enclos consacré à la culture de plantes potagères ou ornementales. Evidement on puisait l’eau à l’aide d’un seau attaché à une corde.
Mais il arrivait dés fois que le seau se détachait de la corde et reste au fond du puits ,pour le retirer il faillait se servir d’un outil exceptionnel cet outil est connu sous le nom El ghoula.
El ghoula ; ou grappin en français, c’est un objet en fer à 3 ou 4 crochets recourbés en forme d’une ancre pesant environ 2 kg dont on se sert pour retirer du font des puits les objets tombés tel le seau quant il se détache de sa corde.
El ghoula sera nécessaire si on avait un puits à la maison, à défaut on était obligé d’aller rechercher une chez les voisins pour s’en servir et tirer le seau sinon il s’engloutit au bas fond.
En fin savez-vous pourquoi a-t-on choisi ce nom pour cet objet?

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=17881

Posté par le Oct 28 2012. inséré dans ACTUALITE, SOCIETE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

20 Commentaires pour “El Ghoula ..ce n’est pas le monstre imaginaire qui effraie les enfants.C’est un outil. Sûr vous le reconnaissez ..”

  1. harmel

    a vous monsieur douar de nous dire

  2. hanene

    la voix de sba c du fort la ghoula j ‘y croyais .Mes neveux non .mais mr Douar parle d’autre chose cet objet a nous faire bien comprendre merci d’avance.

  3. Mohammed G..

    Bien sur que je me rappelle de cet outil,appelé l’ghoula et qui a pratiquement disparu de nom et d’objet même!!
    Je me souviens,il y a des dizaines d’années,étant môme,nous habitions une maison,avec un puits à l’intérieur du haouch,dont ma défunte mère puisait de l’eau pour les besoins domestiques.Mais voilà, de temps en temps,le seau ,qui était généralement métallique et attaché à une corde généralement usée,se détachait ,plein d’eau,et tombait au fond du puits!!
    Comment récupérer le seau ou le récipient?? Et bien tous simplement,ma défunte mère,m’envoya chez nos voisins,j’accourais comme une fusée pour dire au premier qui m’ouvre la porte ‘gatlek oumma selfina el ghoula,elbido tah felhassi’ ,puis je revenais à la maison tout content, avec elghoula tout en faisant peur aux enfants qui se trouvaient sur mon chemin!!
    Cette ghoula,c’est en fait,un outil (sur la photo) qui avait une espèce de trois ,quatre ou cinq crochets dont on attachait une corde à travers l’anneau du haut,par la suite on le laisse glisser au fond du puits,puis on le remonte,ensuite on le fait descendre une autre fois….on répète cette opération jusqu’à ce que l’un des crochets s’accroche au seau,et à ce moment là,on fait remonter lghoula avec le récipient accroché!!
    C’est ça l’histoire de la ghoula,j’espère qu’elle ne vous a pas fait peur!!
    Merci Mr Douar pour ce beau souvenir d’enfance !!!

  4. DOUAR Hadj Benamar

    Harmel et Hanene.. je pense que le beau recit de Mohammed G presente la bonne explication de cet objet .
    merci Mohammed G pour le complément.

  5. Benhaddou Boubakar

    si Douar,en premier lieu j’ai cru que j’allais lire un conte d’antan sur « kane wahade enhar  » etc… tu m’as pris contre pied, voila un renseignement que j’ignorais totalement malgrè que nous avions un puits dans la cour! merci mohamed g pour ton commentaire!

  6. Benhaddou Boubakar

    EXUSE: lecteur de la vdsba c’est BENHADDOU BOUBAKAR? LE COMMENTAIRE EST envoyè a DOUAR

  7. elhadj abdelhamid

    Bonjour
    El ghoula, montrée en photo, doit être une ancienne ancre de bateau de pêcheur avec son organneau ( anneau ) et ses pattes crochues ,récupérée et détournée de son usage  » marin  » à celui d’outil sauve-seau du puits.
    Peut-être pour dissuader les enfants tentés de jouer avec l’insolite objet autant précieux ( prévient la pénurie d’eau ) que potentiellement dangereux à cause de ses pattes croches, que les parents l’ont appellé el ghoula . Le débat est ouvert et merci encore à Si Douar qui a l’art de nous exciter.

    • Mohammed G..

      Bonjour Si abdelhamid,
      Il me semble que les ancres de bateaux sont conçues seulement avec ‘deux’ pattes crochues et sont beaucoup plus lourdes,or celle désignée sur la photo en possède quatre ou cinq pattes,et parait plus légère ,ce qui explique qu’elle doit être certainement la ghoula que nous a proposé notre ami Douar !!!

      • ghosne elbane

        sbah el kheir si Mohamed G justement c’est le fait que cet objet possède 4 ou 5 crochets pointus tels des doigts vilains d’une Ghoula qui griffe et qui fait peur (rires)ou bien les dents d’une Ghoula affamée (rires) ; Bonne journée

      • elhadj abdelhamid

        Bonjour, Si Mohamed G.
        Grâce à la e-farfouille, je crois que la ghoula de nos mères serait un grappin qui est, dit Le Littré , une ancre à plusieurs branches. J’ai retrouvé une traduction arabe commune aux 2 mots, grappin et ancre: mirsât
        Nous ne connaissons pas l’échelle de la photo présentée de l’outil qui pourrait aussi être pris pour un hameçon géant à plusieurs crochets.
        J’ai aussi retrouvé des ancres marines ( qui peuvent peser de 2 kg à 60 kg selon la taille de l’embarcation ) de petits bateaux avec 4 pattes semblables à notre outil.
        De toutes les façons, une ancre marine, un grappin, une ghoula, un hameçon sont tous plongés dans l’eau pour accrocher le sable pour un mouillage, un gros poisson…ou le seau d’une mère belabbésienne étourdie!

  8. giselle de Marseille

    je dis continuez a nous épater bravo journal de mon bled et bonne jiournée a tout le monde Dommage Mme Danielle et les autres belAbbésiennes de France ne sont plus asssidues enfin sait on jamais leur cause?

  9. OMAR

    ON ATTACHAIT LE BIDON AVEC UNE LONGUE CORDE ET ON LE FAIT DESCENDRE A L’AIDE D’UNE POULIE POUR LE FAIRE REMPLIR ET EN REMONTANT LE BIDON PLEIN D’EAU ET SOIT EN CONTACT D’UN OBSTACLE DANS LE PUITS OU DE LA CORDE DESSERREE LE BIDON SE DETTACHE DE LA CORDE ET RETOMBE DANS LE PUIT A CE MOMENT LA ON UTILISE LA GHOULA POUR FAIRE SORTIR LE BIDON POUR L’UTILISER POUR PUISER DE L’EAU. ON UTILISE LA GHOULA A TOUTES LES PROFONDEURS DES PUITS.

  10. lecteur assidu

    Elghoula racontée par nos grands parents nous a toujours fait peur parce que nous ne l’avons jamais rencontré ,par contre, chacun de nous l’a façonné selon son imaginaire….Enfin quelque soit sa forme imaginée …elle était une terrible et effroyable arme de persuasion entre les mains de nos grand-mères…pour asseoir une discipline de fer dans la maison:sieste obligatoire,dormir tôt la nuit,réviser ses leçons,faire ses devoirs,respecter les plus grands etc……..Maintenant la psychologie interdit de faire usage d’elghoula car on pense que cela peut créer des troubles psychologiques chez l’enfant…..Cela reste a prouver…..Sinon cela voudra dire que( « ettafrete fi la génération entaa na ») notre génération est pleine de ghoulates dans la tête…Merci à Mr Douar pour ce sujet inédit et vraiment excitant.Fraternellement!

  11. Abdallah Dennoun

    JE ME SOUVIENS D’UNE PIECE THEATRALE « EL GHOULA » PRESENTEE A LA RADIO LOCALE ET SUR SCENE AU THEATRE DE SBA,C’ETAIT ENTRE 59-61, PAS CERTAIN DE L’ANNEE EXACTE.
    MON FRERE AINE HOUARI Y AVAIT PARTICIPE, POSSIBLE NOTRE AMI ABBES LACARNE POURRAIT EN DIRE PLUS SUR CETTE PIECE QUI ETAIT POPULAIRE A L’EPOQUE.
    AMITIES,
    A.D

    • Benhaddou Boubakar

      bonsoir mon frere dennoun,je suis connectè en skype avec mon frere un parmi d’autres en ce moment mème et il te passe le bonjour; portes ttoi bien khayi!

  12. un parmi d'autres

    Abdallah connecte-toi sur skype pour une vidéo conférence avec notre frère Boubakar

  13. Abdallah Dennoun

    SALAM ABBES ET BOUBAKAR,
    JE VIENS DE ME RECONNECTER SUR LA VDSBA ET LU VOS MESSAGES.
    JE SUIS CONNECTE SUR SKYPE MAIS VOUS N’ETES PAS DANS MA LISTE DES CONTACTS. ESSAYER; adennoun@hotmail.com, ENVOYEZ MOI UNE INVITATION VIA SKYPE.
    NEWS.
    NEW YORK EN DANGER DE GRAVES INONDATIONS. 3 MILLIONS D’HABITANTS SANS ELECTRICITE,L’EAU EN CE MOMENT EST AU NIVEAU DU GENOU. LA PARTIE LA PLUS TOUCHEE EST NEW JERSEY. LES EVACUATIONS ONT COMMENCEES DEPUIS CE MATIN.
    BENATMANE YOUB,FRERE A NOTRE AMI YOUB DE MONTREAL HABITE A NEW JERSEY,JE N’ARRIVE PAS A LE JOINDRE.
    LE PIRE EST A VENIR DANS CETTE REGION.
    A.D

  14. Abdallah Dennoun

    LA SITUATION SE COMPLIQUE A NEW YORK,UN COUVRE FEU A ETE ETABLIT PAR LE MAIRE,5 MORTS,23 ETATS PEUVENT ETRE TOUCHES PAR CETTE IMMENSE TEMPETE ACCOMPAGNEE DE PLUIE ET DE VENT VIOLENT,LES DEBRIS VOLENT DE PARTOUT. DES TRANFORMATEURS ONT EXPLOSES SUITE
    AU MELANGE D’EAU DE MER [SALEE] ET LES CABLES ELECTRIC.
    TOUS LES AEROPORTS DE NEW YORK ET SA REGION SONT FERMES.
    A.D

Répondre