La Voix De Sidi Bel Abbes

Diaspora algérienne: présentation de 25 projets d’investissement à réaliser au Bled

diaspora

Vingt-cinq projets d’investissement dans divers secteurs seront réalisés en Algérie par des porteurs de projets algériens résidant à l’étranger, ont annoncé lundi à Alger des participants à un forum d’affaires sur le programme euromaghrébin Diamed.

Ces projets qui seront concrétisés dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’industrie agroalimentaire, de l’agriculture et des TIC seront implantés à Alger, Tizi Ouzou, Khenchela, Oum El-Bouaghi, Bejaïa, Constantine, Oran, Mostaganem, Tlemcen et Sidi Bel Abbes. Ils entrent dans le cadre du projet Diamed initié par le cabinet de consulting algérien Médafco et financé par la Commission européenne. D’un coût de deux millions d’euro, Diamed consiste à inciter les diasporas de trois pays du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie) à investir dans leurs pays d’origine, en leur assurant un accompagnement dans la création de leurs projets. L’initiative vise à contribuer au développement économique local et au renforcement du tissu entrepreneurial à travers le soutien à la création d’entreprises dans les pays ciblés et ce, durant la période du programme (mars 2013 à décembre 2015). « C’est la première fois qu’une telle action est réalisée en Algérie: réunir les diasporas d’Algérie et les accompagner pour la création de projets d’investissement concrets », a indiqué Mohamed Kamel Osman, directeur général de Médafco, organisateur du forum. Interrogé sur les critères de sélection des projets, M. Osmane a expliqué qu’il s’agissait d’évaluer la pertinence des projets et de leur faisabilité mais surtout « leur réponse aux besoins de développement économique national ». Pour Christian Apothéloz, président de l’Agence pour la coopération internationale et le développement local en Méditerranée (Acim), partenaire dans le projet Diamed, « le plus important dans ces projets est qu’il y aura un transfert du savoir-faire de ces jeunes algériens qui ont acquis des expériences solides dans des pays européens ».

Plaidoyer pour la levée des contraintes

Des porteurs de projets algériens présents au forum ont notamment plaidé pour la levée des contraintes qui entravent leurs projets notamment celles liées au foncier. « J’ai un projet de création d’une grande exploitation agricole pour la production des céréales à Khenchela mais un conflit concernant la concession des terres qui oppose les autorités locales à des tribus retarde son lancement », se plaint Khaled Sid Loudri. Pour ce jeune entrepreneur établi en France, et qui compte créer au moins 40 emplois au démarrage de son exploitation « l’encouragement de la production locale est le seul moyen pour réduire la lourde facture des importations algériennes en céréales ». Mohamed Adel Barkat qui possède à Toulouse (France) une entreprise de réalisation de réseaux en fibres optiques a affirmé vouloir créer à travers son projet en Algérie, 1.000 emplois directs et indirects dans chaque wilaya « si tout marchera bien ». Mohamed justifie le choix de son activité par le besoin du marché algérien en la matière. Cet investisseur vise en outre à créer un centre de formation « pour former la main d’ouvre algérienne dont je crois aux compétences ». Pour sa part, Abdallah Ait Bachir, un pharmacien et chercheur établi en France, qui compte implanter son entreprise d’études et de recherches cliniques à Tizi Ouzou estime que « le marché algérien de produits pharmaceutiques a besoin d’investissements nationaux pour se développer ».

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=55175

Posté par le Oct 1 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

14 Commentaires pour “Diaspora algérienne: présentation de 25 projets d’investissement à réaliser au Bled”

  1. moha

    C formidable.aidez les

  2. Lahcène Chot

    tu me passes le tel du copain qui se trouve dans le bureau ,afin de pouvoir prendre une décision qui me permettra de me remplir les poches de habbett…..pour investir il faillent que mes finances sont pleines à craquer ,mais les vampires me tournent autours pour vidre les caisses plein de devises ..enfin il faut avoir de bonnes relations bien introduite dans les milieux economiques ,afin que je leurs graisses la pate pour obtenir des contrats ..je telépho,e = mr x pour une manipulation de corupt …20 pour cent …j’en propose 15 ca discute sec ….
    les affaires sont les affaires

    SEUL ALLAH EST BEAU

  3. HAMID

    Quel retour du fils de filaj abbou LAHCENE CHOT avec sa maniére propre de disséquer les articles

  4. madjid

    Mr Chot que pensez vous de ces projets

  5. OUERRAD

    C est tout simplement le bricolage qui continue ,un bureau finance par la comission europeenne , qui veut venir faire du tourisme .Des projets qui ne tiennent pas la route ,pour l exemple ;la cerealiculture à KHENCHELA qui va ermployer 40 personnes , qui se heurte au probleme du foncier .
    LE domaine si ABDELKRIM à lui seul employait une centaine d ouvriers .Tous les projets pour booster la cerealiculture ont echoue , meme celui des canadiens à Kaid Belarbi . Ce monsieur va ramener comme lui la pluie comme l a fait BOUTEF d apres un zigoto qui a mis plein l ecran .Voyez le classement de cetter wilaya concernant la cerealiculture.
    il se heurte si j ai bien compris a un probleme de foncier , cela suppose plusieurs lopins de terre a remembrer . DE PLUS CELA CONCERNE DES TERRES TRIBALES ? VA FAIRE COMPRENDRE CELA à NOS FELLAHS .
    Au moment de la restructuration de l agriclture en 89 , j avais dit aux responsables de l epoque qu il fallait preserver les grandes surface du SERSOU et celles des hauts plateaux de SETIF .NON ? toutes les terres agricoles du nord au sud ont ete morcellees , pour que chacun prennes sa part . Voyez les ranchs qui ont ete irriges dessus , et l agriculture qui a f… ..le c….
    LES AUTRES DOMAINES LE SOIN à plus competents que moi pour en parler quoique j ai aussi mon idee la dessus .
    BONSOIR LA DIASPORA ? IL RESTE ENCORE UN PEU DE LA TARTE ;;;si les contraintes sont levees , chose impossible , ce qui est sur pour celui qui aurait pu placer son pion , il n y a pas de bilan a

  6. OUERRAD

    C est tout simplement le bricolage qui continue ,un bureau finance par la comission europeenne , qui veut venir faire du tourisme .Des projets qui ne tiennent pas la route ,pour l exemple ;la cerealiculture à KHENCHELA qui va ermployer 40 personnes , qui se heurte au probleme du foncier .
    LE domaine si ABDELKRIM à lui seul employait une centaine d ouvriers .Tous les projets pour booster la cerealiculture ont echoue , meme celui des canadiens à Kaid Belarbi . Ce monsieur va ramener comme lui la pluie comme l a fait BOUTEF d apres un zigoto qui a mis plein l ecran .Voyez le classement de cetter wilaya concernant la cerealiculture.
    il se heurte si j ai bien compris a un probleme de foncier , cela suppose plusieurs lopins de terre a remembrer . DE PLUS CELA CONCERNE DES TERRES TRIBALES ? VA FAIRE COMPRENDRE CELA à NOS FELLAHS .
    Au moment de la restructuration de l agriclture en 89 , j avais dit aux responsables de l epoque qu il fallait preserver les grandes surface du SERSOU et celles des hauts plateaux de SETIF .NON ? toutes les terres agricoles du nord au sud ont ete morcellees , pour que chacun prennes sa part . Voyez les ranchs qui ont ete irriges dessus , et l agriculture qui a f… ..le c….
    LES AUTRES DOMAINES LE SOIN à plus competents que moi pour en parler quoique j ai aussi mon idee la dessus .
    BONSOIR LA DIASPORA ? IL RESTE ENCORE UN PEU DE LA TARTE ;;;si les contraintes sont levees , chose impossible , ce qui est sur pour celui qui aurait pu placer son pion , il n y a pas de bilan a faire ,pas de soucis a se faire
    DEPUIS 62 AUCUN BILAN N A VU LE JOUR .
    Je crois avoir lu MARS 2013 FIN 2015 et on est en fin 2014? ALORS QU ON DITES VOUS ? ON SE FOUT DE VOS GUEULES .

  7. Imène

    Bsr tlm !
    Qu’est ce qu’on aimerait connaître l’avis de Mme CH la dessus ! pas vrai ?
    Elle va d’abord éplucher le dossier à fond afin de determiner les tenants et les aboutissants de cette affaire ..qui sont les membres de la dispora ? pour qui roule le médafco consulting ? en quoi consiste l’accompagnement de la commission européenne ( via le diamed ) pour concrétiser ces projets ? pour qui roule le diamed déjà ?? et l’agence de coopération ? avec christian à sa tête , c’est l’apothéose ! il faut lever les contraintes en plus ??? la vache laitière quoi !! ..n’est ce pas cygnus ?
    Sacrée Mme CH ! si vous me lisez , je vous fais toutes mes amitiès ! salem.

    • OUERRAD

      Dans un autre article , il y a une conclusion qui m a plu et m a ramene vers ce sujet .C est sur la cerealiculture , le DSA explique la faiblesse de production par la pluviometrie , et oui j avais raison le monsieur de KHENCHELA doit revoir sa feuille de route et opte pour le grand sud avec le systemme d irrigation PIVOT .Et là , il me semble qu il n y aura pas de contraintes de foncier avec les tribus ?
      A moins que monsieur est de KHENCHELA , et veut faire comme ceux de la METIDJA en 89 pour y installer des ranchs ?
      Imene , merci de provoquer Mme CH , ses ecrits nous manque à TOUS .
      A? moins qu elle soit de connivence avec mon frere @MIROUCHE POUR NOUS LAISSER POIREAUTER ENCORE UN MOMENT .

  8. gherbi sba

    vivement madame CH

  9. Lahcène Chot

    franchement c’est bien ;tous ces projets …..mais vous savez j’attend avec impatience la loi qui ferait la convertibilité du dinars algérien en monnaie internationale …ce serait la révolution économique qui permettrait la libre circulation des biens et des personnes et une dynamisation des partenariat car la confiance règne …en plus la monnaie est libre permettrait d’élargir les échanges et les partenariats au pays et à l’étranger ….inchallah

    SEUL ALLAH EST BEAU

  10. HBF

    Mr Chot lahcene vous serez bien utile

  11. MADANI

    il faut être fou pour investiR en ALGERIE LA BUREAUCRATIE LA CORRUPTION LES OBSTACLES lisez un article sur ce sujet sur TSA 250 casiers judiciaires à se faire délivrer en un an c’est DE LA FOLIE mr CHOT je connais des cas ils ont été obligé de tout quitter et REPARTIR pour de bon à ZERO

  12. Imène

    MADANI !
    Parceque vous croyez qu’ils sont débiles ces français , britanniques, norvégiens..
    et autres qui investissent en Algérie , et qui n’ont jamais voulu rentrer chez eux malgré les  » menaces  » terroristes qui planent sur leurs têtes !
    Ils sont fous ces syriens , libanais , turcs, tunisiens qui ont fait fortune dans le chawarma et les pâtisseries orientales !
    Les sociétés étrangères jouent des coudes pour décrocher des contrats en Algérie ya si Madani ! ifaut revoir vos copies , salem !

  13. jamel

    Imene. Des chiffres feront plus effet

Répondre