La Voix De Sidi Bel Abbes

Drame à Calais: trois migrants brûlés dans le tunnel sous la Manche

L’accident s’est déroulé dans la nuit de lundi à mardi. Blessés, les trois hommes sont hors de danger. Ce drame intervient alors que les intrusions sur le site d’Eurotunnel se multiplient.
Dans la nuit de lundi à mardi, trois migrants ont été brûlés en tentant de s’introduire dans le tunnel sous la Manche. Selon la préfecture du Pas-de-Calais, les trois hommes seraient montés sur une navette juste avant l’entrée lorsqu’un arc électrique s’est formé, blessant gravement un Afghan et plus légèrement deux Pakistanais.
Les tentatives d’intrusion sur le site d’Eurotunnel se sont multipliées depuis quelques semaines. Dans un contexte de forte pression migratoire, l’opérateur a relevé plus de 500 tentatives de passage dans la seule nuit de lundi à mardi. La plupart du temps, les migrants sont repérés par les forces de l’ordre avant même le départ des convois.
Cet accident intervient après deux drames successifs. Le 26 juin, un migrant originaire d’Ethiopie avait trouvé la mort aux abords du tunnel en tentant de monter dans une navette. Le 7 juillet, un autre est décédé dans des circonstances similaires.
La semaine dernière, Eurotunnel a annoncé sa décision de mener une campagne de prévention. 5000 tracts en neuf langues (français, anglais, tigrigna, amharique, hindi, arabe, pachtoune, farsi et ourdou) seront distribués aux abords du tunnel afin d’informer les migrants des risques qu’ils encourent. Deux messages seront inscrits sur les imprimés : « Danger de mort » et « Deux morts en dix jours ». Des pictogrammes informeront également des risques d’électrocution et des dangers de monter à bord d’un train en marche.
Actuellement, près de 3 000 migrants sont installés à Calais et ses environs. Il s’agit essentiellement d’Erythréens, d’Ethiopiens, de Soudanais et d’Afghans. Depuis début juillet, quatre associations mènent une « opération d’urgence humanitaire » dans la « New Jungle » où les migrants se sont installés dans des cabanes de fortune, à cinq kilomètres du centre-ville.

eurotunnel

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=62032

Posté par le Juil 14 2015. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, MONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

1 Commentaire pour “Drame à Calais: trois migrants brûlés dans le tunnel sous la Manche”

  1. Mme CH

    On constate que tous les migrants cités viennent de pays qui souffrent soit de guerres imposées par l’axe rouge puis par l’axe du mal , soit de guerres confessionnelles alimentées par la pieuvre et ses tentacules, soit de difficultés socio-économiques, …….néocolonialisme oblige…!!

    Donc, les pompiers pyromanes doivent changer de politique pour permettre aux migrants de revenir chez eux au lieu de les brûler avec leur feu, sinon, les résultats de leurs stratégies nous les percevrons dans quelques temps..Inchaallah..!!!! Histoire des arroseurs arrosés….!!!! Qui vivra verra….!!!

Répondre