La Voix De Sidi Bel Abbes

Des femmes assurent la protection de Benghebrit et Labidi.

Le métier de garde du corps n’est plus l’apanage de la gent masculine en Algérie. Des femmes assurent désormais la sécurité des ministres femmes. Il faut dire que la police nationale s’est distinguée cette dernière décennie par une intégration accrue de l’élément féminin. Elles sont quelques 16 000 à avoir rejoint ce corps, dont un millier d’inspectrices. Elles sont encouragées par un programme de formation initié par la police nationale. Ce corps a fêté, en 2013, le quarantième anniversaire de la sortie de la première promotion de femmes policières. Bien du chemin a été parcouru depuis. Bien que la misogynie reste ancrée dans la société algérienne foncièrement patriarcale, les femmes arrivent à chaque fois à prouver qu’elles sont tout aussi capables de s’adonner à certains métiers réservés auparavant exclusivement aux hommes. L’Algérie est pionnière dans le monde arabe dans de nombreux domaines. La première femme arabe pilote de chasse est algérienne. En 2009, une femme a accédé pour la première fois au grade de général. Il s’agit de Fatma-Zohra Ardjoun, chef de service à l’hôpital militaire d’Aïn Naâdja. Une chose est sûre, ces femmes sont les dignes héritières des combattantes de l’Armée nationale populaire qui ont lutté courageusement contre l’hydre coloniale et qui ont tout subi au même titre que leurs congénères masculins. C’est sans aucun doute le meilleur hommage qu’on puisse rendre à Hassiba Ben Bouali et aux autres moudjahidates et martyrs de la Révolution. C’est aussi une façon de lutter contre l’intégrisme salafiste qui souhaite confiner les femmes aux rôles de reproductrices.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=58736

Posté par le Fév 22 2015. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

7 Commentaires pour “Des femmes assurent la protection de Benghebrit et Labidi.”

  1. Mohammed

    Personne ne peut nier le progrès établi.

  2. chaibdraa tani djamel

    excuses à la VSBA ,la femme général dont vous avez annoncé Mme GUELICHA FATIMA ZOHRA épouse ARDJOUN n’est pas de SIDI BELABBES elle est d’EU EULMA (SETIF)

  3. Nory

    Ce corps a connu un développement et il est était utile pour les différents services et missions sécuritaires

  4. Siagh

    Semak Abassia aurait pu devenir genenral. Elle a été chef de service à l’Hopital Ain-Naadja dans les années 90. C’est un fille de MontPlaisir SBA.

  5. OUERRAD

    L Algerie est pionniere ? Qui a dit cela , bien avant vous , il y avait Kaddafi , et cela existe depuis belle lurette en Egypte a

    • Amirouche

      OUERRAD

      Hey Sahbi , toi aussi il te faut une femme garde du corps , donne moi ton feu vert et je téléphonerai au service concerné pour ta protection……….Mais saura t-elle te préparer « el cherchem  » et du « berkoukesse » ? ! …….mais conseil , il ne faut pas que tu l’énerves contre elle car tu habites au 7 eme étage .!!!!!………….

  6. OUERRAD

    Merci tous les deux de me suivre ,le choc sera moindre je suis au troisieme seulement .La mer est un peu plus loin , ya kaid , merci de vous enquerir de ma sante .
    KADIRI te passe le bonjour ,,,,,
    je serai probablement BEL ABBESIEN ce week end ,,,,
    le squa

Répondre

x Shield Logo
This Site Is Protected By
The Shield →