La Voix De Sidi Bel Abbes

Dix (10) photos de Sidi-Bel-Abbès…. Par notre ami Mémoria.

Dix (10) photos de Sidi-Bel-Abbès
De l’hispano-mauresque au cubisme des constructions à trois étages…
Du style Hausmannien aux nouvelles Zones d’extension urbaine….
Toute une époque !
…..Mémoria
Coucher de soleil sur le Bd Messali El Hadj-Sidi-Bel-Abbès ex Rue Caillé del Sol à mi-parcours-A cent mètres à gauche l’ex rue Courbet(Trois frères Zaoui)-A trois cent ex rue Gambetta vers Glacis nord Avenue EDGUAR QUINET ex rue Gambetta vers glacis Sud Immeuble Ponts et chaussées…Février 2013 Rue du soleil direction Nord Est-A gauche maison espagnole,l’ex école Victor Hugo cotoient en face les patios et Glacis Sud-Au milieu, au fond ciblé par le luminaire l’immeuble Le Prado Ksar famille Feraoun plastiqué par l’OAS Avenue EDGUAR QUINET

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=23852

Posté par le Mar 8 2013. inséré dans ACTUALITE, SBA QUAND TU NOUS TIENS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

20 Commentaires pour “Dix (10) photos de Sidi-Bel-Abbès…. Par notre ami Mémoria.”

  1. hamid

    La quatrieme et la derniere photo c’est l’avenue EDGUAR QUINET ,et non l’avenue Faliere

  2. Mémoria,

    Merci Si Hamid pour la rectification !

  3. Medya

    Une première lecture me permet de faire le constat suivant : Il y a plein de contrastes dans votre ensemble de photos: le passé, la nostalgie pour ceux qui ne sont plus à Sidi-Bel-Abbès, l’environnement actuel dominé par les voitures, Boulevard de la Macta par rapport à la rue Gambetta, etc…. Mis à part l’architecture des différentes époques, il y a un message profond que vous voulez soulevez… A mon humble avis, la qualité des images est juste moyenne, il fallait utiliser une caméra sophistiquée…Sidi-Bel-Abbès mérite mieux… !!!
    Une question qui me taraude depuis bien longtemps, pourquoi le Ksar de la famille Feraoun plastiqué par l’OAS n’a toujours pas subi de réparations!!!
    Amicalement et bon courage.!!!

    • Mémoria,

      Merci frère Medya pour vos …encouragements.Vous me donnez l’occasion de préciser que je ne suis pas photographe attitré de la VDSBA mais un citoyen bénévole qui prend des photos de temps à autres sur notre ville avec seulement….mon téléphone portable.Je n’ai pas besoin de caméra sophistiquée car je ne suis pas un « pro »…Je n’ai aussi pas la prétention et le monopole de représenter avec mon portable toute l’imagerie de notre Ville.Il est très facile pour nos lecteurs de prendre des photos,les télécharger et les envoyer à la VDSBA…
      Alors à vos portables !!!

      Cordialement !

      • Danielle B

        bonjour mr MEMORIA
        MERCI BEAUCOUP pour ces magnifiques photos quelles soient prises ou non avec un appareil sophistiqué n’a pas d’importance, l’essentiel c’est de vous faire plaisir et DE NOUS FAIRE PLAISIR, pour moi c’est le cas, lorsque je tombe sur une photo de ma ville je la parcoure encore et encore en cherchant dans chaque détail les larmes aux yeux mes souvenirs
        encore merci à vous monsieur en espérant que d’autres lecteurs en feront autant pour le bonheur de tous ceux qui sont loin de chez eux
        cordialement et bonne journée

        • Claude .B

          Mr Mémoria ,bonjour ,
          Je rejoins Danielle ,le plus important à mes yeux est votre intention de nous faire partager votre promenade dans la ville et nous permettre de la découvrir en 2013 ,nous qui l’avons quitté en 1962 .Certains ont eu la chance d’y revenir ,moi ,non ,donc toutes ces photos sont précieuses ,à plus d’un titre .Lorsque j’ai revu les photos de mon école ,vous n’imaginez pas mon émotion ,je revoyais le visage de mes petites copines de classe ,nos institutrices ……….
          Lorsque j’ai revu la place Carnot une image est immédiatement remontée à la surface :j’avais 6 ans ,ma mère venait de m’acheter une belle robe rouge et comme toutes les petites filles de mon âge j’étais fière de la porter .Nous nous promenions sur cette belle place avant d’aller au jardin public .
          Chaque fois ,ces photos font remonter mes souvenirs ,c’est cela dont je tiens à vous remercier .
          Je serais ravie que vous puissiez continuer ces petits reportages photos .
          Amicalement .

  4. badissie

    le ksar faraoun n est pas réstauré peut étre pour réster un souvenir des criminels de LOAS , pour que les jeunes voit ce quand fait la france sans vouloir s éxcuser

    • Claude .B

      @badissie ,
      Si votre interprétation est la bonne ,je suis heureuse que la france ait choisi l’option inverse après la destruction massive de villes et villages par l’aviation allemande lors de la seconde guerre mondiale ,sans cela nous vivrions encore dans un champ de ruines .Je vous rappelle que les anglais ont du eux aussi reconstruire leur capitale durement touchée par la même aviation allemande .
      Toujours la même question de choix :on vit dans le présent sans oublier le passé ,ou ,on ne cultive que le passé pour les résultats que l’on voit !
      Cordialement .

  5. lecteur

    belles photos plusieurs styles beau reportage sur petit paris

  6. Cheniti Gh.

    Merci cher Mémoria pour ces belles photos que tu nous proposes…Une image vaut mille mots comme dit la sagesse Chinoise. Et les anglais disent « Don’t judge a book by its cover (ne jugez pas un livre par sa couverture) et je crois que Mr Lucien Bic aurait sauté sur l’occasion pour nous proposer un débat la dessus(rires)! j’espère que tu vas bien ainsi que tes proches cher Mourad et si tu as un peu de temps libre passe me voir !Bonne journée!

  7. Hachemi

    Les images parlantes et désespérantes démontrent bien l’incurie d’une gouvernance même pas capable d’entretenir et encore moins de restaurer notre patrimoine commun. Après les superbes demeures ravagés et pillées; nous constatons que même les biens vacants sont délaissés par leurs propriétaires (ayant acquis à bon marché des villas et des appartements sous Chadli) ont un visage hideux et les rue croulent sous la spéculation d’immeubles dressés à l’emporte pièce défiant le « b a b a » de l’urbanisme et l’équilibre de la cité. (l’exemple de cet immeuble de la rue Gambetta érigé comme une plaie sans se soucier du minimum esthétique. Un chaos auxquels assistent des élus incompétents, carriéristes et corrompus, hélas c’est ainsi qu’on creuse insidieusement le tombeau de la maison Algérie.

  8. belamri abdelkader

    Le flux migratoire sur cette cité,autrefois louée par les poetes et et vantée par les chantres de la chanson bédouine ou autre,a eu raison de sa beauté architecturale et ses espaces fleuris qui ne laissaient personne indifferent.Chaque quartier avait sa spécifité florale qui du geranium,qui des roses,qui des lilas etc..partout il faisait bon vivre meme dans les quartiers periphériques de la ville.La multiplication des travaux  » d’embellissement  » effectués à chaque mandature ne font que la laidir davantage.Le bon sens veut que la ville garde ses carétistques architecturales et urbanistiques comme pensées initialement et que toute intervention doit considérer d’abord l’esprit avant le besoin ;l’harmonie et la vie en sont les gages.

  9. belamri abdelkader

    L’enlaidir,vous l’aurez corrigé

  10. AL HANIF

    errata:
    merci de lire
    -émissaires,questionnes

  11. Albarracin

    @ Al Hanif: à Memoria!

    Merci mr Al Hanif , pour ce juste et bel hommage qui met en relief, un collaborateur de grande qualité de la VSBA , monsieur Memoria!
    Pas simple d’avoir l

    • Mr Daho de sba

      Moi je suis tombée sous le charme des belles photos qu’offre la voix de s.b.a et découvrant des personnes que je nai pas revu Je suis resté fidéle Tant pis pour ceux qui pour une raison ou une autre font les détracteurs et parfois sont pyromanes..Mais ici sur la voix de s. b.a la nostalgie n’est pas utilisée comme l’est parfois l »histoire et la juste pour quelques priviléges matériels La nostalgie des gens simples des veillées des houmas: de la solidarité de ramadhan des humbles ;des regréttés chantres..Ceci est une partie de nous memes que la voix de s.b.a ;a su abdorder..bien sur Memoria a sa touche Normal c’est un écrivain…

  12. Albarracin

    Suite le réseau me joue un tour !
    Pas simple d’avoir, la justesse historique, les préceptes moraux et les implications philosophiques et souhaiter atteindre un public populaire, initié, souvent sur la défensive au nom des références politiques et religieuses, culturelles et cultuelles…Le pari de la VSBA, pour relever un tel défi, tient à la foi ou à l’inconscience collective ou à un pari audacieux Le pari semble devoir perdurer!C’est la foi du journaliste, au vrai sens du métier , de l’écrivain au sens de la réincarnation au travers de personnages de fictions! du citoyen conscient de devoir partager ses convictions par un talent personnel  » l’écriture »
    Merci donc à l’ensemble des intervenants , A Al Hanif pour son initiative de souligner l’apport de mr Memoria à la vie et influence de la VSBA

  13. Argos

    @M MEMORIA
    Ce que je découvre et retiens de ces photos, c’est le Ksar de la famille Feraoun, et dire qu’on nous a toujours fait croire que les colons c’étaient les Français, les roumis aux pieds noirs, il y a bien des familles Algériennes qui se sont sucrés sur le dos du peuple aussi…. Pourquoi l’avoir sous titrer « plastiquée par l’OAS » cinquante après M Mémoria ? Je n’en vois pas l’intérêt sinon que de relancer et raviver encore et encore la polémique concernant notre histoire controversée comme ce « badissie » qui nous raconte des inepties du style vestige pour la mémoire, allons voyons donc comme le terrain vague qui reste de la maison détruite par l’état de ce terroriste notoire, un bourgeois Belabbesien militant du FIS coté de Haï El Badr ! Je crois que si elle est dans cet état délabré, il n’y a pas de compétence pour sa rénovation aux mêmes normes ou bien alors elle a été nationalisée et dépend des biens de l’état aussi incompétent ?

    • Argos

      Désolé la suite @ M MEMORIA .Merci pour ces photos même si au demeurant elles ne sont pas de bonnes qualités et alors…. le soleil qu’elles diffusent me suffit pour dire qu’elles font ressortir vos qualités intrinsèques d’homme de consensus dans ce journal qui nous réunit autour d’une ville que nous aimons malgré sa rivière polluée.

  14. Arbi

    Laissons le puits avec le couvercle

Répondre