La Voix De Sidi Bel Abbes

Des Français qui aiment l’Algérie

images On ne répètera jamais assez que ce qui entoure le football est souvent plus important que le football lui-même. Les réactions en France liées aux dernières rencontres de l’équipe nationale (EN) algérienne en sont le parfait exemple. De fait, on a beaucoup parlé des débordements de certains « supporteurs » et des multiples incidents qui ont suivi chaque match des Verts. Tapages nocturnes, affrontements avec les forces de l’ordre, voitures et poubelles brûlées, commerces saccagés : une minorité de voyous et de casseurs asouvent réussi à gâcher la fête.  Comme on le sait, ces comportements inacceptables ont été du pain béni pour l’extrême-droite qui s’est emparée de l’affaire pour dénoncer l’existence d’une cinquième colonne algérienne en France et pour exiger la suppression de la double nationalité franco-algérienne. Dans certaines villes de l’Hexagone, des groupuscules extrémistes ont cherché l’affrontement avec les jeunes issus de l’émigration maghrébine et sub-saharienne. A Bourges, des abrutis ont ainsi brûlé le drapeau algérien en chantant la Marseillaise. A Carcassonne, des parachutistes ont défilé dans la ville avec un drapeau allemand – (un acte nostalgique ?) – après la (très honorable) défaite de l’EN face à la Mannschaft. Enfin, à Nice, le député-maire Christian Estrosi, alias le « motocrate », a décidé d’interdire par arrêté municipal la présence « ostentatoire » de drapeaux étrangers, une mesure, on l’aura compris, qui visait essentiellement l’étendard vert et blanc aux croissant et étoile rouges.

1054768

le député-maire Christian Estrosi

Bien entendu, les médias ont largement relayé ces excès de part et d’autre. Cela a contribué à créer un climat plutôt détestable, pesant. On pense notamment à ce sondage mis en ligne, le dimanche 29 juin, sur le site de l’hebdomadaire Le Point avec cette interrogation : « Faut-il supprimer aux Français d’origine algérienne leur double nationalité ? ». La question, raciste, a fini par être retirée après les protestations de nombreux internautes (elle avait eu le temps d’enregistrer 81% de « oui ») mais elle mérite un commentaire. Retirer la double nationalité ne veut rien dire sur le plan administratif ou technique. En réalité, Le Point n’a pas osé aller jusqu’au bout de sa pensée en demandant simplement à ses lecteurs s’ils sont d’accord pour retirer ou non leur nationalité française aux binationaux franco-algériens. Car c’est là la vraie revendication de l’extrême-droite et des mouvements facho-identitaires. Mais il faut se garder de sombrer dans le catastrophisme et en conclure que les temps sont durs pour les Algériens de France, qu’ils aient ou non la double nationalité. Par facilité, par ce pessimisme structurel propre aux journalistes mais aussi par refus d’accepter la réalité, on pourrait s’épancher durant des heures sur cette ambiance frelatée qui offre la possibilité à certains de continuer à revêtir l’habit de la victime persécutée ou celui de leur porte-parole auto-désigné. Oui, il y a des racistes. Oui, il y a des Français qui ne supportent pas la vue du drapeau algérien. Oui, il y a des allumés qui rêvent d’un grand nettoyage ethnique qui, plusieurs siècles après, ferait écho à l’expulsion des morisques d’Andalousie.  Mais combien sont-ils ? Et quelle est la réalité au quotidien ? Le fait est que de nombreux Français, dits de souche, étaient heureux du parcours de l’équipe algérienne dans ce mondial. La joie de nos supporters leur faisait plaisir à voir et a même constitué un élément positif dans un contexte politico-économique des plus maussades. Au fil des jours, exception faite de deux ou trois allusions aux excès de fêtards trop bruyants (relevant aussi de la détestation du football), le présent chroniqueur n’a entendu et reçu que des messages de sympathie et de soutien. Et il ne s’agit pas d’un cas isolé, loin de là. Autrement dit, et contrairement à ce que l’extrême-droite veut imposer comme idée, notamment en donnant l’impression du nombre sur internet grâce à de vraies campagnes organisées, il y a beaucoup de Français qui se sentent proches de l’Algérie. Des Français qui aiment l’Algérie ou, tout du moins, qui ne lui sont pas hostiles. Des Français qui sentent, parfois sans pouvoir l’expliquer, que ce pays de l’autre côté de la Méditerranée leur « parle ».  Ce serait être malhonnête et injuste que de passer cela sous silence. Ce serait continuer d’entretenir de mauvais feux que d’insister uniquement sur la tentation frontiste d’une partie de la classe politique française.Car le vrai problème est là. Ce n’est pas de l’Algérie et des Algériens qu’il s’agit mais de l’incapacité d’une bonne partie des politiciens et médias français d’assumer publiquement le fait que la France et l’Algérie sont de plus en plus liées et que leurs peuples respectifs ont une part commune bien plus importante qu’il n’y paraît.  «En France, l’Algérie est presque partout » m’a dit un jour un confrère parisien. C’est vrai. Mais ce qu’il faut préciser, c’est que contrairement à ce que peuvent laisser entendre les médias et certains politiciens, l’acceptation de cette situation fait son chemin à l’ombre des indignations et des polémiques stériles. Certes, il y a des jours où ces dernières sont difficiles à supporter mais il suffit alors de s’en remettre au réel, à la vie quotidienne, et de débrancher télés et ordinateurs.

Algerie-France-comment-nous-nous-voyons_article_popin

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=50770

Posté par le Juil 3 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

14 Commentaires pour “Des Français qui aiment l’Algérie”

  1. Mohamed

    On n’a pas besoin d’ être aimé , car on ne manque pas d’affection. C le respect
    Mutuel qui compte. Seuls les frustrés qui courent après les nationalités occidentales ont en besoin.

  2. bendida

    je suis fiere de m algeriannite allah yarham chouhadas

  3. Chot Lahcène

    Rien de nouveau sous le soleil ..c’était prévu au programme …n’importe qui savait que des incidents de ce genre sont à prévoir de la part des holigans le dispositif de sécurité était inexistant ..Un problème d’ordre publique qui relevé des forces de sécurité et relayé par les politicards qui faute de faire appliquer la loi ,et d’anticiper sur les incidents des casseurs et des holigans de tout acabits se font les chantres du désordre mental,en exploitants des faits divers à des fins politiques …le pain au choco etc…etc….Certain politicards afin de cacher leurs incuries ,font preuve d’un laxisme étonnant d’un certain désordre controlé afin de noyer le poisson ….enfin des idoles doivent répondre devant la loi des actes encore beaucoup plus graves …..étonnant non ????la boulitique est un jeu perverse ….ou l’info ,l’intox ,la manip ,sont des denrées qui font et feront toujours recette …..

    ALLAH EST JUSTE

    • Mme CH

      Entièrement d’accord avec votre analyse, Mr Chot, on pourrait y ajouter d’autres points, mais c’est suffisant pour le moment…..!

      Saha Ftorkoum…!

  4. Melle Nouar .Sd

    le peuple de France est vacciné et point dupe il rejéte la manipulation

    • Danielle B

      @ Mlle NOUAR.Sd – bonjour
      vous avez raison le peuple français est vacciné et rejette les manipulations
      mais le peuple français garde bien les yeux grands ouverts car il n’est ni sot ni aveugle et il commence à en avoir ras le bol de ce qui se passe en france et surtout surtout il en a marre d’être muselé par des gouvernants incapables avec cette loi scélérate Gayssot qui l’empêche même d’ouvrir la bouche pour se défendre sur son propre sol
      cordialement
      bonne journée

  5. Melle Nouar .Sd

    heureuse de vous voir partager mon opinion;ne leur laissons pas l’opportunité

    • Miloud

      Melle Nouar.Sd salam, vous connaissez au moins la loi Gayssot ?
      La loi Gayssot est la désignation courante de la loi française no 90-615 du 13 juillet 1990, « tendant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe ».
      Ainsi cette Dame PN serait muselée pour pouvoir exprimer tout son racisme, sa xénophobie et sa xénophobie ! Chassez le naturel, il revient au galop ! Je suis bien triste pour vous que vous ayez à partager cette opinion.

      • Danielle B

        @ MILOUD, bonjour monsieur
        vous dites n’importe quoi, se défendre lorsqu’on vous traite de saloperie de française en france dans votre propre pays, pour vous se défendre contre ça c’est du racisme?????????????????????????????????,,,
        en france le racisme anti-blanc vous connaissez?????apparemment non sinon vous n’écririez pas de telles inepties
        mais vous êtes tombé sur la tête ce n’est pas possible, si j’étais en Algérie et que je vous insulte, et qu’il y ait une loi qui vous punisse parce que vous me répondriez, madame en algérie je suis chez moi et vous n’avez pas à me parler comme ça,,vous ne trouveriez pas ça anormal?????
        je croyais pouvoir discuter avec des gens sensés mais encore une fois je me suis trompée,

        • Miloud

          Madame, vous pouvez avoir les opinions que vous voulez, je ne m’adressais d’ailleurs pas à vous ! Juste à une compatriote qui m’a surpris par ses propos au sujet d’un commentaire très explicite et implicite.
          Salam.

          • Danielle B

            @ MILOUD
            NON MONSIEUR et sauf votre respect vous m’avez mise en cause puisque vous parlez de la dame PN qui a mis ce post qui ne vous plait pas
            c’est pourquoi je me suis permis de mettre les choses au clair
            relisez-vous

      • Melle Nouar .Sd

        @MILOUD Gardez votre avis paternaliste pour vous;ne m’étonnez point avec cette agression Je maintiens ma conviction et puis je ne m’adressais pas a vous

  6. Miloud

    J’arrête, parce qu’à ce niveau de discussion, ça devient du Tka3rir ! Salam .

Répondre