La Voix De Sidi Bel Abbes

El-Bahia Oran accueille les Raina-Hak de notre ami Tewfik Adda Boujlal.

Les Raina-Hak furent accueillis en stars à Oran El-Bahia. Chouchoutés et choyés, les jeunes mélomanes Bélabbésiens le furent par les organisateurs de la soirée qui rentre dans le cadre de l’anniversaire de l’indépendance du pays. Le théâtre de verdure Hasni Chakroun à vibrer aux rythmes endiablés de Abdelhamid Bensidi, le batteur, appuyé par son complice de toujours Rabah Sidhoum à la percussion. La section des cuivres, composée de Cheikh Denden au sax ténor, de Noré Aissa à la trompette et au trombone et de Nasro Saadi au sax Alto, à charmé tous les amoureux du style du Rai original.

Nabil Ouerradi à la guitare solo, à plongé le public dans l’univers de feu Ahmed Zargui « Allah yerhmeh » en revisitant le chef-d’œuvre de ce dernier –« Ya Bent el jar » à la sauce Raina-Hak.

Soutenu dans son œuvre par la paire Nidhal Chellali à la guitare rythmique et de Naceur Nadjib à la Bass. Le tout sous l’œil vigilent du compositeur arrangeur du groupe HafizAllah Hassani.

Dés les premiers coups de baguettes du batteur Abdelhamid, le public fut conquis et une véritable communion s’installa entre le public et le groupe.

Le manager à raison d’être fier de ses protégés puisqu’il fut sollicité sans relâche par divers personnes avant, pendant et même à la fin du gala.

Au sourire de ce dernier, nous avons compris que Mr Tewfik Adda Boudjelal, manager hors paire venait de conclure pas mal de projets dans un avenir assez proche.

Nous ne pouvons que lui souhaiter une bonne continuation et un avenir radieux pour cette jeune formation qui n’a plus besoin de prouver ce qu’elle est et ce qu’elle est capable de faire.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=51115

Posté par le Juil 8 2014. inséré dans ACTUALITE, CULTURE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

22 Commentaires pour “El-Bahia Oran accueille les Raina-Hak de notre ami Tewfik Adda Boujlal.”

  1. OUERRAD

    BRAVO LES GARS
    cela change du festival à la con de rai
    dommage j aurai pu assister pas au courant avant
    SAHA FTOUR KOUM
    TEWFIK ET SES DISCIPLES AMBASSADEURS EMERITES DE SIDI BEL ABBES .

  2. nawellinda

    Bon continuation ds l’espoir de vous revoir encore et un grand bravo a Mr tewfik manager à la hauteur

  3. N.Télaghi

    La réussite de ce groupe « trés sympatique » est qu’il est entre les mains d’un homme pétri dans la Culture à savoir Mr Tewfik Adda Boujlal. Mille et une Félicitations !!!!!!!!!!

  4. Asidahmed

    Félicitation Mr Tewfik, bonne continuation au groupe Raina Hak!!! le chemin est très long ne vous fatigué surtout pas votre niveau vaux le coup de patienté pour l’unique et seul but la réussite. Ayadoun Sidahmed

  5. Djamila Tobji /Paris .

    Franchement les Raina-Hak ont un Manager hors pairs,bravo l’équipe et merci à Tewfik Adda qui a honoré les Belabesiens et la ville de Sidi Bel Abbés.

    Signé: Sonya Kenz Benmali et Djamila Djamiile Tobji

    • HAMID

      Vous nous faites pitié Vous parlez de métiers nobles Le votre la traitrise doublée de haine vscérale Pouviez vous affranchir les gens sans masques jamais!

    • tewfik adda boudjelal

      Si Jamel, « Saha ftorek « w Ramadan Moubarak Wa sa3id inchallah.
      Mis à part l’invective et la haine gratuite que vous portez à des gens qui vous font peur même de loin au point de vous mouvoir dans l’univers des traitres sous couvert de l’anonymat.
      Je prie Dieu en ce mois sacré de ramadan, d’apaiser votre haine et qu’il vous guide dans le droit chemin, sinon je vous assure, que si toutes fois vous faites carême ,alors vous avez tout faux et c’est dommage, car en ce mois sacré les portes de la ‘Rahma » sont grandes ouvertes pour les égarés…..

      • UN AMI

        tewfik ignorez le

      • OUERRAD

        BIEN FAIRE ET LAISSER BRAIRE ET SI CELA DERANGE TANT MIEUX .

      • Amirouche

        tewfik adda boudjelal

        Votre réponse est celle d’un homme sage ,bravo !
        Ce que fait @Djamel , n’est autre que du colportage et médisance , surtout en ce mois sacré ,que Dieu lui pardonne .De ce que j’ai compris (car ce n’est pas la première fois qu’il le fait !!) cette personne vous connait probablement , je lui demanderai donc ,s’il me lis, de vous rencontrer et de vous parler directement ,entre hommes , que de parler dans votre dos car ceci est un péché capital .Cher frère Djamel , notre prophète dit :« La plupart des péchés du fils d ‘Adam provient de sa langue ».
        Si Tewfik , vous faites un travail formidable …..Bonne continuation
        Si Djamel vous êtes un frère , écoutez votre conscience et pensez que nous n’avons plus qu’un laps de temps à vivre sur cette terre .
        Saha shourkoum

  6. Belamri abdelkader

    FESTIVAL du RAI ,des sommes faramineuses jetées par la fenêtre

    Décidément SIDI BEL ABBES est devenu le carrefour des dépenses inutiles ou farfelues;selon les témoignages du public et même de certains artistes ,l’organisation du festival du RAI de cette année 2014 confirme les appréhensions des uns et des autres dans le sens où le niveau artistique de cette manifestation « culturelle » laisse beaucoup à désirer et commence à devenir un fardeau pour quelques responsables consciencieux qui réfléchissent déjà à comment s’en débarrasser tant l’intérêt principal est devenu une convoitise d’un budget qui avoisine plutôt les 4 milliards de centimes qui pourraient bénéficier d’une affectation beaucoup plus judicieuse et à des postes de dépenses très intéressants au plan culturel et moral et qui souffrent du manque d’intérêt des responsables ,je peux citer l’organisation des soirées d’intonation du CORAN en ce mois sacré qui sont prises en charge par la société civile ou alors certaines manifestations culturelles saines et éducatives pour nos enfants dont le comportement commence à prendre la tangente de la délinquance ,du fait du choix de certaine activités « culturelles  » inappropriées comme celle liée à ce festival honni par la majorité silencieuse qui accuse ,malgré elle ,une politique culturelle coûteuse et en complète opposition avec le vœu de la société civile qui en est la consommatrice et donc la victime.
    Il faut rappeler que ce festival initialement créé à Oran a été rejeté par la population de cette ville pour être délocalisé à SIDI BEL ABBES; ce n’est pas un mal en soi si ce choix aurait concerné le véritable RAI du terroir puisque SBA en est le berceau mais pas celui commercial qui enivre les foules et défie les consciences.
    Comment peut-on remettre à un soi-disant artiste qui se produit avec deux ou trois chansons au plus ,un cachet qui varie de 200000 da à 1000000 da sur le fond public,une aubaine dont certains artistes eux-mêmes se sont offusqués ? La presse ne pouvait se permettre de dénoncer tout cela car le miel était trop goûteux.
    C’est pourquoi la majorité silencieuse belabésienne ne veut pas de ce festival de l’hérésie culturelle pour le seul motif de vouloir justifier un gaspillage d’argent destiné à la culture mais dont le seul intérêt reste une aliénation des esprits.

    • Ali

      Il ne faut plus imposer aux citoyens des activités cultuelles et de dépenser des sommes faramineuses sans résultats sauf l’enrichissement de certains faux artistes mais encourager tous ceux qui activent dans le monde de la culture actuellement c’est ainsi que les citoyens pourront prendre en charge la chose culturelle par eux même!Laissons les gens s’exprimer et ce bien sur dans tous les domaines et le déblocage de la situation que nous vivons aujourd’hui aura lieu sans violence !Écoutons nous !Aimons nous les uns et les autres!Il faut apprendre à accepter l’autre surtout celui qui est différent de nous et nous serons heureux car nous avons tout pour vivre dans la joie et la prospérité!Dieu nous a tout donné!

    • tewfik adda boudjelal

      Je tiens à remercier les lectrices et lecteurs de la voix de Sidi-Bel-Abbès, qui viennent de s’exprimer suite à l’article, et celles et ceux qui nous soutiennent depuis le début de cette aventure.
      Je ne peux, me prononcer sur la qualité du festival de Rai, tel que décrite par mon ami Kader Belamri, pour la simple et bonne raison que « les Raina-Hak » ont été écartés du festival de la chanson Rai pour la seconde année consécutive par les personnes en charge de cet « non événement ».
      J’aurais aimé -au même titre que nos fans-, que l’on sache le motif de cette mise à l’écart hourdie et nourrie depuis longue date.
      Ces jeunes mélomanes,- enfants de la ville-, viennent d’être pénalisés et empêchés, de participer dans un événement qui se passe chez-eux dans leur ville.
      A ma connaissance, ce festival est national, donc il est légitime que les artistes locaux soient dans le programme d’une part et qu’ils aient un appui sans faille sur l’année pour qu’ils puissent développer le style « Abassi » comme le font si bien nos amis Oranais en créant pour la circonstance, le festival de la chanson Oranaise qui est destiné 100% aux seuls artistes locaux, mais là-dessus ,on peut disserter longtemps encore…

  7. chaibdraa tani djamel

    Bonne chance

  8. Danielle B

    @MR BOUDJELLAL ET SON GROUPE
    BRAVO Messieurs, succés mérité
    je n’ai pas besoin de le voir pour deviner comment les yeux de mr Boudjellal
    doivent briller en ce moment
    une belle récompense pour quelqu’un qui se donne à fond dans tout ce qu’il entreprend, on ne peut que lui souhaiter bonne chance pour tous ses projets
    amitiés et bonne journée

  9. Asidahmed

    Mr Belamri abdelkader, votre commentaire na pas laissé de place pour dire un mot de plus. Merci et respect. Ayadoun Sidahmed

  10. MADANI

    MR TEWFIK a prouvé ses capacités de manager et d’organisateur en plus de ça gentillesse souhaitons lui DU SUCCES il est des nôtres ce n’est que du bien pour la ville qui en a bien besoin vu la mal vie et le manque de loisirs continuez T.A.B il faut persévérer rien n’est facile

  11. Mehdi

    je pense que ce groupe est groupe au vrai sens du mot non seulement c’est artistes confirmés avec chacun son style et sa personnalité mais leurs points commun c’est qu’ils sont tous sans exception bourrés de talant ..dirigé en main de maître par notre ami l’irremplaçable Toufik Adda Boujellal …je constate là que c’est le début de consécration tant attendue et surtout méritée..bravo et bonne continuité

  12. Asidahmed

    tewfik, je confirme que vous êtes un professionnel, même on vous écartant, ils sont jaloux de vous!!! que la réussite la prospérité soit votre chemin. Ayadoun Sidahmed

  13. tewfik adda boudjelal

    Merci Si Amirouche pour votre honorable intervention .J’ai écris sur ces même colonnes que le premier héritage dans la vie d’un être humain c’est son identité .
    vous ne pouvez pas savoir a quel point je suis heureux de signer mes articles et mes coms de mon nom et prénom , quel bonheur d’assumer ses propos et ses écrits .Mais hélas il faut du cran pour le faire et on ne peut pas demander à ceux qui n’en n’ont pas de faire pareil .Sinon votre idée de rencontrer « had éséyed », cela ne me pose aucun problème ni avec lui ou avec cent autres comme lui , au lieu et temps qui lui conviennent .W saha Shorek si Amirouche w barak allahou fika « .

  14. kaid

    Sages propos de Amirouche la bonne graine

Répondre