La Voix De Sidi Bel Abbes

Dossier Sahraoui : M6 s’en prend à Alger et à Ross

286339802

Le roi du Maroc a, derechef, évoqué l’Algérie dans le dossier sahraoui, la considérant comme « principale partie dans ce conflit ». Mohammed VI, dans un discours prononcé, ce jeudi, à l’occasion du 39ème anniversaire de la « Marche verte », sur le Sahara Occidental, annexé par le Maroc, depuis 1975, a appelé, Alger, à « assumer sa responsabilité » sinon, il exclut toute solution au problème sahraoui. Alger a, de tout temps, mis en avant les résolutions onusiennes, à propos de ce dossier. Le monarque marocain a réaffirmé, au cours de son allocution, que le Maroc ne lâchera pas « son » Sahara et que son pays ne négocierait, jamais, sa souveraineté sur le Sahara. Il soulignera que « l’initiative d’autonomie est le maximum que le Maroc puisse offrir ». Une solution rejetée par le Polisario qui réclame un référendum d’autodétermination. Le roi s’attaquera, pour la circonstance, sans toutefois le nommer, à Christopher Ross, l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, déclarant que Rabat « n’acceptera jamais que sa souveraineté soit l’otage de conceptions idéologiques et d’orientations stéréotypées de certains fonctionnaires internationaux ». En 2012, le Maroc avait même retiré, momentanément, sa confiance au diplomate américain, l’accusant de « partialité ». Les efforts de médiation de l’ONU se retrouvent, durablement, dans l’impasse. En effet, M. Ross n’a plus effectué de mission dans la région, depuis janvier. Mohammed VI est, également, revenu sur la nouvelle tentative d’élargissement du mandat de la mission de l’ONU, au Sahara Occidental (Minurso), à la question des droits de l’Homme, la rejetant catégoriquement. L’année dernière, Washington avait élaboré un projet de résolution, en ce sens, au Conseil de sécurité, avant d’y renoncer, face au lobbying de Rabat. Rappelons que les Etats-Unis d’Amérique devaient présenter un projet de résolution aux pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU, pour étendre le mandat de la Minurso, au respect des droits de l’Homme. En clair, Washington voulait que l’ONU, à travers ses représentants dans la région, puisse enquêter sur les atteintes aux droits de l’Homme, au Sahara Occidental.  Des droits de l’Homme violés, systématiquement, par Rabat et dénoncés par le Front Polisario (Front pour la libération de Sakia El Hamra et Oued Dhab), et des organisations de défense des droits de l’Homme. Des droits, insuffisamment, protégés par la Minurso, avait déjà constaté le Front Polisario. Le projet américain tendait à élargir les missions de la Minurso à la surveillance et l’information, en matière de droits de l’Homme. Créée, le 29 avril 1991, par la résolution 690 du Conseil de sécurité, la Minurso a pour responsabilités premières, la surveillance des forces en présence ainsi que la préparation du référendum sur le statut final du Sahara Occidental. Après le référendum, la Mission avait pour mandat de surveiller le cessez-le-feu. Si le cessez-le-feu est globalement respecté, le référendum, prévu en 1992 est constamment reporté du fait de l’absence de consensus entre les parties. En 2007, un projet d’autonomie présenté par le Maroc est rejeté par le Front Polisario qui continue de défendre l’idée d’un référendum. Pourtant, l’initiative américaine semblait être l’aboutissement de plusieurs actions initiées pour faire de la protection des droits de l’Homme, au Sahara Occidental, une priorité internationale. Le Congrès américain avait adopté, en décembre 2012, une loi qui exige du département d’Etat de s’assurer du respect des droits de l’Homme au Sahara Occidental, préalablement, à l’octroi de toute aide financière militaire, au Maroc.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=56196

Posté par le Nov 8 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

13 Commentaires pour “Dossier Sahraoui : M6 s’en prend à Alger et à Ross”

  1. OUERRAD en squatteur

    La PALESTINE au moyen orient et le SAHARA OCCIDENTAL en Afrique du nord , des outils de persecutions sur les tetes des responsables arabes et musulmans pour les faire marcher a la trique , en plus du spectre du Terrorisme . Les USA et le lobby sioniste ont trouve l astuce .

  2. Hamid

    Un conflit pendant qui mine le maghréb et suscite des haines

  3. Mourad

    Où sont les tenants de l’ouverture des frontières que mr Zeroual avait eu la bonne idée de fermer à l’époque?
    Peuple frères avec des similitudes? La plupart des marocains sont derrière leur roi quoi qu’il fasse . Même ceux que vous saluer tous les jours ou qui travaillent clandestinement chez nous pour manger et faire vivre leur famille. .

  4. Omar

    C’est hallucinant les espagnoles ont une large partie du royaume (ceuta et mélilia) voilà plus de trois siècles et il n’a jamais manifesté ne serait-ce que le bout du lob de l’oreille,si il ya de ça quelques années il a envoyaient quelques soldats sur un rocher aride où l’herbe ne pousse pas et tout de suite les espagnoles lui ont montrer qu’il ne faut pas toucher sinon ils lui brûle la peau des fesses.Mais comme toujours on s’attaque toujours au plus faible que soi,hélas le néron est téléguidé par l’Oncle Sam ce qui est à plaindre c’est nos frères Marocains ils sont pris par la peur comme vous le savez depuis des lustres quoi qu’il arrive toujours amen à leur (sidna el Malik).mais de l’autre côté de la frontière Il sait pertinemment qu’on ne baise pas la main à qui que ce soi il est pris par la gorge alors de temps en temps il veut nous montrer ses dents de rat,Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ou Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre,le parti pris ferme l’esprit à tout éclaircissement.

  5. Hamid

    Monsieur. Les peuples ne sont pour rien. L’Europe s’estime bien construite avec les bons rapports et l’unification de sa monnaie.

    • Mme CH

      « Un communiqué commun signé entre les États-Unis et la monarchie absolue et colonialiste du Maroc portant sur les questions sécuritaires et économiques. Des allusions à un possible soutien américain au plan d’autonomie lancé par le makhzen à partir de Paris à propos du Sahara occidental. C’est plus que ne peut supporter l’entendement. Une sorte de scénario surréaliste qui montre bien que le lobby sioniste est hyperpuissant. Celui-ci, plaçant la barre très haut, a décidé d’abattre ses cartes et de jouer littéralement à visage découvert. Et c’est en effet la seule raison pouvant expliquer qu’Obama, le pragmatique Obama, ait pu se plier aux caprices d’un souverain en train de ruiner son pays, tout en poursuivant sa fuite en avant concernant sa politique colonialiste et déstabilisatrice de toute la sous-région maghrébine et sahélo-saharienne.

      Certes, Obama a mis en avant la question du respect des droits de l’homme au Sahara occidental, comme l’a souligné l’ancien ambassadeur sahraoui en Algérie, et actuel représentant de la RASD à Washington, Mohamed Yeslem Baysset. Or, il n’est plus question d’étendre cette question aux missions de la Minurso, comme avait souhaité le faire il n’y a pas si longtemps de cela Washington en soumettant un projet de résolution au Conseil de sécurité de l’ONU. Il ne faut quand même s’y tromper. La « victoire diplomatique » de Mohamed VI est tout aussi artificielle que l’ont été les « concessions » US faites concernant des questions de principe, directement liées au droit international.

      En clair, Rabat, avec l’aide du puissant lobby sioniste, qui garde la mainmise sur la plupart des circuits décisionnels américains et mondiaux, ne fait que retarder des échéances inéluctables. Le Maroc, ne nous y trompons pas non plus, est un État vassal de l’Occident. Le royaume ne fait pas qu’accepter sur son territoire la présence d’une base militaire américaine, et proposer que l’Africom (ce pendant du GMO que Washington a tenté pendant un temps d’imposer au continent africain), soit également basé chez lui. Il va encore plus loin en mettant en place des centres de rétention, véritables camps de concentration, en vue de juguler l’émigration clandestine vers le vieux continent. Il est normal, dès lors, que l’Occident ferme les yeux sur ses « incartades » en matière de non-respect des droits de l’homme, sa politique colonialiste menée au Sahara occidental et ses fausses réformes prétendument venues démocratiser une monarchie plus dictatoriale que jamais. Les cadeaux marocains faits aux Occidentaux sont tellement importants (il a par exemple été un des rares pays à soutenir la politique catastrophique menée par la France en Libye puis au Mali avec toutes les conséquences qui ont découlé et que l’on subit aujourd’hui), que les puissants de ce monde vont même jusqu’à fermer les yeux sur le fait qu’il soit régulièrement et systématiquement épinglé par l’ONU en sa qualité de premier pays producteur et exportateur de drogue dans le monde. »

      Par K.zaïdi Le Courrier d’Algérie, 24/11/2013

  6. CHAIB DRAA TANI DJAMEL

    ALLAH YAHDINA WA YAHDI OUMATE MOHAMED

  7. BADISSI

    ce pro sioniste ouvre encore sa gueule , ou sont ceux qui peuvent le remettre a sa place ce GLAOUI ? pourquoi ce silence de nos dirigeants ?? la moindre des choses appeler notre Ambassadeur et chasser le leur , ce maudit royaume n ‘est qu ‘une annexe des sionistes , ALLAH yerhame ezzaime Boumediene

    • houari

      C’est la panique au Maroc, après la Palestine la Suède est sur le point de reconnaître la République sahraouie. D’autres pays risquent de lui emboîter le pas, y compris l’allié traditionnel du Maroc, la France. Le Sahara occidental sera indépendant, n’en déplaise à Mohamed VI qui ne cesse de berner son peuple sur conseils de ses amis juifs du palais. Qu’il arrête de provoquer l’Algérie, Il devrait mettre à profit cette agressivité pour récupérer les enclaves de Ceuta et Mellila qui sont marocaines sous domination espagnole ainsi que les quelques îlots situés près des berges marocaines et que les espagnols occupent encore. Tout le monde se rappelle de l’humiliation subie par les soldats marocains par les Espagnols lors de la tentative de réoccupation de ces îlots par les Marocains.

  8. Mme CH

    Y aurait-il un Big Deal entre M6 et les néoconservateurs sionistes francs maçons et illuminati par excellence dont beaucoup de certains sont Pédophiles ou G….!!!????

    Le roi (échec et mat) met en veilleuse les activités du «comité El Qods» qui ne s’est pas réuni depuis l’année 2000, contre un soutien du lobby américano-sioniste au projet marocain de colonisation du Sahara occidental…..????

    D’ailleurs, en 2012, le président palestinien, Mahmoud Abbas, avait voulu que ce « comité  » soit réanimé afin de tenir une réunion d’urgence pour faire barrage aux plans, hors la loi, de judaïsation de la ville sainte d’El Qods. Hélas, sans succès.

    Pour le Sahara occidental, le M6 est prêt à vendre son âme au diable en personne, quitte à vendre l’Ours et sa peau…!!!

    « Le Maroc et Israël «semblent travailler de concert pour saper les activités de la Commission des droits de l’homme du Congrès américain chargée de faire respecter l’engagement des Etats-Unis à défendre les droits de l’homme des Sahraouis», peut-on lire sur le site d’information juif américain Mondoweiss.
    C’est au lobby pro-sioniste «American Israel Public Affairs Committee» (Aipac), basé à Washington qui soutient Israël et sa politique de colonisation des territoires palestiniens que le pouvoir marocain s’est adressé pour qu’il fasse basculer en sa faveur le Congrès américain en ce qui concerne la question sahraouie. Au mois d’avril 2013, Frank Wolf (républicain) et Jim McGovern (démocrate), coprésidents de la Commission des droits de l’homme de la Chambre américaine des représentants avaient alerté le secrétaire d’Etat, John Kerry, sur la violation des droits de l’homme des Sahraouis par le Maroc.
    Leur requête penchait en faveur d’un élargissement du mandat de la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (Minurso) à la surveillance des droits de l’homme. Un projet qui a mis le Makhzen dans tous ses états…. »

    « Frank Wolf et Jim McGovern avaient appelé les Etats-Unis «à exhorter le Maroc à cesser immédiatement le harcèlement, l’intimidation, les arrestations arbitraires et la détention des pro-indépendantistes sahraouis, et à appeler à la libération des prisonniers sahraouis emprisonnés pour avoir exercé pacifiquement leur droit à la liberté d’expression et d’association».
    «Quelques jours après que Frank Wolf et Jim McGovern eurent envoyé leur lettre à John Kerry, une délégation composée de hauts responsables des services de renseignement et de sécurité marocains se sont rendus à Washington pour rencontrer des responsables du puissant lobby pro-israélien Aipac», indique Mike Coogan, l’auteur de ces révélations….. ».

    Donc, tout est clair et net, et l’Algérie sait ce qu’elle doit faire et ne pas faire, pour préserver sa sécurité et ses intérêts…..!!!!!

  9. Chot lahcene

    ce qui doit arriver arrivera ….chute du mur de Berlin dislocation des nations socialistes ,l’effet domino Afghanistan Irak Libye Egypte Syrie etc….démantèlement des frontières pour en arriver au plan illuminati busch pour rattacher la zone Maghreb au grands espace califale capitalisme …..le problème sahraoui arrive à expiration afin de déséquilibrer la région en faveur du plan capitalistes..accentuer les crise de déstabilisation des frontières etc……les fuites des capitaux des élites vers le grand capital financier internationale visant à mettre en sécurité une certaine élite déjà préparer depuis belle lurette à placer le fric aux States (affaires des détournement sonatrach et consort ….le début du commencement à déjà commencé ;;;;;les illumi,ati font et défont le monde à leurs guises ….pov de nous les pov des pauvres …..one two quattro viva el pueblos

    ALLAH EST GRAND

Répondre