La Voix De Sidi Bel Abbes

Echos de la wilaya de Sidi Bel Abbes: rénovation des infrastructures sportives.

La wilaya de Sidi Bel Abbes, longtemps en hibernation, peut enfin relever le défi, grâce notamment aux subventions de l’état allouées dans le cadre du plan quinquennal relatif à la modernisation du secteur sportif dans le domaine des  infrastructures, puisqu’elle ne comptait jusque là, que 2 terrains dotés de pelouse synthétique, celui du 24 février et des 3 frères Amarouche, se trouvant tous deux dans le chef lieu de la wilaya.La montée au créneau des supporters Badissis,suivie par celle des Sfisfis ont vite fait d’accélérer le processus de l’initiative des responsables locaux d’entrevoir, durant cette inter-saison,une course à la montre au niveau des différentes daïras de la wilaya celles du moins les plus représentatives au sein de l’inter-région, de la régionale 1 ainsi qu’un club évoluant en régionale 2. Cette alternative aura pour effet de dynamiser le secteur sportif sur le plan infrastructurel avec cette nécessité de relancer le sport roi avec comme priorité le réaménagement  des stades de football longtemps oubliés et qui consiste à la mise en place d’une pelouse synthétique synonyme de relance de la pratique sportive et amélioration des conditions de jeu. Le stade du 1er novembre de Ben Badis, dont le club retrouvera cette saison l’inter-région après une année fructueuse couronnée par une accession historique semble dans l’embarras et reste dans l’obligation d’accélérer les travaux au risque de se retrouver domicilié à Ouled Mimoun ou à El Hennaya(wilaya de tlemcen) vu que ces 2 localités sont plus proches que Bel Abbes. Il semblerait que toutes les conditions humaines et matérielles soient disponibles et seul le facteur temps en est l’inconvénient. En parallèle trois autres terrains sont aussi concernés par cette démarche, pour se doter d’une pelouse en gazon artificiel de type 5ème génération, il s’agit là, du stade Benheda Miloud de Sfisef dont les travaux de revêtement  et de l’amélioration des structures d’accueil ont atteint le taux de réalisation de 80%..A cet effet   les travaux vont bon train et la pose du tartan n’est qu’une affaire de temps Quant au réaménagement des vestiaires, Amroune Yahia a pris sur son compte les dépenses des travaux . Voila un geste qui mérite le respect et l’admiration de tous les Sfisfis. Alors que le stade municipal de Sidi Brahim, pour les mêmes modalités  est en voie de finition puisque la réalisation est  à 90%. Cette dernière pourra désormais jouer dans son jardin à Sidi Brahim puisqu’elle était contrainte, par le passé, de recevoir ses adversaires au stade des 3 frères Amarouche à Sidi Bel Abbes. Ces 2 clubs, le CRBSfisef et le chabab de Sidi Brahim évoluant dans la régionale 1 et dans un même groupe, pourront ainsi travailler dans des bonnes conditions. Voilà de quoi satisfaire les habitants des  daïras de Sidi Bel Abbes. Plus au sud, Mérine est aussi concernée par le réaménagement et sera le 4ème club à en bénéficier. Les modalités techniques  sont terminées et des appels d’offres ont été conclus avec une entreprise spécialisée dans ce domaine. Une nouvelle qui a fait le tour de la wilaya et qui va faire beaucoup de bien aux équipes ainsi qu’aux supporters qui ont attendu trop longtemps cette opération de revêtement. Fini le cauchemar des blessures et du parterre poussiéreux vivement le football, diront les principaux bénéficiaires.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=14852

Posté par le Juil 23 2012. inséré dans ACTUALITE, COLLECTIFS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

17 Commentaires pour “Echos de la wilaya de Sidi Bel Abbes: rénovation des infrastructures sportives.”

  1. derrar.mostefa.toulouse

    hamdoullah a M le directeur de DJS

  2. MIMOUN

    j ‘ai souvent suggéré que les trois anciennes dairates, sfisef , benbadis et telagh auront des stades de 10000 spectateurs et des pelouses en tartan pour faciliter et améliorer les conditions techniques du football et que l’usmba formera son équipe à partir de ces trois clubs.IL est préférable que les responsables de la DJS avec le concours des responsables des dairates et des dirigeants de ces trois clubs travaillent en coordination pour atteindre cet objectif qui porte un grand intéret pour notre wilaya.

  3. mohamed

    ya si mimoun andak hak mais les temps ont change,ces 3 dairates que tu viens de citer ne produisent plus les jeunes talents,eux aussi recrutent les joueurs hors daira,donc le mal est tout autre,tenez par exemple sfisef vient de recruter la bagatelle de 15 nouveuax joueurs hors daira pour pretendre a l’accession et je crois qu’il ont raison,ouled sfisef je veux dire les bourgeois n’aident pas la daira pour son epanouissement,nafsi nafsi…………………………………

  4. benhaddou boubakar

    la wilaye de sidi belabbes est en retard par rapport aux autres de point de vue infrastructures sportives,il est temps de se pencher sur ce sujet qui est que ligitime pour nos jeunes sportifs!

  5. choucha houari

    Trop de dépenses pour le béton et les infrastructures, l’Algérie est devenue une usine à produire uniquement du béton, à mon avis ce n’est pas les infrastructures qui manquent dans ce pays, il me semble qu’il manque une volonté politique, les priorités sont ailleurs, mettre le paquet et les moyens sur la formation dans les trois secteurs, éducation nationale,la santé publique et le social, parce que des milliards ont été consacrés au cinquantenaire de l’indépendance pourquoi ce gachis? je suis vraiment peiné quand je vois notre hôpital manque de moyens et de la formation des professionnels de santé, je suis peiné quand je vois mon frère enseignant entrain de se battre avec 43 éléves qui va s’en sortir? je suis peiné quand je vois une nette progression de la paupérisation des quartiers et même du centre ville, on va où? les caisses de l’état se portent bien l’Algérie c’est un vaste chantier de béton donc on aimerais bien qu’ils s’ouvre vers la formation et la professionnalisation des metiers à la personnes et donner une place au jeunes chercheurs et talents, et une proposition c’est de supprimé les deux chambres parlementaires car ces députés ne propose rien.
    pardon mes ami(es) pour ce coup de gueule, parce que je fais partie de ce pays qui mérite mieux et bien géré par des compétents.
    saha ramdankoum wa samhouli parce que j’aime l’Algérie.

  6. benhaddou boubakar

    SALAM CHOUCHA! ton avis est partagè,a quoi bon t’exuser puisque tu est allè droit au but:manque de competance politique et conscience professionelle; on aime tous l’algerie,et c’est ce qui nous pousse parfois de denoncer ces actes de l’inconscience; on espere mieux dand l’avenir,qui sait;qui vivra vera! saha ftourek

    • Mohamed 2231

      assalam 3alikoum khaoutis , gouli khouya Boubakar wine rak tamchi , Belabbes rani naglabha zounka zounka ouma nalkakche

    • Un parmi d'autres

      Slm alykm boubakar je vais t’envoyer de délicieuses Ala tas et Chebakyates que tu dégustera avec modérationen famille et yu partageras avec Mohamed G ,Nasri ainsi que tous tes amis et je te dis Saha shorek et Donec eris Félix , multos numérales amicos,(tant que tu seras heureux, tu compteras beaucoup d’amis .

      • Mohamed.G...

        Bonjour,un parmi nous,
        Merci beaucoup pour les « chebakiyates » qu’on appelle chez « griwech » si je ne me trompe pas.Les chebakiyates sont marocaines et font impérativement partie de la maidet el-ftour et c’est vrais c’est délicieux.En attendant que Si Benhaddou fait le partage,sans oublier Si Nasri, je vous dis à tous Saha f’tourkoum wa Allah ekbel !!!

        • un parmi d'autres

          slm alykm si

        • un parmi d'autres

          Slm alykm si Mohamed G ,je me suis fendu la poire en lisant votre commentaire sur les chébakyates et c’est comme cela qu’on les surnomme et les grywech n’est ni plus ni moins que les oreillettes ,un petit losange qui au contacte de la friture gonfle et se mange poudré de sucre alors que les chéba

          • un parmi d'autres

            Le précédent commentaire m’a échappé ,je disais donc que les chébakyates sont façonnés à la forme d’une grille et que l’on fait passé les extrémités du carré de pâte dans les fentes aux nombre de 3 et on façonne ce que l’ondéguste trempé dans le miel soit des acacias ou pleine fleur et non pas un miel frelaté ou de glucose ..
            Sur ce je vous souhaite un siam makboul wa saha ftorkom.La prochaine fois ce sera la Harissa qu j’allais acheter avec mon petit papa qu’il repose en paix chez notre tounsi de la graba tahtaha ,ah! ses bon Sfenj qu’on emportait attachés d’un fil d’Alfa que de souvenirs.
            Amicalement

  7. Hanene

    Trés heureuse ce lire surtout que je découvre un homme trés dégourdi.Maintenant c rare de trouver des individus qui s’y connaissent merci monsieur.

  8. zouaoui rouane

    mebarki bachir ferait un bon entraineur pour l’usmba

  9. Kader h de sba

    C’est qui mebarki bachir ?

Répondre