La Voix De Sidi Bel Abbes

Education: 62,45% de réussite au bac

Ce sont 220.518 candidats scolarisés aux épreuves du baccalauréat qui ont réussi à cet examen, donnant ainsi un taux de réussite de 62,45%, soit le meilleur enregistré depuis l’indépendance. C’est ce qu’a révélé hier, le ministère de l’Education, à travers un communiqué qui précise également, qu’abstraction faite du nombre d’admis en nette évolution, le taux des nouveaux bacheliers l’ayant obtenu avec mentions (assez bien, bien, très bien et excellent) est également en hausse avec près de 96.000, soit 46% du nombre total des reçus. Le département de Boubekeur Benbouzid souligne que « cette ascension et cette amélioration, obtenues grâce aux réformes engagées dans le secteur, ont commencé à partir de 2008, une année qui a vu l’apparition des premières mentions d’excellence avec des moyennes se situant entre 18 et 20/20 ». Cette année, lit-on dans le communiqué, est la troisième fois depuis l’indépendance que ces mentions sont décernées et on compte pour cette session, pas moins de 64 bacheliers qui ont décroché cette mention, contre seulement 3 en 2008.

Dans les détails, outre les 64 candidats qui ont obtenu la mention «excellent», 5.173 ont été reçus avec la mention «très bien», 24.200 avec la mention «bien» et enfin 66. 416 l’ont obtenu avec l’appréciation «assez bien». Par ailleurs, le ministère précise que par wilaya, la palme revient à Tizi Ouzou avec un taux de 80,42%, suivie de près par Alger et Mascara avec respectivement 79,24 et 78,01%. Les wilayas de Boumerdès, Constantine, Tipaza et El Bayadh suivent avec respectivement 76,08, 75,29, 74,24 et 71,88%.

Enfin, le ministère de l’Education informe que les résultats pouvaient être consultés sur le site http://insbac.onec.dz ou directement au sein des établissements.

Salah C

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=6000

Posté par le Juil 7 2011. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

Répondre