La Voix De Sidi Bel Abbes

Des moudjahidines appellent les nouvelles générations à s’inspirer de l’esprit de la révolution de Novembre

Des moudjahidines ont appelé mardi à Alger à l’occasion de la réception officielle organisée au Palais du peuple (Alger) à l’occasion de la commémoration du 62ème anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er novembre 1954 nouvelles générations à s’inspirer de l’esprit de la révolution afin de pouvoir relever les défis du présent.

Le dirigeant de la wilaya IV historique, le moudjahid Youcef El Khatib a estimé que « la guerre de libération a été menée par les jeunes de l’époque qui n’ont pas hésité à répondre à l’appel du devoir quand l’heure cruciale avait sonné », appelant les jeunes à « s’inspirer de l’esprit de cette révolution et des principes de Novembre 1954 ».

8e744470f267cb69925ca2a2af635858_l

A propos du message du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à l’occasion de cette célébration, il a déclaré que « le message était à la hauteur dans la mesure ou le président a vécu la révolution et mesure les défis du moment ».

Ali Haroun, membre de la fédération de France du Front de libération nationale (FLN), a invité, pour sa part, les nouvelles générations « à prendre exemple de la génération de la révolution pour faire face aux défis du présent », relevant que « les obstacles que rencontre l’Algérie actuellement ne sont pas comparables à ceux qui de l’époque précédant le déclenchement de la guerre ».

Estimant que « le déclenchement de la révolution de Novembre a constitué un renouveau pour la nation algérienne », le commandant Lakhdar Bouregaâ, dirigeant de la wilaya IV historique, a exhorté les nouvelles générations à « ne pas écouter les discours porteur de haine envers le pays ».

Pour sa part, Nabila Benboulaid, fille du chahid Mustapha Benboulaid, a appelé à « préserver les acquis de la révolution, notamment l’indépendance du pays et son unité ».

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=69689

Posté par le Nov 1 2016. inséré dans ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

34 Commentaires pour “Des moudjahidines appellent les nouvelles générations à s’inspirer de l’esprit de la révolution de Novembre”

  1. OUERRAD

    et alors ,,, FAUT faire le tri parmi vous ,,,, fallait donner l exemple et non courrir apres les avantages ,,,, et redevenir copains avec l ennemi d hier ,,,

  2. Mme CH

    من جبالنا طلع صوت الأحرار ينادينا للاستقلال
    ينادينا للاستقلال، لاستقلال وطننا
    تضحيتنا للوطن خير من الحياة
    أضحّي بحياتي وبمالي عليك
    يا بلادي يا بلادي، أنا لا أهوى سواك
    قد سلا الدنيا فؤادي وتفانى في هواك
    كل شيء فيك ينمو حبه مثل النباة
    يا ترى يأتيك يوم تزدهي فيه الحياة
    نحن بالأنفس نفدي كل شبر من ثراك
    إننا أشبال أسد، فاصرفينا لعداك
    لك في التاريخ ركن مشرق فوق السماك
    لك في المنظر حسن ظل يغري ببهاك
    نحن سور بك دائر وجبال راسيات
    نحن أبناء الجزائر، أهل عزم وثبات

    De nos montagnes est venu le chant de la liberté, qui appelle indépendance,
    qui appelle indépendance, l’indépendance de notre nation.
    notre dévouement à la nation est plus important que la vie;
    Je sacrifie ma vie et ma propriété pour vous.
    O ma nation, O ma nation, je n’aime personne tant que toi;
    mon cœur a oublié le monde, il est perdu dans ton amour.
    tout en toi grandis, son amour est végétal:
    puisse-t-il un jour fleurir !
    nous devons défendre de nos vies chaque fibre du sol:
    Fils de lions, appelez nous à votre aide.
    Votre est ce lieu qui éclaire les abîmes
    Votre est ce paysage grandiose, qui acclame votre beauté.
    Nous sommes le mur autour de vous, comme les montagnes:
    Nous sommes les fils d’Algérie, peuple résolu et confiant.

    Alors nous voulons acquérir notre indépendance totale et que les orbitons de H.F aillent au diable…bande de complexés, renégats…….et de New H…!!!

    Très belle phrase de mon frère OUERRAD: « Il fallait donner l’ exemple et non courir après les avantages……et redevenir copains avec l’ennemi d’ hier. »

    L’Algérie est dans le collimateur de la pieuvre du mal et ses tentacules de partout, alors comme l’a si bien dit la fille du Chahid Mustapha Benboulaid il faut « préserver les acquis de la révolution, notamment l’indépendance du pays et son unité  » qui sont vraiment en danger de mort…!!!
    Toutes les guéguerres entre clans et lobbies doivent cesser….!

    Allah Yarham Echouhadas..!

  3. Mme CH

    « À Ighil Imoula où la déclaration du 1er-Novembre a été imprimée  » (TSA, 1er novembre 2016, M.Ayache, S.Maassoum & A.Belkheir) vidéo….

    L’Algérie commémore, ce mardi 1er novembre, le 62e anniversaire du déclenchement de la Guerre de libération nationale. L’appel du 1er-Novembre a été écrit par le journaliste et martyr Mohamed Al Aichaoui sous la dictée de Mohamed Boudiaf et Didouche Mourad. La déclaration du 1er Novembre a été tapée et imprimée dans la nuit du 26 au 27 octobre à Ighil Imoula, dans la wilaya de Tizi Ouzou. Imprimée en milliers d’exemplaires, elle a été ensuite transférée à Alger afin d’être distribuée sur tout le territoire national.

  4. LOULED ABDELKRIM

    Qu’ils nous passent le flambeau.

  5. abbassi

    Bof depuis 70 le dinar etait egal a 1 franc
    Maintenant 1europeen egal a 180 algerien
    L.algerien c.est dèvaluè demain en fin d.annè il atteindra
    200..triste constat…
    Le français qui a fait sa rècolution avec sa rèvoltion avec napoleon
    Apperzment il n.en parle peu ou pas du tout avant 1 deutch mark faisait
    2 franc 1 allemand en vaudrait 2 français
    Faudra voir comment la france a maintenu cet ecart
    Faut croire que la france c.est elle qui parle beauxoup de revolution
    Algerienne
    Sinon l.algerien serairt restè 1 algerien egal a 1 français
    Avec seulement 2 sandero feraille le français peut l.exhanger
    Contre 1 apartement
    Ce poeme arabe est mieux pour les amazigh
    Maali arakoum fi boulahniyatine
    Wa kad tarawna chihaba harbi el financière kad sata3ate
    Lol
    Les pays du golf ont tous leurs monnaie devise
    Vive les arabes lol balak dirou chwiya gloub
    Si on ne sait pas la science financiere appelez les arabes pissi tout

  6. SBA

    J’ai omis de dire en cette occasion historique » Allah yerham’chouhadas »

  7. Mouss

    La majorité de ceux qui ont combattu sont mort ( ALLAH yerhamhoum), ceux qui ont survécu n’ont pas demandé des avantages et n’ont même pas demandé la carte d’ancien moudjahid , je parle en connaissance de cause, car ils attendent avec fierté leur récompense lorsque ALLAH le Tout Puissant les appellera pour l’éternité car c’est pour cette raison qu’il ont eu la force de combattre l’ennemi

    • OUERRAD

      ,,,,,,,,,,,,,,,,,?????????????????

    • OUERRAD

      chouk edda les belles villas ?
      ECHKOUF EDDA LES BARS ?
      ECHKOUN EDDA LES LICENCES TAXI ?
      CHKOUN EDDA UNE PENSION REEVALUEE TOUT LE TEMPS TOUJOURS VERS LA HAUSSE ?
      ECHKOUN CHRA FI FRANSA ?
      CHKOUN CHKOUN CHKOUN ECHKOUN ,,, yaj ri moura la double nationalite ?
      Les exemples sont legions ,,, alors ne nous laisser pas deg ,,, et dire plus que cela ,,,
      uN TEMOIN RACONTE QUE si hamou boutelelis rabi yarhmou avait dit aux moudjahidines d ORAN : ne courrez pas apres les debits de boissons ,, laissez les a ceux qui vont venir d ailleurs ,,, ouled wahran doivent restes saints ,,,
      Une revolution au nom d ALLAHOU AKBAR , ses survivants ont courrus vers les privilleges et quels privilleges ,,, des BARS .

      • OUERRAD

        Les authentiques , les honnetes , moudjahidines se comptent aujourd hui sur les bouts des doigts , un grand nombre ont rejoint leur createur la tete HAUTE .
        Les autres et surtout les faux , la punition divine sera GRANDE .
        Quant a ceux qui ont disparus de la scene des les debuts de l independance , je leur tire chapeau , ils ont fait leur devoir et sont retournes chez eux grandis par leur GESTE .

      • OUERRAD

        UN SEUL HEROS … LE PEUPLE .

  8. Amirouche

    Un article comme celui-là aurait fait réagir :

    – 11 000 000 de lecteurs le 06/07/1962
    -….. 900 000……lecteurs le 05/09/1962
    -……500 000……lecteurs le 21/06/1965
    -……300 000……lecteurs le 28/12/1978
    -……100 000……lecteurs le 10/02/1979
    -………5 000……lecteurs le 09/10/1988
    -………..100……lecteurs le 12/01/1992
    -………….50……lecteurs le 30/06/1992
    -………….10……lecteurs le 18/04/2014
    -…………..2……lecteurs le 01/11/2016
    La réalité est tout autre…Je pense que les jeunes ne s’inspirent plus, non pas de l’esprit de la révolution, mais de  » l’esprit  » d’une partie du peuple qui a toutes les prérogatives, passe-droits et prébendes, devenus un héritage qui passe à leurs progénitures…
    Les jeunes peuvent comprendre le statut d’un Moudjahed qui a fait son devoir, mais ne comprennent pas la « rente » réservée au statut du fils et petit-fils du moudjahed.
    Allah yarhame el chouhadas…Bien sûr

    Salam

    • elmourkenti

      bof si amirouche je pense qu’apres 50 ans d’experience pour les algeriens et 3000 ans pour les arabes et les juifs ce qui fait chanter les gens c’est le dourou le dollars l’euro l’or..si le gouvernement va augmenter les salaires avnt les elections communale
      11. millions vont parler de la meme voix

      et si tu offres des credits automobile
      11 millions vont parler de haute voix

      et si tu offres une residence en france
      11 millions vont éclater de joies

      et si tu offre un compte en euro
      ellah isselek et yastoure ya si amirouche
      on va te faire subir le sort de sidna Youness
      en pleine mer sur un radeau pneumatique et pour calmer les vagues
      et augmenter la parts de chacun
      on va te jeter par dessus bords
      sur l’autre rive et sur la plage y’aura que deux les derniers les sans pitiés
      et feront un film
      DUEL SOUS LA PLUIE DES ZEUROS LOL

    • OUERRAD

      SALEM SAHBI , je serai d accord si tu inversais la liste car ,,
      le 06:07:62 on n etait pas 11000000,
      le 01:11:2016 on n est pas 2 mais 40000000,,, hhhhhhhhhhh

  9. SBA

    Le commentaire qu’il faut à l’endroit qui lui sied Merci Monsieur

  10. Ahmed Khiat

    Qu’ils s’inspirent d’abord eux-mêmes de l’esprit de la révolution! Les générations futures pourraient alors les suivre.

  11. MOUL EL H'CIRA

    Je suis de ceux qui reconnaissent le sacrifice des chouhadas pour l’independance de leur pays et la liberté de leur peuple.Pour le reste c’est à dire les moudjahidine; ils sont disqualifiés quand ils ont accepté que le  »tout venant » et même les traitres viennent gonfler leurs rangs et se goinfrer sur le dos du peuple; le jour où la FRANCE daigne livrer les archives à l’Algérie , bien des surprises secoueront les incrédules.Le doute a atteint la jeunesse, toutes les déclarations sympathiques, patriotiques ou autres sont considérées de convenance et ne peuvent influer sur cette jeunesse qui a vu en son sein une discrimination savamment organisée et orchestrée pour distinguer les fils de chouhadas , les fils de moudjahidine , bref la famille révolutionnaire et les autres , les plus nombreux .Comment alors faire admettre à ceux-là la notion de démocratie , d’équité etc.. quand ils palpent au quotidien cette disparité qui les tue mentalement avant même qu’ils ne s’aperçoivent physiquement?

  12. Min ajlika ya watani on doit faire tout ce qu’ils nous diront, et on ne fait pas ce qu’ils font, car ils disent toujours ce qu’il faut faire mais ils ne le font pas.

  13. OUERRAD

    SALEM, si el hadj A bdelkader tu es sur tous les fronts , et on vient de te servir sur un plareau d argent un sujet qui te touche au plus profond de toi meme .Ce que tu reletes là est une juste analyse , seulement ,, limen tehki zabourek ya ,,,, si Abdelkader .
    C est trop tard , les carottes sont cuites , la division s est operee , et la tarte a ete partagee .
    Les vrais comploteurs ont dejà tout transfere de l autre cote de la mediterannee , meme leurs rejetons . c est dire , que le complot est ourdi depuis belle lurette , et ce n est pas pour rien que les vrais revolutionnaires ne souhaitaient pas vivre l independance .
    Si un jour , BOUM a pleure ,, amamm el malaa ,,, en evoquant ses compagnons d armes tombes au champ d honneur , ce n etait pas pour le cinema .Mais , pour nous faire comprendre que lui meme a ete trahi .
    La suite tout le monde la connait ; une histoire biaise , un peuple corrompu , un pouvoir ???????? .
    Que peut ? un zawali comme toi et toi trahi par ceux là meme auxquels on a fait confiance ,,,, je n exclut personne surtout pas ceux qui savaient et continuaient à nous berne .
    Les generations qui suivent n ont qu a se prendre en mains et decider de leurs sorts , je ne suis pas le gardien du temple ,,,
    HARIM NA AAA ,,, comme il a dit lui
    BENALI HRABBBB …
    En fait de compte c est ce qu ils cherchent ,,,

  14. Hassan

    L’esprit de novembre ce n ‘est pas une invocation magique. L’esprit de novembre c’est le travail pour développer notre pays. C’est que chacun à la place qu’il occupe dans notre société , fasse son travail correctement et justifie son salaire. L’appel de novembre ce n’est ni les moudjahidine ni les fils de ces derniers, ni les  »ayant droit » qui vont nous l’apprendre. Tout le peuple algérien a enduré les affres de la guerre pour libérer notre Patrie. Nos jeunes doivent , suivant leurs capacités, faire ce qu’ils peuvent pour que le mot  »Algérien » soit respecté partout et cela en donnant l’exemple. Mais comment voulez vous qu’ils soient motivés quand ils constatent chaque jour et à tout moment que seuls les soit disant  »(9afzines » occupent les devants de la cène. Par exemple un membre du conseil constitutionnel n’est même pas avocat et ignore tout du droit? Les aînés d’aujourd’hui sont les jeunes d’hier ils ont fournit le don du sang ou de la sueur pour libérer et remettre notre pays sur la voie du progrés. Les jeunes d’aujourd’hui prendront leur place , que l’on le veuille ou non et continuerons la  »Longue marche ». Comme le dit si bien la chanson » Si l’un tombe , l’autre sort de l’ombre et prend sa place ». C’est les lois de la négation de la négation et la transformation de la quantité en qualité. C’est la nécessité qui crée l’organe donc nos jeunes feront ce qu’ils devront faire. Notre pays existe depuis l’Archéen (3 milliard d’années) et il continuera à exister  »Ba3da an yafna el oujoud ». Il continuera à travers notre mémoire collective à exister et on entendra toujours  »Algérie mon beau pays » Tamurth el djazair a3zizen. Gloire éternelle à nos chouhadas Allah yarhamhoum.

    • Imène

      Hassan : Bonsoir !
      J’étais sur le point de diffuser un balagh ! kirak mon frère ?
      Entièrement d’accord . Allah yarham echouhadas . ou yjib el kheir lebladna , hada ma kan .

      • Hassan

        Bonjour Iméne et merci pour t’être rappeler de moi.
        Je viens de rentrer d’un voyage en Gréce. Je suis passé par Istanbul pour rejoindre la Gréce. l’aéroport d’Istanbul est une fourmilière mais organisée. J’ai pu visiter le mont Olympe, la ville d’Alexandre le Grand (Dion) en Macédonie. C’est à partir de cette ville qu’Alexandre le grand (Dhou el 9arnin:) est parti pour la conquête du monde connu alors. Il a atteint l’Afghanistan, traversé l’Indus , pénétré en Inde et revenir vers la Perse ou il est mort. La capitale de la Macédonie Thessalonique ressemble un peu à Oran avec une vieille ville entourée de fortifications byzantines. Elle est construite autour d’une grande baie ou les bateaux mouches font le va et vient d’un point à l’autre côté de la baie. Tout le long du rivage existe un boulevard piétonnier ou les gens se promènent ou se détendent en regardant le coucher du soleil. Les cafés et restaurants sont remplis de clients ou des femmes et des hommes prennent leurs cafés ou leurs crémes glacées en discutant paisiblement aprés leurs journées de travail. Les grecs sont de bons vivants qui aiment rire, chanter et danser. Ce sont des méditerranéens qui aiment vivre et laisser vivre. J’ai été agréablement surpris par leur sens de l’hospitalité et la bonne organisation des services. Par exemple tous les taxis sont dotés de compteurs et le chauffeur de taxi est tenu de mettre les bagages du client dans le coffre de la voiture et d’ouvrir la porte pour le client. Le musée est rempli d’objets en or et de statue en marbre qui exprime l’art des grecs anciens. On peut rejoindre Athènes la capitale par train , avion ou par bus. La distance entre les deux villes est de 450 km soit 5 a 6 heures de route. La capitale est habitée par 5 millions d’habitants ou il y a une multitude de touristes de différents pays.
        L’acropole et le Parthénon attirent une foule immense de visiteurs. Tout est bien organisé et des guides sont la pour expliquer aux touristes l’histoire de la Gréce antique. La vie à Athènes est faite pour toutes les bourses: Le prix d’une nuitée en chambre d’hôtel avec petit déjeuner varie d’une cinquantaine d’euros à trois cents euros suivant le nombre d’étoiles de l’hôtel. Un bon repas dans un restaurant moyen coûte une dizaine d’euros. Un plat de sardines frites avec salade coûte 5 euros.
        Des croisières pour visiter les îles grecques sont organisée à partir du port d’Athènes. Suivant ses moyens on peut visiter un certain nombre d’îles. La croisière la plus prisée est celle qui englobe les îles suivantes: Myconos- Tsudakis- Patmos- Eraklion(Crète)- Santorin. Des excursions guidées sont offertes moyennant la somme d’une soixantaine d’euros. La visite du palais de Knosos dans la ville d’Héraklion est trés instructive. Il s’agit du palais du roi Minos de la civilisation crétoise dite époque minoenne. le Minos détenait en même temps le pouvoir politique et spirituel. Les crétois de l’époque du bronze dominaient la mer méditerranée et faisaient du commerce avec l’Egypte des pharaons et se rendaient jusqu’en Angleterre pour s’approvisionner en étain pour la fabrication du bronze. Leur écriture n’est pas déchiffrée jusqu’à présent. Leur civilisation est surtout connue pour la construction par Dédale du labyrinthe pour enfermer le minotaure créature moitié homme moitié taureau. Cette brillante civilisation (environ 3000 ans avant J. Ch), a été détruite par l’explosion du volcan Santorin en 1500 ans avant J. Ch. qui a produit un tsunami sur toute la méditerranée. Il y a eu la formation d’une caldeira d’une dizaine de km de diamétre. La quantité de cendre projetée dans atmosphère était telle que le climat s’est refroidi et on suppose que ce phénomène géologique a entraîné le déplacement des peuples ariens du nord vers l’Inde et la Perse.On pense que l’Atlantide a été engloutie par la mer lors de ce tsunami.
        Je recommande aux algériens qui peuvent se permettre de prendre des vacances à l’étranger d’aller visiter la Gréce . C’est mieux que d’aller en France.
        Comme le dit si bien le poéte:
        heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage
        et qui plein d’usages et de raison
        est retourné vivre chez ses parents.

        • Imène

          Merci , vraiment merci Hassan !
          En Grèce ? Bessahtek ! Ravie que tu sois de retour ..
          Heureux qui comme Hassan a fait un beau voyage , et plein d’usages et de raison ..est retourné à Sba , retrouver la Voix ! lool ( après sa famille et ses parents ! bien sûr )..
          Plus qu’un commentaire c’est un reportage de haute volée que tu nous présentes là !
          La Grèce civilisation , tourisme , mode de vie , cuisine ..franchement trés intéressant , ça donne envie de visiter ..ce qui m’a interpellé ( juste 2 sec ) c’est le taxieur qui vous ouvre la porte , et se charge de ranger vos bagages dans le coffre ????!!! ya Hassan , c’est à tomber à la renverse ! nos taxistes ( illa man rahim ) méprisent le client , ils ne s’arrêtent pas , et vous disent non avec les essuie-glaces !!! Allez , khalli el bir begtah ..
          Merci pour les gentils mots dont tu nous a gratifié la CH et moi , oui , vivement d’autres filles sur la Voix ! Salem mon frère..

  15. sidi yacine

    Allah yerham echouhada.

  16. Imène

    Azzul tlm ..
    Moi , je ne sais pas..j’ai la faiblesse de croire que le retour aux idéaux et valeurs de novembre 54 est notre unique planche de salut..et ce , pour sauver une fois de plus le pays du marasme et de tous les projets de déstabilisation dont l’Algérie et son peuple font l’objet… il est impératif d’amener la génération nouvelle à s’inspirer de la génération de nov , ces artisans de la guerre de libération nationale – héros connus (es ) ou anonymes mériteraient haut la main que leurs sacrifices soient rétribués par la perpétuation des idéaux pour lesquels ils ont donné leurs vie .. je ne vois pas d’autres issues pour faire face aux défis du présent – des grands défis qu’il nous appartient de relever -et à la situation plus que préoccupante qui sévit dans notre pays : De tous les maux et fléaux qui gangrènent notre société je voudrais m’attarder 2 secondes sur la violence – le plus souvent gratuite et injustifiée – la vidéo choc , d’une scène d’un autre âge où on voit un jeune homme – supposé voleur – suspendu par les chevilles , dénudé , et lynché sauvagement par une meute déchaînée en plein marché à Akbou !! Ils étaient sur le point de le cramer vif..c’est peut être le seul et unique voleur de la ville ou de l’Algérie ! !!Allez savoir..il en ressort que : dans ce climat hautement délétère , si demain – la kaddara Allah – ça doit barder chez nous , kassaman billeh ! Ourrabi el ka3ba ! que c’est la jungle et qu’on va s’étriper comme des animaux sauvages !!! je ferme la parenthèse , c’est préférable ! Ecoutez l’Algérie mérite mieux , l’Algérie vaut qu’on se bat pour et qu’on y reste ! On ne peut pas déserter la scène sous prétexte que tout va mal , c’est pas possible de raisonner comme ça ! C’est notre pays , bon sang ! on est bien dans un contexte de « sept décharnées « ( essab3 el 3ijaf ) ( inspiré du saint coran ) , l’avenir est loin d’être rose , nous le savons , mais il faut y croire ! absolument.. Salem.

  17. Mme CH

    Salam à tous….!!! Tout le peuple algérien a fait la révolution…c’est vrai aussi qu’un groupe d’hommes a dirigé ce peuple…!!! Mais ceux qui sont morts Fi Sabili Allah sont en haut de l’échelle….!!! Allah Yarham Echouhadas..!

    Il faut dire, que je partage tout ce qui a été dit dans cette rubrique, on ne peut pas cacher le soleil par un tamis…!!! Les opportunistes, les magouilleurs, les faux Moudjahidines, les orbitons de H.F et les Oursons en peluche ont causé trop de tort à l’Algérie et au peuple algérien…volontairement et involontairement selon les cas…..!!!

    Cela ne veut pas dire (comme Mouss l’a dit) qu’il n’y a pas de vrais Moudjahidines modestes, simples, honnêtes et même pauvres parfois, qui n’ont pas demandé une carte qui leur ouvre droit à la rente…….ils préfèrent de loin la récompense de leur Créateur…!!!!

    Cependant, il y a des cercles, qui ne tournent pas rond, qui utilisent tous les moyens pour salir la révolutiondu 1er Novembre, et ce dans le seul but d’éloigner le peuple et notamment, la jeunesse de l’esprit, de la flamme, des principes, des repères et de la plateforme de la révolution algérienne qui est, il faut le rappeler, une grande révolution qui a inspiré des peuples à se révolter contre leurs colonisateurs barbares à travers le monde…!! D’ailleurs, on entend même certains benêts dire « Law Ken Ghir Ga3det França khir » et c’est ça justement l’objectif de ces News H, complices…!!! Ils veulent nous vider de toute âme, ainsi, on devient comme des troncs d’arbres évidés…et ils ont réussi en partie..!

    Il faut faire la différence entre « Révolution » et les énergumènes qui ont ternie l’éclat de cette révolution par leur égoïsme, ignorance, opportunisme, médiocrité, inconscience, insouciance, matérialisme…etc..etc…!!!!!

    Alors, ces énergumènes ne doivent pas nous faire oublier l’essentiel et là, je reprends les paroles de Larbi Ben M’hidi (Allah Yarhmou) « l’Algérie d’abord et avant tout »….et que les vermines aillent en enfer….!!!!

  18. bouchentouf

    Salem
    L’état Algérien, indépendant et souverain, se détermine avant tout, par référence historique, dans la continuité de l’action patriotique de l’Émir Abdelkader. C’est son image de précurseur, de résistant à la conquête française, qui symbolise toute la lutte des mouvements de Libération Nationale dont le parti FLN seul, revendique la paternité à chaque commémoration du 1er Novembre 54. Je dirais qu’aujourd’hui, s’il y a un message à transmettre aux jeunes algériens, surtout ceux qui veulent émigrer à tout prix sans dignité ni fierté vers l’Europe, qu’ils méditent d’abord sur ce que disait l’Émir à propos de l’occupation coloniale : « Si la France me donnait à choisir entre posséder tous ses biens et vivre soumis ou être libre mais pauvre, je choisirais d’être libre et pauvre » mais aussi « Je n’ai point fait les événements, ce sont eux qui m’ont fait… ». Toutes les structures pré-coloniales ayant été plus ou moins détruites, l’algérien s’est trouvé complètement coupé de son passé arabo-musulman, ajoutez à cela l’humiliation des institutions coloniales qui le niait comme peuple et vous créez l’événement qui va déclencher la révolte du 1er Novembre 54 où tout bascula. Bien des mouvements algériens tentèrent le plus souvent dans la légalité, d’améliorer ou de modifier le sort de leurs concitoyens, en vain. C’est devant l’échec de leurs tentatives que se dégagea le FLN qui malgré l’absence d’un programme politique (il faut attendre le Soummam 1956 pour qu’il en eut un) unifia les rangs et le ciment de cette unité là, fût la religion, refuge contre la colonisation, lien indéfectible entre les Algériens par delà leurs divisions coloniales ou ethnologiques. Petit à petit le nouveau parti FLN va prendre en main non sans mal, le mouvement de lutte en gagnant progressivement parfois aussi par la terreur, la confiance et l’adhésion du peuple dont l’objectif, le seul, était l’indépendance nationale. Ce qui compte pour nous jeunes d’hier et pour les jeunes d’aujourd’hui, c’est que cette objectif soit atteint, l’Algérie appartient incontestablement aux Algériens. Le reste, n’est pas simple dans un régime qui connait tant de contradictions, moderniste dans ses couches dirigeantes, l’Algérie demeure encore traditionaliste dans son pays profond. État centralisateur et jacobin, socialiste et égalitariste (soit disant), il a donné naissance à un capitalisme d’état qui a permis le renforcement d’une bureaucratie technocratique qui détient encore des pouvoirs non négligeables et jouit de nombreux privilèges (dont j’avoue avoir aussi profité par le passé, comme certain d’entre vous je présume) accentuant ainsi les inégalités sociales, obligeant les sous-prolétaires de vivre d’expédients, tandis que l’immigration s’accentue encore et encore… Quant au parti FLN, de parti d’avant-garde et révolutionnaire de novembre 54 qu’il était, il est devenu un parti de notables incapable de promouvoir ou de dégager parmi ses militants les éléments nécessaires à son renouveau, Saadani parti, Ould-Abbés (83 ans) revenu, comment pense-t-on être crédible auprès des jeunes ?
    @Hassan c’est vrai ce que vous dites concernant les débits de boisson (haram). Chez nous à Boukhanéfis, suite à l’interdiction de fumer et de boire de l’alcool prôner par la FLN pour donner une connotation religieuse au combat et avant qu’il ne prenne le maquis, un futur djoundi (je préfère à celui de moujahid) fut mis à l’épreuve par le chef de zone du lieu afin qu’il tue un pauvre ivrogne, parce que celui-ci refusait d’appliquer les consignes. Mais quand on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage et on soupçonna donc notre ivrogne de collaborer avec l’ennemi. Notre djoundi l’exécuta un soir d’été 1961 et prit le maquis jusqu’à l’indépendance où il s’accapara du bar laissé vacant par une tenancière et abreuva le gosier des villageois pendant longtemps, après cela comment peut-on encore le nommer Moujahid ! Salutations

    • Mme CH

      Salam Si Bouchentouf…!!! J’espère que vous allez bien….!!! Un tour d’horizon très résumé pour parler d’une longue histoire de 132 ans qui a marqué et chamboulé à tout jamais le peuple algérien…!!

      Vous savez ce qui m’a plu dans votre récit dont je partage une bonne partie des points sur les lignes (quant aux points sous et entre les lignes, il faudrait qu’on en reparle…), c’est cette phrase: « Ce qui compte pour nous jeunes d’hier ….. » superbe….!!!!

      Salutations très chaleureuses…!!!

      • bouchentouf

        Salem Mme CH….
        Je vais bien grâce à Dieu et je l’espère pour vous aussi ainsi que pour vos proches. Je dirais seulement qu’à chaque instant de notre vie, les cartes changent. Hier, la maladie, le désespoir. Aujourd’hui, la santé, le bonheur, la paix. Demain, sera un autre monde… Mais bâtissons notre vie avec ce que Dieu nous a donné n’est-ce-pas ? J’avais découvert récemment dans un recueil philosophique, que les idées nouvelles naissent de la discussion, de l’examen et de l’analyse critique des idées des autres. C’est pourquoi je préfère vos commentaires avec des « Oui mais… » Des « Et si… » Que ceux qui approuvent sans réserve, même si parfois nous sommes en désaccord sur le fond de certains sujets qui fâchent. L’archétype du philosophe (ou du « Aâlim » pour ce qui nous concerne) est celui qui se targue d’être le plus sage des hommes parce qu’il savait qu’il ne savait rien. Il ne cessera donc jamais d’apprendre comme le suggère notre ami M Khiat dans son post « retourner à l’école » car il ne parviendra jamais à des conclusions définitives telles que « Pourquoi y a-t-il quelque chose, plutôt que rien ? » qui restent sans réponse simple…. Malheureusement dans notre société, nous nous satisfaisons des explications toutes faites, dictées soit par les coutumes, soit par les traditions qui nous ne permettent pas de raisonner sur le monde qui nous entoure et sur la place que nous y occupons, alors ne nous étonnons de ce qui nous arrive actuellement……

        PS : encourageons M Ayadoun pour ce qu’il fait et soyons nombreux à participer à la semaine Bel-Abbésienne en contribuant au financement d’un arbre ou plus si affinité. Amitiés à tous et à bientôt in’challah

        • Ayadoun

          Merci SI Bouchentouf pour ses encouragements qui me vont droit au cœur et je vous confirme que la réussite de ce projet « 60.000 arbres » ne soit réalisable que par les efforts de chacun de nous (Bel Abbesiens) ( nes) et surtout le groupe qui a eu l’idée l’année dernière à savoir les docteurs Benhamouda, Benhouidga et Sahla qui m’ont donné cette opportunité pour servir ma ville et nous (le comité de pilotage) continuerons INCHAA ALLAH a contribuer pour l’unique et seul but l’amélioration du cadre de vie de nos enfants. Merci encore une fois KHOUYA

        • Mme CH

          Salam Mr Bouchentouf…!!! Je vais bien merci….!!! Je suis très contente de vous l’entendre dire…!!!
          Les cartes changent, le monde change et la roue de la fortune ne cessera jamais de tourner….!!! Le plus perspicace d’entre nous, c’est celui qui se demande pourquoi il est sur Terre, quelle est sa mission, est-ce qu’il est près à partir et surtout qu’est-ce qu’il va emporter avec lui comme bagages….!!! Autrement dit, c’est celui qui sait,pertinemment, que nous ne sommes que des invités ou des passagers sur Terre…!!!

          Permettez-moi de vous proposer ces extraits cités par Mr Malek Bennabi, le visionnaire:

          « La civilisation n’est pas un entassement, mais une construction, une architecture ».

          « Le drame de chaque peuple est essentiellement celui de sa civilisation »

          « Le peuple algérien ne pourra ni comprendre, encore moins résoudre son problème tant qu’il n’aura pas pénétré le mystère qui enfante et engloutit les civilisations ».

          « Il faut préparer la génération qui vient à porter une civilisation dans ses entrailles et à savoir l’enfanter. Que chacun dans ce domaine soit capable de cet accouchement… »

          « Quand on parle de renaissance, est-il nécessaire d’envisager les choses sous un double rapport : celui par lequel elles tiennent au passé, à tous les substrats et à toutes les ramifications de la décadence, et celui par lesquelles elles tiennent aux germes du devenir, aux racines de l’avenir…Il y a donc lieu de donner aux choses de cette renaissance une double définition, l’une disruptive, négative, et l’autre constructive, positive ; l’une pour opérer des ruptures nécessaires, l’autre pour établir des contacts opportuns.»

          Les conditions que Bennabi pour la régénération de l’homme, ont pour but l’organisation, la naissance d’une société, d’un « milieu où chaque détail est un indice d’une société qui marche vers le même destin : son berger, son forgeron, son artiste, son savant (…) mêlant leurs efforts » et « où toute faute de style tombe sous la sanction de la critique, toute faute de comportement tombe sous la contrainte sociale.»

          Mes Amitiés sincères même « si parfois nous sommes en désaccord sur le fond de certains sujets qui fâchent. »…Tant que c’est l’intérêt de l’Algérie qui prime, ce n’est pas grave, on arrivera bien à trouver une zone d’intersection de deux cercles ou si vous préférez, couper la poire en deux (surtout que j’adore les poires)…(rires)..!!!

          Toujours un plaisir de vous lire…! Portez-vous bien..!

  19. Ayadoun

    بسم الله الرحمن الرحيم
    )من المؤمنين رجالاً صدقوا ما عاهدوا اللّه عليه فمنهم من قضى نحبه ومنهم من ينتظر وما بدلوا تبديلاً(
    Ce verset parle des martyrs de la bataille d’Uhud, parmi eux le compagnon Anas Ibn Nadr.
    On compta sur son corps plus de quatre vingt coups, seule sa soeur put le reconnaître grâce à une ancienne blessure qu’il avait au doigt ! Dieu nous confirme à travers ce verset que ce n’est pas tous les croyants sont des hommes, parmi eux (les hommes) qui ont tenu leurs promesses envers Allah. Inversement, il y a des gens qui ont fait des promesses à Allah mais qui ne les ont pas tenues. N’est-ce pas ce que nous faisons ? ! Il y a celui qui dit : je suis terriblement occupé en ce moment, dès que j’aurais du temps libre, je lirai le Coran. Et celui qui dit : si je me marie, je ne lèverai plus les yeux sur les autres femmes. Un autre jure : si Allah me donne de l’argent je le dépenserai sur les pauvres. Et il y a celle qui dit : si je me marie, je porterai mon voile et j’effectuerai mes prières à l’heure ! Malheureusement si Allah exauce leurs vœux, ils oublient leurs promesses. ALLAH YERHAM ACHOUHADAS vive l’Algérie indépendante INCHAA ALLAH prospère

Répondre